Aller au contenu

Pourquoi le Japon est le seul pays à préserver son identité dans la mondialisation

Messages recommandés

Constantinople Membre 10 229 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

FIGAROVOX/ANALYSE - Le Japon reste aujourd'hui encore la troisième économie mondiale, pourtant il ne transige pas avec ses traditions. Face à la doxa libérale, il revendique une identité qui fait la part belle au groupe et à l'homogénéité. L'analyse d'Olivier Galzi.

Imaginez un pays qui refuserait les plus grands dogmes de la mondialisation et qui parviendrait pourtant à se hisser dans le tiercé gagnant de l'économie planétaire! Ce pays existe: bienvenue au Japon. En 2050, l'Archipel nippon aura perdu 30 millions d'habitants et 40% de sa population sera composée de retraités. Avec pareil diagnostic, n'importe quelle nation de l'OCDE aurait accepté le traitement du médecin libéral: ouverture du marché à l'immigration, aux femmes, amélioration de la productivité horaire, etc… Mais le Japon lui, fait de la résistance. Entrons dans les détails:

- L'immigration, qui pourrait pourtant compenser le déséquilibre de la pyramide des âges est nulle ou quasi nulle et même les immenses besoins de reconstruction post-tsunami n'ont pas suffi à faire ouvrir les vannes. Seuls quelques «guest workers» (travailleurs invités) sont acceptés sur les chantiers, mais ils n'ont d'invités que le nom. Leur travail est précaire, conditionné dans le temps, ils ne peuvent pas faire venir leur famille et ils sont renvoyables dans leur pays à tout moment.

- L'ouverture du marché du travail aux femmes ne donne aucun signe de frémissement, malgré cette projection qui provient pourtant de l'Institut Japonais de recherche sur l'économie (RIETI): 3 millions de femmes supplémentaires sur le marché du travail produiraient un gain de croissance annuel de 2% pour le pays! Pour l'heure, le seul chiffre que l'on retiendra en la matière, c'est celui du taux de femmes dans le management des entreprises qui ne dépasse pas les 3,5%

- Enfin la productivité horaire continue à stagner depuis des années. S'il est vrai que les Japonais travaillent beaucoup (deux fois plus qu'en France), leur productivité reste bien inférieure à la moyenne des pays de l'OCDE.

Pour comprendre cette situation, il faut aller chercher du côté de la psyché, de la culture et de la tradition. Ouvrir l'archipel aux immigrés serait pour un Japonais la remise en cause de l'équilibre et de l'harmonie nécessaire au pays, avec un risque de perte de ses traditions. Ouvrir le marché du travail aux femmes serait une remise en cause du sens même des mots mari et femme. En japonais, «mari» se dit «shujin», littéralement: «la personne principale». «Femme» se dit «Kanaï», litteralement: «dans la maison». Si tout n'est pas dit, tout est donc écrit… Enfin l'amélioration de la productivité horaire passerait par l'autonomisation des salariés, ce qui serait contraire à la culture du chef dans l'entreprise et à la primauté du groupe sur l'individu. En bref, les Japonais préfèrent donc penser que les robots assureront plus sûrement leur avenir que n'importe quelle mutation qui remettrait en péril leur identité.

Cette résistance aux oukazes de la mondialisation n'a pas pour l'heure pénalisé l'archipel. Le pays reste la troisième économie mondiale, ce qui demeure un miracle au regard de la doxa libérale. Certains objecteront bien sûr que le coût est humain, dans une société du travail où le bonheur n'a pas sa place. Mais cette notion restant éminemment subjective, il serait périlleux de considérer le bonheur des autres au regard de valeurs qui ne sont pas les leurs. Nous sommes bien ici dans un face-à-face de deux modèles cohérents et totalement différents. D'un côté, la proposition libérale est celle de l'émancipation de l'individu par sa perfomance dans un ensemble fait de diversité et dans un temps qui va toujours plus vite. De l'autre, la proposition japonaise est celle d'une identité qui fait la part belle au groupe et à l'homogénéité dans une culture du temps long. Que le Japon perde cette bataille et il sera pour les adorateurs de la doxa libérale la preuve que la mondialisation représentait bien le sens de l'Histoire. Que le Japon parvienne à résister et il demeurera pour les partisans de l'identité des nations la preuve de «la possibilité d'une île» comme dirait Houellebecq. En attendant l'issue de cette mère des batailles, le Japon est bel est bien devenu le premier laboratoire de la mondialisation.

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/12/14/31002-20171214ARTFIG00280-pourquoi-le-japon-est-le-seul-pays-a-preserver-son-identite-dans-la-mondialisation.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
DroitDeRéponse Membre 46 298 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

Le Japon n'est en rien une exception , de la Thaïlande à la Chine l'immigration n'est guère dans l'ADN , l'extrême orient n'est pas à la croisée des chemins comme l'est l'Europe . L'Europe puis les US ont dans leur histoire toujours été terre de migration , pas l'Asie , alors le Japon , île à la nature difficile que Seul le groupe pouvait contrer ...

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 10 229 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, DroitDeRéponse a dit :

Le Japon n'est en rien une exception , de la Thaïlande à la Chine l'immigration n'est guère dans l'ADN , l'extrême orient n'est pas à la croisée des chemins comme l'est l'Europe . L'Europe puis les US ont dans leur histoire toujours été terre de migration , pas l'Asie , alors le Japon , île à la nature difficile que Seul le groupe pouvait contrer ...

 

Certes mais le Japon est un cas particulier dans la mesure ou il offre une économie en tout point semblable à un pays occidental intégré dans la mondialisation économiques et les principes libéraux. Il y a aussi une question d'époque à intégrer : les facilités techniques, la mondialisation économique, culturelle aussi, fait que les phénomènes migratoires ont prit une tournure et une ampleur inédite, d'où le contraste saisissant qu'offre le Japon présentant une économie totalement intégrée mais maintenant ses assises culturelles et ethniques avec détermination.

En terme de laboratoire, ce sera donc intéressant d'observer si pour des raisons de pyramide des ages et de démographie, il est indispensable de le régler par des importations de populations ou si le Japon aura raison in fine.

Modifié par Constantinople
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 46 298 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Constantinople a dit :

Certes mais le Japon est un cas particulier dans la mesure ou il offre une économie en tout point semblable à un pays occidental intégré dans la mondialisation économiques et les principes libéraux. Il y a aussi une question d'époque à intégrer : les facilités techniques, la mondialisation économique, culturelle aussi, fait que les phénomènes migratoires ont prit une tournure et une ampleur inédite, d'où le contraste saisissant qu'offre le Japon présentant une économie totalement intégrée mais maintenant ses assises culturelles et ethniques avec détermination.

En terme de laboratoire, ce sera donc intéressant d'observer si pour des raisons de pyramide des ages et de démographie, il est indispensable de le régler par des importations de populations ou si le Japon aura raison in fine.

Thaïlandais  ou chinois se rapprochent de nos standards ils n'en demeurent pas moins bien loin des chemins migratoires . Le Japon n'est pas si particulier , il est juste renforcé par l'île et une nature hostile.

La France est elle un pont du nord au sud de l'oil à l'oc et un cul de sac à l'ouest . Ça change tout .

Modifié par DroitDeRéponse
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pirlouit2017 Membre 1 462 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 42 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Thaïlandais  ou chinois se rapprochent de nos standards ils n'en demeurent pas moins bien loin des chemins migratoires . Le Japon n'est pas si particulier , il est juste renforcé par l'île et une nature hostile.

La France est elle un pont du nord au sud de l'oil à l'oc et un cul de sac à l'ouest . Ça change tout .

Cela dépend d'à quelle période tu te places. D'autant plus que relever un déterminisme migratoire pour un cul de sac pourrait passer pour sacrément paradoxal !

Les pays asiatiques n'ont, pas plus que l'Europe, échappé à des migrations et reconfigurations profondes. La Chine en est un exemple archétypal, elle dont l'Etat s'est construit autour d'une ethnie Han qui est allée assujettir ses voisins devenus depuis lors des "minorités", tout en subissant des changements dynastiques impulsés par d'autres voisins moins sédentaires, Mongols en tête. 

Dans l'Histoire monde, l'Asie est tout sauf un lieu fermé et immuable.

Pour le Japon, je rappelle au passage que la "cohésion ethnique" s'avère plutôt récente, lorsqu'on sait qu'elle résulte d'un long conflit, se déroulant sur un demi millénaire, visant au refoulement vers le septentrion d'Hokkaido puis carrément à la dissolution, effective à compter de la première moitié du XXe siècle, des Aïnous, peuple indo-européen qui tenait Honshu dans un passé pas si astronomique.

La réalité japonaise ressortit donc moins d'un déterminisme géographique intangible que d'une conception philosophique et politique très forte de refus global de la pénétration étrangère. Que l'on se souvienne du sort des adeptes de Saint François Xavier !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
castet-barou Membre 973 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Il y a une tradition bien à la droite de la droite  au Japon , il faut se tourner vers l'histoire de ce pays et de sa mentalité pour trouver une réponse ou des affinités avec une situation .Je pense les Japonais considèrent simplement qu'une démographie en baisse et un vieillissement ne sont pas irréversible et que cela fait partie des fluctuations naturelle d'une population au cours de l'histoire d'un pays . l'esprit japonais est plus patriotique et conservateur dans sa culture .

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
becdebuse Membre 105 messages
Forumeur inspiré‚ 56ans
Posté(e)

C est exact le JAPON est le seul pays industrialisé à préserver son identité,pays où la délinquance est pratiquement inexistante,troisième économie Mondiale,inflation inexistante,chômage insignifiant,quel autre pays peut en dire autant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 46 298 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Pirlouit2017 a dit :

Cela dépend d'à quelle période tu te places. D'autant plus que relever un déterminisme migratoire pour un cul de sac pourrait passer pour sacrément paradoxal !

Les pays asiatiques n'ont, pas plus que l'Europe, échappé à des migrations et reconfigurations profondes. La Chine en est un exemple archétypal, elle dont l'Etat s'est construit autour d'une ethnie Han qui est allée assujettir ses voisins devenus depuis lors des "minorités", tout en subissant des changements dynastiques impulsés par d'autres voisins moins sédentaires, Mongols en tête. 

Dans l'Histoire monde, l'Asie est tout sauf un lieu fermé et immuable.

Pour le Japon, je rappelle au passage que la "cohésion ethnique" s'avère plutôt récente, lorsqu'on sait qu'elle résulte d'un long conflit, se déroulant sur un demi millénaire, visant au refoulement vers le septentrion d'Hokkaido puis carrément à la dissolution, effective à compter de la première moitié du XXe siècle, des Aïnous, peuple indo-européen qui tenait Honshu dans un passé pas si astronomique.

La réalité japonaise ressortit donc moins d'un déterminisme géographique intangible que d'une conception philosophique et politique très forte de refus global de la pénétration étrangère. Que l'on se souvienne du sort des adeptes de Saint François Xavier !

Il n'est pas question de fermé et immuable mais de flux migratoire . Que les Hans aient poussé jusqu'au Tibet n'y change pas grand chose . Quand au Japon il n'est en rien fermé , mais le fait est que ce n'est pas une destination migratoire . Il n'y a là aucun jugement de valeur . 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 46 298 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, becdebuse a dit :

C est exact le JAPON est le seul pays industrialisé à préserver son identité,pays où la délinquance est pratiquement inexistante,troisième économie Mondiale,inflation inexistante,chômage insignifiant,quel autre pays peut en dire autant ?

Déflation voulez vous dire , et peu de chomage avec une démographie en baisse .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
becdebuse Membre 105 messages
Forumeur inspiré‚ 56ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Déflation voulez vous dire , et peu de chomage avec une démographie en baisse .

Quand la France aura la puissance industrielle et économique du JAPON il n y aura plus de chômeurs,c est pas prêt d arriver ! ! SIC...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 46 298 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, becdebuse a dit :

Quand la France aura la puissance industrielle et économique du JAPON il n y aura plus de chômeurs,c est pas prêt d arriver ! ! SIC...

 

 

Quand la France aura 120 millions d'habitants on en reparle . Ceci dit nombre de japonais apparemment apprécient la France plus que les francais , Vous lire en témoigne . L'autoflagellation ne fait pas partie de la culture japonaise non catholique :D

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 401 messages
Un Marx et ça repart‚ 30ans
Posté(e)
il y a 35 minutes, becdebuse a dit :

C est exact le JAPON est le seul pays industrialisé à préserver son identité,pays où la délinquance est pratiquement inexistante,troisième économie Mondiale,inflation inexistante,chômage insignifiant,quel autre pays peut en dire autant ?

Vous parlez de cette même petite délinquance étouffée dans l'oeuf dès que son embryon apparaît par... la mafia ? :D 

Ah bah ouais, c'est tout de suite mieux... 

il y a 23 minutes, becdebuse a dit :

Quand la France aura la puissance industrielle et économique du JAPON il n y aura plus de chômeurs,c est pas prêt d arriver ! ! SIC...

La France a fait le choix de mettre ses femmes au travail. Forcément, ça laisse moins de place pour tout le monde. Au Japon, effectivement, no problem, tant que la femme garde son rôle de mère au foyer, son travail après la maternité. 

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 10 229 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, DroitDeRéponse a dit :

Thaïlandais  ou chinois se rapprochent de nos standards ils n'en demeurent pas moins bien loin des chemins migratoires . Le Japon n'est pas si particulier , il est juste renforcé par l'île et une nature hostile.

Pas vraiment. Le modèle économique de la Chine n'a quasiment rien de commun, à commencer par son organisation politique et sociale, Et pareil pour la Thaïlande, qui  de surcroit ne connait la Mondialisation principalement par le biais du tourisme, et du tourisme sexuel. Le Japon est un cas quasiment unique, peut être que la Corée du sud pourrait aussi être évoquée, ou Israël.

Citation

La France est elle un pont du nord au sud de l'oil à l'oc et un cul de sac à l'ouest . Ça change tout .

Pas vraiment (bis). D'une par exemple L'Angleterre est une ile. Et de deux  il ne faut pas exagérer les phénomènes migratoires de la France, après les invasions dite "barbares" (et la fracture du monde méditerranéen post islam qui fait naitre l'Europe), qui furent cruciales politiquement mais très faibles démographiquement, la France fut un pont fort peu employé sinon par conquêtes de quelques normands, une conquête islamique avortée dans l’œuf, et de raids éclairs arabo berbères. L'immigration d'importance est un phénomène historique somme toute très récent pour la France, post colonisation.

Il y a 1 heure, DroitDeRéponse a dit :

Quand la France aura 120 millions d'habitants on en reparle . Ceci dit nombre de japonais apparemment apprécient la France plus que les francais , Vous lire en témoigne . L'autoflagellation ne fait pas partie de la culture japonaise non catholique :D

 

La France existera elle quand sa surface géographique contiendra 120 millions d'habitants à un rythme migratoire soutenu ?

Vraisemblablement, non.

Le Japon, je miserai déjà plus de billes sur leur cas.

Modifié par Constantinople
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 10 760 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Le Japon s'est ouvert au Monde il y a 150 ans. C'est peu. C'est un état fait d'iles (déjà mentionné). Les iliens ont une mentalité différente. Le Japon a un traumatisme 1931-1945. Massacres des chinois; invasion du Pacifique; défaite; bombes atomiques.

J'ai visité un navire de guerre japonais; en escale à Brest. On pouvait se voir dans le sol ! Je n'ai jamais vu un endroit aussi propre de ma vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 46 298 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a une heure, Constantinople a dit :

Pas vraiment. Le modèle économique de la Chine n'a quasiment rien de commun, à commencer par son organisation politique et sociale, Et pareil pour la Thaïlande, qui  de surcroit ne connait la Mondialisation principalement par le biais du tourisme, et du tourisme sexuel

De bangkok à chiang mai en passant par schenzen ou Shangaï les traces de la mondialisation sont bien la . 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'ours 5785 Membre 1 263 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, pila a dit :

J'ai visité un navire de guerre japonais; en escale à Brest. On pouvait se voir dans le sol ! Je n'ai jamais vu un endroit aussi propre de ma vie

Ce n'est pas une ex-première ministre qui traitait les japonnais de fourmis? Fourmis tu es, fourmis tu resteras.:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 10 229 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, DroitDeRéponse a dit :

De bangkok à chiang mai en passant par schenzen ou Shangaï les traces de la mondialisation sont bien la . 

 

Les traces de mondialisations existent partout sur la planète, le Japon est un des premières économies du monde totalement intégrée, en terme de PIB, d'éducation, de système politique démocratique, d'ouverture culturelle, de production industrielle et technologique, ainsi qu'en recherche développement. Mettre sur le même plan la Chine et son modèle poliitico-social (sans parler de ses disparités abyssales) ou la Thaïlande me semble peu judicieux.

Je trouve que l'article voit juste, même si d'autres cas que le japon peuvent être évoqués.

Nous sommes bien ici dans un face-à-face de deux modèles cohérents et totalement différents. D'un côté, la proposition libérale est celle de l'émancipation de l'individu par sa perfomance dans un ensemble fait de diversité et dans un temps qui va toujours plus vite. De l'autre, la proposition japonaise est celle d'une identité qui fait la part belle au groupe et à l'homogénéité dans une culture du temps long. Que le Japon perde cette bataille et il sera pour les adorateurs de la doxa libérale la preuve que la mondialisation représentait bien le sens de l'Histoire. Que le Japon parvienne à résister et il demeurera pour les partisans de l'identité des nations la preuve de «la possibilité d'une île» comme dirait Houellebecq. En attendant l'issue de cette mère des batailles, le Japon est bel est bien devenu le premier laboratoire de la mondialisation.

Modifié par Constantinople

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boeingue Membre 1 465 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

le Japon mise sur la science et la technologie , les robots !!

nous ,nous importons des gens incultes pour beaucoup et sans formation professionnelle !!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 27 824 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Le sport numéro un au Japon : le baseball. 

 

Quand je demande un chocolat chaud je prononce en japonais : hotte chocolato. 

 

Les japonais ont un verbe pour dire qu'ils vont au Starbucks. 

 

Le Japon n'a pas d'armée offensive depuis 1945 et il y a toujours des bases américaines sur le sol japonais. 

 

On aurait pu dire que le Japon est indemne du reste du monde durant la période tokugawa puisqu'il était fermé à presque tout contact extérieur. Durant l'ere Meïji le Japon est devenu plus mondialisé que tout les autres pays du monde. Du coup ils ont conquis la Chine, la Russie, la moitié de l'Asie du sud est colonisé par les occidentaux et ils ont botté le cul des américains. Tout ça grâce aux avancées liées à l'ouverture au reste du monde... Et pourtant ils n'avaient pas vraiment envie de s'ouvrir... 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 46 298 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Constantinople a dit :

 

Pas vraiment (bis). D'une par exemple L'Angleterre est une ile.

Avec précisément sa particularité .

Il y a 6 heures, Constantinople a dit :

Et de deux  il ne faut pas exagérer les phénomènes migratoires de la France, après les invasions dite "barbares" (et la fracture du monde méditerranéen post islam qui fait naitre l'Europe), qui furent cruciales politiquement mais très faibles démographiquement, la France fut un pont fort peu employé sinon par conquêtes de quelques normands, une conquête islamique avortée dans l’œuf, et de raids éclairs arabo berbères. L'immigration d'importance est un phénomène historique somme toute très récent pour la France, post colonisation.

Il n'y a pas eu de flux significatif entre 650 et 1850 , avant et après oui .

Il y a 6 heures, Constantinople a dit :

La France existera elle quand sa surface géographique contiendra 120 millions d'habitants à un rythme migratoire soutenu ?

Quand on voit la géographie japonaise je ne vois pas vraiment sur quoi tu t'appuies .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité