Aller au contenu

petit message aux forces de l'ordre

Messages recommandés

lightenup Membre 77 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

c'est vraiment constructif comme discussion, qui n'en est pas une d'ailleurs, il faut des arguments pour ça.

Je n'ai pas besoin d'alliés je suis une grande fille.

Asile, maternelle :smile2: pourquoi répondre à un message debile et puéril il suffisait de ne rien dire.Pas besoin d'être désagréable quand on est pas d'accord a moins de n'avoir rien d'autre à dire que des banalités de ce genre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Titsta Membre 6714 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Le problème que tu soulève est réel.

Mais n'est que la conséquence de leur propre servilité au pouvoir.

La police (pouvoir exécutif et centré sur des fonctionnaires, donc sans hiérarchie autre qu'administrative) a été construit à l'origine comme un pouvoir indépendant du pouvoir législatif.

C'est le principe de séparation des pouvoirs.

Un type qui a le pouvoir législatif juge des lois intéressante à mettre en place, à partir de son jugement personnel.

Un type qui a le pouvoir exécutif juge de s'il va ou non appliquer les lois mise en place par le premier, en fonction des circonstances concrète sur le terrain, ET DE SON JUGEMENT.

Un type qui a le pouvoir judiciaire va juger de la condamnation réelle à appliquer à quelqu'un arrêté par le deuxième… En fonction des circonstances générale de l'individu concerné, ET DE SON JUGEMENT PERSONNEL.

C'est comme ça que marche une véritable démocratie. Effectué par des individus, des être humains ordinaire, soumis à une culture et des jugements personnels.

Le "monde" dans lequel ont vit étant une sorte de mélange de toutes ces individualités.

Les lois ne sont que des outils mis en place par les premiers, que les deuxièmes peuvent ou non choisir d'utiliser en fonction des circonstances.

ça nécessite un vrai effort intellectuel, une vraie vocation, et une vraie conscience politique, d'une personne humaine et intelligente.

( le recrutement pourrait se discuter d'ailleurs… )

Mais au lieu de ça, les flics se sentent le devoir d'obéïr aveuglement à la loi… Ils refusent donc de pratiquer leur métier réel, qui est de décider si une loi va s'appliquer ou non, du moins localement à leur échelle individuelle.

Ils refusent de fournir le rempart démocratique, dont ils ont pourtant la charge, à certaines lois qui abusent et exploite trop fortement des classes déjà défavorisées.

Alors qu'ils sont dans une position de contre-pouvoir et de pouvoir indépendant, vis à vis du pouvoir législatif.

Ils ne cherchent plus vraiment à éduquer la population, mais à punir… Même si je conçois que c'est plus dur d'éduquer, que c'est un vrai travail. Mais justement, on est reconnu par nos efforts…

Et si tu me répond qu'on leur pose des quotas… qu'on les embêtes administrativement… Ils ne résistent pas très efficacement ni très dynamiquement aux évolutions législatives qui se mettent place, afin de les transformer en simple "outil mécanique" du pouvoir législatif.

De surcroit, ils ne font jamais vraiment chier les riches, bien logé et bien sapé… alors que la délinquance en col blanc coûte considérablement plus à la société que les autres formes de délinquances.

J'aimerai bien voir un flic entrer dans une banque pour obliger les caissiers à accepter les permis de conduire comme des preuves d'identité… Quitte à emporter le banquier responsable au poste pour l'interroger sur pourquoi il a donner ce genre d'ordre alors que c'est illégal ?

Pourquoi ne voit on jamais ce genre de chose arriver ?

Sont-ils encore des instrument de la justice sociale ? du peuple pour le peuple par le peuple ?

Et si leur hiérarchie ne les laisse pas assez faire ce genre de tâche, pourquoi les flics de bases ne pressent pas un peu plus leurs supérieurs pour qu'il se décide à augmenter ce genre de missions ?

Pour qu'ils leur laissent décider ou qu'ils les soutiennent dans de ce genre de mission ?

En d'autre termes, ils se soumettent totalement au pouvoir législatif, qui devient un peu plus chaque jour une dictature anti-démocratique.

Rien d'étonnant à ce qu'ils ne soient pas respectés. Le respect, surtout citoyen, ça se mérite.

Et ça ne se mérite pas en étant purement obéissant et soumis.

Je plussois donc PASCOU.

PS :

Tu a posté ton sujet à peu près au bon endroit.

"L'asile" est une partie du forum pour les délires sans aucun sens, qui attend des réponses plus ou moins marrante sans aucun sens.

Ce sont des remarques de trolls, un peu bêtes auquel il ne faut pas prêter attention, et surtout éviter de répondre. ;)

Ton sujet est honnête et intéressant.

Modifié par Titsta
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 14620 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)

Quand on s'engage dans l'armée ou la police, c'est pas pour trier des vis !

Parmi les casseurs, il y a des gens adhérents à des mouvements ou partis politiques de tous bords. Ils sont là pour déstabiliser le pays.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lightenup Membre 77 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

::smile2: Difficile de ne pas répondre mais merci je vais suivre vos conseils face aux trolls...

Et merci pour ce commentaire intelligent

Ce n'est pas pour trier des vis non mais il y a des limites à ce que peut encaisser un humain même si il a choisi un métier difficile.

C'est certain qu'ils prennent des risques ça c'est leur boulot mais quand ils sont en ligne face à des casseurs qui saccagent tout et quand enfin on finit par les autoriser a bouger pour intervenir on voit des videos dinterpellation dénonçant des violences policières relayées par les médiaspour manipuler un peu plus l'opinion publique c'est ça que je trouve révoltant.Ça ne fait qu'empirer la haine anti flic

Modifié par lightenup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 10979 messages
scientifique‚
Posté(e)

Ils en ont ras le bol?

Pourquoi ne changeraient ils pas de camp et soutiendraient pour une fois les gens honnêtes qui ne veulent que vivre décemment et laisseraient les requins de la finance se faire bouffer?:smile2:

Juste une petite semaine, histoire de se marrer un bon coup.

-------------------------

Tu vois Lightenup, sur ce forum les sympathisants de l'extrême gauche sont nombreux.

Ils soutiennent les manifestations à tout va et les casseurs !

Pour eux casser du matériel et du flic est chose normale et même indispensable !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lightenup Membre 77 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Oui je sais qu'il y a des mouvements et partis politiques de tous bords...en plus des abrutis et ils vont arriver à ce qu'ils veulent

Modifié par lightenup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lightenup Membre 77 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Oui je vois ça même des révolutionnaires.

Que les flics se joignent aux manifs ok!comme ça les casseurs seront tranquille pas bête. marrant je sais pas faut voir après combien de morts ça commencera à être marrant...après on voudra surement revoir les policiers dans leurs uniformes :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sizun Membre 52 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Manifester est un droit.

ensuite comme partout y a des bons et des mauvais flics.

les seules fois ou l'on m'a devisagé de haut en bas et de maniere repugnante ce fut par des flics bossant pour la sncf...

de vrais cons

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lightenup Membre 77 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Un droit ça c'est sûr on manifeste toute l'année ici.mais ça dévie du sujet...des bons et des mauvais flics oui c'est pas une découverte ça comme partout y a des cons.J'ai rencontrer beaucoup de cons chez les medecins ça n'enlève rien au mérite de leur profession.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sizun Membre 52 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

ben voila nous sommes d accord y a des gentils mmanifestants et des cons cela ne retire pas le fait que le droit de manifester est un droit légitime comme celui de respecter les bons flics

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
okman38 Membre 2886 messages
Forumeur alchimiste‚ 69ans
Posté(e)
Le problème que tu soulève est réel.

Mais n'est que la conséquence de leur propre servilité au pouvoir.

La police (pouvoir exécutif et centré sur des fonctionnaires, donc sans hiérarchie autre qu'administrative) a été construit à l'origine comme un pouvoir indépendant du pouvoir législatif.

C'est le principe de séparation des pouvoirs.

Un type qui a le pouvoir législatif juge des lois intéressante à mettre en place, à partir de son jugement personnel.

Un type qui a le pouvoir exécutif juge de s'il va ou non appliquer les lois mise en place par le premier, en fonction des circonstances concrète sur le terrain, ET DE SON JUGEMENT.

Un type qui a le pouvoir judiciaire va juger de la condamnation réelle à appliquer à quelqu'un arrêté par le deuxième… En fonction des circonstances générale de l'individu concerné, ET DE SON JUGEMENT PERSONNEL.

C'est comme ça que marche une véritable démocratie. Effectué par des individus, des être humains ordinaire, soumis à une culture et des jugements personnels.

Le "monde" dans lequel ont vit étant une sorte de mélange de toutes ces individualités.

C'est quoi cette interprétation débile de la démocratie ?

Depuis quand l'établissement des lois, leur application et les sanctions appliquées aux contrevenants ne sont elles soumises qu'à des jugements personnels ?

Tu as du rater un épisode du film garçon ?

Les lois ne sont que des outils mis en place par les premiers, que les deuxièmes peuvent ou non choisir d'utiliser en fonction des circonstances.

Depuis quand la police a t-elle le choix d'interpréter les lois et de les faire appliquer à sa guise ? Ce doit être dans tes rêves !

Mais au lieu de ça, les flics se sentent le devoir d'obéïr aveuglement à la loi… Ils refusent donc de pratiquer leur métier réel, qui est de décider si une loi va s'appliquer ou non, du moins localement à leur échelle individuelle.

Ils refusent de fournir le rempart démocratique, dont ils ont pourtant la charge, à certaines lois qui abusent et exploite trop fortement des classes déjà défavorisées.

Alors qu'ils sont dans une position de contre-pouvoir et de pouvoir indépendant, vis à vis du pouvoir législatif.

Mais les flics ont justement le devoir de faire appliquer les lois ... et pas celui de les interpréter et de décider de les appliquer selon leurs propres convictions.

La police n'est en aucune façon un contre-pouvoir et elle est au contraire un outil du pouvoir pour faire appliquer et respecter les lois.

Ils ne cherchent plus vraiment à éduquer la population, mais à punir…

Le rôle premier de la police n'est pas d'éduquer ( c'est le rôle des parents et de l'école) même si parfois elle est amenée à le faire ponctuellement.

Quant à punir, ce n'est pas non plus son rôle C'est celui de la justice.

De surcroit, ils ne font jamais vraiment chier les riches, bien logé et bien sapé… alors que la délinquance en col blanc coûte considérablement plus à la société que les autres formes de délinquances.

Le vieux poncif éculé !!!

Sur la voie publique, les flics ont évidemment plus souvent à faire aux petits délits de droit commun ... mais le PDG qui roule à 200km/h n'est pas plus épargné que les autres.

Quant à la délinquance en col blanc, ce sont des brigades que tu ne vois pas dans la rue qui s'en occupe ... il faut enlever tes oeillères !

Sont-ils encore des instrument de la justice sociale ? du peuple pour le peuple par le peuple ?

Et si leur hiérarchie ne les laisse pas assez faire ce genre de tâche, pourquoi les flics de bases ne pressent pas un peu plus leurs supérieurs pour qu'il se décide à augmenter ce genre de missions ?

Pour qu'ils leur laissent décider ou qu'ils les soutiennent dans de ce genre de mission ?

En d'autre termes, ils se soumettent totalement au pouvoir législatif, qui devient un peu plus chaque jour une dictature anti-démocratique.

Rien d'étonnant à ce qu'ils ne soient pas respectés. Le respect, surtout citoyen, ça se mérite.

Et ça ne se mérite pas en étant purement obéissant et soumis.

Les flics n'ont jamais été des instruments de justice sociale et si tu penses que ce doit être le cas, c'est que vraiment tu n'as rien compris au film et que ta vision de notre société n'est que le résultat de tes délires idéologiques.

La police est là pour faire respecter l'ordre et pour protéger les citoyens de ceux qui ne le respectent pas : c'est pourtant simple à comprendre ... sauf de la part de ceux qui voudraient imposer leur propre conception de l'ordre et sont dans une contestation perpétuelle.

La démocratie nous donne des moyens légaux de contestation et ce sont les gens qui veulent les outrepasser qui se plaignent aujourd'hui.

Quant au respect que tu leur refuses, il faudrait déjà que tu sois lucide et conscient pour comprendre que les comportements que tu défends sont des comportements de voyous qui pensent que leur propre conviction fait loi.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
papyfedelaresistance Membre 860 messages
Forumeur accro‚ 98ans
Posté(e)

Alors excusez moi ... Quel est le bon endroit?

Non tu n'es pas au bon endroit.

Il y a une rubrique "courrier des lècheurs " !

Deuxio, l'on a pas à encenser ou à plaindre les flics,il font leur job,pour lequel ils sont payés, point.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lightenup Membre 77 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Depuis quand la police a t-elle le choix d'interpréter les lois et de les faire appliquer à sa guise ? Ce doit être dans tes rêves !

Mais les flics ont justement le devoir de faire appliquer les lois ... et pas celui de les interpréter et de décider de les appliquer selon leurs propres convictions.

La police n'est en aucune façon un contre-pouvoir et elle est au contraire un outil du pouvoir pour faire appliquer et respecter les lois.

Le rôle premier de la police n'est pas d'éduquer ( c'est le rôle des parents et de l'école) même si parfois elle est amenée à le faire ponctuellement.

Quant à punir, ce n'est pas non plus son rôle C'est celui de la justice.

Le vieux poncif éculé !!!

Sur la voie publique, les flics ont évidemment plus souvent à faire aux petits délits de droit commun ... mais le PDG qui roule à 200km/h n'est pas plus épargné que les autres.

Quant à la délinquance en col blanc, ce sont des brigades que tu ne vois pas dans la rue qui s'en occupe ... il faut enlever tes oeillères !

Les flics n'ont jamais été des instruments de justice sociale et si tu penses que ce doit être le cas, c'est que vraiment tu n'as rien compris au film et que ta vision de notre société n'est que le résultat de tes délires idéologiques.

La police est là pour faire respecter l'ordre et pour protéger les citoyens de ceux qui ne le respectent pas : c'est pourtant simple à comprendre ... sauf de la part de ceux qui voudraient imposer leur propre conception de l'ordre et sont dans une contestation perpétuelle.

La démocratie nous donne des moyens légaux de contestation et ce sont les gens qui veulent les outrepasser qui se plaignent aujourd'hui.

Quant au respect que tu leur refuses, il faudrait déjà que tu sois lucide et conscient pour comprendre que les comportements que tu défends sont des comportements de voyous qui pensent que leur propre conviction fait loi.

Bravo bien dit...bien mieux que ce que j'aurai pu répondre.

Et je n'en aurait pas eu le temps de toute façon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
okman38 Membre 2886 messages
Forumeur alchimiste‚ 69ans
Posté(e)

Ils en ont ras le bol?

Pourquoi ne changeraient ils pas de camp et soutiendraient pour une fois les gens honnêtes qui ne veulent que vivre décemment et laisseraient les requins de la finance se faire bouffer?:smile2:

Juste une petite semaine, histoire de se marrer un bon coup.

Les flics font leur métier quelles que soient leurs convictions ...

Qu'on soit de droite, de gauche ou du centre, qu'on approuve ou non cette loi El Khomri, il faut une police pour assurer le maintien de l'ordre.

Le peuple a le droit de manifester et de faire grève, mais il doit le faire dans les règles, sans violences et sans atteinte à la liberté de ceux qui ne partagent pas les mêmes idées.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité wow
Invité wow Invités 0 message
Posté(e)

Les flics font leur métier quelles que soient leurs convictions ...

Qu'on soit de droite, de gauche ou du centre, qu'on approuve ou non cette loi El Khomri, il faut une police pour assurer le maintien de l'ordre.

Le peuple a le droit de manifester et de faire grève, mais il doit le faire dans les règles, sans violences et sans atteinte à la liberté de ceux qui ne partagent pas les mêmes idées.

Merci, j'allais le dire!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6714 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Sérieux okman… vraiment…

Apprend à utiliser les outils du forum.

J'en ai marre que tu me fasse dire tes propres paroles.

Le respect de tes interlocuteurs, ça commence par ça.

Tu ne sais même pas faire une citation, ça complique terriblement nos réponses.

C'est quoi cette interprétation débile de la démocratie ?

Depuis quand l'établissement des lois, leur application et les sanctions appliquées aux contrevenants ne sont elles soumises qu'à des jugements personnels ?

Tu as du rater un épisode du film garçon ?

Je penses que c'est toi qui a raté un épisode.

Celui de la démocratie en fait.

Le principe de la séparation des pouvoirs. Législatif, Exécutif et Judiciaire en particulier.

Je sais très bien qu'aujourd'hui, nous (et toi en particulier) avons une définition fasciste de la police.

Au service du pouvoir en place.

Mais en démocratie, c'est sensé marcher différemment.

Les trois pouvoirs constituent une chaîne, et un ensemble de contre-pouvoir.

Pour qu'une loi soit réellement fonctionnelle, il faut qu'elle ai été voté, appliqué et jugé.

Le principe de séparation des pouvoirs implique que chaque maillons est indépendant les uns des autres.

Le pouvoir législatif peut toujours essayer de prendre le pouvoir en votant des lois abusives… elles ne seront pas appliquée par la police dans une démocratie, ni par les juges.

Le pouvoir exécutif peut essayer de prendre le pouvoir en arrêtant pleins de gens pour la moindre bévue… Les gens seront relachés ou condamné à des peines mineures par le pouvoir judiciaire.

Ces trois pouvoirs constituent une chaîne.

Et l'accord de ces trois pouvoirs est nécessaire avant qu'une loi puisse devenir effective.

C'est le principe démocratique.

Pour établir cette indépendance des trois pouvoirs, la république a inventé la notion de fonctionnaire. C'est à dire un individu qui ne possède pas de chef, si ce n'est administratif, et qui a de très larges libertés pour exercer son métier selon sa conviction personnelle, sa vocation. Il ne peut être viré pour ces raisons. Pour que le pouvoir en place ne puisse en aucun cas décider à la place du fonctionnaire comment il pense devoir exercer son métier.

ça peut sembler aberrant pour les fasciste, mais la démocratie, c'est ça. Une responsabilité civile importante des citoyens, en particulier ceux qui sont assermenté et qui se mettent au service de la démocratie.

La somme des individualités exerce une sorte de synthèse, et construit le monde dans lequel on vit.

Citation

Les lois ne sont que des outils mis en place par les premiers, que les deuxièmes peuvent ou non choisir d'utiliser en fonction des circonstances.

Depuis quand la police a t-elle le choix d'interpréter les lois et de les faire appliquer à sa guise ? Ce doit être dans tes rêves !

Depuis la création de la République.

C'est leur métier, et la définition même du pouvoir exécutif.

Il s'agit d'un pouvoir.

Celui de décider de l'application des lois. Décider de l'application des lois, ça signifie qu'ils ont le choix de déterminer au cas par cas si cette loi, ils vont l'appliquer, et si cette autre loi n'est pas applicable sur le terrain, dans cet instant, et dans ce contexte.

Leur métier, c'est précisément de juger au cas par cas de l'application (ou non) des lois.

C'est la chaîne indispensable qui permet de nuancer la théorie des législateurs, la loi écrite étant toujours conçus dans des cas généraux.

Et le devoir de la police, c'est de juger des situations réelles. Et de si la loi devra ou non être appliquée dans ces cas là.

Mais les flics ont justement le devoir de faire appliquer les lois ... et pas celui de les interpréter et de décider de les appliquer selon leurs propres convictions.

La police n'est en aucune façon un contre-pouvoir et elle est au contraire un outil du pouvoir pour faire appliquer et respecter les lois.

Dans un régime fasciste seulement.

Dans un régime républicain, il s'agit d'un pouvoir, aussi important que le pouvoir législatif ou judiciaire.

Celui justement de choisir au cas par cas, si les lois sont applicable et vont ou non être appliquée.

La police à le pouvoir, et même le devoir dans certain cas, de ne jamais appliquer une loi qu'ils jugent être un abus de pouvoir du système législatif.

ça fait partit de leur devoir républicain.

Ils ne sont certainement pas au service du pouvoir législatif. Et certainement pas là pour appliquer ses "ordres".

De surcroit, ils ne font jamais vraiment chier les riches, bien logé et bien sapé… alors que la délinquance en col blanc coûte considérablement plus à la société que les autres formes de délinquances.

Le vieux poncif éculé !!!

Sur la voie publique, les flics ont évidemment plus souvent à faire aux petits délits de droit commun ... mais le PDG qui roule à 200km/h n'est pas plus épargné que les autres.

Quant à la délinquance en col blanc, ce sont des brigades que tu ne vois pas dans la rue qui s'en occupe ... il faut enlever tes oeillères !

C'est toi qui as des œillères.

La brigade en question ne comporte que quelques dizaines de membre à peine.

N'importe quel flic fonctionnaire est indépendant.

(je trouve d'ailleurs que la non-séparation des métiers de la police est une bétise… mais c'est comme ça)

Donc n'importe quel flic fonctionnaire peut agir partout où il le souhaite, dans le domaine qu'il souhaite, mener les enquête qu'il souhaite, et arrêter qui il souhaite du moment que c'est en se servant d'une loi.

( Ils n'ont pas le pouvoir d'exercer une contrainte en dehors de la loi. Ils ont seulement le pouvoir de décider quels outils ils vont ou non utiliser. )

Les flics n'ont jamais été des instruments de justice sociale et si tu penses que ce doit être le cas, c'est que vraiment tu n'as rien compris au film et que ta vision de notre société n'est que le résultat de tes délires idéologiques.

La police est là pour faire respecter l'ordre et pour protéger les citoyens de ceux qui ne le respectent pas : c'est pourtant simple à comprendre ... sauf de la part de ceux qui voudraient imposer leur propre conception de l'ordre et sont dans une contestation perpétuelle.

Mes "délire idéologiques", c'est la République. Il est vrai que ce sont des idées qui disparaissent.

La police constitue un pouvoir indépendant.

Le maintient de l'ordre est plutôt une mission de l'armée. Pas vraiment de la police.

La police est là pour s'occuper de l'application des lois.

D'ailleurs, "l'ordre" est une question très relatives. Ils sont sensé être au service du peuple. Si le peuple est dans la rue, c'est le peuple qu'ils devraient soutenir… "l'ordre" en l'occurence, est perturbé par le pouvoir législatif.

Tu va me dire que c'est une question de point de vu… je pense que c'est au législateurs de faire des lois en correspondance avec ce que veulent les gens. Et que si leur lois provoquent des révoltes, c'est eux les premiers responsables des désordres.

Si la police faisaient vraiment leur métier, ils serviraient de rempart à ces désordre introduits par le pouvoir législatif. En refusant d'appliquer ces lois qui seraient alors lettre mortes, comme beaucoup d'entre elles.

La police pourrai être un soutiens pour le peuple et résister aux prises de pouvoir excessives des législateurs… ce qui rétablirai aussi l'ordre.

Le pouvoir législatif serait obligé de réfléchir à deux fois, avant d'écrire des lois qui ne sont pas accepté par la population, comme s'ils étaient des dictateurs…

Les semeurs de désordre, les vrais responsables, ce sont plutôt clairement les législateurs.

Et ils le font depuis longtemps. L'oppression de la population est manifeste et ils ne s'occupent régulièrement que de l'opprimer toujours un peu plus.

Quant au respect que tu leur refuses, il faudrait déjà que tu sois lucide et conscient pour comprendre que les comportements que tu défends sont des comportements de voyous qui pensent que leur propre conviction fait loi.

Non, ça s'appelle un comportement citoyen.

Et c'est leur pouvoir spécifique.

Un voyou n'est pas assermenté. C'est un pouvoir qui leur est donné à eux, et à eux seul.

Un type qui porte une arme dans la rue est un voyous… sauf si c'est un flic. Car c'est un pouvoir qui lui est accordé à lui.

La différence entre un acte citoyen et un acte de voyous porte aussi dans le bénéficiaire de l'intérêt.

Un flic qui choisi de ne pas appliquer une loi agit dans le même ordre d'idée qu'un législateur qui vote une loi.

Si la loi est voté par le législateur pour servir ses propres intérêts personnels, c'est un voyous corrompu.

Si la loi est voté par le législateur dans un intérêt général, c'est un acte citoyen. Et leur rôle démocratique.

C'est pareil pour le pouvoir des flics.

S'ils décident de l'application des loi uniquement dans leurs intérêts personnels, ce sont des voyous corrompu.

S'ils décident de l'application des loi dans l'intérêt général, c'est un acte citoyen. Et leur rôle démocratique.

C'est la célèbre phrase de flic d'il y a quelques décennies à peine : "Si vous continuer, vous allez me forcer à appliquer le règlement".

Si un individu lambda se met à "ériger" de fausse loi, ou a faire appliquer des lois, c'est un voyou, parce qu'on ne lui a pas attribué ce pouvoir.

Je sais très bien que la conception réelle de la police est totalement dévoyée aujourd'hui. Au point de paraître totalement étrange et farfelue au yeux de la plupart, qui ne connaissent que ce qu'on leur a bourré dans le crâne.

Et ce bourrage de crâne est issue d'une propagande, visant à permettre au pouvoir législatif d'outrpasser de plus en plus ses prérogatives.

Il serait temps de s'en rendre compte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
soldat inconnu Membre 1121 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

donc la police protège les voyous d'en Haut!

On est mal patron, on est mal!

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

-------------------------

Tu vois Lightenup, sur ce forum les sympathisants de l'extrême gauche sont nombreux.

Ils soutiennent les manifestations à tout va et les casseurs !

Pour eux casser du matériel et du flic est chose normale et même indispensable !

:smile2:

pascou est devenu militant d'extrême gauche ???,:smile2:

mais tu veux son suicide ou un AVC ?????:smile2:

allez un petit message aux forces de répression.... heu... en novlangue .= de police =

13239173_460606147482915_8372861813348716161_n.jpg?oh=d9d7630c0f210a85835d16cfe022b993&oe=57E381C7

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité wow
Invité wow Invités 0 message
Posté(e)

Bonsoir titsta,

Le législateur met en place les lois.

La justice les fait appliquer.

La police met les contrevenants à ces lois à disposition de la justice.

Là est la séparation des pouvoirs.

En aucun cas un policier n'est là pour juger.

Il pouvait parfois décider de "fermer les yeux" dans le domaine contraventionel, par exemple en décidant de ne pas verbaliser une infraction routière mineure, mais ce pouvoir disparait avec l'apparition galopante des systèmes automatisés ( radars de vitesse, de feux, de stop, etc).

Le jour où ce sera l'armée ( Hormis la Gendarmerie) qui s'occupera du maintien de l'ordre, vous pourrez vous dire dans un Etat fasciste.

Les CRS, qui sont tous des Policiers, ont étés créés en Decembre 1944 par De Gaulle, justement pour assurer le maintien de la République, et éviter un prise de pouvoir d'un quelconque groupe armé. Pour garantir l'ordre republicain.

Compagnies RÉPUBLICAINES de Sécurité.

C'est dans le titre.

Quant à votre vision des possibilités pour un policier d'enquêter sur ce qu'il veut, ou il veut et quand il veut, c'est simplement n'importe quoi.

Comme si le flic de la circulation pouvait decider de lui même de débuter une enquête financière, de moeurs, ou criminelle.

Imaginez seulement une minute le bordel que ca pourrait engendrer.

J'exerce dans la Police depuis plus de deux décennies.

De toute évidence, vous n'avez aucune connaissance de ce qu'est ce métier, des diverses spécialités qu'on y trouve, des règlements et de l'organisation generale de la Police.

Bonne soirée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité