psychiatrie


Invité trahie
Invité trahie Invités 0 message
Posté(e)

deux personnes comettent un crime. Le même crime. L'une d'elle souffre d'une pathologie psychiatrique comme par exemple la schizophrénie. Cette personne ne sera pas jugée de la même manière se voyant contrainte de "se faire soigner" ( obligation de soins) . L'autre, encourra une amende et une peine de prison.

Pensez vous que cela est juste ? pensez vous qu'une personne souffrant de troubles psychiatrique doivent subir la même peine que tout autre personne ?

je pense moi que cela est juste... peut-être vous dirai-je plus tard pourquoi... ( n'allez tout de même pas penser que je souffre de troubles psychiatriques ! lol )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)

Je pense que le problème n'est pas de savoir si cela est normal qu'une personne malade échappe à la justice, mais plutôt d'être sur que ce sont bien des personnes malades et non des simulateurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Freaky Membre 58 messages
Forumeur en herbe‚ 34ans
Posté(e)

de nombreuses personnes ont justement reussi à echapper à de lourdes peines en faisant reconnaitre par un psychiatre de soit disant troubles....

en partant de ce principe, on pourrait etre pour l'égalité des peines ...

Modifié par Freaky

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)
de nombreuses personnes ont justement reussi à echapper à de lourdes peines en faisant reconnaitre par un psychiatre de soit disant troubles....

Il y a effectivement ceux qui sont réellement malades, ceux qui ne le sont pas du tout et qui le font croire et puis il y a ceux qui par un exces de démence pêtent les plombs.

Dans le doute les jurés ont comme consigne "qu'il faut mieux avoir un criminel en liberté qu'un innocent en prison"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pimouss Membre 480 messages
Forumeur survitaminé‚ 43ans
Posté(e)

dredi,

il y a en effet comme tu le dis différents cas dans la manière d'expliquer un geste, mais dans la consigne que tu cites, tu oublies un peu qu'une personne internée en HP pour une pathologie psychiatrique lourde se trouve tout autant emprisonnée par la médication administrée. Les camisoles chimiques sont loin d'être anodines et enferment bien souvent beaucoup plus que des murs, elles coupent la personne de toute compréhension de son environnement même proche. On est donc assez éloigné du criminel en liberté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité raph33
Invité raph33 Invités 0 message
Posté(e)

tout dépend de la gravité du crime

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)
dredi,

il y a en effet comme tu le dis différents cas dans la manière d'expliquer un geste, mais dans la consigne que tu cites, tu oublies un peu qu'une personne internée en HP pour une pathologie psychiatrique lourde se trouve tout autant emprisonnée par la médication administrée. Les camisoles chimiques sont loin d'être anodines et enferment bien souvent beaucoup plus que des murs, elles coupent la personne de toute compréhension de son environnement même proche. On est donc assez éloigné du criminel en liberté.

C'est vrai qu'il y des personnes emprisonnées dans des camisoles chimiques (pour les crimes sexuels entres autres).Mais il me semble pour ces cas là les médecins ET le malade doivent être d'accord car le retour en arrière est impossible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité trahie
Invité trahie Invités 0 message
Posté(e)

certes, certains pense que l'hopital psy est une forme de prison car effectivement il y sont hospitalisé en HO et ce jusqu'à ce que le psychiatre en décide autrement. Cependant, pour avoir travaillé en psy je peux vous dire que les camisoles ne sont plus trop de notre temps...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pimouss Membre 480 messages
Forumeur survitaminé‚ 43ans
Posté(e)

Je suis d'accord, les traitements ont largement évolué, mais ils n'en reste pas moins, d'après ce que j'en ai vu du moins, assez invasifs pour la personne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)
certes, certains pense que l'hopital psy est une forme de prison car effectivement il y sont hospitalisé en HO et ce jusqu'à ce que le psychiatre en décide autrement. Cependant, pour avoir travaillé en psy je peux vous dire que les camisoles ne sont plus trop de notre temps...

les hopitaux psy sont peut-être une prison mais la mansuétude des juges médecins (ou l'inverse bien qu'ils ne le soient pas car ce sont bien 2 professions differentes) laisse à désirer.Ils savent bien le dire, ils peuvent se tromper, la médecine n'est pas une science exacte.

Seulement ont-ils une seule once de regret, après avoir laisser libre un malade, soit-disant rétabli, qui récidive?

Je doute,entre temps ils sont passé à un autre client, euh patient.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sweet Mama Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

A mon avis ça serait aussi criminel de les mettre en prison car là ils ne pourraient pas être soignés. La seule manière de les empêcher de récidiver serait de les enfermés à vie, alors que des personnes "saines d'esprit" seraient libérées avant pour la même infraction. Je ne vois pas où il y aurait égalité des peines dans ce cas...

Et puis l'intérêt de simuler une maladie, je le vois pas tellement. Quoi qu'on en dise, les médicaments qui sont donnés doivent quand même être très actif. Et si on en administre à des personnes qui ne sont pas malades, je suppose que ça ne doit pas être sans conséquences ... Donc être enfermé en hopital psychiatrique ou en prison ça doit être kif kif, non ? A part pour ce qui est du nombre de personnes par cellules/chambres peut-être ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)
A mon avis ça serait aussi criminel de les mettre en prison car là ils ne pourraient pas être soignés. La seule manière de les empêcher de récidiver serait de les enfermés à vie, alors que des personnes "saines d'esprit" seraient libérées avant pour la même infraction. Je ne vois pas où il y aurait égalité des peines dans ce cas...

Et puis l'intérêt de simuler une maladie, je le vois pas tellement. Quoi qu'on en dise, les médicaments qui sont donnés doivent quand même être très actif. Et si on en administre à des personnes qui ne sont pas malades, je suppose que ça ne doit pas être sans conséquences ... Donc être enfermé en hopital psychiatrique ou en prison ça doit être kif kif, non ? A part pour ce qui est du nombre de personnes par cellules/chambres peut-être ...

Tu as certainement raison.L'intéret de simuler une maladie me parait assez hasardeuse quant à la sortie hypohétique.

Mais je pense qu'il faudrait un conseil de médecins qui à l'hunanimité décide la sortie du patient (biensur il ne faut pas 40 toubibs...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
raily Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

pour avoir connu plusieurs cas il ne faut pas oublier que dans la plupart de ces drames nous sommes trop souvent en

presencee de malades mal suivis.

je peense que pour etre equitable chaque affaire devrait inclure le psychiatre traitant.

les drames seraient moins frequents.

d' autant que pour apres savoir si le malade etait capable de

discernement au moment des faits, bonjour la galere.

par ailleurs il faut se souvenir de l'affaire D,OUTREAU et du

psy expert qui clamait ingnoblement que pourf un salaire de

femme de menage on ne pouvait obtenir qu'une expertise de

femme de menage.

je ne souhaiterais pas etre juge face a un malade.

SI DEJA LES PSY SAVAIENT DIAGNOSTIQUER AVEC

PRECISION.

Priere d'excuser ma mauvaise frappe,c'est une premiere.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
wahidao Membre 710 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

je pense que une sanction exemplaire pourrait désuader meme les plus fou!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 902 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
;) d'apres un rapport publié il y a peu , plus de la moitier des prisonniers Français , relevent de la psychiatrie a des degrés diverts , et au moins 10% devraient etre internés en HP , un detail seules 6 prisons sur 150 ont une equipe psy a temps pleins , pour les autres ça va de quelque heures par semaine a rien du tout ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
wahidao Membre 710 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

et la mort pour les fous ? au moin il nuiront plus et ca permet d'economiser l'argent de leur thérapie ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)
deux personnes comettent un crime. Le même crime. L'une d'elle souffre d'une pathologie psychiatrique comme par exemple la schizophrénie. Cette personne ne sera pas jugée de la même manière se voyant contrainte de "se faire soigner" ( obligation de soins) . L'autre, encourra une amende et une peine de prison.

Pensez vous que cela est juste ? pensez vous qu'une personne souffrant de troubles psychiatrique doivent subir la même peine que tout autre personne ?

je pense moi que cela est juste... peut-être vous dirai-je plus tard pourquoi... ( n'allez tout de même pas penser que je souffre de troubles psychiatriques ! lol )

Je trouve ça juste à une condition : la condamnation doit être adéquate à la pathologie (plus ou moins forte) du criminel. C'est à dire lui prodiguer les traitement psychologiques nécessaires et veiller à ce que le risque de récidive soit extrémement bas (voire nul). Ensuite, les obliger à un suivi régulier et rigoureux de la cure (seule condition de leurs réinsertion), puis, accessoirement, de consulter le prsonnel médicale correspondant de manière régulière.

et la mort pour les fous ? au moin il nuiront plus et ca permet d'economiser l'argent de leur thérapie ;)

Mais comment faire après pour connaître mieux les pathologie et donc, ultérieurement, mieux les traiter ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Saroumane
Invité Saroumane Invités 0 message
Posté(e)

"Tuez les tous, Dieu reconnaitra les siens" (Simon de Monfort) ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
muten Membre 3 166 messages
Forumeur interimaire‚
Posté(e)

Cela ne serais ce pas plutot le lega du pape , Arnaud d'Amaury qui est censé avoir prononcé cette phrase ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Saroumane
Invité Saroumane Invités 0 message
Posté(e)

Tu fais naître le doute en moi pour le coup. De toute façon, la plupart de ces phrases historiques et autres citations sont apocryphes. Alors... on peut indiquer l'auteur qui nous arrange. ;)

Tu avais raison ! Mais finalement (après recherche), c'est surtout Frère Pierre Césaire de Heisterbach qui "prononce" cette phrase ! ;)

http://sunnyfrance.net/histoiredebeziers/tuez.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant