Louis-Ferdinand Céline


Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Le monstre sacré de la littérature française du XXe siècle. Evidemment connu pour son Voyage, j'avoue un très gros faible pour la trilogie, dans sa fuite à travers une Allemagne en flammes et dans le crépuscule du régime nazi, D'un château l'autre, Nord, Rigodon. Un style admirable, une invention géniale (les 3 petits points). M. Céline, vous qui avez toujours dit merde à vos détracteurs, qui n'avez jamais abdiqué, je vous rends hommage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Et non Maz, ce sont les DEUX petits points..un seul est trop abrupt, au troisième, le ton s'est ramolli donc il n'utilisait que deux petits points ;)

Quand à son oeuvre, je ne sais pas trop quoi penser du Voyage, dont certain passage sont pour moi exceptionnels, et d'autres qui trainent en longueur... j'ai aussi lu les Entretiens avec le professeur Y et Casse pipe...avec des regrets, vague impression d'avoir perdu mon temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kimoi? Membre 11 962 messages
Revenant (?)‚ 41ans
Posté(e)

Mouais...

Ecrivain génial mais homme contestable ; je sens venir la problématique du sujet...

M. Céline, vous qui avez toujours dit merde à vos détracteurs
Quelle qualité ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)
Mouais...

Ecrivain génial mais homme contestable ; je sens venir la problématique du sujet...

M. Céline, vous qui avez toujours dit merde à vos détracteurs
Quelle qualité ! ;)

Il fut le médecin des pauvres et pourchassé jusqu'à sa mort par ses détracteurs. Cependant, il a toujours été fidèle à lui même : bel exemple de courage. De toute façon, on juge l'oeuvre.

Et non Maz, ce sont les DEUX petits points..un seul est trop abrupt, au troisième, le ton s'est ramolli donc il n'utilisait que deux petits points ;)

Quand à son oeuvre, je ne sais pas trop quoi penser du Voyage, dont certain passage sont pour moi exceptionnels, et d'autres qui trainent en longueur... j'ai aussi lu les Entretiens avec le professeur Y et Casse pipe...avec des regrets, vague impression d'avoir perdu mon temps.

Désolé chère Yiauthli, ce sont bien 3 petits points. Relis son oeuvre. Il l'explique même dans Entretiens avec le professeur Y que c'est sa grande invention, allégrement pillée par les autres. Il se moque aussi dedans des journalistes qui viennent lui donner du "Maître, ô Maître" et l'assassinent dans leurs articles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

:D honnetement , si Celine est ( et a jamais ) un grand ecrivain , Voyage au Bout de la Nuit , Mort a Credit et le Casse-Pipe m'ont marqués , le sieur Destouches m'horripiles et sa manie de tout vomir m'insuporte ;)

;) en gros un grand ecrivain doublé d'un salaud ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Usagi, mon ami, un viel anar comme toi devrait adorer l'ironie mordante de Céline ! ;) Quant à moi, mon amour pour lui est un de mes nombreux paradoxes. Qui a dit que j'étais logique ? ;)

Je maintiens que D'Un château l'autre et sa description de la "cour de Pétain' en exil à Siegmaringen, dans le château des Hohenzolern est un pur régal. Il se plaint beaucoup que Pétain dispose de 12 (je crois) cartes d'alimentation alors que lili, Bébert le chat et lui n'en ont droit qu'à une à eux 3. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Une caractéristique de Céline est qu'il écrivait au départ en français normal voire châtié puis corrigeait au fur et à mesure ses phrases pour leur donner cet irrésistible cachet, ce parler si particulier au rythme vif, presque d'aède.

Céline, LE génie littéraire du XXe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
;) l'anar aime Celine le romancier , mais pas l'homme ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Peut être Bébert le chat trouve-t-il plus grâce à tes yeux. Acheté par Le Vigan à la Samaritaine en 1934, il a connu toute l'Europe en flammes (Paris, l'Allemagne, le Danemark) avant de mourir à Meudon à l'âge vénérable et canonique de 20ans. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kimoi? Membre 11 962 messages
Revenant (?)‚ 41ans
Posté(e)
De toute façon, on juge l'oeuvre.

Complètement d'accord ! Et dans ce cas, il n'y a rien à aucun débat possible. Personne ne peut contester le génie (terme que j'essaie d'employer avec parcimonie) de Céline dont l'oeuvre est ô combien plus moderne que, je ne sais pas, tous les chantres du Nouveau Roman réunis (Duras inclue, évidemment).

Dès lors, si on veut apporter un peu d'animation à ce topic, il convient de s'empoigner au sujet du caractère antisémite et collaborationniste du père de Bardamu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Il n'aimait pas spécialement les Allemands et pas davantage Laval. Il faut voir comment il traite ce dernier dans D'un château l'autre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kimoi? Membre 11 962 messages
Revenant (?)‚ 41ans
Posté(e)

Tutut ! Je ne supporte pas de voir M. Destouches en dessous de Werber. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Bébert, Lilie et lui te remercient ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Allez je remonte le topic quand même, je suis un peu décu que personne cause du personnage plus que ça.

Céline c'est le génie littéraire absolu, il a foutu un vrai coup de pied au cul de la langue française, personne à ma connaissance n'a su réitérer un tel exploit, et ceux qui ont voulu retravailler son style, partir de ses bases, n'ont jamais pu atteindre son niveau.

Et en tant qu'homme, je souscrit totalement à ses idées. Excepté son antisémitisme, qui relève plus de la psychatrie que des tribunaux, et qu'on peut franchement remettre en doute, puisque le personnage détéstait surement autant le reste de l'humanité que les juifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant