Aller au contenu

Est ce qu'on peut etre libre d'être con?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
Wipe Membre 4 815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il n'existe aucune preuve que le photon n'a pas de masse, c'est de la pure théorie.

Ce que dit la théorie (la relativité d'Einstein), justement, c'est que pour que quelque chose atteigne la vitesse de la lumière, il ne doit pas avoir de masse. Ce qui implique que le photon n'ait pas de mase, évidemment.

Bien sur, on peut penser que la théorie de la relativité ne raconte pas tout. Mais c'est bien dans le contexte de cette théorie qu'on parle d'équivalence matière / énergie; en laissant donc le photon en dehors de al matière.

De plus, il est question de masse "au repos", or un photon n'est jamais au repos. Finalement, il y a des chances pour qu'il ait tout de même une masse, et cela est un avis personnel, car vu que la vitesse de la lumière est limité et non infini, cela veut dire que le photon n'a pas une masse nulle : s'il avait une masse nulle, sa vitesse serait infinie selon moi. Autre raison qui me fait croire qu'il possède une masse infime, est le fait qu'il est soumis aux champs gravitationnels. Je ne crois pas en la courbure de l'espace-temps autrement que comme représentation abstraite, tout comme la notion de "trou" noir utilise ce mot, "trou" pour en fait définir un astre extrêmement compact et donc lourd : c'est un "trou" car rien ne peut échapper à son champ gravitationnel, je vois ça comme un aimant très compact et extrêmement puissant, au point que tout ce qui s'approche de lui est attiré et assimilé.

Mais voila, on est là encore une fois à la limite des connaissances que nous avons en la matière. Certes, la théorie c'est bien beau, mais on ne pourra jamais prouver que le photon a une masse nulle si ce n'est par la théorie :

Si tu veux qu'on parle de ça (mais franchement, je te le conseille pas), va plutôt dans la partie science du forum.

on en revient à l'argument que tu avançais qui consistait à dire qu'on ne pourra jamais prouver l'immatérialité car on ne peut pas la mesurer.

Ah non non, désolé. Ce n'est pas mon argument, c'est une définition de ce qu'on appelle matière en philosophie. Il en découle effectivement que ce qui est immatériel ne peut pas être mesuré, et que si tu veux le prouver, va falloir trouver une autre façon.

En gros, toutes nos théories se basent sur des choses improuvables, ce que j'ai appellé "magique" par ailleurs, le "hasard pur objectif" étant une telle conception

Non. Le hasard (en science, puisqu'on est parti sur le fondement des théories) c'est l'absence de relation causale entre deux événements. Ca n'a rien d'une "entité" agissante dont on aurait à prouver l'existence.

: pourrions-nous trouver un moyen d'assembler à la fois la réalité matérielle, et d'y adjoindre l'aspect immatériel qui fait de nous des êtres conscients capables de capter des informations immatérielles ?

Je ne capte pas d'informations immatérielles au sens philosophique. Toutes les informations que je perçois proviennent du monde matériel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 100
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 24

  • 15

  • 7

  • 6

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Tu peux aussi penser que "les 4 saisons" (de Vivaldi) ont été composées par Hayden, mais c'est de la connerie. Donc les gens ont le droit de penser ce qu'ils veulent, toutefois on peut aussi être en

Je pense que vous etes tous des cons ..cela vous donneras la chance de ne pas vous le permettre???

En meme temps Femzi, on est toujours le con de quelqu'un donc au bout du compte on est tous cons

Membre 54ans Posté(e)
calou74 Membre 192 messages
Forumeur inspiré‚ 54ans
Posté(e)

eh les gars j'aime bien ce forum, j'apprends plein de chose, il faut trié biensur au niveau politique mais je fini par croire qu'il faut être prof de philo voir ingénieur pour suivre certaines conversations.

Je rigole ne changer rien c'est super, seul chose peut-être, pouvez-vous faire plus cour ;) ;)

Pour moi on est libre de tout tant que l'on ne dénigre pas autrui, donc on est libre d'être con en tout cas au royaume de France.

La preuve il y en a un paquet dans la pays surtout au niveau des hommes politiques et ils sont là depuis des décénnies

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)

Bien sur, on peut penser que la théorie de la relativité ne raconte pas tout. Mais c'est bien dans le contexte de cette théorie qu'on parle d'équivalence matière / énergie; en laissant donc le photon en dehors de al matière.

Pourquoi le photon serait-il en dehors de la matière ?

Dans la théorie de Démocrite, l'un de plus anciens matérialistes, les particules qui composent la lumière sont "matérielles".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 46ans Posté(e)
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 46ans
Posté(e)

L'équivalence matière energie, c'est de la physique: on parle de matière au sens physique du terme, qui encore une fois, n'est pas le sens philosophique.

En particulier, dans E=mc², on voit que ce qui intervient dans l'équation est la masse m. Ca limite donc la matière à ce qui a une masse, en excluant, par exemple, les photons. Le matérialisme philosophique ne nie évidemment pas l'existence des photons, ni de l'energie.

Vous faites dire à la science ce qu'elle ne dit pas. L'équation E=mc² ne dit pas que les photons ne font pas partie de la matière. Elle ne dit pas non plus qu'ils en font partie. En vérité, elle ne parle pas de ce sujet.

Dire que le photon est immatériel est un choix philosophique, c'est choisir arbitrairement une définition de la matière parmi tant d'autres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Wipe Membre 4 815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Houla, doucement tous les deux. Vous me faites dire exactement le contraire de ce que je dis.

Soyons plus clair :

La matière, en physique, est un mot qui a plusieurs significations; l'une d'entre elle implique que la matière a une masse, et c'est cette défition qu'on utilise implicitement quand on fait référence à E=mc² comme étant l'équivalence énergie matière.

Il y a d'autre significations, qui peuvent être encore plus restrictives : quand on parle des "états de la matière", par exemple, ou quand on oppose la matière avec l'antimatière.

Bref, en physique, pour savoir si un photon "est de la matière", il faut d'abord préciser quelle définition de la matière on utilise.

En philosophie, au contraire, la matière c'est ce qui fait partie du monde matériel, ce qui peut être observé ou mesuré. Les photons font évidemment partie du monde matériel, et sont donc "de la matière".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 42ans Posté(e)
Immateriel Membre 1 136 messages
canal de Lumière‚ 42ans
Posté(e)

Je suis d'accord avec Wipe sur le fait que le photon est de la matière, car il est localisable, mesurable, et qu'il contient de l'énergie (voir les cellules photo-voltaïques).

Mais là où nous ne sommes pas d'accord, c'est sur le fait que les photons seraient l'information. Quand un photon rebondit sur une surface où il y a un texte, et que ce texte transmet une idée, le photon N'EST PAS l'idée. Il est juste son support, sous une forme matérielle équivalente à celle de l'encre sur le papier qui la contenait à l'origine : la matière est le SUPPORT de l'information.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 54ans Posté(e)
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 54ans
Posté(e)

Tout ça pour savoir si l'on peut-être libre d'être con.....

Et toi Albert ?

T'en penses quoi ?

Qu'est ce que ça t'inspire ?

Allez ! Qu'est ce que t'en penses ?

Qu'est-ce que tu voudrais rajouter ?

Ah ! Ce truc là ?

Ben t'as raison Albert....

66333427.jpg

On peut être libre d'être con.:D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Wipe Membre 4 815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je suis d'accord avec Wipe sur le fait que le photon est de la matière, car il est localisable, mesurable, et qu'il contient de l'énergie (voir les cellules photo-voltaïques).

Mais là où nous ne sommes pas d'accord, c'est sur le fait que les photons seraient l'information. Quand un photon rebondit sur une surface où il y a un texte, et que ce texte transmet une idée, le photon N'EST PAS l'idée.

J'ai jamais prétendu qu'il l'était...

Il est juste son support, sous une forme matérielle équivalente à celle de l'encre sur le papier qui la contenait à l'origine : la matière est le SUPPORT de l'information.

Pour en revenir à la matière et à ses définitions, l'information est "immatérielle" en ce sens qu'elle peut être stocker sur différents support sans changer de valeur : qu'un texte soit écrit sur un mur, du papier, ou une clé USB ne changment pas le contenu du texte.

Par contre, l'information n'est pas immatérielle dans le sens "pouvant exister sans la matière". Si l'information existait sans support, on ne vendrait pas des clés USB.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 42ans Posté(e)
Immateriel Membre 1 136 messages
canal de Lumière‚ 42ans
Posté(e)

Ah mais Wipe, serais-tu donc en train d'admettre que le monde est aussi, en partie, immatériel ? Si l'information est immatérielle, le fait qu'elle soit nécessairement transmise par un support ne change pas "sa nature".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité EnYgmA Invités 0 message
Posté(e)
peut laisser une personne penser ce qu'elle veut alors qu'elle n'a aucune raison de le faire ?

Elle en a au moins une vu qu'elle y pense déjà :smile2:

Modifié par EnYgmA
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Wipe Membre 4 815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ah mais Wipe, serais-tu donc en train d'admettre que le monde est aussi, en partie, immatériel ? Si l'information est immatérielle, le fait qu'elle soit nécessairement transmise par un support ne change pas "sa nature".

J'ai précisé dans quel sens on pouvait dire que l'information est immatérielle, sens qui n'a rien à voir avec le sens philosophique du mot. L'information est matérielle, au sens philosophique (toujours le meme : ce qui peut être observé, mesuré)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 42ans Posté(e)
glaurren Membre 2 812 messages
ventoux ‚ 42ans
Posté(e)

Je pense que vous etes tous des cons ..cela vous donneras la chance de ne pas vous le permettre???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 54ans Posté(e)
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 54ans
Posté(e)

Finalement, j'ai un doute :hu:

Je crois que non.

Einstein se retourne dans sa tombe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
VIP Posté(e)
yop! VIP 20 446 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)
bbmodo.jpg

Pour ceux qui sont partis dans les photons : merci de revenir au sujet un jour.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité caminde Invités 0 message
Posté(e)

J'ai toujours pensé qu'il fallait ouvrir des camps pour y faire travailler les cons gratuitement, qu'ils soient un peu utiles au moins dans ce monde. L'avantage avec un tel système, c'est qu'on finirait par être beaucoup moins nombreux et qu'ainsi les ressources planétaires pourraient se renouveler plus facilement. Si on me faisait juge, je peux assurer que la population française serait réduite d'au moins 70%. :|

Tu veux battre le record des deux moustachus de la Seconde Guerre ?? (Pardon pour le point Godwin mais là ...)

Si je suis le raisonnement de Madame, et si je calcule:

réduire de 70% la population française pour la débarasser de 70% de cons ça donne:

70%x 65 350 000 = 45 745 000

Bon, bien

Ouf on peut enfin respirer!

Et que feront les 17 605 000 restants de tous les supprimés?s68.gif

Question à 100 € Oh non 1 000 €

Nb: elle est con ma réponse, non?

Modifié par caminde
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 42ans Posté(e)
Immateriel Membre 1 136 messages
canal de Lumière‚ 42ans
Posté(e)

@yopl : j'aime bien tes interventions en général, et j'admet personnellement qu'il est possible que nous ayons dérayé du sujet principal, mais il faut aussi admettre que certaines observations scientifiques peuvent mener à plusieurs interprétations différentes et c'est cela dont il est question. Personnellement, je ne poste jamais hors sujet et je tente de répondre aux questions posées de manière pertinente : il est certain que cette démarche peut nous amener à une apparence de hors sujet, mais pour les personnes qui suivront le fil, ce ne sera pas le cas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Salut les gens.

voici donc mon sujet du jour:

je voudrais savoir si tout personne est doit etre libre de penser ce qu'il veut?

j'entends par là est ce qu'il faudrait convaincre les gens vers une pensée unique qui serait JUSTE et MORALE?

voici quelques exemples concrets:

_etre raciste, homophobe, xenophobe juste parce qu'on aime pas certains gens.

_avoir une opinion politique marginale juste parce qu'on trouve ca mieux.

(anarchiste, royaliste, communiste, ultra-libéraliste)

bref, vu que les gouts et les couleurs ne se discutent pas, peut laisser une personne penser ce qu'elle veut alors qu'elle n'a aucune raison de le faire?

qu'en pensez vous?

:hu:

NB; je precise qu'il ne s'agit que de pensées et non pas des actes. la loi existe deja pour limiter ce genre de liberté.

:rtfm:

Je lirais le reste aprés mais déjà, je vais m'exprimer avec la seule introduction et lee titre évocateur qui m'a attiré:

Je commence par le titre: "Est-ce qu'on peut être libre d'être con"

Sur le principe même, je dirais que tout à fait... Selon moi, temps que l'on ne nuit pas à la liberté d'autruis, il est impossible de prétendre interdire une opinion quelqu'en soit l'origine!

S'il était possible d'interdire (en démocratie... Je parle pour la France) d'être con, dans ce cas, il y aurait trop de cons potenciels a sanctionner mes yeux!

Oui, je précise bien à mes yeux car finalement, la connerie n'est qu'une question d'optique personnelle... (et déjà, le simple fait que l'on puisse d'une manière ou d'une autre interdire les cons d'être con interdirait par ce même procédé les gens à l'origine de cette interdiction... Une sorte de retour de flamme quelque part, les gars qui veulent incendier quelque chose et qui finissent par s'imoler avec... (métaphore)

Libre de penser? Hmmmm... Si tu m'oppresse par désaccord, tu penses que j'en penserais quoi?:smile2: Que t'es un bon sammaritain qui m'a remis dns le droit chemin?:hu:

La répression entraine une sorte de relance ou ne sert qu'à attiser le sentiment déjà présent!

Une politique marginale? Hé, hé, hé... toutes les politiques présentes frisent la marge dans un sens! La politique de l'autruche par contre c'est le top pour tous les mouvements tant qu'ils en tirent profit ou intérêts...

(dans ta parenthèse cherche donc lesquels ne sont pas en tête d'affiche pour défendre leurs opinions et qui vous ne verrez pas, par exemple, aux élection de éà&é... Ca en dit long)

Moi, je pense que les mouettes sont parfois plus sociables que certains humains: je le dis... Mais est-ce que je le pense vraiment? Hmmmm...

Poutant, comme il n'y a pas un représentant des mouettes qui ont les ailes longues (bin oui, elles ont pas de bras!:D ) même si elles se sentent insultés par cette comparaison, rien ne m'empêche de tenir se discourt et encore moins de le penser!

(c'est tiré par les cheuveux et peut-être trop fin pour certains lecteurs potenciels mais tout y est pour l'intro!)

Bon, maintenant je vais lire les réponses des autres .

En meme temps Femzi, on est toujours le con de quelqu'un donc au bout du compte on est tous cons

C'est clair... Je continu

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

hum... interressant!

:|

Cependant ne vous est il jamais arrivé d'etre choqué par la facon de penser de certaines personnes?

cela ne vous outre t-il pas de voir les valeurs que d'autres gens pronent?

Vous dites que l'on peut toujours discuter dans le respect, mais parfois les opinions sont tellement opposées que cela ne vous semble t-il pas vain?

Si t'es pas cons, le con peut te servir d'instruction...:gurp:

Quand un con (ou du moins que je nomme ainsi) s'exprime, même contre moi ou mes principe, temps qu'il est audible, j'en tire toujours un bénéfice!

Audible n'est pas respectueux bien sur... Mais juste quelqu'un qui s'exprime un minimum correctement sans rentrer dans des insultes stériles à répétition!

Un con peut être intéressant pour mieux comprendre sa connerie car rare sont les cons qui ont un raisonnement que personne partage.

Si tu trouve un raisonnement con, l'étudier quand il y a une forme construite et plus utile que de l'ignorer ou rejeter direct par une sorte de réaction alergique psychiqueformant une barrière à la compréhension du phénomène... (qund la forme est audible bien sur)

:bo: (fuel4life, je viens de lire ta réponse d'aprés et je me reconnais grave dans ton raisonnement!)

Si un mec a envie de vivre dans la forêt, coupé du monde, sans argent et sans mousse à raser, c'est son trip, qu'il le fasse !!

:smile2: :smile2: Non, c'est juste le mousse à raser qui m'a fait rire!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×