Aller au contenu

Messages recommandés

Maroudiji Membre 4567 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)

J'ai déjà écrit quelques lignes sur mon blog au sujet du mal, un thème sur lequel ce magazine s'est

penché dessus. Je recopie ce passage spécifique ici puis je continue avec la suite inédite de ma critique.

ob_62074b_le-monde-des-religions-sans-dieu.jpg

Le Monde des Religions pose cette question : « Les religions sont-elles porteuses de violence ? » Je réponds

oui. Celui qui doute de ce constat est ignorant ou fanatique. Tout, d’ailleurs, en ce monde est porteur de

violence : la nature, les dieux, les rois, les hommes et les animaux. Une question plus appropriée aurait été :

« Y a-t-il des religions plus violentes que d’autres ? » Évidemment, y répondre c’est plus délicat... On n’aime

pas ça de nos jours, comparer, dans une culture qui préfère parler d’égalité, contre toute logique. Autrefois

on disait : celle qui est naît jolie est née mariée.

Considérez par exemple le bouddhisme, à la base il se déclare non-violent, mais par la suite il deviendra extrêmement

agressif. La violence est constitutionnelle au monde et souvent elle le domine. Ils sont inconscients et hypocrites

ceux qui clament que la vie est belle ! L’État, la science, la police, l’agriculture, le sport, etc., peuvent devenir

-et le sont souvent- les ennemis de l’espèce humaine et de la vie en général. On ne le dit pas assez mais il est vrai

que très peu de gens veulent l'entendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Maroudiji Membre 4567 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)

J’ai tort, dites-vous ? Mon raisonnement, d’après les « meilleurs spécialistes » qui s’expriment dans vos

pages est trop simpliste ? Nous allons donc les lire...

ob_3b366d_bible-sacrifice-humain.JPG

Le premier article traite du fils d’Abraham. Dieu demande à ce patriarche de le sacrifier en son nom pour

lui prouver sa fidélité. Abraham -on ne sait pourquoi-, la foi, je suppose, est convaincu que c’est Dieu

qui lui commande d’agir ainsi… Je vous dirai, qu’à mon goût, ça commence assez raide !

Déjà, quelque temps auparavant, Dieu avait prévenu Abraham de prendre sa famille et de quitter le plus vite

possible les lieux, car il allait, dans sa divine colère, détruire par le feu et le sang, deux villes

entières, tous leurs habitants compris, tous ! sans discrimination, sans exception, même les innocents,

c’est-à-dire les enfants.

Vous comprenez pourquoi je dis que cela commence raide comme nouvelle religion...

Mais Abraham résiste et fait la morale à Dieu : « est-ce qu’un Dieu de justice ne se comporterait pas d’une

manière juste et équitable ? » Sans succès, Dieu était déterminé à éliminer Sodome et Gomorrhe de la carte.

Ouf !

Mais au moment où le père s’apprêtait à égorger son fils, Dieu arrêta sa main. L’épreuve était terminée.

Dorénavant, on ne sacrifiera plus d’êtres humains, mais des animaux. Les autels des temples vont servir

d’abattoir pendant de longs siècles, jusqu’à ce que Jésus trouve ce rituel encore trop barbare. Imaginez,

vous rentrez dans un temple pour prier et le lieu ressemble à un abattoir, avec les miasmes provenant des

tripes et du sang chaud emplissant l'atmosphère. Et là, vous tombez en extase ! Vous entrez en communion avec Dieu...

Modifié par Maroudiji
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Claire 12 Membre 650 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

J'ai déjà écrit quelques lignes sur mon blog au sujet du mal, un thème sur lequel ce magazine s'est

penché dessus. Je recopie ce passage spécifique ici puis je continue avec la suite inédite de ma critique.

ob_62074b_le-monde-des-religions-sans-dieu.jpg

Le Monde des Religions pose cette question : « Les religions sont-elles porteuses de violence ? » Je réponds

oui.

Je réponds

NON.

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 15590 messages
Obsédé textuel‚ 67ans
Posté(e)

J’ai tort, dites-vous ? Mon raisonnement, d’après les « meilleurs spécialistes » qui s’expriment dans vos

pages est trop simpliste ? Nous allons donc les lire...

ob_3b366d_bible-sacrifice-humain.JPG

Le premier article traite du fils d’Abraham. Dieu demande à ce patriarche de le sacrifier en son nom pour

lui prouver sa fidélité. Abraham -on ne sait pourquoi-, la foi, je suppose, est convaincu que c’est Dieu

qui lui commande d’agir ainsi… Je vous dirai, qu’à mon goût, ça commence assez raide !

Déjà, quelque temps auparavant, Dieu avait prévenu Abraham de prendre sa famille et de quitter le plus vite

possible les lieux, car il allait, dans sa divine colère, détruire par le feu et le sang, deux villes

entières, tous leurs habitants compris, tous ! sans discrimination, sans exception, même les innocents,

c’est-à-dire les enfants.

Vous comprenez pourquoi je dis que cela commence raide comme nouvelle religion...

Mais Abraham résiste et fait la morale à Dieu : « est-ce qu’un Dieu de justice ne se comporterait pas d’une

manière juste et équitable ? » Sans succès, Dieu était déterminé à éliminer Sodome et Gomorrhe de la carte.

Ouf !

Mais au moment où le père s’apprêtait à égorger son fils, Dieu arrêta sa main. L’épreuve était terminée.

Dorénavant, on ne sacrifiera plus d’êtres humains, mais des animaux. Les autels des temples vont servir

d’abattoir pendant de longs siècles, jusqu’à ce que Jésus trouve ce rituel encore trop barbare. Imaginez,

vous rentrez dans un temple pour prier et le lieu ressemble à un abattoir, avec les miasmes provenant des

tripes et du sang chaud emplissant l'atmosphère. Et là, vous tombez en extase ! Vous entrez en communion avec Dieu...

Cette histoire d'Abraham m'a toujours paru une horreur pure et simple. Malheureusement la Bible regorge d'épisodes de ce genre.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noureddine2 Membre 3903 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Cette histoire d'Abraham m'a toujours paru une horreur pure et simple.

c'est une mise en scène avec effets spéciaux pour arrêter le sacrifice des enfants

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 12810 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

c'est effectivement une horreur, d'imaginer Dieu Demander le sacrifice de son enfant pour "mettre à l’épreuve". En tant que chrétien, ce genre de passage, et particulièrement celui là, a été source de beaucoup de questionnement, car même si le NT prime, l'ancien est quand même authentique. Il continue toujours de m'interroger, de même que le passage de Job, le déluge, Sodome et Gomorrhe. C'est d'ailleurs par ces interrogations que de multiples hérésie gnostiques verront le jour. Pour ceux que ca interresse, je vous fais par de mes reflexions de croyant sur ce sujet :

Déja, recontextualiser ca passage : il y a des milliers d'années, le sacrifice d'être humains était, sans prétendre qu'il était banal, une caractéristique commune de tous les peuples, en temps de grand danger, pour expier une faute particulièrement grave. La bible elle même parle de Moloch, pour lequel on sacrifiait des enfants. (Là dessus De Maistre, philosophe chrétien, suppose d'ailleurs, pour expliquer l'universalité de cette pratique, que les hommes en eux, instinctivement, sentaient le péché originel et la future réversibilité qui sera opérée par le christ par son sacrifice, mais, interprétant mal par eux même ce sentiment, produisaient une sorte de sinistre parodie horrible, morbide, et cruelle à leur semblables en espérant obtenir le même résultat que le christ obtiendra : le rachat des péchés.)

Dans ce contexte comme le dit Nourredine, on peut interpréter ce passage comme Dieu voulant signifier ainsi que le temps des sacrifices humain est définitivement révolu par l'acte d'Abraham, et que ceux qui le feront à l'avenir seront pécheur contre Dieu.

Dieu n'est pas satisfait, ici, parce que Abraham est prêt à sacrifier son fils unique par obéissance à Dieu, on le comprends quand Abraham dit à son Fils Isaac lui demande où est l'animal à sacrifier. La réponse d'Abraham, "Dieu y pourvoira" montre qu'il a une foi suffisamment grande en Dieu pour croire que quoi qu'il arrive, Dieu fera ce qui est juste, ce qui se passe au final, puisque Dieu substitue à l'enfant un animal : C'est de cela dont dieu est satisfait : Le fait qu'Abraham a remis ce qu'il avait de plus précieux entre les mains de Dieu, par Foi en ce que Dieu fera.

De la même maniére, pour faire comprendre au genre humain qu'il n'y a qu'un seul dieu, Dieu a d'abord annoncé au seul peuple d'Israël, qu'il devait n'adorer que lui étant un Dieu jaloux. Il ne nie pas de prime abord l'existence d'autre Dieux, les croyants de l'époque n'étaient visiblement pas encore prêts pour ça.

De ce point de vue, malgré l'horreur qu'inspire une telle histoire à tout être humain normalement constitué, un parent tuant son enfant étant surement un des pires actes contre nature pouvant être envisagé, il faut situer dans le temporel cet evenement.

Du point de vue Chrétien, il y a cependant un aspect intemporel dans ce récit : Dieu nous signifie que cet acte a une portée incalculable, dans l'avenir.

"Tous les peuples de la terre seront bénis à travers ta descendance parce que tu m’as obéi"

Il signifie que l'humanité entière, pas seulement la descendance d'Abraham, est bénie et concernée par cet acte, "a travers" sa descendance. Or, Jésus, fils de Marie, Est un descendant par lignée d'Abraham : L'humanité à bien été bénie par la descendance d'Abraham. Et cet acte de sacrifice de son fils unique comme celui que Dieu demanda (même si Jésus n'est pas le fils de Dieu au sens charnel comme Isaac), c'est ce que Dieu fera, des milliers d'années plus tard, pour le bénéfice de l'humanité. L'analogie ne s'arrête pas là, les deux naissances ont quelque chose de miraculeux, puisque Isaac nait alors que la femme d'Abraham ne peut enfanter, alors que Dieu lui avait prédit qu'il en serait ainsi. Le lieu également, puisque la crucifixion de Jésus à lieu à Jérusalem, lieu où se trouve le mont où Abraham monta avec Isaac (mosquée d'omar actuellement).

Il y a donc un miroir entre ces deux evenements : Dieu nous envoie les signes pour reconnaitre Jésus comme Le messie mort pour expier nos péchés. Et c'est par l'acte de foi en la clairvoyance de Dieu d'Abraham qu'Il accorde le Pardon à l'Humanité, pour tous ses péchés, et c'est gâce à celà, que Dieu à son tour, accepte le sacrifice ultime sur la croix, pour otenir la redemption des hommes. De la même manière que l'humanité à été maudite par le péché originel d'Adam et Eve, la même humanité est destinée à être rachetée de ce péché grâce à l'acte de foi d'Abraham.

Voila quelques unes des reflexions sincéres que provoquent chez moi ce passage, en esperant ne pas attirer que moqueries et quolibets.

Modifié par Constantinople
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maroudiji Membre 4567 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)

De la même maniére, pour faire comprendre au genre humain qu'il n'y a qu'un seul dieu, Dieu a d'abord annoncé au seul peuple d'Israël, qu'il devait n'adorer que lui étant un Dieu jaloux.

Il était de droite ou de gauche ce Dieu ? En tout cas, il a choisi l'un des peuples les plus ignorants de

la planète pour le représenter. Je suis presque certain -mais j'admets que je spécule- que les Gaulois étaient

plus brillants qu'eux, de ce que je lis ici... En tout cas, on peut conclure que ce Dieu était un bon politicien...

Il sort de nul part et impose sa volonté. On comprend que la réception, l’audience, doit être malléable à souhait.

On appelle ça croire dur comme fer à l'invisible.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maroudiji Membre 4567 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)

ob_40e283_azteques-sacrifice-soleil-coeur.JPG

Il faut se rappeler que quelques siècles plus tôt, Bouddha dut affronter les mêmes ritualistes qui massacraient

à qui mieux mieux les animaux durant les sacrifices au nom de Dieu : grâce à sa détermination et à sa morale, on

cessa de les abattre et les bouchers religieux professionnels furent pointés du doigt.

Certains dieux aiment le sang. Pas tous, comme on aime à se le faire accroire, mais certains. Évidemment, quand on

veut que les dieux soient égaux, qu’il n’y en ait pas de meilleurs que d’autres, il est difficile de se retrouver,

c’est-à-dire de chercher à savoir la raison pour laquelle les dieux aiment le sang, alors que d’autres trouvent une

telle "offrande" répugnante et sauvage.

On revient de loin. C’est Ernest Renan qui disait, lit-on dans cet article du Monde des Religions, que lorsque l’on

est prêt à verser son propre sang, on le fait d’autan plus facilement quand il s’agit de celui des autres. C’est ce

que croient les végétariens.

ob_83c1a1_tuez-les-tous-islam-hindou.JPG

On juge un arbre par ses fruits et non par ses racines. Les juifs haïssaient les autres peuples, idolâtres. Ils les

massacraient. Les chrétiens et les musulmans ne s’y prirent pas autrement. Et les athées ne sont pas en reste; ils sont

capables du pire et ils l’ont démontré

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Claire 12 Membre 650 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Cette histoire d'Abraham m'a toujours paru une horreur pure et simple. Malheureusement la Bible regorge d'épisodes de ce genre.

Vraiment ?? tu n'as trouvé dans la bible que des histoires d'horreur ?? Zut alors.

:smile2:

Je ne pense pas t'avoir donné un mandat pour parler à ma place.

( au lieu de faire le "petit rigolo" développe donc ton "si" ...) Je "t'ecoute".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
niark man Membre 394 messages
Forumeur survitaminé‚ 20ans
Posté(e)

Vraiment ?? tu n'as trouvé dans la bible que des histoires d'horreur ?? Zut alors.

Je pense que Gouderien voulait dire que la bible est loin d'être soft.

mais si il (elle?) voulait dire que c'était un épisode de saw, alors en soi il aurait tord. c'est surtout l'ancien Testament qui est gore. le reste l'est aussi, mais clairement moins, et un peu plus de "aime ton prochain gnagnagna" que de "BWLARG! DU SAAAAANG! DES EXPLOSION!!! DES LASERS!!! POUAH!! DIEU EST LA!!!!"

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 12810 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il était de droite ou de gauche ce Dieu ? En tout cas, il a choisi l'un des peuples les plus ignorants de

la planète pour le représenter. Je suis presque certain -mais j'admets que je spécule- que les Gaulois étaient

plus brillants qu'eux, de ce que je lis ici... En tout cas, on peut conclure que ce Dieu était un bon politicien...

Il sort de nul part et impose sa volonté. On comprend que la réception, l’audience, doit être malléable à souhait.

On appelle ça croire dur comme fer à l'invisible.

Pourquoi Dieu à choisi les juifs comme instrument du salut de l'humanité ? Effectivement, c'est une question insondable. A lire la Bible, elle ne les dépeint pas comme un peuple glorieux, mais au contraires d'inveterables pécheurs. étaient ils pires ou meilleurs que les autres c'est impossible à dire, et impossible de déterminer les raisons divines qui existaient depuis au moins Moise. Mais je trouve au contraire l'audience trés difficile. Dieu les sort de l'esclavage en Egypte, en se manifestant, les protège, et résultat quoi ? A peine Moise tourne le dos qu'ils changent de Dieu...Il a fallu qu'il se mette à leur niveau, pour qu'ils intègrent les lois, et les prophéties...Les gnostiques ont eu tor en différenciant le Dieu supposé mauvais de l'ancien testament du nouveau supposé bon : C'est les hommes concernés qui étaient mauvais. Pourtant, ills furent choisis...Mais peut être que la raison était précisément parce qu'ils étaient pécheurs, et que Dieu savait ce que certains d'entre eux feraient du Christ quand il serait incarné. Pas politiquement correct de voir les choses comme ça ceci dit ! Ceci dit la qualité indéniable de ce peuple aura été l’honnêteté. A aucun moment, ils ne cachent les péchés de leurs ancêtres, même de leur roi le plus vénéré, Salomon...En cela ils ont bien servi Dieu.

Modifié par Constantinople
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maroudiji Membre 4567 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)

Pourquoi Dieu à choisi les juifs comme instrument du salut de l'humanité ? Effectivement, c'est une question insondable. A lire la Bible, elle ne les dépeint pas comme un peuple glorieux, mais au contraires d'inveterables pécheurs. étaient ils pires ou meilleurs que les autres c'est impossible à dire, et impossible de déterminer les raisons divines qui existaient depuis au moins Moise. Mais je trouve au contraire l'audience trés difficile. Dieu les sort de l'esclavage en Egypte, en se manifestant, les protège, et résultat quoi ? A peine Moise tourne le dos qu'ils changent de Dieu...Il a fallu qu'il se mette à leur niveau, pour qu'ils intègrent les lois, et les prophéties...Les gnostiques ont eu tor en différenciant le Dieu supposé mauvais de l'ancien testament du nouveau supposé bon : C'est les hommes concernés qui étaient mauvais. Pourtant, ills furent choisis...Mais peut être que la raison était précisément parce qu'ils étaient pécheurs, et que Dieu savait ce que certains d'entre eux feraient du Christ quand il serait incarné. Pas politiquement correct de voir les choses comme ça ceci dit ! Ceci dit la qualité indéniable de ce peuple aura été l’honnêteté. A aucun moment, ils ne cachent les péchés de leurs ancêtres, même de leur roi le plus vénéré, Salomon...En cela ils ont bien servi Dieu.

J'en ai froid dans le dos à vous lire. Comment cela "impossible à dire"?

et résultat quoi ? A peine Moise tourne le dos qu'ils changent de Dieu...

Parce que vous pensez qu'on change aussi facilement de croyance, comme ça, du jour au lendemain, sur la foi que Dieu a dit ?!

Une croyance qui date certainement depuis des dizaines de siècles. Un Dieu nouveau de surcroît ! (Mais il est vrai que les religieux

changent de religion comme on change de chemise.)

Et cela autorise-t-il Moise de massacrer son propre peuple, les membres de sa famille parce que, dans son doute et sa naïveté, le peuple

s'est remis à adorer leur ancien Dieu ? Vous ne voyez-là rien d’extrémiste ? De terrifiant ?

En plus, c'était un peuple honnête, dites-vous ? De mes lectures de la Bible et de ce que vous écrivez ici, il

faudrait qu'ils soient suicidaires pour cacher quoique ce soit à Dieu: Il les aurait massacrés, du plus petit au plus vieux.

Franchement, comment peut-on trouver un tel Dieu adorable... Vous devez vivre avec une peur bleu de ne pas vous retrouvez

en enfer. Heureusement que vous avez Jésus-Christ, la seule et unique voie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Henry Martin Membre 4459 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

( au lieu de faire le "petit rigolo" développe donc ton "si" ...) Je "t'ecoute".

Parceque. :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maroudiji Membre 4567 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)

ob_e77d24_larousse-et-la-religion.jpg(Pour Carroll, j'imagine qu'il rêvait d'un monde dans lequel il serait entouré de fillettes

à la peau laiteuse et en petites tenues, ce qu'il adorait de son vivant en tant que photographe...)

Les habitants de notre planète vivent comme dans un rêve, faut croire. Et le virtuel -TV, Web et technologie

tous azimuts-, assure la continuité de cette illusion animée et chérie que furent -et le sont toujours- les

dessins animés de Wall Disney durant notre enfance. Arrivés à l’âge adulte, beaucoup ont dorénavant du mal à

faire la part des choses.

Les attentats du World Trade Center étaient un signe, ils auraient dû, selon les références de Virginie

Larousse, nous ouvrir les yeux : « La chute des tours était une icône du moment prochain où nous devons

payer l’addition. » Et d’en conclure, dans son édito de la nouvelle année 2016 : « Or, depuis 2011,

qu’avons-nous fait pour remédier au désespoir économique, écologique, culturel qui mine l’humanité ? »

Je réponds pour sa gouverne : pas grand-chose. Où si l’on doit tout de même accorder quelques évolutions

envers toute cette agitation entourant l’écologie, la ruine de nos institutions et de nos infrastructures,

cela n’est que poudre aux yeux, on fait un pas en avant et deux en arrière. L’effort que nos gouvernements

et que nos concitoyens consentent en ces domaines ressemble plus à un emplâtre sur une jambe de bois qu’à une

véritable volonté de changement.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Claire 12 Membre 650 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Pourquoi Dieu à choisi les juifs comme instrument du salut de l'humanité ? Effectivement, c'est une question insondable. A lire la Bible, elle ne les dépeint pas comme un peuple glorieux, mais au contraires d'inveterables pécheurs. étaient ils pires ou meilleurs que les autres

Dieu n' a pas choisi les juifs comme instrument du salut de l'humanité; mais pour être son peuple et pour qu'ils suivent ses instructions. ( puisque l'humanité toute entière suivait l' abomination)

"Pourquoi Dieu à choisi les juifs", la question n'est pas insondable. Elle est très simple.

Parmi l' abomination humaine, des hommes ont trouvé grâce aux yeux de Dieu:

Noé --> Abraham ---> Isaac ---> Jacob

À l'origine, les enfants d'Israël sont les douze fils de Jacob, dont descendront les Douze Tribus.

Un petit territoire, une poignée d'hommes aussi pécheurs que n'importe qui d'autre.

Mais qui ont les lois de Dieu. Et qui ont les promesses que Dieu a fait à Noé à Abraham à Isaac à Jacob et à leur descendence.

Ceci n'empêche pas que s'ils font le mal ils ne recoltent pas les consequences du mal; comme n'importe quel autre peuple.

Ainsi comme n'importe quel homme de n'importe quelle nation, s'il fait le bien, il aurra des bonne recompenses de la part de Dieu.

Car devant Dieu il n'y a point d'acception de personnes. (Deutéronome 1:17)

Car il n'y a pas d'acception de personnes aupres de Dieu. (Romains 2:11)

Modifié par Claire 12
  • Waouh 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maroudiji Membre 4567 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)

Je lis ce numéro de janvier -Le mal au nom de Dieu- et je constate que le magazine est fidèle à sa ligne

éditoriale : ne rien dire sur une des religions la plus paisible et la plus savante qui ait existé sur

notre planète, le vaishnavisme(de Vishnou). Et lorsque les rédacteurs le font, c’est du bout des lèvres.

ob_c50b8b_5143-couv-mdr-75.jpg

Dans cette édition qui traite du mal que causent les religions, l’auteur cite la guerre mentionnée dans le

Mahabharata, illustrée par une image classique de ces combats, Krishna et Arjuna en premier plan. L’image

fait la moitié de la page, mais il en parle littéralement en deux mots. « Réputées pour leur sagesse et

leur non-violence, les traditions orientales abondent aussi en récits primitifs mobilisateurs. Texte le

plus ancien (sic) de la littérature hindoue, la Bhagavad-gita résonne comme une sorte de harangue que le

Dieu Krishna adresse au guerrier Arjuna dans la bataille qui oppose les clans de l’Inde naissante. » C’est

tout. Tout comme Régis Debray qui amalgame la Chine, le Japon et l’inde, la rédaction fait passer cette

bataille pour une guerre de religion entre clan. Nulle part dans la Bhagavad-gita (qu’elle présume, dans sa

grande ignorance du sujet, être le « Texte le plus ancien de la littérature hindoue »), il n’est mention

de conflit religieux entre les « clans », comme elle dit.

Bref, c’est mal partie pour la nouvelle année ! Il y a quelques temps déjà de cela, je reprenais Jacques

Attali dans Le Point qui parlait de la religion musulmane. Je lui demandais pourquoi ils ne laissaient pas

les philosophes de cette tradition religieuse s’exprimaient par eux-mêmes dans les pages de son magazine.

Depuis les choses ont évolué. Maintenant on commence à comprendre que les Arabo-musulmans en savaient

beaucoup plus que les Français sur le savoir en général, les sciences et la philosophie. J’utilise

l’imparfait car il ne reste plus grand-chose de vivant de toute cette savante culture islamique, mais ce

n’est pas pour autant que l’on doit continuer à ignorer les intellectuels qui sont nombreux. Ce faisant,

les Français sont passés à un racisme plus soft, plus progressiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 25904 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

Les arabo-musulmans dites-vous....

Déjà l'Islam est apparue bien après que les arabes...soient!

Ensuite, les arabes et leur manie d'envahir des territoires entiers pour piller, voler, violer et réduire en esclavage,et ce, durant des siècles,se sont appropriés le savoir de régions et ethnies entières!

Les musulmans, eux, n'ont rien inventé du tout!

Ils se sont contentés d'accoler l'arabe à l'Islam!

Et d'en recueillir les lauriers!

Amen! :cool:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maroudiji Membre 4567 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)

Ah, voilà une généralisation qui semble aller de soi. Pourriez-vous nous donner des exemples pour

que nous comprenions mieux le sens de votre intervention. Merci

Toutes civilisations sont issues des civilisations qui les ont précédées : toutes disparaissent les transmissions se mélangent aux nouveautés et découvertes ... Ainsi va le monde !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité