Aller au contenu

Novlangue: quand le mots migrant derange et se transforme en "refugie"

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 47ans Posté(e)
kyrilluk Membre 7 678 messages
Anarchiste épistémologique‚ 47ans
Posté(e)

Depuis plusieurs jours, l'on s'appercoit d'une offensive de la part des lobby pro-immigrationiste sur le plan du politiquement correcte. C'est ainsi que petit a petit, a fin de faire avaler la pillule d'une immigration de masse a une echelle jamais connue jusqu'a present, ces lobby sont intervenu aupres des journalistes pour qu'ils changent les titres de leur articles traitant des clandestins, immigres illegaux, sans-papiers, migrants pour en faire des refugies. Cela dans l'espoir stupide* qu'un changement sementique s'accompagnera d'une plus grande affection pour leur cause.

Example sur un site d'information euronews: Vous remarquerez que depuis aujourdhui, tous les titres d'articles sont systematiquement modifies.

Capture.png

Idem pour le site du monde: Remarquez le titre original de l'article se trouve dans la barre d'addresse et contient le mots "migrants" de meme que le reste de l'article. Seul le titre a ete modifiee.

Capture2.png

N'hesitez pas a signalez d'autres cas evident de "Novlangatization" ou de propagande pro-immigrationiste a travers les medias. Je me demande combien de journaux en France vont suivre ce mouvement.

*Stupide parce qu'a ma connaissance, le politiquement correcte avec ses changements semantiques (Novlangue), n'a pas reussi a changer la perception qu'on les gens des immigres, etc.. Si les gens ne prononcent plus les mots tels que clandestins, immigres illegaux, etc, cela n'a pas fait diminuer le racisme. Ce que cela a produit c'est simplement un glissement dans la haine: on ne deteste plus les clandestins, mais on hait les migrants. Demain cette haine restera la meme mais elle s'etendra a tous les refugies.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 106
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 17

  • 9

  • 7

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

C'est quoi encore que ce fake ?! La page du monde, accessible en quelques clics : > http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/08/23/debordee-la-macedoine-renonce-a-contenir-l-afflux-de-migrants_4

Encore un complot islamo-bobo-gaucho de la CIA du Mossad et des Illuminati soutenus par les reptiliens !

"Réfugié"? Et pourquoi pas envahisseur, tout simplement?

Membre 58ans Posté(e)
agorien Membre 323 messages
Forumeur survitaminé‚ 58ans
Posté(e)

Nous savons que remplacer un mot par un autre ne change pas la donne.

Un mal voyant sera toujours un aveugle, un mal entendant un sourd.

Maintenant, ce n'est parce que l'on prend les gens pour des cons qu'ils le sont

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
puceau Membre 6 049 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 76ans
Posté(e)

On ne dit pas "Monténégro", mais on dit :"Après vous monsieur l'ambassadeur!".

biggrin.gif

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 110ans Posté(e)
stvi Membre 20 350 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

parce que ce sont des réfugiés ...les Syriens qui quittent ce pays sont assimilés à des réfugiés politiques ,et c'est bien la dénomination officielle depuis un bout de temps ...

Les autres devraient normalement être refoulés dans leurs pays respectifs ....

c'est là où il n'y a pas de cohérence car ce n'est pas le cas ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

Il y a une mise à jour postérieure à la capture d'écran dans l'article de Kyrilluck.

Mais quand bien même, en quoi ne s'agit-il pas de réfugiés ???

Ces types fuient une terrible guerre dans laquelle les civils paient un tribut absolumment atroce ! Une guerre contre laquelle aucune religion ou aucune nationalité ne se révèle véritablement protectrice.

Comme l'ont rappelé les historiens il y a quelques semaines, les Européens ont fait la même chose peu avant l'invasion de la Pologne et jusque 1941 !!! :rtfm:

Ce n'est en rien une question de novlangue, juste une description objective de la nature de ce mouvement migratoire temporaire.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 64ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 64ans
Posté(e)
lobby pro-immigrationiste

Encore un complot islamo-bobo-gaucho de la CIA du Mossad et des Illuminati soutenus par les reptiliens !

:rofl:

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 47ans Posté(e)
kyrilluk Membre 7 678 messages
Anarchiste épistémologique‚ 47ans
Posté(e)

Il y a une mise à jour postérieure à la capture d'écran dans l'article de Kyrilluck.

Effectivement. Manifestement, au sein de la redaction du Monde, il n'y a semble-t-il pas encore de consensus sur le terme a avoir.

Mais quand bien même, en quoi ne s'agit-il pas de réfugiés ???

Ces types fuient une terrible guerre dans laquelle les civils paient un tribut absolumment atroce ! Une guerre contre laquelle aucune religion ou aucune nationalité ne se révèle véritablement protectrice.

Le statut de refugie est reservee a ceux qui ont ete identifiee comme tel apres avoir fait une demande d'asile ou lorsqu'ils sont admis dans des camps de refugie de l'ONU. Cela ne s'applique donc pas a ces migrants (en tout cas, jusqu'a ce qu'ils prouvent qu'ils sont refugies).

Comme l'ont rappelé les historiens il y a quelques semaines, les Européens ont fait la même chose peu avant l'invasion de la Pologne et jusque 1941 !!! :rtfm:

Pendant la seconde guerre mondiale, il s'agissait de famille entieres. Aujourdhui, la plupart des migrants sont des jeunes hommes et par consequent, ne sont pas des refugies: ils ne fuient pas la mort ou la persecution. D'autre part, cette migration etait intra-europeene: l'assimilation etait plus facile alors.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
essayeur Membre 3 422 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

Et pourtant ils sont bel et bien réfugiés, enfin la majorité d'entre eux, c'est à dire les syriens et les Erythréens.

Par contre l'autre jour j'ai vu des albanais dans le lot, eux n'ont pas à se dire réfugiés. Il y avait aussi des soudanais, je ne sais pas trop ce qui se passe au Soudan.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

Effectivement. Manifestement, au sein de la redaction du Monde, il n'y a semble-t-il pas encore de consensus sur le terme a avoir.

Ils ont une petite bite, ces puissants "lobby".

Heureusement des soldats courageux scrutent les barres d'adresse.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)
D'autre part, cette migration etait intra-europeene: l'assimilation etait plus facile alors.

Désolé, mais ça, je ne peux le laisser passer. Parce qu'un gros pan des mouvements de réfugiés (allemands, italiens, polonais, français) a fuit vers les USA, l'Australie et la Chine (Shanghai et Harbin).

Pendant la seconde guerre mondiale, il s'agissait de famille entieres. Aujourdhui, la plupart des migrants sont des jeunes hommes

Regarde plus attentivement les photos de tes captures :hehe:

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 64ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 64ans
Posté(e)

Et pourtant ils sont bel et bien réfugiés, enfin la majorité d'entre eux, c'est à dire les syriens et les Erythréens.

Par contre l'autre jour j'ai vu des albanais dans le lot, eux n'ont pas à se dire réfugiés. Il y avait aussi des soudanais, je ne sais pas trop ce qui se passe au Soudan.

Juste une situation de guerre civile larvée dans un pays ravagé pendant vingt ans par une guerre civile ouverte.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/soudan-12340/

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 64ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 64ans
Posté(e)

Surtout un sujet pour les imbéciles qui s'imaginent faire baisser la fièvre en cassant le thermomètre.

La cause principale de cet afflux de déplacés est en Syrie et en Irak et tant qu'on ne s'attaquera pas à cette cause rien n'aura d'effet.

Kiriluk et ses copains seraient bien en peine de dire quoi faire de ces gens ce qui ne les empêche pas d'annoner : "On n'en veut pas cheux nous des estrangers point d'ici"

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
'moiselle jeanne Membre 4 673 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pendant la seconde guerre mondiale, il s'agissait de famille entieres. Aujourdhui, la plupart des migrants sont des jeunes hommes et par consequent, ne sont pas des refugies: ils ne fuient pas la mort ou la persecution. D'autre part, cette migration etait intra-europeene: l'assimilation etait plus facile alors.

Ben voyons.. On sait tous à quel point la paix, la sécurité règnent en Syrie, Erythrée, Soudan ou Libye..:o°

Intra-européenne, la migration pendant la seconde guerre mondiale ?! Ben voyons.. c'était pas précisément les Européens qui fuyaient ce continent ? :o°

Vous devriez prendre la peine de regarder vos photos, aussi.. :o°

et un sujet xénophobe de plus, un

en s'abritant derrière un prétexte de "novlangue", manière de nier ce à quoi ces gens veulent échapper. :mef:

Car la seule chose qui compte, c'est qu'ils viennent pas "chez nous", quelles que soient les causes de leur exil.

Sans même se rendre compte que par-dessus le marché, cette attitude de déni et de rejet est la politique de l'autruche.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Filleul Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Quand on parle de l'immigration c'est important à différencier les réfugiés des autres immigrés parce que le statut "réfugié" donne à la personne, qui est considéré comme réfugié, des droits spéciales et fortes que les autres immigrés n'ont pas. Nous devons retenir que bien que la situation par exemple en Syrie soit difficile, toutes les personnes qui débarquent à l'Europe ne viennent pas parce que elles sont menacés mais à cause de l'attente de la vie meilleure et l'attente comme ça ne donne pas le droit à recevoir le statut "réfugié". Donc le média, plus attention avec l'utilisation des termes' s'il vous plaît!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 59ans Posté(e)
Thordonar Membre 4 247 messages
Héraut de la tourmente des estocs‚ 59ans
Posté(e)

Toute personne qui estime que la solution n'est pas d'accueillir des milliers de réfugiés n'est qu'un gros raciste. En résumé, c'est le raisonnement de certains intellectuels du forum. Ceci dit, ils sont incapables d'expliquer comment il faut procéder, ils n'ont aucun programme précis, n'ont aucun chiffrement de faisabilité, ni aucune estimation des conséquences à moyen ou long terme.

La seule chose qu'ils savent, c'est que ceux qui ne partagent pas leurs idées sur le sujets sont des racistes. Ils ne dépassent et ne dépasseront jamais cette horizon idéologique. Il ne peut exister que deux explications à une telle attitude: ils estiment que ce ne sera pas eux qui subiront les conséquences d'une telle politique totalement irresponsable ou bien ils bénéficient de cette politique.

L'équation est simple, en refusant de soutenir le régime Syrien, par obéissance aux ordres étatsuniens, nous avons laissé l'EI s'installer au sein des populations civiles. Il devient impossible d'envisager des opérations de bombardement sans avoir un fort taux de victime civiles. La situation est maintenant bloquée, provoquant une forte vague de migration. En fait, ce sont les mêmes qui sont responsables de cette situation qui veulent nous imposer la gestion des conséquences de leur incurie. Et bien sur, le ban et l'arrière ban des gauchistes, en fait, les pseudo révolutionnaires petit bourgeois qui méprisent le peuple, crient au scandale lorsque quelqu'un dit "j n'y suit pour rien, je ne veux pas payer, je ne PEUX pas payer".

Autre chose, par delà l'angélisme crétin étalé à longueur de média, fer de lance du système, non seulement ces réfugiés ne sont pas des "gentils" parce qu'ils sont "réfugiés", mais en plus, il y a parmi eux une proportion qui reste à déterminer, si le pouvoir en a seulement la volonté, d'extrémistes, d'islamistes forcenés, de guerriers, de futurs terroristes. Contrairement à ce que laissent entendre tous les petits soldats du système, ce n'est pas parce qu'ils ont "fuit" leur pays qu'ils sont de gentils réfugiés assimilables et pleines de bonnes intentions envers nous. Il faudrait aussi prendre en compte le fait que, venant de là bas, ILS PENSENT que la France est responsable de la dégradation de la situation. Partout ou nous sommes allés prêcher la bonne parole prétendument universelle, nous nous sommes lamentablement plantés et la situation n'a fait qu'empirer. Et le pire, c'est que nous continuons à mener cette politique étrangère insensée, politique dont certains veulent que le peuple assume les conséquences. Et tout ça, à grand coup de culpabilisation "les gens intelligents ont l'esprit ouvert et ne sont pas racistes, en conséquence, ils veulent accueillir tous ces gens, êtes vous intelligent ?". Totalement pitoyable et non constructif. Plus le temps passe, plus la société se fracture car les "élites" qui s’empiffrent de plus en plus, refusent de prendre en compte les aspirations du peuple. En fait, Ils n'ont tiré aucune leçon de 1789, pour la simple raison qu'ils s'attribuent le mauvais rôle, ils se présentent comme les révolutionnaires, alors qu'en fait, ils sont les profiteurs, c'est à dire, les nobles sclérosés et inconscients des conséquences de leur acharnement à protéger leur petit près carré. En toute logique, cela devrait se terminer de la même façon, car les mêmes causes produisent logiquement les mêmes conséquences.

Modifié par Thordonar
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 48ans
Posté(e)

Un migrant, il a un projet, il part, il s’installe ailleurs. Il a un point de chute.

Un réfugié ne fait que courir devant pour essayer de survivre, avec généralement l'idée de revenir quand ça ira mieux.

On peut difficilement dire que les Syriens sont des migrants, historiquement ils ne bougent pas pour taper les alocs. Les Érythréens de même. Ma famille es partie de Paris pendant la guerre pour aller se réfugier dans le Berry. J'ai pas honte.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×