Aller au contenu

Messages recommandés

human Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Quel est le sens de la vie ? J'entends par là, le sens de l'existence, qu'est-ce qu'on fait là.

Histoire de ne pas trop perdre de temps, je vous met une petit traitement de la question (par un "youtubeur") qui en moins de 8 minutes, déblaye pas mal de choses !( Vous pourrez déjà dire si vous êtes d'accord ou pas)

En résumé, l'idée est que cette question n'a elle-même pas de sens (il explique pourquoi), mais qu'elle nous interpelle pour des raisons liées à la psychologie humaine (qu'il précise). Il est évoqué à la fin, que cette question est un marche-pied vers le fanatisme... d'où l'importance de diffuser le message,  à titre préventif...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
human Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Je ne sais pas. J'ai juste trouvé le discours intéressant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 31432 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)

J'oppose au sens de la vie, le non sens de la vie... autrement dit "la liberté" de donner ou non un sens à sa vie. Sinon la vie a son sens personnel qui est celui de sa propre préservation. Mais ça ne nous concerne pas plus que les autres espèces vivantes. 

 

Reste que je ne suis pas d'accord sur cette idée de vouloir apporter un soulagement autour de soi au moins parce que le soulagement ou le bonheur ne saurait être un meilleur "sens" de la vie que le religieux ou une autre idéologie. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fidel castor Membre 1725 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

pour moi il y a deux facettes

1 le divertissement pascalien en gros réfléchir a des questions insolubles crée un stress (celui de pas trouver de réponse) et donc il est essentiel de se divertir ce qui nous éloigne de l'essentiel mais nous soulage du stress et permet après le divertissement de se recentrer plus sereinement a la question essentielle

2 il y a deux choses essentielles a réaliser s’épanouir et trouver sa place dans le monde ... et la a chacun sa sensibilité donc a chacun ses solutions mais c'est pas trop difficile

 

enfin en annexe il y a toujours de pascal le fait que se confier au fini donc a l'humain est désespérant et toujours décevant puisque le fini est toujours limité par définition... donc il y a a s'accrocher a l'infini (Dieu) si il existe tout vas bien si il existe pas alors on revient au fini sans passer par la désespérance car on auras vécu dans l'espoir de l'infini (le pari de pascal) ... cela peut être vu comme s'illusionner mais si l'infini existe pas se désespérer de façon lucide n'apporte rien et vivre en espérant apporte au minimum l'espoir

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 9110 messages
Talon 1‚ 149ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Lucy Van Pelt a dit :

C'est qui lui? 

Un ratiocineur qui s'écoute parler.

"La nature n'a pas de but qui lui soit d'avance fixé, et les causes finales (ce que l'on vise) sont des fictions humaines." Spinoza

D'autre part, nos capacités intellectuelles sont seules capables de poser la question métaphysique "pourquoi ?" On ne peut répondre que "comment." La "conscience de soi" nous rend vaniteux : sachant que nous existons, nous voulons savoir s'il y a un dessein. Mais non point.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
human Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Crabe_fantome a dit :

Reste que je ne suis pas d'accord sur cette idée de vouloir apporter un soulagement autour de soi au moins parce que le soulagement ou le bonheur ne saurait être un meilleur "sens" de la vie que le religieux ou une autre idéologie. 

Je ne comprends pas bien : il n'est pas question de "sens de la vie" dans le fait de soulager de la souffrance. On peut considérer que c'est juste la manifestation d'un instinct de compassion. Il n'y a rien d'idéologique là-dedans.

Il y a 1 heure, fidel castor a dit :

cela peut être vu comme s'illusionner mais si l'infini existe pas se désespérer de façon lucide n'apporte rien et vivre en espérant apporte au minimum l'espoir

Intéressant, mais peut-on croire en une chose pour la seule raison que cela nous fait du bien ? Personnellement, je n'y parviens pas. On ne peut se "tromper" soi-même, puisque forcément, on le sait...

 

Il y a 1 heure, Talon 1 a dit :

Un ratiocineur qui s'écoute parler.

"La nature n'a pas de but qui lui soit d'avance fixé, et les causes finales (ce que l'on vise) sont des fictions humaines." Spinoza

J'ai l'impression que tu ne l'as pas vraiment écouté, car tout ce que tu dis ensuite est compatible avec ce qu'il dit... Il dit bien que le concept de sens de l'existence n'a pas de sens... Donc, qu'il n'y a pas de "dessein", que des "fictions humaines"... (ou alors, faudrait expliquer pourquoi tu parles de "ratiocineur qui s'écoute"...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fidel castor Membre 1725 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Intéressant, mais peut-on croire en une chose pour la seule raison que cela nous fait du bien ? Personnellement, je n'y parviens pas. On ne peut se "tromper" soi-même, puisque forcément, on le sait...

l'espoir est réel...il y a juste une possibilité que l'on se trompe

par exemple je suis déterministe... je pense que la vie pousse a la survie de la vie ...dans cette démarche la vie a un sens (survivre)

il y a aussi la quête du bonheur ... tant qu'a vivre autant vivre heureux que malheureux ... c'est du bon sens

et après il y a la notion que l'univers est éternel (2e loi de la thermodynamique rien se perd rien se cree tout se transforme) ... pourquoi cela serait pas vrai pour la vie ? en tout cas c'est logiquement plus probable car la vie du moins sur terre ne se nourrit que de la vie ... pas de contre exemple ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 12884 messages
Chercheur de ciel‚ 35ans
Posté(e)

Difficile question d'autant qu'il n'y a pas de réponse de façon générale, mais uniquement personnelle, cela reste une affaire de convictions privée, on donne un sens à sa vie, mais pas à la vie en général. S'il y a une fin vers laquelle toute existence tend c'est bien le bonheur. Et la seule chose qui distingue les hommes à ce sujet réside dans les moyens qu'ils mettent en oeuvre pour y arriver : même les athées le perçoivent intuitivement, et à défaut de respecter les croyances, respecteront à la place le bonheur ou l'épanouissement (les vertus anti-douleur?) qu'apporte cette espérance d'un au delà ou d'une transcendance.

S'il y a bien un sens pour moi il réside dans ces quelques mots : apprendre autant que possible dans tous les domaines, devenir tout ce que nous pouvons devenir, et le cas échéant utiliser la chance qui est la nôtre de pouvoir marquer l'Histoire. En effet, la vie elle-même n'est-elle pas faite d'adaptation permanente à des conditions changeantes et extrêmes, d'organismes capables de survivre dans les lieux les plus obscurs, les plus froids, les plus austères, les plus arides aussi?

La vie n'est que la fonction d'exploration des formes de l'univers la plus puissante que nous connaissions : vous pourrez bétonner autant que vous voulez, il y aura toujours une fleur pour passer tôt ou tard à travers le béton et se frayer un chemin. Vous pourrez changer les conditions sur la planète, il y aura toujours une forme de vie pour relever le défi et continuer malgré tout. Alors acceptons de faire partie de ce grand mouvement de la vie dans toute la diversité de ses formes, et devenons tout ce que nous pouvons devenir. Réalisez votre potentiel, montrez que vous amenez de la valeur ajoutée, ne restez pas dans votre canapé devant votre télévision, trouvez votre violon d'Ingres dans ce monde qui est si vaste! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Le sens de la vie? : celui qu'on lui donne et ce qu'on en fait.

( et ça reste bien compliqué)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 13065 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 50ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, human a dit :

Quel est le sens de la vie ? J'entends par là, le sens de l'existence, qu'est-ce qu'on fait là.

Histoire de ne pas trop perdre de temps, je vous met une petit traitement de la question (par un "youtubeur") qui en moins de 8 minutes, déblaye pas mal de choses !( Vous pourrez déjà dire si vous êtes d'accord ou pas)

En résumé, l'idée est que cette question n'a elle-même pas de sens (il explique pourquoi), mais qu'elle nous interpelle pour des raisons liées à la psychologie humaine (qu'il précise). Il est évoqué à la fin, que cette question est un marche-pied vers le fanatisme... d'où l'importance de diffuser le message,  à titre préventif...

 

Je l'ai trouvé intéressant 

Oui quelque chose nous concerne dans la question mais je le trouve réducteur de passer du sens de la vie au sens de sa vie.

Rien que cette formulation montre qu'il ne s'agit pas de la même question 

Avoir un but dans l'existence est une quête pratique alors que le sens de la vie est une quête métaphysique 

Pourquoi existe t'il quelque chose plutôt que rien ?

Pourquoi la vie dans ce quelque chose ?

Pourquoi la conscience dans la vie ?

Comment se fait-il que l'existence d'une conscience parvenant à s'interroger ait émergé dans l'ocean de l'improbable ?

Y a t'il un dessein derrière cela ?

De son objectif dans la vie....aucune question sur le sens de la vie n'est nécessaire 

Il passe donc rationnellement au travers de la question essentielle du sens de la vie.

Celle qui fait qu'on ne cherche pas un chef comme il l'entend...mais une foi...une voix...une intime conviction 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 31432 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, human a dit :

Je ne comprends pas bien : il n'est pas question de "sens de la vie" dans le fait de soulager de la souffrance. On peut considérer que c'est juste la manifestation d'un instinct de compassion. Il n'y a rien d'idéologique là-dedans.

 

C'est pourtant le principe de sa vidéo, il cherche à démontrer que chercher le sens de la vie n'a aucun sens parce qu'il fabrique des frustrations et se propose donc de supprimer les frustrations et d'apporter un soulagement (je crois qu'il utilise le mot soulagement 2 ou 3 fois dans sa vidéo). Rien que compassion, cum passio, "souffrir avec", est dans cette idéologie de recherche du bonheur, y compris à travers la suppression de la douleur/frustration. 

 

De plus, par deux fois on voit un petit coeur fait avec des doigts pour illustrer ce qu'il ne peut pas dire, soit disant pour nous laisser libre de trouver nous même, mais il nous le monde, ce qui revient à nous le dire et donc à dogmatiser son intervention autour de l'amour et la bienveillance. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
human Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
il y a 13 minutes, zenalpha a dit :

Oui quelque chose nous concerne dans la question mais je le trouve réducteur de passer du sens de la vie au sens de sa vie.

En fait, il ne réduit pas la première question à la seconde. Il démontre l'absurdité de la première; puis explique qu'on y accorde de l'importance par confusion avec la seconde.

il y a 15 minutes, zenalpha a dit :

De son objectif dans la vie....aucune question sur le sens de la vie n'est nécessaire 

Pour toi, sans doute, mais je pense que pour certains, il y a un lien. Il suffit de voir les religions: elles déterminent la vie des croyants à partir de considérations métaphysiques.

 

il y a 15 minutes, Crabe_fantome a dit :

ce qui revient à nous le dire et donc à dogmatiser son intervention

Dogmatiser et dire n'ont pas le même sens. Dogmatiser, c'est affirmer d'une façon péremptoire et tranchante (voir le dictionnaire). Or, là, il ne dit même pas, il suggère une piste ! Pourtant, ceux  qui assènent une vérité d'une façon péremptoire, dans ce domaine, sont nombreux ! Si tu confonds des comportements aussi différents...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 31432 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, human a dit :

 

Dogmatiser et dire n'ont pas le même sens. Dogmatiser, c'est affirmer d'une façon péremptoire et tranchante (voir le dictionnaire). Or, là, il ne dit même pas, il suggère une piste ! Pourtant, ceux  qui assènent une vérité d'une façon péremptoire, dans ce domaine, sont nombreux ! Si tu confonds des comportements aussi différents...

Si tu me permets une anecdote récente et personnelle, le mois dernier j'étais à Kuala Lumpur et des gars sont venu me voir pour me parler de dieu. Ils ne m'ont pas dit que j'irai en enfer, ils me l'ont suggéré en me disant que ce serait dommage. Plus personne ne balance ses vérités religieuses aujourd'hui, le management a changé. 

Après je ne dit pas que ton mec est un gourou de secte, je dis que je n'adhère ni à son dogme ni à sa méthode. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 13065 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 50ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, human a dit :

En fait, il ne réduit pas la première question à la seconde. Il démontre l'absurdité de la première; puis explique qu'on y accorde de l'importance par confusion avec la seconde.

Pour toi, sans doute, mais je pense que pour certains, il y a un lien. Il suffit de voir les religions: elles déterminent la vie des croyants à partir de considérations métaphysiques.

Est ce qu'il "demontre" l'absurdité de la première question ou pense t'il le démontrer ?

Je pense qu'il réduit la première question par une analyse précise du sens des mots par trop grande restriction, ce qui vide finalement le sens de la question.

La question du sens de la vie ... ce n'est pas du tout une confusion avec son objectif de vie.

Dans son esprit à lui visiblement.

On peut comme il l'indique ne pas du tout s'intéresser au sens de la vie et avoir des buts précis dans la vie...

L'inverse est vrai.

Il a une ambition démesurée qui est de répondre rationnellement en quelques minutes à une question existentielle dont la principale caractéristique est de ne pas avoir de réponse universelle 

Disons que la question est universelle mais que la réponse est personnelle 

Lui donne une réponse universelle mais au prix de devoir vider la question de son contenu et de son intérêt 

Il echoue dans sa tentative donc même si c'est intéressant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

On peut chercher le sens de la vie en dehors de l'homme et des créatures, c'est le sens métaphysique, celui du divin.

Mais ne le trouvant pas on peut encore le chercher parmi nos semblables en essayant de participer activement au monde, d'y trouver sa place.

Dans le premier pas ce sera principalement la compassion qui sera a l'oeuvre, dans le second cas plutot l'amour actif.

 

Mais si on ne le trouve ni dans le divin, ni dans l'homme, il y a encore une troisième possibilité: vivre pour se détromper, abandonner une illusion aprés l'autre, se détacher, en arriver a ne plus rien désirer a la fin de sa vie, accéder a la vacuité, c'est ainsi que l'on peut bien mourir.

Vaut-il mieux vivre toute sa vie dans un bonheur construit entièrement sur des illusions ou vivre malheureux mais en s'approchant toujours un peu plus prés de la vérité ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
human Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Il y a 8 heures, Crabe_fantome a dit :

Ils ne m'ont pas dit que j'irai en enfer, ils me l'ont suggéré en me disant que ce serait dommage. Plus personne ne balance ses vérités religieuses aujourd'hui, le management a changé. 

Dire "c'est dommage", est effectivement affirmatif selon moi. C'est une affirmation masquée : une vérité est imposée insidieusement. Si la personne personne avait dit, "je serais triste pour toi" ou même "je pense que c'est dommage", ce serait moins "violent".

Mais dire "chercher en vous, en ajoutant, si vous avez du mal à trouver essayer ça" (ce que fait le gars dans la vidéo), je n'y perçois pas de violence affirmative, pour ma part.

Il y a 8 heures, Crabe_fantome a dit :

Plus personne ne balance ses vérités religieuses aujourd'hui, le management a changé.

rmm rrmm, regarde ça, par exemple ("le sens de la vie sur terre expliqué aux enfants") :

Là, oui, on peut parler de dogmatisme; à aucun moment, il ne "suggère"... La plupart du temps, les religieux balancent très rapidement leur vérité.

 

Il y a 1 heure, zenalpha a dit :

Je pense qu'il réduit la première question par une analyse précise du sens des mots par trop grande restriction, ce qui vide finalement le sens de la question.

Ce serait très intéressant, là, que tu développes en indiquant dans quel sens tu entends la question, qui la rendrait sensée...

Dans la vidéo (de "raison et bienveillance") il aborde trois sens possibles du mot sens en "montrant" qu'aucun ne fait sens dans ce contexte). Donc, soit, selon toi, il  a oublié un sens, soit il en a réfuté un à tort...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 31432 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, human a dit :

Dire "c'est dommage", est effectivement affirmatif selon moi. C'est une affirmation masquée : une vérité est imposée insidieusement. Si la personne personne avait dit, "je serais triste pour toi" ou même "je pense que c'est dommage", ce serait moins "violent".

Mais dire "chercher en vous, en ajoutant, si vous avez du mal à trouver essayer ça" (ce que fait le gars dans la vidéo), je n'y perçois pas de violence affirmative, pour ma part.

 

Non ce n'est pas violent, mais je pense par exemple à Krishnamurti à qui on avait proposer d'ouvrir une école pour former les jeunes à sa pensée et qui a répondu que c'était précisément contraire à sa pensée. Que se libérer impliquait de ne rien devoir à rien ni à personne. Ce qui fait que j'ai plus confiance en quelqu'un qui m'envoie chier sur mon chemin que quelqu'un qui m'invite à le suivre sur le sien. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
human Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Je trouve qu'il y a de l'exagération, chez toi et Krishnamurti aussi d'ailleurs. On va supprimer toutes les écoles pour que les enfants ne doivent rien à leur professeur ? Les isoler de leurs parents pour qu'ils ne leur doivent rien non plus ?  Entre être moralisant ou dogmatique, et refuser toute forme d'éducation, il y a peut-être d'autres possibilités, non ? (pardon d'avoir suggéré quelque chose !;))))

Je ne vois pas de problème dans le fait d'apporter une réponse à un problème. Personne n'est obligé d'écouter, et encore moins d'approuver la réponse.

Et à aucun moment, le gars ne dit : "je vous invite à" (ce qui serait déjà un peu "violent", mais déjà bien moins qu'affirmer une chose générale sans démonstration préalable, comme "Dieu vous a créé" ou "dommage pour toi" ;-) ).

Il se propose juste d'aider ceux qui le souhaiteraient : qui seraient tourmentés par la question du sens de la vie.

Selon moi, il n'y a pas de problème à proposer des trucs, ou même enseigner une méthode. Le problème, c'est si on la présente comme étant "la vérité", voire qu'on menace les gens : "dommage pour toi, quand tu seras mort, il sera trop tard pour éviter les flammes de l'enfer !";-).

Je pense qu'il est important de faire preuve de discernement pour ne pas passer d'un extrême à l'autre.

Modifié par human

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
human Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
il y a une heure, Crabe_fantome a dit :

j'ai plus confiance en quelqu'un qui m'envoie chier sur mon chemin que quelqu'un qui m'invite à le suivre sur le sien.

Tu étais sûrement dans cette foule ;-) :

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité