Aller au contenu

Le cannabis et les gens.

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 23ans Posté(e)
Charlou01 Membre 518 messages
Forumeur forcené‚ 23ans
Posté(e)

Salut salut ! :)

Bon, je sais que ce sujet à surement eu des cousins, des frères, voir même des jumeaux, mais je voudrais le tourner à ma manière, pour avoir vos avis sur une question que je me pose. On est là pour discuter, donc autant le faire, même si le nom "Cannabis" résonne beaucoup.

Alooooooooooors :)...

Moi, je suis jeune, je traîne tard le soir, je fumes, ça fait peur à ce qu'il parait ahah..

Alors que je suis un amoureux de la langue, qui passe 20mins à 1h du math à sortir un insecte dont je connais même pas le nom pour éviter de le tuer, qui a du mal à faire du mal au gens, qui refuse de tuer les petits animaux quand tous les autres veulent leur faire du mal, bref, en vérité, j'suis p'têtre plus gentil que la plupart des jeunes de mon âge, et c'est pas une qualité, à ce qu'il parat :p.

Breeeeeeeeeeeeeef.

Venons en à nos plantations.. euh.. nos moutons, hein ! nos moutons :p. (cette blague était nuuuuuuulle).

Je vis dans un environnement qui me fait voir le cannabis (utilisons les noms qui font pas trop peur) de manière complètement commune, je cotoies des gens qui vendent, qui fument, c'est un sujet de discussion courant, dans mes musiques, ils en parlent, dans mes films, ils en vendent, mes potes, ils en fument.

En gros, moi, ca me parait vraiment normal, et je penses que si on souhaite se niquer la santé avec ça, c'est un problème personnel, et on devrait être libre de faire ce choix.

Et, quand je sors de mon village, que je retourne dans la vie prise de tête des personnes adultes, j'ai l'impression que tout le monde est choqué par cette "drogue", ça fait vraiment peur, il n'y a aucune compréhension, c'est quelque chose à bannir, et que du moment que tu consommes, même légèrement, tu es un camé, un raté, et tu n'as pas ta place dans la société.

Vous voyez le gène dont je veux parler ?

Moi je voudrais vous demander : avez vous se gène ? Comment voyez vous le cannabis ? Trouvez vous cela inacceptable ?

Par exemple, seriez-vous gêné si dans 10 ans, les gens avaient le droit de fumer chez eux, ou dans des lieux réservés à ce genre de loisir ? Du moment que ça ne touche pas les lieux publics.

Merci à tous :p.

Ah ! et.. Soyez clément sur ce sujet, si vous ne le supporter pas, ne répondez pas, ou donnez une réponse critique plutôt que méchante :).

Je ne demandes pas qu'on me fasse là morale, je sais que c'est mal, je sais..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 177
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Oh la la. Parle pour toi. On est pas tous des neuneus, quand on boit on ne conduit pas, quand on fume c'est pareil... il y a des gens qui ont un peu de bon sens et qui peuvent fumer sans pour autant m

Merci donc à toi de confirmer ce que je disais dans mon message précédent : tu supposes beaucoup ... et très mal. (Et pas qu'en ce qui concerne mon "éventuelle addiction", rires!) Et tout le monde c

Dit la personne qui nous a sorti cette magnifique phrase: C'est parce qu'il y a marqué "19 ans" à côté de mon pseudo que vous vous permettez une attaque personnelle sur un sujet de débat? En langa

Images postées

Membre 28ans Posté(e)
Jedino Membre 47 925 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 28ans
Posté(e)

Bouarf, ce n'est pas pire que l'alcool. Pour ma part, tu fais ce que tu veux, même si tu es jeune. Je ne suis pas ton père. Mais, je trouve cela tout aussi inutile que ledit alcool. Après, c'est une position tout à fait personnelle. De là à être choqué, j'en suis pas encore là.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 36ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 15 730 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)

En gros, moi, ca me parait vraiment normal, et je penses que si on souhaite se niquer la santé avec ça, c'est un problème personnel, et on devrait être libre de faire ce choix.

La loi a non seulement pour vocation de protéger les individus des atteintes aux biens et aux personnes perpétrées par leurs (cons)citoyens, mais elle a également pour obligation et pour rôle de protéger les citoyens contre eux-même.

Lorsque tu fumes du cannabis, que tu prends des drogues ou encore lorsque tu oublies ta ceinture de sécurité ou que tu envisages de te suicider, c'est la même logique : la loi nous protège aussi (et surtout) de nous-même.

Si un de tes proches décide par exemple de se suicider et que tu lui réponds qu'il est libre de le faire, que c'est son choix seul et unique, tu es tout à fait hors la loi et cela engage ta responsabilité juridique (et c'est tout ce qu'il y a de plus normal).

Et, quand je sors de mon village, que je retourne dans la vie prise de tête des personnes adultes, j'ai l'impression que tout le monde est choqué par cette "drogue", ça fait vraiment peur, il n'y a aucune compréhension, c'est quelque chose à bannir, et que du moment que tu consommes, même légèrement, tu es un camé, un raté, et tu n'as pas ta place dans la société.

Vous voyez le gène dont je veux parler ?

Il n'y a pas à y avoir de compréhension envers un comportement illicite et volontairement dangereux pour soi et pour les autres.

Rappelons simplement sinon qu'il serait incohérent de légaliser le cannabis et chercher à dissuader les fumeurs de cigarettes.

Moi je voudrais vous demander : avez vous se gène ? Comment voyez vous le cannabis ? Trouvez vous cela inacceptable ?

Par exemple, seriez-vous gêné si dans 10 ans, les gens avaient le droit de fumer chez eux, ou dans des lieux réservés à ce genre de loisir ? Du moment que ça ne touche pas les lieux publics.

Merci à tous :p.

Ah ! et.. Soyez clément sur ce sujet, si vous ne le supporter pas, ne répondez pas, ou donnez une réponse critique plutôt que méchante :).

Je ne demandes pas qu'on me fasse là morale, je sais que c'est mal, je sais..

Juste un indice pour ceux qui souhaitent réfléchir à la question : Un médicament réside toujours dans un calcul approximatif entre le rapport du gain pour la santé sur le risque ou les conséquences indésirables.

Il est assez parlant que le cannabis thérapeutique soit uniquement préconisé en dernier recours, pour ceux qui sont sur leurs lits de mort (p.ex. cancers en phase terminale) et là encore, seulement lorsque les autres traitements alternatifs sont inefficaces ou insuffisants.

Rappelons également pour faire réfléchir ceux qui le peuvent encore, que historiquement, le cannabis était utilisé par une certaine secte (la secte des assassins) afin de faciliter certains passages aux actes délictueux comme des meurtres prémédités de leurs opposants par exemple.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 31ans Posté(e)
Timo-I Membre 25 260 messages
Fumeur de bananes‚ 31ans
Posté(e)

"Ce n'est pas interdit de se droguer, c'est interdit de se faire prendre." ^^

Moi j'ai vu de tout, même des gars en train de fumer des pétards au travail. Mais pour ma part, je n'ai jamais touché à ça. J'ai d'autres choses à foutre dans la vie. ^^

Mais je peux vous poser une question ? Combien ça vous coûte d'acheter cette drogue ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 29ans Posté(e)
Nounouille Membre+ 5 791 messages
~~Cuvée spéciale~~ Zala ♥‚ 29ans
Posté(e)

Bonjour,

Alors alors... Comment et par quoi commencer?

Tout d'abord, la consommation est illégale, oui ce qui n'empêche pas d'avoir de nombreuses personnes qui arrivent à s'en procurer/vendre/pousser... Par chez moi là, quand bien même la politique autour de cette plante est assez stricte, il existe tout de même des magasins qui sans vendre de cannabis ni de graines (et encore je crois qu'il y a des exceptions à cela en commercialisation) qui offrent largement de possibilités pour faire ça chez soit... Et ce sont des magasins qui vivent très bien et ça serait illusoire de me faire croire que c'est pour faire pousser les géraniums de mamie... :D

Il y a quelque chose qui me déplaît beaucoup dans tes propos par contre, c'est la justification que tu donnes au fait que tu fumes de la sativa/indica. Il serait fort utile afin de débattre avec d'autres fumeurs (je le fais à dose modérée) de comprendre que ce ne sont pas que les abrutis, les cas sociaux qui en fument. Et quand je te lis j'ai l'impression que tu justifies ce que tu fais en pointant justement que ce sont les autres le problème et pas toi dans la consommation que tu en as. Tu as cette image là des fumeurs parce que c'est celle que l'on veut faire intégrer à tous les autres qui sont extérieurs et observateurs au "problème".

C'est juste ça qui me fait un peu tiquer je l'avoue sur ce que tu as écrit. A mon sens il n'y a pas à diaboliser cette plante, ou à dédouaner les gens des responsabilités que ça entraîne au quotidien. Si tu fumes tu es censé savoir tout ce qui va avec: les effets, les conditions, les limites juridiques ainsi que celles que ton corps t'imposeras. Tu souhaites être libre de fumer ton pétard ? Tu l'es non ? Sinon t'en parlerais pas ouvertement, tu serais pas aussi posé dans ton sujet (et encore... Je te trouve assez sur la défensive, dans le sens où tu en parle pour chercher justement à être rassuré là dessus.)

Une dernière chose, il est important pour moi et par expérience personnelle de te mettre en garde sur un point important: ton âge. Je l'ai fais aussi à ton âge et j'étais loin d'être conne, seulement, ça prend du temps, des neurones et on part vite à l'échec scolaire. Par effet de mode ou effet de groupe on oubli vite les à côtés et on plonge rapidement dans des problèmes qui nous dépassent. Maintenant j'en ai 23, j'ai réussis pas mal de chose (reprendre le dessus sur ce démon là) j'en fume encore, par plaisir de le faire, sans me soucier du quand dira-t-on (ma mère est au courant et assez ouverte d'esprit à ce sujet). J'en fume avec des amis, lors de soirées posées, jamais d'excès, toujours ensembles et sans bouger de chez moi ou chez la personne concernée. Être responsable dans ses délires c'est super important avec ça.

Pas de jugements ici, juste des questionnements... ;).

Modifié par Nounouille
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 36ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 15 730 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)

Bonjour,

Alors alors... Comment et par quoi commencer?

Tout d'abord, la consommation est illégale, oui ce qui n'empêche pas d'avoir de nombreuses personnes qui arrivent à s'en procurer/vendre/pousser... Par chez moi là, quand bien même la politique autour de cette plante est assez stricte, il existe tout de même des magasins qui sans vendre de cannabis ni de graines (et encore je crois qu'il y a des exceptions à cela en commercialisation) qui offrent largement de possibilités pour faire ça chez soit... Et ce sont des magasins qui vivent très bien et ça serait illusoire de me faire croire que c'est pour faire pousser les géraniums de mamie... :D

Il y a quelque chose qui me déplaît beaucoup dans tes propos par contre, c'est la justification que tu donnes au fait que tu fumes de la sativa/indica. Il serait fort utile afin de débattre avec d'autres fumeurs (je le fais à dose modérée) de comprendre que ce ne sont pas que les abrutis, les cas sociaux qui en fument. Et quand je te lis j'ai l'impression que tu justifies ce que tu fais en pointant justement que ce sont les autres le problème et pas toi dans la consommation que tu en as. Tu as cette image là des fumeurs parce que c'est celle que l'ont veut faire intégrer à tout les autres qui sont extérieurs et observateurs au "problème".

Encore une fois : il n'y a pas à comprendre ou dédiaboliser des actions illégales.

Encore moins d'en faire l'apologie.

Il faut être sincère : fumer du cannabis est d'une connerie sans nom et cette substance n'a franchement pas grand chose pour elle.

C'est juste ça qui me fait un peu tiquer je l'avoue sur ce que tu as écrit. A mon sens il n'y a pas à diaboliser cette plante, ou à dédouaner les gens des responsabilités que ça entraîne au quotidien. Si tu fumes tu es censé savoir tout ce qui va avec: les effets, les conditions, les limites juridiques ainsi que celles que ton corps t'imposeras. Tu souhaites être libre de fumer ton pétard ? Tu l'es non ? Sinon t'en parlerais pas ouvertement, tu serais pas aussi posé dans ton sujet (et encore... Je te trouve assez sur la défensive, dans le sens où tu en parle pour chercher justement à être rassuré là dessus.)

Une dernière chose, il est important pour moi et par expérience personnelle de te mettre en garde sur un point important: ton âge. Je l'ai fais aussi à ton âge et j'étais loin d'être conne, seulement, ça prend du temps, des neurones et on part vite à l'échec scolaire. Par effet de mode ou effet de groupe on oubli vite les à côtés et on plonge rapidement dans des problèmes qui nous dépassent. Maintenant j'en ai 23, j'ai réussis pas mal de chose (reprendre le dessus sur ce démon là) j'en fume encore, par plaisir de le faire, sans me soucier du quand dira-t-on (ma mère est au courant et assez ouverte d'esprit à ce sujet). J'en fume avec des amis, lors de soirées posées, jamais d'excès, toujours ensembles et sans bouger de chez moi ou chez la personne concernée. Être responsable dans ses délires c'est super important avec ça.

Pas de jugements ici, juste des questionnements... ;).

Être responsable de ses délires, il est certain qu'il le sera quand il voudra passer son permis de conduire ou son baccalauréat et que ses amis qu'il croise quotidiennement lui proposeront un joint ou deux.

Ou encore quand il écrasera un piéton innocent, mort sur le coup d'avoir été au mauvais endroit au mauvais moment.

Ou quand les conséquences sur sa santé ou celle de ses amis coûteront à la sécurité sociale.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 26ans Posté(e)
Pingu Membre+ 1 287 messages
Dompteur de Papillons de Nuit‚ 26ans
Posté(e)

Et, quand je sors de mon village, que je retourne dans la vie prise de tête des personnes adultes, j'ai l'impression que tout le monde est choqué par cette "drogue", ça fait vraiment peur, il n'y a aucune compréhension, c'est quelque chose à bannir, et que du moment que tu consommes, même légèrement, tu es un camé, un raté, et tu n'as pas ta place dans la société.

Moi je voudrais vous demander : avez vous se gène ? Comment voyez vous le cannabis ? Trouvez vous cela inacceptable ?

Par exemple, seriez-vous gêné si dans 10 ans, les gens avaient le droit de fumer chez eux, ou dans des lieux réservés à ce genre de loisir ? Du moment que ça ne touche pas les lieux publics.

J'ignore où tu habites mais il me semble que le cannabis n'est plus, et ce depuis longtemps, un sujet tabou (en tout cas en Belgique). Il est totalement possible d'en parler librement à la terrasse d'un café sans pour autant se faire dévisager ou se faire traiter de "camé".

Personnellement, je trouve cela inacceptable à partir du moment où le consommateur n'est plus conscient de ce ses faits et gestes. Il peut être dangereux pour lui et pour autrui.

Non, pas du tout gêné dans la mesure où ce genre "d'établissement" existe déjà…

Combien ça vous coûte d'acheter cette drogue ?

Entre 7€ et 15€ le gramme, selon la variété.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 29ans Posté(e)
Nounouille Membre+ 5 791 messages
~~Cuvée spéciale~~ Zala ♥‚ 29ans
Posté(e)

Et bien écoute, là encore c'est du préjugé rapide... Très rapide et mal construis (à mon sens). Il est jeune, je le sais bien, je l'ai été, on l'a tous été un jour. On a tous fait des conneries qui sont acceptables ou non, que l'on a payées ou pas. De là à dire que le cannabis rend forcément con et entraîne uniquement des comportements déviants et dangereux, la limite est quand même bien marquée pour moi.

Je n'ai à ma compteur aucuns morts, j'admet seulement la connerie de jeunesse, les copains et de ne plus être aller en cours à une période de ma vie et je me suis vite reprise en main. Depuis je gère tout très bien sans avoir eu à me couper complètement de la plante.

Pour ce qui est de la sécurité sociale... C'est quand même un peu trop facile, parce que si c'était juste ce problème là qu'il l'avait plombée... Enfin bon :)

Modifié par Nounouille
  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invités Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Quasi-Modo ou le Judge Dredd du forum avec la condescendance en cadeau bonus : La loi, c'est la loi !

2463361257_1.jpg

Parce que Cannabis = Drogue = Maladie = Mort ...

----------------------------------------------------------------------------------

Charlou, en France concernant le cannabis, nous vivons comme aux États-Unis lors de la période de prohibition de l'alcool, de plus en plus de pays ouvrent les yeux concernant ce sujet que ce soit en Europe ou ailleurs, les USA ont entamé un processus de légalisation qui n'arrivera pas en France avant 10 ou 15 ans mais l'usage récréatif et légal du cannabis est en marche, ça ne veut pas dire pour autant que c'est mieux que l'alcool, les clopes ou les anti-dépresseurs.

Mais en attendant ne vas pas ébranler les certitudes de celles et ceux qui croient que la loi dans son intégralité n'existe que pour protéger et ne peut être améliorée en s'adaptant aux changements d'époque. Si tu fais ça, tu montre à ces personnes que tu penses librement et en règle générale, la liberté ça les dépasse, ça met à mal tout leur petit univers bien cadré et ça les rend nerveux et dangereux, pour eux la liberté c'est bien tant que ça reste théorique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 44ans Posté(e)
Savonarol Membre 10 343 messages
Esprit de contradiction‚ 44ans
Posté(e)

Quand j'étais jeune (oui car je suis vieux :( ) la majorité de mes amis fumaient du shit; pas moi parce que ça me filait des crises d'angoisse. Du coup j'étais le seul "non-défoncé" de leur groupe, et dieu qu'ils avaient l'air cons après avoir fumé.

Bon après, il faut que jeunesse se passe, mais perso j'étais beaucoup plus attiré par la sociabilité que dégage l'alcool (légal, consommable en réunion, sans odeur nocives pour ceux qui ne boivent pas) etc

Après, rares sont mes amis fumeurs qui ont finit dans la drogue, l'alcool et finalement la prison. Et ceux qui ont sombré étaient déjà au départ socialement pas très chanceux.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 17 425 messages
scientifique‚
Posté(e)

Certes je suis un "vieux.

Mais à part l'alcool, (je n'ai jamais été saoûl) je ne connais aucune drogue.

Cannabis, je ne sais pas ce que ce que c'est (en dehors de sa biochimie)

En revanche je sais que les ronds-points traversés en ligne droite (souvent par un jeune au volant) c'est la signature du cannabis. C'est vérifié à plus de 80% par la gendarmerie, les pompiers et le samu !

Pire que l'alcool, la disparition du cannabis dans le cerveau est entre 5 et 10 fois plus lente que l'alcool qui lui est éliminé par oxydation.

Donc conduire sous cannabis est au moins aussi grave que conduire sous alcool.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 36ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 15 730 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)

Quasi-Modo ou le Judge Dredd du forum avec la condescendance en cadeau bonus : La loi, c'est la loi !

Parce que Cannabis = Drogue = Maladie = Mort ...

Tu n'as qu'à penser ce que tu veux, je ne t'ai pas demandé mon avis sur ma personne que tu ne connais pas et qu'en toute honnêteté tu ne te permettrais pas de juger.

La loi c'est la loi, oui, et pas seulement pour Judge Dread.

Mais la vraie question c'est : pourquoi est-ce la loi et comment devrait-elle idéalement être?

Penses-tu par exemple qu'on devrait laisser les suicidaires libres de se suicider?

Charlou, en France concernant le cannabis, nous vivons comme aux États-Unis lors de la période de prohibition de l'alcool, de plus en plus de pays ouvrent les yeux concernant ce sujet que ce soit en Europe ou ailleurs, les USA ont entamé un processus de légalisation qui n'arrivera pas en France avant 10 ou 15 ans mais l'usage récréatif et légal du cannabis est en marche, ça ne veut pas dire pour autant que c'est mieux que l'alcool, les clopes ou les anti-dépresseurs.

Mais en attendant ne vas pas ébranler les certitudes de celles et ceux qui croient que la loi dans son intégralité n'existe que pour protéger et ne peut être améliorée en s'adaptant aux changements d'époque. Si tu fais ça, tu montre à ces personnes que tu penses librement et en règle générale, la liberté ça les dépasse, ça met à mal tout leur petit univers bien cadré et ça les rend nerveux et dangereux, pour eux la liberté c'est bien tant que ça reste théorique.

Comme d'habitude de la part des consommateurs : le sophisme du 2 faux font 1 vrai (avec le cas de l'alcool qu'on va venir rabâcher), de vagues références à la liberté doublées d'insultes diverses et variées.

Franchement : je m'y attendais.

Rappelons donc des faits simples et vérifiables :

-Les anti-dépresseurs sont des médicaments prescrits par un médecin.

-Le cannabis a un intérêt thérapeutique proche du ridicule qui relève bien plus du soin palliatif qu'autre chose.

-Prendre un médicament si on en a pas besoin peut être dangereux.

-La loi est le même pour tout le monde, elle a toujours vocation a restreindre la liberté dans son sens absolu, et elle doit aussi protéger le citoyen contre lui-même.

-Le cas de l'alcool est bel et bien différent (cf. ci-dessous)

J'ai toujours considéré que ce n'était pas plus dangereux que le vin pour ma part sleep8ge.gif

Comparons ce qui est comparable.

-Non seulement l'alcool est une toute autre question, mais il serait beaucoup plus pertinent de comparer le cannabis et la cigarette plutôt que le cannabis et l'alcool.

-Mais encore, autoriser alcool et la cannabis serait encourager la consommation croisée de ces deux substances qui s'appellent l'une l'autre et interagissent dans le cerveau de façon encore plus dangereuse.

-Les consommateurs de cannabis en fument généralement à une fréquence régulière dans le cadre d'un groupe d'amis qui se font tourner un joint. Il est rare qu'un fumeur de cannabis prennent un joint "seulement pour les grandes occasions", contrairement à l'alcool.

-La fumée de cannabis possède des effets directs sur la santé du consommateur et de son entourage (comme la cigarette, tabagisme passif) tandis que l'alcool consommé modérément ne possède pas d'effets sur les individus.

Modifié par Quasi-Modo
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 109ans Posté(e)
Tatiana00001 Membre 1 759 messages
Forumeur alchimiste‚ 109ans
Posté(e)

J'ai grandi un univers hors drogue,je connaissais pas le cannabis contrairement à toi ça faisait pas parti de mon quotidien,couconer,rien, puis j'ai connu mon copain il y a plus d'un an et il prend des drogues legal bien pire selon moi eh oui désolée j'appel ça des drogues benzo/antidepresseur/subutex et franchement je crois que j'en ais appris pas mal sur tout ça.Ben si il pouvait fumer que du cannabis et arreter ces benzos et toutes ces autres choses ben je serai heureuse!!Sa inhibe la libido ces anti-depresseur ou autres merde,lui fait perdre la memoire,le rends mais totalement accro arret=douleur severe!eh je parle pas du reste il a pris une fois du cannabis pendant une semaine a coter de moi,il a pas été accro et a pu arreter du jour au lendemain.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 36ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 15 730 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)

Merci d'éviter de confondre la sphère médicale avec la sphère de la consommation privée et massive de cannabis.

Comme je l'ai déjà dit : les antidépresseurs sont prescrits par des médecins ; le cannabis aussi, mais dans le cadre de soins palliatifs uniquement.

De plus, prendre un médicament contre ou sans un avis médical est dangereux.

Modifié par Quasi-Modo
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 31ans Posté(e)
Timo-I Membre 25 260 messages
Fumeur de bananes‚ 31ans
Posté(e)
-Les consommateurs de cannabis en fument généralement à une fréquence régulière dans le cadre d'un groupe d'amis qui se font tourner un joint. Il est rare qu'un fumeur de cannabis prennent un joint "seulement pour les grandes occasions", contrairement à l'alcool.

Non pas tout à fait d'accord.

Il y a bien aussi des jeunes qui boivent de l'alcool régulièrement. Il suffit d'aller en boite la nuit pour s'en apercevoir. Pour beaucoup, ça ne leur fait pas peur de dépenser des centaines d'euros et de descendre les bouteilles les unes après les autres pour après vomir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 36ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 15 730 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)

Non pas tout à fait d'accord.

Il y a bien aussi des jeunes qui boivent de l'alcool régulièrement. Il suffit d'aller en boite la nuit pour s'en apercevoir. Pour beaucoup, ça ne leur fait pas peur de dépenser des centaines d'euros et de descendre les bouteilles les unes après les autres pour après vomir.

Ce que j'affirme est néanmoins tout à fait compatible avec tes propos.

Non seulement le cannabis est bien plus comparable à la cigarette qu'à l'alcool, mais toute comparaison a ses limites.

=> La possibilité de consommation croisée et le tabagisme passif qu'engendrent les joints devraient être suffisants à convaincre que le 2 faux font 1 vrai n'est pas un raisonnement approprié. <=

Voyons donc les choses autrement sur ce points qui est à mon avis le seul de mes propos qui soit critiquable, mais que de toutes façons ma phrase précédente recouvre :

Ce qui est certain c'est que la consommation occasionnelle de cigarette est très rare et que le cannabis est le plus souvent consommé avec du tabac à cigarettes. Les effets sont donc les mêmes que ceux d'une cigarette, auxquels on additionne les effets du cannabis. La consommation d'alcool, et notamment de vin rouge, quand elle est (très) modérée, serait même bénéfique à chacun (réduction des risques d'accidents cardio-vasculaires) indépendamment de son état de santé initial ; dans tous les cas, la consommation modérée et prudente d'alcool n'engage que la santé du consommateur.

En revanche, la consommation de cannabis est pour des raisons évidentes fortement corrélée à la consommation de cigarettes (et à celle d'alcool d'ailleurs) : la consommation dégage une fumée qui engage la santé du fumeur ET de l'entourage, surtout si le fumeur consomme également des cigarettes.

Ajoutons enfin qu'il n'y a pas de recul suffisant sur les conséquences à long terme d'une consommation de cannabis au niveau de THC très haut (comme dans les cultures commerciales contemporaines), et dans le cas du haschich il n'est pas toujours possible de vérifier les produits avec lesquels la résine a été coupée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 61ans Posté(e)
pila Membre 18 571 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)

Le Ricard est en vente libre; pas le cannabis. Pourtant tout est dans la quantité; pas dans le produit.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 42ans Posté(e)
renard79 Membre 3 212 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Vous voyez le gène dont je veux parler ?

Oui, c'est le gène de la France. Ce pays a toujours eu un problème avec le cannabis. Sa vision archaïque est en train d'être mise en évidence car de plus en plus de pays se mettent au cannabis thérapeutique, preuve que les autres pays évoluent eux en matière de cannabis.

Les français sont des ringards et des hypocrites concernant le cannabis car beaucoup veulent le diaboliser alors que la France est quand même championne d'Europe en matière de consommation...

Mon conseil: tu es jeune, fume mais veille à ce que cela ne nuise pas trop à ta vie sociale et professionnelle. Il y a de plus en plus de jeunes qui fument à cause de la hausse du chômage. Faut bien s'occuper et au moins, fumer soulage son mal être... Et oui, ça se voit que notre jeunesse se sent mal à cause de la pauvreté qui touchent tous ces jeunes.

La France, plutôt que de critiquer les jeunes, feraient mieux de s'occuper d'eux car cette hausse de la consommation de cana chez les jeunes est le parfait reflet d'une société qui ne prend pas le temps de s'occuper de ses jeunes, les méprisent et les manipulent en leur disant que leur tour viendra pour trouver du travail alors qu'en fait, elles les utilisent pour des petits boulots alors que certains ont des bacs+5 ou alors leur donnent du travail sous la forme de stage, donc en travail non rémunéré.

Et puis, parmi tous ces français qui critiquent le cannabis, c'est surtout pour se donner bonne conscience avec l'alcool car n'oublions pas que la France est le pays de la vinasse :smile2:

Et oui, ça fait 30ans que ça dure et les choses évoluent très peu en matière de prévention contre le cannabis. Hier, je voyais au JT de F2 des jeunes se faire contrôler par la police. Et une jeune policière qui se permettait de faire la morale sur le cannabis. Mais ce n'est pas le rôle de la police de sensibiliser les jeunes à ne plus fumer! C'est le rôle des professionnels de santé de mettre en place des processus permettant de faire prendre conscience que le cannabis reste malgré tout un produit dangereux pour la santé. Et les 1ers responsables sont les hommes politique qui se doivent d'être courageux pour réformer l'éducation nationale et l'insertion des jeunes dans le monde du travail, de manière à ce que les jeunes retrouvent un espoir de réussite dans la vie. Évidemment, si on envoie ce message aux jeunes de dire que même en réussissant leurs études, ils auront un mal fou à s'intégrer à la vie professionnelle, c'est normal de voir autant de jeunes délaisser le chemin de l'école et se diriger sur les chemins de la drogue...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
bbn64 Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

le cana , j y suis tombé dedans tout gosse ,je nen suis pas fier mais je n en suis pas honteux pour autant !il est vrai que cela à contribué à ma desociabilisation , certes ,mais aurait-il mieux valu m adonner à l alcool sous pretexte que c est legal ? aujourd hui j ai la ciquantaine ,je beuse encore ,que de la beuh , j ai eu 2 gamins , j ai toujours bosssé dur ,sans jamais voler ou dealer pour m en payer ,en quoi suis-je criminel ? juste parceque l etat ne prends pas sa dîme ? et tout ces vieux qui prenne la voiture avec dans les veines un coktail massif et varié de medocs ,n en sont-ils pas aussi , des dangers ?

mais quoi de mieux que L APOLOGIE de MATMATAH , pour en parler ?

je pense que comme avant pour le tabac , chacun devrait pouvoir cultiver une paire de pieds pour sa propre consommation ,en plus de niquer les dealers , cela permettrai de cultiver et consommer bio ! ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×