Aller au contenu

Le libéralisme, seul vrai chemin pour aider les pauvres dans le monde

Messages recommandés

Mirisme Membre 1346 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

Ah libéraliste, c'est nouveau ça. Libéral ça fonctionne et ça n'est pas un néologisme.

Et c'est Bibifricotin qui a cité Lacordaire, je n'ai fait que souligner qui il était et ce qu'il a écrit.

Bon et si vous y tenez tant c'est moi le diable, je suis un religieux capitaliste nazi fasciste qui crache sur les pauvres, brule des juif et des arabes, je suis le mal car je suis libéral. Maintenant donnez moi la corde pour me pendre car je suis tellement vil que même pour mourir j'exploiterai mon prochain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
The_Dalek Membre 20381 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

bonne idée et bon débarras, ça nous évitera de subir ton sens déplorable du sarcasme

En attendant le libéralisme/capitalisme/cequevousvoulétisme, c'est toujours décrit comme le méga truc super génial de la perfection divinement suprême ....

Par ceux qui sont du bon coté du fusil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirisme Membre 1346 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

Ah j'ai hâte de savoir comment vous m'imaginez, riche, dans la direction d'entreprise peut être? Banquier ou trader?

Le capitalisme n'est pas super génial, c'est un système économique, le libéralisme suit mon sentiment en ce qui concerne la contrainte et ma façon de comprendre le monde, de plus jusqu'à maintenant j'ai trouvé la discussion avec des libéraux plus facile (quoi que parfois très abrasive) et beaucoup plus constructive.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Docteur CAC Membre 2674 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les libéraux au sens économique se croient dépositaires et protecteurs du libéralisme philosophique.

Et d'un point de vue strictement économique les libéraux pourraient être considérés a bien des égard comme les plus idéologues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zeds_Dead Membre 4003 messages
En désaccord‚ 41ans
Posté(e)

Effectivement la morale et l'honnêteté suffisent.

Et sont incompatibles avec la doctrine libérale.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20381 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

Ah j'ai hâte de savoir comment vous m'imaginez, riche, dans la direction d'entreprise peut être? Banquier ou trader?

Le capitalisme n'est pas super génial, c'est un système économique, le libéralisme suit mon sentiment en ce qui concerne la contrainte et ma façon de comprendre le monde, de plus jusqu'à maintenant j'ai trouvé la discussion avec des libéraux plus facile (quoi que parfois très abrasive) et beaucoup plus constructive.

Contrairement a toi je n'imagine pas les gens, je ne me contente pas de petites cases pour pouvoir déclarer celui qui n'y rentre pas comme un monstre inhumain qu'il faudrait tuer sur le champ

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirisme Membre 1346 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

et ça change quoi ? toi tu es la pour te conforter toi même dans tes certitudes, le monde est comme ci, comme ça et pas autrement

Mmmh je suppose que je n'entre pas dans la case "se conforte lui même dans ses certitudes" alors, ça me va =)

@zeds_dead: Pourquoi la doctrine libérale plus qu'une autre serait vecteur de malhonnêteté? Oo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20381 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

c'est bien, t'as raison tu sais tout sur tout mieux que tout le monde sur terre de l'univers infiniment infinit du dieu divin de la divinité divine divinement omnisciente

alors continues et reste avec tes illusions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20442 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)

Le capitalisme n'est pas super génial, c'est un système économique, le libéralisme suit mon sentiment en ce qui concerne la contrainte et ma façon de comprendre le monde, de plus jusqu'à maintenant j'ai trouvé la discussion avec des libéraux plus facile (quoi que parfois très abrasive) et beaucoup plus constructive.

Problème : on vit dans un monde capitaliste et donc, ce qui est appliqué du libéralisme, c'est une dérégulation profitant aux plus gros. Qui font tout pour maintenir les choses en place.

La régulation mécanique libérale (qui n'est qu'une théorie très fumeuse) ne pourrait pas s'appliquer dans un tel contexte. En gros, le libéralisme économique actuel consiste à ouvrir la porte à quasiment tous les excès, avec impossibilité de la refermer. On va donc continuer dans l'escalade.

Le mantra moderne : la croissance

Le Graal moderne : l'optimisation et l'augmentation des profits

Le problème : nous sommes de plus en plus nombreux (donc à devoir travailler), notre pouvoir de consommation a des limites, la planète à des limites.

Mais comme on vit à crédit, si ce mouvement s'arrête maintenant, tout s'écroule. On voit bien que même en gonflant, le système actuel génère quand même une masse énorme de laissés-pour-compte (pauvres relatifs), d'esclaves, de dépendants,...

D'où l'importance de créer une alternative préparant une transition de système mais elle tarde à arriver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20381 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

Yop, attention ! tu blsphèmes la ! oser dire que le capitalisme n'est pas l'ultime réponse a tous les maux de l'humanité c'est un grave crime de haute trahison blasphématoirement de lèse majesté divine !

Y'en a plus que marre qu'on nous dise qu'on a pas le choix, qu'il faut faire avec, qu'on doit continuer, qu'il faut se serrer la ceinture, excuses de merde par des responsables de merde !!!!

Qui se serre la ceinture ?

NOUS !

Qui en chie chaque jour ?

NOUS

Qui doit rembourser des dettes contractées par autrui ?

NOUS

Qui doit travailler plus pour payer plus ?

NOUS

Alors les belles théories economistes sponsorisées par des gens et des sociétés très riches qui entendent bien le rester sur notre dos, ça manque singulièrement de poids

Les dirigeants de sociétés bénéficiaires en millions voire en milliards d'euros se serrent ils la ceinture ?

Les élus qui votent les lois ont ils peur pour leur emploi ?

Les conseils d'administrations qui pompent des millions de subventions et abattements fiscaux se soucient de la dette publique ?

Les plus hauts revenus qui passent leurs journées au golf et leurs week end au soleil des iles ont ils peur de la fin du mois ?

alors tant qu'il existera des nantis vivant aux dépends des gens, le système libéral capitaliste restera un régime de malheurs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirisme Membre 1346 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

Il existera toujours des hiérarchies, autant je trouve que l'anarchie est une idée séduisante autant je sais regarder les preuves quand je les vois et quand elles me disent que les hiérarchies sont un fait social. Par conséquent il existera toujours de personnes avec plus que d'autres et ce quel que soit le système mis en place car il y aura toujours des personnes plus hautes dans l'échelle sociale que d'autres. Réduire l'importance de la hiérarchie est, je pense, une noble cause, personne ne devrait avoir besoin d'un supérieur pour pouvoir vivre sa vie mais il est vain de vouloir supprimer totalement les hiérarchies (ou alors on s'amuse avec de la modification génétique).

Le mantra actuel n'est pas du libéralisme économique (ni du libéralisme tout court) c'est un mix de diverses écoles de pensées se joignant donc dans l'élaboration d'un système où l'idéologie sert d'épouvantail ou de cri de ralliement. Le système démocratique actuel encourage les élus à vouloir le pouvoir et donc à s'y maintenir. Si on prend en compte les autres niveaux comme l'Europe (souvent accusée d'ultra libéralisme) on voit surtout une tendance pour les institutions européennes à vouloir prendre préséance sur les pouvoirs nationaux dans un mouvement unificateur (et non fédérateur) via l'établissement notamment de normes communes. Les mesures "libérales" (un libéral considère que le monopole étatique est problématique pas le fait que l'état possède une entreprise) consistant à forcer les états à abandonner les entreprises nationalisées sont pour moi là avant tout un moyen de réduire le périmètre des états et de rendre l'appareil européen plus crédible en tant qu'entité de gouvernement.

En gros les mesures libérales qu'on peut voir prises par les états ne sont qu'utilitaires et beaucoup plus ponctuelle qu'on pourrait le croire, les états veulent sauvegarder leur pré carré et les idéologies n'ont pas d'importance à part en tant qu'outil. Vouloir abattre l'ennemi libéral est aussi vain que quand je vois des libéraux voulant abattre l'ennemi socialiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20381 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

Babillage intellectuel tout ça

une vraie hiérarchie ce n'est pas un chef qui ordonne et jouit de tout les privilèges, ce n'est pas le fort qui écrase le faible, une hiérarchie digne de ce nom c'est un chef qui écoute les siens et cherche a améliorer leur sort

ton libéralisme c'est simplement la loi du "je fais ce que je veux et je veux toujours plus pour moi"

alors continues a rêver du haut de ton petit nuage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirisme Membre 1346 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

La hiérarchie c'est le fait qu'il y ait des supérieur et des subordonnés, le fonctionnement des hiérarchies spécifiques n'est pas la question. Que le fort écrase le faible ou que le fort cherche à améliorer le sort du faible ne change rien au fait qu'il y a une hiérarchie.

Ah non la cupidité et l'égoisme ne sont pas des traits propres au libéralisme, le libéralisme en tient compte théoriquement mais reprocher au libéralisme l'existence de la cupidité et de l'égoisme est se voiler la face. Ces deux traits sont dérivés des besoins de la survie humaine, un humain qui n'accumule pas de ressources pour lui meurt tout simplement après l'humain vit en société, le libéralisme propose une façon d'organiser les relations humaines en gardant à l'esprit ces traits. D'ailleurs faut pas s'y tromper le libéralisme ne prône pas une société parfaite sans soucis mais plutôt un cadre général pour gérer ceux ci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20381 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

Mais arrêtes d'habiller les ogres avec du satin, ça ne les rend pas plus respectables, t'as seulement l'air stupide a faire ça, tu es un petit privilégié qui n'a absolument pas conscience de ses privilèges, tu n'as jamais eu a souffrir vraiment des conséquences du libéralisme capitaliste.

La cupidité et l'égoïsme ne sont effectivement pas des inventions capitalistes mais ce système de pensée érige ça en qualités voire en vertus, il faut accumuler toujours plus et si en plus on peut humilier et écraser le voisin, tant mieux

La logique du "j'en veux toujours plus et j'éspère bien pouvoir dépouiller les autres pour ça", navré mais ça me dégoûte, ton sacro saint libéralisme mon petit, c'est ce qui a créée la crise actuelle, ce qui a jeté a la rue des milliers de gens, qui en affame des millions, qui favorise les guerres.

Le libéralisme, ce n'est pas la saine compétition, c'est chercher a tout prendre pour soi et bousiller tout le reste, peu importe les conséquences

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10768 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)

La hiérarchie c'est le fait qu'il y ait des supérieur et des subordonnés, le fonctionnement des hiérarchies spécifiques n'est pas la question. Que le fort écrase le faible ou que le fort cherche à améliorer le sort du faible ne change rien au fait qu'il y a une hiérarchie.

Ah non la cupidité et l'égoisme ne sont pas des traits propres au libéralisme, le libéralisme en tient compte théoriquement mais reprocher au libéralisme l'existence de la cupidité et de l'égoisme est se voiler la face. Ces deux traits sont dérivés des besoins de la survie humaine, un humain qui n'accumule pas de ressources pour lui meurt tout simplement après l'humain vit en société, le libéralisme propose une façon d'organiser les relations humaines en gardant à l'esprit ces traits. D'ailleurs faut pas s'y tromper le libéralisme ne prône pas une société parfaite sans soucis mais plutôt un cadre général pour gérer ceux ci.

C'est la sainte vierge qui vous a fait toutes ces révélations ou ça vient de plus haut encore ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fafaluna Membre 7395 messages
Aux grands mots les grands remèdes‚
Posté(e)

Le titre de ce topic m'a fait très très rire. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirisme Membre 1346 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

@The Dalek: Ben non vu que le libéralisme considère la propriété comme un droit essentiel, prendre la propriété par la violence est clairement à l'encontre d'une des prémisses du libéralisme qui est l'interdiction de l'utilisation de la violence. Après si vous considérez que le système actuel est un pur produit du libéralisme, je vois ce que vous voulez dire mais le système actuel ne correspond pas au libéralisme, c'est comme dire que le communisme (donc la société sans classe) est la pure cause des états communistes est réducteur.

@Bibifricotin: Quelles révélations? Le fait que l'égoisme et la cupidité soient des traits humains et pas dû à une idéologie? Sinon la religion m'est complétement indifférente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20381 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

en même temps pourquoi j'explique des trucs a un gamin ?

T'es trop plein de ta propre voix pour en entendre aucune autre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirisme Membre 1346 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

Vous êtes dans la conversation à sens unique, vous le dites vous même, vous êtes là pour m'expliquer la vie vu que je ne suis qu'un gamin. Et c'est moi qui veut pas entendre l'autre? Regardez à quel point vous avez été agressif envers moi. Je ne vous ai pourtant rien fait. J'ai vaguement l'impression que vous projetez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20381 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

ben tiens, la psycho de comptoir maintenant

j'en ai juste marre de parler a un autre Jo la science

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité