Aller au contenu

10 idées reçues sur le sexe qu’il faut arrêter de croire

Messages recommandés

Nephalion Modérateur 28 910 messages
A ghost in the shell‚ 42ans
Posté(e)
10 idées reçues sur le sexe qu’il faut arrêter de croire

10 idées reçues sur le sexe qu’il faut arrêter de croire


  e sexe, on s’en fait tous une idée. Pour certains c’est tabou, pour d’autres c’est un sujet sur lequel on devrait plus communiquer. Cela fait partie de la nature humaine, et il se trouve qu’il y a encore quelques mystère sur le sujet, quelques croyances, vestiges d’une période chaste, ou encore quelques rumeurs que l’on voit circuler….


  

Le sexe, on s’en fait tous une idée. Pour certains c’est tabou, pour d’autres c’est un sujet sur lequel on devrait plus communiquer. Cela fait partie de la nature humaine, et il se trouve qu’il y a encore quelques mystère sur le sujet, quelques croyances, vestiges d’une période chaste, ou encore quelques rumeurs que l’on voit circuler…. Fourchette & Bikini donne un grand coup de pied dans la fourmilière et envoie valser 10 des idées reçues sur le sexe qu’il faut arrêter de croire.

La première fois fait forcément mal

La première fois (sous-entendu première pénétration), c’est quelque chose d’important. C’est un passage à la fois excitant et redouté. L’idée reçue qui revient le plus souvent, c’est que ça fait mal, et qu’il faut s’y préparer. Et là on vous répond que tout dépend du partenaire, du contexte, de l’état d’esprit. Certes, la première pénétration n’est peut-être pas des plus agréables, mais si les conditions sont bonnes, cela peut être un moment magique.

Les hommes ont plus besoin de sexe que les femmes

On considère souvent les hommes comme des prédateurs sexuels. Et cela s’explique par la production plus importante de testostérone dans leur organisme, responsable du désir sexuel. Les femmes aussi en produisent ! Mais ici, ce n’est pas une question de besoin, ni pour les hommes que pour les femmes. C’est une question de désir, et de l’assumer. En effet les hommes sont les héritiers de plusieurs générations où faire valoir sa virilité et son désir n’a jamais été tabou. Quant aux femmes, la liberté sexuelle s’est faite sur le tard, et elle a encore pas mal de chemin à faire.



Suite de l'article...


  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Lastotchka Membre 254 messages
Forumeur activiste‚ 47ans
Posté(e)

Moi, j'aime bien dire à ma femme que j'ai besoin  de BEAUCOUP de sexe ... et que c'est normal !  :p

Nan, désolé, pas ce soir cherie, j'ai match à la télé ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 5 745 messages
Foodista‚ 37ans
Posté(e)

Le Kama-Sûtra ? Sérieusement, il y a des gens qui s’en servent encore en tant que livre de chevet, ou bien comme cale-porte ? L’« Holy Bible » pour éleveurs de chèvres portés sur la fesse... Il y a un côté très seventies. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 23 473 messages
Je n'en ai aucun‚ 45ans
Posté(e)

J'aurais écrit ce genre de chose, on m'aurait dit que je généralisais, que je n'y connaissais rien, etc...

Mais comme c'est un article, alors là ça passe...

La sexualité a autant de facette que l'humain peut-être complexe.

Je connais des gens qui s'en passe très très bien et pas que des femmes.

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 31 898 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Quand est-ce qu'il ne sera plus nécessaire de répéter encore et encore ce genre de choses ?  :(

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 2 468 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)

Pour le fait que les hommes ont plus besoin de sexe je dirais sans hésiter oui. Pour les hommes le sexe est avant tout un besoin qu'un désir.

Pour le porno ca me fait toujours rire ce genre de leçon, les gens font bien ce qu'ils veulent, si leur sexualité ressemble à ce qui il y a dans les porno je ne vois pas le problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hanss Membre 11 393 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, pep-psy a dit :

J'aurais écrit ce genre de chose, on m'aurait dit que je généralisais, que je n'y connaissais rien, etc...

Mais comme c'est un article, alors là ça passe...

La sexualité a autant de facette que l'humain peut-être complexe.

Je connais des gens qui s'en passe très très bien et pas que des femmes.

Tu pourrais arrêter de Tout ramener à Toi. 

  • Merci 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 5 745 messages
Foodista‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, pep-psy a dit :

J'aurais écrit ce genre de chose, on m'aurait dit que je généralisais, que je n'y connaissais rien, etc...

Mais comme c'est un article, alors là ça passe...

La sexualité a autant de facette que l'humain peut-être complexe.

Je connais des gens qui s'en passe très très bien et pas que des femmes.

Boarf en même temps vous écrivez aussi que la soluce aux viols est un collectif de prostituées et bénévoles... ou encore qu’une tenue vestimentaire peut amener au viol, que l’industrie de la mode est fautive. Forcément Fourchette et Bikini devient dès lors plus crédible, en toutes choses. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 23 473 messages
Je n'en ai aucun‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, hanss a dit :

Tu pourrais arrêter de Tout ramener à Toi. 

C'est drôle que ce soit toi qui dises cela !

:lol:

Il y a 4 heures, Léna-Postrof a dit :

Boarf en même temps vous écrivez aussi que la soluce aux viols est un collectif de prostituées et bénévoles... ou encore qu’une tenue vestimentaire peut amener au viol, que l’industrie de la mode est fautive. Forcément Fourchette et Bikini devient dès lors plus crédible, en toutes choses. 

Si c'est ce que tu comprends, peut-être faudrait-il que tu accordes un peu plus de temps à tes lectures.

Je n'ai pas dit que c'était LA solution, mais je suggérais une idée pour en observer les réactions.

Une tenue vestimentaire inadaptée portée à un certain moment et dans certains endroits, peut effectivement accentuer le risque de se faire violer. (même si je ne vois pas le rapport avec 10 idées reçues sur le sexe)

Entre l'industrie de la mode qui se doit de se renouveler régulièrement et ce que les gens en comprennent, il peut y avoir un fossé !

On ne porte pas une robe de soirée n'importe quand et n'importe où de même que l'on ne met pas de minijupe sexy et moulante dans des endroits où ce "dresscode" pourrait être mal interprété !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cricket Membre 3 579 messages
Ne se refuse rien‚ 30ans
Posté(e)

Et s'il n'y en avait que 10...

C'est bien d'avoir commencé l'article sur l'idée reçue de la première fois douloureuse. C'est vachement révélateur de toutes les conneries qu'on nous sert autour de la sexualité. Si on est même pas capable d'expliquer à des ados que non ils n'ont pas à avoir mal, et non l'hymen n'est pas un genre d'opercule fraîcheur qui saigne forcément quand ils l'ont bien déchiré. Ça en dit long sur la vision qu'on leur propose pour la suite de leur vie sexuelle.

Enfin c'est compliqué de déterminer quelle est la pire parce qu'entre la banalisation de la douleur comme un passage obligé, le culte de la performance, et les contre vérité sur les risques de MST ou sur la grossesse. On n'est pas sorti du sable hein.

Il y a 3 heures, pep-psy a dit :

On ne porte pas une robe de soirée n'importe quand et n'importe où de même que l'on ne met pas de minijupe sexy et moulante dans des endroits où ce "dresscode" pourrait être mal interprété !

La mauvaise interprétation, ce fléau. :)

http://www.nicematin.com/justice/agressee-sexuellement-alors-quelle-choisissait-un-camembert-au-supermarche-7319

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 610 messages
aventurière petit format‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, pep-psy a dit :

Une tenue vestimentaire inadaptée portée à un certain moment et dans certains endroits, peut effectivement accentuer le risque de se faire violer.

https://www.huffingtonpost.fr/2017/09/18/tu-etais-habillee-comment-lexpo-qui-montre-que-viol-et-vetements-des-victimes-nont-rien-a-voir_a_23213327/

c'est peine perdu mais bon ....

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Léna-Postrof Membre 5 745 messages
Foodista‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, pep-psy a dit :

C'est drôle que ce soit toi qui dises cela !

:lol:

Si c'est ce que tu comprends, peut-être faudrait-il que tu accordes un peu plus de temps à tes lectures.

Je n'ai pas dit que c'était LA solution, mais je suggérais une idée pour en observer les réactions.

Une tenue vestimentaire inadaptée portée à un certain moment et dans certains endroits, peut effectivement accentuer le risque de se faire violer. (même si je ne vois pas le rapport avec 10 idées reçues sur le sexe)

Entre l'industrie de la mode qui se doit de se renouveler régulièrement et ce que les gens en comprennent, il peut y avoir un fossé !

On ne porte pas une robe de soirée n'importe quand et n'importe où de même que l'on ne met pas de minijupe sexy et moulante dans des endroits où ce "dresscode" pourrait être mal interprété !

 

 

Il n’y a rien à comprendre ni même voie à interprétation avec vous, hélas... Votre « production écrite», dans son ensemble, fait peine à lire. Dès lors qu’il y a un rapport aux femmes, ça part en quenouille, si bien qu’en ce qui concerne la sexualité, et en conséquence, vous ne pouvez être crédible... à part pour les phallocrates, très certainement. 

N.B : je vous écris cela sans émotion, en rapport avec votre « complainte ». Peut-être êtes-vous un très grand maladroit, si tel est le cas, sachez que vous êtes très largement perfectible (NDLR pas en ce qui concerne la maladresse, of course). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 23 473 messages
Je n'en ai aucun‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, cricket a dit :

 

Il y a 8 heures, arwena a dit :

C'est intéressant de voir des femmes, toujours des femmes, vouloir justifier les choses autrement ?

Les responsables de ces viols sont des hommes pour majorité et je suis fasciné de voir que ce sont avant tout des femmes qui veulent y apporter une réponse.

Alors si nous jouions à ce jeu, faudrait-il organiser un test ?

Habiller des femmes de manière différentes et voir sur lesquelles, ces "malades mentaux" se jetteraient ?

Est-ce qu'une telle étude à déjà été faite ?

Est-ce qu'on a vraiment cherché à comprendre les raisons qui poussent tel ou tel homme à violer ?

Bref, on n'en sortira pas, avec des affirmations pareilles, n'importe qui, n'importe quand, pour n'importe quelle raison, peut être violé.

:gurp:

Modifié par pep-psy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 23 473 messages
Je n'en ai aucun‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, arwena a dit :

Je viens de lire et effectivement, comme je le pensais, on ne voit que le vêtement, on ne voit ni la personne, ni son attitude, ni son apparence globale le jour où ...

C'est une situation très pénible à vivre de se poser la question "pourquoi moi ?!", qu'est-ce qui fait que cela tombe sur soi et pas sur quelqu'un d'autre ?

La même question pourrait être posée à ceux qui gagnent à l'Euromillion et qui ont été choisis par la chance autant que la malchance a choisi des femmes pour subir un viol.

:blush:

On a 2 possibilités:

1/ Penser que c'est la malchance qui est responsable et l'accepter

2/ Penser qu'il doit y avoir une raison qui déclenche le processus et mettre son énergie à l'étudier, l'analyser et, peut-être, le comprendre.

:unknw:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 610 messages
aventurière petit format‚ 40ans
Posté(e)

Je....non rien:crazy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 31 898 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, pep-psy a dit :

2/ Penser qu'il doit y avoir une raison qui déclenche le processus et mettre son énergie à l'étudier, l'analyser et, peut-être, le comprendre.

La psychopathologie des criminels est comprise depuis longtemps, réveille toi. Tu peux trouver des stages si tu veux, il y en a certains ouverts au non professionnels, et tu peux aussi assister à des conférences réunissant professionnels de santé et criminologues. Arrête de chercher des trucs qu'on a déjà trouvé. Ce qu'on cherche aujourd'hui se situe du côté neurosciences, comment en quelque sorte, "réparer les endroits devenus défaillants", comme le centre de l'empathie par exemple. Le deuxième axe bien sûr est la prévention, et là aussi, il reste peu de questions à se poser. On sait ce qu'il faudrait faire et on sait que mettre en place un tel "collège", une telle solidarité entre différents acteurs, est extrêmement difficile. A cause de ça, on sait également que le risque zéro n'existera jamais.

Tes interrogations sont nulles est non avenues, tout simplement. C'est finalement touchant de te voir croire que tu es le seul au monde à te poser certaines questions d'une importance capitale, un peu comme un enfant, mais bon..  Achète des livres, consulte des professionnels, assiste aux congrès et conférence, renseigne toi sur la recherche en neurologie, neuropsychiatrie et neurochirurgie, là, tes questions seront peut être plus au goût du jour sur ce sujet. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 23 473 messages
Je n'en ai aucun‚ 45ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, January a dit :

La psychopathologie des criminels est comprise depuis longtemps, réveille toi. Tu peux trouver des stages si tu veux, il y en a certains ouverts au non professionnels, et tu peux aussi assister à des conférences réunissant professionnels de santé et criminologues. Arrête de chercher des trucs qu'on a déjà trouvé. Ce qu'on cherche aujourd'hui se situe du côté neurosciences, comment en quelque sorte, "réparer les endroits devenus défaillants", comme le centre de l'empathie par exemple. Le deuxième axe bien sûr est la prévention, et là aussi, il reste peu de questions à se poser. On sait ce qu'il faudrait faire et on sait que mettre en place un tel "collège", une telle solidarité entre différents acteurs, est extrêmement difficile. A cause de ça, on sait également que le risque zéro n'existera jamais.

Tes interrogations sont nulles est non avenues, tout simplement. C'est finalement touchant de te voir croire que tu es le seul au monde à te poser certaines questions d'une importance capitale, un peu comme un enfant, mais bon..  Achète des livres, consulte des professionnels, assiste aux congrès et conférence, renseigne toi sur la recherche en neurologie, neuropsychiatrie et neurochirurgie, là, tes questions seront peut être plus au goût du jour sur ce sujet. 

Marrant que tu cites tout cela sans que le mot "éducation" n'apparaisse...

Faut-il aller jusqu'à parler de psychopathologie pour parler de viol ? Car ce que la loi défini comme étant un viol, n'est pas forcément issu de la psychopathologie !

D'ailleurs est-ce que la justice à besoin de psychiatrie pour juger un viol ?

Le viol est séparé en plusieurs points: L'acte physique, les personnes concernées, la situation, l'état mental, l'état physique (alcoolisé, drogué), etc...

Bref, si les choses étaient déjà trouvées, en serait-on là ?

D'ailleurs, après toutes ces discussions, c'est intéressant que tu ne sortes cette info que maintenant, serais-tu tombée sur une récente lecture ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 31 898 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Tu n'y connais désespérément rien pep psy, tu n'as pas compris ce que veut dire "psychopathologie" :unknw:

il y a 21 minutes, pep-psy a dit :

D'ailleurs, après toutes ces discussions, c'est intéressant que tu ne sortes cette info que maintenant, serais-tu tombée sur une récente lecture ? 

Tu ne lis pas c'est tout, depuis que je suis arrivée sur le forum je tiens ce discours. Et toi et moi nous avons déjà eu cette discussion et la discussion sur la prévention, et celle sur l'éducation, et tu le sais très bien. C'est bien pourquoi la plupart du temps je n'interviens plus à tes commentaires sur le sujet, c'est tout à fait inutile. J'ai compris que tu tournes en boucle sur le sujet de façon obsessionnelle, sans jamais lire autrui et surtout sans jamais te renseigner. Tu restes avec tes idées et tu les malaxes en interne. 

Quant à mes lectures, elles apparaissent toutes en section littérature si tu veux voir ce que je lis. Mais si tu veux une bibliographie sur ton sujet de prédilection je peux te fournir une liste sérieuse. Pour être vraiment renseigné, il te faudra enchaîner une vingtaine de thèmes différents et plusieurs ouvrages sur chaque thème (voire des bouquins qui permettent de comprendre le thème abordé). Bien sûr il faudra t'intéresser aussi aux récents résultats d'études et les études en cours. Sur ce dernier point, bien tenir compte du lieu où sont réalisées les études (pays). Sinon, on risque une faille de raisonnement au moment de corréler les informations. 

Fin du HS pour moi.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barbara lebol Membre 3 605 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)
Le 11/04/2018 à 11:36, doug1991 a dit :

Pour le fait que les hommes ont plus besoin de sexe je dirais sans hésiter oui. Pour les hommes le sexe est avant tout un besoin qu'un désir.

 

Il te faut des éléments de comparaison pour affirmer cela. Es-tu hermaphrodite ?

Ce qu'on interprète comme une moindre appétence chez  les femmes est peut-être une plus grande retenue due à l'éducation et une culture obligée de la circonspection.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 2 468 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)
il y a 53 minutes, Barbara lebol a dit :

Il te faut des éléments de comparaison pour affirmer cela. Es-tu hermaphrodite ?

Ce qu'on interprète comme une moindre appétence chez  les femmes est peut-être une plus grande retenue due à l'éducation et une culture obligée de la circonspection.

Je suis certain de ce que je dis, il suffit d'observer les choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité