Aller au contenu

Messages recommandés

Doïna Membre+ 11386 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonjour :hi:

La Bretagne a toujours attiré des fidèles à l'occasion de son pèlerinage de Sainte-Anne et autres "pardons", d'où peut-être une concentration exceptionnelle de requins pèlerins le long de ses côtes cette année.

C'est sans risque de toute façon, puisque le requin pèlerin ne consomme que du plancton. Hormis les dents longues qui guettent le touriste au coin de la plage, le scénario des Dents de la mer en Bretagne, ce ne sera donc pas encore pour cet été, à moins que ?

Article :

Selon l’association pour l’étude et la conservation des sélaciens (APECS), qui recense les requins pèlerins autour de l’archipel des Glénan, 2013 est une année « exceptionnelle » avec une concentration jamais observée depuis six ans.

Si 2012 a été la pire année en nombre de requins observés depuis le début du recensement en 1997, à l’inverse « 2013 semble être une année exceptionnelle », assure dans un communiqué l’association Apecs.

160 signalements

Quelque 160 signalements d’un ou plusieurs requins lui ont été transmis depuis le début du printemps, dont près de 100 dans le seul Finistère-Sud, assure-t-elle. « Une telle concentration n’avait pu être observée depuis plus de six ans ».

À la suite de ces signalements, l’association a sillonné les eaux de l’archipel des Glénan du 26 mai au 6 juin, avec l’objectif de recueillir des informations sur ces requins, inoffensifs et encore largement méconnus, et tenter de poser de nouvelles balises de suivi par satellite.

« Le 6 juin, avec des conditions météorologiques optimales, l’archipel des Glénan s’est transformé en véritable autoroute à requins », a assuré Hélène Gadenne, présidente de l’association, qui ce jour-là a aperçu dix individus, alors que 30 signalements lui parvenaient de professionnels de la mer et de plaisanciers.

2e plus grand poisson du monde

Contrairement aux idées reçues, les requins ne fréquentent pas uniquement les eaux chaudes des tropiques, assure ainsi l’association. Les eaux de l’hexagone abritent en effet plusieurs dizaines d’espèces dont le deuxième plus grand poisson du monde, le requin-pèlerin, une espèce menacée. Parmi les autres espèces, la petite et la grande roussette, le requin-taupe, mais aussi, bien qu’en faible nombre et loin des côtes, le très redouté requin blanc.

Inoffensif

Pouvant atteindre 12 m, pour un poids d’environ 5 tonnes, de couleur gris-brun avec de longues fentes branchiales de chaque côté de la tête, le requin-pèlerin est inoffensif, assure l’association, expliquant qu’il se nourrit uniquement de plancton.

« On a eu un hiver très, très pluvieux, il y a ainsi eu un gros apport d’eau douce avec un gros apport en nutriments au niveau des eaux côtières », a avancé Hélène Gadenne, pour tenter d’expliquer sa présence en nombre.

L’association invite les usagers de la mer à signaler sur son site internet toute observation de requins pèlerins le long des côtes françaises.

Modifié par Loargan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 63ans
Posté(e)

Oui j'ai vu ça.

Un de mes rêves : aller nager avec ces grosses bêtes inoffensives.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LulzLamo Membre 2914 messages
#GauloisRéfractaire‚
Posté(e)

Sa reste flippant, comment être sur que c'est un pèlerin et pas un tigre bulldog ou autre requin dangereux pour l'homme ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 63ans
Posté(e)

Pas le même comportement, pas la même nage pas le même aspect pas la même couleur...etc.

Comment on distingue un lion d'un chat ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LulzLamo Membre 2914 messages
#GauloisRéfractaire‚
Posté(e)

Ok quand on connais, mais c'est le genre de chose que je ferais uniquement accompagner de professionnelles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 63ans
Posté(e)

Bon je te la fais courte : il n'y a ni tigre, ni grand blanc dans cette zone et le pélerin a une nage continue et relativement lente en surface. Impossible à confondre avec quoi que ce soit d'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
koadeg Membre 1249 messages
paradoxe sur pattes‚ 50ans
Posté(e)

Dangereux ou pas, je préfère agir comme avec les serpents : je m'éloigne d'abord et j'observe après.... au cas où ;)

Un connaisseur n'y verra aucun danger mais un novice ne pourra qu'observer une grosse bête.

Si je prends le cas des serpents, c'est pour la même raison : la différence entre couleuvre vipérine et vipère, ce sont les yeux et sa façon de se déplacer. Mais quand tu en trouves une lovée et en attaque, tu n'as pas trop le temps de la regarder dans le blanc des yeux pour voir s'il ont ronds ou obliques.

Pour les requins, perso, j'observerais la même prudence ! (même s'il est prouvé qu'aucune race dangereuse ne sévit sur ces côtes)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18956 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 31ans
Posté(e)

Excellent ! Ça doit être génial de nager près de ça, mais je crois que je ne ferais pas du tout le malin :D Ou un requin baleine, totalement inoffensif également :blush: On est petit par rapport à eux, ils peuvent nous confondre avec des planctons :D

Modifié par La Haine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
koadeg Membre 1249 messages
paradoxe sur pattes‚ 50ans
Posté(e)

Excellent ? moi je dirais effrayant : ça reste quand même des grosses bestioles :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wipe Membre 4815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Sa reste flippant, comment être sur que c'est un pèlerin et pas un tigre bulldog ou autre requin dangereux pour l'homme ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Requin-tigre#R.C3.A9partition_et_habitat

https://fr.wikipedia.org/wiki/Requin-bouledogue

La Bretagne, tu classe ça plutôt dans "tropical", ou "sub-tropical" ?

Blague à part, j'ai déjà vu deux requins de près de 2 mètres pêchés dans la manche : un requin renard et un requin taupe. C'est très fréquent, il s'approche près des cotes, mais ne sont pas dangereux.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 63ans
Posté(e)

Excellent ! Ça doit être génial de nager près de ça, mais je crois que je ne ferais pas du tout le malin :D Ou un requin baleine, totalement inoffensif également :blush: On est petit par rapport à eux, ils peuvent nous confondre avec des planctons :D

Ah si tu as une tête de crevette bien sur ...:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sagaff Membre 70 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Etant breton, je confirme, ces requins sont inoffensifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Milan63 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚ 57ans
Posté(e)

Excellent ? moi je dirais effrayant : ça reste quand même des grosses bestioles :snif:

oui y a mieux pour les sensations fortes et sans risquer de mourir ??:gurp:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18956 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 31ans
Posté(e)

Etant breton, je confirme, ces requins sont inoffensifs.

Ah bah heureusement qu'on a la confirmation d'un breton alors ! :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11386 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Un requin féroce (Odontaspis ferox) s’est échoué ce samedi 21 septembre au matin, sur une plage de Pénestin, commune du Morbihan située en bordure de l’embouchure de la Vilaine.

Étonnante découverte que celle réalisée par un promeneur samedi sur une plage de Pénestin (Morbihan). Un requin féroce s’y est échoué. Cette espèce n’a de féroce que le nom. Nommée ainsi à cause de sa mâchoire impressionnante et de son corps massif, elle reste cependant inoffensive pour l’homme.

Alertée par les pompiers, l’APECS, association brestoise qui étudie les requins des eaux françaises, s’est rendue sur place en compagnie d’un autre spécialiste des poissons cartilagineux de la station de biologie marine de Concarneau.

Un mâle de 3,24 m

L’identification de l’individu qui avait été pris en charge par les agents de la municipalité, a ainsi pu être confirmée. Il s’agit d’un mâle adulte de 3,24 m pour un poids de 220 kg. La dépouille, en très bon état, a pu être rapatriée à la Station biologique de Concarneau.

Présence inhabituelle

Chaque année, des requins sont observés ou capturés dans les eaux bretonnes, comme par exemple le requin-pèlerin, le requin peau bleue ou encore le requin hâ. Faire la rencontre d’un requin féroce est beaucoup plus inhabituel. En effet, cette espèce fréquente surtout les eaux tempérées chaudes et tropicales et a plus tendance à vivre dans les eaux profondes, entre 300 et 800 m. L’espèce n’a été signalée dans des eaux moins profondes que dans quelques secteurs, en particulier dans des archipels éloignés, tel que l’archipel de Malpelo dans le Pacifique (Colombie), ou plus près d’ici les Canaries ou les Açores, ainsi qu’en Méditerranée.

Dernier signalement en 1930

Le dernier signalement dans le Golfe de Gascogne date de janvier 1930. Un mâle de 1,40 m avait été capturé au chalut par 46°N et 4°W, à une profondeur d’environ 250 m. Ce signalement constituait jusqu’à l’année dernière l’observation la plus septentrionale de cette espèce. En effet, un autre requin féroce s’est échoué sur les côtes françaises en août 2012, sur une plage de la côte ouest du Cotentin, en Manche. Échoué vivant, le requin avait pu être remis à l’eau.

Les scientifiques intrigués

Voilà donc deux signalements, très proches dans le temps, qui intriguent les scientifiques de l’APECS et de la Station biologique de Concarneau. Mesuré et pesé dimanche, le requin de

Pénestin a été autopsié ce lundi matin. Aucun élément ne permet de connaître les causes exactes de cet échouage. Mais les scientifiques pensent qu’il pourrait s’agir d’un requin capturé accidentellement dans un engin de pêche et l’APECS lance donc un appel à témoins auprès des professionnels de la pêche, par mail, à asso@asso-apecs.org.

Réchauffement climatique ?

S’il ne faut pas tirer de conclusions trop hâtives de ces deux échouages inédits, d’autres témoignages pourraient faire émerger l’hypothèse de mouvements de populations vers le nord, possible conséquence du réchauffement climatique.

Source : Ouest-France

Modifié par Loargan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MartinHenry Membre 2649 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi qui croyait que le réchauffement ça donnait plutôt moins de Gulf Stream et un refroidissement en Europe de l'Ouest ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11386 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Sans doute aussi que la pêche intensive favorise ces déplacements de requins, lesquels, voyant les proies se raréfier dans leur territoire de chasse, se retrouvent contraints d'aller chasser ailleurs, et toujours plus loin. Personnellement, cette dernière hypothèse prévaudrait presque sur le réchauffement climatique, mais peut-être me trompé-je ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18956 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 31ans
Posté(e)

C'est tout à fait possible Loargan, c'est ce qui arrive à beaucoup d'espèces. C'est un peu la même chose qu'avec les loups ou les ours qui s'approchent des villes au final ^^ (ou y rentrent complètement comme on peut voir au Canada parfois).

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×