Aller au contenu

Messages recommandés

sirielle Membre 2 947 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, eklipse a dit :

Def trouvée sur le net :

 

virginité

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

État d'une personne qui n'a jamais eu de rapports sexuels.

Chez la femme, l'intégrité de l'hymen (membrane souple située entre le vagin et la vulve) est en principe le signe de la virginité. Néanmoins, ce signe n'a rien d'absolu, compte tenu de la grande capacité de l'hymen à se distendre sans se rompre.

 

En savoir plus sur http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/virginité/16951#iXbM91qeUkGkGSzP.99

 

Une personne qui pratiquerait la fellation, le cunnilingus, la sodomie est donc vierge selon la définition du larousse.

C'est quand même risible.

Donc le mec qui exige une vierge, peut lui importerait qu'elle ait eu une multitudes de partenaires, du moment que personne n'ait introduit quoique ce soit dans son vagin, par contre l'anus, la bouche, le clitoris, là c'est Free pour qui n'en veut ? :D

Les termes "rapports sexuels" couvrent un vaste champ de pratiques. Mais la virginité vérifiée médicalement ne peut apporter qu'une indication partielle effectivement.

Modifié par sirielle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
eklipse Membre 14 470 messages
Dazzling blue²‚ 46ans
Posté(e)

Et ne soyons pas hypocrite, un mec ou nana (si si ça arrive) qui se masturbe devant des images pornographiques, c'est une forme de sexualité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yokkie Membre 7 371 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 15 minutes, eklipse a dit :

Une personne qui pratiquerait la fellation, le cunnilingus, la sodomie est donc vierge selon la définition du larousse.

C'est quand même risible.

Donc le mec qui exige une vierge, peut lui importerait qu'elle ait eu une multitudes de partenaires, du moment que personne n'ait introduit quoique ce soit dans son vagin, par contre l'anus, la bouche, le clitoris, là c'est Free pour qui n'en veut ? :D

:D La virginité est en quelque sorte la représentation fanstamagorique d'un voyage en terre inconnue inexplorée ! 

Un mythe basé sur un fond d'hypocrisie... :ange2:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14 470 messages
Dazzling blue²‚ 46ans
Posté(e)

Et on ne peut pas dire que cela soit le fait de quelques rares individus, vu que la consommation de pornographie sur le net est très grande.

Conclusion la masturbation est un acte sexuel, qui est utilisé par un grand nombre de personnes (et pas forcément célibataires ou ados)

Modifié par eklipse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 888 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 24ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, sirielle a dit :

Pour de nombreuses femmes aussi, l'idée d'avoir une relation avec un homme qui multiplie beaucoup les partenaires peut être dissuasive.

Ca mérite tout un sujet ça aussi! 

Citation

Effectivement la modération est appréciée mais la virginité féminine est rarement un fantasme, un atout ou une nécessité maritale en France il me semble, bien que ce soit parfois le cas.

J'en connais à qui ça fait peur (parce qu'ils ont en tête que virginité = unique, super respectable, super bien, super tout-ce-que-tu-veux), d'autres qui trouvent ça trop bien "d'être le premier" (le premier pénis, whouhou, quel honneur parce que virginité = unique, super respectable, super bien, super tout-ce-que-tu-veux).
Je crois que la "virginité" a une utilité érotique pendant la jeunesse, et qu'en restant "vierge" en avançant dans le temps, ça devient de plus en plus flippant à la fois pour la personne et à la fois pour ses partenaires éventuels. 

Combien de mères ne veulent pas que leurs filles mettent des tampons parce qu'elles risquent de "ne plus être vierge", et ce, sans aucun semblant de contact charnel? 

A titre d'exemple (c'est l'emploi de "nécessité maritale" qui m'y a fait penser :p ), on a vu une annulation d'un mariage parce que la meuf n'était pas vierge (c'était dans le nord il me semble, il y a quelques années). Elle l'a dit peu après le mariage, le père du marié l'a ramenée chez elle (big WTF). La nullité a pu être prononcée parce qu'il y avait erreur sur les qualités essentielles de la mariée... Ok, ok, normal. 

Et quand il était de rigueur que les draps blancs tachés de sang soient exhibés au lendemain de la nuit de noces, c'est très problématique. (Je parle au passé car ce n'est plus tellement répandu mais pas si éloigné que ça et toujours pratiqué). Quel message ça envoie, sérieusement? On pourrait décortiquer ça sur des paragraphes et des paragraphes... L'honneur de la famille et du couple réside donc sur la "virginité" de l'épouse, consommée par le mari, gé-nial. 
C'est ce genre de stéréotype qu'il serait bon de déconstruire. C'est un pur mythe. 

Vous n'avez jamais entendu dire quelqu'un "je suis content-e d'être le/la premier-e et le/la dernier-e"? (dans le cas de gens qui sont en couple dit "sérieux et stable" avec la personne avec qui ils ont couché pour la première fois). 

Citation

Je pense que l'apologie de la virginité est liée à la possessivité, au romantisme, au pouvoir de séduction exclusif et à l'absence de rivalité (...)

Certainement!

Citation

Et comme les hommes ont plus tendance à choisir leur femme que l'inverse, les critères associés à ce choix viennent plus souvent d'eux.

Là par contre, j'ai peur de comprendre ce que tu veux dire^^Tu veux bien reformuler stp? 

Il y a 10 heures, sirielle a dit :

C'est à dire que le terme "vierge" peut être employé pour décrire une personne n'ayant jamais eu de relations sexuelles, ou plus précisément n'ayant jamais eu de relations sexuelles au-delà des préliminaires par exemple.

Justement, l'interet est de remettre en question le sens et l'utilité du terme "virginité".^^
Au vu de la symbolique liée à tout ça, c'est intéressant de voir au delà du sens "anatomique" des choses, non? 
C'est + conceptuel que ça.^^ 

Il y a 10 heures, eklipse a dit :

Nan, mais excusez moi, mais quand ton sexe jouit qu'il y ait pénétration ou pas, personnellement c'est du sexe, c'est pas du macramé.

:lol: J'aime l'expression!! 

Citation

J'étais loin d'être "innocente", "pure", enfin toute ces fadaises, que certain-e-s exigent d'une vierge

Idem.^^ Un truc par contre qui me fait rire, c'est que des personnes ayant une sexualité relativement faste me demandaient conseil (sans se douter que théoriquement selon la définition classique et théorique du terme, j'étais vierge :D ). Par contre, une personne qui le savait m'a dit clairement un truc du style à "quand tu auras une vie sexuelle, je te parlerai de certaines choses". Elle s'est vue répondre que je n'avais pas besoin d'insérer un pénis dans mon vagin pour être prête à entendre et aborder des sujets sexuels. Mais bon, apparemment sans avoir connu la sacro sainte bite, c'était pas possible et dès que l'affaire est dans le sac, tout change. (Nope)

Visite gynécologique (je voulais prendre rdv pour une échographie vaginale n'ayant aucun rapport avec la sexualité). Le gynéco apprend que mon vagin n'a jamais reçu la visite d'un pénis. Il a refusé que l'on prenne rdv pour l'écho, et m'a dit de reprendre rdv quand j'aurais couché avec quelqu'un. BIG WTF. Je lui ai dit, un peu par provocation, que j'avais reçu des choses bien plus volumineuses qu'un pénis.. Il est resté sur sa position. Bref, j'ai eu envie de l'insulter, j'avoue :D 

Il y a 9 heures, sirielle a dit :

Mais parfois la virginité dans le sens médical est à l'esprit des adolescentes entre autre à cause des douleurs et de l'affichage de leur virginité liées parfois aux premières relations. Et dans ce cas, qu'il y ait ou non eu préliminaires, ça peut revenir au même. Et puis il est question aussi de niveau d'expérience.

Justement, comme tu le disais plus haut, la douleur n'est pas systématique. Si il y a préparation correcte (exploration du corps de différentes manières avec des intensités différentes mais progressives, réelle écoute du partenaire et de ses réactions corporelles notamment), il n'y a pas de raison que " " la première fois " " soit douloureuse. Sans brutalité, sans précipitation, sans impatience, pas de raison que ça se passe mal. Pas de raison que ça saigne.  
Je crois qu'il faut vraiment éduquer et rassurer à ce propos. On s'en fout que l'hymen soit détendu bien avant d'y mettre un pénis, c'est même mieux! 

Je n'ai pas compris pourquoi tu parles de niveau d'expérience^^ 

Il y a 9 heures, eklipse a dit :

Oui enfin, cela arrive à de nombreuses "non vierges" d'avoir mal pendant une pénétration, le corps a ses humeurs, ainsi que la tête.

Yep! Personnellement même un tampon ne passait pas parfois (alors qu'à d'autres moments, X doigts rentrent easy (je ne dirai pas combien publiquement :angel:  :D )). 

 

Il y a 5 heures, eklipse a dit :

Ce que je trouve ridicule par contre, c'est le gars qui va donner des coups de reins de plus en plus fort, pensant qu'ainsi je vais à tout les coups jouir.

Haha mais oui! 

Il y a 3 heures, sirielle a dit :

Et médicalement, elle concerne davantage seulement l'observation de la morphologie féminine censée donner des indications plus ou moins révélatrices selon les cas.

Mais ces observations ne sont pas tangibles..

On peut être vierge avec un hymen intact et ne pas saigner.. On peut saigner en ayant eu 50 partenaires. 

 

Il y a 3 heures, sirielle a dit :

Les termes "rapports sexuels" couvrent un vaste champ de pratiques. Mais la virginité vérifiée médicalement ne peut apporter qu'une indication partielle effectivement.

On ne peut vérifier anatomiquement la virginité^^ Il n'y a pas qu'un type (qu'une forme, qu'une taille) d'hymen, on peut coucher sans que l'hymen soit différent de la période pré-coït, on peut avoir l'hymen complètement élargi sans avoir mis quoi que ce soit dans son vagin. A partir de là, ça n'indique même pas partiellement quoi que ce soit, ça n'indique rien du tout.^^ 

 

Je vais linker également cet article dans le premier post, il est hyyyper intéressant! Pour celles et ceux qui connaissent, c'est signé Martin Winckler! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14 470 messages
Dazzling blue²‚ 46ans
Posté(e)

Tiens encore une anecdote, y'a un copain qui m'a raconté être sorti avec une asiatique, c'est lui qui m'a précisé ses origines (personnellement, peu m'importe que la personne adulte, soit verte, rouge, bleu, orange, du moment que j'éprouve du désir pour elle), et qui lui avait demandé de voir son pénis, il avait accepté, et elle lui avait rétorqué que c'était trop gros pour elle, z'ont donc jamais couché ensemble ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hanss Membre 12 546 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, eklipse a dit :

Tiens encore une anecdote, y'a un copain qui m'a raconté être sorti avec une asiatique, c'est lui qui m'a précisé ses origines (personnellement, peu m'importe que la personne adulte, soit verte, rouge, bleu, orange, du moment que j'éprouve du désir pour elle), et qui lui avait demandé de voir son pénis, il avait accepté, et elle lui avait rétorqué que c'était trop gros pour elle, z'ont donc jamais couché ensemble ^^

Ca me rappelle un épisode de sex and the city. Samantha rencontre un mec qui lui dit en avoir une énorme Elle pense jackpot mais prends peur quand elle voit l'engin,elle fume un joint pour se d'entendre Mais c'est Quand meme trop pour elle. Enfin Elle lui dit On ca rester amie.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14 470 messages
Dazzling blue²‚ 46ans
Posté(e)

Ahhh, j'aimais bien ce personnage ^^

samantha-jones.jpg

Avec une cop, on adorait mater des épisodes ensemble

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14 470 messages
Dazzling blue²‚ 46ans
Posté(e)

Tiens une fois je faisais une exposition dans ma maison, pour les portes ouvertes des artistes de ma ville, et j'avais accepté qu'une classe de primaire vienne chez moi, en deux groupes. Et vla t'y pas qu'un ptit chenapan repère des anciennes cassettes vidéos de sex in the city que j'avais rangé dans un meuble, mais on pouvait lire le nom de la série sur la tranche, y me dit Rhooo madame vous avez des films de sexe chez vous :mouai::smile2:, j'étais sur le cul, le mome avait quoi 8ans à tout casser, je ai lui dit c'est pas ce que tu crois,  c'est une série humoristique, les aventures de dames délurées, il me croyait pas. J'ai quand même raconté l'anecdote à leur accompagnatrice, de crainte qu'après  des parents m'accusent d'avoir voulu pervertir des gosses.:D

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elsa Membre+ 29 888 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 24ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, eklipse a dit :

@Elsa

Si ce n'est pas indiscret, pourquoi voulais tu faire une échographie ?

Pour la confirmation des doutes d'un SOPK. Je ne sais pas si c'est encore le cas mais l'écho vaginale était le moyen le plus adapté d'être fixé.  Il me semble que c'était il y a 3 ans. 

Citation

(mais qu'est ce qui peut bien être plus gros qu'une bite ? :smile2:)

Promis c'était pas un revolver hahah. Je te MP. ^^

Il y a 8 heures, eklipse a dit :

Tiens une fois je faisais une exposition dans ma maison, pour les portes ouvertes des artistes de ma ville, et j'avais accepté qu'une classe de primaire vienne chez moi, en deux groupes. Et vla t'y pas qu'un ptit chenapan repère des anciennes cassettes vidéos de sex in the city que j'avais rangé dans un meuble, mais on pouvait lire le nom de la série sur la tranche, y me dit Rhooo madame vous avez des films de sexe chez vous :mouai::smile2:, j'étais sur le cul, le mome avait quoi 8ans à tout casser, je ai lui dit c'est pas ce que tu crois,  c'est une série humoristique, les aventures de dames délurées, il me croyait pas. J'ai quand même raconté l'anecdote à leur accompagnatrice, de crainte qu'après  des parents m'accusent d'avoir voulu pervertir des gosses.:D

Mdr ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirielle Membre 2 947 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, Elsa a dit :

Et quand il était de rigueur que les draps blancs tachés de sang soient exhibés au lendemain de la nuit de noces, c'est très problématique. (Je parle au passé car ce n'est plus tellement répandu mais pas si éloigné que ça et toujours pratiqué). Quel message ça envoie, sérieusement? On pourrait décortiquer ça sur des paragraphes et des paragraphes... L'honneur de la famille et du couple réside donc sur la "virginité" de l'épouse, consommée par le mari, gé-nial. 
C'est ce genre de stéréotype qu'il serait bon de déconstruire. C'est un pur mythe. 

Vous n'avez jamais entendu dire quelqu'un "je suis content-e d'être le/la premier-e et le/la dernier-e"? (dans le cas de gens qui sont en couple dit "sérieux et stable" avec la personne avec qui ils ont couché pour la première fois). 

Je peux comprendre ce souhait de virginité, car c'est tout-à-fait dans la logique de ceux qui considèrent par exemple que chacun ou chacune doit de préférence être lié à une seule et même personne pour la vie. C'est cohérent avec leurs principes. Après tout je pense que c'est acceptable jusqu'à certaines limites. C'est-à-dire que s'ils ou elles veulent être le premier(e) et le dernier(e) c'est leur choix du moment que ça convient aux deux. Par contre ils n'ont certainement pas à faire souffrir ceux qui ne partagent pas ou pas aussi rigidement ces principes ni ce mode de vie.

 

Il y a 12 heures, Elsa a dit :

Là par contre, j'ai peur de comprendre ce que tu veux dire^^Tu veux bien reformuler stp? 

Bien que ce ne soit pas toujours le cas et que ça puisse changer, c'est plus généralement les hommes, que ce soit en France ou plus globalement dans le monde, qui font la démarche directe de conquérir les femmes qui leur plaisent d'après leurs propres critères que l'inverse, au point même qu'elles n'ont pas toujours leur mot à dire d'ailleurs.

 

Il y a 12 heures, Elsa a dit :

Justement, l'interet est de remettre en question le sens et l'utilité du terme "virginité".^^
Au vu de la symbolique liée à tout ça, c'est intéressant de voir au delà du sens "anatomique" des choses, non? 
C'est + conceptuel que ça.^^ 

Je vois un intérêt pour ma part à l'existence de ce terme. C'est plus simple de dire (que ce soit par exemple à une amie ou autre) "je suis vierge" que "je n'ai jamais eu de relations sexuelles avec quelqu'un" et à la rigueur il est aussi possible de dire "je suis presque vierge parce que je ne suis pas allée très loin." par exemple. La richesse du vocabulaire est plus une chance à mon avis qu'autre chose, à condition de bien l'utiliser. Ce mot n'a selon moi pas à être tabou sous prétexte que certains ont des préjugés nocifs concernant la virginité. Leur interdire d'employer le mot n'y changerait rien. Ils pourraient tout autant dire "Seule les femmes qui n'ont eu aucun rapport sexuel avant le mariage sont respectables." ou "N'avoir jamais eu de relations sexuelles à l'âge adulte est un problème." même si c'est plus long.

 

Il y a 12 heures, Elsa a dit :

Justement, comme tu le disais plus haut, la douleur n'est pas systématique. Si il y a préparation correcte (exploration du corps de différentes manières avec des intensités différentes mais progressives, réelle écoute du partenaire et de ses réactions corporelles notamment), il n'y a pas de raison que " " la première fois " " soit douloureuse. Sans brutalité, sans précipitation, sans impatience, pas de raison que ça se passe mal. Pas de raison que ça saigne.  
Je crois qu'il faut vraiment éduquer et rassurer à ce propos. On s'en fout que l'hymen soit détendu bien avant d'y mettre un pénis, c'est même mieux! 

Je n'ai pas compris pourquoi tu parles de niveau d'expérience^^ 

Cette douleur peut aussi persister longtemps après la première relation sexuelle comme tu le sais probablement mais en effet, on peut avoir plus tendance à l'éviter si on sait qu'elle est évitable. Et prévenir de sa virginité peut éventuellement y aider d'ailleurs.

Les relations sexuelles partagées sont un autre niveau d'expérimentation de la sexualité que la seule sexualité solitaire à mon avis même si des objets ont été utilisés.

 

Il y a 12 heures, Elsa a dit :

On ne peut vérifier anatomiquement la virginité^^ Il n'y a pas qu'un type (qu'une forme, qu'une taille) d'hymen, on peut coucher sans que l'hymen soit différent de la période pré-coït, on peut avoir l'hymen complètement élargi sans avoir mis quoi que ce soit dans son vagin. A partir de là, ça n'indique même pas partiellement quoi que ce soit, ça n'indique rien du tout.^^ 

C'est plus une question d'indices que de preuves. Si la femme est particulièrement fermée il est peu probable qu'elle ait fait grand chose à ce niveau. Mais s'il s'agit seulement de critère pour un couple une telle vérification peut effectivement paraître grossière qu'elle soit ou non révélatrice d'après moi.

 

(Tu as plussoyé Eklipse quand elle me qualifiait d'"hétérocentrée considérant que seule la pénétration classique hétérosexuelle était une vraie sexualité", ce qui est à la fois totalement faux me concernant, mais aussi contradictoire avec ce que j'ai écrit, et donc incorrect et déplacé. Que vous vouliez défendre la liberté sexuelle féminine peut être à votre honneur, mais pas si ça dépend selon vous de salir d'autres femmes (ou hommes) de préjugés diffamatoires tout droit sortis d'une imagination débordante, voire d'une paranoïa inquiétante. Je préfère le préciser afin d'être bien comprise mais sans animosité à votre égard.) 

Modifié par sirielle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14 470 messages
Dazzling blue²‚ 46ans
Posté(e)

Hétérocentrée c'est pas un gros mot, alerte mon post, si tu juges que cela est diffamatoire..:D 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14 470 messages
Dazzling blue²‚ 46ans
Posté(e)

Quant à tes jugements sur mon imagination, ça m'indiffère. (surtout que je vois pas le rapport ?? Tu décrètes savoir ce qu'est une vierge selon des définitions médicales, je t'explique que pour moi la frontière est floue, et tes propos ne me convainquent pas, de toute manière, sans vouloir te vexer, t'es parfois incompréhensible)

Modifié par eklipse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14 470 messages
Dazzling blue²‚ 46ans
Posté(e)
Le 22/4/2017 à 20:20, sirielle a dit :

Je pense qu'on peut dire que tu étais vierge selon l'emploi courant du terme, ne dépendant pas de la sexualité solitaire qui en revanche peut avoir des conséquences y compris physiques et influencer les relations par la suite. D'ailleurs les hommes n'ont pas eux non plus forcément conscience de la virginité des femmes si elles ne le leur disent pas.

"L'emploi courant du terme", ça veut rien dire,  après t'écris "ne dépendant pas de la sexualité solitaire". Je t'explique que pour moi c'est une forme de sexualité. Avoir un orgasme, que tu l'obtiennes seule, à deux, à trois, etc,  avec ou sans pénétration, c'est du sexe. 

Une demoiselle qui n'aurait jamais eu de rapport sexuel avec un mec, mais qui utiliserait ses longs doigts, voire des sextoys, et se donnerait du plaisir toute seule avec, serait donc "vierge" selon toi, car du as décidé que la sexualité solitaire ne rentrait pas dans tes cases, définitions.

 

Il arrive aussi à des personnes de faire "l'amour au téléphone", de s'exciter en se racontant l'une après l'autre, des scénarios coquins , et de se masturber chacun-e de son côté et d'en jouir.

 

J'ai lu sur le net, des nanas qui ont surpris leurs copains se masturber en regardant du porno. Et certaines d'entre elles se sont senties trahies.

Si elle se sentent trahies, c'est qu'elles considèrent la masturbation solitaire comme une forme de sexualité, sinon elles en auraient rien à faire que leurs copains s'excitent tout seul sur des images pornographiques.

Et craignaient, si cela devenait une addiction, qu'il n'ait plus de désir pour elle, et qu'il préfère le sexe solitaire, le virtuel à la réalité.

 

Bref, tout ça pour dire que la sexualité c'est vaste, protéiforme, et ne se résume pas qu'à la procréation.

 

Et comme dirait Yokkie :

"La virginité est en quelque sorte la représentation fanstamagorique d'un voyage en terre inconnue inexplorée ! 

Un mythe basé sur un fond d'hypocrisie." 

 

Modifié par eklipse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14 470 messages
Dazzling blue²‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, Elsa a dit :

Pour la confirmation des doutes d'un SOPK. Je ne sais pas si c'est encore le cas mais l'écho vaginale était le moyen le plus adapté d'être fixé.  Il me semble que c'était il y a 3 ans. 

Promis c'était pas un revolver hahah. Je te MP. ^^

Mdr ! 

Merci de ta réponse, j'ai été voir sur internet ce qu'était un SPOK, j'espère qu'aujourd'hui tout va bien pour toi :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirielle Membre 2 947 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Si j'évoque la "sexualité solitaire", c'est bien que je considère qu'il s'agit aussi de sexualité. Mais la virginité dépend de l'inexpérience de rapports sexuels, et donc avec au moins un partenaire. C'est l'emploi courant du terme car médicalement il est plus limité. Contrairement à ce que vous affirmez, je ne l'ai pas "décidé", c'est la définition française, vous pouvez le vérifier facilement.

Citation

La virginité est l'état d'une personne qui n'a jamais eu de relations sexuelles.

Citation

Le coït ou rapport sexuel, en tant que relation humaine, implique de facto plus d'un individu dans un comportement sexuel humain aboutissant ou non à une pénétration. Exclue par cette définition, la masturbation demeure un acte sexuel pouvant provoquer les mêmes réponses physiologiques.

Il ne faut pas confondre "rapport sexuel" et "sexualité". Les rapports sexuels appartiennent à la sexualité mais celle-ci peut être autre chose aussi.

Selon moi la virginité n'a rien d'un voyage puisqu'elle représente l'inexpérience relationnelle sexuelle. Et la conscience de ce qu'elle représente ne nécessite aucune hypocrisie à mon avis. (Mais moi aussi j'aime la poésie.)

Libre à vous de vous prendre la tête sur du vocabulaire plutôt que de discuter simplement d'idéologies, qui ne se réduisent pas selon moi uniquement dans le monde à l'apologie de la virginité féminine, même illusoire, avant le mariage. Le sujet est bien plus complexe et nuancé que ça à mon avis. Mais je ne cherche à convaincre personne, seulement à donner mon point de vue et à corriger si nécessaire les déformations qui sont faites de celui-ci que je suis la mieux placée pour connaître et exprimer.

Vous croyez avoir à m'apprendre que la sexualité n'est pas que procréation, qu'elle est présente sur internet, y compris par la pornographie, que la masturbation est de la sexualité, etc.... Remettez les pieds sur terre, ça n'a rien d'un scoop. Vous ne savez quasiment rien de moi. Et vous n'avez aucune idée de tout ce que j'ai pu expérimenter ou connaître moi-même contrairement à ce que vous semblez penser.

Modifié par sirielle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14 470 messages
Dazzling blue²‚ 46ans
Posté(e)

Le coït ou rapport sexuel, en tant que relation humaine, implique de facto plus d'un individu dans un comportement sexuel humain aboutissant ou non à une pénétration. Exclue par cette définition, la masturbation demeure un acte sexuel pouvant provoquer les mêmes réponses physiologiques.

Ok, là c'est plus clair. Mais là encore, la frontière reste floue pour moi, sans entrer dans les détails et ne voulant pas choquer.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirielle Membre 2 947 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, eklipse a dit :

Hétérocentrée c'est pas un gros mot, alerte mon post, si tu juges que cela est diffamatoire..:D 

Ce style d'erreur peut aussi se résoudre à l'amiable, je ne vais pas demander à un modérateur de tout relire pour vérifier si ton jugement à mon égard est vrai ou faux, qu'il soit ou non vulgaire. Je me contente de te le préciser puisqu'il s'agit de moi, que tu ne connais pas, ou si peu. Je sais que la masturbation, la fellation, la sodomie, et de très nombreuses autres pratiques sont du domaine de la sexualité. Mais je ne devrais pas avoir à le préciser puisque je n'ai jamais prétendu le contraire quoi que tu veuilles faire croire.

Le mieux est probablement selon moi que tu te concentres sur ton opinion sur le sujet, et pas sur ce que tu imagines de ce que je pense peut-être malgré ce que j'écris.

Modifié par sirielle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14 470 messages
Dazzling blue²‚ 46ans
Posté(e)
il y a 50 minutes, sirielle a dit :

Selon moi la virginité n'a rien d'un voyage puisqu'elle représente l'inexpérience relationnelle sexuelle. Et la conscience de ce qu'elle représente ne nécessite aucune hypocrisie.

Si l'hypocrisie c'est que  fellation, cunnilingus, masturbation effectuée par autrui, caresses poussées, seront vu par certain-e-s comme n'étant pas "réellement" un rapport sexuel. L'expérience sexuelle avec autrui peut commencer d' une multitude de façons, avec divers actes sexuels, et ne se résume pas au rapport sexuel, pénétration/absorption du pénis dans/par le vagin.

 

Modifié par eklipse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité