Aller au contenu

Messages recommandés

Vikiiing Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Comme tout français passionné par la france et son histoire, certains " grand personnages " étaient pour moi dans le panthéon des monstres sacrés. Mais là, depuis quelques années, et de plus en plus aujourd'hui, un grain de sable fiche en l'air la mécanique. Ce sont en fait ces ' déclarations ' qu'ont faites ces ' héros ' qui ternissent leurs auras :

" On ne peut se mettre dans l'idée que Dieu, qui est un être sage, ait mis une ‚âme, surtout une ‚âme bonne, dans un corps tout noir. (...) Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous mêmes chrétiens. "

Montesquieu

" Je vous défie de soutenir jusqu'au bout votre thèse qui repose sur l'égalité, la liberté, l'indépendance des races inférieures. Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures. "

Jules Ferry

" En Afrique les filles foisonnent, mais elles sont toutes aussi malfaisantes et pourries que le liquide fangeux des puits sahariens "

Guy de Maupassant.

etc... etc... etc...

Ce qui m'aidait à assumer toutes les nuances possibles chez ces personnages, était le grand argument du " contexte historique " mais à vrai dire, ce prétexte ne suffit plus pour parvenir à les garder sur leurs des piédestaux, pour la simple raison que certains êtres humains baignant dans les mêmes dogmes ou des plus anciens et archaïque encore se sont montré plus ' éveillés et plus pointus ' dans leurs raisonnement et façon d'interagir avec le monde, exemple :

" L' Afrique est le berceau du raisonnement scientifique "

( jean michel champolion )

" Les Français veulent l'égalité, et quand ils ne la trouvent pas dans la liberté, ils la souhaitent dans

l'esclavage. "

( Alexis de Tocqueville )

" cette race d'hommes noirs, aujourd'hui notre esclave et l'objet de nos mépris, est celle-là même

à qui nous devons nos arts, nos sciences et jusqu'à l'usage de la parole ".

( Compte de Volney )

Comment faites vous pour assumer la face obscure de notre histoire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Gouderien Membre 17825 messages
Obsédé textuel‚ 68ans
Posté(e)

Ca y est, le politiquement correct a encore frappé!:mef:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vikiiing Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

A partir de quel jour le mot ' correcte ' est devenu honteux... ? j'étais déjà née ??? ( ca m'intrigue forcement... )

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 8924 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

J'ai honte, surtout quand la mer monte...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Peut-être en remettant les choses dans le contexte de l'époque mais manifestement ce n'est pas à la portée de tout le monde...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
koadeg Membre 1249 messages
paradoxe sur pattes‚ 50ans
Posté(e)

Tu cites Montesquieu, mais tu aurais pu parler de Voltaire, pourtant grand défenseur des droits de l'Homme...... blanc. Autre temps autre mœurs. Les humains ont peur de ce qu'ils ne connaissent pas et cette peur se transforme en haine, en rejet ou en mépris. Ce n'est pas un cas unique à la France mais c'est une généralité humaine. Il y a quelques années, j'avais vu le film retraçant le procès de Valladolid. La scène qui m'avait le plus marquée, c'est lorsque les juges voient que les indiens peuvent rire. Pouvaient-ils dans ses conditions encore les classer dans le règne animal ?

Heureusement, il y a toujours des esprits éclairés qui voient plus loin. C'est grâce à eux qu'avancent les mentalités.

Plus proche de nous, qu'un Montesquieu ou un Voltaire, si tu lis Jules Verne, qui se dit un esprit scientifique il va avoir un regard condescendant pour les noirs mais sans pour autant se sentir raciste parce que ce n'était pas dans l'esprit du temps. Et si tu prends Rousseau et son bon sauvage, pour le siècle précédent, cela résume beaucoup.

Si tu t'intéresses à l'histoire, un conseil, prends un regard historiographique.

Et comment nous jugeront les générations futures ? Nous seront certainement des esprits englués dans notre propres préjugés, alors que nous n'en avons même pas conscience....

L'étude de l'Histoire peut nous permettre de ne pas reproduire les mêmes erreurs mais de là à avoir honte de ce qui a pu se faire à une époque, cela n'est pas possible à mon avis parce que nous n'avons pas toutes les données pour connaître nos propres réactions si nous avions vécu ces événements.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Californication Membre 9058 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Je crois que le passé appartient au passé et qu'il est bien éclairé de joindre certains propos à leur contexte historique, à un lieu et à un moment donné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sandy8
Invité Sandy8 Invités 0 message
Posté(e)

biggrin.gif

Ah, c'est bon de s'auto-flagellé!

whistling1.gif

Vous imaginez si j'avais moi, demander comment font les allemand pour assumer les actes nazi, le tollé que ca aurait fait?

C'est du même acabit!

sleep8ge.gif

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 17825 messages
Obsédé textuel‚ 68ans
Posté(e)

A partir de quel jour le mot ' correcte ' est devenu honteux... ? j'étais déjà née ??? ( ca m'intrigue forcement... )

Au lieu de dénoncer les conneries écrites par les grands hommes dans le passé, ce qui me paraît un boulot facile et sans risque (et surtout inutile), tu ferais mieux de t'intéresser aux esclavagistes d'aujourd'hui.

Modifié par Gouderien
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noisettes Membre+ 9840 messages
Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre‚ 36ans
Posté(e)

On n'a pas à assumer quelque chose relevant du passé.

Il faut comprendre le contexte et les valeurs de l'époque par l'analyser et l'explication des événements. Les événements passés ne DOIVENT SURTOUT PAS être analysés avec notre grille de valeurs morales actuelles car cela n'a pas le moindre sens.

Modifié par Noisettes
  • Like 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 11787 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Comme tout français passionné par la france et son histoire, certains " grand personnages " étaient pour moi dans le panthéon des monstres sacrés. Mais là, depuis quelques années, et de plus en plus aujourd'hui, un grain de sable fiche en l'air la mécanique. Ce sont en fait ces ' déclarations ' qu'ont faites ces ' héros ' qui ternissent leurs auras :

" On ne peut se mettre dans l'idée que Dieu, qui est un être sage, ait mis une ‚âme, surtout une ‚âme bonne, dans un corps tout noir. (...) Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous mêmes chrétiens. "

Montesquieu

" Je vous défie de soutenir jusqu'au bout votre thèse qui repose sur l'égalité, la liberté, l'indépendance des races inférieures. Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures. "

Jules Ferry

" En Afrique les filles foisonnent, mais elles sont toutes aussi malfaisantes et pourries que le liquide fangeux des puits sahariens "

Guy de Maupassant.

etc... etc... etc...

La majorité des gens sont des moutons et suivent l'education qu'ils ont reçu comme "normale" ... Seule une poignée de gens osent se poser des questions sur ce qu'on leur a eduqué et sont montrés du doigt par leurs contemporains ...

Vous etes donc etonné et revolté que vos compatriotes d'un siecle passé etaient capable de telles pensées à faire vomir (et ils s'etaient surement considérés comme le "gentil", le "bien") ...

Maintenant essayez donc d'analyser objectivement les pensées établies de vos compatriotes actuel : il suffit de voir les medias ou lire des forums internet dans des relations internationales pour constater que nombreux d'entre eux ne cessent de diabolisez des pays non occidentaux et vouloir attaquer ces pays au nom de leur gentillesse pour imposer les pensées occidentales ... Trouvez-vous cela juste ? De quel droit des peuples se permettent d'imposer leur notions de bien/mal à d'autres peuples ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lonkori Membre 1419 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Comment faites vous pour assumer la face obscure de notre histoire ?

Déjà, assumer signifier prendre à la charge, ou prendre la responçabilité.

Il n'y a donc aucune raison que nous assumions l'histoire (quand elle est le fait de nos ancêtres et pas de nous-même).

Assumer renvoie à une notion de morale. Or l'histoire n'a pas à donner son avis sur la morale.

On n'écrit pas l'histoire pour désigner des coupables, mais pour comprendre le passé, et par conséquent le présent.

Comme tout français passionné par la france et son histoire, certains " grand personnages " étaient pour moi dans le panthéon des monstres sacrés

Je pense que le problème ne vient pas du fait que l'on explore maintenant les faces sombres des grands personnages. Ce qui trouble c'est de les avoirs avant considérés comme des personnages sacré.

La République laïque avait besoins de ces saints, tout comme l'Eglise. Mais malgré des actions remarquables, ces grands personnages reste des hommes. Ils ont donc leur défauts. Ils peuvent avoir été en avance sur leur temps sur certains sujets, tout en restant de leur temps sur d'autres.

Le problème est donc de juger les hommes du passé avec la morale du présent (car personne ne peut connaitre précisément la morale du passé).

Mettre des personnages sur un piédestal est une erreur, et les mettre au pilori en est une aussi.

Maintenant, si ça peut te rassurer, les peuples européens n'étaient pas plus racistes ni esclavagistes que les autres peuples.

L'esclavage existait en Inde, au Maghreb et en Afrique noire en même temps que dans les colonies d'Amérique.

Effectivement, l'action esclavagiste et colonisatrice européenne est la plus visible. mais ce n'est pas une question de morale, c'est une question de rapport de force.

- - - - - - - -

Ca y est, le politiquement correct a encore frappé!

En fait, tu es seul à l'évoquer ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Californication Membre 9058 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Vous imaginez si j'avais moi, demander comment font les allemand pour assumer les actes nazi, le tollé que ca aurait fait?

C'est du même acabit!

Effectivement, c'est un bon exemple.

Un autre exemple, imaginez quelqu'un qui demande à un Ricain si il n'a pas honte de vivre sur une terre autrefois Amérindienne... Cela n'aurait pas de sens, enfin selon moi... Le passé est ce qu'il est, on ne peut pas le changer et on ne peut pas non plus porter le chapeau pour les actes des générations passées.

Modifié par Californication
  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MartinHenry Membre 2649 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi c'est pareil, quand on m'a appris que la Grèce antique était esclavagiste, j'ai tout jeté : la démocratie, la terre qu'est ronde, le doute est le début de la sagesse et même la poussée d'Archimède, toutes ces conneries, aux chiottes !

Modifié par MartinHenry

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sandy8
Invité Sandy8 Invités 0 message
Posté(e)

Un autre exemple, imaginez quelqu'un qui demande à un Ricain si il n'a pas honte de vivre sur une terre autrefois Amérindienne... Cela n'aurait pas de sens, enfin selon moi...

plus.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité libertade
Invité libertade Invités 0 message
Posté(e)

le passer appartient au passer, laisser les morts enterrer les morts , je me plus de soucis pour le futur que pour les histoires des siecles passés.en ces temps chacun a fait ce qu,il a put et selon ses moyen ,le reste on S,EN FOUT COMME NOTRE PREMIER BIBERON.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 17825 messages
Obsédé textuel‚ 68ans
Posté(e)

On n'a pas à assumer quelque chose relevant du passé.

Il faut comprendre le contexte et les valeurs de l'époque par l'analyser l'explication des événements. Les événements passés ne DOIVENT SURTOUT PAS être analysés avec notre grille de valeurs morales actuelles car cela n'a pas le moindre sens.

Entièrement d'accord.

:plus:

Modifié par Gouderien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 21489 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 58ans
Posté(e)

De meme. A ce compte là si on demande à certaines familles Nantaises de justifier l'origine de leur patrimoine, acquis pour pas mal grâce à la traite d'esclaves.

Si ils ont eu des parents qui faisaient dans le commerce triangulaire, on ne va quand même pas les maudire sur 99 générations quand même.

Le parallèle avec le passé Allemand ou Américain me parait justifié.

Modifié par Alain75
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bewolf93 Membre 1619 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Pourquoi on nous demande a chaque foie d'assumer notre histoire met avent de critiquer comme souvent le font ceux d'origine de l'Afrique ferai mieux de regarder leur propre histoire colonisation l'esclave des blanc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 8924 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

La majorité des gens sont des moutons et suivent l'education qu'ils ont reçu comme "normale" ... Seule une poignée de gens osent se poser des questions sur ce qu'on leur a eduqué et sont montrés du doigt par leurs contemporains ...

Vous etes donc etonné et revolté que vos compatriotes d'un siecle passé etaient capable de telles pensées à faire vomir (et ils s'etaient surement considérés comme le "gentil", le "bien") ...

Maintenant essayez donc d'analyser objectivement les pensées établies de vos compatriotes actuel : il suffit de voir les medias ou lire des forums internet dans des relations internationales pour constater que nombreux d'entre eux ne cessent de diabolisez des pays non occidentaux et vouloir attaquer ces pays au nom de leur gentillesse pour imposer les pensées occidentales ... Trouvez-vous cela juste ? De quel droit des peuples se permettent d'imposer leur notions de bien/mal à d'autres peuples ?

Curieux cette manie chez les noirs de demander aux blancs d’assumer la part sombre de leur histoire ?

Alors que les blancs n’exigent pas des noirs de justifier sans cesse, les raisons pour les quelles ils seraient définitivement les victimes officielles et patentés de l’histoire ?

Modifié par Enchantant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×