Aller au contenu

Messages recommandés

smimulus Invité 2 messages
Baby Forumeur‚ 17ans
Posté(e)

Bonjour à tous,

C'est la première fois que je vais sur ce forum où j'aimerais trouver de l'aide et de l'inspiration pour le titre de mon spectacle.

En effet, je prépare un numéro de trapèze pour les rencontres régionales de cirque. J'ai écrit un texte racontant l'histoire de mon spectacle. Bien sûr, aucun spectateur n'aura connaissance de ce texte puisque je ne vais pas le prononcer durant mon numéro qui sera simplement accompagné d'une musique jouée au piano. Cependant je dois également trouver un titre à mon spectacle, titre qui sera inscrit sur le programme de la soirée à côté de mon nom. Seulement je n'arrive pas à me décider. Je voudrais quelque chose de léger, d'assez subtil mais qui laisserait toutefois entendre l'histoire qui y est raconté en un ou plusieurs mots uniquement. Je vous serais donc très reconnaissante si vous pouviez me donner des idées de nom ou votre point de vue sur la question.

Ma musique est celle-ci :

Voici le texte dont je parle ci-dessus , merci d'avance pour votre aide.

"Aujourd’hui je vais vous raconter une histoire. C’était une jeune fille un peu perdue qui errait sans vraiment savoir où elle allait. Elle avait beau chercher elle ne trouvait plus rien ayant un sens à ses yeux. Tout ce qu’elle voulait c’était un échappatoire à cet enfer. Alors elle le créa d’elle-même, se plongeant dans une profonde dépression qui l’isola alors de tout sentiment, de toute souffrance. Elle s’y plongea petit à petit, se sentant de plus en plus apaisée. Elle s’enroulait dans un sens, puis dans l’autre tel le méandre de ses pensées. Mais au fur et à mesure, les cordes qui l’entouraient - tout d’abord bienveillantes, rassurantes - lui brûlaient la peau, lui cisaillaient la chair jusqu’au plus sombre de son âme. Elle se retrouva alors piégée, prisonnière, prisonnière d’elle-même. Les cordes finiraient bien par la pendre si elle ne se reprenait pas au plus vite. Mais le désirait-elle vraiment ? Et même si elle le voulait, en était-elle encore capable ? Elle n’avait pas la réponse et refusait maintenant d’y croire. Elle se laissa donc tomber, tout simplement, renonçant à tout nouvel effort pour se sortir de là. Et elle tenta le suicide à plusieurs reprise mais abandonna chaque fois. Non pas parce qu’elle n’eut ni le courage ni la force de continuer mais au contraire parce qu’elle se refusait la lâcheté d’abandonner ses proches. Quitte à ce que des gens souffrent, autant que ce soit elle plutôt que ceux qu’elle aime. Ce petit bout de femme est des plus courageux à accepter de vivre dans la souffrance pour le bonheur des autres tandis qu’elle pourrait mettre un terme à son mal être. Avant de tomber dans l’abîme du temps, elle se vidait littéralement, comme si tout ce qui se trouvait en elle s’en allait vers un monde parallèle. Mais lors de sa chute quelque chose ressurgissait d’un coup, la sauvant de justesse, la ramenant à la vie plus que jamais. Une main, une pointe, un jarret la rattrapaient afin de lui éviter l’irréparable, poussés par un élan d’amour, de vivacité. Toute sa force reprenait alors ses droits plus que jamais. Elle cherchait en vain une motivation pour rester parmi ces êtres-humains qu’elle n’a jamais vus être humain ; et finit par se dire qu’elle n’en avait finalement peut-être pas besoin. Jouant maintenant avec les cordes, ne subissant plus les coups, elle finit par se libérer d’elle-même, glissant vivement contre la barre avant de lâcher prise et de renaître au contact du sol. Elle se rendit compte alors qu’une infinité de personnes étaient là et la regardaient, voulant l’aider mais ne sachant que faire. Ils l’admiraient maintenant ; applaudissant l’exploit de toute une vie. Une vie frêle et forte. Une vie maudite et désirée. Une vie sauvée."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Black Dog Membre 1 748 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)

Quelques propositions (c'est du Google trad):

- Isolato

- Isolamento

- Solitudine

- Tantum

- Secessionenem (deserendam)

- Segregatorum

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 6 141 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, smimulus a dit :

Bonjour à tous,

C'est la première fois que je vais sur ce forum où j'aimerais trouver de l'aide et de l'inspiration pour le titre de mon spectacle.

En effet, je prépare un numéro de trapèze pour les rencontres régionales de cirque. J'ai écrit un texte racontant l'histoire de mon spectacle. Bien sûr, aucun spectateur n'aura connaissance de ce texte puisque je ne vais pas le prononcer durant mon numéro qui sera simplement accompagné d'une musique jouée au piano. Cependant je dois également trouver un titre à mon spectacle, titre qui sera inscrit sur le programme de la soirée à côté de mon nom. Seulement je n'arrive pas à me décider. Je voudrais quelque chose de léger, d'assez subtil mais qui laisserait toutefois entendre l'histoire qui y est raconté en un ou plusieurs mots uniquement. Je vous serais donc très reconnaissante si vous pouviez me donner des idées de nom ou votre point de vue sur la question.

Ma musique est celle-ci :

Voici le texte dont je parle ci-dessus , merci d'avance pour votre aide.

"Aujourd’hui je vais vous raconter une histoire. C’était une jeune fille un peu perdue qui errait sans vraiment savoir où elle allait. Elle avait beau chercher elle ne trouvait plus rien ayant un sens à ses yeux. Tout ce qu’elle voulait c’était un échappatoire à cet enfer. Alors elle le créa d’elle-même, se plongeant dans une profonde dépression qui l’isola alors de tout sentiment, de toute souffrance. Elle s’y plongea petit à petit, se sentant de plus en plus apaisée. Elle s’enroulait dans un sens, puis dans l’autre tel le méandre de ses pensées. Mais au fur et à mesure, les cordes qui l’entouraient - tout d’abord bienveillantes, rassurantes - lui brûlaient la peau, lui cisaillaient la chair jusqu’au plus sombre de son âme. Elle se retrouva alors piégée, prisonnière, prisonnière d’elle-même. Les cordes finiraient bien par la pendre si elle ne se reprenait pas au plus vite. Mais le désirait-elle vraiment ? Et même si elle le voulait, en était-elle encore capable ? Elle n’avait pas la réponse et refusait maintenant d’y croire. Elle se laissa donc tomber, tout simplement, renonçant à tout nouvel effort pour se sortir de là. Et elle tenta le suicide à plusieurs reprise mais abandonna chaque fois. Non pas parce qu’elle n’eut ni le courage ni la force de continuer mais au contraire parce qu’elle se refusait la lâcheté d’abandonner ses proches. Quitte à ce que des gens souffrent, autant que ce soit elle plutôt que ceux qu’elle aime. Ce petit bout de femme est des plus courageux à accepter de vivre dans la souffrance pour le bonheur des autres tandis qu’elle pourrait mettre un terme à son mal être. Avant de tomber dans l’abîme du temps, elle se vidait littéralement, comme si tout ce qui se trouvait en elle s’en allait vers un monde parallèle. Mais lors de sa chute quelque chose ressurgissait d’un coup, la sauvant de justesse, la ramenant à la vie plus que jamais. Une main, une pointe, un jarret la rattrapaient afin de lui éviter l’irréparable, poussés par un élan d’amour, de vivacité. Toute sa force reprenait alors ses droits plus que jamais. Elle cherchait en vain une motivation pour rester parmi ces êtres-humains qu’elle n’a jamais vus être humain ; et finit par se dire qu’elle n’en avait finalement peut-être pas besoin. Jouant maintenant avec les cordes, ne subissant plus les coups, elle finit par se libérer d’elle-même, glissant vivement contre la barre avant de lâcher prise et de renaître au contact du sol. Elle se rendit compte alors qu’une infinité de personnes étaient là et la regardaient, voulant l’aider mais ne sachant que faire. Ils l’admiraient maintenant ; applaudissant l’exploit de toute une vie. Une vie frêle et forte. Une vie maudite et désirée. Une vie sauvée."

Ce qui me semble contradictoire entre l’histoire (a faire pleurer dans les chaumières)et le numéro de trapèze, c’est de conclure par :

« elle finit par se libérer d’elle-même, glissant vivement contre la barre avant de lâcher prise et de renaître au contact du sol »

Rester finalement au sol pour se libérer et renaître, mais p’taing,mais que faisait elle donc sur ce trapèze ?:rolle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tequila Moor Sérial Banneur 6 780 messages
X_|_x‚ 99ans
Posté(e)

L'insoutenable légèreté de l'être ? :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
smimulus Invité 2 messages
Baby Forumeur‚ 17ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Enchantant a dit :

Ce qui me semble contradictoire entre l’histoire (a faire pleurer dans les chaumières)et le numéro de trapèze, c’est de conclure par :

« elle finit par se libérer d’elle-même, glissant vivement contre la barre avant de lâcher prise et de renaître au contact du sol »

Rester finalement au sol pour se libérer et renaître, mais p’taing,mais que faisait elle donc sur ce trapèze ?:rolle:

Pour moi le trapèze représente la dépression dans laquelle elle s'est plongée jusqu'à ne plus pouvoir s'en défaire ; et en effet lorsqu'elle met brutalement pied à terre, cela la fait revenir à la réalité.

Il y a 5 heures, Tequila Moor a dit :

L'insoutenable légèreté de l'être ? :D

Cela pourrait très bien convenir, merci, mais j'aimerais cependant quelque chose d'un peu moins connu.

Il y a 10 heures, Black Dog a dit :

Quelques propositions (c'est du Google trad):

- Isolato

- Isolamento

- Solitudine

- Tantum

- Secessionenem (deserendam)

- Segregatorum

Merci pour tes propositions, elles me plaisent bien mais je préfèrerais un titre en français.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Dog Membre 1 748 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)

J'aimais bien Tantum. :D
Si j'ai des idées en français, je t'en ferai part.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation