Aller au contenu

Messages recommandés

Anna Kronisme Membre 2098 messages
[Sans sous-titre - Version Originale Intraduisible]‚
Posté(e)

- La Sainte B.I.G -

"Un truc à propos de..."

Ah ! Mon gamin, je suis content de te voir, viens, entre saluer ton vieux pote !

Comment tu vas ? Ça va l'école ? Et les filles, hein ? T'es belle-gueule, hein... elles doivent s'y retrouver les filoutes... hein... fais-moi voir ce menton, là... y a le poil qui pique... Hahaha ! Sacré toi, va ! Entre, entre... tiens, assieds-toi...

- Je vais bien, Jo. En ce moment j'ai pas trop la côte avec les « filoutes » mais ça...

Attends ! Tu me raconteras après, faut que j'te parle d'un truc avant que cette enfoirée de sénilité me le bouffe à son p'tit dèj. ! Écoute ça :

« L’idéal n’existe pas mais l’infernal, si. »

Sacré morceau, pas vrai ?

Je me suis levé un matin avec cette phrase en tête et tu vois, ça me gênait comme des grains de sable dans mes chaussettes parce que j’aime bien boire mon café complètement dans le brouillard, le sentir passer dans mon œsophage, ça me fait band... mouais, bon, pas tous les matins. Mais on s'en fout... !

Là, c’était pas possible : j’étais trop éveillé. Comme une transcendance, une lumière à la con qui te brûle les pupilles mais qui, malgré toi, te garde les yeux grands ouverts, un truc louche, quoi. Puis penser à Sartre te retire toute envie de te caresser le slip. Non mais c’est vrai quoi ! T’as déjà vu la gueule du mec ? Un oeil qui dit merde à l’autre et une dentition à faire pâlir une hyène… Hahaha ! Mon con… ! Mais passons, Sartre n’avait pas besoin d’être aussi beau que toi…

Et pourquoi est-ce que je te parle de lui, moi ? Ah ouais !  Cette phrase :

« L’idéal n’existe pas mais l’infernal, si. »

Sacré morceau, pas vrai ?

Cette phrase, mon p'tit, elle m’avait tout de suite renvoyé à la fameuse tirade de Garcin “L’enfer c’est les autres !” dans Huis-clos. Tu vois le délire ! Hahaha !

- ...

Euh... Ou tu vois pas, en fait... Tu as lu Huis-clos, gamin ?

- Non...

Oh bordel ! Tire pas cette tronche ! Mais Huis-clos, quoi ! C'est pas un bouquin distribué gratos dans ta fac de petit porteur de sacoche en cuir ? Ils vous font lire quoi, vos profs ? Les résumés sportifs ? Les dialogues des Anges de la télé-réalité ? Le scénario des Sims ? L'horoscope des People ? La poésie des publicités sur France Télévision ? Merde... ! Huis-clos...

- Mais j'avais lu la bio de Sartre sur Wikipédia pour un DM de phil...o...

Wikipéquoi ? C'est quoi c'te connerie ? C'est quoi un « DM de français ? » et c'est quoi la « philÔooo» ?! Mais tu me tues, gamin, tu me tues... !

- Wikipédia, c'est une encyclopé...

Mais je sais ce qu'est cette connerie de Wikipédia, gamin !

La Sainte Bible de l'Inculture Générale !

Ah, vous avez de beaux jours devant vous, vous autres ! Bande de couillons sur-informés et sous-cultivés... vous savez tout mais ne connaissez rien... tu peux me dire que tu connais Sartre sauf que tu l'as jamais lu ! Hahaha ! Grand con, va ! T'es pas curieux de savoir de quoi ça parle, Huis-clos, hein ? Tu crois qu'y a une page de Wikipédia pour en parler mieux que toi ? Tu crois que Wikipédia a les couilles d'être sensible à ce que ça raconte ?

- Non grand-père mais, j'avais pas fini de te dire. Alors en fait, un DM, c'est un Devoir Maison... et j'avais eu une bonne note, d'ailleurs, je me...

Ah ! M'appelle pas “grand-père” ! J'suis plus ton vieux pote Jo, moi ?

Qu'est-ce que t'as, gamin, tu vas te mettre à me respecter parce que je gueule plus fort que toi ?

Moi j'veux pas que tu cloues ton bec devant un ahuri qui se met tout rouge devant ta jeunesse, ta naïveté et ta candeur. J'veux pas que tu te retrouves comme tous ces couillons qui votent en se touchant la bite pour vérifier qu'elle est toujours là. J'veux pas que ton avenir soit de manger la merde des ignares parce qu'ils sont majoritaires et que tu te fais dans l'froc à l'idée de rester tout seul ! J'veux pas que tu dises ou que tu fasses des trucs pour que les gens t'aiment !

Je veux que tu t'aimes, toi !

Que tu te sentes vibrer en découvrant la profondeur qu'une pensée provoque dans ton bide et que ton palpitant remue toute ta poitrine comme s'il devenait plus gros que tous les cœurs de tous les Hommes de cette planète !

J'veux que tu aies le courage de dire que tu sais foutre rien à propos de tout parce qu'alors tu sauras apprendre... plutôt que de répondre que t'as lu "un truc à propos de" sur internet...

J'veux que tu deviennes une expérience qui expérimente plutôt que de rester le cul collé sur le trône d'un Savoir qui ne t'appartient pas parce qu'il est vécu par d'autres... et s'ils avaient tort, ces autres, hein ?!

Mais au fond, ce que j'veux ou ce que j'veux pas, n'a aucune importance, gamin.

C'qui compte, c'est c'que tu veux toi... mais t'en sais rien, pas vrai ?

Parce que pour le savoir, faudrait te débarrasser de toute cette sur-information qui te sature les méninges parce qu'elle te bouffe la cervelle comme un cancer de l'intelligence, gamin... comme un cancer de l'Âme... !

Mais tu vois, j'suis un vieux con, déjà. La partie se termine pour moi, j'suis pas crédible à tes yeux mais écoute ça :

« Si tu sais méditer, observer et connaître,

Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;

Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,

Penser sans n'être que penseur ;

Si tu sais être dur, sans jamais être en rage,

Si tu sais être brave et jamais imprudent,

Si tu sais être bon, si tu sais être sage,

Sans être moral et pédant ; »

Bla bla bla...

Bla bla bla...

« Tu seras un homme, mon fils. »

Ça c'est Kipling, gamin... Tu peux le lire à n'importe quel âge, il t'racontera jamais la même histoire, son poème. Tu peux le lire toute ta vie et toute ta vie, il sera nouveau. Le sens de chaque mot sera toujours différent pour toi, pour moi et pour tous... toujours !

Wikipédia, il te dira un truc pareil, gamin...?

Une accolade, une bise sur un front, un sourire qui en dit plus long que mille mots...

Un livre glisse d'une main à l'autre.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Jedino Membre 47853 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 26ans
Posté(e)

J'ai comme l'impression que tu as une dent contre wikipédia, hahaha !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deja-utilise Membre 4978 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)

....Suite

Mais alors mon papy, tu n'utilises pas de dictionnaire?

Mais quel drôle de question, t'es pas fini toi, bien sûr que si j'en utilise des dictionnaires, en papier ça va s'en dire, pourquoi me demande tu ça?

Dans la mesure où j'aime rendre un bon travail à l'école, j'utilise l'outil le plus adapté, et comme tu sais bien qu'on n'a pas les moyens d'avoir une encyclopédie papier, et que la prof voulait juste des informations précises pour le DM, mon choix s'est porté sur wikipédia, c'est comme quand elle nous avait demandé la définition du mot masse, j'ai pris cette fois le dico, et puis j'ai fourni les différents sens, j'allai pas me taper tous les bouquins qui parlent de la physique de la matière, de la gravitation, de la dynamique, des armes du moyen-âge, des livres de sociologie et que sais-je encore d'autres, non?

Ben voui, si on te demande une chose, tu fais ce que l'on attend de toi, à l'école, mais ce que je te dis, c'est qu'il faut comprendre ce que tu lis, et pas ingurgiter du prémâché comme avec ton wiki-truc, t'as compris?

Oui, je comprends ce que tu me dis, mais je ne vois pas ce qu'il y a de mal, à utiliser wiki, car il n'a rien à comprendre dans une encyclopédie, c'est comme un dico amélioré, parce que toi tu comprends des choses en lisant les définitions des mots dans le dictionnaire?

Ah mais tu commences à m'échauffer les oreilles gamin, avec tes questions, j't'en pose, moi, des questions?.... Ah ben oui! Bon, non il n'y a rien à comprendre dans un dictionnaire, il faut juste retenir à quoi ça correspond, m'enfin ça n'a rien à voir avec ton machin wiki-pédale, là!

Pourquoi?

Oh mais j'te l'ai déjà dis, il faut comprendre, réfléchir par soi même, c'est pas compliqué quand même!

Ça veut dire que tes personnes qui ont écrit des trucs y'a longtemps, ils disent des chosent différentes que l'on trouve ailleurs, et qu'est ce qui me dit que c'est toujours vrai, et à quoi ça peut bien servir dans un monde qui n'a rien avoir avec le leur, de leur époque?

Ben dit donc, pour un gamin de 10ans, t'es pas la moitié d'un idiot, toi, t'en es un entier, c'est pas possible, hein?

Bien sûr que ce qu'ils disent c'est toujours d'actualité, c'est pas une question de temps, mais il faut les lire pour comprendre, et c'est pas avec tes cours que c'est gagné!

Comprendre, comprendre, mais à quoi ça sert? Est-ce que je serai plus heureux à lire des livres qui me font pas envie, c'est comme des médicaments, c'est ça? une fois qu'on en prend on va mieux pour ce qu'on était malade, et en même temps, ça nous fait du mal ailleurs, et il faut prendre de nouveaux médicaments, bouah, c'est pas cool, moi j'suis pas malade, je suis heureux comme ça, je joue avec mes copains, je travaille bien à l'école, et j'aimerai avoir plus tard une maison, une copine, une voiture de sport, j'crois pas que lire des livres ça va m'aider à y arriver, ça dit comment en drague les filles, ou comment je vais gagner beaucoup d'argent? Parce que ça je voudrai vraiment comprendre!

Mais non, c'est pas ça du tout, qu'est ce que tu me chantes là, mes lectures, c'est pas fait pour vivre mieux, c'est fait pour comprendre, et moi quand je comprends ça me fait plaisir, je peux expliquer ce qui m'entoure, ce qui arrive, je peux saisir ce que les autres sont, comment on vit, voilà, c'est pas sorcier quand même!

Ben moi, j'ai pas envie de comprendre, ça a pas l'air marrant, faut lire de vieux bouquins, sans image, sans écran, sans lien vers d'autres sources sans attendre, en plus on n'apprend pas ce qui m'intéresse, tu vois, mon grand frère, ben, il n'aime pas l'école, pourtant, il sait réparer les motos et les voitures, avec ça il gagne un peu d'argent, il achète des smartphones en chine qu'il revend sur ebay plus cher, et puis sa copine elle a déménagé, il est bien content de pouvoir la voir tous les soirs avec skype, en attendant d'aller la voir, et c'est sûr de ton temps, il aurait fallu troquer ses affaires avec les autres villageois, et puis attendre les grandes vacances avec un peu de chances pour aller voir la copine qui serait partie, mais avec quel argent, moi, j'envie pas ta vie mon papynet, j'aime ce que j'ai, ce que je pourrai avoir, tout ce qui se présente facilement, c'est quand je peine que je suis malheureux, et mes copains c'est pareil, et quand je pourrai travailler, je serai pompier, c'est un beau métier, j'aime aider les autres, j'aime faire du sport, tu crois que c'est dans les livres que je vais apprendre tout ça, comment conduire le camion, éteindre les feux, aimer les gens ou développer mon corps?

J'comprends rien à c'que tu m'racontes là, c'est quoi toutes ces histoires, d'i baie? ou du skai? Et puis de mon temps, on savait où était les valeurs, on prenait le temps pour faire les choses, vous les jeunes vous passez d'un truc à un autre, sans rien finir, et puis les livres ce n'est pas fait pour tout ce que tu me demandes, on apprend pas à aimer avec les livres, on n'apprend pas à conduire, enfin pas ceux dont j'te parle, et puis on a jamais fait du sport avec des bouquins, mais où qu'c'est qu'tu veux en venir à la fin?

Ben papy, si tes livres, ça ne sert pas à ce que je sois heureux, ou que ça ne m'aide pas à l'être pour ce qui me plait, c'est que c'est un truc que pour toi, qui te plait à toi, et moi quand j'ai besoin d'une information, j'ai la solution, je sais avant toi, et c'est suffisant pour ce que j'ai à faire, toi tu te sers bien de ta voiture tous les jours, est ce que tu sais comment elle marche ou la réparer?

Oui ça me plait, et ça m'attriste qu'il n'en soit pas pareil pour toi, gamin, ah c'est jeune, où va le jeunesse? Mon Dieu!

C'est vrai que je ne sais pas comment elle fonctionne c'te foutue voiture, du comment qu'elle marche, et qu'elle m'emmène où je veux, c'est ben le tout, et pis, quand elle est en rade, y'en a qui savent mieux que moi, j'leur fait confiance, j'vais pas m'prendre la tête avec ça, bon dieu!

Je t'aime mon papy, on est pas si différent en fin de compte, t'es juste un peu vieux pour t'adapter à tout ces changements, mais c'est pas grave, je reviendrai te voir quand même, tu me raconteras encore des histoires drôles... A tchao...

Modifié par deja-utilise
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anna Kronisme Membre 2098 messages
[Sans sous-titre - Version Originale Intraduisible]‚
Posté(e)

Non Jedino, je n'ai pas de dent contre Wikipédia. Je préfère mettre mes dents contre une pomme, vois-tu. ^^

J'utilise Wikipédia assez régulièrement donc, je ne crache pas dans la soupe.

Mais, il semble que j'ai échoué dans cet écrit...

Mon idée est mal passée voire pas passée du tout. La "suite" écrite par deja-utilise le dénonce davantage encore.

Ici, il ne s'agit pas du procès de Wikipédia mais de l'usage qui en est fait à l'heure actuelle et l'impact que cela peut avoir sur la façon qu'ont les "gens" d'appréhender la Culture.

"Sur-informés et sous-cultivés, vous savez tout mais ne connaissez rien"

Cette phrase dit simplement qu'une masse d'information sature l'intellect au point de vouloir en savoir toujours plus... ce qui ne laisse que très peu de place à l'expérience d'une lecture, par exemple ou même tout simplement à la curiosité.

Car vouloir tout savoir n'est pas de la curiosité... il s'agit simplement de pouvoir avoir réponse à tout.

Il y a une chanson de Norman qui décrit bien ce processus :

En tout cas, merci de votre retour à tous deux, vous m'avez permis de me rendre compte que je n'étais pas suffisamment claire. je retoucherais peut-être ce texte ou en produirais un autre afin de mieux développer mon idée.

"What is the fucque ?" :coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tequila Moor Sérial Banneur 8097 messages
X_|_x‚ 100ans
Posté(e)

J'veux pas que ton avenir soit de manger la merde des ignares parce qu'ils sont majoritaires et que tu te fais dans l'froc à l'idée de rester tout seul.

D'après mon expérience, même si ça ne pose aucun problème de rester tout seul, et même si c'est ce que l'on recherche, on finit tôt ou tard par manger la merde des ignares. Parce qu'ils sont majoritaires, justement.

Par contre, je ne saurais dire si c'est à cause de l'idéal ou de l'infernal. Dommage que Papy Jo n'en dise pas plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anna Kronisme Membre 2098 messages
[Sans sous-titre - Version Originale Intraduisible]‚
Posté(e)

Un an plus tard... Jo ne se déplace plus aussi vite qu'avant depuis que le diabète lui a valu l'amputation de ses deux jambes... Et que dire de la narratrice qui n'avait jamais lu le commentaire de Tequila Moor... Amputée de la notification ? Ouais et alors ?

M'appelle pas "Papy Jo", gamin ! Qu'est-ce qui t'arrive ? Tu veux comprendre la différence entre l'idéal et l'infernal ? Tu veux que je repense à Sartre tous les matins, c'est ça ?! Déjà que j'peux plus prendre mon pied littéralement...

Vous autres, les gens d'aujourd'hui, vous me donnez le tournis.

Quand Garcin affirme que l'enfer, c'est les autres, il dit quoi à ta compréhension d'homme moderne, hein, mon p'tit Tequila ? Il te fait claquer l'élastique de ton slip et te fait sentir que ça pique. Il te met face à la réalité de ton corps en voie de dégénérescence et te fait entendre le tic-tac de la grande pendule. Bah ouais ! Tout ce temps que tu perds à vouloir te rendre immortel auprès de quelques uns de ton espèce en bavardant, en écrivant, en niquant, en aimant, en haïssant, bref, en disant et faisant tout ce qui fait de toi un humain... Bah c'est ça l'idéal.

Tes idées n'existent pas mais les autres, ces pourris de gens qui t'entourent et qui veulent se rendre autant immortels que toi, ces hideux semblables qui font pousser ces idées barges dans ton cerveau, eux, ils existent.

Ils sont l'infernal ! Ils sont l'absurde motif de ta vie de retardataire.

Tu vois, gamin, que tu choisisses de rester seul ou pas, ça change rien à la donne. Dès que la possibilité "d'un autre" s'infiltre dans ta conscience, c'est foutu. L'idée pousse toute seule, malgré toi.

Elle veut s'extérioriser et se transmettre pour te survivre.

J'suis qu'un vieux con, tu sais petit... Faut pas croire tout ce que j'dis... J'ai déjà pris ma part d'immortalité, je te laisse le reste.

Jo repart avec son fauteuil roulant dans la chambre 069 de la Pension des Chrysanthèmes, glisse sa main droite sous le matelas de son lit médicalisé et flatte son pantalon devant le magazine porno qu'il y avait caché... Pour oublier Sartre...

Et la moralité de cette histoire ? Elle est absente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité