Aller au contenu

Messages recommandés

dihyia Membre 9023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Et pendant ce temps, un nouveau massacre a eu lieu ... La population l'a bien compris désormais, qui demande qu'on lui fournisse des armes pour se défendre face aux atrocités et massacres du clan Assad. Des bêtes enragées .... la vraie nature des régimes dictatoriaux apparaît ici au grand jour. Et bien ! Face à des bêtes enragées, on a le devoir de se défendre. Je répète: Assad et son régime n'ont plus rien d'humain. Ce sont des hommes-animaux. Prostitués de l'existence. Et cette régression au stade de bêtes humaines justifie largement que l'on mette en place une coalition militaire internationale pour protéger les civils syriens de ces bêtes sauvages. C'est là faire preuve d'humanité. Et tant pis pour ceux qui se montrent incapables de comprendre les vraies enjeux de la crise syrienne. Jamais nous n'aurions dû tolérer les atrocités commises par ce régime avec la bénédiction de Poutine et des chinois. Dans n'importe quel pays européens civilisés, ces agissements auraient valus à leurs auteurs des peines d'emprisonnement à vie. Ce qui veut clairement dire que les gens avec qui nous faisont semblant de discuter, sont des criminels et des assasins de droit commun, qui relèvent plus de la CPI que d'autres choses.

Il est temps que l'humanisme politique soit érigé en programme dans nos pays d'Europe, afin d'en finir avec ces collusions qui pervertissent notre identité et nos valeurs humaines. Il est temps désormais, si Hollande est un vrai homme de gauche, qu'il assume de dire leurs 4 vérités aux russes et aux chinois, à savoir que désormais, ils sont infréquentables, parce qu'ils représentent une menace pour l'espèce humaine et son droit à la paix et à la dignité. Je répète, face à tous ceux qui ont fait le choix de la régression au stade de bêtes humaines, qu'ils soient donc retranché de la communauté des hommes et des femmes.

aaah quelle belle prose !

monte une milice et va là-bàs, rends toi utile !

écris tes désidérata au Président !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
johngouze Membre 552 messages
Forumeur forcené‚ 43ans
Posté(e)

Vous confondez fascisme et totalitarisme.

Je ne confonds pas, c est exactement la même chose...

Puisque que Fascisme et totalitarisme sont indissociables ...

Absurde !!!

On l'a déjà mentionné je ne sais combien de fois. Le totalitarisme est une forme de gouvernance étatique alors que le fascisme est une idéologie politique. Arrives-tu à percevoir la nuance ou faut-il qu'on t'achète un chien d'aveugle ??

J'ai jamais dit le contraire Mr Le Professeur de mes deux..

Mais si tu lisais les messages des autres au lieu de t'extasier sur ta propre prose , tu aurais compris que quand je parlais de fascisme et de totalitarisme, je disais surtout que les deux ne s'excluent pas, bien au contraire et que dans chaque régime totalitaire , est mis en oeuvre l'idéologie fasciste , c'est co substantiel..

Et selon moi, Staline, Saddam Hussein sont des fascistes au même titre que Mussolini ou Franco...

Même si ils s'inspirent d'une idéologie gauchisante et communisante , il n'en demeure pas moins que la mise en pratique de leur politique est fascisante puisqu'elle réduit les Droits de l'Homme à néant ...

La particularité du fascisme n'est pas forcément de négocier avec les religions..Même si Mussolini et Franco ont du s'appuyer sur l'Eglise pour asseoir leur régime, ce n'est pas le cas des Nazis qui bien qu'ils aient négocié avec les catholiques, ils auraient été prêts à les exterminer si les catholiques les avaient un peu plus titillés..Pareil avec les protestants..

Y'a donc aussi du nihilisme dans le fascisme ...

Modifié par johngouze

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moriarty Membre 3624 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Non, en effet, "grotesque inculte" (oui, c'est une attaque personnelle, tu peux même l'envoyer par courrier en contre-remboursement à destination de la modération jusqu'à en pleurnicher pour qu'on me décore d'un magnifique avertissement) tu ne dis pas le contraire, puisque tu confonds les deux, poussant même le bouchon de l'ignorance jusqu'à trouver une co-substantialité systématique avec le fascisme pour chaque pouvoir totalitaire, c'est qui est un manifeste de connerie tellement epais qu'on pourrait presque exiger de son magnifique propriétaire qu'il se foute à quatre pattes dans l'unique but bouffer du foin...!!!

Depuis quand, de surcroît, l'idéologie fasciste incarne à elle seule et de manière universelle la réduction des droits de l'homme quand le 20 ème siècle a connu un Staline (Chef de fil d'un communisme fondamentalement totalitaire mais en contradiction avec le fascisme), un saddam hussein ou encore un pinochet (eux aussi fasciste ???) Même nos châines d'infos moutonnées, n'ont jamais eu le culot de balancer une telle connerie... Enfin bon, pour le comprendre véritablement, il faut se servir de sa tête pour autre chose que pour se laisser pousser la tignasse...),

Je crois que tu es membre d'une junte pseudo intellectuelle qui, pour un sou de culture n'arrive point à cacher un trésor d'ignorance sauf quand il s'agit de se faire mousser auprés "des groupies droit de l'hommiste écervelées", toujours prêtes à jouer les pom-pom girls face à deux ou trois mots un peu complexes lâchés par un cheptel de pignoufes sous cultivés...

PS : "Prof de mes deux quoi ??? Si tu fais référence à tes attributs masculins "du premier étage" j'espère, de tout coeur, qu'ils sont au plus proportionnels à cette cervelle qui te sert de "matière à penser", cela me donnera, en effet, la haute satisfaction qu'ils ne te permettront jamais de te reproduire...Question de salubrité publique...

Modifié par Moriarty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johngouze Membre 552 messages
Forumeur forcené‚ 43ans
Posté(e)

J'ai du toucher un point sensible; visiblement pour m'attirer ce flot d'injures...

Je vais pas me répéter , ça ne représente absolument aucun intérêt puisque de toutes façons, tu veux et tu exiges sur l'autel de ton égo démesuré de forumeur pathétique en manque de reconnaissance sociale , le dernier mot...

Alors , je pourrais te laisser..

Mais quand tu en auras marre de violenter les mouches en jouant sur les mots, tu y penseras 5 minutes...On ne sait jamais, la lumière peut jaillir parfois même chez les esprits psycho rigides et réputés obtus.

Tu évoques Staline pour étayer ta contradiction.

Certes Staline ne se revendiquait pas du fascisme mais du socialisme matérialiste pseudo lenino marxiste.

Et tu me crois assez ignare pour ne pas le savoir...ah la la..

Il n'en demeure pas moins que sa politique , les moyens engagés pour arriver à ses fins , pour écarter tous les opposants en manipulant l'ensemble des soviétiques et au delà , relevait du fascisme pur et dur...

Aux mêmes pathologies, on attribue les mêmes symptômes.

Camp de concentration, épuration ethnique et sociale, dénonciation , arrestations et enfermements arbitraires..

Plus de 20 millions de victimes selon les historiens hors la 2nde guerre...Staline était au regard de l'Histoire, bel et bien un fasciste et de la pire espèce, déguisé en socialiste et en petit père des peuples..

Il a aspiré tous les pouvoirs, il a fait en sorte que sa personne était au centre de toute la vie de gens..

Des grandes parades en son honneur ...Sans parler de ses funérailles délirantes...Même si Staline a été dézingué par ses plus proches collaborateurs..Si ils avaient pu agir plus tôt..

tu ne dis pas le contraire, puisque tu confonds les deux, poussant même le bouchon de l'ignorance jusqu'à trouver une co-substantialité systématique avec le fascisme pour chaque pouvoir totalitaire, c'est qui est un manifeste de connerie tellement epais

Et NON justement , ce n'est pas un manifeste de connerie, c'est une réalité basée non pas sur des interprétations vaseuses mais sur une vision pragmatique..

Le Fascisme est plus qu'une idéologie précise, c'est une manière de gouverner et de traiter un peuple..Ni plus, ni moins...

Et les pseudo cocos de l'Europe de l'est jusqu'aux dictateurs arabes, mêmes méthodes, fascisme et encore fascisme..

Modifié par johngouze

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Delenda Carthago est Membre 4165 messages
Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge‚ 28ans
Posté(e)

J'ai du toucher un point sensible; visiblement pour m'attirer ce flot d'injures...

Non. C'est juste que Moriarty -comme moi- en avons un peu assez de devoir sans cesse rappeler la définition du fascisme aux ignorants dans votre genre.

Consultez un dictionnaire politique.

Dire que Staline était un fasciste, c'est du grand n'importe quoi. C'était un communiste pur et dur. Le communisme faisant partie de ces idéologies politiques totalitaristes. Où on trouve aussi le fascisme.

Je le répète, vous confondez totalitarisme et fascisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johngouze Membre 552 messages
Forumeur forcené‚ 43ans
Posté(e)

Mais Staline était un communisme doublé d'un fascime..

La doctrine communiste n'a jamais exigé que l'on traque les gens, qu'on les envoie dans des camps, que l'on concentre tous les pouvoirs autour d'un seul homme.

Justement , elle est censée exalter les libertés individuelles au service du collectif...

Staline portait le masque du communisme mais pratiquait une politique nationaliste et fasciste..

Mais là je suis tombé sur un nid..

J'organise un diner dans le 12éme mercredi prochain autour d'un débat sur le fascisme, ça vous branche d'y participer, j'ai invité des copains...:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lycan777 Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Et pendant ce temps, un nouveau massacre a eu lieu ... La population l'a bien compris désormais, qui demande qu'on lui fournisse des armes pour se défendre face aux atrocités et massacres du clan Assad. Des bêtes enragées .... la vraie nature des régimes dictatoriaux apparaît ici au grand jour. Et bien ! Face à des bêtes enragées, on a le devoir de se défendre. Je répète: Assad et son régime n'ont plus rien d'humain. Ce sont des hommes-animaux. Prostitués de l'existence. Et cette régression au stade de bêtes humaines justifie largement que l'on mette en place une coalition militaire internationale pour protéger les civils syriens de ces bêtes sauvages. C'est là faire preuve d'humanité. Et tant pis pour ceux qui se montrent incapables de comprendre les vraies enjeux de la crise syrienne. Jamais nous n'aurions dû tolérer les atrocités commises par ce régime avec la bénédiction de Poutine et des chinois. Dans n'importe quel pays européens civilisés, ces agissements auraient valus à leurs auteurs des peines d'emprisonnement à vie. Ce qui veut clairement dire que les gens avec qui nous faisont semblant de discuter, sont des criminels et des assasins de droit commun, qui relèvent plus de la CPI que d'autres choses.

Il est temps que l'humanisme politique soit érigé en programme dans nos pays d'Europe, afin d'en finir avec ces collusions qui pervertissent notre identité et nos valeurs humaines. Il est temps désormais, si Hollande est un vrai homme de gauche, qu'il assume de dire leurs 4 vérités aux russes et aux chinois, à savoir que désormais, ils sont infréquentables, parce qu'ils représentent une menace pour l'espèce humaine et son droit à la paix et à la dignité. Je répète, face à tous ceux qui ont fait le choix de la régression au stade de bêtes humaines, qu'ils soient donc retranché de la communauté des hommes et des femmes.

aaah quelle belle prose !

monte une milice et va là-bàs, rends toi utile !

écris tes désidérata au Président !

C'est clair que si il fallait compter sur des gens comme toi qui regardent, impavidement, leurs semblables crever comme des m..... , les choses n'évolueraient pas beaucoup ! Ceci dit, paraîtrait que le président "normal" va révolutionner les choses, marquer la "rupture" avec ce que faisait son prédécesseur .... Jusqu'à présent, j'ai pas vu trop la diplômatie française briller sur la scène internationale, mais bon, l'espoir fait vivre !

Faut dire qu'avec Sarko, les choses ont pas trop traînés: lui au moins a eu les c.......... d'aller savater la face du rat Kadhafi. Flamby saurait il faire mieux en Syrie ? Wait and see ! A vous de jouer "monsieur le président" ! Et n'oubliez pas: la France des droits de l'homme, celle dont vous vous réclamez, vous regarde !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Delenda Carthago est Membre 4165 messages
Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge‚ 28ans
Posté(e)

Mais Staline était un communisme doublé d'un fascime..

La doctrine communiste n'a jamais exigé que l'on traque les gens, qu'on les envoie dans des camps, que l'on concentre tous les pouvoirs autour d'un seul homme.

Justement , elle est censée exalter les libertés individuelles au service du collectif...

Staline portait le masque du communisme mais pratiquait une politique nationaliste et fasciste..

Mais là je suis tombé sur un nid..

J'organise un diner dans le 12éme mercredi prochain autour d'un débat sur le fascisme, ça vous branche d'y participer, j'ai invité des copains...:D

La doctrine communiste n'exige pas cela?

Oh que si!

Mais c'est la phase que les communistes oublient de décrire quand ils parlent de leur doctrine. Ou alors, ils passent rapidement dessus. La phase de dictature du prolétariat. Phase destinée à éliminer tous les ennemis du prolétariat, à exterminer tous ceux qui, par leurs actions ou leur existence, pourraient mettre en péril l'avènement de la société communiste.

C'est écrit noir sur blanc chez les penseurs du communisme.

Le communisme n'a jamais dis qu'il fallait interner les gens? Reliser Lénine. Il l'a écrit clairement et ouvertement.

Définition du fascisme:

Etymologie : de l'italien fasci, faisceau (emblème de l'autorité de la Rome antique utilisé par les milices de Mussolini).

Au sens strict, le fascisme est le régime, né de la crise qui a suivi la Première Guerre Mondiale, mis en place par Benito Mussolini en Italie de 1922 à 1945. Celui-ci est fondé sur la dictature d'un parti unique, sur un pouvoir autoritaire, nationaliste et anticommuniste.

Le régime fasciste entend faire de la nation une communauté unique rassemblée derrière un seul homme (culte de la personnalité et importance de la hiérarchie), avec un individu qui doit s'effacer devant l'Etat. Rejetant les droits de l'homme, il s'accompagne d'un Etat policier fort et sécuritaire, d'une organisation verticale des métiers en corporation, d'une méfiance envers les étrangers et d'une politique réactionnaire.

Le fascisme est une des formes du totalitarisme.

Définition du totalitarisme:

Etymologie : mot dérivé de total.

Le totalitarisme désigne un mode de gouvernement, un régime politique dans lequel un parti unique détient la totalité des pouvoirs et ne tolère aucune opposition (monopartisme), exigeant le rassemblement de tous les citoyens en un bloc unique derrière l'Etat.

Le totalitarisme est un mode de fonctionnement de l'Etat dans lequel celui-ci prétend gérer, outre la vie publique, la vie privée des individus (régime policier, encadrement de la jeunesse et des relations professionnelles...).

Le totalitarisme est une des formes de despotisme apparue au XXe siècle. Historiquement, le totalitarisme est issu du fascisme. Mussolini fut le premier à parler d'"Etat totalitaire" et à le revendiquer. Dans "l'Etat total", l'individu n'existe que par rapport au collectif, peuple ou nation. L'Etat devient un absolu, objet d'un véritable culte. Il est militarisé pour assurer la terreur et asseoir sa domination sur les individus.

Exemple de régimes totalitaires :

•Le fascisme italien

•Le national-socialisme allemand

•Le régime stalinien

Jusqu'à présent, j'ai pas vu trop la diplômatie française briller sur la scène internationale, mais bon, l'espoir fait vivre !

Apparemment, vous oubliez la médiation du président Sarkozy lors de la guerre Russo-géorgienne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johngouze Membre 552 messages
Forumeur forcené‚ 43ans
Posté(e)

Pas certain que Sarkozy dans le cadre de sa réélection aurait pu intervenir en Syrie.

Je pense qu'il faut pas condamner le travail fait en sous main par les Français.

La preuve, Poutine a évolué sur le dossier Syrien , et il est fort probable que la France y est pour quelque chose.

Intervenir en Syrie est très compliqué, la proximité avec l'Iran, qui possède vraisemblablement des armes atomiques , un embrasement général de la région pourrait nous entrainer dans une guerre terrible avec l'Iran et au delà , et quel rôle va jouer la Turquie dans un tel conflit??

C'est donc très compliqué et je pense que ça n'a pas grand sens de présumer que le nouveau gouvernement ne fait rien sur ce dossier...et que Sarkozy aurait fait mieux..

Sarlozy s'est gravement planté sur ces dictateurs arabes et les as reçus en grandes pompes à l'Elysée..

Donc, évitons d'opposer la gauche et la droite française dans ce débat..

Je pense que PS et UMP ont le même point de vue sur le sujet...heureusement d'ailleurs..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lycan777 Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Et pendant ce temps, un nouveau massacre a eu lieu ... La population l'a bien compris désormais, qui demande qu'on lui fournisse des armes pour se défendre face aux atrocités et massacres du clan Assad. Des bêtes enragées .... la vraie nature des régimes dictatoriaux apparaît ici au grand jour. Et bien ! Face à des bêtes enragées, on a le devoir de se défendre. Je répète: Assad et son régime n'ont plus rien d'humain. Ce sont des hommes-animaux. Prostitués de l'existence. Et cette régression au stade de bêtes humaines justifie largement que l'on mette en place une coalition militaire internationale pour protéger les civils syriens de ces bêtes sauvages. C'est là faire preuve d'humanité. Et tant pis pour ceux qui se montrent incapables de comprendre les vraies enjeux de la crise syrienne. Jamais nous n'aurions dû tolérer les atrocités commises par ce régime avec la bénédiction de Poutine et des chinois. Dans n'importe quel pays européens civilisés, ces agissements auraient valus à leurs auteurs des peines d'emprisonnement à vie. Ce qui veut clairement dire que les gens avec qui nous faisont semblant de discuter, sont des criminels et des assasins de droit commun, qui relèvent plus de la CPI que d'autres choses.

Il est temps que l'humanisme politique soit érigé en programme dans nos pays d'Europe, afin d'en finir avec ces collusions qui pervertissent notre identité et nos valeurs humaines. Il est temps désormais, si Hollande est un vrai homme de gauche, qu'il assume de dire leurs 4 vérités aux russes et aux chinois, à savoir que désormais, ils sont infréquentables, parce qu'ils représentent une menace pour l'espèce humaine et son droit à la paix et à la dignité. Je répète, face à tous ceux qui ont fait le choix de la régression au stade de bêtes humaines, qu'ils soient donc retranché de la communauté des hommes et des femmes.

Je comprends ta colère

Elle est vraiment justifiée, d'autant que la plupart des révolutions arabes ont évité ces écueils sanguinaires hormis la Lybie, sinon, dans les autres pays, les dirigeants ont préféré prendre la fuite plutôt que de rentrer dans une guerre monstrueuse contre leur propre peuple..

C'est visiblement pas le point de vue de Bachar qui comme son père, assomme son peuple et tente d'écraser l'opposition dans le sang...

Une dynastie de criminels monstrueux qui semble être sortie d'un autre temps.

Faut vraiment pendre ces gens là par les couilles !!!

Vous rendez-vous compte que vous venez, vous deux, de justifier et de légitimer la répression du pouvoir syrien contre les rebelles?

Selon vous, il faut détruire ce pouvoir et massacrer ses soutiens parce qu'ils ne sont plus des humains mais des bêtes sauvages. Et que cela justifie une intervention contre eux.

Cependant, ce schéma est à double tranchant. La position du pouvoir de Bachar el Assad peut très bien être la suivante: ces rebelles s'opposent à l'ordre naturel des choses et au pouvoir légitime qui est le nôtre. A partir de là, ce ne sont plus des syriens, des gens appartenant à notre peuple. Mais des traîtres, d'innommables crapules. Qu'il faut réprimer pour les faire rentrer dans le droit chemin. Et, s'ils refusent, éliminer.

C'est exactement la même chose que ce que vous dites. Pour vous, Bachar el Assad n'est plus humain (de par ses actes) et il faut donc s'en débarrasser. Mais lui peut très bien considérer que les rebelles ne sont plus des syriens, voir plus des humains. Et qu'il est donc en droit de réprimer violemment.

Par ailleurs, cette logique dont vous usez ne peut apporter que drames et massacres.

Parce que à partir du moment où l'on dénie à l'adversire toute humanité, où l'on lui nie même le statut d'être humain, alors tout est permis contre lui. Peu importe ce qu'on lui fera, parce qu'il n'est pas humain.

C'est une logique reprise dans tous les génocides qui ont été accomplis: les génocidaires "légitimaient" leurs actes en niant à leurs victimes le statut d'être humain.

La Ière République animalisait les vendéens. Les turcs faisaient de même avec les arménien. Et les nazis avec les juifs. Idem au Rwanda.

De même, le totalitarisme a tendance à user de cette méthode.

A lycan777.

En fait, ce que vous voulez, c'est étendre la façon de penser occidentale au reste du monde. Etendre la philosophie droit-de-l'hommisme à la planête entière.

Cela ne vous vient pas à l'esprit que crtains puissent considérer cette façon de penser comme erronée?

C'est exactement cela: je suis un totalitariste humaniste. Ma devise ? Les hommes-animaux d'un côté, les êtres humains de l'autre. Oui, je suis un totalitariste humaniste. Parce que pour moi, assister aux souffrances indicibles subies par mes semblables sur terre est insoutenable, j'appelle de mes voeux la diffusion des idées humanistes de l'Europe des lumières à devenir valeurs universelles de l'humanité. Et parce que cela fait partie de ma liberté individuelle, mais aussi de ma responsabilité, j'assume mon totalitarisme humaniste. Simplement, parce que moi, j'estime valoir infiniment mieux qu'une bête sauvage prostituée de l'existence, condition dans laquelle se vautrent avec complaisance beaucoup trop de mes congénères.

Oui, tout à fait;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johngouze Membre 552 messages
Forumeur forcené‚ 43ans
Posté(e)
Le communisme n'a jamais dis qu'il fallait interner les gens? Reliser Lénine. Il l'a écrit clairement et ouvertement.

Mais Lénine , ce n'est pas le "Communisme"

Puis, Lénine parlait de ça dans le cadre révolutionnaire, dans toutes révolutions, quelle qu'elles soient, on épure, on enferme , on règle des comptes avec les anciens régimes...c'est immuable ...

Etymologie : de l'italien fasci, faisceau (emblème de l'autorité de la Rome antique utilisé par les milices de Mussolini).

Au sens strict, le fascisme est le régime, né de la crise qui a suivi la Première Guerre Mondiale, mis en place par Benito Mussolini en Italie de 1922 à 1945. Celui-ci est fondé sur la dictature d'un parti unique, sur un pouvoir autoritaire, nationaliste et anticommuniste.

Le régime fasciste entend faire de la nation une communauté unique rassemblée derrière un seul homme (culte de la personnalité et importance de la hiérarchie), avec un individu qui doit s'effacer devant l'Etat. Rejetant les droits de l'homme, il s'accompagne d'un Etat policier fort et sécuritaire, d'une organisation verticale des métiers en corporation, d'une méfiance envers les étrangers et d'une politique réactionnaire.

Le fascisme est une des formes du totalitarisme.

Merci !!!

Eh bien quand on lit ça, on se rend compte que cette doctrine s'applique à l'ensemble des états totalitaires existant ou ayant existé .

Donc, le fascisme est certes un corpus idéologique précis qui devient de facto, universel quand il s'agit d'imposer un régime totalitaire..

Mais c'est certain que la branlette sémantique, c'est super excitant...:smile2:

Modifié par johngouze

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Delenda Carthago est Membre 4165 messages
Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge‚ 28ans
Posté(e)
Le communisme n'a jamais dis qu'il fallait interner les gens? Reliser Lénine. Il l'a écrit clairement et ouvertement.

Mais Lénine , ce n'est pas le "Communisme"

Puis, Lénine parlait de ça dans le cadre révolutionnaire, dans toutes révolutions, quelle qu'elles soient, on épure, on enferme , on règle des comptes avec les anciens régimes...c'est immuable ...

Etymologie : de l'italien fasci, faisceau (emblème de l'autorité de la Rome antique utilisé par les milices de Mussolini).

Au sens strict, le fascisme est le régime, né de la crise qui a suivi la Première Guerre Mondiale, mis en place par Benito Mussolini en Italie de 1922 à 1945. Celui-ci est fondé sur la dictature d'un parti unique, sur un pouvoir autoritaire, nationaliste et anticommuniste.

Le régime fasciste entend faire de la nation une communauté unique rassemblée derrière un seul homme (culte de la personnalité et importance de la hiérarchie), avec un individu qui doit s'effacer devant l'Etat. Rejetant les droits de l'homme, il s'accompagne d'un Etat policier fort et sécuritaire, d'une organisation verticale des métiers en corporation, d'une méfiance envers les étrangers et d'une politique réactionnaire.

Le fascisme est une des formes du totalitarisme.

Merci !!!

Eh bien quand on lit ça, on se rend compte que cette doctrine s'applique à l'ensemble des états totalitaires existant ou ayant existé .

Donc, le fascisme est certes un corpus idéologique précis qui devient de facto, universel quand il s'agit d'imposer un régime totalitaire..

Mais c'est certain que la branlette sémantique, c'est super excitant...:smile2:

De une, j'ai du mal à suivre votre raisonnement. Totalitarisme et fascisme sont différents.

Au sens strict, le fascisme est le régime [...] nationaliste et anticommuniste.

Tous les régimes totalitaristes ne sont pas nationalistes. Le totalitarisme communiste ne peut pas être anticommuniste.

Le régime fasciste entend faire de la nation une communauté unique rassemblée derrière un seul homme

Bien que le communisme soit toujours passé par là, ce n'est pas son but.

Le régime fasciste entend faire de la nation [...] d'une organisation verticale des métiers en corporation, d'une méfiance envers les étrangers et d'une politique réactionnaire.

Et vous ne retrouvez pas non plus tout cela dans tous les régimes totalitaires.

Donc je vois mal comment vous appliquez toutes les caractéristiques du fascisme aux autres totalitarismes...

Lénine n'est pas le communisme? Lénine a théorisé la prise du pouvoir du communisme autant que Marx. Selon lui, il est possible d'instaurer le communisme avant que la société n'ai connu le stade du capitalisme bourgeois. Et la dictature du prolétariat est partie prenante de cette prise du pouvoir et du processus vers la société communiste selon Lénine.

Et pendant ce temps, un nouveau massacre a eu lieu ... La population l'a bien compris désormais, qui demande qu'on lui fournisse des armes pour se défendre face aux atrocités et massacres du clan Assad. Des bêtes enragées .... la vraie nature des régimes dictatoriaux apparaît ici au grand jour. Et bien ! Face à des bêtes enragées, on a le devoir de se défendre. Je répète: Assad et son régime n'ont plus rien d'humain. Ce sont des hommes-animaux. Prostitués de l'existence. Et cette régression au stade de bêtes humaines justifie largement que l'on mette en place une coalition militaire internationale pour protéger les civils syriens de ces bêtes sauvages. C'est là faire preuve d'humanité. Et tant pis pour ceux qui se montrent incapables de comprendre les vraies enjeux de la crise syrienne. Jamais nous n'aurions dû tolérer les atrocités commises par ce régime avec la bénédiction de Poutine et des chinois. Dans n'importe quel pays européens civilisés, ces agissements auraient valus à leurs auteurs des peines d'emprisonnement à vie. Ce qui veut clairement dire que les gens avec qui nous faisont semblant de discuter, sont des criminels et des assasins de droit commun, qui relèvent plus de la CPI que d'autres choses.

Il est temps que l'humanisme politique soit érigé en programme dans nos pays d'Europe, afin d'en finir avec ces collusions qui pervertissent notre identité et nos valeurs humaines. Il est temps désormais, si Hollande est un vrai homme de gauche, qu'il assume de dire leurs 4 vérités aux russes et aux chinois, à savoir que désormais, ils sont infréquentables, parce qu'ils représentent une menace pour l'espèce humaine et son droit à la paix et à la dignité. Je répète, face à tous ceux qui ont fait le choix de la régression au stade de bêtes humaines, qu'ils soient donc retranché de la communauté des hommes et des femmes.

Je comprends ta colère

Elle est vraiment justifiée, d'autant que la plupart des révolutions arabes ont évité ces écueils sanguinaires hormis la Lybie, sinon, dans les autres pays, les dirigeants ont préféré prendre la fuite plutôt que de rentrer dans une guerre monstrueuse contre leur propre peuple..

C'est visiblement pas le point de vue de Bachar qui comme son père, assomme son peuple et tente d'écraser l'opposition dans le sang...

Une dynastie de criminels monstrueux qui semble être sortie d'un autre temps.

Faut vraiment pendre ces gens là par les couilles !!!

Vous rendez-vous compte que vous venez, vous deux, de justifier et de légitimer la répression du pouvoir syrien contre les rebelles?

Selon vous, il faut détruire ce pouvoir et massacrer ses soutiens parce qu'ils ne sont plus des humains mais des bêtes sauvages. Et que cela justifie une intervention contre eux.

Cependant, ce schéma est à double tranchant. La position du pouvoir de Bachar el Assad peut très bien être la suivante: ces rebelles s'opposent à l'ordre naturel des choses et au pouvoir légitime qui est le nôtre. A partir de là, ce ne sont plus des syriens, des gens appartenant à notre peuple. Mais des traîtres, d'innommables crapules. Qu'il faut réprimer pour les faire rentrer dans le droit chemin. Et, s'ils refusent, éliminer.

C'est exactement la même chose que ce que vous dites. Pour vous, Bachar el Assad n'est plus humain (de par ses actes) et il faut donc s'en débarrasser. Mais lui peut très bien considérer que les rebelles ne sont plus des syriens, voir plus des humains. Et qu'il est donc en droit de réprimer violemment.

Par ailleurs, cette logique dont vous usez ne peut apporter que drames et massacres.

Parce que à partir du moment où l'on dénie à l'adversire toute humanité, où l'on lui nie même le statut d'être humain, alors tout est permis contre lui. Peu importe ce qu'on lui fera, parce qu'il n'est pas humain.

C'est une logique reprise dans tous les génocides qui ont été accomplis: les génocidaires "légitimaient" leurs actes en niant à leurs victimes le statut d'être humain.

La Ière République animalisait les vendéens. Les turcs faisaient de même avec les arménien. Et les nazis avec les juifs. Idem au Rwanda.

De même, le totalitarisme a tendance à user de cette méthode.

A lycan777.

En fait, ce que vous voulez, c'est étendre la façon de penser occidentale au reste du monde. Etendre la philosophie droit-de-l'hommisme à la planête entière.

Cela ne vous vient pas à l'esprit que crtains puissent considérer cette façon de penser comme erronée?

C'est exactement cela: je suis un totalitariste humaniste. Ma devise ? Les hommes-animaux d'un côté, les êtres humains de l'autre. Oui, je suis un totalitariste humaniste. Parce que pour moi, assister aux souffrances indicibles subies par mes semblables sur terre est insoutenable, j'appelle de mes voeux la diffusion des idées humanistes de l'Europe des lumières à devenir valeurs universelles de l'humanité. Et parce que cela fait partie de ma liberté individuelle, mais aussi de ma responsabilité, j'assume mon totalitarisme humaniste. Simplement, parce que moi, j'estime valoir infiniment mieux qu'une bête sauvage prostituée de l'existence, condition dans laquelle se vautrent avec complaisance beaucoup trop de mes congénères.

Oui, tout à fait;

Ce qui est marrant, c'est que vous vous dites humaniste et que vous envisagez étendre les droits de l'homme au monde entier. Bon, on passera sur le coté colonialiste.

Mais votre comportement est strictement opposé à ce que vous dites défendre.

Vous animalisez vos adversaires, vous leur déniez le statut d'être humain. Pour vous, les humains sont uniquement ceux qui adhère à la démocratie et aux droits de l'homme, à l'humanisme.

Pourtant, la liberté de conscience, la liberté d'expression sont des causes défendues par votre "idéologie". Mais vos idées même vont à l'encontre de ces libertés.

Finalement, vous ne valez pas mieux que Bachar el Assad. Voir pire.

Parce que vous êtes prêt à vous lancer dans des massacres contre ceux qui ne sont à vos yeux que des animaux, des bêtes sauvages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johngouze Membre 552 messages
Forumeur forcené‚ 43ans
Posté(e)
Ce qui est marrant, c'est que vous vous dites humaniste et que vous envisagez étendre les droits de l'homme au monde entier. Bon, on passera sur le coté colonialiste.

Mais votre comportement est strictement opposé à ce que vous dites défendre.

Vous animalisez vos adversaires, vous leur déniez le statut d'être humain. Pour vous, les humains sont uniquement ceux qui adhère à la démocratie et aux droits de l'homme, à l'humanisme.

Pourtant, la liberté de conscience, la liberté d'expression sont des causes défendues par votre "idéologie". Mais vos idées même vont à l'encontre de ces libertés.

Finalement, vous ne valez pas mieux que Bachar el Assad. Voir pire.

Parce que vous êtes prêt à vous lancer dans des massacres contre ceux qui ne sont à vos yeux que des animaux, des bêtes sauvages.

Dans le genre manichéen et donneur de leçon binaire , vous vous posez là, jeune homme.

C'est incroyable cette manière de jeter des anathèmes et des intentions sur un intervenant qui s'interroge sur notre incapacité à sauver tout simplement des vies humaines.

De là, où nous nous plaçons, nous avons le sentiment que le régime syrien défonce les civils même quand ils ne manifestent pas dans la rue et procède à une épuration et se rend coupable de crimes contre l'Humanité.

Normal qu'on s'insurge contre la mollesse des gouvernements des pays démocratiques face à cette hécatombe, chaque syrien qui meurt; c est un frère qui succombe sous les coups brutaux d'un régime FASCISTE!!!

Mais vous , vous dissimulez à peine l'idéologie qui vous anime , faut dire que c est pas très subtil même si vous vous pensez supérieurement intelligent.

On sent bien que vous avez une vision du Monde archaique et binaire malgré votre jeune âge qui consiste à opposer Orient et Occident dans une guerre larvée qui n'a aucun sens sinon de massacrer encore plus d'innocents...Et désolé de vous dire mais l'Occident tient encore le beau rôle et n'est aucunement responsable de ce qui se passe en Syrie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lycan777 Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Le communisme n'a jamais dis qu'il fallait interner les gens? Reliser Lénine. Il l'a écrit clairement et ouvertement.

Mais Lénine , ce n'est pas le "Communisme"

Puis, Lénine parlait de ça dans le cadre révolutionnaire, dans toutes révolutions, quelle qu'elles soient, on épure, on enferme , on règle des comptes avec les anciens régimes...c'est immuable ...

Etymologie : de l'italien fasci, faisceau (emblème de l'autorité de la Rome antique utilisé par les milices de Mussolini).

Au sens strict, le fascisme est le régime, né de la crise qui a suivi la Première Guerre Mondiale, mis en place par Benito Mussolini en Italie de 1922 à 1945. Celui-ci est fondé sur la dictature d'un parti unique, sur un pouvoir autoritaire, nationaliste et anticommuniste.

Le régime fasciste entend faire de la nation une communauté unique rassemblée derrière un seul homme (culte de la personnalité et importance de la hiérarchie), avec un individu qui doit s'effacer devant l'Etat. Rejetant les droits de l'homme, il s'accompagne d'un Etat policier fort et sécuritaire, d'une organisation verticale des métiers en corporation, d'une méfiance envers les étrangers et d'une politique réactionnaire.

Le fascisme est une des formes du totalitarisme.

Merci !!!

Eh bien quand on lit ça, on se rend compte que cette doctrine s'applique à l'ensemble des états totalitaires existant ou ayant existé .

Donc, le fascisme est certes un corpus idéologique précis qui devient de facto, universel quand il s'agit d'imposer un régime totalitaire..

Mais c'est certain que la branlette sémantique, c'est super excitant...:smile2:

De une, j'ai du mal à suivre votre raisonnement. Totalitarisme et fascisme sont différents.

Au sens strict, le fascisme est le régime [...] nationaliste et anticommuniste.

Tous les régimes totalitaristes ne sont pas nationalistes. Le totalitarisme communiste ne peut pas être anticommuniste.

Le régime fasciste entend faire de la nation une communauté unique rassemblée derrière un seul homme

Bien que le communisme soit toujours passé par là, ce n'est pas son but.

Le régime fasciste entend faire de la nation [...] d'une organisation verticale des métiers en corporation, d'une méfiance envers les étrangers et d'une politique réactionnaire.

Et vous ne retrouvez pas non plus tout cela dans tous les régimes totalitaires.

Donc je vois mal comment vous appliquez toutes les caractéristiques du fascisme aux autres totalitarismes...

Lénine n'est pas le communisme? Lénine a théorisé la prise du pouvoir du communisme autant que Marx. Selon lui, il est possible d'instaurer le communisme avant que la société n'ai connu le stade du capitalisme bourgeois. Et la dictature du prolétariat est partie prenante de cette prise du pouvoir et du processus vers la société communiste selon Lénine.

Et pendant ce temps, un nouveau massacre a eu lieu ... La population l'a bien compris désormais, qui demande qu'on lui fournisse des armes pour se défendre face aux atrocités et massacres du clan Assad. Des bêtes enragées .... la vraie nature des régimes dictatoriaux apparaît ici au grand jour. Et bien ! Face à des bêtes enragées, on a le devoir de se défendre. Je répète: Assad et son régime n'ont plus rien d'humain. Ce sont des hommes-animaux. Prostitués de l'existence. Et cette régression au stade de bêtes humaines justifie largement que l'on mette en place une coalition militaire internationale pour protéger les civils syriens de ces bêtes sauvages. C'est là faire preuve d'humanité. Et tant pis pour ceux qui se montrent incapables de comprendre les vraies enjeux de la crise syrienne. Jamais nous n'aurions dû tolérer les atrocités commises par ce régime avec la bénédiction de Poutine et des chinois. Dans n'importe quel pays européens civilisés, ces agissements auraient valus à leurs auteurs des peines d'emprisonnement à vie. Ce qui veut clairement dire que les gens avec qui nous faisont semblant de discuter, sont des criminels et des assasins de droit commun, qui relèvent plus de la CPI que d'autres choses.

Il est temps que l'humanisme politique soit érigé en programme dans nos pays d'Europe, afin d'en finir avec ces collusions qui pervertissent notre identité et nos valeurs humaines. Il est temps désormais, si Hollande est un vrai homme de gauche, qu'il assume de dire leurs 4 vérités aux russes et aux chinois, à savoir que désormais, ils sont infréquentables, parce qu'ils représentent une menace pour l'espèce humaine et son droit à la paix et à la dignité. Je répète, face à tous ceux qui ont fait le choix de la régression au stade de bêtes humaines, qu'ils soient donc retranché de la communauté des hommes et des femmes.

Je comprends ta colère

Elle est vraiment justifiée, d'autant que la plupart des révolutions arabes ont évité ces écueils sanguinaires hormis la Lybie, sinon, dans les autres pays, les dirigeants ont préféré prendre la fuite plutôt que de rentrer dans une guerre monstrueuse contre leur propre peuple..

C'est visiblement pas le point de vue de Bachar qui comme son père, assomme son peuple et tente d'écraser l'opposition dans le sang...

Une dynastie de criminels monstrueux qui semble être sortie d'un autre temps.

Faut vraiment pendre ces gens là par les couilles !!!

Vous rendez-vous compte que vous venez, vous deux, de justifier et de légitimer la répression du pouvoir syrien contre les rebelles?

Selon vous, il faut détruire ce pouvoir et massacrer ses soutiens parce qu'ils ne sont plus des humains mais des bêtes sauvages. Et que cela justifie une intervention contre eux.

Cependant, ce schéma est à double tranchant. La position du pouvoir de Bachar el Assad peut très bien être la suivante: ces rebelles s'opposent à l'ordre naturel des choses et au pouvoir légitime qui est le nôtre. A partir de là, ce ne sont plus des syriens, des gens appartenant à notre peuple. Mais des traîtres, d'innommables crapules. Qu'il faut réprimer pour les faire rentrer dans le droit chemin. Et, s'ils refusent, éliminer.

C'est exactement la même chose que ce que vous dites. Pour vous, Bachar el Assad n'est plus humain (de par ses actes) et il faut donc s'en débarrasser. Mais lui peut très bien considérer que les rebelles ne sont plus des syriens, voir plus des humains. Et qu'il est donc en droit de réprimer violemment.

Par ailleurs, cette logique dont vous usez ne peut apporter que drames et massacres.

Parce que à partir du moment où l'on dénie à l'adversire toute humanité, où l'on lui nie même le statut d'être humain, alors tout est permis contre lui. Peu importe ce qu'on lui fera, parce qu'il n'est pas humain.

C'est une logique reprise dans tous les génocides qui ont été accomplis: les génocidaires "légitimaient" leurs actes en niant à leurs victimes le statut d'être humain.

La Ière République animalisait les vendéens. Les turcs faisaient de même avec les arménien. Et les nazis avec les juifs. Idem au Rwanda.

De même, le totalitarisme a tendance à user de cette méthode.

A lycan777.

En fait, ce que vous voulez, c'est étendre la façon de penser occidentale au reste du monde. Etendre la philosophie droit-de-l'hommisme à la planête entière.

Cela ne vous vient pas à l'esprit que crtains puissent considérer cette façon de penser comme erronée?

C'est exactement cela: je suis un totalitariste humaniste. Ma devise ? Les hommes-animaux d'un côté, les êtres humains de l'autre. Oui, je suis un totalitariste humaniste. Parce que pour moi, assister aux souffrances indicibles subies par mes semblables sur terre est insoutenable, j'appelle de mes voeux la diffusion des idées humanistes de l'Europe des lumières à devenir valeurs universelles de l'humanité. Et parce que cela fait partie de ma liberté individuelle, mais aussi de ma responsabilité, j'assume mon totalitarisme humaniste. Simplement, parce que moi, j'estime valoir infiniment mieux qu'une bête sauvage prostituée de l'existence, condition dans laquelle se vautrent avec complaisance beaucoup trop de mes congénères.

Oui, tout à fait;

Ce qui est marrant, c'est que vous vous dites humaniste et que vous envisagez étendre les droits de l'homme au monde entier. Bon, on passera sur le coté colonialiste.

Mais votre comportement est strictement opposé à ce que vous dites défendre.

Vous animalisez vos adversaires, vous leur déniez le statut d'être humain. Pour vous, les humains sont uniquement ceux qui adhère à la démocratie et aux droits de l'homme, à l'humanisme.

Pourtant, la liberté de conscience, la liberté d'expression sont des causes défendues par votre "idéologie". Mais vos idées même vont à l'encontre de ces libertés.

Finalement, vous ne valez pas mieux que Bachar el Assad. Voir pire.

Parce que vous êtes prêt à vous lancer dans des massacres contre ceux qui ne sont à vos yeux que des animaux, des bêtes sauvages.

Ce n'est pas moi qui animalise mes "adversaires" comme dîtes. Je ne fais que constater ce qu'ils sont. Après, tout n'est qu'une question d'assumation de ses choix de vie personnel. Je comprend qu'il puisse être choquant pour certains de se faire dire leur 4 vérités en face. Et pourtant ! Oui, l'humanité est bel et bien à classer en deux groupes: ceux qui ont fait le choix de vivre selon leurs pulsions existentielles; et ceux qui ont fait le choix d'assumer, une fois pour toutes, leur humanité.

Quant à cette liberté de conscience dont vous semblez si fier de faire mention, sachez une chose, une fois pour toute:

Que la liberté est aussi affaire de responsabilité. Que chacun donc, assume l'entièreté du sens qu'il veut bien donner à sa vie. Soit une mentalité de bête-fauve, soit une attitude d'être humain digne de ce nom.

Après, le fait de vouloir me comparer à Bachar, je vous laisse la responsabilité d'assumer le sens de vos propos. Je n'ai jamais tué quiconque, moi. Et je ne me suis jamais servis des autres pour m'élever dans l'existence, autrement que sur le plan de ma morale et de mes valeurs humaines. Et vous qui prétendez que "je suis prêt à faire des massacres":

1) Bachar, précisément, vous remercie, concrètement, pour votre positionnement "non interventionniste", qui lui permet, effectivement, en ce moment, de massacrer tranquillement hommes, femmes et enfants.

2) Pour moi, le DROIT à la résistance à l'opression est un droit fondamental, tel que définit dans la charte universelle des droits de l'homme. Et que je ne me laisse pas abuser par les manoeuvres d'animaux humains qui prétendent dire que prendre le parti de ceux qui défendent la liberté et la démocratie, c'est "dangereux" pour les pays arabes .... La plus belle fumisterie post-coloniale, cela, je vous en suis gré, inventée par certains pour continuer avec le mythe de l'arabe et du nègre "incapables de se gouverner par eux-mêmes. Dommage que, précisément, ce soit votre idéologie.

3) Qu'entre une société gouvernée par la méfiance, l'individualisme, le racisme, la xénophobie, l'indifférence vis à vis du malheur de l'autre, le consumérisme et le matérialisme rampant, qui sont les gangrènes de la société de nature contemporaine et une communauté humaine régit par des principes humanistes et humanitaires, j'ai clairement fais le second choix, moi.

Et vous, quel est votre choix ? Le cul entre deux chaises c'es bien cela ?? Hypocrite malhonnête, va ! Pas même le courage de vous assumer ! Quand vous aurez fais ce travail individuel, seulement vous serez en mesure de me juger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pope Membre 2435 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

que faisons nous en syrie, simplement du pognon, du moins les capilos nettoient et protegent leur futur interets. sinon comme en libyes on n'y aurait pas mis les pieds, voilà, nous sommes de la merde!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slanny Membre 5248 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je vois pas ce qui va changer de toutes façons si les rebelles gagnent. Les Syriens vont passer d'un régime totalitaire laïc, à un régime totalitaire sunnite radical ( pseudo démocratique, dans le meilleur des cas). Ils y auront juste gagner un petit génocide envers les minorités chiites, alaouites et chrétiennes ainsi qu'une réduction drastique de leurs libertés, conformément aux principes du fondamentalisme islamique. Les seul gagnant dans l'histoire, se seront les Frères musulmans, organisation résolument humaniste...( voir l'état du Soudan après leurs prise de pouvoir, les crickets n'auraient pas fait mieux).

Modifié par slanny
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lycan777 Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Laissons leur leur chance au moins. Ca a prit 200 ans à la France pour devenir une véritable démocratie respectueuse globalement des droits de l'homme. Laisson leur une chance de nous prouver que la démocratie n'est "pas q'un truc d'occidentaux"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slanny Membre 5248 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il y avait plus de chance d'obtenir un régime démocratique avec Assad qu'avec les rebelles... aucune chance donc. En cas de mise en place d'un régime démocratique, ce sont les ex-rebelles qui formerons l'armée, donc des Sunnites armées par les frères musulmans, qui ne se generont pas pour faire voter le peuple dans le sens qui les arranges...

Si j'avais le choix, je préférerais de loin une dictature laïc, ou le gouvernement se contente de de piocher dans les caisses et de taper sur les dissidents, qu'une démocratie islamiste, ou le gouvernement fera la même chose que la dictature, en plus de vouloir régenter tout les aspects de la vie des gens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pope Membre 2435 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

l'un ou l'autre, c'est le peuple qui trinque encore et toujours!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slanny Membre 5248 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Exact, juste que dans un cas, les femmes peuvent de balader sans voile, aller a l’école, alors que dans l autre, il est légale de les défigurer a l'acide et ne reçoivent aucune éducation...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×