Aller au contenu

Dis, c'est quoi des fascistes ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
art-chibald Membre 3 636 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Quelle est selon vous la définition du fascisme ? Hors définition du dico bien sûr.

Pour moi, c'est quand une petite minorité d'individus prétend représenter toute une nation et voudrait imposer ses idées à la grande majorité. Cette toute petite minorité est convaincue d'avoir raison et se ferait un devoir d'imposer son idéologie à la grande majorité si elle en avait le pouvoir. C'est tout sauf démocratique bien sûr.

Qui correspond à cette définition en France ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 990
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Art chibald, ce n'est pas parce que ta triste vie de militant borné de la gauche extrême tourne autour de cette obsession maladive du FN que c'est le cas pour le reste du monde, merci.

L'extrême gauche en tête, bien évidemment !!!

Sur le forum, pour certains, ce sont ceux qui ne sont pas d'accord avec celui qui veut imposer ses idées bisounours.

Images postées

MembreN 121ans Posté(e)
Dan229 MembreN 12 047 messages
Forumeur alchimiste‚ 121ans
Posté(e)

Sur le forum, pour certains, ce sont ceux qui ne sont pas d'accord avec celui qui veut imposer ses idées bisounours.

  • Like 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 154ans Posté(e)
chapati Membre 6 957 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)

Quelle est selon vous la définition du fascisme ? Hors définition du dico bien sûr.

Pour moi, c'est quand une petite minorité d'individus prétend représenter toute une nation et voudrait imposer ses idées à la grande majorité. Cette toute petite minorité est convaincue d'avoir raison et se ferait un devoir d'imposer son idéologie à la grande majorité si elle en avait le pouvoir. C'est tout sauf démocratique bien sûr.

Qui correspond à cette définition en France ?

D'accord avec ta définition, encore qu'hélas ce ne soit pas une question de minorité : une majorité peut vouloir le fascisme, c'est tout le problème !

D'accord en tous cas avec l'idée qu'en possession d'un pouvoir quelconque, le fasciste voudra imposer son point de vue à lui, par la force si besoin est... ce qui m'amène à dire que le fascisme est une attitude psychologique dans le rapport a l'autre.

L'extrême-droite est bien entendu l'exemple de base, mais le stalinisme ou encore la facon de procéder de certaines sectes n'ont rien a lui envier.

.

Modifié par chapati
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
art-chibald Membre 3 636 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La gauche, les gauches, la droite, les droites...

Curieux que tu ais mis " les droites " en quatrième position seulement, et la gauche en premier.

Sur le forum, pour certains, ce sont ceux qui ne sont pas d'accord avec celui qui veut imposer ses idées bisounours.

Et qu'est ce qui te fait croire que ceux qui ont des " idées bisounours " ont tord ?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 110ans Posté(e)
stvi Membre 19 991 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

"Le fascisme, par définition totalitaire, violent et communautaire,."

voilà ,tout ce qui répond à cette définition ..qui commence par extrêm et finit par isme ....

Modifié par stvi
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MembreN 121ans Posté(e)
Dan229 MembreN 12 047 messages
Forumeur alchimiste‚ 121ans
Posté(e)

Curieux que tu ais mis " les droites " en quatrième position seulement, et la gauche en premier.

Et qu'est ce qui te fait croire que ceux qui ont des " idées bisounours " ont tord ?

Et qu'est ce qui te fait croire que ceux qui ont des " idées bisounours " ont tort ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 012 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Pour compléter la définition : qui tendent à faire porter les malheurs du pays sur des boucs émissaires, et qui louent le nationalisme, c'est à dire la haine des autres nations.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 21 649 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)

Quelle est selon vous la définition du fascisme ? Hors définition du dico bien sûr.

Pour moi, c'est quand une petite minorité d'individus prétend représenter toute une nation et voudrait imposer ses idées à la grande majorité. Cette toute petite minorité est convaincue d'avoir raison et se ferait un devoir d'imposer son idéologie à la grande majorité si elle en avait le pouvoir. C'est tout sauf démocratique bien sûr.

Qui correspond à cette définition en France ?

Le PS? :p

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 71ans Posté(e)
Anatole1949 Membre 27 254 messages
Debout les morts...‚ 71ans
Posté(e)

Quelle est selon vous la définition du fascisme ? Hors définition du dico bien sûr.

Pour moi, c'est quand une petite minorité d'individus prétend représenter toute une nation et voudrait imposer ses idées à la grande majorité. Cette toute petite minorité est convaincue d'avoir raison et se ferait un devoir d'imposer son idéologie à la grande majorité si elle en avait le pouvoir. C'est tout sauf démocratique bien sûr.

Qui correspond à cette définition en France ?

Tu parles de communistes ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 36ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 15 729 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)

La gauche, les gauches, la droite, les droites...

C'est assez évident que la définition correspond à la désignation de tous les partis politiques actuels, puisqu'ils sont aux mains de lobbys, d'industriels, de financiers, de banquiers.

J'ajouterai que par l'usage qui en est fait (l'usage ayant une plus forte valeur que le dictionnaire pour définir les mots) le fascisme désigne toute tentative ou volonté, réelle ou supposée, de rétablir une source originelle, transcendante, indépassable, centralisée et normative des comportements des citoyens. En gros le fasciste c'est celui qui aurait la "bêtise" d'affirmer et d'exiger que chacun suive les mêmes règles et qu'il soit formé et éduqué selon les mêmes principes fondateurs et centralisés.

Au nom des exceptions, qu'elles soient culturelles, personnelles, ou même imaginaires, cette ligne commune et normative sera condamnée, même si elle pourrait aussi bien être l'humanisme des Lumières comme nous le voyons lorsque la ligne Marine-Phillippot du FN est attaquée avec cette même insulte. En réalité cette tendance à traiter de fasciste tous ceux qui sont d'un autre bord politique remonte aux techniques de propagande des communistes de l'ex URSS.

  • Like 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 38ans Posté(e)
Yoannbzh Membre 11 816 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Quelle est selon vous la définition du fascisme ? Hors définition du dico bien sûr.

Pour moi, c'est quand une petite minorité d'individus prétend représenter toute une nation et voudrait imposer ses idées à la grande majorité. Cette toute petite minorité est convaincue d'avoir raison et se ferait un devoir d'imposer son idéologie à la grande majorité si elle en avait le pouvoir. C'est tout sauf démocratique bien sûr.

Qui correspond à cette définition en France ?

De l'extrême gauche à la droite en passant par les antfas, les religions.

La démocratie est le "gouvernement du Peuple, par le Peuple, pour le Peuple" donc ils ne sont pas démocratiques le PS et LR ainsi que les antifas.

Sur le forum, pour certains, ce sont ceux qui ne sont pas d'accord avec celui qui veut imposer ses idées bisounours.

:plus: :plus: :plus: :plus: :plus: :plus:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 154ans Posté(e)
chapati Membre 6 957 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)

Avant que de parler de "source" (originelles transcendantes etc), il faudrait je crois d'abord revenir aux rapports de forces inhérents au fascisme : il n'y a pas de fascisme sans rapport de force imposé, par un ou des individus sur d'autres.

A partir de là, on peut poursuivre en disant donc qu'il y a dans le fascisme une volonté d'imposer une pensée unique ; dire aussi que le fasciste prétend détenir la vérité et refuse de prendre en considération celle ou celles de l'autre : il n'y a qu'une vision du monde pour un fasciste.

Ce qui amène à une impossibilité de dialogue : le fascisme c'est avant tout la négation de l'expression de l'autre... et donc la négation de l'autre.

Le fascisme, très clairement, c'est : "ferme ta gueule".

C'est seulement ensuite qu'on pourrait envisager de développer...

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
Titsta Membre 6 714 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

Le faschisme me semble associé à plusieurs concepts nécessaires.

• Déjà l'autorité par la hiérarchie. Dans le style : règle n°1 le chef à toujours raison, règle n°2… etc.

C'est cette règle qui absous l'idée de démocratie (ou le chef représente l'avis du peuple. Le pouvoir de décision vient d'en bas, le chef ne fait que l'appliquer.)

• Les comportements sont gérés par la loi.

Qu'il s'agisse des vêtements, des façons de se comporter, ou même des points de vus. On va voir des lois "ridicules" apparaître du style loi mémorielle ou loi sur les vêtements autorisé ou interdit.

Le fascisme va imposer des comportements très spécifiques aux gens, des uniformes, des chants et rituels spécifiques pour chaque action du quotidien, jusque dans la façon de se saluer, ou d'accueillir son professeur.

Par contraste la démocratie prône la liberté et la variétés des comportements, ou des points de vus.

• Le nationalisme. ça me semble assez oublié, mais l'idée centrale me semble devoir se centrer autours d'une nation bien définie. Et ce autant territorialement que culturellement.

D'ailleurs, suite à mon n°2 le fascisme va imposer la culture dans la loi.

• L'égalité, définie par l'appartenance à notre niveau social dans la hiérarchie. Quel que soit notre origine, sociale, familiale (le fascisme n'est pas nécessairement racistes) c'est notre position qui définie nos droits, et à un même niveau de l'échelle tous le monde est égaux, et doit être accepté dans un même élan de corps.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 87ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 22 476 messages
Chien Fou forumeur‚ 87ans
Posté(e)

Quelle est selon vous la définition du fascisme ? Hors définition du dico bien sûr.

Pour moi, c'est quand une petite minorité d'individus prétend représenter toute une nation et voudrait imposer ses idées à la grande majorité. Cette toute petite minorité est convaincue d'avoir raison et se ferait un devoir d'imposer son idéologie à la grande majorité si elle en avait le pouvoir. C'est tout sauf démocratique bien sûr.

Qui correspond à cette définition en France ?

:smile2: :smile2: :smile2: Franchement , mais franchement , quand je regarde le manifeste fasciste publiè en 1917 , c'est absolument d'extrême gauche, redistribution des terres aux paysans, la terre appartient à ceux qui la travaillent, les usines appartiennent aux ouvriers, puis tout le reste à l'avenant. Mussolini en 14 était plus un gauchiste qu'autre chose un anarcho socialiste, il se disait socialiste, puis il était contre la guerre, il a accusé les mouvements socialiste allemand de soutenir la guerre du Kaiser, il à dénoncé la trahison du socialisme allemand. Par la suite cela à bien changé, c'est vrai qu'Hitler lui a envoyé une allemande qui le suçait bien, et qu'avec ça, hein c'est un homme. Puis le pouvoir qui corrompt tout ce qui touche, offrez du pouvoir à un homme vous en faites un monstre.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 110ans Posté(e)
stvi Membre 19 991 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

..................

Le fascisme, très clairement, c'est : "ferme ta gueule".

...............

le fait de dire" ferme ta gueule" à un abruti c'est faire preuve de bon sens ,pas de fascisme smile.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 87ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 22 476 messages
Chien Fou forumeur‚ 87ans
Posté(e)

Avant que de parler de "source" (originelles transcendantes etc), il faudrait je crois d'abord revenir aux rapports de forces inhérents au fascisme : il n'y a pas de fascisme sans rapport de force imposé, par un ou des individus sur d'autres.

A partir de là, on peut poursuivre en disant donc qu'il y a dans le fascisme une volonté d'imposer une pensée unique ; dire aussi que le fasciste prétend détenir la vérité et refuse de prendre en considération celle ou celles de l'autre : il n'y a qu'une vision du monde pour un fasciste.

Ce qui amène à une impossibilité de dialogue : le fascisme c'est avant tout la négation de l'expression de l'autre... et donc la négation de l'autre.

Le fascisme, très clairement, c'est : "ferme ta gueule".

C'est seulement ensuite qu'on pourrait envisager de développer...

C'est la même chose que l'on retrouve dans le stalinisme, comme le maoïsme

C'est j'ai raison tu as tord et tu te la ferme, c'est le principe de toute dictature. Le pouvoir tuant la démocratie.

Mais bon dans le capitalisme libéral, nous trouvons aussi la même chose et souvent plus insidieuse. De toute façon c'est toujours l'exploitation humaines au profit d'une minorité.

La seule solution pour en sortir, c'est l'anarchisme, mais là il y a des courants ou c'est pas bien net. Puis va faire comprendre aux moutons qu'ils peuvent, doivent être libre en supprimant les maîtres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 154ans Posté(e)
chapati Membre 6 957 messages
Forumeur alchimiste‚ 154ans
Posté(e)

C'est la même chose que l'on retrouve dans le stalinisme, comme le maoïsme

C'est j'ai raison tu as tord et tu te la ferme, c'est le principe de toute dictature. Le pouvoir tuant la démocratie.

Mais bon dans le capitalisme libéral, nous trouvons aussi la même chose et souvent plus insidieuse. De toute façon c'est toujours l'exploitation humaines au profit d'une minorité.

La seule solution pour en sortir, c'est l'anarchisme, mais là il y a des courants ou c'est pas bien net. Puis va faire comprendre aux moutons qu'ils peuvent, doivent être libre en supprimant les maîtres.

Tu restes sur un seul plan politique.

Mes définitions se veulent valoir sur un plan psychologique, individuel : UN comportement fasciste, un désir de fascisme...

Modifié par chapati
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×