Aller au contenu

Messages recommandés

Membre 58ans Posté(e)
grandfred Membre 15 741 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

bonne lecture :

Ils sont là, agenouillés, chapelet à la main, éclairés par des cierges, pour une "veillée de prière en réparation", à cent mètres du théâtre "blasphématoire" de Villeneuve-d'Ascq, la Rose des Vents, où se joue la pièce de Romeo Castellucci, dans laquelle un Christ en croix est souillé. Sous le drapeau tricolore marqué du Sacré-Coeur, emblème d'une France fille aînée de l'Eglise, ils ont répondu à l'appel de Civitas, un "mouvement politique" de catholiques intégristes venus dénoncer cette pièce "christianophobe". La police encadre leurs prières de rue.

Civitas (de civis, "citoyen") est "un lobby catholique qui vise à influencer la société en l'inspirant de la doctrine de l'Eglise", selon Alain Escada, secrétaire général depuis deux ans. Lié aux ultras de la Fraternité Saint-Pie X, dont les prêtres en soutane célèbrent les veillées, ce Belge de 41 ans se défend d'être lefebvriste et d'entretenir tout lien organique avec la Fraternité. "Déçu par le système particratique" auquel il a participé pendant vingt-cinq ans comme porte-parole d'un courant du FN belge, puis candidat sur la liste d'extrême droite Zut aux régionales de 1999, il fustige ceux qui, "dans les arts, ont une hostilité ouverte au Christ", crucifiant pêle-mêle "Frédéric Mitterrand, les artistes contemporains et les directeurs de théâtre".

...(....).....

Sur le terrain, ils seraient un millier de petits soldats à s'occuper du tractage, de l'affichage, des réseaux sociaux et de la diffusion d'une lettre d'information à 40.000 élus. Un mailing a été envoyé à 100.000 personnes en vue du prochain coup d'éclat. Ce week-end, deux jeunes de la mouvance traditionaliste ont été interpellés dans les sous-sols du Théâtre du Rond-Point, où se joue une pièce de l'Argentin Rodrigo Garcia, "Gólgota Picnic" , montrant le Christ en démagogue vendu à la société de consommation, alors qu'ils tentaient de saboter les systèmes d'alarme. L'archevêque de Paris, André Vingt-Trois, a appelé les fidèles, le soir de la première, à une "veillée de prière" pour protester contre une pièce qui "insulte la personne du Christen croix". Civitas prévoit, pour sa part, une démonstration de force les 8 et 11 décembre. Son chef, Alain Escada, promet "une belle surprise".

Céline Cabourg - Le Nouvel Observateur

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111207.OBS6190/catholiques-integristes-l-agit-prop-de-civitas.html

Mais elle est où la marine ?????? elle a rien à dire sur ces prières de rue ???

un autre truc à lire :

Ils ne manquent pas d’air, les intégristes catholiques ! Eux qui fustigent à longueur d’année les prières de rue des musulmans, n’hésitent pas à en organiser. Et là il ne s’agit pas de pratiques religieuses, mais de troubles délibérés à l’ordre public, où la haine et les menaces remplacent les psaumes et les chapelets. Une fois encore, ils s’attaquent à la liberté d’expression. Après « sur le concept du visage du Christ », leur cible est la pièce de théâtre « Golgotha picinic », jouée au théâtre du Rond-point.

Ils nous réservent tout de même des moments de franche rigolade : on rigole bien quand on apprend que le pauvre Michaël Lonsdale (qui participait à une manifestation de catholiques modérés) estime que « cette pièce fait de la peine à Jésus », lui qui, comme le rappelle Jean-Michel Ribes, directeur du théâtre du Rond-point où est présentée la pièce « Golgotha picnic », a joué dans le film de Luis Bunuel, « le fantôme de la liberté », une scène dans laquelle il se faisait fouetter les fesses par une jolie fille devant des moines… : « reconnais que ça n’était pas d’un catholicisme très rigoureux », lui fait remarquer Jean-Michel Ribes.

http://www.ldh-france.org/section/loudeac/2011/12/12/integrisme-halte-aux-prieres-de-rue/

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 118
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 14

  • 14

  • 14

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

bonne lecture : Ils sont là, agenouillés, chapelet à la main, éclairés par des cierges, pour une "veillée de prière en réparation", à cent mètres du théâtre "blasphématoire" de Villeneuve-d'Ascq, l

On s'en fout.:D

Les syndicats demandent une autorisation pour manifester pas les intégristes religieux,ils étaient en cortège donc ils gênaient autant que les prières des musulmans. Sauf que ça gène moins quand ce s

Membre 47ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 47ans
Posté(e)

Elle ne dit rien car c'est une fausse laïque. Bien au contraire, nombreux sont ceux qui au FHaine soutiennent ces intégristes.

Modifié par transporteur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Juste brun Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Moi je pense que cette pièce a le droit de paraitre et je pense aussi que les chrétien peuvent manifester contre cette pièce... Pourquoi faudrait choisir un camp on peu donner raison au deux pour moi...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 38ans Posté(e)
Yoannbzh Membre 11 816 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Je ne soutiens aucun des intégristes catholiques, islamiques,... je suis pour la laïcité à 100%.

Pour ma part, la religion doit rester dans le domaine du privé (lieux religieux appart ou maison) pas du public, comme on voit souvent maintenant grâce à certaines personnes.

Comme je l'avais déjà dit !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

Civitas (de civis, "citoyen") est "un lobby catholique qui vise à influencer la société en l'inspirant de la doctrine de l'Eglise", selon Alain Escada, secrétaire général depuis deux ans.

Il aurait pu dire « expliquer » la parole du Christ, « convaincre » de sa pertinence.

Il choisit « influencer la société »..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ Posté(e)
latin-boy30 Membre+ 9 575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

A mon avis, ils prient dans la rue pour imiter les musulmans et pour voir quelle sera la réaction de l'opinion publique. :sleep:

Modifié par latin-boy30
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 29ans Posté(e)
Delenda Carthago est Membre 4 165 messages
Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge‚ 29ans
Posté(e)

bonne lecture :

Ils sont là, agenouillés, chapelet à la main, éclairés par des cierges, pour une "veillée de prière en réparation", à cent mètres du théâtre "blasphématoire" de Villeneuve-d'Ascq, la Rose des Vents, où se joue la pièce de Romeo Castellucci, dans laquelle un Christ en croix est souillé. Sous le drapeau tricolore marqué du Sacré-Coeur, emblème d'une France fille aînée de l'Eglise, ils ont répondu à l'appel de Civitas, un "mouvement politique" de catholiques intégristes venus dénoncer cette pièce "christianophobe". La police encadre leurs prières de rue.

Civitas (de civis, "citoyen") est "un lobby catholique qui vise à influencer la société en l'inspirant de la doctrine de l'Eglise", selon Alain Escada, secrétaire général depuis deux ans. Lié aux ultras de la Fraternité Saint-Pie X, dont les prêtres en soutane célèbrent les veillées, ce Belge de 41 ans se défend d'être lefebvriste et d'entretenir tout lien organique avec la Fraternité. "Déçu par le système particratique" auquel il a participé pendant vingt-cinq ans comme porte-parole d'un courant du FN belge, puis candidat sur la liste d'extrême droite Zut aux régionales de 1999, il fustige ceux qui, "dans les arts, ont une hostilité ouverte au Christ", crucifiant pêle-mêle "Frédéric Mitterrand, les artistes contemporains et les directeurs de théâtre".

...(....).....

Sur le terrain, ils seraient un millier de petits soldats à s'occuper du tractage, de l'affichage, des réseaux sociaux et de la diffusion d'une lettre d'information à 40.000 élus. Un mailing a été envoyé à 100.000 personnes en vue du prochain coup d'éclat. Ce week-end, deux jeunes de la mouvance traditionaliste ont été interpellés dans les sous-sols du Théâtre du Rond-Point, où se joue une pièce de l'Argentin Rodrigo Garcia, "Gólgota Picnic" , montrant le Christ en démagogue vendu à la société de consommation, alors qu'ils tentaient de saboter les systèmes d'alarme. L'archevêque de Paris, André Vingt-Trois, a appelé les fidèles, le soir de la première, à une "veillée de prière" pour protester contre une pièce qui "insulte la personne du Christen croix". Civitas prévoit, pour sa part, une démonstration de force les 8 et 11 décembre. Son chef, Alain Escada, promet "une belle surprise".

Céline Cabourg - Le Nouvel Observateur

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111207.OBS6190/catholiques-integristes-l-agit-prop-de-civitas.html

Mais elle est où la marine ?????? elle a rien à dire sur ces prières de rue ???

un autre truc à lire :

Ils ne manquent pas d’air, les intégristes catholiques ! Eux qui fustigent à longueur d’année les prières de rue des musulmans, n’hésitent pas à en organiser. Et là il ne s’agit pas de pratiques religieuses, mais de troubles délibérés à l’ordre public, où la haine et les menaces remplacent les psaumes et les chapelets. Une fois encore, ils s’attaquent à la liberté d’expression. Après « sur le concept du visage du Christ », leur cible est la pièce de théâtre « Golgotha picinic », jouée au théâtre du Rond-point.

Ils nous réservent tout de même des moments de franche rigolade : on rigole bien quand on apprend que le pauvre Michaël Lonsdale (qui participait à une manifestation de catholiques modérés) estime que « cette pièce fait de la peine à Jésus », lui qui, comme le rappelle Jean-Michel Ribes, directeur du théâtre du Rond-point où est présentée la pièce « Golgotha picnic », a joué dans le film de Luis Bunuel, « le fantôme de la liberté », une scène dans laquelle il se faisait fouetter les fesses par une jolie fille devant des moines… : « reconnais que ça n’était pas d’un catholicisme très rigoureux », lui fait remarquer Jean-Michel Ribes.

http://www.ldh-franc...prieres-de-rue/

J'ai la nette impression que vous confondez l'occupation des rues par les musulmans afin de prier et des manifestations organisées par les catholiqes.

Les catholiqes ne bloquent rien de plus que vos copains syndicaux quand ils manifestent contre une réforme de Nicolas Sarkozy.

Ah, oui, c'est vrai, j'oubliais! Les catholiques n'ont pas le droit de s'exprimer, pas vrai? Ils sont forcément les méchants, non?

Je ne suis pas plus intégriste que quiconque. Mais je suis dégoûté (une nouvelle fois) par ces soit-disant oeuvre d'art. Apparemment, avec nous, on peut tout se permettre. Que des "artistes" (je me demande encore comment on ose les appeler ainsi) insulte notre foi et nos croyances? Pas de problèmes! Vous applaudirez.

Par contre, je suppose que ce serait abuser de leur demander de faire la même chose sur d'autres religions (ce que je ne souhaite pas. Insulter les croyances des autres, pfff...)? Je crois que oui.

Ca ne vous ai jamais venu à l'idée que les chrétiens et les catholiques en aient marre qu'on leur crache dessus sous prétexte d'art et de liberté d'expression?

Parce que ça arrive tellement souvent que ça devrais être banal, non? Eh bien heureusement, non. Pas encore.

De plus, ces "prières dans les rues de catholiques intégristes" étant des manifestations, elles ont été autorisées par les autorités. Ce qui n'était pas le cas pour l'occupation des rues de Paris.

Enfin, je vais pointer du doigt une différence essentielle entre l'occupation des rues par les musulmans pour leur prières et ces "prières de rues des catholiqes". Les musulmans se foutent royalement de savoir s'il emmerdent ou non le peuple. Il y a une certaine logique de communautarisme dans leurs actions (même si je ne dis pas que tous les musulmans ne veulent pas s'intégrer en France)

Les catholiqes, eux, ne demandent pas que l'on abolisse la liberté d'expression. Ils demandent le respect qui nous est dû. Nous voudrions juste vivre tranquillement sans être insultés par des gens comme eux ou vous. Dans le respect. Cela s'appelle faire une démarche promouvant le vivre-ensemble.

Bon, maintenant que j'ai fini, je sens que je vais encore me faire tirer dessus à boulets rouges. Je ne m'en plains pas. Mes réactions déplaisent souvent. Pire: elles dérangent. Et ces attaques ne me font pas grand chose (à part m'énerver parfois, devant certaines, mais bon je suis humain).

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 32ans Posté(e)
Elhyareno Membre 4 313 messages
Le gremlins à lunette‚ 32ans
Posté(e)

bonne lecture :

Ils sont là, agenouillés, chapelet à la main, éclairés par des cierges, pour une "veillée de prière en réparation", à cent mètres du théâtre "blasphématoire" de Villeneuve-d'Ascq, la Rose des Vents, où se joue la pièce de Romeo Castellucci, dans laquelle un Christ en croix est souillé. Sous le drapeau tricolore marqué du Sacré-Coeur, emblème d'une France fille aînée de l'Eglise, ils ont répondu à l'appel de Civitas, un "mouvement politique" de catholiques intégristes venus dénoncer cette pièce "christianophobe". La police encadre leurs prières de rue.

Civitas (de civis, "citoyen") est "un lobby catholique qui vise à influencer la société en l'inspirant de la doctrine de l'Eglise", selon Alain Escada, secrétaire général depuis deux ans. Lié aux ultras de la Fraternité Saint-Pie X, dont les prêtres en soutane célèbrent les veillées, ce Belge de 41 ans se défend d'être lefebvriste et d'entretenir tout lien organique avec la Fraternité. "Déçu par le système particratique" auquel il a participé pendant vingt-cinq ans comme porte-parole d'un courant du FN belge, puis candidat sur la liste d'extrême droite Zut aux régionales de 1999, il fustige ceux qui, "dans les arts, ont une hostilité ouverte au Christ", crucifiant pêle-mêle "Frédéric Mitterrand, les artistes contemporains et les directeurs de théâtre".

...(....).....

Sur le terrain, ils seraient un millier de petits soldats à s'occuper du tractage, de l'affichage, des réseaux sociaux et de la diffusion d'une lettre d'information à 40.000 élus. Un mailing a été envoyé à 100.000 personnes en vue du prochain coup d'éclat. Ce week-end, deux jeunes de la mouvance traditionaliste ont été interpellés dans les sous-sols du Théâtre du Rond-Point, où se joue une pièce de l'Argentin Rodrigo Garcia, "Gólgota Picnic" , montrant le Christ en démagogue vendu à la société de consommation, alors qu'ils tentaient de saboter les systèmes d'alarme. L'archevêque de Paris, André Vingt-Trois, a appelé les fidèles, le soir de la première, à une "veillée de prière" pour protester contre une pièce qui "insulte la personne du Christen croix". Civitas prévoit, pour sa part, une démonstration de force les 8 et 11 décembre. Son chef, Alain Escada, promet "une belle surprise".

Céline Cabourg - Le Nouvel Observateur

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111207.OBS6190/catholiques-integristes-l-agit-prop-de-civitas.html

Mais elle est où la marine ?????? elle a rien à dire sur ces prières de rue ???

un autre truc à lire :

Ils ne manquent pas d’air, les intégristes catholiques ! Eux qui fustigent à longueur d’année les prières de rue des musulmans, n’hésitent pas à en organiser. Et là il ne s’agit pas de pratiques religieuses, mais de troubles délibérés à l’ordre public, où la haine et les menaces remplacent les psaumes et les chapelets. Une fois encore, ils s’attaquent à la liberté d’expression. Après « sur le concept du visage du Christ », leur cible est la pièce de théâtre « Golgotha picinic », jouée au théâtre du Rond-point.

Ils nous réservent tout de même des moments de franche rigolade : on rigole bien quand on apprend que le pauvre Michaël Lonsdale (qui participait à une manifestation de catholiques modérés) estime que « cette pièce fait de la peine à Jésus », lui qui, comme le rappelle Jean-Michel Ribes, directeur du théâtre du Rond-point où est présentée la pièce « Golgotha picnic », a joué dans le film de Luis Bunuel, « le fantôme de la liberté », une scène dans laquelle il se faisait fouetter les fesses par une jolie fille devant des moines… : « reconnais que ça n’était pas d’un catholicisme très rigoureux », lui fait remarquer Jean-Michel Ribes.

http://www.ldh-franc...prieres-de-rue/

De saucisses les chapelets ? pour faire chier les musulmans ?

Sinon blague à part, je trouve toute cette histoire ridicule, je vais pas manifester contre les chants religieux, personne ne m'oblige à en écouter. La pièce c'est pareil, seul ceux qui veulent la voir la verront.

Les prières dans la rue par contre c'est pas tolérable, car c'est le domaine public et quand tu pries dans la rue tu impose ton rituel aux autres.

Modifié par Elhyareno
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 46ans Posté(e)
lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)

bonne lecture :

Ils sont là, agenouillés, chapelet à la main, éclairés par des cierges, pour une "veillée de prière en réparation", à cent mètres du théâtre "blasphématoire" de Villeneuve-d'Ascq, la Rose des Vents, où se joue la pièce de Romeo Castellucci, dans laquelle un Christ en croix est souillé. Sous le drapeau tricolore marqué du Sacré-Coeur, emblème d'une France fille aînée de l'Eglise, ils ont répondu à l'appel de Civitas, un "mouvement politique" de catholiques intégristes venus dénoncer cette pièce "christianophobe". La police encadre leurs prières de rue.

Civitas (de civis, "citoyen") est "un lobby catholique qui vise à influencer la société en l'inspirant de la doctrine de l'Eglise", selon Alain Escada, secrétaire général depuis deux ans. Lié aux ultras de la Fraternité Saint-Pie X, dont les prêtres en soutane célèbrent les veillées, ce Belge de 41 ans se défend d'être lefebvriste et d'entretenir tout lien organique avec la Fraternité. "Déçu par le système particratique" auquel il a participé pendant vingt-cinq ans comme porte-parole d'un courant du FN belge, puis candidat sur la liste d'extrême droite Zut aux régionales de 1999, il fustige ceux qui, "dans les arts, ont une hostilité ouverte au Christ", crucifiant pêle-mêle "Frédéric Mitterrand, les artistes contemporains et les directeurs de théâtre".

...(....).....

Sur le terrain, ils seraient un millier de petits soldats à s'occuper du tractage, de l'affichage, des réseaux sociaux et de la diffusion d'une lettre d'information à 40.000 élus. Un mailing a été envoyé à 100.000 personnes en vue du prochain coup d'éclat. Ce week-end, deux jeunes de la mouvance traditionaliste ont été interpellés dans les sous-sols du Théâtre du Rond-Point, où se joue une pièce de l'Argentin Rodrigo Garcia, "Gólgota Picnic" , montrant le Christ en démagogue vendu à la société de consommation, alors qu'ils tentaient de saboter les systèmes d'alarme. L'archevêque de Paris, André Vingt-Trois, a appelé les fidèles, le soir de la première, à une "veillée de prière" pour protester contre une pièce qui "insulte la personne du Christen croix". Civitas prévoit, pour sa part, une démonstration de force les 8 et 11 décembre. Son chef, Alain Escada, promet "une belle surprise".

Céline Cabourg - Le Nouvel Observateur

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111207.OBS6190/catholiques-integristes-l-agit-prop-de-civitas.html

Mais elle est où la marine ?????? elle a rien à dire sur ces prières de rue ???

un autre truc à lire :

Ils ne manquent pas d’air, les intégristes catholiques ! Eux qui fustigent à longueur d’année les prières de rue des musulmans, n’hésitent pas à en organiser. Et là il ne s’agit pas de pratiques religieuses, mais de troubles délibérés à l’ordre public, où la haine et les menaces remplacent les psaumes et les chapelets. Une fois encore, ils s’attaquent à la liberté d’expression. Après « sur le concept du visage du Christ », leur cible est la pièce de théâtre « Golgotha picinic », jouée au théâtre du Rond-point.

Ils nous réservent tout de même des moments de franche rigolade : on rigole bien quand on apprend que le pauvre Michaël Lonsdale (qui participait à une manifestation de catholiques modérés) estime que « cette pièce fait de la peine à Jésus », lui qui, comme le rappelle Jean-Michel Ribes, directeur du théâtre du Rond-point où est présentée la pièce « Golgotha picnic », a joué dans le film de Luis Bunuel, « le fantôme de la liberté », une scène dans laquelle il se faisait fouetter les fesses par une jolie fille devant des moines… : « reconnais que ça n’était pas d’un catholicisme très rigoureux », lui fait remarquer Jean-Michel Ribes.

http://www.ldh-franc...prieres-de-rue/

J'ai la nette impression que vous confondez l'occupation des rues par les musulmans afin de prier et des manifestations organisées par les catholiqes.

Les catholiqes ne bloquent rien de plus que vos copains syndicaux quand ils manifestent contre une réforme de Nicolas Sarkozy.

Ah, oui, c'est vrai, j'oubliais! Les catholiques n'ont pas le droit de s'exprimer, pas vrai? Ils sont forcément les méchants, non?

Je ne suis pas plus intégriste que quiconque. Mais je suis dégoûté (une nouvelle fois) par ces soit-disant oeuvre d'art. Apparemment, avec nous, on peut tout se permettre. Que des "artistes" (je me demande encore comment on ose les appeler ainsi) insulte notre foi et nos croyances? Pas de problèmes! Vous applaudirez.

Par contre, je suppose que ce serait abuser de leur demander de faire la même chose sur d'autres religions (ce que je ne souhaite pas. Insulter les croyances des autres, pfff...)? Je crois que oui.

Ca ne vous ai jamais venu à l'idée que les chrétiens et les catholiques en aient marre qu'on leur crache dessus sous prétexte d'art et de liberté d'expression?

Parce que ça arrive tellement souvent que ça devrais être banal, non? Eh bien heureusement, non. Pas encore.

De plus, ces "prières dans les rues de catholiques intégristes" étant des manifestations, elles ont été autorisées par les autorités. Ce qui n'était pas le cas pour l'occupation des rues de Paris.

Enfin, je vais pointer du doigt une différence essentielle entre l'occupation des rues par les musulmans pour leur prières et ces "prières de rues des catholiqes". Les musulmans se foutent royalement de savoir s'il emmerdent ou non le peuple. Il y a une certaine logique de communautarisme dans leurs actions (même si je ne dis pas que tous les musulmans ne veulent pas s'intégrer en France)

Les catholiqes, eux, ne demandent pas que l'on abolisse la liberté d'expression. Ils demandent le respect qui nous est dû. Nous voudrions juste vivre tranquillement sans être insultés par des gens comme eux ou vous. Dans le respect. Cela s'appelle faire une démarche promouvant le vivre-ensemble.

Bon, maintenant que j'ai fini, je sens que je vais encore me faire tirer dessus à boulets rouges. Je ne m'en plains pas. Mes réactions déplaisent souvent. Pire: elles dérangent. Et ces attaques ne me font pas grand chose (à part m'énerver parfois, devant certaines, mais bon je suis humain).

Les syndicats demandent une autorisation pour manifester pas les intégristes religieux,ils étaient en cortège donc ils gênaient autant que les prières des musulmans.:sleep:

Sauf que ça gène moins quand ce sont les catho intégristes au nom d'une laïcité somme toutes assez sélective.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Les connards d'intégristes de tout poil me font gerber et peur. Qu'ils soient musulmans, cathos, témoin de Jéhovah.... Ils ont rien à foutre dans la rue, les lieux de culte sont faits pour cela. Les rues c'est l'espace public pour tout le monde, ce n'est pas réservé à une minorité qui fait chier tout le monde.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 87ans Posté(e)
Crumb Membre 2 251 messages
j'assume ... pas toujours‚ 87ans
Posté(e)

Bientôt, les grenouilles de bénitier vont porter le voile. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 42ans Posté(e)
epmd71 Membre 10 304 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

A mon avis, ils prient dans la rue pour imiter les musulmans et pour voir quelle sera la réaction de l'opinion publique. :sleep:

ah oui tu crois y'a des integristes que chez les musulmans ? normal que cette religion n'est pas integré dans la vie en france avec des visions comme toi :sleep::dort:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 47ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 47ans
Posté(e)

Bientôt, les grenouilles de bénitier vont porter le voile. :)

C'est déjà le cas et curieusement les bonnes sœurs on ne leur fait pas la morale.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 58ans Posté(e)
grandfred Membre 15 741 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

bonne lecture :

Ils sont là, agenouillés, chapelet à la main, éclairés par des cierges, pour une "veillée de prière en réparation", à cent mètres du théâtre "blasphématoire" de Villeneuve-d'Ascq, la Rose des Vents, où se joue la pièce de Romeo Castellucci, dans laquelle un Christ en croix est souillé. Sous le drapeau tricolore marqué du Sacré-Coeur, emblème d'une France fille aînée de l'Eglise, ils ont répondu à l'appel de Civitas, un "mouvement politique" de catholiques intégristes venus dénoncer cette pièce "christianophobe". La police encadre leurs prières de rue.

Civitas (de civis, "citoyen") est "un lobby catholique qui vise à influencer la société en l'inspirant de la doctrine de l'Eglise", selon Alain Escada, secrétaire général depuis deux ans. Lié aux ultras de la Fraternité Saint-Pie X, dont les prêtres en soutane célèbrent les veillées, ce Belge de 41 ans se défend d'être lefebvriste et d'entretenir tout lien organique avec la Fraternité. "Déçu par le système particratique" auquel il a participé pendant vingt-cinq ans comme porte-parole d'un courant du FN belge, puis candidat sur la liste d'extrême droite Zut aux régionales de 1999, il fustige ceux qui, "dans les arts, ont une hostilité ouverte au Christ", crucifiant pêle-mêle "Frédéric Mitterrand, les artistes contemporains et les directeurs de théâtre".

...(....).....

Sur le terrain, ils seraient un millier de petits soldats à s'occuper du tractage, de l'affichage, des réseaux sociaux et de la diffusion d'une lettre d'information à 40.000 élus. Un mailing a été envoyé à 100.000 personnes en vue du prochain coup d'éclat. Ce week-end, deux jeunes de la mouvance traditionaliste ont été interpellés dans les sous-sols du Théâtre du Rond-Point, où se joue une pièce de l'Argentin Rodrigo Garcia, "Gólgota Picnic" , montrant le Christ en démagogue vendu à la société de consommation, alors qu'ils tentaient de saboter les systèmes d'alarme. L'archevêque de Paris, André Vingt-Trois, a appelé les fidèles, le soir de la première, à une "veillée de prière" pour protester contre une pièce qui "insulte la personne du Christen croix". Civitas prévoit, pour sa part, une démonstration de force les 8 et 11 décembre. Son chef, Alain Escada, promet "une belle surprise".

Céline Cabourg - Le Nouvel Observateur

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111207.OBS6190/catholiques-integristes-l-agit-prop-de-civitas.html

Mais elle est où la marine ?????? elle a rien à dire sur ces prières de rue ???

un autre truc à lire :

Ils ne manquent pas d’air, les intégristes catholiques ! Eux qui fustigent à longueur d’année les prières de rue des musulmans, n’hésitent pas à en organiser. Et là il ne s’agit pas de pratiques religieuses, mais de troubles délibérés à l’ordre public, où la haine et les menaces remplacent les psaumes et les chapelets. Une fois encore, ils s’attaquent à la liberté d’expression. Après « sur le concept du visage du Christ », leur cible est la pièce de théâtre « Golgotha picinic », jouée au théâtre du Rond-point.

Ils nous réservent tout de même des moments de franche rigolade : on rigole bien quand on apprend que le pauvre Michaël Lonsdale (qui participait à une manifestation de catholiques modérés) estime que « cette pièce fait de la peine à Jésus », lui qui, comme le rappelle Jean-Michel Ribes, directeur du théâtre du Rond-point où est présentée la pièce « Golgotha picnic », a joué dans le film de Luis Bunuel, « le fantôme de la liberté », une scène dans laquelle il se faisait fouetter les fesses par une jolie fille devant des moines… : « reconnais que ça n’était pas d’un catholicisme très rigoureux », lui fait remarquer Jean-Michel Ribes.

http://www.ldh-franc...prieres-de-rue/

J'ai la nette impression que vous confondez l'occupation des rues par les musulmans afin de prier et des manifestations organisées par les catholiqes.

Les catholiqes ne bloquent rien de plus que vos copains syndicaux quand ils manifestent contre une réforme de Nicolas Sarkozy.

Ah, oui, c'est vrai, j'oubliais! Les catholiques n'ont pas le droit de s'exprimer, pas vrai? Ils sont forcément les méchants, non?

Je ne suis pas plus intégriste que quiconque. Mais je suis dégoûté (une nouvelle fois) par ces soit-disant oeuvre d'art. Apparemment, avec nous, on peut tout se permettre. Que des "artistes" (je me demande encore comment on ose les appeler ainsi) insulte notre foi et nos croyances? Pas de problèmes! Vous applaudirez.

Par contre, je suppose que ce serait abuser de leur demander de faire la même chose sur d'autres religions (ce que je ne souhaite pas. Insulter les croyances des autres, pfff...)? Je crois que oui.

Ca ne vous ai jamais venu à l'idée que les chrétiens et les catholiques en aient marre qu'on leur crache dessus sous prétexte d'art et de liberté d'expression?

Parce que ça arrive tellement souvent que ça devrais être banal, non? Eh bien heureusement, non. Pas encore.

De plus, ces "prières dans les rues de catholiques intégristes" étant des manifestations, elles ont été autorisées par les autorités. Ce qui n'était pas le cas pour l'occupation des rues de Paris.

Enfin, je vais pointer du doigt une différence essentielle entre l'occupation des rues par les musulmans pour leur prières et ces "prières de rues des catholiqes". Les musulmans se foutent royalement de savoir s'il emmerdent ou non le peuple. Il y a une certaine logique de communautarisme dans leurs actions (même si je ne dis pas que tous les musulmans ne veulent pas s'intégrer en France)

Les catholiqes, eux, ne demandent pas que l'on abolisse la liberté d'expression. Ils demandent le respect qui nous est dû. Nous voudrions juste vivre tranquillement sans être insultés par des gens comme eux ou vous. Dans le respect. Cela s'appelle faire une démarche promouvant le vivre-ensemble.

Bon, maintenant que j'ai fini, je sens que je vais encore me faire tirer dessus à boulets rouges. Je ne m'en plains pas. Mes réactions déplaisent souvent. Pire: elles dérangent. Et ces attaques ne me font pas grand chose (à part m'énerver parfois, devant certaines, mais bon je suis humain).

une seule réponse : http://www.youtube.com/watch?v=AIYtLCcQDfU

LA FAIM DU MONDE EST GRANDE : ATHÉE VOUS !!!!

bien entendu ( sauf pour les intégristes de tout poil), j' ai posté ce truc car je défends à donf la laïcité et que j' en avais marre de devoir lutter.....; contre les fachos qui se planquent derrière cette notion de laïcité pour se bouffer du musulmans et graver dans l' esprit du basdufront musulman=immigré=intégriste=délinquance !!!!!

j' attends l' intervention de napo !!!! hou hou !!! t' es où ???? la marine donne un concert ce soir ?:smile2:

Modifié par grandfred
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 29ans Posté(e)
Delenda Carthago est Membre 4 165 messages
Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge‚ 29ans
Posté(e)

bonne lecture :

Ils sont là, agenouillés, chapelet à la main, éclairés par des cierges, pour une "veillée de prière en réparation", à cent mètres du théâtre "blasphématoire" de Villeneuve-d'Ascq, la Rose des Vents, où se joue la pièce de Romeo Castellucci, dans laquelle un Christ en croix est souillé. Sous le drapeau tricolore marqué du Sacré-Coeur, emblème d'une France fille aînée de l'Eglise, ils ont répondu à l'appel de Civitas, un "mouvement politique" de catholiques intégristes venus dénoncer cette pièce "christianophobe". La police encadre leurs prières de rue.

Civitas (de civis, "citoyen") est "un lobby catholique qui vise à influencer la société en l'inspirant de la doctrine de l'Eglise", selon Alain Escada, secrétaire général depuis deux ans. Lié aux ultras de la Fraternité Saint-Pie X, dont les prêtres en soutane célèbrent les veillées, ce Belge de 41 ans se défend d'être lefebvriste et d'entretenir tout lien organique avec la Fraternité. "Déçu par le système particratique" auquel il a participé pendant vingt-cinq ans comme porte-parole d'un courant du FN belge, puis candidat sur la liste d'extrême droite Zut aux régionales de 1999, il fustige ceux qui, "dans les arts, ont une hostilité ouverte au Christ", crucifiant pêle-mêle "Frédéric Mitterrand, les artistes contemporains et les directeurs de théâtre".

...(....).....

Sur le terrain, ils seraient un millier de petits soldats à s'occuper du tractage, de l'affichage, des réseaux sociaux et de la diffusion d'une lettre d'information à 40.000 élus. Un mailing a été envoyé à 100.000 personnes en vue du prochain coup d'éclat. Ce week-end, deux jeunes de la mouvance traditionaliste ont été interpellés dans les sous-sols du Théâtre du Rond-Point, où se joue une pièce de l'Argentin Rodrigo Garcia, "Gólgota Picnic" , montrant le Christ en démagogue vendu à la société de consommation, alors qu'ils tentaient de saboter les systèmes d'alarme. L'archevêque de Paris, André Vingt-Trois, a appelé les fidèles, le soir de la première, à une "veillée de prière" pour protester contre une pièce qui "insulte la personne du Christen croix". Civitas prévoit, pour sa part, une démonstration de force les 8 et 11 décembre. Son chef, Alain Escada, promet "une belle surprise".

Céline Cabourg - Le Nouvel Observateur

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111207.OBS6190/catholiques-integristes-l-agit-prop-de-civitas.html

Mais elle est où la marine ?????? elle a rien à dire sur ces prières de rue ???

un autre truc à lire :

Ils ne manquent pas d’air, les intégristes catholiques ! Eux qui fustigent à longueur d’année les prières de rue des musulmans, n’hésitent pas à en organiser. Et là il ne s’agit pas de pratiques religieuses, mais de troubles délibérés à l’ordre public, où la haine et les menaces remplacent les psaumes et les chapelets. Une fois encore, ils s’attaquent à la liberté d’expression. Après « sur le concept du visage du Christ », leur cible est la pièce de théâtre « Golgotha picinic », jouée au théâtre du Rond-point.

Ils nous réservent tout de même des moments de franche rigolade : on rigole bien quand on apprend que le pauvre Michaël Lonsdale (qui participait à une manifestation de catholiques modérés) estime que « cette pièce fait de la peine à Jésus », lui qui, comme le rappelle Jean-Michel Ribes, directeur du théâtre du Rond-point où est présentée la pièce « Golgotha picnic », a joué dans le film de Luis Bunuel, « le fantôme de la liberté », une scène dans laquelle il se faisait fouetter les fesses par une jolie fille devant des moines… : « reconnais que ça n’était pas d’un catholicisme très rigoureux », lui fait remarquer Jean-Michel Ribes.

http://www.ldh-franc...prieres-de-rue/

J'ai la nette impression que vous confondez l'occupation des rues par les musulmans afin de prier et des manifestations organisées par les catholiqes.

Les catholiqes ne bloquent rien de plus que vos copains syndicaux quand ils manifestent contre une réforme de Nicolas Sarkozy.

Ah, oui, c'est vrai, j'oubliais! Les catholiques n'ont pas le droit de s'exprimer, pas vrai? Ils sont forcément les méchants, non?

Je ne suis pas plus intégriste que quiconque. Mais je suis dégoûté (une nouvelle fois) par ces soit-disant oeuvre d'art. Apparemment, avec nous, on peut tout se permettre. Que des "artistes" (je me demande encore comment on ose les appeler ainsi) insulte notre foi et nos croyances? Pas de problèmes! Vous applaudirez.

Par contre, je suppose que ce serait abuser de leur demander de faire la même chose sur d'autres religions (ce que je ne souhaite pas. Insulter les croyances des autres, pfff...)? Je crois que oui.

Ca ne vous ai jamais venu à l'idée que les chrétiens et les catholiques en aient marre qu'on leur crache dessus sous prétexte d'art et de liberté d'expression?

Parce que ça arrive tellement souvent que ça devrais être banal, non? Eh bien heureusement, non. Pas encore.

De plus, ces "prières dans les rues de catholiques intégristes" étant des manifestations, elles ont été autorisées par les autorités. Ce qui n'était pas le cas pour l'occupation des rues de Paris.

Enfin, je vais pointer du doigt une différence essentielle entre l'occupation des rues par les musulmans pour leur prières et ces "prières de rues des catholiqes". Les musulmans se foutent royalement de savoir s'il emmerdent ou non le peuple. Il y a une certaine logique de communautarisme dans leurs actions (même si je ne dis pas que tous les musulmans ne veulent pas s'intégrer en France)

Les catholiqes, eux, ne demandent pas que l'on abolisse la liberté d'expression. Ils demandent le respect qui nous est dû. Nous voudrions juste vivre tranquillement sans être insultés par des gens comme eux ou vous. Dans le respect. Cela s'appelle faire une démarche promouvant le vivre-ensemble.

Bon, maintenant que j'ai fini, je sens que je vais encore me faire tirer dessus à boulets rouges. Je ne m'en plains pas. Mes réactions déplaisent souvent. Pire: elles dérangent. Et ces attaques ne me font pas grand chose (à part m'énerver parfois, devant certaines, mais bon je suis humain).

Les syndicats demandent une autorisation pour manifester pas les intégristes religieux,ils étaient en cortège donc ils gênaient autant que les prières des musulmans.:sleep:

Sauf que ça gène moins quand ce sont les catho intégristes au nom d'une laïcité somme toutes assez sélective.

Eh bien justement. Contrairement à ce que vous croyez, ces manifestations sont déclarées.

Et vous trouvez que les gens sont plus tolérants avec le catholicisme qu'avec l'islam? L'occupation des rues de Paris par les musulmans a durée des semaines, des mois. Le "scandale" n'a éclaté que récemment.

Là, les catholiques manifestent et aussitôt tout le monde les critique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 42ans Posté(e)
ivo marin Membre 1 338 messages
RAMBO‚ 42ans
Posté(e)

J'ose même pas imaginer ce que feraient les musulmans de France, si dans la pièce en question, c'etait mahommet à la place du christ.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 42ans Posté(e)
ivo marin Membre 1 338 messages
RAMBO‚ 42ans
Posté(e)

Bien pire ! c'est même pas comparable, y aurai déja eu des blessés, voir des morts.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 42ans Posté(e)
epmd71 Membre 10 304 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

bonne lecture :

Ils sont là, agenouillés, chapelet à la main, éclairés par des cierges, pour une "veillée de prière en réparation", à cent mètres du théâtre "blasphématoire" de Villeneuve-d'Ascq, la Rose des Vents, où se joue la pièce de Romeo Castellucci, dans laquelle un Christ en croix est souillé. Sous le drapeau tricolore marqué du Sacré-Coeur, emblème d'une France fille aînée de l'Eglise, ils ont répondu à l'appel de Civitas, un "mouvement politique" de catholiques intégristes venus dénoncer cette pièce "christianophobe". La police encadre leurs prières de rue.

Civitas (de civis, "citoyen") est "un lobby catholique qui vise à influencer la société en l'inspirant de la doctrine de l'Eglise", selon Alain Escada, secrétaire général depuis deux ans. Lié aux ultras de la Fraternité Saint-Pie X, dont les prêtres en soutane célèbrent les veillées, ce Belge de 41 ans se défend d'être lefebvriste et d'entretenir tout lien organique avec la Fraternité. "Déçu par le système particratique" auquel il a participé pendant vingt-cinq ans comme porte-parole d'un courant du FN belge, puis candidat sur la liste d'extrême droite Zut aux régionales de 1999, il fustige ceux qui, "dans les arts, ont une hostilité ouverte au Christ", crucifiant pêle-mêle "Frédéric Mitterrand, les artistes contemporains et les directeurs de théâtre".

...(....).....

Sur le terrain, ils seraient un millier de petits soldats à s'occuper du tractage, de l'affichage, des réseaux sociaux et de la diffusion d'une lettre d'information à 40.000 élus. Un mailing a été envoyé à 100.000 personnes en vue du prochain coup d'éclat. Ce week-end, deux jeunes de la mouvance traditionaliste ont été interpellés dans les sous-sols du Théâtre du Rond-Point, où se joue une pièce de l'Argentin Rodrigo Garcia, "Gólgota Picnic" , montrant le Christ en démagogue vendu à la société de consommation, alors qu'ils tentaient de saboter les systèmes d'alarme. L'archevêque de Paris, André Vingt-Trois, a appelé les fidèles, le soir de la première, à une "veillée de prière" pour protester contre une pièce qui "insulte la personne du Christen croix". Civitas prévoit, pour sa part, une démonstration de force les 8 et 11 décembre. Son chef, Alain Escada, promet "une belle surprise".

Céline Cabourg - Le Nouvel Observateur

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111207.OBS6190/catholiques-integristes-l-agit-prop-de-civitas.html

Mais elle est où la marine ?????? elle a rien à dire sur ces prières de rue ???

un autre truc à lire :

Ils ne manquent pas d’air, les intégristes catholiques ! Eux qui fustigent à longueur d’année les prières de rue des musulmans, n’hésitent pas à en organiser. Et là il ne s’agit pas de pratiques religieuses, mais de troubles délibérés à l’ordre public, où la haine et les menaces remplacent les psaumes et les chapelets. Une fois encore, ils s’attaquent à la liberté d’expression. Après « sur le concept du visage du Christ », leur cible est la pièce de théâtre « Golgotha picinic », jouée au théâtre du Rond-point.

Ils nous réservent tout de même des moments de franche rigolade : on rigole bien quand on apprend que le pauvre Michaël Lonsdale (qui participait à une manifestation de catholiques modérés) estime que « cette pièce fait de la peine à Jésus », lui qui, comme le rappelle Jean-Michel Ribes, directeur du théâtre du Rond-point où est présentée la pièce « Golgotha picnic », a joué dans le film de Luis Bunuel, « le fantôme de la liberté », une scène dans laquelle il se faisait fouetter les fesses par une jolie fille devant des moines… : « reconnais que ça n’était pas d’un catholicisme très rigoureux », lui fait remarquer Jean-Michel Ribes.

http://www.ldh-franc...prieres-de-rue/

J'ai la nette impression que vous confondez l'occupation des rues par les musulmans afin de prier et des manifestations organisées par les catholiqes.

Les catholiqes ne bloquent rien de plus que vos copains syndicaux quand ils manifestent contre une réforme de Nicolas Sarkozy.

Ah, oui, c'est vrai, j'oubliais! Les catholiques n'ont pas le droit de s'exprimer, pas vrai? Ils sont forcément les méchants, non?

Je ne suis pas plus intégriste que quiconque. Mais je suis dégoûté (une nouvelle fois) par ces soit-disant oeuvre d'art. Apparemment, avec nous, on peut tout se permettre. Que des "artistes" (je me demande encore comment on ose les appeler ainsi) insulte notre foi et nos croyances? Pas de problèmes! Vous applaudirez.

Par contre, je suppose que ce serait abuser de leur demander de faire la même chose sur d'autres religions (ce que je ne souhaite pas. Insulter les croyances des autres, pfff...)? Je crois que oui.

Ca ne vous ai jamais venu à l'idée que les chrétiens et les catholiques en aient marre qu'on leur crache dessus sous prétexte d'art et de liberté d'expression?

Parce que ça arrive tellement souvent que ça devrais être banal, non? Eh bien heureusement, non. Pas encore.

De plus, ces "prières dans les rues de catholiques intégristes" étant des manifestations, elles ont été autorisées par les autorités. Ce qui n'était pas le cas pour l'occupation des rues de Paris.

Enfin, je vais pointer du doigt une différence essentielle entre l'occupation des rues par les musulmans pour leur prières et ces "prières de rues des catholiqes". Les musulmans se foutent royalement de savoir s'il emmerdent ou non le peuple. Il y a une certaine logique de communautarisme dans leurs actions (même si je ne dis pas que tous les musulmans ne veulent pas s'intégrer en France)

Les catholiqes, eux, ne demandent pas que l'on abolisse la liberté d'expression. Ils demandent le respect qui nous est dû. Nous voudrions juste vivre tranquillement sans être insultés par des gens comme eux ou vous. Dans le respect. Cela s'appelle faire une démarche promouvant le vivre-ensemble.

Bon, maintenant que j'ai fini, je sens que je vais encore me faire tirer dessus à boulets rouges. Je ne m'en plains pas. Mes réactions déplaisent souvent. Pire: elles dérangent. Et ces attaques ne me font pas grand chose (à part m'énerver parfois, devant certaines, mais bon je suis humain).

Les syndicats demandent une autorisation pour manifester pas les intégristes religieux,ils étaient en cortège donc ils gênaient autant que les prières des musulmans.:sleep:

Sauf que ça gène moins quand ce sont les catho intégristes au nom d'une laïcité somme toutes assez sélective.

Eh bien justement. Contrairement à ce que vous croyez, ces manifestations sont déclarées.

Et vous trouvez que les gens sont plus tolérants avec le catholicisme qu'avec l'islam? L'occupation des rues de Paris par les musulmans a durée des semaines, des mois. Le "scandale" n'a éclaté que récemment.

Là, les catholiques manifestent et aussitôt tout le monde les critique.

tu crois ça toi? tu exageres pas les faits ou tu regardes trop la tele :dort: :dort:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 29ans Posté(e)
Delenda Carthago est Membre 4 165 messages
Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge‚ 29ans
Posté(e)

Bon, vous m'excusez, je vais aller me mettre au travail.

Je viens de décider d'écrire une pièce fracassante. Je vais pas tout vous décrire, juste les grandes lignes.

En gros, ça va parler d'une démocratie. La démocratie sera une de ces dames qui font le trottoir.

Il y aura aussi un drapeau français sur le fond, et des gamins (ou des vieillards) lanceront des excréments dessus, ainsi que des projectils explosifs.

Il y aura également des africains qui seront massacrés juste parce qu'ils sont africains, et des blancs qui seront tués pour la même raison. La seule chose qui sera louée, ce sera le tout puissant dollar et ceux qui suivent ses lois.

Si quelqu'un sera choqué par cette pièce, alors ce sera forcément un intégriste. Point barre, allez à la ligne.

Ce jour-là, messieurs, je me réclamerais de la liberté d'expression pour publier mon oeuvre, et si des gens manifestent, j'espère que vous serez parmi les premiers à venir me défendre contre ces intégristes qui osent s'en prendre à la liberté d'expression et à l'art.

N'est-il pas?

bonne lecture :

Ils sont là, agenouillés, chapelet à la main, éclairés par des cierges, pour une "veillée de prière en réparation", à cent mètres du théâtre "blasphématoire" de Villeneuve-d'Ascq, la Rose des Vents, où se joue la pièce de Romeo Castellucci, dans laquelle un Christ en croix est souillé. Sous le drapeau tricolore marqué du Sacré-Coeur, emblème d'une France fille aînée de l'Eglise, ils ont répondu à l'appel de Civitas, un "mouvement politique" de catholiques intégristes venus dénoncer cette pièce "christianophobe". La police encadre leurs prières de rue.

Civitas (de civis, "citoyen") est "un lobby catholique qui vise à influencer la société en l'inspirant de la doctrine de l'Eglise", selon Alain Escada, secrétaire général depuis deux ans. Lié aux ultras de la Fraternité Saint-Pie X, dont les prêtres en soutane célèbrent les veillées, ce Belge de 41 ans se défend d'être lefebvriste et d'entretenir tout lien organique avec la Fraternité. "Déçu par le système particratique" auquel il a participé pendant vingt-cinq ans comme porte-parole d'un courant du FN belge, puis candidat sur la liste d'extrême droite Zut aux régionales de 1999, il fustige ceux qui, "dans les arts, ont une hostilité ouverte au Christ", crucifiant pêle-mêle "Frédéric Mitterrand, les artistes contemporains et les directeurs de théâtre".

...(....).....

Sur le terrain, ils seraient un millier de petits soldats à s'occuper du tractage, de l'affichage, des réseaux sociaux et de la diffusion d'une lettre d'information à 40.000 élus. Un mailing a été envoyé à 100.000 personnes en vue du prochain coup d'éclat. Ce week-end, deux jeunes de la mouvance traditionaliste ont été interpellés dans les sous-sols du Théâtre du Rond-Point, où se joue une pièce de l'Argentin Rodrigo Garcia, "Gólgota Picnic" , montrant le Christ en démagogue vendu à la société de consommation, alors qu'ils tentaient de saboter les systèmes d'alarme. L'archevêque de Paris, André Vingt-Trois, a appelé les fidèles, le soir de la première, à une "veillée de prière" pour protester contre une pièce qui "insulte la personne du Christen croix". Civitas prévoit, pour sa part, une démonstration de force les 8 et 11 décembre. Son chef, Alain Escada, promet "une belle surprise".

Céline Cabourg - Le Nouvel Observateur

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111207.OBS6190/catholiques-integristes-l-agit-prop-de-civitas.html

Mais elle est où la marine ?????? elle a rien à dire sur ces prières de rue ???

un autre truc à lire :

Ils ne manquent pas d’air, les intégristes catholiques ! Eux qui fustigent à longueur d’année les prières de rue des musulmans, n’hésitent pas à en organiser. Et là il ne s’agit pas de pratiques religieuses, mais de troubles délibérés à l’ordre public, où la haine et les menaces remplacent les psaumes et les chapelets. Une fois encore, ils s’attaquent à la liberté d’expression. Après « sur le concept du visage du Christ », leur cible est la pièce de théâtre « Golgotha picinic », jouée au théâtre du Rond-point.

Ils nous réservent tout de même des moments de franche rigolade : on rigole bien quand on apprend que le pauvre Michaël Lonsdale (qui participait à une manifestation de catholiques modérés) estime que « cette pièce fait de la peine à Jésus », lui qui, comme le rappelle Jean-Michel Ribes, directeur du théâtre du Rond-point où est présentée la pièce « Golgotha picnic », a joué dans le film de Luis Bunuel, « le fantôme de la liberté », une scène dans laquelle il se faisait fouetter les fesses par une jolie fille devant des moines… : « reconnais que ça n’était pas d’un catholicisme très rigoureux », lui fait remarquer Jean-Michel Ribes.

http://www.ldh-franc...prieres-de-rue/

J'ai la nette impression que vous confondez l'occupation des rues par les musulmans afin de prier et des manifestations organisées par les catholiqes.

Les catholiqes ne bloquent rien de plus que vos copains syndicaux quand ils manifestent contre une réforme de Nicolas Sarkozy.

Ah, oui, c'est vrai, j'oubliais! Les catholiques n'ont pas le droit de s'exprimer, pas vrai? Ils sont forcément les méchants, non?

Je ne suis pas plus intégriste que quiconque. Mais je suis dégoûté (une nouvelle fois) par ces soit-disant oeuvre d'art. Apparemment, avec nous, on peut tout se permettre. Que des "artistes" (je me demande encore comment on ose les appeler ainsi) insulte notre foi et nos croyances? Pas de problèmes! Vous applaudirez.

Par contre, je suppose que ce serait abuser de leur demander de faire la même chose sur d'autres religions (ce que je ne souhaite pas. Insulter les croyances des autres, pfff...)? Je crois que oui.

Ca ne vous ai jamais venu à l'idée que les chrétiens et les catholiques en aient marre qu'on leur crache dessus sous prétexte d'art et de liberté d'expression?

Parce que ça arrive tellement souvent que ça devrais être banal, non? Eh bien heureusement, non. Pas encore.

De plus, ces "prières dans les rues de catholiques intégristes" étant des manifestations, elles ont été autorisées par les autorités. Ce qui n'était pas le cas pour l'occupation des rues de Paris.

Enfin, je vais pointer du doigt une différence essentielle entre l'occupation des rues par les musulmans pour leur prières et ces "prières de rues des catholiqes". Les musulmans se foutent royalement de savoir s'il emmerdent ou non le peuple. Il y a une certaine logique de communautarisme dans leurs actions (même si je ne dis pas que tous les musulmans ne veulent pas s'intégrer en France)

Les catholiqes, eux, ne demandent pas que l'on abolisse la liberté d'expression. Ils demandent le respect qui nous est dû. Nous voudrions juste vivre tranquillement sans être insultés par des gens comme eux ou vous. Dans le respect. Cela s'appelle faire une démarche promouvant le vivre-ensemble.

Bon, maintenant que j'ai fini, je sens que je vais encore me faire tirer dessus à boulets rouges. Je ne m'en plains pas. Mes réactions déplaisent souvent. Pire: elles dérangent. Et ces attaques ne me font pas grand chose (à part m'énerver parfois, devant certaines, mais bon je suis humain).

Les syndicats demandent une autorisation pour manifester pas les intégristes religieux,ils étaient en cortège donc ils gênaient autant que les prières des musulmans.:sleep:

Sauf que ça gène moins quand ce sont les catho intégristes au nom d'une laïcité somme toutes assez sélective.

Eh bien justement. Contrairement à ce que vous croyez, ces manifestations sont déclarées.

Et vous trouvez que les gens sont plus tolérants avec le catholicisme qu'avec l'islam? L'occupation des rues de Paris par les musulmans a durée des semaines, des mois. Le "scandale" n'a éclaté que récemment.

Là, les catholiques manifestent et aussitôt tout le monde les critique.

tu crois ça toi? tu exageres pas les faits ou tu regardes trop la tele :dort: :dort:

Je ne regarde pas la télévision. Parce que je n'en ai pas. Trop cher. Quand à la regarder sur un ordinateur, je ne suis pas assez doué (et je n'ai jamais vraiment cherché non plus) pour y parvenir. Je préfère lire des livres que regarder le petit écran. Une image vaut peut-être mille mots, mais ce n'est pas avec une image que tu réussira à m'expliquer le concept de double corps du Roi de France.

Modifié par Delenda Carthago est
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×