Aller au contenu

Ecole : aïe, aïe, le niveau d'orthographe !

Noter ce sujet


Messages recommandés

Annonces
Maintenant
  • Réponses 155
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 24

  • 16

  • 14

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Ou alors on arrête définitivement avec cette saloperie d’orthographe qui est surement la chose la plus absurde qu'on ai jamais inventé, pire quand l'inutilité pose autant de probleme, autant de limite

Et c'est là qu'on remercie la méthode globale.... Joli résultat

mer mère maire, je viens de tester sur mon iPhone en dicté vocale. Suivant le contexte il écrit sans faute. Qui ici se sent moins intelligent que mon iPhone ?

Membre+ 37ans Posté(e)
Noisettes Membre+ 10 018 messages
Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre‚ 37ans
Posté(e)

Je me souviens d'une anecdote qui ne me fait toujours pas rire: la troisième année où j'ai du passé mon bac, une fois de plus, je l'ai planté aux rattrapages suite à une sacrée bérézina avec mes trois langues vivantes à l'écrit et l'oral pour ma LV3. J'étais plus démoralisée qu'autre chose et alors que je me balade pour essayer de me remonter le moral qui n'était pas loin de zéro, je croise une bande de jeunes et l'un d'eux dit à ses potes: "j'ai eu mon bac avec 3 en français". Sur le coup, je j'ai très, très mal pris car moi, avec 16 en français, 17 en histoire-géographie, 12 en littérature et 11 en philosophie (deux matières que j'ai choisis au moment de mes rattrapages),j'ai réussis à être recalé une fois de plus.

J'ignore quel bac avait passé ce gars, mais je ne suis pas sorti de chez moins pendant plus de trois semaines (à l'exception de mes déplacements pour aller au travail). Moi qui maîtrise la langue française (bien qu'il m'arrive de faire de grossières fautes d'orthographe) je me suis retrouver recaler au bac car je ne suis pas fichue de communiquer oralement dans une langue étrangère, et d'autres, justement car ils maîtrise une langue étrangère en étant médiocre dans d'autres disciplines sont admis au bac, au détriment de la langue française (et j'en connais des cas comme ça pour le bac L). Et j'avoue qu'il y a quelque chose qui m'échappe, mais bon...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 107ans Posté(e)
davs Membre 4 773 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

Noisette j'ai pas compris pourquoi tu a loupé le bac ?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 37ans Posté(e)
Noisettes Membre+ 10 018 messages
Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre‚ 37ans
Posté(e)

Tu as rire, davs, mais moi non plus... mais j'ai réussis à l'avoir, au bout de la quatrième tentative et aux rattrapages.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Sylvano__ Membre 293 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Je pense que les sms et téléphones portables n'expliquent pas tout. Les écoles françaises ne sont pas assez sécurisées, les programmes trop souples, et les gamins trop considérés comme des débiles et sur-assistés.

Normalement, arrivé au collège, tu es autonome. Les profs ne sont plus censés écrire au tableau, les élèves savent prendre des notes tout seul, se faire des fiches.

Après il y a les autres enfants qui ne sont pas faits pour les études longues, et ça se décèlent à la fin du CM2, si le gamin suit ou non... Je ne vois pas l'intérêt de les faire passer au collège le bagage requis. On devrait mettre en place le pré-apprentissage, qui conduirait à un métier manuel.

Ca éviterait à certains de se faire chier comme des rats morts en cours, et de faire chier les autres accessoirement, et ça leur permettrait d'apprendre un métier ou du moins de découvrir le monde du travail, à leur niveau.

Ceci dit, c'est quand même anormal qu'on ne maitrise pas au moins notre langue maternelle...

Je me souviens d'une anecdote qui ne me fait toujours pas rire: la troisième année où j'ai du passé mon bac, une fois de plus, je l'ai planté aux rattrapages suite à une sacrée bérézina avec mes trois langues vivantes à l'écrit et l'oral pour ma LV3. J'étais plus démoralisée qu'autre chose et alors que je me balade pour essayer de me remonter le moral qui n'était pas loin de zéro, je croise une bande de jeunes et l'un d'eux dit à ses potes: "j'ai eu mon bac avec 3 en français". Sur le coup, je j'ai très, très mal pris car moi, avec 16 en français, 17 en histoire-géographie, 12 en littérature et 11 en philosophie (deux matières que j'ai choisis au moment de mes rattrapages),j'ai réussis à être recalé une fois de plus.

J'ignore quel bac avait passé ce gars, mais je ne suis pas sorti de chez moins pendant plus de trois semaines (à l'exception de mes déplacements pour aller au travail). Moi qui maîtrise la langue française (bien qu'il m'arrive de faire de grossières fautes d'orthographe) je me suis retrouver recaler au bac car je ne suis pas fichue de communiquer oralement dans une langue étrangère, et d'autres, justement car ils maîtrise une langue étrangère en étant médiocre dans d'autres disciplines sont admis au bac, au détriment de la langue française (et j'en connais des cas comme ça pour le bac L). Et j'avoue qu'il y a quelque chose qui m'échappe, mais bon...

Ca dépend, si il a passé une filière scientifique, il est vrai qu'on est moins exigeant. néanmoins, avec 3 en français, même s'il passait un bac S, il a fallu qu'il soit très bon dans les autres matières. Parce qu'il y a quand même du coefficient.

***HS****

Moi en revanche, je suis mauvais en LV2 :( et ça m'handicape terriblement, car j'envisage de passer le bac L en candidat libre, mais j'y arrive pas avec les bouquins, en sachant queje n'ai aucune notion d'allemand, ça me parait impossible...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
vagary Membre 1 826 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)

J'ai pas tout lu... Mais quand on voit que le service de communication de l'Elysée est champion en fautes d'orthographe... S'escrimer à dire à son môme qu'il doit faire attention relève de la résistance!!!laugh.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
The_Dalek Membre 21 012 messages
Greuh‚ 40ans
Posté(e)

Je suis d'accord, un certain ministre a dit en parlant de l'éducation nationale qu'il fallait "dégraisser le mammouth".

Ces dernières années on peut dire que c'est bien dégraissé, jusqu'a l'os même, comment voulez vous qu'un instit ou un prof puisse faire cours a 40 gamins ?

Car un enseignant doit trop souvent endosser tous les rôles, professeur, assistante sociale, flic, psychologue, etc...

Les enseignants qui entrent dans la vie active se retrouvent largués en pleine jungle sans aucun soutien, évidemment qu'ils baissent vite les bras.

Leur boulot aujourd'hui ça devient du gardiennage, seul importe que les gamins sortent dans le même état, peu importe qu'ils aient ou non appris quelque chose.

La chute libre du niveau orthographique est le symptôme clair d'un pays qui coule droit vers l'abrutissement et la mort par oubli.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 114ans Posté(e)
nerelucia Membre 12 886 messages
Forumeur alchimiste‚ 114ans
Posté(e)

je me suis retrouver recaler (retrouvée recalée) au bac ........., justement car ils maîtrise (nt)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Varennes Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Orthographe : du concret !

L'orthographe, c'est très « chaud » en ce moment ! Le ministre de l'éducation nationale, à trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, trouve brusquement que le moment est venu d'expédier une circulaire dans toutes les écoles à ce sujet. C'est vrai qu'il n'est jamais trop tard, mais cela laisse un peu rêveur quand même…

Et, du coup, tout le monde polémique : c'est la faute aux enseignants, c'est la faute au programme, c'est la faute aux grammaires, c'est la faute aux textos, et ainsi de suite…

Étant un amoureux du français, ce problème me préoccupe depuis longtemps, et je vois bien que les fautes d'orthographe sont un fléau galopant, qui handicape fortement la scolarité des enfants, puis, plus tard, leur vie personnelle et professionnelle.

Alors, j'ai utilisé les deux premières années de ma « retraite » pour concrétiser un rêve que j'avais en tête depuis longtemps, et que quelques amis m'ont été à réaliser de façon également bénévole.

Il s'agit d'un programme multimédia, interactif, et téléchargeable, qui s'appuie sur une approche pédagogique totalement innovante et ludique.

Si vous voulez voir ce que cela donne, il y a une version de démonstration. Dans votre moteur de recherche favori, comme Google, au hasard ( ! ), tapez le mot "orthochansons", et vous jugerez par vous-même !

Loin de toute polémique, et sans accuser personne, je crois que mes amis et moi nous avons réalisé du concret !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ Posté(e)
Doïna Membre+ 12 155 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Disons que l'orthographe de la langue française, c'est quelque chose de très particulier. Alors que, jusqu'à la Renaissance, des terminaisons aujourd'hui muettes se prononçaient (on prononçait "mangère" pour manger, par exemple) et que les mots étaient accentués dans leur prononciation, ce qui en faisait un language assez sonore, de nos jours c'est totalement différent. Le français est une langue pratiquement monocorde, dont les mots ne s'écrivent pas comme ils se prononcent, ou bien dont les mêmes prononciations s'écrivent différemment (au,eau = o), ça complique. Autrefois, au CP, les enfants apprenaient à écrire lettre par lettre, puis syllabe par syllabe. C'était long, c'était fastidieux, ça prenait pratiquement toute l'année scolaire, mais au moins ça donnait des élèves qui savaient lire et écrire à peu près correctement. En CE2 on était capable de rédiger de belles rédactions, ce qui n'est plus pensable actuellement, parce qu'on a voulu mettre la charrue avant les boeufs, introduire les autres matières trop vite, au lieu de perfectionner en premier l'écriture.

Pour avoir une bonne orthographe aussi, quand on cherche un mot dans le dictionnaire, il faut toujours vérifier son étymologie. Ainsi on sait qu'un son "f" s'écrira "ph" quand le mot est d'origine grecque, pour ne citer qu'un exemple très simple. Intéresser les enfants à ces "langues mortes" où le français prend ses sources les aiderait beaucoup je pense.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 46ans Posté(e)
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 46ans
Posté(e)

L'orthographe est tellement complexe que personne n'est capable d'écrire correctement.

N'y aurait-il pas un problème ?

Ou alors on arrête définitivement avec cette saloperie d’orthographe qui est surement la chose la plus absurde qu'on ai jamais inventé, pire quand l'inutilité pose autant de probleme, autant de limite, autant de temps perdus, c'est juste un gâchis intellectuel total et nauséabond.

:plus:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ Posté(e)
Doïna Membre+ 12 155 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bien d'accord, mais on va pas quand même en faire une langue phonétique ? Sinon, "imajiné ce ke sa donerê ?"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 29ans Posté(e)
konvicted Membre+ 26 925 messages
I. C. Wiener‚ 29ans
Posté(e)

L'orthographe est tellement complexe que personne n'est capable d'écrire correctement.

N'y aurait-il pas un problème ?

Oui, un problème d'apprentissage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 107ans Posté(e)
davs Membre 4 773 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

Personne parle de phonétique, il y à un juste milieu

@konvicted un probleme d'apprentissage ? même des profs font des fautes devant l'absurdité du français. On a une langue à la con c'est tout lol

Et si elle était plus simple ça éviterait de perdre autant de temps dans un apprentissage qui ne sera jamais parfait puisque apprendre quelques chose d'aussi illogique est absurde.

Pourquoi faire chier les gens pour rien :)

dont les mots ne s'écrivent pas comme ils se prononcent

Pourquoi faire exprès justement une telle absurdité ?

Modifié par davs
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
The_Dalek Membre 21 012 messages
Greuh‚ 40ans
Posté(e)

Il y a quand même une grosse différence entre le léger flou des influences régionales et culturelles et le barbarisme terrifiant qu'on voit se répandre comme une régurgitation d'égouts.

Quand on voit défiler des CV et qu'on tombe sur des formulation de phrases relevant de la science fiction, on peut s'inquiéter.

"expériance pofesionnel :

j'est travaillé dans le macdo apres j'ai fait de la plonge dans le restorant XXXXXXXXXX ouj'est epluché des choses et j'est été faire le lavage du sol"

Admettez quand même que c'est une torture et ce n'est la que le plus marquant, j'en ai vu d'autres.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 46ans Posté(e)
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 46ans
Posté(e)

Bien d'accord, mais on va pas quand même en faire une langue phonétique ? Sinon, "imajiné ce ke sa donerê ?"

On pourrait très bien avoir une orthographe sur les modèles espagnol et italien. La difficulté de l'orthographe française ne vient que d'une chose : l'orthographe des mots est mal choisie, et ne respecte pas les règles de l'alphabet français.

Prenons un exemple simple : "chromosome". Le "h" provient d'une erreur dans le choix de la transcription à partir du grec. Cette ereur rajoute des "h" inutiles, et surtout contraires au principe de lecture français qui veut que le "ch" ne se prononce pas comme le "k", dans de nombreux mots français.

Je trouve scandaleux d'envisager de passer des heures sur l'apprentissage de l'orthographe pour ensuite avoir des élèves qui ne savent pas compter, qui ne savent pas réfléchir, qui ne comprenne pas ce qu'est une contraposée ou un raisonnement par l'absurde. Pour moi, quelqu'un qui est capable de bien écrire mais ne maîtrise pas les bases de la logique susmentionnées est un sous-homme.

A ceci, j'ajoute qu'actuellement, la culture scientifique enseignée est proche du néant. Un élève de terminale L ne connait presque rien aux bases scientifiques indispensables pour comprendre le monde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines après...
Membre 40ans Posté(e)
The_Dalek Membre 21 012 messages
Greuh‚ 40ans
Posté(e)

On a bien dégraissé l'école, de fait ce n'est plus qu'une garderie géante allant de 6 a 16 ans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Animatrice 43ans Posté(e)
titenath Animatrice 38 129 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 43ans
Posté(e)

Je trouve scandaleux d'envisager de passer des heures sur l'apprentissage de l'orthographe pour ensuite avoir des élèves qui ne savent pas compter, qui ne savent pas réfléchir, qui ne comprenne pas ce qu'est une contraposée ou un raisonnement par l'absurde. Pour moi, quelqu'un qui est capable de bien écrire mais ne maîtrise pas les bases de la logique susmentionnées est un sous-homme.

Ah ba je suis une sous-femme alors :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 80ans Posté(e)
papy75 Membre 6 062 messages
Forumeur alchimiste‚ 80ans
Posté(e)

L'orthographe avant était un critère de culture , maintenant un peu moins ,moi même ayant quitté l'école à 13 ans mon orthographe reste un peu faible mais le pc heureusement corrige mais pas tout je vois par contre que certains ne corrigent pas et pourtant google corrige dans sa barre? mais bon c'est peut-être fatigant ou ne savent pas?:smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×