Aller au contenu

Messages recommandés

58ans Posté(e)
grandfred Membre 15 741 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

extrait :

.......(.......).......

Le droit du sang génétiquement infondé

Concernant la génétique, les choses sont beaucoup plus complexes. Ainsi comment différencier la part de la population française vivant en Europe qui est issue des vagues d'envahisseurs celtes, germains, romains, huns, arabes (lors des grandes invasions du Moyen Âge,) Normands ou de tous les peuples méditerranéens dans le sud de la France, et la part née des migrations économiques des autres pays d'Europe, d'Afrique et d'Asie ? Il existe seulement quelques îlots ayant conservé une certaine homogénéité génétique, dont les Basques qui ne sont regroupés dans aucune nation unique.

La réalité est qu'il n'y a aucune superposition entre le territoire français et son origine génétique. D'ailleurs, les récentes études génétiques ont montré qu'on trouvait en France un mélange des trois grands groupes d'hominiens archaïques que nous connaissons actuellement : Neandertal, Cro-Magnon et l'homme de Dénisova, originaire de Sibérie, dont les gènes nous ont peut-être été apportés par les Huns. Dans tous les cas le métissage est généralisé.

Ainsi le "droit du sang" n'est pas génétiquement fondé. D'autant que l'on estime que 5 à 10 % des enfants ne sont pas du père officiel, mais d'un inconnu, dont on ne connaît pas les gènes ! La définition retenue en France et aux États-Unis du "droit du sol" dépend du périmètre du pays au moment où l'enfant naît ou de la nationalité des parents.

lire en entier sur : http://www.lepoint.fr/invites-du-point/didier_raoult/le-francais-de-souche-n-existe-pas-23-08-2012-1498404_445.php

La notion de ""français de souche"" n' est que de la propagande politiCHIENNE !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 197
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Cette assertion n'a rien d'étonnante venant de Dider Raoult qui est un... biologiste. En effet "Français de souche" n'est pas une expression scientifique ni biologique, il est donc inepte de poser la

Non, tout le monde n'en fait pas sur ce thème. Mais la question de l'immigration, de l'intégration, des différences et de la vie ensemble sont monopolisées par des trucs comme le FN et le PIR qui radi

J'adore les gens qui défoncent à grand fracas des portes ouvertes.

69ans Posté(e)
Gouderien Membre 21 408 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)

J'adore les gens qui défoncent à grand fracas des portes ouvertes.

Modifié par Gouderien
  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
39ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

« Hélas ! Il n’y a point de race française, mais un peuple français, une nation française, c’est-à-dire une collectivité de formation politique » déplorait Maurice Barrès, maître à penser de la droite nationaliste pendant l’entre-deux-guerres (1).

En d’autres termes, les « français de souche » autoproclamés de nos jours sont encore plus racistes (et plus bêtes) que l’extrême droite de l’entre-deux-guerres, ce qui n’est pas peu dire.

(1)

http://books.google.fr/books?id=YjjgblwKy48C&pg=PA283&lpg=PA283&dq=maurice+barr%C3%A8s+peuple+fran%C3%A7ais+race&source=bl&ots=mU6WgewUKs&sig=u63gkxSo2_WCsZoLY3jjWVPdkB0&sa=X&ei=81I2UJTkGOrO0QWOhoCoDQ&ved=0CC8Q6AEwBg#v=onepage&q=maurice%20barr%C3%A8s%20peuple%20fran%C3%A7ais%20race&f=false

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaetch
Posté(e)
Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)
Hélas ! Il n’y a point de race française, mais un peuple français
J'ai envie de dire, pourquoi "hélas" ?
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
58ans Posté(e)
grandfred Membre 15 741 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

J'adore les gens qui défoncent à grand fracas des portes ouvertes.

c 'était juste pour faire connaître cet article !

certains ici et ailleurs en auraient besoin de lire et relire l' article en entier !

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Hussard Noir Membre 2 682 messages
Polémiste‚
Posté(e)
Le Français de souche n'existe pas

Cette assertion n'a rien d'étonnante venant de Dider Raoult qui est un... biologiste.

En effet "Français de souche" n'est pas une expression scientifique ni biologique, il est donc inepte de poser la question à un biologiste sous cet angle. Français de souche n'est que l'expression inverse à "Français issus de la diversité", dont cette dernière ne choque personne malgré qu'elle plante exactement le même distinguo ; distinction entre les Français issus de l'immigration récente et les autres, ni plus ni moins.

  • Like 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
-X9- Membre 780 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

pourquoi ne pas faire plutôt la distinction entre l'immigration qui s'intègre sans poser aucun problème et celle qui ne veut pas s'intégrer, et qui va même jusqu'à imposer ses propres règles et générer des problèmes.

il n'y a pas de bonne ou de mauvaise race, il y a des gens bons et d'autres moins bons voire mauvais.

protégeons et défendons les gens qui s'intègrent et rejetons ceux qui ne le font pas, indépendamment de leur race.

catégoriser les gens par race est tout simplement stupide.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
39ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Hélas ! Il n’y a point de race française, mais un peuple français
J'ai envie de dire, pourquoi "hélas" ?

J’imagine que Barrès regrette qu’il n’y ait pas de race française parce qu’il croit que, en général, les races existent, et parce qu’il pense que les français seraient plus forts, plus unis, et plus aptes à faire le tri entre eux et les étrangers, s’il y avait une race française.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
mdr Membre+ 5 541 messages
Fervent utopiste‚ 33ans
Posté(e)
Hélas ! Il n’y a point de race française, mais un peuple français
J'ai envie de dire, pourquoi "hélas" ?

C'est une citation d'un ancien nationaliste, tu te poses vraiment la question "pourquoi 'hélas' ?" ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
39ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Français de souche n'est que l'expression inverse à "Français issus de la diversité", dont cette dernière ne choque personne malgré qu'elle plante exactement le même distinguo ; distinction entre les Français issus de l'immigration récente et les autres, ni plus ni moins.

Un peu facile.

Français de souche, ça veut bien dire ce que ça veut dire. Ça veut dire français de race pure, et c’est bien comme cela que l’entendent ceux qui s’en revendiquent.

Hélas ! Il n’y a point de race française, mais un peuple français
J'ai envie de dire, pourquoi "hélas" ?

C'est une citation d'un ancien nationaliste, tu te poses vraiment la question "pourquoi 'hélas' ?" ?

Je ne comprends pas ta question.

Hélas fait partie de la citation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bruit
Posté(e)
Invité Bruit
Invité Bruit Invités 0 message
Posté(e)

Français de souche n'est que l'expression inverse à "Français issus de la diversité", dont cette dernière ne choque personne malgré qu'elle plante exactement le même distinguo ; distinction entre les Français issus de l'immigration récente et les autres, ni plus ni moins.

Un peu facile.

Français de souche, ça veut bien dire ce que ça veut dire. Ça veut dire français de race pure, et c’est bien comme cela que l’entendent ceux qui s’en revendiquent.

Tu as raté l'explication du hussard:

Français de souche n'est que l'expression inverse à "Français issus de la diversité", dont cette dernière ne choque personne malgré qu'elle plante exactement le même distinguo ; distinction entre les Français issus de l'immigration récente et les autres, ni plus ni moins.

Après, il y a sans doute des illuminés qui ont fait leur généalogie jusqu'au trou de bite à Clovis. De là à généraliser....

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
39ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

protégeons et défendons les gens qui s'intègrent et rejetons ceux qui ne le font pas, indépendamment de leur race.

C’est quoi précisément « s’intégrer » ?

Et « rejeter » ?

Il faut criminaliser le fait de refuser de manger du porc et boire du vin rouge ?

Français de souche n'est que l'expression inverse à "Français issus de la diversité", dont cette dernière ne choque personne malgré qu'elle plante exactement le même distinguo ; distinction entre les Français issus de l'immigration récente et les autres, ni plus ni moins.

Un peu facile.

Français de souche, ça veut bien dire ce que ça veut dire. Ça veut dire français de race pure, et c’est bien comme cela que l’entendent ceux qui s’en revendiquent.

Tu as raté l'explication du hussard:

Français de souche n'est que l'expression inverse à "Français issus de la diversité", dont cette dernière ne choque personne malgré qu'elle plante exactement le même distinguo ; distinction entre les Français issus de l'immigration récente et les autres, ni plus ni moins.

Si je la cite, je la critique plus que je ne la rate, il me semble.

Modifié par carnifex
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bruit
Posté(e)
Invité Bruit
Invité Bruit Invités 0 message
Posté(e)

Ahah, la seconde chance tombe donc à l'eau. :)

En gros si je résume, on a "c'est un peu facile, mais moi j'ai raison".

Fermez le topic les mecs, tout est dit.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Français de souche n'est que l'expression inverse à "Français issus de la diversité", dont cette dernière ne choque personne malgré qu'elle plante exactement le même distinguo ; distinction entre les Français issus de l'immigration récente et les autres, ni plus ni moins.

Un peu facile.

Français de souche, ça veut bien dire ce que ça veut dire. Ça veut dire français de race pure, et c’est bien comme cela que l’entendent ceux qui s’en revendiquent.

Oui c'est d'ailleurs une mode en hongrie de rechercher via des tests génétiques si certains n'ont pas de sang "étranger"... il y a un topic dessus...

Français de souche ? il y a bien des français de souche qui vivent à l'étranger depuis des dizaines d'annnées et d'autres qui partent en ce moment...

Qu'un français soit issu d'une longue lignée de gaulois ne lui donne pas plus de droits que les autres d'être citoyen et de respecter ses semblables même issu de l'immigration récente.

Je trouve ça marrant, se chercher des avantages, un héritage, une culture pour dire aux autres : "nous n'avons pas les mêmes valeurs"...

Modifié par David Web
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
yop! VIP 20 446 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)

Tu as raté l'explication du hussard:

Français de souche n'est que l'expression inverse à "Français issus de la diversité", dont cette dernière ne choque personne malgré qu'elle plante exactement le même distinguo ; distinction entre les Français issus de l'immigration récente et les autres, ni plus ni moins.

Après, il y a sans doute des illuminés qui ont fait leur généalogie jusqu'au trou de bite à Clovis. De là à généraliser....

Oh mais le distingo était déjà fait. On les appelait "les noirs, les arabes, les chinois". Pour rappeler aux gens que c'étaient des français, certains ont inventé ce terme. "De souche" est une réponse miroir mais insinue une certaine légitimité, un bonus de francitude, un droit d'ancienneté par des critères plutôt raciaux, même si on veut les camoufler d'histoire. Certaines personnes sont françaises depuis plusieurs générations mais se verront définies incessamment de français de la diversité simplement à la tronche un peu colorée (on le voit avec certaines entrées aux deux derniers gouvernements, direct on a entendu "la diversité, la diversité"). Ce second terme était censé donné une connotation positive, la voilà interprétée comme un étendard et provoque le rejet de ceux qui maintenant veulent se démarquer comme souchiens, et se font démarquer comme tels par certains excités comme le Indigènes de la république.

Tout ça fait partie d'un grand mouvement de division, un jeu de cons où on fait des camps et les radicalise.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bruit
Posté(e)
Invité Bruit
Invité Bruit Invités 0 message
Posté(e)

Tout le monde fait des camps. Des "de souche" qui se gargarisent sur leur blancheur de peau comme Des rachid Arab ou autre Lilian Thuram qui font de leur diversité un cheval de bataille.

Le truc, c'est que focaliser, généraliser les français blancs comme autant de "de souche" qui chercheraient à écraser les autres, c'est juste complètement con. C'est comme voir derrière chaque rebeu une racaille qui chercherai à détrousser l'honnête citoyen.

On est toujours dans les clichés du genre, le pathos, l'indignation à 3 francs 6 sous.

C'est pas en montrant du doigt l'autre qu'on cherchera à faire évoluer la chose dans le bon sens.

Petit tacle de Malik bien en règle.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Hussard Noir Membre 2 682 messages
Polémiste‚
Posté(e)

« Hélas ! Il n’y a point de race française, mais un peuple français, une nation française, c’est-à-dire une collectivité de formation politique » déplorait Maurice Barrès, maître à penser de la droite nationaliste pendant l’entre-deux-guerres (1).

En d’autres termes, les « français de souche » autoproclamés de nos jours sont encore plus racistes (et plus bêtes) que l’extrême droite de l’entre-deux-guerres, ce qui n’est pas peu dire.

Parler de Français de souche ne veut pas dire penser qu'il existe une race française, vous faites dans le raccourci facile et la caricature.

Tout ça fait partie d'un grand mouvement de division, un jeu de cons où on fait des camps et les radicalise.

Tout ça fait partie du multiculturalisme. Ils n'ont plus voulu que les immigrés s'assimilent au peuple français et à sa culture nationale au nom du "droit à la différence", pleins de bons sentiments ils ont exalté les racines, les origines, ils ont en somme ethnicisé la société. " Français de souche" et "Français issus de la diversité" sont les deux faces d'une même pièce, le multiculturalisme.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×