Aller au contenu

Les cathos intégristes

Messages recommandés

ouest35 Membre 15962 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Oui bah, il faut savoir raison garder et sortir des petites cases du prêt-à-porter de la pensée, jeune ami gauchetiste (néologisme à ne pas confondre avec gauchiste), à défaut de philosophie un peu de psychologie élémentaire peut suffire a faire l'affaire.

Intégrisme ?

Le racisme est un intégrisme, le communisme non.

Par exemple j'ai tres bien lu notre ami commun dire ce qu'il pense de Staline, il n'est pas aveugle. D'autres sur ce forum ça ne m'est jamais arrivé ! Autre exemple c'est pas moi qui irais répéter ad nauseam la dimension multiple de ce forumeur à chaque post, et pourtant d'autres auraient pu par pure perversité comparer ce procédé à une certaine forme de collaboration avec les autorités suprêmes de ce forum, amen.

Question d'élégance peut-être ?

Bref, le communisme est une idéologie basée sur une adhésion philosophique au marxisme, lequel est d'abord une critique du capitalisme. On peut en penser ce qu'on veut mais je sais encore faire la différence entre une idéologie qui prône l'égalité et la justice de certaines autres qui sont plus portées par la haine et le rejet.

Un idéalisme sans doute, une illusion peut-être. En tous cas de l'humainement respectable.

Ensuite permets-moi de t'incoter à relire mes interventions plus calmement, et tu y verras peut-être que je déplore plus que n'attaque une dimension manquante dans la rhétorique de notre ami commun.

Bref on cause gentiment.

Pour la dimension religieuse enfin, c'est plutôt amusant de voir un catho tel que toi défendre une pseudo "sortie du religieux " quand on s'aperçoit que la dite sortie n'est en rien remise en question de la croyance religieuse, mais juste un appel au sacré saint progrès : progrès, un autre intégrisme encore selon toi ? Laïcité donc et aucunement sortie du religieux merci et au revoir Gauchet, merci pour la promenade !

Bref les mots ont un sens...

Yes !

PS à Reichenbachfall,

Quelle politique ?

Ben au sens large politique c'est les rapports de force non ?

Donc c'est vrai que ça couvre un large spectre, dès qu'on sort un peu de la politique politicienne.

Bref il faudrait une longue incursion dans le domaine philo pour répondre, poir dire où commence le rapport de force entre individus, puisque c'est de celui-là dont il est question. Pouvoirs, micro-pouvoirs (Foucault) ?

Toujours est-il qu'existe donc une dimension sensible, que je prétends plutôt allergique qu'autre chose à ce type de relations. Et pour moi ça existe en chacun d'entre nous. Ça parle d'amour en gros pour se faire une idée, mais pas que : de dignité aussi.

Bref le citoyen c'est une chose, mais ça ne suffit pas à faire un individu social et encore moins un être humain. Un type qui s'exprime doit à mon avis être capable de le faire avec toutes les dimensions propres à ce qu'il est ou croit être ; d'exprimer toutes ces dimensions.

Bien à vous, à toi.

Yes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
chapati Membre 6957 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)

La sortie de la religion , n'est pas une sortie de la croyance, mais pourrait agréer ouest35 puisqu'elle consiste non pas à abandonner ses convictions mais à sortir de l'hétéronomie, qui sur ce topic consiste grosso merdo à ne pas se situer par rapport au propos d'un membre du clergé, d'un verset, d'un quelconque élément religieux , en tant que individu englobé dans une pensée intégrale, mais par rapport à soi même . J'ai plusieurs fois pointé des désaccords entre ce que dit le pape et ce que je pense, tout en étant catholique , c'est précisément une action en autonomie, peut être encore plus autonome que celle de ouest35 semblant se positionner par rapport à une institution par principe , ce qui est déjà en soi une hétéronomie, ou bien par rapport à toi même qui sur le topic Gauchet avant même l'analyse des idées a besoin de savoir ce qu'en dit libération pour le situer par rapport à son appartenance à un corpus idéologique . Moriarty fonctionne de même , l'expérience a été plusieurs fois réalisée, un même article suivant qu'il émanera d'un lien de droite , pourra être décrété haram, et d'un lien de gauche halal .

Bah tu dis n'importe quoi.

Les gens s'expriment, religion ou pas, et c'est pas la laïcité qui changera plus que ça leur façon de le faire : c'est de l'ordre de mettre sous le tapis le mot "race" et croire qu'on va résoudre le problème comme ça.

Deuxio merci pour la foutaise de dire que j'aurais besoin de Libé pour me forger un discours, c'est bien rigolo comme attaque a deux balles. J'ai pas eu besoin de Libé pour LIRE l'appel au patriotisme de Gauchet et sa référence aux "nouveaux experts" en Islam qui fleurissent un peu partout et sur ce forum en particulier.

Coïncidence, simple bêtise ?

En tous cas j'ai une autre notion de la philosophie et de ce qu'est un philosophe ! (voir un penseur).

Donc j'ai oui été chercher ce que ča donnait de taper "Gauchet" sur le web, et me suis aperçu de l'ambiguïté que d'autres trouvaient aussi au bonhomme. Le reste est à dvelopper dans le topic "Gauchet", ou bizarrement tu es moins prolixe en réponse qu'ici. Hum hum.

Un problème de cohérence aucun doute !

(et les petites boites, c'est toi pas moi)

A te lire sur l'autre topic.

Modifié par chapati

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Reichenbachfall Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Oui parler en tant que citoyen c'est parler sur un plan strictement politique.

Et tu ne parles que depuis ce seul plan, comme si la citoyenneté suffisait à définir les hommes.

On est à 100% dans le politique et aucun autre dialogue ne semble possible : tout est interprété en termes politiques.

C'est assez curieux de vous lire élever la discussion alors que dans le même temps le niveau élémentaire d'une dissertation n'est pas maitrisé.

Dans un bon devoir, on définit en introduction les mots-clés, les termes important.

Politique;

Je lis plusieurs sens, retenons celui ci;

"Relatif à l'organisation du pouvoir dans l'État, à son exercice"

L'éducation prise dans ce sens est donc politique dans la mesure où les finalités su système scolaire précisent les valeurs à atteindre....

Valeurs qui permettent de vivre en société, dans notre société qui est une république.

Par contre, pris dans le sens de politique encarté, l'éducation n'est pas politique; les objectifs actuels qui accordent une place nette à la formation de la citoyenneté sont partagés par tous les gouvernements depuis les années 2000.

http://eduscol.education.fr/cid48537/les-finalites-les-enjeux.html%20-'>http://eduscol.education.fr/cid48537/les-finalites-les-enjeux.html%20-

A vous de préciser le thème de votre discussion Chapati, je n'ai fait que vous reproduire le discours de l'éducation nationale.

Si vous préférez le contrat social de Rousseau et sa conception de dévoiement de l'homme social par rapport au bon sauvage, je suis preneur aussi.

PS à Reichenbachfall,

Quelle politique ?

Ben au sens large politique c'est les rapports de force non ?

Donc c'est vrai que ça couvre un large spectre, dès qu'on sort un peu de la politique politicienne.

Bref il faudrait une longue incursion dans le domaine philo pour répondre, poir dire où commence le rapport de force entre individus, puisque c'est de celui-là dont il est question. Pouvoirs, micro-pouvoirs (Foucault) ?

Toujours est-il qu'existe donc une dimension sensible, que je prétends plutôt allergique qu'autre chose à ce type de relations. Et pour moi ça existe en chacun d'entre nous. Ça parle d'amour en gros pour se faire une idée, mais pas que : de dignité aussi.

Bref le citoyen c'est une chose, mais ça ne suffit pas à faire un individu social et encore moins un être humain. Un type qui s'exprime doit à mon avis être capable de le faire avec toutes les dimensions propres à ce qu'il est ou croit être ; d'exprimer toutes ces dimensions.

Bien à vous, à toi.

Ce sont bien pourtant les finalités du secondaire Chapati ....je retournerais plutôt la phrase non? un être humain, ça ne suffit pas à faire un bon citoyen.

Avec ce sens;

"Personne jouissant, dans l'État dont il relève, des droits civils et politiques, et notamment du droit de vote (par opposition aux étrangers)."

Nous sommes tous des citoyens, le bon citoyen c'est celui qui maitrise les compétences du système scolaire;

De manière générale, la finalité est de préparer les jeunes à participer le mieux possible à la vie démocratique, en assumant et en exerçant leurs droits et leurs devoirs de citoyen et en les préparant au « vivre ensemble ».

Dans les textes du ministère de l'Éducation nationale, il est fait référence à une éducation à la citoyenneté mais aussi aux comportements responsables, ainsi qu'à une éducation au jugement et au sens des responsabilités individuelles et collectives.

L'éducation aux comportements responsables est une visée plus récente. Elle rend plus visible ce qui est attendu et devrait faciliter l'évaluation. L'évolution semble aller vers une citoyenneté en actes.

http://eduscol.education.fr/cid48537/les-finalites-les-enjeux.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chapati Membre 6957 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)

Bah, le thème de la discussion, je l'ai assez dit et répété.

Post 619 entre autres.

Ce que je dis n'avait pas échappé a Ouest35 par exemple...

Bref je vais pas tout recommencer

PS : Lola se fout de la vie démocratique et a un sens du vivre ensemble tres euh, convivial. Elle m'appelle chéri de temps en temps, pas "citoyen".

NB : le politique est une branche annexe de la philo...

.

Modifié par chapati

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Reichenbachfall Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je me permets :

Il me semble qu'il y a souvent confusion entre anti-intégrisme et anticlérical...

Personnellement je suis anticléricale dans la mesure où je ne supporte pas l'ingérence voire la présence du clergé ou de personnes se référant à la religion dans l'organisation et le fonctionnement de la vie publique.Et je suis particulièrement anti-Institution (qui est pur jus temporel)

Laîque donc et anti-cléricale modestement à la manière de Jean-Jacques Rousseau car je ne suis ni franche-maçonne, ni anarchiste, ni communiste etc...peut-être "révoltée pacifique" parfois !

L'intégrisme lui essaime et gangrène dans diverses sphères de nos vies et ceci sans que nous nous en rendions compte (gavés par les médias en tout genre) sauf quand la bombe a retardement nous pète au nez ...

L'intégrisme religieux étant le plus facile a détecter car souvent outrancier voire violent dans les réactions langagières. Etre anti-intégrisme est la chose la plus malaisée car l'intégrisme religieux n'est pas que chez les clercs (visibilité) mais se manifeste sournoisement dans les chaumières ...

Voyez le forum chacun se balance le terme que ce soit intégrisme athée, politique ou religieux, le religieux étant la face la plus repérable !

Parfois l'anticléricalisme est confondu avec l'anti-intégrisme : deux attitudes aux conséquences très différentes.

Mon billet du jour (maladroit je vous l'accord mais comprenne qui veut comprendre. :noel:

Bonne journée et bonne semaine a tous

Bonjour Ouest35;

Je suis assez d'accord, c'est ce que j'écris en disant respecter la grosse majorité des catholiques de France, tout comme la grosse majorité des musulmans, les petits curés de campagne, certaines bonnes soeurs en Afrique etc....

Ce n'est pas la même chose avec le clergé.

Intégrisme;

Attitude et disposition

d'esprit de certains croyants qui, au nom du respect intransigeant de la tradition, se refusent à toute évolution.

Conservatisme intransigeant en matière de doctrine politique

A partir du moment où le dogme prime sur l'évolution et l'adaptation à la société, il y a intégrisme, religieux ou politique.

La démocratie préserve de l'intégrisme, car les citoyens élisent leurs représentants régulièrement, ça évolue sans cesse....

Contrairement à la dictature...le vatican a-t-il des indicateurs de démocratie ou de dictature?

La religion catholique?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chapati Membre 6957 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)

Merci, et merci à tous, pour cette page.

Dommage, j'ai un peu la migraine, mais je la relirai à tête reposée ...

Hello Apis, un petit bazooka pour la route ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Reichenbachfall Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

La lutte de Moriarty , légitime contre l'intégrisme ne peut pas se comprendre pleinement sans avoir compris son propre intégrisme qui s'est construit contre l'Eglise et qui ne peut pas sortir de ce schéma , à ce titre la lecture de "la religion dans la démocratie" de Gauchet est intéressante, un sacral prend son lustre contre un autre sacral . Pour le coup nous sommes en plein mimétisme .

Je zappe les HS et autres déformations légendaires à la DDR des propos de ses contradicteurs.....

Navrant et sans intérêt.

Alors...croustillant cette sortie ....ce n'est pas que moi que vous qualifiez d'intégriste cher DDR, mais toute l'éducation nationale....!

C'est à dire la république!

Je n'ai fait que reprendre le discours des finalités de l'EN ......lol.

Hello Apis, un petit bazooka pour la route ? ;)

Bon....vous n'avez pas saisi la perche sur Rousseau et son contrat social ....pourtant pour parler d'individu et de société, il n'y a pas mieux.

Alors? qui est votre "individu" Chapati? psychanalytique, au sens de Freud peut être? avec ses pulsions de vie, de mort?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 72342 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 48ans
Posté(e)

Je zappe les HS et autres déformations légendaires à la DDR des propos de ses contradicteurs.....

Navrant et sans intérêt.

Alors...croustillant cette sortie ....ce n'est pas que moi que vous qualifiez d'intégriste cher DDR, mais toute l'éducation nationale....!

C'est à dire la république!

Je n'ai fait que reprendre le discours des finalités de l'EN ......lol.

Au moins évitons nous désormais tout faux semblant , et chacun pourra donc constater que vous avez posté les mêmes arguments , sous deux identités différentes .

Concernant l'intégrisme, j'ai fait référence au topic sur le communisme , pour le reste et l'aspect "éducation" et non enseignement national j'en ai longuement discouru sur le topic Ramadan , je n'ai pas de souci avec ça, mais nous parlons donc bien d'une orientation que l'on cherche à donner à un élève sur la base de ce que l'on considère comme un universel, qui ne l'est pas ailleurs qu'en France . Notre charte de la laïcité présente dans tous les établissements de l'EN, est par exemple vu d'ailleurs ( US, UK , ... ) parfois comme une atteinte aux droits fondamentaux individuels , comme celle de la liberté religieuse . Dès lors que l'on est à l'aise avec cette idée que notre "éducation nationale " éduque à un universel ( c'est mon cas ), à une vérité , je n'ai pas de souci avec ça, sinon ça ferait belle lurette que mes enfants fréquenteraient une école non laïque . Mais dès lors que cette école exclut , tout comme l'Etat exclut toute personne à l'identité religieuse trop profonde, il faut aussi admettre que du point de vue de ces personnes ont se livre à un intégrisme. Pour reprendre les termes relus de ci de là sur des forums plus communautaires, tout celà relève de la laïchité , de laïcards et j'en passe , ou comme dirait l'autre "qui êtes vous Moriarty pour juger que votre conception laïque justifie l'exclusion de Karima de la fonction publique , au mépris de son identité et de sa culture ?"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chapati Membre 6957 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)

Bon....vous n'avez pas saisi la perche sur Rousseau et son contrat social ....pourtant pour parler d'individu et de société, il n'y a pas mieux.

Alors? qui est votre "individu" Chapati? psychanalytique, au sens de Freud peut être? avec ses pulsions de vie, de mort?

Mais bon dieu je vous explique depuis trois plombes que je voudrais causer de l'individu sans référence constante avec le pouvoir politique etc.

Comment dire... le citoyen le militant j'en ai rien a foutre !

C'est donc tellement compliqué à comprendre ?

.

Modifié par chapati

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anatole1949 Membre 26329 messages
Debout les morts...‚ 71ans
Posté(e)

Je me permets :

Il me semble qu'il y a souvent confusion entre anti-intégrisme et anticlérical...

Personnellement je suis anticléricale dans la mesure où je ne supporte pas l'ingérence voire la présence du clergé ou de personnes se référant à la religion dans l'organisation et le fonctionnement de la vie publique.Et je suis particulièrement anti-Institution (qui est pur jus temporel)

Laîque donc et anti-cléricale modestement à la manière de Jean-Jacques Rousseau car je ne suis ni franche-maçonne, ni anarchiste, ni communiste etc...peut-être "révoltée pacifique" parfois !

L'intégrisme lui essaime et gangrène dans diverses sphères de nos vies et ceci sans que nous nous en rendions compte (gavés par les médias en tout genre) sauf quand la bombe a retardement nous pète au nez ...

L'intégrisme religieux étant le plus facile a détecter car souvent outrancier voire violent dans les réactions langagières. Etre anti-intégrisme est la chose la plus malaisée car l'intégrisme religieux n'est pas que chez les clercs (visibilité) mais se manifeste sournoisement dans les chaumières ...

Voyez le forum chacun se balance le terme que ce soit intégrisme athée, politique ou religieux, le religieux étant la face la plus repérable !

Parfois l'anticléricalisme est confondu avec l'anti-intégrisme : deux attitudes aux conséquences très différentes.

Mon billet du jour (maladroit je vous l'accord mais comprenne qui veut comprendre. :noel:

Bonne journée et bonne semaine a tous

:plus: :plus: :plus:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chapati Membre 6957 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)

Au moins évitons nous désormais tout faux semblant , et chacun pourra donc constater que vous avez posté les mêmes arguments , sous deux identités différentes .

Chacun ?

Bonne nuit.

.

Modifié par chapati

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rodolphe YTTRIUM Membre 2501 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Dans cette version moderne de la controverse de Valladolid, où il est question de savoir si les catholiques ont légitimité à coloniser le "nouveau monde" des libres-penseurs et par là en dominer la mécréance (notamment la pratique institutionnelle du sacrifice de la foi) ou bien si ces libres-penseurs ont légitimité à exister dans leur mode de vie naturel, et donc, sans le recours d'une âme...

Qui sera Bartolomé de Las Casas ?

Qui sera Juan Ginès de Sepulveda ?

:o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 19618 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

actualiser un débat qui date de 5 siècles, c'est ignorer la notion d'irréversibilité du temps ...crying8vr.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 72342 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 48ans
Posté(e)

C'est surtout ignorer l'histoire et en plus la juger avec nos concepts contemporains .

Charles ou isabelle etaient de dangereux intégristes d'extrême droite ne favorisant pas le vivre ensemble .

Je suis étonne et un peu ulcéré que l'Eglise et l'Espagne ne se soient pas repentis d'avoir balayé une civilisation des lumières .

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rodolphe YTTRIUM Membre 2501 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il vaut mieux, parfois, se tenir entre les lignes qu'au pied de la lettre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 19618 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

laugh.gif

ce doit être un des seuls exemples où un colonisé a reconnu que son colonisateur avait une avance culturelle ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 72342 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 48ans
Posté(e)

Il vaut mieux, parfois, se tenir entre les lignes qu'au pied de la lettre...

On lit entre les lignes ce que l'on veut y lire en fonction de son idh . Rahan avait des valeurs humanistes et ne pratiquait pas le sacrifice humain .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chapati Membre 6957 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)

Dans cette version moderne de la controverse de Valladolid, où il est question de savoir si les catholiques ont légitimité à coloniser le "nouveau monde" des libres-penseurs et par là en dominer la mécréance (notamment la pratique institutionnelle du sacrifice de la foi) ou bien si ces libres-penseurs ont légitimité à exister dans leur mode de vie naturel, et donc, sans le recours d'une âme...

Qui sera Bartolomé de Las Casas ?

Qui sera Juan Ginès de Sepulveda ?

Post parfait, merci !

(que j'ai tenté de développer à partir de Gauchet en vous volant honteusement votre image Mon lien)

Excuses et remerciements

Votre dévoué

...

Modifié par chapati

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11556 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Des témoignages sur les catholiques intégristes ? Je pourrais vous parler de l'attentat commis dans un cinéma parisien en 1988 en protestation contre la projection du film La dernière tentation du Christ : quatorze blessés. Et puis encore de cette couverture représentant une femme crucifiée avec ce titre : Dieu est-il misogyne ? Le sujet était la misogynie des religions. Un curé a exigé qu'elle soit retirée. Pourtant, c'est vrai que les religions sont misogynes. Mais passons. Je pourrais vous parler encore de personnes dans ma famille frappées à coups de bâton et autres maltraitances dans leur école catho à la campagne : il n'y avait que celle-là ! Et encore : cinq kilomètres de marche à travers champs pour s'y rendre. Elles y ont passé bien des moments de terreur, cela n'a fait que les rendre athées. Puis je pourrais vous parler encore du silence, et même de l'indifférence du clergé tout entier pendant si longtemps (et encore maintenant hélas) face aux innombrables affaires de pédophilie, de nonnes abusées sexuellement et avortées en secret. Pour finir, la charité dans certain couvent : si tu pries pas on te sert pas la soupe ! Et même dans certaines antennes du Secours catholique : des personnes envoyées par des assistantes sociales pour y bénéficier de colis ont eu droit au harcèlement prosélyte, c'est-à-dire qu'on leur téléphonait le dimanche matin pour les inciter à aller à la messe, et puis on les faisait rentrer à part avant les séances d'ouverture pour prier devant elles et leur mettre des bondieuseries plein la tête.

Modifié par Loargan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rodolphe YTTRIUM Membre 2501 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

On lit entre les lignes ce que l'on veut y lire en fonction de son idh . Rahan avait des valeurs humanistes et ne pratiquait pas le sacrifice humain .

Je vais être plus clair et plus direct, puisque celà s'impose :

Les VRAIS-CROYANTS n'ont pas à se justifier de leur(s) croyance(s), ne parviendront JAMAIS à convertir les VRAIS NON-CROYANTS

et encore moins à les "comprendre"

Les VRAIS NON-CROYANTS ne comprendront JAMAIS les VRAIS-CROYANTS, n'ont pas à se justifier de leur non-croyance et n'ont pas à chercher à les y "convertir".

A partir de certte version utopiste, pour ne pas dire simpliste, des choses on peut VRAIMENT entamer un dialogue.

Je n'en ai pas vu le moindre commencement jusqu'à présent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×