Aller au contenu

Viol : Prouver le non-consentement, la plus grande difficulté des victimes

Messages recommandés

Kâli Animatrice 8 633 messages
Déséquilibrée intemporelle‚ 101ans
Posté(e)

La cour d’assises des Hauts-de-Seine a acquitté sept jeunes garçons soupçonnés d’avoir violé une adolescente de 14 ans. Le parquet général a fait appel mais l’affaire souligne la difficulté de prouver l’absence de consentement…

648x415_photo-illustration-slogan-contre

Les faits se sont produits un soir de septembre 2011, dans la cité du Grand Ensemble, à Antony (Hauts-de-Seine). La victime, alors âgée de 14 ans, était seule dans l’appartement familial. Son père, gardien d’immeuble, était au travail. C’était avant qu’il soit condamné à huit ans de prison pour les viols qu’il lui a fait endurer. Mais ce soir-là, ce n’est pas lui, mais une bande de son quartier qui lui a fait vivre l’enfer.

Source et suite de l'article

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
metal guru Membre+ 22 954 messages
VIP ELITE ++‚ 19ans
Posté(e)

C'est exactement ce que j'expliquais dans un autre topic sur un abus sexuel à Dunkerque, le viol est un crime et doit être jugé aux assises, mais bien souvent il est requalifié en agression sexuelle (délit) et passe devant un tribunal correctionnel parce qu'il est parfois très difficile pour la victime de prouver la pénétration et surtout l'absence de consentement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 001 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

On arrive à de ces trucs effarants avec certains vides juridiques, c'est la folie. Nous avons là une jeune fille de 14 ans (mineur de 15 ans donc pour la loi), un viol en réunion (par des mineurs comme elle arf..). Quand même, on se retrouve en cour d'Assises (ouf, c'est un minimum), et là, on ne tient pas compte des séquelles traumatiques de la victime, qui l'ont empêchée de se défendre.

Ouf, le parquet fait appel, il faut tout de même regarder ceci de plus près... 

Il n'y a plus qu'à attendre.

Entre-temps, il est judicieux de sensibiliser la société aux graves séquelles des victimes précédemment agressées. Dans le milieu médical, il y a des évidences. Mais pour les gens lambda (et donc les jurés d'assises), c'est une autre affaire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AbbéCafarelli Membre 773 messages
Forumeur accro‚ 53ans
Posté(e)

Ce n'est pas parce qu'il s'agit de juger un viol que les accusés doivent être présumés coupables.

Nous ne connaissons pas les faits et donc pas les éléments de preuves qui ont été présentés. L'article souligne des incohérences dans le récit. Il est évident que si la plaignante dit tout et son contraire, il peut y avoir soupçon de mythomanie.

Si les jurés décidaient de condamner automatiquement, sur simple plainte, n'importe quelle personne désireuse de nuire à une autre pourrait hurler au viol, sans avoir à rien justifier : la condamnation serait automatique.

Heureusement qu'on exige des preuves pour foutre en l'air la vie d'une personne durant 20 ans de prison !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
libredeparler Membre 419 messages
Forumeur survitaminé‚ 55ans
Posté(e)

Nous sommes là , visiblement dans un cas compliqué de viol de mineurs  sur mineure....c'est quand ils sont ados, que les jeunes mentent le plus, certainement pas facile à juger.....

Reste l'aspect médical qui n'est pas bien précisé dans l'article, et qui devrait donner des renseignements sur les faits....

 

Ensuite si j'ai bien lu l'article, le propre père violait régulièrement sa fille.... désastreux pour cette jeune, quant au père il faut espérer que la justice sera sans pitié pour ce monstre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 001 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Cette affaire est insensée à plusieurs niveaux... 

Les sept garçons (mineurs pour 6 d’entre eux) accusés de viol en réunion en 2011 sur une adolescente de 14 ans ont été acquittés. Pourtant deux autres garçons impliqués eux aussi, mais âgés de moins de 16 ans, ont été déclarés coupables de viol en réunion et condamnés à 3 ans de réclusion criminelle avec sursis par le tribunal des enfants.

"Certains se cachent en partie le visage, ils évitent de s’appeler par leurs noms… En quelques instants, l’adolescente est assaillie dans la salle de bains et dans la chambre de ses parents, où elle ne trouve pas d’autre issue que celle de se soumettre à ses agresseurs. Qui ne l’épargnent pas. Le calvaire a duré environ trois heures.» On apprend qu’un des neuf garçons faisait le guet pendant ce temps là. 

Ce qui est décrit ressemble à s’y méprendre à un viol en réunion prémédité, un crime extrêmement  traumatisant qui entraîne chez la victime une sidération qui la paralyse, un stress extrême et une dissociation traumatique de sauvegarde avec une anesthésie émotionnelle qui la met sous emprise et  dans l’incapacité de se défendre et de réagir.

Pourtant, la cour d’assise des mineurs des Hauts de Seine a considéré qu’ils n’avaient pas usé de violence, menace, contrainte ou surprise pour la pénétrer à tour de rôle, et qu’ils n’avaient pas eu conscience d’un défaut de consentement de la plaignante, et qu’il n’y avait donc pas eu viol (1).

De fait la cour considère qu’une fille de 14 ans peut être consentante à être pénétrée à tour de rôle par huit garçons de 15 à 20 ans qu’elle ne connaissait pas à l’exception d’un seul, et que ceux-ci n’ont eu ni l’intention ni la conscience de la violer "

 

C'est quand même un peu fort de café... Néanmoins étant donné que bien sûr nous n'aurons jamais la lecture qu'ont les gens qui ont assisté d'un bout à l'autre à l'audience, une des questions (débat) que peut soulever un tel sujet serait : 

Peut-on considérer qu'une victime d'inceste peut ne plus avoir de discernement lorsqu'il s'agit d'opposition, et se trouver en état de sidération ? 

A mon sens les débats en appel aborderont forcément ce critère. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité centurion
Invité centurion Invités 0 message
Posté(e)
Le ‎29‎/‎03‎/‎2017 à 13:10, AbbéCafarelli a dit :

Ce n'est pas parce qu'il s'agit de juger un viol que les accusés doivent être présumés coupables.

 

D'autant que le viol peut s'avérer être une expérience intéressante pour le présumé innocent dans la mesure où, s'il est coupable et qu'il n'est pas reconnu coupable par la suite, il peut continuer à s'adonner à son sport favori afin d'expérimenter d'autres choses...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 001 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
Le 29/03/2017 à 14:49, January a dit :

Néanmoins étant donné que bien sûr nous n'aurons jamais la lecture qu'ont les gens qui ont assisté d'un bout à l'autre à l'audience, une des questions (débat) que peut soulever un tel sujet serait : 

Peut-on considérer qu'une victime d'inceste peut ne plus avoir de discernement lorsqu'il s'agit d'opposition, et se trouver en état de sidération ? 

UP !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AbbéCafarelli Membre 773 messages
Forumeur accro‚ 53ans
Posté(e)
Le ‎29‎/‎03‎/‎2017 à 14:49, January a dit :

 

Peut-on considérer qu'une victime d'inceste peut ne plus avoir de discernement lorsqu'il s'agit d'opposition, et se trouver en état de sidération ? 

A mon sens les débats en appel aborderont forcément ce critère. 

Si un psy veut prendre le risque d'affirmer de telles choses pour rendre évidente la culpabilité, libre à lui. Comme ça toute femme pourra arguer de son enfance pour se déclarer "en état de sidération" quand elle consomme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 15 362 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)

Ne pas réagir, se débattre, pour diverses raisons, est-il inévitablement synonyme de consentement ? 

Je sais pas vous, mais quand je lis qu'une gamine de 14 ans a été pénétrée par 8 mecs, c'est "viol" qui clignote en gras et gros !!! 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AbbéCafarelli Membre 773 messages
Forumeur accro‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, centurion a dit :

D'autant que le viol peut s'avérer être une expérience intéressante pour le présumé innocent dans la mesure où, s'il est coupable et qu'il n'est pas reconnu coupable par la suite, il peut continuer à s'adonner à son sport favori afin d'expérimenter d'autres choses...

On a bien compris que, pour certains, accusation vaut culpabilité automatique. Pourquoi un procès alors ? Les flics devraient pouvoir décider immédiatement de la peine dès enregistrement de la plainte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 001 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Mite_Railleuse a dit :

Je sais pas vous, mais quand je lis qu'une gamine de 14 ans a été pénétrée par 8 mecs, c'est "viol" qui clignote en gras et gros !!! 

C'est clair. Sans compter le fait qu'ils se cachent le visage, qu'il y en a un qui fait le guet etc... La présomption d'innocence ne doit jamais être bafouée, mais les criminels doivent être punis quand même, faut pas pousser :rolle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chanou 34 Membre 5 941 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, Mite_Railleuse a dit :

Ne pas réagir, se débattre, pour diverses raisons, est-il inévitablement synonyme de consentement ? 

Je sais pas vous, mais quand je lis qu'une gamine de 14 ans a été pénétrée par 8 mecs, c'est "viol" qui clignote en gras et gros !!! 

je ne vois même pas comment on peut se poser la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 15 362 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)
il y a une heure, AbbéCafarelli a dit :

On a bien compris que, pour certains, accusation vaut culpabilité automatique. Pourquoi un procès alors ? Les flics devraient pouvoir décider immédiatement de la peine dès enregistrement de la plainte.

Ben tiens ! 8 mecs qui se tapent une gosse de 14 ans, rien que de très normal ! Ils avaient un créneau entre le bowling et le mach de foot, alors ils ont été lui faire un ptit coucou. Manière de cultiver le relationnel ! Y a des fois...

il y a une heure, AbbéCafarelli a dit :

Si un psy veut prendre le risque d'affirmer de telles choses pour rendre évidente la culpabilité, libre à lui. Comme ça toute femme pourra arguer de son enfance pour se déclarer "en état de sidération" quand elle consomme.

Y a bien un mot qui me vient à la lecture de cette merde, mais je vais tenter de m'abstenir...

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
libredeparler Membre 419 messages
Forumeur survitaminé‚ 55ans
Posté(e)
il y a 35 minutes, AbbéCafarelli a dit :

Si un psy veut prendre le risque d'affirmer de telles choses pour rendre évidente la culpabilité, libre à lui. Comme ça toute femme pourra arguer de son enfance pour se déclarer "en état de sidération" quand elle consomme.

Euh là!!!  Je ne pense pas que vous puissiez imaginer une seule seconde de la psychologie d'une victime...discutez avec des psys avant de clouer au pilori, des femmes qui sont souvent "détruites intérieurement" pour un bon bout de temps, voir parfois une vie....

Alors évidemment dans certains cas, il est difficile de placer la limite entre consentement et non consentement (= viol)... le jeu de séduction , l'envie de relations sexuelles, parfois associées à de l'alcool, des stupéfiants, etc... donne un contexte particulièrement complexe.....

Après il reste les fausses accusations de viol, fréquentes chez les ados.... mais sont peu nombreux par rapport aux nombreux abus des hommes...

Modifié par libredeparler

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 001 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, libredeparler a dit :

Euh là!!!  Je ne pense pas que vous puissiez imaginer une seule seconde de la psychologie d'une victime...discutez avec des psys avant de clouer au piloris, des femmes qui sont souvent "détruites intérieurement" pour un bon bout de temps, voir parfois une vie....

Tout à fait. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AbbéCafarelli Membre 773 messages
Forumeur accro‚ 53ans
Posté(e)

En l'occurrence, ce n'est pas moi qui cloue au pilori qui que ce soit. Tout simplement parce que, comme l'intégralité des intervenants de ce topic, je n'ai pas accès aux pièces du dossier. Je me borne à constater qu'il y a eu relaxe.

C'est à ceux qui veulent se mettre à la place du jury de nous expliquer pourquoi ils sont certains que les accusés sont coupables et que toute personne ayant connu l'inceste est automatiquement "en état de sidération", c'est à dire qu'elle est invariablement une victime des mecs qui la touchent ensuite.

Si on me prouve tout ça, je veux bien faire partie du jury d'appel et condamner les gus. Si ce n'est pas le cas, contrairement à quelques-uns, je ne suis pas adepte des condamnations automatiques.

il y a 40 minutes, Mite_Railleuse a dit :

Ben tiens ! 8 mecs qui se tapent une gosse de 14 ans, rien que de très normal !

On sait que ta vision de la "normalité" ne sort pas beaucoup de ton petit train-train et que tu ne sais pas imaginer grand chose à part voir des victimes partout. Tu veux un kleenex ?

il y a 21 minutes, libredeparler a dit :

 

Après il reste les fausses accusations de viol, fréquentes chez les ados.... mais sont peu nombreux par rapport aux nombreux abus des hommes...

Si c'est fréquent, est-ce qu'on peut parler de "peu nombreux" ?

Tout ce qu'on sait, c'est que les éléments à charge ont été jugés insuffisants, notamment du fait de contradictions dans le discours de la plaignante. Et la réponse des gardiennes du temple de la moralité de ce site, c'est : "l'incohérence est normale pour une victime qui est en état de sidération, donc c'est aux accusés de prouver qu'ils sont innocents".

Ca fout les jetons de penser qu'en cas de fausse accusation, dont tu dis que c'est fréquent, c'est ce genre de personne qui peut être amené à te juger : t'es coupable dès le dépôt de plainte, elles se balancent de l'examen des preuves.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 15 362 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)
il y a une heure, AbbéCafarelli a dit :

On sait que ta vision de la "normalité" ne sort pas beaucoup de ton petit train-train et que tu ne sais pas imaginer grand chose à part voir des victimes partout. Tu veux un kleenex ?

Si le "petit train train", c'est trouver gerbant que 8 mecs défilent sur une fille de 14 ans, je suis la locomotive, le chef de gare et le conducteur.

Et quand tu parles en ton nom, évite le "on", c'est plus couillu...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chanou 34 Membre 5 941 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 23 minutes, Mite_Railleuse a dit :

Si le "petit train train", c'est trouver gerbant que 8 mecs défilent sur une fille de 14 ans, je suis la locomotive, le chef de gare et le conducteur.

 

:smile2:

rassure-toi t'es pas la seule. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
libredeparler Membre 419 messages
Forumeur survitaminé‚ 55ans
Posté(e)
il y a 37 minutes, AbbéCafarelli a dit :

En l'occurrence, ce n'est pas moi qui cloue au pilori qui que ce soit. Tout simplement parce que, comme l'intégralité des intervenants de ce topic, je n'ai pas accès aux pièces du dossier. Je me borne à constater qu'il y a eu relaxe.

C'est à ceux qui veulent se mettre à la place du jury de nous expliquer pourquoi ils sont certains que les accusés sont coupables et que toute personne ayant connu l'inceste est automatiquement "en état de sidération", c'est à dire qu'elle est invariablement une victime des mecs qui la touchent ensuite.

Si on me prouve tout ça, je veux bien faire partie du jury d'appel et condamner les gus. Si ce n'est pas le cas, contrairement à quelques-uns, je ne suis pas adepte des condamnations automatiques.

On sait que ta vision de la "normalité" ne sort pas beaucoup de ton petit train-train et que tu ne sais pas imaginer grand chose à part voir des victimes partout. Tu veux un kleenex ?

Si c'est fréquent, est-ce qu'on peut parler de "peu nombreux" ?

Tout ce qu'on sait, c'est que les éléments à charge ont été jugés insuffisants, notamment du fait de contradictions dans le discours de la plaignante. Et la réponse des gardiennes du temple de la moralité de ce site, c'est : "l'incohérence est normale pour une victime qui est en état de sidération, donc c'est aux accusés de prouver qu'ils sont innocents".

Ca fout les jetons de penser qu'en cas de fausse accusation, dont tu dis que c'est fréquent, c'est ce genre de personne qui peut être amené à te juger : t'es coupable dès le dépôt de plainte, elles se balancent de l'examen des preuves.

Ce sont des cas difficiles en général, car ces actes sont désastreux quand ils sont vrais, et peu de femmes peuvent aller au bout de la dénonciation, car elles connaissent le plus souvent les violeurs..

Dans le cas de fausses accusations, la vie de l'homme faussement accusé est également détruite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité