Aller au contenu

Etudiante voilée contre prof Sorbonne

Messages recommandés

nonobonobo Membre 9387 messages
X-Banni-X‚ 39ans
Posté(e)

Et bien justement, le centre de la discussion est le bien-fondé de l'expression affichée de son appartenance religieuse dans un pays ou la discretion a depuis un siècle etée de mise pour assurer le bien vivre ensemble.

Excusez moi, mais depuis "un siècle" me semble exagéré, quand on croise encore, parfois des religieuses, l'on assiste à des mariages ultra médiatisés où les participants revendiquent ainsi leur appartenance religieuse, où les "pleureuses" résistent par endroit.

L'exagération n'est pas un argument. Et le bien vivre ensemble en France passe, selon moi, par l'application stricte de sprincipes républicains "Liberté, Egalité, Fraternité", après, comme pour une recette de boeuf bourguignon, chacun peut adapter ça à sa sauce, mais ça ne garantit plus le goût et la saveur initiale. :)

Car par delà les lois, c'est de cela qu'il est question, n'est-ce pas ?

Le bien vivre ensemble passe forcément par des lois, sans lois, aucune justice.

Et moi, je vis très bien ma foi catholique, ma citoyenneté française, ma ruralité profonde, même quand je croise une femme voilée, qu'elle soit cliente ou commerçante. huh7re.gif

En quoi le fait qu'une femme affirme sa foi, ou s'habille comme une femme de petite vertu vous offense t'il dans cet esprit de "bien vivre ensemble", dès lors que l'une ou l'autre ne tente pas de vous convertir à sa philosophie?

Alors, je comprends bien que vous soyez tenante du "je te balance à la figure que je suis catholique pratiquante avant tout" vous sied, mais vous devriez admettre qu'une fois qu'on ce sera tous balancé nos convictions à la figure, il y a de fortes chances qu'on en vienne au main. Ce ne sont pas les exemples, y compris contemporains qui manquent.

Vous comprendrez pour votre part, que moi ainsi que beaucoup d'autres ayons la faiblesse de tenir à la discretion.

Oh non, je n'en viendrais pas "aux mains". J'ai bien mieux à faire de ces formidables outils que de les user sur des matériaux immuables. :sleep:

De quelle discrétion parlez vous, quand vous bénéficiez de jours fériés catholiques, au sein du code du travail français, d'événements issus directement de la foi chrétienne dans votre quotidien, et quand dans les cantines des écoles publiques et laïques est encore servi du poisson le vendredi?

De quelle discrétion religieuse me parlez vous, quand certains qui partagent vos idées mettent en avant les costumes de "mardi gras" (ou carnaval, si vous préférez, mais l'origine est bel et bien là) pour dénigrer un simple foulard couvrant les cheveux... ? :)

N'en déplaise à votre voisin, l'adorateur immodéré de montagne.

Il est aussi fan de rugby et a acheté un béret basque, lors d'une promenade dans le sud ouest... Est il pour autant basque? wacko.gif

Il a un bâton de marche, ça ne fait pas de lui un berger (et pourtant, il en a tous les apparats, parfois).

Vous extrapolez sur un simple accessoire, et vous jugez sans compromis ni remise en question, vous êtes plus à plaindre que certaines femmes portant le voile... :snif:

Non, ce n'etait pas ma pratique, du temps o combien lointain, ou je frequentais ce genre de lieu. Mais vu votre voile, je comprends mieux l'esprit.

Et pourtant la génuflexion revient comme un signe fort au sein de l'Eglise...

Au delà de la soumission (puisque ce principe ne vous semblait pas fréquent dans l'Eglise), c'est aussi une manière de faire preuve d'humilité devant le Dieu que nous servons.

Chacun vit sa foi comme il l'entend et je ne juge pas, mais entendre des conseils de la part de personnes qui ne savent pas de quoi elles parlent, ça me froisse. Excusez moi. :sleep:

Vous soumettez votre vie à ce que vous voulez, puisque cela a l'air de vous faire plaisir. N'en faites pas une généralité.

Charité bien ordonnée commence par soi même.... :o°

Ne généralisez pas sur les femmes portant un voile, ni ne supposez de leur soumission.

(en même temps si toutes les femmes voilées étaient aussi soumises que certains voudraient le faire croire, alors aucune ne serait étudiante à la Sorbonne) ;)

Tout dépend ce qu'on appelle pudeur également. Donc non, ce n'est pas reprimandé de facto par la loi. Meme pour vous faire plaisir, ce n'est que votre interpretation.

Non, ce n'est pas une interprétation personnelle, c'est un texte de loi.

Tentez donc de vous promener seins nus dans un super marché, ou bien même seulement torse nu pour un homme...

La pudeur est un concept relatif, mais la loi est très claire, si vous manquez de pudeur vous êtes condamnable...

Je n'ai aucune capacité à définir ce qu'est la "pudeur", mais je pense que les forces de l'ordre savent prendre la mesure d'un tel concept.

Pareil que pour le voile, au fait ! :D

Pour ce qui concerne le port d'un voile, à l'université, nous en revenons donc à ce que vous me reprochez "une interprétation personnelle de la loi" qui est très claire sur ce point précis, ne vous en déplaise. :)

Et quand bien même le voile serait un signe "ostensible religieux", aucune loi n'en interdit le port à l'université.

Après si vous considérez qu'une université est une "école" ou "un collège" ou encore "un lycée", alors je vous suggère juste de retourner dans la première et d'apprendre à utiliser un dictionnaire, c'est de niveau CE2, mon fils est en plein dedans. :)

(si si, le dictionnaire, permet de vérifier l'orthographe d'un mot, de trouver des synonymes et contraires, de trouver les mots de même famille, mais aussi, *miracle* de connaître la définition du mot recherché.....) :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Aglaglae Membre 2503 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Excusez moi, mais depuis "un siècle" me semble exagéré, quand on croise encore, parfois des religieuses, l'on assiste à des mariages ultra médiatisés où les participants revendiquent ainsi leur appartenance religieuse, où les "pleureuses" résistent par endroit.

L'exagération n'est pas un argument. Et le bien vivre ensemble en France passe, selon moi, par l'application stricte de sprincipes républicains "Liberté, Egalité, Fraternité", après, comme pour une recette de boeuf bourguignon, chacun peut adapter ça à sa sauce, mais ça ne garantit plus le goût et la saveur initiale. :)

Bon... on tombe dans l'irrationnel là...

Le bien vivre ensemble passe forcément par des lois, sans lois, aucune justice.

Et moi, je vis très bien ma foi catholique, ma citoyenneté française, ma ruralité profonde, même quand je croise une femme voilée, qu'elle soit cliente ou commerçante. huh7re.gif

En quoi le fait qu'une femme affirme sa foi, ou s'habille comme une femme de petite vertu vous offense t'il dans cet esprit de "bien vivre ensemble", dès lors que l'une ou l'autre ne tente pas de vous convertir à sa philosophie?

Justement, je me demandais au nom de quoi on ne se mettrait pas à tous se ballader en maillot de bain. Les hommes en moule-boules, les femmes en bikini. Ou serait le problème finalement, puisqu'on fait fi de tout ce qui n'est pas explicitement interdit par la loi ?

Je lance de ce pas le "maillot d'bainisme" un savant mélange de religion païenne et le tour est joué.

Objection ?

Oh non, je n'en viendrais pas "aux mains". J'ai bien mieux à faire de ces formidables outils que de les user sur des matériaux immuables. :sleep:

De quelle discrétion parlez vous, quand vous bénéficiez de jours fériés catholiques, au sein du code du travail français, d'événements issus directement de la foi chrétienne dans votre quotidien, et quand dans les cantines des écoles publiques et laïques est encore servi du poisson le vendredi?

De quelle discrétion religieuse me parlez vous, quand certains qui partagent vos idées mettent en avant les costumes de "mardi gras" (ou carnaval, si vous préférez, mais l'origine est bel et bien là) pour dénigrer un simple foulard couvrant les cheveux... ? :)

Je crains que vous ne soyez pas seule au monde, meme si, je vous l'accorde, surement animée d'intentions tout à fait pures et louables.

Quand aux jours fériés et autres, faut il détruire egalement toutes les eglises en nombre supérieur au mosquées, synagogues et autres, pour assouvir votre soif d'egalité ?

On peut rester dans le sujet, je vous prie ?

Il est aussi fan de rugby et a acheté un béret basque, lors d'une promenade dans le sud ouest... Est il pour autant basque? wacko.gif

Il a un bâton de marche, ça ne fait pas de lui un berger (et pourtant, il en a tous les apparats, parfois).

Vous extrapolez sur un simple accessoire, et vous jugez sans compromis ni remise en question, vous êtes plus à plaindre que certaines femmes portant le voile... :snif:

Fait il au moins pipi comme tout le monde, en parlant de simple accessoire ?

Et pourtant la génuflexion revient comme un signe fort au sein de l'Eglise...

Au delà de la soumission (puisque ce principe ne vous semblait pas fréquent dans l'Eglise), c'est aussi une manière de faire preuve d'humilité devant le Dieu que nous servons.

Chacun vit sa foi comme il l'entend et je ne juge pas, mais entendre des conseils de la part de personnes qui ne savent pas de quoi elles parlent, ça me froisse. Excusez moi. :sleep:

Je crains que vous ne voyiez des signes forts que dans le beret de votre voisin au final...

Charité bien ordonnée commence par soi même.... :o°

Ne généralisez pas sur les femmes portant un voile, ni ne supposez de leur soumission.

(en même temps si toutes les femmes voilées étaient aussi soumises que certains voudraient le faire croire, alors aucune ne serait étudiante à la Sorbonne) ;)

Mettez les yeux en face des trous, enfin... s'il y en a :D

Non, ce n'est pas une interprétation personnelle, c'est un texte de loi.

Tentez donc de vous promener seins nus dans un super marché, ou bien même seulement torse nu pour un homme...

La pudeur est un concept relatif, mais la loi est très claire, si vous manquez de pudeur vous êtes condamnable...

Je n'ai aucune capacité à définir ce qu'est la "pudeur", mais je pense que les forces de l'ordre savent prendre la mesure d'un tel concept.

Pas de chance, après renseignement, ce délit à disparu.

Le maillot de bain est donc de retour :D, meme en monokini.

Pour ce qui concerne le port d'un voile, à l'université, nous en revenons donc à ce que vous me reprochez "une interprétation personnelle de la loi" qui est très claire sur ce point précis, ne vous en déplaise. :)

Et quand bien même le voile serait un signe "ostensible religieux", aucune loi n'en interdit le port à l'université.

Après si vous considérez qu'une université est une "école" ou "un collège" ou encore "un lycée", alors je vous suggère juste de retourner dans la première et d'apprendre à utiliser un dictionnaire, c'est de niveau CE2, mon fils est en plein dedans. :)

(si si, le dictionnaire, permet de vérifier l'orthographe d'un mot, de trouver des synonymes et contraires, de trouver les mots de même famille, mais aussi, *miracle* de connaître la définition du mot recherché.....) :sleep:

C'est bien urbain à vous d'en revenir enfin au sujet :D

Et si en effet, aucune loi n'interdit nommément le port du voile à l'université, comme le rappellait fort justement un posteur il y a déjà quelques heures, il est tres simple de compléter une loi.

Rien n'est jamais gravé dans le marbre, n'en déplaise à vos considérations sur les dictatures.

bien, sur ce... il me semble qu'on a fait le tour du sujet, voir meme largement rabaché les memes arguments.

Bonne soirée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 15190 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)

Oh non mon petit poisson n'essaye pas de retourner le bocal et sa focalisation, ;)

Aucune loi en France, en 2014, n'interdit de se promener tête couverte. :sleep:

Ensuite (soyons plus restreints dans l'application des lois), aucune loi française n'interdit aux étudiants d'Université ou de "FAC" de se présenter, cheveux couverts, en cours.

Les lois sont très claires :

l'une interdit les signes ostensibles religieux au sein des établissements publics cités ; écoles, collèges, lycées.

L'autre interdit de dissimuler son visage dans l'espace public.

Donc demain, si mon culte me propose d'être vêtue d'une cornette agrémentée de plumes de vautour, alors ni toi, ni la loi ne m'empêcherons de porter un "symbole de ma foi". (dès lors que je suis juste une étudiante à la Sorbonne). :p

Je ne retourne rien du tout, je rétablis certaines vérités et je m'en tiens là pour le moment.

Certes, aucune loi n'interdit encore le voile islamique dans les espaces publics, mais la loi française est amenée à évoluer et changer en fonction de l'évolution des us et coutumes. Une telle évolution de la loi n'est donc pas à exclure puisque l'islam augmente en nombre d'adhérents chaque année.

Se référer à une interprétation possible de la loi française comme si c'était une parole divine donnée une fois pour toutes serait donc particulièrement malvenu.

Si les lois ne pouvaient pas changer, tu ne ferais d'ailleurs pas hypocritement comme si toute modification de ses textes qui ne te plaît pas était contre la justice elle-même.

Admettons. :sleep:

En quoi avoir les cheveux voilés, sans rien revendiquer serait "enfreindre ou limiter les autres droits fondamentaux"? :)

Prenons simplement deux exemples très simples et indubitables :

-L'égalité en droits sans distinction autre que fondée sur l'utilité commune : certaines femmes sont obligées de porter le voile islamique.

-La liberté de choisir librement son travail : il est interdit aux femmes de porter le voile quand elles sont employées d'un service public ou qu'elles travaillent aux urgences d'un hôpital.

Dans quelle mesure?

Lorsqu'en ma condition de catholique pratiquante, je me promène cheveux voilés, en quoi est ce que je t'empêche d'être un citoyen lambda?

Explique moi, parce que sincèrement, je ne comprends où l'expression sommaire de ma religion peut entraver ta propre liberté de culte (ou d'inculte) ;)

Qu'une seule interprétation valable de notre socle constitutionnel permette déjà de condamner le voile islamique devrait t'apporter quelques éléments de réponse.

Explique-moi donc en retour : pourquoi est-ce que nous parlerions du sujet du voile islamique si ce vêtement ne posait aucune question aux français?

Non la laïcité est la séparation de l'Eglise te de l'Etat, ainsi elle admet implicitement la liberté de culte et d'expression de celui ci, dans les limites de la loi.

La citoyenneté est un autre concept, et l'on peut se revendiquer "laïc" sans être "citoyen". :)

Ce qui n'a aucune rapport avec notre discussion.

Je te suggère d'économiser ta confiture pour l'étaler devant d'autres cochons.

Alors la France perdrait son statut de "pays des Droits de l'Homme", alors la France deviendrait une dictature.

Ainsi les musulmanes se verraient contraintes de cacher leur religion, les catholiques (qui se couvrent, quand elles le souhaitent...) devront elles aussi abandonner cette pratique? :o°

Il me semble aussi que les femmes juives peuvent aussi couvrir leur tête, seront elles aussi soumises à cette loi?

Si non, nous serons alors en dictature, alors qui autoriser qui refuser? :D

C'est ce que j'annonce depuis plusieurs posts, ce que vous exigez n'est qu'une adaptation libre de la charia. :sleep:

Quand on impose le voile d'un côté, on impose son absence de l'autre, c'est beau la contradiction..... ;)

L'article de la DDHC auquel tu fais allusion est l'article 18 :

Article 18.Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

Qui est limité et temporisé par le articles 28 et 30 :

Article 28.Toute personne a droit à ce que règne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet.

[...]

Article 30.

Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un État, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.

Source

Apparemment, vous n'avez jamais lu ou compris les mots, ainsi agencés pour former des phrases, qui ont un sens, et qui forment la Constitution. :sleep:

Pardonnez moi de vous éclairer. :)

La Constitution autorise chacun à choisir et pratiquer le culte qu'il veut. Elle n'impose pas la neutralité ou l'assimilation... :)

Tu es toujours aussi arrogante et narcissique dans ta vie quotidienne, rassure-moi?

Pourquoi poses-tu toujours des questions auxquelles tu es persuadée qu'il n'y aurait aucune réponse, quand il suffirait d'affirmer la thèse sous-entendue dans une phrase affirmative.

Malheureusement pour toi, je connais très bien le sujet et tu ne feras pas illusion très longtemps.

Article premier.

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Article 2.

Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

[...]

Article 23.

Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.

Ensuite il n'est pas malhonnête que de faire un constat, par contre, oui, c'est foncièrement malhonnête que de supposer et de généraliser, du moins quand on se revendique du débat. :sleep:

A votre affirmation gratuite et sans fondement, je ne saurais que répondre par une citation de Lao Tseu :

"celui qui parle ne sait pas, celui qui sait ne parle pas". :sleep:

Méditez avant de vous lancer tête baissée dans des débats qui vous dépassent. :)

Lao Tseu, ce démocrate.. :smile2:

Dans le fond il n'avait peut-être pas tort : donner la liberté d'expression à des individus dans ton genre fait partie intégrante de notre problème actuel.

Pour interdire le port du voile, il faudrait modifier la Constitution et abandonner les traités internatinaux, chose difficile à faire sans devenir un régime tyrannique à la chinoise ou tadjik.

Absolument pas. Il suffirait de valider officiellement et définitivement une interprétation tout à fait viable et cohérente des textes de loi actuels qui interdise le voile islamique.

Modifié par Quasi-Modo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr Wolfe Membre 5563 messages
Serial shooter‚ 53ans
Posté(e)

Le sujet est simple :

Il y a eu des faits. Dans le cadre actuel des lois, l'enseignante avait tord.

Point barre. Après on va pas non plus la mettre en taule ou la flagéler sur la place publique....

Si après certains fachos voudraient voir les lois changer, et bien qu'ils commencent déjà par faire élire suffisamment de représentants avec leurs idées à cette fin...

PS: n'oubliez pas que les textes européens priment sur les textes nationaux.

Perso, je ne tenterai pas de convaincre ces fachos de l'étroitesse de leur point de vue, il n'y a manifestement pas assez de place dans leur boite cranniène déjà envahie par la peur et la haine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 19629 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

mais en quoi a t'il tort cet enseignant ??il a juste exprimé une opinion personnelle ..."vous comptez le garder longtemps ce machin ? " Il n'a pas exigé qu'elle l'enlève ....

Il a autant le droit de s'exprimer que l'étudiante a le droit de porter son voile ,en étendard de sa religion ...

ou en s'exprimant autrement l'une est aussi con que l'autre ...Je ne vois ce qui justifie autant de discussions ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

Faire pression sur l'étudiante pour qu'elle change de TD est bien moins déontologique en revanche :sleep:

Les élèves que nous avons, on les garde, ce n'est pas à nous de décider quel élève on veut garder ou pas.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 19629 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

on a déjà vu des étudiants changer de TD /TP juste pour une question d'horaire ou pour être avec leur petite copine ...

c'est vrai que s'il y a incompatibilité d'humeur entre les deux intervenants ,il vaut mieux que ce soit l'enseignant qui change de TD ... l'affrontement ne va quand même pas durer toute l'année scolaire ...

mellow9wl.gif

en tous les cas c'est ce que je ferais ,si j'étais à la place de l'enseignant ..même éventuellement changer d'université ...

Modifié par stvi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

en tous les cas c'est ce que je ferais ,si j'étais à la place de l'enseignant ..même éventuellement changer d'université ...

Tu crois que c'est si simple que ça ? :hu:

Quand on enseigne en Sorbonne, ce n'est pas pour en repartir de si tôt...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Perso, je ne tenterai pas de convaincre ces fachos de l'étroitesse de leur point de vue, il n'y a manifestement pas assez de place dans leur boite cranniène déjà envahie par la peur et la haine.

Il semblerait que certains n'ont pas assez de place dans leur boite crânienne pour comprendre que l'on puisse être contre l'affichage ostensible de certains signes religieux sans forcément être facho.....

Leur point de vue est trop étroit pour saisir que toutes les femmes qui se sont battue pour obtenir l'égalité de droits et l'émancipation n'étaient pas forcément d'extrême droite....

Résumer la controverse sur le voile à une confrontation fachos contre humanistes est pour le moins simpliste et la lier à la peur et la haine est assez débile.

Occulter que le voile s'il est parfois choisi est aussi parfois imposé, qu'il est parfois lié à une forme de communautarisme, parfois à un rejet de la laïcité, à de la provocation, permet d'avoir des idées très simplistes sur la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 15578 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 52ans
Posté(e)

mais en quoi a t'il tort cet enseignant ??il a juste exprimé une opinion personnelle ..."vous comptez le garder longtemps ce machin ? " Il n'a pas exigé qu'elle l'enlève ....

Elle n'est pas enseignante pour exprimer dans le cadre de ses fonctions au près des étudiants dont elle a la charge ses opinions.

Pourquoi pas exprimer ses envies et se foutre à poil en dansant le youkoulélé tant qu'elle y était ?

En revanche, elle est rémunérée pour dispenser un cours et faire respecter le réglement intérieur.

Lequel réglement autorise ce voile.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 19629 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

Elle n'est pas enseignante pour exprimer dans le cadre de ses fonctions au près des étudiants dont elle a la charge ses opinions.

Pourquoi pas exprimer ses envies et se foutre à poil en dansant le youkoulélé tant qu'elle y était ?

En revanche, elle est rémunérée pour dispenser un cours et faire respecter le réglement intérieur.

Lequel réglement autorise ce voile.

il se trouve que le droit d'expression est reconnu également comme celui du port du voile ...

le port du voile est aussi une forme d'expression d'une appartenance à une religion ...

pourquoi ne viendrait elle pas en Burka tant qu'elle y est et interrompre les cours quand c'est l'heure de la prière ....

en revanche elle est là pour suivre des cours et respecter le règlement intérieur qui autorise quelqu'un à dire ce qu'il pense dans la limite du droit d'expression ..

.demander des sanctions contre l'enseignant pour délit d'expression c'est aussi idiot que si l'enseignant demandait des sanctions contre l'étudiante pour prosélytisme

Modifié par stvi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 15578 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 52ans
Posté(e)

Non, ce n'est pas ce qui s'est passé.

Elle a fait une faute professionnelle qui a nécessité du chef d'établissement des excuses publiques afin d'éviter une sanction administrative.

C'est une grossière erreur.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 19629 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

mais bien sûr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 64ans
Posté(e)

pourquoi ne viendrait elle pas en Burka tant qu'elle y est et interrompre les cours quand c'est l'heure de la prière ....

Moisissure argumentative n°9. La pente savonneuse

Méthode : faire croire que si on adopte la position de l’interlocuteur, les pires conséquences, les pires menaces sont à craindre.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonobonobo Membre 9387 messages
X-Banni-X‚ 39ans
Posté(e)

il se trouve que le droit d'expression est reconnu également comme celui du port du voile ...

le port du voile est aussi une forme d'expression d'une appartenance à une religion ...

pourquoi ne viendrait elle pas en Burka tant qu'elle y est et interrompre les cours quand c'est l'heure de la prière ....

en revanche elle est là pour suivre des cours et respecter le règlement intérieur qui autorise quelqu'un à dire ce qu'il pense dans la limite du droit d'expression ..

.demander des sanctions contre l'enseignant pour délit d'expression c'est aussi idiot que si l'enseignant demandait des sanctions contre l'étudiante pour prosélytisme

Bonjour,

vous exagérez volontairement le fait dont nous parlons, afin d'en définir une issue qui vous convient.

Ce n'est pas honnête. :sleep:

Si cette étudiante était venue suivre son cours, vêtue d'une burka, alors elle aurait été "hors la loi". :sleep:

Ensuite vous annoncez une idée qui n'est absolument pas le reflet de ces 50 pages de discussion.

Aucun des "défenseurs" de l'étudiante ne demande la mise à mort de l'enseignante, et chacun (ou presque) aura su mesure garder, en disant (grosso modo) que les excuses publiques et officielles des dirigeants de la Sorbonne étaient suffisantes (puisqu'elles justifient à elles seules le manque de rigueur de l'enseignante). :)

Les lois aujourd'hui en application en France donnent raison à l'étudiante. Je m'en tiens juste à ce principe, puisque chaque citoyen doit se soumettre à la "Loi". :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ANGELIQUE95 Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Le voile devrait être interdit c'est tout ! Pas de discussion possible.Pourquoi tergiverser ?

En Arabie Saoudite essayez de sortir sans le voile... c'est interdit ! En France ça devrait être l'inverse.

En Egypte où j'ai vécu pendant 18 ans il n'y avait que les paysannes qui portaient le voile. Les musulmanes ne portait pas de tissus sur la tête, je ne pense pas qu'elles iront en enfer pour cela.

La religion c'est personnel. Est ce nécessaire de l'afficher ? c'est choquant. La prof a eu bien raison elle devrait virer l'élève c'est l'élève qui agresse son professeur. Dans les pays arabes les élèves qui contestent les remarques des profs sont virés séance tenante !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 23021 messages
Grégairophobe...‚ 153ans
Posté(e)

Je ne comprends toujours pas en quoi consiste l'agression induite par le port du voile...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 19629 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

j'ai exagéré volontairement pour répondre à zénalpha ,qui , lui, pour un droit d'expression de l'enseignante l'a tourné en ridicule sans s'attirer les foudres des dinosaures marins, nonobonobo,et autres défenseurs du droitaporterlevoileouonveutcommeonveutquandonveut ....

je cite Zenalpha

Elle n'est pas enseignante pour exprimer dans le cadre de ses fonctions au près des étudiants dont elle a la charge ses opinions.<br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; line-height: 20.399999618530273px; background-color: rgb(243, 249, 246);">Pourquoi pas exprimer ses envies et se foutre à poil en dansant le youkoulélé tant qu'elle y était ?

que ça plaise ou non l'enseignante a le droit d'exprimer son désaccord vis à vis d'un signe d'expression de soumission à l'islam surtout en tant que femme .....

Elle n'a rien exigé ,rien imposé juste posé une question qui démontre un agacement ...faut il renoncer au droit d'expression ????

venant de ceux qui s'en réclament je trouve ça un peu fort de café

Je ne comprends toujours pas en quoi consiste l'agression induite par le port du voile...

qui parle agression ????

simplement une expression de désaccord avec la symbolique ...

dire qu'il n'y en a pas c'est être un faux jeton ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 23021 messages
Grégairophobe...‚ 153ans
Posté(e)

Pourquoi a-t-on présenté des excuses s'il ne s'agissait que d'une simple question ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 19629 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

Pourquoi a-t-on présenté des excuses s'il ne s'agissait que d'une simple question ?

si tu n'as jamais entendu parler de"dégonfler la baudruche" ,c'est que tu n'as jamais connu beaucoup de conflits à gérer

parfois il suffit d'une once d'intelligence pour faire retomber la pression

ce n'est pas ça qui va changer l'opinion de l'enseignante sur le voile

Modifié par stvi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×