Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Le bien-être et l'épanouissement s'obtiennent-ils par le travail ?


Messages recommandés

pep-psy Membre 23473 messages
Je n'en ai aucun‚ 47ans
Posté(e)

Hello tout le monde...

Simple question sur le papier mais qui impose une sincère réflexion:

Le bien-être et l'épanouissement d'une personne s'obtiennent-ils par le travail ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Pheldwyn Membre 13303 messages
Explorateur de Nuages‚ 42ans
Posté(e)
il y a 56 minutes, pep-psy a dit :

Hello tout le monde...

Simple question sur le papier mais qui impose une sincère réflexion:

Le bien-être et l'épanouissement d'une personne s'obtiennent-ils par le travail ?

Par un contact aux autres et une activité physique et intellectuelle, très certainement.

La travail peut dans certain cas remplir plus ou moins cet office : mais pas toujours, surtout lorsque les conditions de sa réalisation sont davantage des atteintes au bien être, lorsque le contact aux autres n'est pas constructif mais s'opère dans un schéma de subordination ou de déconsidération de son activité (et là, c'est évidemment ravageur), ou tout simplement par les contraintes qu'induit le travail mercantile, à s'avoir parfois mener une activité qui va à l'encontre du bon sens inhérent à celle-ci (la finalité de l'activité n'était plus l'essentiel et cédant le pas à la rentabilité).

Bref, tout ce que l'on vit ou entreprend peut servir ou desservir notre bien-être ou notre épanouissement (qui ne sont en fait que le résultat - ou non - de notre vie).

L'objectif premier (ou même second) du travail n'étant pas en particulier l'un ou l'autre, il n'induit pas automatiquement l'un ou l'autre, et n'a pas vocation à considérer l'individu pour s'adapter à son bien-être ou cet épanouissement (ça ne fait pas partie de ses prérogatives, du moins pas dans le cadre d'un contrat de travail, ou dans son rôle avant tout économique).


C'est donc du cas par cas, selon chaque situation et chaque individu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)
il y a 37 minutes, pep-psy a dit :

Hello tout le monde...

Simple question sur le papier mais qui impose une sincère réflexion:

Le bien-être et l'épanouissement d'une personne s'obtiennent-ils par le travail ?

 

Alors je comparerais cela à un ensemble "bien-être et épanouissement" et divers sous-ensembles dont le "travail" fait partie.

Pour certains, il prend une importance démesurée et là, il passe de sous-ensemble à un ensemble.

Pour d'autres, ce n'est même plus un sous-ensemble car leur moteur, leurs centres d'intérêts sont ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)
il y a 46 minutes, pep-psy a dit :

Hello tout le monde...

Simple question sur le papier mais qui impose une sincère réflexion:

Le bien-être et l'épanouissement d'une personne s'obtiennent-ils par le travail ?

 

Je rejoins ce qui a pu être dit précédemment. 

Avec en prime une petite chanson ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11545 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 50 minutes, pep-psy a dit :

Hello tout le monde...

Simple question sur le papier mais qui impose une sincère réflexion:

Le bien-être et l'épanouissement d'une personne s'obtiennent-ils par le travail ?

 

Je dirais : il y a le travail qui apporte bien-être et épanouissement, et le travail qui n'en apporte pas, qui au contraire peut avilir.

J'entends parfois des gens dire qu'ils n'ont pas l'impression de travailler parce que leur travail correspond à leur passion. Il faut penser aussi à ceux qui travaillent juste pour subvenir à leurs besoins, leur travail ne leur apportant aucun bien-être, pas le moindre épanouissement, même pas de la considération.

Les histoires de "travailler pour pas être seul chez soi", "travailler pour avoir un but dans la vie", etc. C'est bien beau mais dans certains cas, cela fait plutôt rire vu la solidarité et la bonne entente qui règnent dans certaines entreprises misant sur la concurrence entre "collègues". En outre, quand on a un minimum de personnalité, on se passe de travail pour avoir un but dans la vie. Tout le monde ne sombre pas dans l'alcoolisme et la solitude faute d'un travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dan229 MembreN 12047 messages
Forumeur alchimiste‚ 120ans
Posté(e)

Pour moi, l'idéal, c'est un peu de travail qu'on aime, mais surtout l'étude et la recherche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 20439 messages
Obsédé textuel‚ 68ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, pep-psy a dit :

Hello tout le monde...

Simple question sur le papier mais qui impose une sincère réflexion:

Le bien-être et l'épanouissement d'une personne s'obtiennent-ils par le travail ?

 

Parfois, oui. Ça dépend du travail, aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lying58 Membre 169 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Si on aime ce qu'on fait ou aime son travail, bien sûr,  la réponse est oui! car " le bien-être et l'épanouissement " sont une sorte de la pensée positive, puis sont bons pour la santé. bref! dans la vie, il faut vivre heureuse et aimer ce qu'on fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 13905 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Oui, pour les hommes-machines. Les humains ont beaucoup plus d'exigences.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×