Aller au contenu

Le libre arbitre

Noter ce sujet


Invité Syfher

Messages recommandés

Invité Syfher
Invités Posté(e)
Invité Syfher
Invité Syfher Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour, bonsoir,

Je lance ce sujet de réflexion afin de prendre la température, et de voir les opinions des gens envers le libre arbitre. Mais tout d'abord, qu'est-ce ?

Le libre arbitre est la faculté qu’aurait l'être humain de se déterminer librement et par lui seul, à agir et à penser.

Il se place en opposition par rapport au déterminisme ou au fatalisme, qui affirment que la volonté est déterminée dans chacun de ses actes par des « forces » qui l’y nécessitent. Wikipédia

Le libre arbitre se place donc, comme on le voit, généralement en opposition avec les principales religions actuelles. Qu'en penser ? La notion de libre-arbitre exclut-elle vraiment celle d'un Dieu ?

En attente de vos réponses,

Syfher

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 110
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

J'ai des doutes sur ton sexe .... tu dis être un homme , mais tu as un comportement bizarre qui me fait penser que ... avec tes réflexions à la noix ..... qui n'apportent rien au sujet . je te ra

Membre 28ans Posté(e)
Jedino Membre 47 925 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 28ans
Posté(e)

Ma foi, je n'y crois pas. Sur ce coup-là, je suis complètement spinoziste.

Voilà ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Syfher
Invités Posté(e)
Invité Syfher
Invité Syfher Invités 0 message
Posté(e)

Merci, mais saurais-tu développer ta pensée ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
existence Membre 5 744 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le libre arbitre est la faculté qu’aurait l'être humain de se déterminer librement et par lui seul, à agir et à penser.

Il se place en opposition par rapport au déterminisme ou au fatalisme, qui affirment que la volonté est déterminée dans chacun de ses actes par des « forces » qui l’y nécessitent. Wikipédia

Cette définition est une grosse confusion. Le libre arbitre est possible même si la causalité détermine le mouvement de chaque atome. Le fait de faire des choix dépend de notre capacité à comprendre le monde et évaluer les conséquences des choix possibles, et cela se base sur le déterminisme. Sans déterminisme, il n'y a pas de choix à faire.

Donc non seulement le déterminisme ne s'oppose pas au libre arbitre, mais en plus, le déterminisme est nécessaire pour que le libre arbitre ait un quelconque sens !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

Je ne pense pas que le libre arbitre exclut nécessairement l'existence d'un dieu. Il y a tellement de concepts différents de Dieu... Certains auraient créé l'Univers et se foutraient pas mal de ce qui peut arriver après. D'autres auraient créé l'homme pour être le top du top.

Mais j'avoue avoir un peu de mal avec le concept de "libre arbitre" dans la religion. Prenons le christianisme : Dieu t'a donné la liberté d’être bon, mais d'un coté si tu fais le mal tu crameras l'éternité en Enfer. Est-ce vraiment de la liberté ?

Mais n'est-ce pas la même chose pour la société ? Tu as la liberté, mais si tu fais le con tu iras en prison. D'un coté ce n'est pas exactement pareil : Si tu fais le con dans la société, ça influence la société tout entière (ou en tout cas à une certaine échelle). Alors que dans le cas de la religion, il y a des péchés qui ne regardent que toi, et qui n'influence pas les autres.

Ce ne sont que des idées jetées en l'air, je compléterai mon avis en réagissant à d'autres posts.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Syfher
Invités Posté(e)
Invité Syfher
Invité Syfher Invités 0 message
Posté(e)

Causalité et déterminisme ne sont point la même chose, et nous parlons ici de philosophie, donc l'exemple de la causalité (mauvais terme qui plus est dans ce cas-ci) qui détermine le mouvement de chaque atome est un hors-sujet.

Mes respects,

Syfher

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 32ans Posté(e)
zo_zo_te Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚ 32ans
Posté(e)

le « Libre arbitre » signifie : Avoir la liberté de pensée, la liberté de choix et la liberté d’action

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Syfher
Invités Posté(e)
Invité Syfher
Invité Syfher Invités 0 message
Posté(e)

Tu peux penser ce que tu veux tout en ayant pas de libre-arbitre...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

Donc non seulement le déterminisme ne s'oppose pas au libre arbitre, mais en plus, le déterminisme est nécessaire pour que le libre arbitre ait un quelconque sens !

Si on prend le déterminisme absolu (ou est-ce du nécessitarisme dans ce cas ?) comme quoi le mouvement de chaque atome a été scellé à partir des conditions initiales du Big Bang, le libre arbitre n'a pas lieu d’être.

Mais la physique quantique vient foutre le bordel, donc je suppose que cette vue du déterminisme n'est pas bonne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 28ans Posté(e)
Jedino Membre 47 925 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 28ans
Posté(e)

Merci, mais saurais-tu développer ta pensée ?

Tout étant déterminé du début à la fin, le libre arbitre de l'homme n'a aucun sens, puisqu'il ne prend pas de décision de lui-même, mais en fonction des causalités qui le déterminent et l'entourent.

Cela ne réfute donc pas l'idée de Dieu, mais du libre arbitre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
existence Membre 5 744 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Causalité et déterminisme ne sont point la même chose, et nous parlons ici de philosophie, donc l'exemple de la causalité (mauvais terme qui plus est dans ce cas-ci) qui détermine le mouvement de chaque atome est un hors-sujet.

Ben si, c'est dans le sujet.

Mes respects,

Mes respects aussi.

Si on prend le déterminisme absolu (ou est-ce du nécessitarisme dans ce cas ?) comme quoi le mouvement de chaque atome a été scellé à partir des conditions initiales du Big Bang, le libre arbitre n'a pas lieu d’être.

Ben si. Réfléchis, si tu fais des choix, tu es libre.

Mais la physique quantique vient foutre le bordel, donc je suppose que cette vue du déterminisme n'est pas bonne.

L'aléatoire ne donne pas plus de liberté.

Tout étant déterminé du début à la fin, le libre arbitre de l'homme n'a aucun sens, puisqu'il ne prend pas de décision de lui-même, mais en fonction des causalités qui le déterminent et l'entourent.

Toujours la même chose : prendre une décision ne dépend pas du fait que le processus de choix soit déterministe, mais de la possibilité d'imaginer les options et de choisir la meilleure.

Cela ne réfute donc pas l'idée de Dieu, mais du libre arbitre.

Cela ne réfute ni l'un, ni l'autre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 28ans Posté(e)
Jedino Membre 47 925 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 28ans
Posté(e)

Ce n'est pas faux, mais choisir cela plutôt qu'autre chose n'est-ce pas une chose déterminée, voir déterminable, aussi?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

Ben si. Réfléchis, si tu fais des choix, tu es libre.

L'aléatoire ne donne pas plus de liberté.

Je ne te suis pas. Si chaque mouvement a été pré-déterminé par le Big Bang, les réactions chimiques qui se déroulent au sein de notre cerveau l'ont été aussi. Donc le choix n'est qu'une totale illusion.

Cependant je ne suis pas partisan de cette vision des choses. Mais dans ce cas ça veut dire que j'admets que la conscience n'est pas que la conséquences de réactions physico-chimiques. Et me voilà bien embêté.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
existence Membre 5 744 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je ne te suis pas. Si chaque mouvement a été pré-déterminé par le Big Bang, les réactions chimiques qui se déroulent au sein de notre cerveau l'ont été aussi. Donc le choix n'est qu'une totale illusion.

Ben ce n'est pas parce qu'on peut prévoir un choix que ce n'est pas un choix.

Cependant je ne suis pas partisan de cette vision des choses. Mais dans ce cas ça veut dire que j'admets que la conscience n'est pas que la conséquences de réactions physico-chimiques. Et me voilà bien embêté.

C'est juste le résultat de la confusion dont je parle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

Ben ce n'est pas parce qu'on peut prévoir un choix que ce n'est pas un choix.

Je considère pas ça comme étant du libre arbitre en tout cas, si tous nos choix ont été prédéterminés.

C'est juste le résultat de la confusion dont je parle.

La confusion de ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
existence Membre 5 744 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je considère pas ça comme étant du libre arbitre en tout cas, si tous nos choix ont été prédéterminés.

Ben pourquoi ?

La confusion de ?

Entre ne pas être libre et être causal.

Si on suppose que les atomes interagissent les uns avec les autres, et qu'on puisse savoir leur position, on peut à peu près prédire ce qu'il va se passer ensuite.

C'est la causalité, le déterminisme. La mécanique quantique met un peu de flou là-dedans mais en gros c'est comme ça que ça marche. S'il n'y avait pas de causalité, les événements seraient aléatoires.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
Meslier Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚ 73ans
Posté(e)

Pour choisir, il faut au préalable disposer de connaissances sur les objets ou idées que nous allons marquer de notre préférence. Ce qui relèvera de ce choix ne peut donc être du libre arbitre mais du déterminisme. En gros, le libre arbitre est une illusion.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 29ans Posté(e)
Arthur. Membre 2 858 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Si je fais un choix, je suis libre dites vous?

J'écoute ma névrose phobique, donc je fais le choix de rester à la maison plutôt que d'aller à l'école.

Il n'y a en aucun cas de pré-détermination dans ce qui relèverait du système nerveux central du simple fait que l'on appèlerait ça instinct et que nous serions dans ce cas en proie à une sorte d'anima à chaque prise de décision qui pencherait toujours du même côté. Or la chose est beaucoup plus complexe. De plus les situations ne sont jamais similaires, il y en a une infinité, les réponses de notre système nerveux par conséquent ne peuvent pas tous être déterminé. Ça serait très réducteur que de considèré qu'un potentiel d'action neuronal puisse déterminé si je vais réagir consciemment par telle action.

Modifié par Arthur.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 46ans Posté(e)
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 46ans
Posté(e)

Mais j'avoue avoir un peu de mal avec le concept de "libre arbitre" dans la religion. Prenons le christianisme : Dieu t'a donné la liberté d’être bon, mais d'un coté si tu fais le mal tu crameras l'éternité en Enfer. Est-ce vraiment de la liberté ?

Dans le christianisme moderne, l'âme choisit son devenir. L'homme destiné à l'enfer est celui qui a préféré les ténèbres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×