Aller au contenu

Quel point commun à toutes religions ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
juuken Membre 4 860 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
L'animisme, qui consiste à enfermer les forces inexpliquées dans des manas, des pierres, les éléments, .....etc afin de se les approprier, cela conduira au totémisme et aux tabous et permettra la découverte de l'agriculture et de l'élevage.

source ? me souvient pas d'avoir lu un ouvrage le mentionnant, je sais de mémoire que l'agriculture a fait son apparition au néolithique, mais rien sur le rôle des croyance dans son apparition

comme quoi les diverses croyances ancestrales ont permis le progrés de l'humanité....

pour moi c'est loin d’être évident, cela dépends en plus des périodes de notre histoire

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 316
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 76

  • 44

  • 41

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

toutes crées par des hommes de chair et de sang

Les gens qui l'utilise à des fins manipulatoires.

Dit-elle en évitant soigneusement encore une fois la question qui dérange. C'est pathologique à ce niveau de mauvaise foi.

Membre 73ans Posté(e)
Meslier Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚ 73ans
Posté(e)

source ? me souvient pas d'avoir lu un ouvrage le mentionnant, je sais de mémoire que l'agriculture a fait son apparition au néolithique, mais rien sur le rôle des croyance dans son apparition

Salomon Reinach "cultes, mythes et religions".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
juuken Membre 4 860 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Salomon Reinach "cultes, mythes et religions".

ok merci je vais lire cela

Modifié par juuken
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
baillousque Membre 2 246 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

le point commun à toutes les religions

c'est de faire voir à l'homme un peu plus loin que le bout de son nez

le hisser hors de son matérialisme

et lui faire comprendre que la vie a un sens

qu'il lui faudra un jour passer par la mort

et rendre des comptes pour le mal qu'il a pu faire

qu'il n'est pas seulement un morceau de viande perdu dans une galaxie

qui tourne comme ça dans l'air

et puis c'est tout ....whistling1.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
le merle Membre 15 444 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

peut-ètre la peur de la mort et l'espérançe d'une vie aprés celle-çi ?

bonne soirée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 23ans Posté(e)
jean799 Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 23ans
Posté(e)

Je ne pense pas que la peur de la mort soit commun à toutes les religions mais l'espérance d'une vie ensuite oui je pense

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 52ans Posté(e)
l'arme fatale Membre 984 messages
Forumeur accro‚ 52ans
Posté(e)

oui mais justement cela porte un nom .

une religion reléve d'un enseignement sacré , aussi , proche d'un "mouvement" ou d'une "doctrine" c'est pourquoi on parle souvent d'endoctrinement . mais il ne faut pas y voir le sens péjoratif .

on peut dire aussi initiation , ou bien apprentissage d'une vie spirituelle au contact de livres sacrés , ou bien par l'intermédiaire d'une personne livrant cet initiation .

tout ceci porte un sens commun . alors quel nom donne t'on à cet "science" des choses de "l'intérieur" ? qui de façon globale a ete créer par l'homme et posséde même une histoire propre à l'humanité ...

la priére fait partie du rite....et chaque religion posséde sa propre définition et relation aux rites .

création et apocalypse font parti du domaine de la croyance . ok...

mais ce que je cherche c'est la chose qui associe les religions , une chose qu'elles ne peuvent ignorer dont elles sont totalement liés entre elle....

puisque toutes les religions ont leur propre doctrine, leur propre histoire qu'elle soit ou non modifiée, il n y a aucun point de liaison entre elles. Chacunes défendant leur lois, leur precept, ect........... pour moi en tant que musulmane le point en commun qui devrait toute les lier ce serait DIEU puisque c'est cet antité qui par le bied des prophétes a annoncer la bonne parole pour n'en faire qu'une, malheureusement il en a été autrement, chacuns s'arrêtant à leur croyance sans ouvrir les yeux sur la réelle prophétie.

néanmoins, chacunes d'elles doient faire preuve de génèrosité, d'amour, de compassion envers son prochain, un lien je pense qui les associent

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)

source ? me souvient pas d'avoir lu un ouvrage le mentionnant, je sais de mémoire que l'agriculture a fait son apparition au néolithique, mais rien sur le rôle des croyance dans son apparition

pour moi c'est loin d’être évident, cela dépends en plus des périodes de notre histoire

c'est indéniable que les croyances ont permis le progrés...mais au delàs des croyances surtout la communion entre les hommes , ce point d'encrage .

j'en conviens cela dépend des périodes .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)

puisque toutes les religions ont leur propre doctrine, leur propre histoire qu'elle soit ou non modifiée, il n y a aucun point de liaison entre elles. Chacunes défendant leur lois, leur precept, ect........... pour moi en tant que musulmane le point en commun qui devrait toute les lier ce serait DIEU puisque c'est cet antité qui par le bied des prophétes a annoncer la bonne parole pour n'en faire qu'une, malheureusement il en a été autrement, chacuns s'arrêtant à leur croyance sans ouvrir les yeux sur la réelle prophétie.

néanmoins, chacunes d'elles doient faire preuve de génèrosité, d'amour, de compassion envers son prochain, un lien je pense qui les associent

il existe un point de liaison entre elles....

mais ptet j'argumente mal pour le faire sortir .

en fait je pense à l'Esotérisme....

toute religions confondues (existente ou disparrues) sont un Esotérisme..c'est le socle commun . pour moi elles possédent un sens Esotérique , tant dans la fonction (rite) que dans l'image (symbole) que dans le mystere de la foi ....

et d'ailleurs l'Esotérisme n'a pas sa place dans le forum dédier au paranormal et plus généralement au ridicule....

il aurait sa place en Religion . mais je sais que cet idée ne va pas plaire alors c'est pas bien grave.

tu pense à la "prophétie" .

à savoir que la pensée prophétique est une science Esotérique , que les anciens et notament dans le monde antique usées abondament .

hors la "divination" n'est pas une "prophétie" mais elle en a la même source , la même correspondance , le même but , la même clair voyance .

la divination provient du latin : divinare : accomplir des choses divines.

une prophétie consiste en des paroles ou des écrits divinement inspirés qu'une personne reçoit par révélation .

C'est du pareil au même . prophétiser est un art divinatoire .....:blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
juuken Membre 4 860 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

pour les 3 grandes religion monothéiste le point commun c'est le plagiat des mythes sumérien et egyptien :o°

Modifié par juuken
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
Meslier Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚ 73ans
Posté(e)

Si point commun il existe, c'est de la crainte que naissent les croyances en des forces invisibles dont les desseins ne sont pas connus, et ensuite de la cupidité de ceux qui utilisent ces peurs à des fins de profit personnel. La peur de la mort suscite l'espérance, ce que l'on retrouve dans la promesse d'un monde meilleur lorsque cesse la vie apparente de l'individu. Au final, Dieu ne sert qu'à asservir les peuples. Voir les systèmes de classes chez les indouistes et les monothéismes, ainsi que dans tout système religieux qui instaure des rites et une morale qui justifie les tyrans, pharaons, rois, empereurs, papes, rabbins, ...etc. Autre point essentiel à toutes nos religions, elles évoluent toutes sur des croyances originelles qu'elles ont transformé pour mieux asseoir leur contexte afin de mieux faire accepter les nouveaux dogmes.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
moi636363 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

bonsoir

le point commun entre les trois grandes religion est simple c'est UNE SEULE religion... et la thora est la base de tout en effet les ecris des juifs( la torah) sont les premiers tom de la bible... sachant que le coran ets la suite de ces livres....

autrement dit il n y a qune religion

tout a eté repris comme dans la torah la bible et le coran ou il est question du saccrifisme et celui qui doit tuer son fils sur le mon obéi a dieu et au moment du coup de couteau l l enfant se transforme en brebie... bref tant d autre detail par exemple marie dans l islam n a pas eté engrossee par dieu comme chez les chretiens mais juste un souffle divin a eté mis en elle et dc son fils sera la voix du seigneur son porte parole......la difference????? lol

un dernier ou c bon lol l' assention de jesus dans la bible mais pas dans l islam? et oui jesus eté fils de dieu dun coté juste un homme choisi par dieu de l autre... pourtant il ressucite...car il serré le messie au jugement dernier celon le coran donc dieu renverrai JESUS combattre le jin de l islam avec mahdi!!!! jesus arriveré dc du paradis?? donc il a bien fait son assention..

maintenant ma version.....

ma question a moi c'est pk l homme arrivant au paradis aurrades femmes si belle que meme la plus jolie femme du monde narriverai pas a leur cheville tandis que la femme au paradis elle aurré juste le doit d avoir son mari et une vie de femme...

dieu serait il matcho???

pk chaque probleme a une solution divine qui permet de se rassurer dans la douleure?? pk en periode de crise il est plus simple dy croire que quand tt va bien??

un enfant decede?? tkt c le paradis ne soi pas triste!!!! ta femme decede ?? c rien dieu t eprouve tu la retrouveras au paradis... c tellement bon dentendre cela que c mieu d y croire

si sur 1000 profethie y a une fausse.... tout est remis en question on es d accord??

"par deux reprises l'est envahira la planete afin de gouverner le reste du monde... .. " allusion a hitler dites moi....est ce que la mecke est a l ouest de l allemagne??????????????????????????????????????????????????

la verité sur le point commun c que l homme a toujours eu besoin de se rassurer et que les chefs de chaque etnie chaque peuple lont bien compri... que de dire que tt ira bien reste ds le droit chemin ferra que le peuple se tiendra bien....pour ttes c cela^^

un derneir pour la route suis bavard hin^^

une experience sur 15 hommes passant irm scanner electro encefalogramme

montre que 5 dentre eux ont un surplus d une mollecule dans le cerveau tandis que 10 n ont rien.... sur les 5 y a 2 musulman 2 chretien 1 juif... la mollecule en particuliier s appelle

la mollecule de fois c ce qui definira que letre humain peut croire ou non en une chose divine que lon ne voit pas en la superstition et en un createur tout puissant....

sa ne remet pas en cause l existance ou non d un dieu.... mais sa veut dire que

ceux qui y croivent n ont pas le choix dy croire car c dans leur tete....

sa c le dernier point commun que j ai trouver c sa???????

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
juuken Membre 4 860 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
le point commun entre les trois grandes religion est simple c'est UNE SEULE religion... et la thora est la base de tout en effet les ecris des juifs( la torah) sont les premiers tom de la bible... sachant que le coran ets la suite de ces livres....

et sachant que les récit décrit dans la thora sont inspirés des mythe sumérien cela fait donc des mythe sumériens polythéistes la vrai religion :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)

et sachant que les récit décrit dans la thora sont inspirés des mythe sumérien cela fait donc des mythe sumériens polythéistes la vrai religion :smile2:

Ningishzida est une divinité mésopotamienne liée au monde souterrain. En sumérien, son nom signifie « Seigneur du bon arbre (ou bois) ». C'est donc peut-être à l'origine un dieu de la végétation.

touchons du bois ça porte bonheur.....:smile2:

j'ai un profond respect pour les anciennes religions , et plus on remonte dans le temps et davantage on s'approche de la naissance....et des religions primitives .

Une religion universelle ?

Au fond, les milliers de religions nées depuis la préhistoire comportent les mêmes ingrédients : un monde des esprits, des rites de passage, d’institution, de guérison, une morale collective destinée à organiser la vie en commun. Ce qui varie d’une religion à l’autre, c’est l’accent mis sur tel ou tel dispositif : la forme que prennent les prières (le sacrifice n’est pas universel), le nombre de dieux inscrits au panthéon, les types d’interdits et de commandements qui règlent la vie de chaque société.

Lorsque l’on se plonge dans la littérature ethnologique sur les mythes et rites des sociétés traditionnelles, on ne peut manquer d’éprouver un sentiment troublant. Face aux mythes bantous de création du monde, aux rituels d’initiation des Nuers ou aux esprits, on a le sentiment d’aborder une culture radicalement différente, un univers mythique et religieux étrange avec ses esprits de la brousse, ses masques et statuettes de bois, ses rituels de transe, ses sacrifices d’animaux, ses danses endiablées.

Puis, au fil des lectures des études ethnologiques consacrées aux Yorubas, Baoulés, Fangs et Dinkas, etc., le sentiment d’étrangeté finit par se dissiper. Au contraire s’installe un sentiment de répétition, l’impression que le même scénario se répète un peu partout. Des airs toujours différents, mais composés de séquences de notes identiques. Le panthéon baoulé, par exemple, avec son dieu Nyamien, ses multiples divinités invoquées pour les rituels agricoles ou la naissance des enfants, ses statuettes de bois, ses grandes cérémonies – pour les mariages, funérailles, fêtes annuelles –, n’est pas si éloigné de tout l’appareil religieux que l’on trouve au Japon avec le shintoïsme, dans le bouddhisme indien, l’hindouisme populaire ou le christianisme européen. Les distinctions traditionnelles entre animisme, paganisme, polythéisme, monothéisme s’estompent lorsque l’on s’intéresse à leur structure commune : un panthéon de dieux, des formes de culte destinées à s’attirer leurs faveurs, une morale visant à encadrer les comportements de chacun et à assurer la vie en communauté. Non pas que ces religions n’aient pas de différences entre elles. Mais ces variations portent sur les visages des divinités, l’accent mis sur tel ou tel rituel, l’institutionnalisation de telle ou telle forme de culte, la distribution des rôles entre les différents spécialistes du sacré (chamane, prêtre, devin-guérisseur). Mais au fond, l’armature fondamentale est la même.

Quand le pape envoyait ses ethnologues au fond de la forêt équatoriale africaine, c’était pour confirmer l’universalité du monothéisme. A l’époque, récoltant les croyances sur toute la planète, le père Wilhelm Schmidt avait entrepris de rédiger une œuvre immense – L’Origine de l’idée de Dieu (20 vol., 1912-1918) –, destinée à montrer l’universalité du monothéisme sur les autres formes religieuses (18). La thèse fut toujours controversée et n’eut jamais de réelle prise dans le monde de l’anthropologie. Mais l’idée d’une universalité des formes religieuses pourrait bien renaître aujourd’hui sur de tout autres bases. Le monothéisme n’est ni la première ni la dernière-née des religions. Elle n’est que l’une des formes d’une structure religieuse unique qui a pris au cours de l’histoire de multiples facettes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
Meslier Membre 38 messages
Forumeur balbutiant‚ 73ans
Posté(e)

Ningishzida est une divinité mésopotamienne liée au monde souterrain. En sumérien, son nom signifie « Seigneur du bon arbre (ou bois) ». C'est donc peut-être à l'origine un dieu de la végétation.

touchons du bois ça porte bonheur.....:smile2:

j'ai un profond respect pour les anciennes religions , et plus on remonte dans le temps et davantage on s'approche de la naissance....et des religions primitives .

Une religion universelle ?

Au fond, les milliers de religions nées depuis la préhistoire comportent les mêmes ingrédients : un monde des esprits, des rites de passage, d’institution, de guérison, une morale collective destinée à organiser la vie en commun. Ce qui varie d’une religion à l’autre, c’est l’accent mis sur tel ou tel dispositif : la forme que prennent les prières (le sacrifice n’est pas universel), le nombre de dieux inscrits au panthéon, les types d’interdits et de commandements qui règlent la vie de chaque société.

Lorsque l’on se plonge dans la littérature ethnologique sur les mythes et rites des sociétés traditionnelles, on ne peut manquer d’éprouver un sentiment troublant. Face aux mythes bantous de création du monde, aux rituels d’initiation des Nuers ou aux esprits, on a le sentiment d’aborder une culture radicalement différente, un univers mythique et religieux étrange avec ses esprits de la brousse, ses masques et statuettes de bois, ses rituels de transe, ses sacrifices d’animaux, ses danses endiablées.

Puis, au fil des lectures des études ethnologiques consacrées aux Yorubas, Baoulés, Fangs et Dinkas, etc., le sentiment d’étrangeté finit par se dissiper. Au contraire s’installe un sentiment de répétition, l’impression que le même scénario se répète un peu partout. Des airs toujours différents, mais composés de séquences de notes identiques. Le panthéon baoulé, par exemple, avec son dieu Nyamien, ses multiples divinités invoquées pour les rituels agricoles ou la naissance des enfants, ses statuettes de bois, ses grandes cérémonies – pour les mariages, funérailles, fêtes annuelles –, n’est pas si éloigné de tout l’appareil religieux que l’on trouve au Japon avec le shintoïsme, dans le bouddhisme indien, l’hindouisme populaire ou le christianisme européen. Les distinctions traditionnelles entre animisme, paganisme, polythéisme, monothéisme s’estompent lorsque l’on s’intéresse à leur structure commune : un panthéon de dieux, des formes de culte destinées à s’attirer leurs faveurs, une morale visant à encadrer les comportements de chacun et à assurer la vie en communauté. Non pas que ces religions n’aient pas de différences entre elles. Mais ces variations portent sur les visages des divinités, l’accent mis sur tel ou tel rituel, l’institutionnalisation de telle ou telle forme de culte, la distribution des rôles entre les différents spécialistes du sacré (chamane, prêtre, devin-guérisseur). Mais au fond, l’armature fondamentale est la même.

Quand le pape envoyait ses ethnologues au fond de la forêt équatoriale africaine, c’était pour confirmer l’universalité du monothéisme. A l’époque, récoltant les croyances sur toute la planète, le père Wilhelm Schmidt avait entrepris de rédiger une œuvre immense – L’Origine de l’idée de Dieu (20 vol., 1912-1918) –, destinée à montrer l’universalité du monothéisme sur les autres formes religieuses (18). La thèse fut toujours controversée et n’eut jamais de réelle prise dans le monde de l’anthropologie. Mais l’idée d’une universalité des formes religieuses pourrait bien renaître aujourd’hui sur de tout autres bases. Le monothéisme n’est ni la première ni la dernière-née des religions. Elle n’est que l’une des formes d’une structure religieuse unique qui a pris au cours de l’histoire de multiples facettes.

Un exemple significatif de transition entre les époques concernant la religion: Pandora (Voir Hésiode), responsable du malheur des hommes, et Eve, aussi responsable, mais avec une histoire différente, dans le premier cas Zeus se venge de Prométhée (celui qui sait avant) et envoie à son frere Epiméthée (celui qui sait donc après) une femme à laquelle il confie une jarre dans laquelle tous les maux de la terre sont enfermés avec pour ordre d'ouvrir cette dernière dès qu'Epiméthée s'absentera, ce qu'elle fera, et dans le deuxième cas, un serpent fera croquer à Eve le fruit défendu ce qui cause la perte de l'humanité et que l'on nomme peché originel!:D En fait, il semble que les hommes aient eu à souffrir du matriarcat Chez les celtes, la première divinité fut la lune, elle leur permettait de chasser la nuit à l'abri des prédateurs diurnes, puis les femmes ayant des menstruations liées aux périodes lunaires, elles furent les premières divinisées Viennent les mystères d'Eleusis et l'avènement de l'agriculture, tâche particulièrement ingrate (bien plus que la chasse) et les hommes se seraient révolté, conduisant au patriarcat et au rejet des femmes dans les cultes voués au soleil. C'est brouillon certes, mais je travaille sans filets :D en ce moment, la flemme de me replonger dans mes notes :o°.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
juuken Membre 4 860 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

ce qui est surtout intéressant c'est de voir plusieurs religions monothéiste, trouvées leurs origine dans des mythes polythéiste, on peut donc ainsi suivre l'évolution même d'une religion et en apprendre plus sur ces société et leurs mode de fonctionnement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
vera5 Membre 2 358 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bjr .

mise à part la croyance en Dieu , la foi , les rites .

les religions ont un point d'origine en commun ? un dénominateur commun ? le quel est-il ?

Oui. Le surnaturel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
vera5 Membre 2 358 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Oui le surnaturel revient au galop...

non c'est le naturel ("revient au galop") !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×