Aller au contenu

Messages recommandés

Doïna Membre+ 11128 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonjour,

Chômeurs de longue durée, jeunes sans emploi, mères célibataires dans l’impasse, familles nombreuses mal logées. Plusieurs matinées par semaine, défile dans le bureau de Samia Ghali toute la misère des quartiers nord. Une misère souvent accompagnée de pleurs, de colère et parfois même de menaces. La maire des 15ème et 16ème arrondissements de Marseille, soupire :

Les gens attendent tout de nous. On finit par devenir des psys et on se prend tout en pleine face."

Elue depuis 2008, Samia Ghali gère, avec ses voisins des 13ème et 14ème, le territoire le plus pauvre de la ville. Les quartiers nord. C’est là que vivent plus d’un tiers des Marseillais. Un coin de la ville où dans certains secteurs, la moitié des habitants sont sans diplôme et au chômage. Un territoire où les trafics en tout genre pullulent et où de simples querelles peuvent se transformer en règlements de compte.

Le visage pauvre d’une ville socialement inégalitaire. Car si 26% des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté, Marseille est la quatrième ville de France en terme d’impôt sur la fortune (ISF). Alors que le nord continue de plonger, le sud est de plus en plus prospère. "Deux villes qui se tournent le dos", selon la formule consacrée. Un fossé qui ne cesse de se creuser et qui menace de déchirer la deuxième ville de France si rien est fait pour le combler. "On ne peut plus perdre de temps", prévient Samia Ghali. Une militante renchérit :

L’urgence sociale, c’est maintenant. La ville va éclater si les élus ne font rien."

"Marseille doit marcher sur ses deux jambes"

Dans un récent rapport - publié par le Compas (Centre d’observation et de mesure des politiques d’action sociale), qui travaille pour le conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur - les chiffres qui permettent de mesurer avec précision les écarts de développement et de richesse entre le nord et le sud, sont édifiants. Alors que le revenu médian est de 538 euros à la Kalliste, un quartier situé dans le 15ème arrondissement, il s’élève à 3436 euros à la Cadenelle dans le 8ème. De même pour le taux de cadres et professions intellectuelles : à 32,6% dans le 8ème, il dépasse à peine les 6% dans le 15ème.

De quoi influencer le discours des candidats à la mairie de Marseille. En parlant d’une ville socialement “fracturée”, "abîmée", "épuisée, la gauche s’est emparée du sujet. A commencer par le Parti socialiste au sein duquel Samia Ghali incarne, depuis les primaires qu’elle qualifie “d’émeute pacifique et citoyenne”, la voix des quartiers populaires. “Pour réussir, Marseille doit marcher sur ses deux jambes. Si elle doit se développer, ça se fera par le nord”, prédit-elle. C’est dans cette partie de la ville que l’on trouve encore du foncier à bon prix, une population jeune, une autoroute, un chemin de fer et, à proximité, la mer. “Dans une ville intelligente, cette position aurait été mise en avant depuis longtemps”, assure la maire-sénatrice. Pour le candidat Pape Diouf, tête de liste dans les 13ème et 14ème arrondissements, tous les problèmes de la ville partent de cette inégalité:

Sécurité sanitaire, éducation, violence, manque de transports, d’équipements sportifs, aujourd’hui, la ville est quasiment coupée en deux. Si on règle ça, on règle 80% des problèmes de Marseille."

Mais selon lui, gare à ne pas opposer le nord et le sud “ce qui diviserait un peu plus la ville.” Aujourd’hui, certains élus assurent qu’il faut d’abord revoir la politique d’attribution des logements. La rendre plus équitable. “On dirait qu’il y a eu un accord entre les bailleurs sociaux pour que les gens des quartiers nord n’aient jamais accès à un logement dans un autre quartier”, soupçonne Samia Ghali. Hanifa Taguelmint, ancienne de la marche de 1983 et candidate sur les listes du PS, estime qu'imposer l’anonymat des dossiers suffirait à rééquilibrer la balance.

article_photo_1347897211024-1-HD.jpg

Suite sur le Nouvel Obs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
tricephale Membre 1650 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

C'est le triste et scandaleux résultat d'une politique d'immigration folle qui a fait croire aux immigrés que la France serait le pays de l'Eldorado.

Ceux qui ont fait la promotion et l'organisation des flux migratoires, qui les ont favorisés, ont une responsabilité très lourde dans la dégradation de zones du territoire français

Ils devront en répondre au moins par la justice des urnes , au mieux par la justice tout simplement.

On a fait croire à tout le monde par des mensonges et des manipulations que la France était une terre d'accueil naturel du monde entier, ceux qui l'ont dit n'ont pas fait une politique économique durant des années qui aurait dû rendre prospère le pays sans dette abyssale, sans prévoir une politique du logement humaine, sans une volonté d'as-si-mi-ler les nouvelles populations. Le capitalisme apatride, et le socialisme international ont regardé les immigrés comme des bipèdes sans passé, sans attache, sans identité, mais comme des numéros de banque, des numéros de fisc, des numéros de carte d'électeur. Les hommes ne sont pas interchangeables d'un pays à un autre comme des marchandises ou comme une nouvelle humanité des temps nouveaux

Si la situation dans ces quartiers se dégrade dangereusement jusqu'à la violence et la rupture avec la société du " bonheur" promise par le Système, cela ne sera que justice et normalité

Il y a deux peuples qui se sont fait entuber : les souchants et les migrants. A eux de s'unir pour faire un pays vraiment national, et non perdu dans le grand mélangisme du mondialisme boboïde.

Modifié par tricephale
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronson- Membre 108 messages
Forumeur inspiré‚ 39ans
Posté(e)

Bonjour, hi.gif

tricephale Vient de tout résumer avec son texte.

Marseille deviendra ce qu'elle doit devenir et je pense que ce sera de pire en pire dans les années à venir. Seuls ! Les plus ingénieux et les plus chanceux pourront sortir de ce labyrinthe, les autres subiront cette situation ingérable.

Nos Politiques n'ont pas de solution, sinon ça se saurait depuis longtemps.

Il faut dire aussi que nos entreprises déménagent en Europe de l'est, faut-il suivre un autre chemin, voir déménager et partir avec l'entreprise qui s'implante dans un autre pays ? Un Marseillais qui veut croire en l'avenir, doit sans doute s'arracher de ses racines, afin de s'implanter ailleurs.

Bon courage. smile.gif

Modifié par Bronson-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 62ans
Posté(e)

C'est le triste et scandaleux résultat d'une politique d'immigration folle

Êncore une explication sortie du salon du prêt à penser.

Poubelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20381 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

Je confirme, le problème marseillais ne tient pas a ces conneries d'extrême droite mais bien a la corruption des élus, le parquage des pauvres dans les quartiers nord est une chose qui a cours depuis des décennies, mais exploseront ils ? non, jamais, les réseaux de trafics y sont trop implantés et prospères.

Un conseil, ne croyez jamais que Marseille est une ville comme Paris, Lyon ou Bordeaux, elle a sa propre indentité et si vous n'y avez jamais vécu, ne vous croyez pas le moindre droit de juger

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11128 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi non plus, je ne pense pas que cela va éclater. Cependant, pendant que les notables fraient sans honte avec le milieu et s'en met plein les fouilles, il y a toute une population qui subit en bas, et là les gens ont tendance à se bouffer entre eux... Cela peut aller du simple panier de crabes local à la manie d'insulter à tout bout de champ, et quand ça tourne à l'engambi, bonjour les dégâts ! Donc, finalement, vaudrait peut-être mieux que ça pète une bonne fois pour toute, histoire de crever l'abcès avant que le mal gangrène trop la ville.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20381 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

c'est pareil pour les autres grandes villes si on regarde dans le détail

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Compagnon Membre 1845 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Bonsoir à tous, Je m'appelle claude, je suis compagnon d'emmaüs, à la communauté de Saint-Marcel dans le 11ème arrondissements (d'où le pseudo). Je suis le témoin au quotidien de la pauvreté, de l'insécurité et de l'injustice. Le trafic de cannabis est tellement implanté, que je vois plein d'honnêtes gens quittaient la ville, pendant que d'autres en vivent bien (très bien).C'est une véritable mafia, tellement bien implantée qu'elle prend en otage des populations entières. Des mères célibataires sont condamnées à servir de nourrices aux dealers pour ne pas subir de représailles. Une famille étrangère à la cité, qui tenterait de s'installer dans l'une de ces cités se ferait persécuter, jusqu'à qu'elle parte, et vite.

Néanmoins, je suis aussi le témoin de la dignité des certains habitants, le témoin de la solidarité.

Je ne suis pas d'accord, pour limité, cette "fracture" Nord -Sud aux seuls 13e, 14e, 15e et 16e arrondissements. Il y a aussi de la misère dans les autres arrondissements, tous les autres arrondissements. Pour moi, c'est la richesse des quartiers "villages", contre la pauvreté des quartiers "cités".

Pour moi la maladie de Marseille s'appelle corruption et ce mal est politique.

Les politiques sont tellement corrompus, que les investissements publiques ne sont que pour certains quartiers quand d'autres sont abandonnés. Marseille : capitale culturelle européenne en fut un bel exemple. Regarder où ont été fait les investissements et vous saurez à qui profite le crime et qui empochent l'argent.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pimprenellepetitbout Membre 72 messages
Forumeur en herbe‚ 35ans
Posté(e)

faire une comparaison entre la cadenelle et les quartiers nords n est pas a prendre en compte, il vaut mieux prendre une autre résidence genre HLM, car a la cadenelle soit ce sont des proprio soit ce sont des locataires a 1300 euros le studio et aucune aides CAF

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 28114 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

On est en train de nous dire qu'un tiers de la population est incasable dans l' environnement .La solution :faire moins de minots comme en Chine .Les habitats seraient un peu moins massifs Les gens moins entassés ,le tissu urbain retrouverait de l'espace et il y aurait moins d'embouteillages et de problèmes de logement .Mais il y aurait un travail de changement de mentalités tellement important à faire dans des esprits pollués par des idées religieuses d'un autre millénaire .

Et si on faisait moins de gosses on retrouverait du poisson dans la Méditerranée .

Et pourquoi ne pas envoyer les chômeurs reboiser les collines ravagées par les incendies?Un bon plan.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité