Aller au contenu

Bouddhisme, Libido

Messages recommandés

Crabe_fantome Membre 35318 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)

Il faut souffrir pour bien se connaitre ?

C'est un peu vrai car la souffrance est une étape indispensable, mais à un moment il faut s'en libéré tu ne crois pas ?

Avant de s'en libérer il faut apprendre à la connaitre... as tu au moins étudié le mécanisme? Sais tu pourquoi et comment nous souffrons tous? Je veux une voiture neuve mais je ne peux pas alors je suis frustré, je pourrais tenter de me convaincre que mon envie est malsaine et y renoncer mais je ne règle pas le problème de base... qu'est ce qui fait que je désire une voiture? La puissance? La sécurité? La rapidité? L'odeur des sièges? Le regard des autres?

Ma frustration et ma souffrance vienne de créer une ligne direct jusqu'au fond de moi, une autoroute que j'ai juste à remonter pour apprendre à me connaitre. Si je renonce à remonter cette autoroute, je ne saurais jamais ce qui me plaisait dans l'idée de posséder une voiture, et ce désir va se déplacer ailleurs pour créer une souffrance encore plus sournoise parce que cachée... au lieu de désirer une voiture neuve je pourrais fixer mon désir sur le fait de devenir ingénieur et bosser chez Peugeot ou Toyota alors que j'aurais véritablement voulu faire un autre métier si je m'étais écouté.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Padawan1 Membre 385 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Je trouve ton discours horriblement morbide et malsain. Tu es l'exemple même de l'influence néfaste que les religions peuvent avoir sur les individus qui croient aux sornettes qu'elles racontent.

Je trouve ton discours négatif et très critique. Tu es l'exemple même de la personne qui souffre de la névrose : " J'ai besoin de contredire les autres en permanence pour me sentir bien dans ma peau, et dès que je suis en désaccord avec une personne, je vais le lui dire une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, cinq fois, six fois...je vais insister comme un grand malade histoire d'être sur qu'elle a bien compris que je ne partage pas sont point de vu "

Tu sais, tu as le droit de penser ce que tu veux de moi

Mais j'ai aussi le droit de dire à une personne qu'elle est moche si je le pense, mais c'est pas pour ça que je vais courir lui dire toute les 5mn

Modifié par Padawan1
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Padawan1 Membre 385 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Avant de s'en libérer il faut apprendre à la connaitre... as tu au moins étudié le mécanisme? Sais tu pourquoi et comment nous souffrons tous? Je veux une voiture neuve mais je ne peux pas alors je suis frustré, je pourrais tenter de me convaincre que mon envie est malsaine et y renoncer mais je ne règle pas le problème de base... qu'est ce qui fait que je désire une voiture? La puissance? La sécurité? La rapidité? L'odeur des sièges? Le regard des autres?

Ma frustration et ma souffrance vienne de créer une ligne direct jusqu'au fond de moi, une autoroute que j'ai juste à remonter pour apprendre à me connaitre. Si je renonce à remonter cette autoroute, je ne saurais jamais ce qui me plaisait dans l'idée de posséder une voiture, et ce désir va se déplacer ailleurs pour créer une souffrance encore plus sournoise parce que cachée... au lieu de désirer une voiture neuve je pourrais fixer mon désir sur le fait de devenir ingénieur et bosser chez Peugeot ou Toyota alors que j'aurais véritablement voulu faire un autre métier si je m'étais écouté.

La libido viens d'une ou de plusieurs zones du cerveau, c'est aussi simple que ça, et je veux simplement m'en débarasser, pas faire 8 ans d'études sur le sujet

Et toi ? Sais tu d'ou viennent tes désirs ?

Modifié par Padawan1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 35318 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)

La libido viens d'une ou de plusieurs zones du cerveau, c'est aussi simple que ça, et je veux simplement m'en débarasser, pas faire 8 ans d'études sur le sujet

Et toi ? Sais tu d'ou viennent tes désirs ?

Je continue de regarder mes peurs et mes frustrations sans baisser les yeux... parfois c'est dur mais c'est ce qui me permet de mieux me connaitre.

En fait t'es pas curieux, fallait le dire tout de suite... tout ces salamalecs à propos du bouddhisme pour finalement conclure que tu t'en fous de la spiritualité. Un coup de chignole dans une zone du cerveau et hop tu ne fais plus qu'un avec le Zen. C'est aussi simple que ça... A se demander pourquoi des moines passent leur vie à méditer alors qu'il suffit juste de traiter une zone du cerveau et hop c'est résolu...

Bonne chance pour ton apprentissage jeune padawan... pour moi t'es recalé.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cubes2 Membre 992 messages
Forumeur accro‚ 51ans
Posté(e)

Pour info, vouloir ne plus avoir de libido, c'est de la lâcheté, la facilité. Pas sur que cela mène à un bon état d'esprit pour le boudhisme dans lequel, si j'ai bien compris, il s'agit surtout d'affronter et dépasser ses désirs, les contrôler voire ne pas les écouter du tout.

A l'opposé donc de ta démarche qui est de ne pas en avoir.

Cela mis à part, je ne comprendrai jamais cette tendance à vouloir se mortifier, à se refuser les petits plaisirs de la vie et à les mépriser.

Comme si la satisfaction masochiste qu'il y a à les refuser n'était pas tout aussi méprisable !

Faudrait peut être se rendre compte que dans toute vie, il y a des besoins qui sont la pour lui indiquer ce dont elle a besoin pour vivre ou se reproduire. La douleur et le plaisir sont les deux facettes de ces besoins et vouloir s'en échapper et à mon sens idiot (car dangereux) et lâche.

Le bonheur, il est dans l'affrontement de la vie, l'acceptation de ses douleurs et de ses plaisirs sans en être esclave.

C'est aussi simple que cela.

Même le boudhisme, en allant trop loin, se fourvoie...

Modifié par cubes2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lonkori Membre 1419 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

La libido viens d'une ou de plusieurs zones du cerveau, c'est aussi simple que ça, et je veux simplement m'en débarasser, pas faire 8 ans d'études sur le sujet

Dans ce cas, que fais tu encore là ?

Je t'ai donné la solution dès ma première réponse : la castration chimique.

(a défaut, la lobotomie peut aussi marché, mais tu ne trouveras personne en Europe pour t'en faire une)

Modifié par lonkori

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 20397 messages
Obsédé textuel‚ 68ans
Posté(e)

Je trouve ton discours négatif et très critique. Tu es l'exemple même de la personne qui souffre de la névrose : " J'ai besoin de contredire les autres en permanence pour me sentir bien dans ma peau, et dès que je suis en désaccord avec une personne, je vais le lui dire une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, cinq fois, six fois...je vais insister comme un grand malade histoire d'être sur qu'elle a bien compris que je ne partage pas sont point de vu "

Tu sais, tu as le droit de penser ce que tu veux de moi

Mais j'ai aussi le droit de dire à une personne qu'elle est moche si je le pense, mais c'est pas pour ça que je vais courir lui dire toute les 5mn

Je ne contredis pas les autres en permanence, j'exprime mes idées c'est tout. Si tu supportes assez mal les critiques, ce n'est pas de ma faute. En créant ce topic incroyable sur ce forum (où on trouve pourtant les sujets les plus délirants, mais rarement autant que le tien), il fallait bien t'attendre au retour de bâton. Personne n'oblige les gens à venir raconter leur vie sur ce forum, mais s'ils le font, qu'ils ne viennent pas se plaindre des réactions.

Pour résumer une dernière fois mon point de vue, la libido fait partie intégrante de ta personnalité. Si tu veux la détruire en toi, c'est toi que tu détruis. Si tu n'es pas assez intelligent pour comprendre ça, tant pis. Sur ce, je te laisse à tes délires.

a défaut, la lobotomie peut aussi marché

Une partie du boulot semble déjà faite! :D

Modifié par Gouderien
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 33524 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Peut être que mes désirs me viennent d'ailleurs...Nous sommes sous l'influence de tellement de sollicitations,ou d'injonctions à consommer.Mais dis -toi bien que l'assouvissement de mes désirs ne dépend que de moi même et que par contre le choix de ce que je m'octroie n'appartient qu'à moi(en accord avec celui qui le dispense et les moyens en présence).Comme n'appartient qu'à moi le choix d'y renoncer ou d'y surseoir.Et c'est là que s'exprime ma liberté individuelle.(agir sans léser l'autre ,en accord avec la loi).

Suivre la voie de la sagesse c'est marcher au pas quand on a la possibilité de danser,courir,sauter,faire des entrechats,trépigner,ou marcher à cloche pied,mais aussi sauter dans le vide ou à l'élastique du haut de la falaise et même sans élastique.C'est mettre au sens propre (comme au sens figuré :hehe:)l'oiseau en cage au profit de la sécurité.

Reste à savoir quel blocage insécurisant tu as vis à vis de la sexualité.Un oedipe mal négocié? Un effroi devant toutes les libertés qui s'offrent à toi et leurs conséquences possibles?Un ça complètement étouffé par un surmoi gonflé à bloc par des religieux qui n'ont de cesse de détourner ton énergie au profit de leur cause?La peur d'être contaminé par des MST?La peur de devoir assumer des paternités qui te lieraient sur le long terme avec des personnes; Une libido trop exigeante et sans doute pas très encline à la monogamie? Une méconnaissance du mécanisme génésique?la peur d'être manipulé par les femmes?Une répugnance esthétique pour l'acte en lui même?

De Casanova à Roméo la palette des amants est large.faut-il renoncer à l'utiliser par mépris hautain,par peur, ou par envie de lutter contre l'envie d'avoir envie?

Modifié par querida13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SABINE41 Membre 1125 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

" Et pourquoi ne pas faire face à la frustration? Pourquoi ne pas l'accepter pour ce qu'elle est: un rappel que tout est amené à disparaitre, y compris elle même? " Réponse : Et pourquoi y faire face ? Ce n'est pas un combat, la fustration n'est pas un rappel,la frustration est une gêne aux développement personnel, et je veux m'en débarasser, c'est tout

Tu me reproche d'être égoiste, mais c'est comme si je te reprochais de respirer, c'est dans la nature humaine d'être un peu égoiste, bien sur qu'il y a une part d'égoisme là dedans, mais à ce compte là, tout n'est que égoisme, quand tu achètes quelque chose, tu l'achète pour toi donc donc tu es égoiste....

Je pense certe avant tout à moi, mais c'est toujours mieux que de nuire aux autres pour réaliser un objectif personnel

Anéantir sa libido...à croire que c'est immoral...très sincèrement, si demain j'ai plus aucune libido, tu va te sentir mal ?

Et puis tu sais, à ma place 70 % des hommes serait déjà aller voir une prostitué, chose que j'aurais pu faire depuis longtemps mais qui va à l'encontre du Bouddhisme ( C'est une évidence ), le seule moyen que j'ai est de faire du sport, ça n'élimine pas la frustration mais ça permet de la gérer, mais après un long examen, je crois que anéantir la libido est le mieux à faire

Bizzarement, vous être PRESQUE en train de me conseiller d'allez voir une prostitué pour éliminer la frustration , mais vous dîtes que vouloir simplement supprimer ses désirs c'est mal ?

J'avoue que j'ai du mal à vous suivre

a vous lire, je pense que vous versez dans un bon jus de masochisme!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tsongkhapa Membre 159 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Salut Padawan1,

J'espère pouvoir te venir en aide, étant moi-même bouddhiste.

Je suggère de prendre les choses sous un autre angle.

Bouddha a donné de très nombreux enseignements. Il s'en est suivi, à travers le temps, dans l'enseignement de maître à disciple l'existence actuelle d'une cinquantaines de traditions bouddhistes toutes autant valables les unes que les autres.

Il y a différentes voies pour arriver à l'illumination avec différentes étapes de vivre le bonheur.

Prendre refuge et choisir un guide spirituel sont importants.

Se trouver une communauté bouddhiste est important aussi.

En occident nous avons la chance de pouvoir choisir la tradition qui nous convient.

Pour en revenir à ta question, suivant la tradition suivie il n'est pas forcément essentiel de réprimer sa libido.

Elle peut même dans certaines écoles être à un stade avancé être utilisée pour participer à son cheminement spirituel.

Si on est moine thérava, là on va écarter tout désir et tout plaisir.

Si on est pratiquant bouddhiste laïc la pluspart du temps on peut être marié, avoir des relation sexuelles marié ou pas à partir du moment où cela ne crée de problème à personne.

Donc c'est pas si simple.

Sinon toi, où en est tu de ton cheminement bouddhiste?

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tsongkhapa Membre 159 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Dans le bouddhisme le sexe n'est pas un problème en lui même.

Les problèmes ce sont soit les agissements négatifs du point de vue du karma, soit l'attachement désirant.

Karmiquement il est néfaste de créer de la souffrance, donc la méconduite sexuelle est néfaste, c'est à dire créer des problèmes, des souffrances: viol, pédophilie, tromperie, etc.

L'attachement désirant c'est observer un objet, le considérer comme source de bonheur et le désirer. C'est en faire une focalisation inappropriée.

C'est sûr, il est simple et direct de supprimer les attachements en évitant tout contact avec une source de désir comme pour certains moines, et en évitant toute pensée qui créerai un désir pouvant conduire à un attachement.

Il faut savoir cependant que les moines bouddhistes sont préparés à l'abstinence dans leur enseignement.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SABINE41 Membre 1125 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je trouve ton discours négatif et très critique. Tu es l'exemple même de la personne qui souffre de la névrose : " J'ai besoin de contredire les autres en permanence pour me sentir bien dans ma peau, et dès que je suis en désaccord avec une personne, je vais le lui dire une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, cinq fois, six fois...je vais insister comme un grand malade histoire d'être sur qu'elle a bien compris que je ne partage pas sont point de vu "

Tu sais, tu as le droit de penser ce que tu veux de moi

Mais j'ai aussi le droit de dire à une personne qu'elle est moche si je le pense, mais c'est pas pour ça que je vais courir lui dire toute les 5mn

ne cherchez pas la nevrose chez l'autre padawi, la v^tre est déjà suffisamment épaisse! vous etes un maso; quant au cerveau vous semblez rien en connaitre, nos hormones, monsieur sont le fruit de notre cerveau!!les neuro sciences vous le disent tous les jours ;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tsongkhapa Membre 159 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Il se trouve que le sujet porte sur la pratique bouddhisme et non pas sur juger sévèrement quelqu'un...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 35318 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)

Sauf que la pratique bouddhiste est une excuse ou un prétexte parce qu'il n'a jamais été demandé aux bouddhistes d'être chaste, c'est réservé aux moines. Or il n'y a pas de formation en vue, c'est un padawan en électron libre qui fait un bouddhisme à la carte en fonction de ce qui l'arrange. Un peu comme si je voulais justifier mon végétarisme en me servant aussi d'une religion qui prône le respect de la vie animal. Bien sur que le jugement ne sert à pas grand chose sinon peut être aider à prendre conscience qu'il est dans l'erreur... comme tu l'as fais toi même avec peut être plus de bienveillance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tsongkhapa Membre 159 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Moi je préfère avoir l'avis de padawan1 pour continuer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maroudiji Membre 5797 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)

Sauf que la pratique bouddhiste est une excuse ou un prétexte parce qu'il n'a jamais été demandé aux bouddhistes d'être chaste, c'est réservé aux moines. Or il n'y a pas de formation en vue, c'est un padawan en électron libre qui fait un bouddhisme à la carte en fonction de ce qui l'arrange. Un peu comme si je voulais justifier mon végétarisme en me servant aussi d'une religion qui prône le respect de la vie animal. Bien sur que le jugement ne sert à pas grand chose sinon peut être aider à prendre conscience qu'il est dans l'erreur... comme tu l'as fais toi même avec peut être plus de bienveillance.

Sauf que vous pratiquez le lynchage au nom de ce que vous prenez pour une critique. C'est le modus operandi ici.

La chasteté, pour votre gouverne, n'est pas réservée aux moines, mais à toute personne qui a du respect pour

soi, pour les autres et qui ne se considère pas un animal... Et d'un !

Et de deux, pour ce qui est de la justification concernant le végétarisme, sachez que celui-ci n'est pas une

mode ou une diète dans le vent. En général, les néovégétariens n'ont pas de philosophie qui se tienne, sauf

celle de dire qu'il ne faut pas tuer les animaux -et philosophie dans ce cas est un bien grand mot.

Je vais vous l'écrire en gros pour que cela ne vous échappe pas encore une fois : le végétarisme est à la

base une culture religieuse. Bouddha ne fait que le rappeler en faisant la morale aux brahmanas déviants

qui ont généralisé les sacrifices d'animaux.

Chez les athées le jugement est une farce, mais il est une position indispensable pour une personne sensée qui

accorde une importance à la morale.

echangistes-club-sexe.jpg

Un club échangiste dans la ville de Sainte-Catherine au Québecfait l'objet d'une poursuite.

Le bruit et les individus louches qu'il attire sont la source de plusieurs plaintes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SABINE41 Membre 1125 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Sauf que vous pratiquez le lynchage au nom de ce que vous prenez pour une critique. C'est le modus operandi ici.

La chasteté, pour votre gouverne, n'est pas réservée aux moines, mais à toute personne qui a du respect pour

soi, pour les autres et qui ne se considère pas un animal... Et d'un !

Et de deux, pour ce qui est de la justification concernant le végétarisme, sachez que celui-ci n'est pas une

mode ou une diète dans le vent. En général, les néovégétariens n'ont pas de philosophie qui se tienne, sauf

celle de dire qu'il ne faut pas tuer les animaux -et philosophie dans ce cas est un bien grand mot.

Je vais vous l'écrire en gros pour que cela ne vous échappe pas encore une fois : le végétarisme est à la

base une culture religieuse. Bouddha ne fait que le rappeler en faisant la morale aux brahmanas déviants

qui ont généralisé les sacrifices d'animaux.

Chez les athées le jugement est une farce, mais il est une position indispensable pour une personne sensée qui

accorde une importance à la morale.

echangistes-club-sexe.jpg

Un club échangiste dans la ville de Sainte-Catherine au Québecfait l'objet d'une poursuite.

Le bruit et les individus louches qu'il attire sont la source de plusieurs plaintes.

ça vous excite ou quoi? rien a voir avec le sujet! quant aux notions de desir/plaisir, l'ignorance sur le sujet est incroyable; ne savez vous pas que tous les individus sont dirigés par ce principe MOTEUR; vous recitez le chapelet, ça vous plait, desir /plaisir; vous allez secreter une hormone qui va contenter votre cerveau en recompense; vous etes un malade psy, ayant des lubies, des fixations obsessionnelles, toujours vos hormones , mais là ya comme un bug, elles vous donnent un plaisir malade;déviant; dieu vous obsede, vous allez dire, faire n'importe quoi pour satisfaire votre excitation a son idée, votre desir votre plaisir; autant d'humains que de moteurs, de stimuli, de comportements;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 16042 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
ça vous excite ou quoi? rien a voir avec le sujet! quant aux notions de desir/plaisir, l'ignorance sur le sujet est incroyable; ne savez vous pas que tous les individus sont dirigés par ce principe MOTEUR; vous recitez le chapelet, ça vous plait, desir /plaisir; vous allez secreter une hormone qui va contenter votre cerveau en recompense; vous etes un malade psy, ayant des lubies, des fixations obsessionnelles, toujours vos hormones , mais là ya comme un bug, elles vous donnent un plaisir malade;déviant; dieu vous obsede, vous allez dire, faire n'importe quoi pour satisfaire votre excitation a son idée, votre desir votre plaisir; autant d'humains que de moteurs, de stimuli, de comportements;

Je sens bien que vous avez une thése autout d'un être humain qui ne serait que guidé par des stimulis type désir/plaisir, mais il faudrait la formuler avec plus de clarté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Padawan1 Membre 385 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Pour info, vouloir ne plus avoir de libido, c'est de la lâcheté, la facilité. Pas sur que cela mène à un bon état d'esprit pour le boudhisme dans lequel, si j'ai bien compris, il s'agit surtout d'affronter et dépasser ses désirs, les contrôler voire ne pas les écouter du tout.

A l'opposé donc de ta démarche qui est de ne pas en avoir.

Cela mis à part, je ne comprendrai jamais cette tendance à vouloir se mortifier, à se refuser les petits plaisirs de la vie et à les mépriser.

Comme si la satisfaction masochiste qu'il y a à les refuser n'était pas tout aussi méprisable !

Faudrait peut être se rendre compte que dans toute vie, il y a des besoins qui sont la pour lui indiquer ce dont elle a besoin pour vivre ou se reproduire. La douleur et le plaisir sont les deux facettes de ces besoins et vouloir s'en échapper et à mon sens idiot (car dangereux) et lâche.

Le bonheur, il est dans l'affrontement de la vie, l'acceptation de ses douleurs et de ses plaisirs sans en être esclave.

C'est aussi simple que cela.

Même le boudhisme, en allant trop loin, se fourvoie...

Vouloir anéantir sa libido pour "fuir" la frustration c'est de la lâcheté ?

Dans ce cas vouloir satisfaire sa libido reviens au même, vous le faite également pour "fuir" la frustration

Moi je préfère avoir l'avis de padawan1 pour continuer...

Pose moi n'importe quelle question j'y répondrais avec le plus de clarté possible

ne cherchez pas la nevrose chez l'autre padawi, la v^tre est déjà suffisamment épaisse! vous etes un maso; quant au cerveau vous semblez rien en connaitre, nos hormones, monsieur sont le fruit de notre cerveau!!les neuro sciences vous le disent tous les jours ;

Tes jugement m'en apprennent finalement très peu sur moi, mais beaucoup sur toi même

Tu ne ferais pas une bonne psychologue ma pauvre

Il se trouve que le sujet porte sur la pratique bouddhisme et non pas sur juger sévèrement quelqu'un...

Je crois que nous allons continuer de discuter à deux car les autres commentaires ne m'apportent rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ping Membre 6305 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Il s'agit en fait de sortir de l'imaginaire. Le moi produit de l'imaginaire, le desir s'oriente donc facilement vers cet imaginaire et cherche à trouver dans differents objets à combler un manque. Un peu comme un papillon qui se cogne à une ampoule et ne pouvant jamais atteindre la lumière, nous nous blessons et nous cognons à cet impossible. C'est de ce desir là probablement, en utilisant d'autres mots, que vient l'idée d'"aneantir la libido". une possible confusion entre desir (de l'Objet perdu), et libido qui elle est plutôt à envisager comme une "energie" motrice.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×