Aller au contenu

Messages recommandés

Doïna Membre+ 10734 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonjour :hi: ,

Ivan le Terrible, selon Le Point, a été sacré tsar le 25 septembre 1547, alors que d'autres sources (dont Wikipédia, Hérodote) comme celle de l'article ci-dessous la place au mois de janvier. Peut-être n'est-il question dans ce dernier que du sacre religieux ? Ou bien le décalage serait du à des différences de calendriers, le grégorien et le julien ne correspondant pas, ayant été réajustés au fil des siècles.

Si quelqu'un parmi vous peut nous en apprendre davantage, il est le bienvenu.

*****************************************************************************************************************

Ivan4.jpg

Ivan IV Vassiliévitch (en russe Иван Васильевич), dit Ivan le Terrible (Иван Грозный), né le 25 août 1530 à Kolomenskoïe, mort le 18 mars 1584 à Moscou, grand-prince de Vladimir et Moscou de 1533 à 1584, premier tsar de Russie de 1547 à 1584.

Fils de Vassili III (1479-1533) et de sa deuxième épouse, Héléna Glinska (?-1538), il succède à son père à la mort de celui-ci, le 4 décembre 1533. Trop jeune pour régner, le pouvoir est soumis à un conseil de régence conduit par sa mère, Elena, et par vingt boyards. Celle-ci décède le 3 avril 1538, probablement empoisonnée, et le pouvoir se partage alors entre différentes factions de familles de boyards (Chouïski, Glinski, Bielski).

C’est dans cette ambiance de haine et de mort qu’Ivan passa son enfance, dans la crainte perpétuelle d’être assassiné. Ses loisirs se partagent entre la torture d’animaux, la chasse, la maltraitance des villages alentour.

Autodidacte, il s’intéresse néanmoins aux Saintes Écritures et à force de se prosterner devant les icônes, son front porte la trace d’une callosité. À 16 ans, il rejoint l’armée à Kolomna, où celle-ci vient de mener une action contre les Tatars, il y fait exécuter 50 arquebusiers de Novgorod porteurs d’une pétition au sujet des vexations qu’ils subissent.

Il est sacré tsar à Moscou le 16 janvier 1547 à la Cathédrale de l’Assomption. Il est le premier tsar régnant. Plus qu’un titre à ses yeux, il se croit investi d’une mission divine, et son investiture ne fut consacrée qu’en 1561 par le patriarche grec Iosaphe de Constantinople.

Il se marie le 3 février 1547 en la cathédrale de l’Assomption avec Anastasia Romanovna Zakharine (1520-1560) qui lui donna cinq enfants : Anna Ivanovna (1548-1550), Maria Ivanovna (1551- ?), Dimitri Ivanovitch (1552-1553) 1er tsarévitch, Ivan Ivanovitch (1554-1581) 2e tsarévitch (qui épousa Eudoxie Sabourova, Prascovia Solova, Elena Cheremetieva), Fédor Ier (1557-1598) 3e tsarévitch qui épousa Irène Godounova.

En 1561, Ivan IV épouse Maria Kabardie-Temriouk (?-1569) fille du prince tcherkesse Temriouk qui lui donne un fils : Vassili Ivanovitch (1563-1563). Il se remaria en 1571 avec Marthe Sobakine (?-1571), en 1572 avec Anna Koltovskaïa (?-1626) divorcés en 1575, en 1575 avec Anna Vassiltchikova (?- ?) divorcés en 1576, en 1576 avec Vassilissa Melentieva (?- ?) divorcés en 1577, en 1580 avec Maria Fédorovna Nagoï (?-1612) qui lui donna un fils : Dimitri Ivanovitch (18 octobre 1583-15 mai 1591). Suite aux incendies de Moscou de 1547 qui provoquèrent des milliers de morts, Ivan se croyant abandonné de Dieu décide de convoquer des représentants de toutes les régions de la Russie. Cette assemblée eut lieu en 1550 et Ivan y promit de défendre le peuple contre l’oppression et l’injustice. Mais cette assemblée lui permit aussi d’imposer son code tsarien (tsarski soudiebnik) pour remplacer celui de son grand-père Ivan III qui datait de 1497.

Les premières années de son règne sont consacrées à une modernisation de la Russie. Il plaça aussi aux postes clé de l’empire de petites gens qui lui étaient acquis, plutôt que les vaniteux boyards. Il établit un code de lois en 1550, réorganise le clergé en 1551, en le soumettant à l’État, et crée le corps des Streltsy, un corps d’infanterie constituant la garde personnelle du tsar. Il tient également, en 1549, la première réunion du zemski sobor (земский собор, « assemblée de la terre », le premier Parlement russe du type d’État féodal), un conseil de nobles consulté lors des grandes décisions. Un nouveau code de lois (sudiebnik) et les diplômes royaux (ustavnye, otkupnye gramoty) élargissent la participation des représentants électifs paysans à la procédure judiciaire et la gestion locale. La première presse à imprimer est introduite sous son règne.

À partir de 1560, pourtant, le régime se durcit. Les premières lois restreignant la liberté des paysans sont prises, qui conduisent ensuite au servage. Ivan IV se lance dans un régime de terreur contre les boyards qu’il hait depuis sa jeunesse. En 1564, il constitue l’opritchnina, le domaine royal, possédé personnellement par le tsar. Il est administré par sa police spéciale, les opritchiniki, qui rapidement deviennent des despotes locaux, terrorisant la population et les nobles, imposant la conscription forcée pour le front livonien (voir ci-dessous).

À l’extérieur, Ivan IV assure l’extension de l’empire. Les Suédois, les Polonais et les Tatars l’irritent au plus haut point et c’est contre eux qu’il va mener ses premières campagnes militaires. Il annexe les khanats de Kazan et d’Astrakhan en 1552 et 1556, ce qui met fin aux incursions dévastatrices des combattants de Kazan dans les régions du nord-est de la Russie, embarrasse la migration des hordes agressives nomades d’Asie en Europe et donne à l’empire un accès à la Volga . Après deux échecs en 1547 et 1549, Ivan quitte Moscou le 16 juin 1552 à la tête d’une armée de 100 000 hommes dit-on. Celles-ci composée d’éléments hétéroclites, comme les strélitz, fantassins munis d’armes à feu ou de troupes (Possokha) ni aguerries ni disciplinées fournies par les villes et les campagnes sont pour la première fois commandées par des officiers nommés au mérite et non par la naissance. Le 2 octobre 1552, Kazan, capitale des Tatars, devient russe après d’âpres combats. Pour célébrer cette victoire, Ivan fit bâtir à Moscou la cathédrale Saint-Basile. La construction de celle-ci dura 6 ans et suivant la légende, les yeux de son architecte, Barma Iakovlev, auraient été crevés afin que celui-ci ne puisse en rebâtir une autre aussi belle.

Il repousse les Tatares et ouvre aux Anglais la mer Blanche et le port d’Arkhangelsk. En 1558, il s’engage dans la guerre russo-livonienne, longue guerre qui, après lui avoir assuré un débouché sur la mer Baltique, se termine en 1583 par une défaite contre une coalition réunissant la Pologne, la Suède, la Lituanie et les Chevaliers teutoniques de Livonie.

1567, 1568, 1569 sont les années de la mauvaise récolte et l’épidémie de peste, qui provoquent la mortalité immense de la population .

Le khanat de Crimée ruine constamment les terres frontalières de la Russie au règne d’Ivan IV (voir aussi Invasions des Tatars de Crimée en Russie). En 1571 le khan de Crimée brûle Moscou, mais l’année suivante les Tatars de Crimée sont vaincus non loin de Moscou (la bataille de Molodi).

En 1570 les détachements polonais et suédois ruinent les territoires du nord et occidentaux de la Russie, l’armée du roi polonais Stefan Batory supprime les garnisons et la population de quelques villes russes.

À la fin du règne d’Ivan IV, la Russie se retrouve saignée par une guerre de 25 ans. En 1581, il tue son fils aîné, probablement dans un accès de colère. À sa mort, en 1584, il laisse deux fils, Fédor Ier et Dimitri V, à qui il lègue une Russie en crise, à la fois économiquement, socialement et politiquement, crise qui ne se termine que par l’accession au trône du premier des Romanov en 1613.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
January Animatrice 39152 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Hello Loargan :)

J'ai cherché comme toi pour la date mais je n'ai pas trouvé..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lugy Lug Membre 9503 messages
forumeur éclairé‚ 50ans
Posté(e)

tapez "sacre d'ivan le terrible" et nombre de site vous donnerons la date du 16 janvier 1547.wink1.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tillo Membre 591 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

Je confirme, pour moi c'est le 16 janvier 1547. Ce n'est pas la première fois que la presse fait ce genre d'erreur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10734 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le Point -rubrique "c'est arrivé aujourd'hui"- pas toujours fiable, donc ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 39152 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Non malheureusement Loargan, j'ai déjà constaté des coquilles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tillo Membre 591 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

C'est pour ça qu'en tant que généalogiste et historien local, je le dis et je le répète, il faut prendre le temps de comparer les sources et surtout se poser la question de savoir si les sources que l'on consulte sont fiables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10734 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est, personnellement, ce que je fais toujours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tillo Membre 591 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

ça fait plaisir de voir que certaines personnes sont sérieuses thumbsup.gif

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 39152 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Je fais pareil. Choisir et comparer les sources (même ailleurs que sur le net en ce qui me concerne). Malgré ça, on n'est pas à l'abri d'une coquille, moi je compte sur les forumeurs câlés dans le sujet pour réparer si jamais :fille:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12886 messages
Forumeur alchimiste‚ 112ans
Posté(e)

J'avais lu une de ses bios, c'est épouvantable. Il a enfermé toutes ses femmes, vidé de ses élites des villes, brûlé, pillé et enfin assassiné son fils chéri, toute sa vie.

Au hasard :

Habitants de Novgorod.

Les religieux furent assommés à coups de massue. Les autres habitants furent amenés à raison d'un millier par jour à compter du 07.01.1570 devant IVAN IV et son fils IVAN. Ils furent tirés dans l'eau glacée du Volkhov avec des traîneaux auxquels ils étaient attachés par la tête ou par les pieds. Les mères étaient noyées avec leurs enfants au sein, les maris mouraient dans les bras de leurs femmes. Des opritchniks, montés sur des barques, achevaient ceux qui surnageaient et tentaient de survivre à coups de lances, de pieux et de haches. En cinq semaines, le nombre des victimes fut de 15 à 60.000 selon les auteurs.

25.07.1570. VLADIMIR ANDREÏEVITCH, prince cousin d'IVAN IV, sa femme Evdokia et leurs deux fils convoqués à Alexandrovskaïa Sloboda. Tous étaient accusés d'avoir empoisonné la tsarine MARIE.. Les suivantes de la princesse furent dénudées et fusillées.

La princesse EUPHROSINE, religieuse, fut noyée sur ordre du tsar.

La suite :

http://www.editions-harmattan.fr/auteurs/article_pop.asp?no=3654&no_artiste=5768

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 39152 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Il est "romantiquement" admis qu'il aimait Anastasia, sa première femme. Lorsqu'elle est morte, il a cru qu'elle avait été empoisonnée (par les boyards - paranoïa quand tu nous tiens) sa "folie" s'en est trouvée décuplée..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 12094 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

ivan le terrible aurait pu s'appeler ,le cruel ou le diable .ce genre de transformateur de société ,ne fait pas dans la dentèle et réalise souvent leurs œuvre dans un bain de sang et de nettoyage par le vide .

pierre le grand fut aussi un tsar aux méthodes moins cruelles mais très efficaces .

son œuvre architecturale la plus représentative fut saint petersbourg .

pierre le grand fut aussi , comme ivan le terrible , l'assassin de son fils réfugier par peur de son père dans un autre pays ( à vérifier ).

pierre le grand lui affirma qu'il pouvait revenir sans crainte , celui-ci revint et son père le fit exécuter .

tous ces grands hommes de l'histoire ont eu , comme barbe bleu , une chambre secrète ou il cachaient les cadavres mutilés de leurs victimes souvent innocentes .ainsi va la vie , ainsi est l'histoire .

bonne soirée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 39152 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Une trouvaille sur le site du CNRS :

Comment s’est forgée l’image d’Ivan le Terrible ?

Auteur d’une biographie consacrée à Ivan le Terrible, l’historien Pierre Gonneau nous éclaire sur la personnalité complexe et contrastée du premier tsar de Russie.

Bon tsar ou tyran ?

Les deux images sont en grande partie la création d’Ivan lui-même. Souverain maîtrisant à la perfection le théâtre du pouvoir, il se pose en roi biblique, en prophète en exil ou en bouffon, met en scène à deux reprises son abdication pour mieux reprendre les rênes, prend le peuple à témoin de ses démêlés avec les ennemis de l’extérieur et les traîtres, réels ou supposés. C’est aussi un auteur, qui écrit sa version de l’histoire et la fait illustrer dans une somme de plus de 10 000 pages, un polémiste qui invective les rois et les reines de son temps, sans oublier le fugitif Kourbski, et enfin un théologien qui défend l’orthodoxie face à un pasteur protestant ou à un diplomate jésuite.

Le meurtre du fils et la toile du scandale

Dans un décor russe chamboulé, le père affolé étreint le fils qui perd inexorablement son sang. Exposée à Saint-Pétersbourg en 1885, la toile provoque un scandale.

akg97515_72dpi.jpg?itok=Cf2aEjMg

La réhabilitation par Staline

L’apparentement ultime est celui d’Ivan et de Staline. Après avoir connu l’oubli ou le mépris, comme les souverains de l’Ancien Régime, le tsar Ivan se voit réhabilité à partir de 1933, et surtout de 1940.

Article complet https://lejournal.cnrs.fr/billets/comment-sest-forgee-limage-divan-le-terrible

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité