Aller au contenu

Perception de l'infiniment grand

Messages recommandés

Boutetractyxreqs Membre 2 246 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pour la science ce qui est perceptible reste prouvable. Mais nous ne percevons pas l'univers dans sa totalité pour dire qu'il existe pourtant on dit qu'il existe.

N'en est il pas de même pour l'infiniment grand ?

Par exemple on sait qu'une personne existe mais on ne la perçoit jamais dans sa totalité, le physique, l'apparence peut être ... mais pas tout ce qu'est cette personne, pourtant on dit qu'elle existe.

Est ce la même chose pour l'infiniment grand, le peu que l'on en perçoit n'est il pas suffisant pour dire qu'il existe par preuve qu'est sa perception aussi infime soit elle ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

Pour la traduction, quand Boutetruc utilise le terme "infiniment grand", chez lui ça veut dire "Dieu". Ne vous laissez pas avoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jedino Membre 47 609 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 25ans
Posté(e)

Eh bien, en général, on parle d'univers ou d'infiniment grand pour dire la même chose : l'univers est notre limite de l'infiniment grand.

Maintenant, des théories existent et le prolongent, mais là ce n'est plus que de la spéculation, et ne dépend certainement pas, non, de la perception.

En fait, l'infiniment grand est une façon de parler. Question d'échelle. Si tu étais l'univers, tu serais toi, et non pas l'infiniment grand. En revanche, nous serions de l'ordre de l'infiniment petit pour lui, et l'atome serait encore un ordre plus petit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boutetractyxreqs Membre 2 246 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pour la traduction, quand Boutetruc utilise le terme "infiniment grand", chez lui ça veut dire "Dieu". Ne vous laissez pas avoir.

Chez moi tu n'as jamais pu y être toléré pour savoir ce prétendu sous entendu.

Et je dis prétendu car je n'ai pas dis que l'infiniment grand était Dieu. Et je sais que plein de complexés face à la puissance du plus fort sont mesquins. C'est pourquoi ils réagissent mal à l'inconnu, celui qui peut les écraser avec toutes leur certitude et leur science qui leur donne des airs pseudo supérieurs.

Eux critiquant Dieu alors qu'il sont plus vils et pervers comme ici à propos de ce sous entendu que je n'ai pas sous entendu.

Eh bien, en général, on parle d'univers ou d'infiniment grand pour dire la même chose : l'univers est notre limite de l'infiniment grand.

Maintenant, des théories existent et le prolongent, mais là ce n'est plus que de la spéculation, et ne dépend certainement pas, non, de la perception.

En fait, l'infiniment grand est une façon de parler. Question d'échelle. Si tu étais l'univers, tu serais toi, et non pas l'infiniment grand. En revanche, nous serions de l'ordre de l'infiniment petit pour lui, et l'atome serait encore un ordre plus petit.

Oui c'est vrai que face à l'infiniment grand on est infiniment petit mais comme il y a plus petit on peut dire que nous ne sommes pas l'infiniment petit et que par rapport à l'infiniment petit on est infiniment grand.

Paradoxe surprenant.

Modifié par Boutetractyxreqs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wipe Membre 4 815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Chez moi tu n'as jamais pu y être toléré pour savoir ce prétendu sous entendu.

Et je dis prétendu car je n'ai pas dis que l'infiniment grand était Dieu.

Bon, ben on va faire comme si c'était pas le cas alors :

Personne ne peut prouver qu'il existe quoi que ce soit d'inifniment grand. En ce qui concerne l'Univers, on ne connait ni sa taille, ni sa forme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boutetractyxreqs Membre 2 246 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bon, ben on va faire comme si c'était pas le cas alors :

Personne ne peut prouver qu'il existe quoi que ce soit d'inifniment grand. En ce qui concerne l'Univers, on ne connait ni sa taille, ni sa forme.

Qu'est ce qui prouve son existence alors sans connaissance de sa taille et de sa forme ? Sans cela n'as t-on pas un point de vue absolument subjectif face à ce qui nous entoure, appelé univers ou infiniment grand ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wipe Membre 4 815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Qu'est ce qui prouve son existence

Qu'est ce qui prouve l'existence de l'Univers ? C'est une vraie question ? Parce que bon, si on prend comme définition pour l'Univers "tout ce qui existe", la preuve est simple : j'existe, donc l'Univers existe.

alors sans connaissance de sa taille et de sa forme ? Sans cela n'as t-on pas un point de vue absolument subjectif face à ce qui nous entoure, appelé univers ou infiniment grand ?

Surtout toi. Par contre, le fait que tu ne puisses pas prouver qu'il existe quoi que ce soit d'infiniment grand, ça n'a rien de subjectif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boutetractyxreqs Membre 2 246 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Qu'est ce qui prouve l'existence de l'Univers ? C'est une vraie question ? Parce que bon, si on prend comme définition pour l'Univers "tout ce qui existe", la preuve est simple : j'existe, donc l'Univers existe.

Surtout toi. Par contre, le fait que tu ne puisses pas prouver qu'il existe quoi que ce soit d'infiniment grand, ça n'a rien de subjectif.

Si tu existes (et ce avec un volume) c'est obligatoirement dans un espace et cet espace ne peut être qu'une composante dans l'espace infiniment grand.

Modifié par Boutetractyxreqs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wipe Membre 4 815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Si tu existes (et ce avec un volume) c'est obligatoirement dans un espace et cet espace ne peut être qu'une composante dans l'espace infiniment grand.

Non. Rien n'impose scientifiquement ni philosophiquement que l'espace soit infiniment grand.

http://fr.wikipedia....vers_observable

http://www.cvc.u-psud.fr/spip.php?article148

Modifié par Wipe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boutetractyxreqs Membre 2 246 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Jusque là n'avons nous pas repoussé les limites à chaque fois pour comprendre que les repousser prouve plus grand à chaque fois et cela se peut jusqu'à l'infini toujours en restant en doute car ce doute repose sur l'effort de repousser les limites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wipe Membre 4 815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonne idée. Repousse tes limites, tu finiras peut être par faire des posts intelligents et compréhensibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 9 028 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Quand d'autres ne les dépasseront jamais, ça te laisse quand même de belles perspectives.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noureddine2 Membre 3 855 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

Jusque là n'avons nous pas repoussé les limites à chaque fois pour comprendre que les repousser prouve plus grand à chaque fois et cela se peut jusqu'à l'infini toujours en restant en doute car ce doute repose sur l'effort de repousser les limites.

tu dois arrêter de te focaliser sur notre espace-temps infini ou non , car l'espace-temps n'est qu'une émergence de l'infiniment petit , il est presque virtuel .

si on suppose le néant comme origine , il n'y a aucune loi qui interdit l'existence de l'infinité , et même si notre univers peut être fini , le néant peut donner l'infinité à travers une infinité d'univers .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boutetractyxreqs Membre 2 246 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonne idée. Repousse tes limites, tu finiras peut être par faire des posts intelligents et compréhensibles.

C'est totalement hors sujet mais je peux faire un effort de ponctuation, comme cela je te fais preuve de repousse de limite de ma patience envers toi et tes taquinages sarcastiques.

Jusque là n'avons nous pas repoussé les limites à chaque fois, pour comprendre que les repousser prouve plus grand à chaque fois ? Et cela se peut jusqu'à l'infini toujours en restant en doute car ce doute repose sur l'effort de repousser les limites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gloubiboulgar Membre 77 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
C'est totalement hors sujet

Ce n'est pas hors sujet. Du tout.

je peux faire un effort de ponctuation

Ce n'est pas qu'un problème de ponctuation et de syntaxe, darling. C'est aussi et surtout un problème d'organisation de la pensée : clarté, logique, cohérence, sens. Tu en manques cruellement. Conclusion : tu ne prends pas régulièrement tes cachets. Pas bien ça. Pas bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boutetractyxreqs Membre 2 246 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Qu'est ce que tu n'as pas compris dans le sujet ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 10 074 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

on recherche le point le plus prés du big-bang mais pas les limites de l'expention de l'univers je croit .

disont que nous somme au pied d'un escalier .nous voyons quelques marches , nous en déduisont qu'il y en à d'autres à la suite sans pouvoir le prouver car , nous n 'en voyont pas d'autres .

en " réalité " ,nous somme à un certain endroit de l'escalier sur l'une de ces marches .

nous ne savons pas si l'escalier est infini ?

nous vivons dans un monde d'apparences .pour notre nature physique , cela est suffisant.

c'est notre curiosité et notre intelligence qui nous poussent à nous poser des questions sur l'infinit .

au dela de notre perception ,il ne nous reste que des hypothèses que la science devra vérifier et expliquer .

bonne journée

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon Membre 1 722 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)

Selon Montesquieu, est dit indéfini ce dont on ne connaît pas les limites; et est dit infini ce que l'on sait ne pas avoir de limites. D'autre part, le grand est qualifié ainsi par comparaison avec d'autres moindres grandeurs. Si l'on ne perçoit pas de limites, on ne peut juger de la taille. C'est alors l'imagination qui intervient. Beaucoup de notions ne sont pas mesurables : la beauté par exemple. Elle est partout où l'on sait la voir et, n'ayant pas de limites, elle est indéfinissable. Pourtant, on la perçoit et elle provoque de l'émotion. Pas son ensemble, mais son application particulière. On ne peut mesurer que le degré d'émotion qu'elle provoque.

Modifié par Talon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Capitan
Invité Capitan Invités 0 message
Posté(e)

L'infiniment grand existe : C'est notre esprit.

Ou s'agirait-il plutôt "d'indéfiniment grand" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 10 074 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

l'infiniment grand ne serait que l'interprétation de nos sens façe à l'inconnu d'une réalitée qui plongerait ses " raçines " dans l'irréalitée hypotétique de la puissance de notre conscience aidée par notre imagination .

notre esprit ne peut conçevoir une étendue illimitée sans se demander pourquoi ?

nous vivons et existont dans un nombre de contingentements ayant une limite physique et virtuelle .

il semblerait qu'il faille une limite à toute chose pour obtenir la cohérençe d'une " construction " physique dans notre dimention ?

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation