Aller au contenu

Aborder une femme dans la rue : courage ou incivisme

Messages recommandés

paludatus Membre 43 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Bonjour à tous,

J'ai lu sur internet un article stipulant que les hommes d'aujourd'hui étaient des "demi-fiotes" parce qu'ils n'osaient pas aborder des femmes dans la rue.
Êtes-vous d'accord ? Faut-il interpréter le fait que peu d'hommes abordent des femmes dans la rue comme un manque de courage ou comme un signe de civisme ?
Dans la société idéale, les hommes abordent-ils les femmes dans la rue ?
Pour quelle raison les hommes d'aujourd'hui n'abordent-ils pas les femmes dans la rue ?
Est-il vrai que les hommes d'aujourd'hui abordent moins les femmes dans la rue que les hommes passés ?

À vos clavier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
titenath Animatrice 29 414 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 40ans
Posté(e)

Ne le font ils plus par manque de courage ou par civisme ?  Il faudrait leur poser la question, mais si c'est bien fait ce n'est pas un manque de civisme.  Ca peut être très flatteur. Par contre, il ne faut pas que ce soit lourd et que le mec soit insistant si il voit que la fille n'est pas particulièrement  réceptive. 

J'ai l'impression qu'ils le font moins qu'avant, ça c'est certain. Pour quelle raison ?  Soit je suis périmée et ils draguent encore les petites jeunes mais je ne m'en rends pas compte,  soit c'est peut être lié à la génération internet. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 2 680 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)

Il y a toujours les racailles pour le faire avec beaucoup de discrétion, la semaine dernière un groupe de tocards qui gueule, 'eh madame' à ma mère,très discret en centre ville.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 27 867 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

On parle d'incivisme lorsque les hommes qui abordent les femmes sont nuls... Ceux qui abordent les femmes avec charme ou bienveillance sont bons.

 

En somme on va avoir 4 types d'hommes:

- les nuls qui abordent

- les bons qui abordent

- les "demi fiotes" (ce qualificatif discrédite à lui seul tout l'article qui aurait été posté sur le net) qui n'abordent pas alors qu'ils en crèvent d'envie.

- et les gens comme moi... ceux qui n'abordent pas parce qu'ils en ont rien à foutre.

 

C'est valable dans les deux sens, les femmes aussi ont le droit d'en avoir rien à foutre ou d'être mauvaises en abordage.

Modifié par Crabe_fantome

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rodolphe YTTRIUM Membre 2 501 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ni courage, ni incivisme : inconscience ! C'est qu'elles ont la baffe facile les meufs du jour d'aujourd'hui...:hehe:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bcbg Membre 7 124 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

Il n'y a aucun courage là-dedans , tout dépend de l'éducation

A la limite je ferais un sourire si la fille me plait , mais je n'irais pas parler à une inconnue dans la rue

 

il y a 20 minutes, Rodolphe YTTRIUM a dit :

Ni courage, ni incivisme : inconscience ! C'est qu'elles ont la baffe facile les meufs du jour d'aujourd'hui...:hehe:

:D

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timo-I Membre 21 509 messages
L'homme le plus malheureux du forum.‚ 29ans
Posté(e)

Je n'ai jamais abordé dans la rue. Par contre des filles m'ont abordées dans la rue. Mais soit elles n'étaient pas attirantes, soit elles étaient vénales.

La rue, je ne pense pas que ce soit le meilleur endroit pour aborder quelqu'un.

Puis de toutes façons, aborder quelqu'un qu'on ne connait pas, qu'on a jamais vu, ça n'a pas d'intérêt.

En principe, quand on veut être sûr d'avoir une réponse positive, il faut déjà que la personne nous connaisse et s'intéresse à nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 650 messages
aventurière petit format‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, titenath a dit :

Ne le font ils plus par manque de courage ou par civisme ?  Il faudrait leur poser la question, mais si c'est bien fait ce n'est pas un manque de civisme.  Ca peut être très flatteur. Par contre, il ne faut pas que ce soit lourd et que le mec soit insistant si il voit que la fille n'est pas particulièrement  réceptive. 

J'ai l'impression qu'ils le font moins qu'avant, ça c'est certain. Pour quelle raison ?  Soit je suis périmée et ils draguent encore les petites jeunes mais je ne m'en rends pas compte,  soit c'est peut être lié à la génération internet. 

Pareil, je dois être périmée aussi :D

J'y ai eu le droit à de rares occasions ces derniers temps et franchement, les mecs qui draguent dans la rue sont juste ....lourd!

Répliques à 2 balle, insistants, ça donne franchement pas envie.
Perso quand je me ballade en ville, j'ai pas vraiment envie de me faire dragouiller façon wesh wesh et la drague de rue c'est ça ces derniers temps

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zera Membre 5 609 messages
... ... ...‚ 32ans
Posté(e)

C'est quand la date de péremption ?

Il y a ceux qui cherchent à se marier parce qu'ils aiment les femmes françaises, ils veulent se faire des amis (sur une plage un matin d'automne...) alors ils t'accostent. Dans le coin parce qu'ils ont un litige avec "la patrone".

Dans ce cas, je conseille un endroit où il y a plus de monde pour faire des rencontres. Je souhaite rester seule me ballader (je suis raciste de toute façon !). 

Loin du concepte "mariés au premier regards"... Je regrette déjà de ne pas avoir tenté l'expérience !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tar Baby
Invité Tar Baby Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 3 heures, paludatus a dit :

Bonjour à tous,

J'ai lu sur internet un article stipulant que les hommes d'aujourd'hui étaient des "demi-fiotes" parce qu'ils n'osaient pas aborder des femmes dans la rue.
Êtes-vous d'accord ? Faut-il interpréter le fait que peu d'hommes abordent des femmes dans la rue comme un manque de courage ou comme un signe de civisme ?
Dans la société idéale, les hommes abordent-ils les femmes dans la rue ?
Pour quelle raison les hommes d'aujourd'hui n'abordent-ils pas les femmes dans la rue ?
Est-il vrai que les hommes d'aujourd'hui abordent moins les femmes dans la rue que les hommes passés ?

À vos clavier.

Peut-être à cause de ce genre de Faits

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 18 144 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)

Des fois il y en a qui tombent sur un os et y laissent leurs vies:smile2:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 14 378 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Crabe_fantome a dit :

On parle d'incivisme lorsque les hommes qui abordent les femmes sont nuls... Ceux qui abordent les femmes avec charme ou bienveillance sont bons.

 

En somme on va avoir 4 types d'hommes:

- les nuls qui abordent

- les bons qui abordent

- les "demi fiotes" (ce qualificatif discrédite à lui seul tout l'article qui aurait été posté sur le net) qui n'abordent pas alors qu'ils en crèvent d'envie.

- et les gens comme moi... ceux qui n'abordent pas parce qu'ils en ont rien à foutre.

 

C'est valable dans les deux sens, les femmes aussi ont le droit d'en avoir rien à foutre ou d'être mauvaises en abordage.

il y a aussi un type d'homme à rajouter  ...

celui qui se fait aborder avant même qu'il pense à le faire .. 

 ça arrive généralement lorsqu'on a un physique engageant et/ou une carte platinium 

Modifié par stvi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loargan Membre+ 10 112 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Aborder poliment n'est pas de l'incivisme (c'est sans commun avec les dragueurs lourds). En plus, il ne faut pas rejeter les hommes qui abordent poliment même s'ils ne vous attirent pas physiquement, parce que c'est l'occasion de se faire un pote.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sterod Membre 1 154 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, Rodolphe YTTRIUM a dit :

Ni courage, ni incivisme : inconscience ! C'est qu'elles ont la baffe facile les meufs du jour d'aujourd'hui...:hehe:

A la vue de l'article sur les talons aiguilles je dirai plutôt suicidaire :hehe:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
okman38 Membre 2 859 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

Tout dépend du caractère et de l'éducation de chacun.

Aborder une femme inconnue dans la rue ... c'est, de toutes les façons, une intrusion dans la vie d'une personne qui ne demande rien, même si elle peut correspondre à une attente de cette personne.

Personnellement, j'ai toujours considéré les sollicitations non désirées, quelle qu'en soit la raison, comme des agressions, et ce n'est pas dans ma nature de faire subir aux autres ce que j'ai du mal à accepter pour moi-même.

Maintenant il y a des façons d'aborder une femme dans la rue qui peuvent être tout à fait courtoises si on se contente de créer le besoin ou de suggérer une relation dont cette personne aurait le désir caché.

Mais l'important est toujours de laisser à la personne sollicitée le choix de dire non et de couper court à toute initiative non désirée pour que ce contact ne devienne pas du harcèlement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 27 867 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, stvi a dit :

il y a aussi un type d'homme à rajouter  ...

celui qui se fait aborder avant même qu'il pense à le faire .. 

 ça arrive généralement lorsqu'on a un physique engageant et/ou une carte platinium 

Je m'étais mis dans cette catégorie aussi, celui qui se fait aborder alors qu'il s'en fout... même avec ma gueule d'ange, mon corps de salaud, mon compte bancaire luxembourgeois et mon humour fascinant... 

 

:cool:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Passiflore Membre 1 646 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

 

Récemment, lors d'une conversation autour de la table familiale, j'ai dit que lorsqu'un homme me souriait, je lui rendais toujours son sourire et ma benjamine s'est exclamée : "t'es folle ! ils prennent ton sourire pour une invitation !"

 

Je ne pense pas, non car comme je poursuis mon chemin sans m'arrêter, il semble qu'ils comprennent que je n'attends rien d'eux et que j'ai nullement l'intention de m'arrêter pour converser avec eux.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pere_vert Membre 3 856 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je pense qu'on subit les conséquences de tout ce que les lourdingues et harceleurs ont produit.

De la méfiance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pere_vert Membre 3 856 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, okman38 a dit :

Tout dépend du caractère et de l'éducation de chacun.

Aborder une femme inconnue dans la rue ... c'est, de toutes les façons, une intrusion dans la vie d'une personne qui ne demande rien, même si elle peut correspondre à une attente de cette personne.

Personnellement, j'ai toujours considéré les sollicitations non désirées, quelle qu'en soit la raison, comme des agressions, et ce n'est pas dans ma nature de faire subir aux autres ce que j'ai du mal à accepter pour moi-même.

Maintenant il y a des façons d'aborder une femme dans la rue qui peuvent être tout à fait courtoises si on se contente de créer le besoin ou de suggérer une relation dont cette personne aurait le désir caché.

Mais l'important est toujours de laisser à la personne sollicitée le choix de dire non et de couper court à toute initiative non désirée pour que ce contact ne devienne pas du harcèlement.

N'as tu jamais eu besoin de demander un renseignement du style où se trouve la rue Tartempion ?

Et dans l'autre sens, tu percevrais cette demande d'information comme une agression ?

Pour ma part, je trouve dommage qu'on ne communique pas beaucoup même si on ne se connait pas.

Exemple dans le train ou le métro. On est tous rivés sur nos smartphones alors que l'on pourrait échanger avec les autres. Ça pourrait être enrichissant et faire passer le temps plus vite.

Bon un peu bisounours mon comm' mais pour l'avoir déjà fait, j'avais trouvé ça "civilisé" pour reprendre le terme du post initial.

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr_Fox Membre 7 017 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
Il y a 22 heures, paludatus a dit :

Bonjour à tous,

J'ai lu sur internet un article stipulant que les hommes d'aujourd'hui étaient des "demi-fiotes" parce qu'ils n'osaient pas aborder des femmes dans la rue.
Êtes-vous d'accord ? Faut-il interpréter le fait que peu d'hommes abordent des femmes dans la rue comme un manque de courage ou comme un signe de civisme ?
Dans la société idéale, les hommes abordent-ils les femmes dans la rue ?
Pour quelle raison les hommes d'aujourd'hui n'abordent-ils pas les femmes dans la rue ?
Est-il vrai que les hommes d'aujourd'hui abordent moins les femmes dans la rue que les hommes passés ?

À vos clavier.

Le civisme est un manque de courage ou une marque de respect.

Mais comme l'inconnue tu ne la connais pas, fatalement ...

 

Ceci étant traiter les hommes de demi-fiotes, je suspecte un acte d'ingénierie sociale. Ce site c'était pas causeur par hasard ? 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité