Aller au contenu

70% des Britanniques pensent qu’il y a trop d’immigrés chez eux

Messages recommandés

vagary Membre 1826 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

- En 2010, le sociologue Hugues Lagrange, chercheur au CNRS et professeur à Sciences-Po, publie les résultats d'années d'études faisant un lien entre immigration et délinquance dans un ouvrage, Le déni des cultures. Son approche est originale puisqu'il ne privilégie pas les facteurs sociaux-économiques (pauvreté des familles) pour expliquer la délinquance des immigrés, mais le contexte culturel, les jeunes issus de l’Afrique sahélienne étant surreprésentés dans la délinquance en France.

Il en conclue qu'à statut social égal, « Les adolescents éduqués dans les familles [originaires de pays] du Sahel sont trois à quatre fois plus souvent impliqués comme auteurs de délits que les adolescents élevés dans des familles autochtones ; et ceux qui sont éduqués dans des familles maghrébines, deux fois plus »

Liberation

- Le 25 février 2006, Le Monde révélait un rapport des Renseignements généraux indiquant l’origine des délinquants opérant en « bandes » dans les quartiers à forte population immigrée.

Selon ce rapport : « Les renseignements généraux ont établi un profil type des principaux délinquants dans ces groupes, à partir de l’étude de 436 meneurs, recensés dans 24 quartiers sensibles. Parmi eux, 87 % ont la nationalité française ; 67 % sont d’origine maghrébine et 17 % d’origine africaine (Afrique subsaharienne). Les Français d’origine non immigrée représentent 9 % des meneurs, selon les RG. »

Le Monde

- Une étude du magazine Le Point publiée le 24 juin 2004, « Au 1er janvier 2004, les étrangers représentaient 12 241 détenus dans les prisons françaises, sur une population carcérale de 55 355 personnes ».

Une étude menée en Isère montre que deux tiers des mineurs délinquants sont d'origine étrangère. Pourtant, il y a peu d'immigration en Isère : les immigrés ne représentent que 6,1 % de la population. L'étude indique également que ce phénomène n'est pas spécifique à ce département.

Un rapport de commission d'enquête du Sénat sur la délinquance des mineurs évoque aussi « une surdélinquance des jeunes issus de l'immigration ». Selon ce rapport « Les adolescents dont les deux parents sont nés hors de France commettent 46 % des actes graves » et 32% des actes peu graves. « Parmi les délinquants vivant en HLM, les jeunes d'origine maghrébine représentent 39 % des actes peu graves et 47 % des actes graves ».

Rapport de la Commission du Sénat

Si ces chiffres ne permettent toutefois pas de statuer sur la surdélinquance des jeunes issus de l'immigration, une analyse complémentaire de Sebastian Roché, directeur de recherche au CNRS, « confirme une surdélinquance des jeunes d'origine maghrébine par rapport à ceux d'origine française ».

L'étude la plus complète réalisée en 1999 par l'Insee indique que 40 % des détenus ont un père né à l'étranger, 25 % ont un père né au Maghreb.

Les hommes nés en Roumanie et ex-Yougoslavie sont 3,3 fois plus représentés en prison, suivis des hommes nés au Maghreb et en Afrique sub-saharienne respectivement 3 fois et 2,7 fois plus représentés

Wikipedia

Puisque tu cites Hugues Lagrange, vas jusqu'au bout et n'oublie pas ses réflexions alors!

Comme celle-ci:

Selon lui, les familles de ces jeunes « mis en cause » sont en difficulté financière, sans formation et avec une appréhension très limitée de la culture du pays d'accueil, ce qui affecte les jeunes à travers leur socialisation familiale. Pour pallier ce problème, Lagrange préconise un accroissement des politiques d'intégration, notamment en favorisant l'éducation (il insiste particulièrement, dans ces cas-là, sur le rôle des mères avec lesquelles il faudrait, selon lui, « travailler en amont ») et en stoppant la ségrégation urbaine, ou ghettoïsation, ce phénomène ne permettant pas de gommer les différences culturelles. Il souhaite également la reconnaissance en tant que telles des minorités.

Mais il y a aussi ses détracteurs:

Les travaux de Lagrange sont contestés, notamment par le chercheur Laurent Mucchielli, qui réfute tout biais culturel à l'origine des problèmes d'intégration et estime par ailleurs que Lagrange fait fi des autres facteurs (économiques, sociaux, problèmes familiaux) de délinquance2. Toutefois, par une évolution méthodologique, Lagrange inclut dans les facteurs culturels, un certain nombre de problèmes ordinairement considérés comme sociaux, e.g. les familles monoparentales, (parce que le sort des femmes maliennes dans une situation monoparentale serait meilleur que dans un couple uni), le chômage du père, etc3.Odile Journet-Diallo ethnologue du Centre d'études des mondes africains réfute la notion de modèle sahélien qui ne «tient pas» car il n'implique aucune culture commune et unifiée, elle reproche aussi le seul usage de l'outil statistique4.

Eric Fassin a contesté les chiffres de cet ouvrage en parlant « d'approximation » et « d’une volonté de grossir le problème » 5.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 64ans
Posté(e)

- En 2010, le sociologue Hugues Lagrange, chercheur au CNRS et professeur à Sciences-Po, publie les résultats d'années d'études faisant un lien entre immigration et délinquance dans un ouvrage, Le déni des cultures. Son approche est originale puisqu'il ne privilégie pas les facteurs sociaux-économiques (pauvreté des familles) pour expliquer la délinquance des immigrés, mais le contexte culturel, les jeunes issus de l’Afrique sahélienne étant surreprésentés dans la délinquance en France.

Il en conclue qu'à statut social égal, « Les adolescents éduqués dans les familles [originaires de pays] du Sahel sont trois à quatre fois plus souvent impliqués comme auteurs de délits que les adolescents élevés dans des familles autochtones ; et ceux qui sont éduqués dans des familles maghrébines, deux fois plus »

On ne vous a pas appris dans vos séminaires de cadres du FHaine qu'il ne faut JAMAIS mettre le lien d'une citation hors contexte quand on fait de la propagande ?

Car dans l'article en question on lit aussi ça :

Car ce sont bien à l'entendre la ghettoïsation de certains quartiers, la ségrégation urbaine aggravée par l’absence de mixité sociale et ethnique - alors qu’elle pourrait favoriser une intégration progressive - et «la mise à distance que l’ensemble de la société française a faite des familles issues de l’immigration» qui sont en cause. «Par un effet d'émulation réciproque, le repli des autochtones a rencontré l'accentuation du recours à la tradition dans une large fraction de familles migrantes», écrit-il.

«Ce n'est pas pour autant qu'on peut ignorer l'exigence de réinstituer notre vie sociale». Et cela ne se fera pas si l'on «construit la défiance à l'égard des nouveaux entrants», si «le discours des responsables politiques (...) indiquent que (ces populations) ne sont pas les bienvenues, qu'on les soupçonne de fraude et qu'on veut les renvoyer», dénonce-t-il. Mais plutôt par une «politique publique attentive aux différences culturelles» capable de «lutter contre les discriminations dans tous les domaines»: emploi, logement, représentation dans la vie sociale.

Conclusion ce sont bien les réflexes racistes et l'idéologie haineuse que vous et vos semblables propagez qui sont à l'origine du défaut d'intégration de ces populations et de leur "surdélinquance".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 14094 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Des délinquants peuvent être français de papier, mais ils conservent leurs origines maghrébines, noires, etc...

et un antillais ou martiniquais ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Misawa Membre 305 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

S'il y avait eu moins d'immigrés [ extra-européens], nous aurions beaucoup moins de délinquance.

C'est un fait au vue des études réalisées.

non c'est votre interprétation : ils ne sont plus immigrés, puisqu'ils sont Français, sinon ils seraient situation irrégulière :sleep:

Ensuite je reprends les propos de MDR : votre logique revient à dire que nos prisons seraient vides :smile2:

Il me revient la petite délinquance comme dans le film "Les Valseuses" : il est vrai que les deux "héros" sont maghrébins...il est vrai aussi que les Apaches étaient des maghrébins etc...c'est redondant comme logique!

@ Grenouille : justement quand on ne sait pas, on fait des enquêtes et on met tout sur la table et après on peut se décider...c'est un peu plus logique que d'agir sans savoir...sauf si vous faites ainsi, mais j'en doute que vous parliez sans savoir...

Oui mais faut il encore intégrer la culture et le mode de vie du pays !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Misawa Membre 305 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Ouais mais si on n'a pas les couilles de les prendre par le cou ces mecs là et de les jeter dehors, ils continueront.

Après ya pas que les étrangers, c'est même pas question de couleurs de peau la délinquance.

Combien de village subissent la délinquance de petits bougres fils d'avocats ou de maires, parce qu'ils se sentent intouchables ?

Blanc ou pas, on les attrape on les envoie par le premier vol en Irak ou en Algérie. Ya moyen de signer un accord avec ces pays, vu le nombre d'années où on accepte leurs immigrations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20446 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)

Ouais mais si on n'a pas les couilles de les prendre par le cou ces mecs là et de les jeter dehors, ils continueront.

On renvoie des clandestins quand on peut mais pas les français (peu importe leur origine). La déchéance de nationalité ne s'applique pas aux français de naissance.

Et en fin de compte, si on boutait les étrangers délinquants, on aurait toujours ces quartiers, foyer d'un communautarisme précis : le communautarisme de la délinquance, des bandes, de la criminalité.

Il y a aussi des filles dans le coup. D'autres prendront le relai, la drogue sera toujours là, la paupérisation, la mentalité quartier...

N'espère pas tout régler aussi simplement.

Après ya pas que les étrangers, c'est même pas question de couleurs de peau la délinquance.

Non, tout le monde s'entend très bien quand il s'agit d'acheter du shit ou de la coke, notamment les jeunes blancs... qui en vendent aussi. C'est le financement des mafias, leur raison d'être.

On choisit de voir une délinquance plus qu'une autre, on choisit de l'ethniciser. Attention, je ne dis pas qu'il n'y a pas de délinquance (c'est inhérent à l'humain, on dirait) mais à trop lui donner un visage unique, on tombe dans le biais d'analyse.

L'immigration, c'est aussi le sauvetage de nos zones médicales désertées, des petites mains de nos hôpitaux aux médecins généralistes. L'immigration, c'est une partie du prolétariat qui galère et cotise, tout en subissant les méfaits des bandits et délinquants, en terme matériel et/ou d'image. L'immigration, c'est aussi la restauration.

Les prisons sont occupées par une majorité de pauvres, parqués dans des quartiers et soumis à une sorte de parcours-type (pas que pour les immigrés) que peuvent décrire la plupart des procureurs ou les films sur les gangsters.

Et l'immigration, c'est aussi des enfants qui font des études dans des quartiers de merde et s'en sortent... ou galèrent mais en restant dans la loi (et après, on leur reproche de vivre aux crochets des aides sociales). L'immigration, c'est aussi des flics.

Je précise qu'immigré, issu de l'immigration, d'origine étrangère se mélangent souvent dans les discours. On peut être de troisième génération et encore rangé dans la case "immigré", selon les statistiques "à vue". Ces appréciations selon les médias ou son quartier, qui vont orienter les sondages. Ces appréciations se focalisant sur les problèmes et pas les trains qui arrivent à l'heure.

Y'a t-il des statistiques ethniques sur le nombre de gens d'origines étrangère qui réussissent et s'intègrent, pour montrer que c'est en hausse ?

Combien de village subissent la délinquance de petits bougres fils d'avocats ou de maires, parce qu'ils se sentent intouchables ?

" Petits bougres ! " :D C'est mimi ! Voilà comment Sarko aurait dû nommer les délinquants de quartier !

Mais ne t'inquiète pas : les jeunes blancs pratiquent aussi la délinquance de rue, le deal, les règlements de compte et le vandalisme !

Blanc ou pas, on les attrape on les envoie par le premier vol en Irak ou en Algérie. Ya moyen de signer un accord avec ces pays, vu le nombre d'années où on accepte leurs immigrations.

Tu as une vision simpliste de la réalité de l'immigration, de tous ses aspects. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mukul Membre 342 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Ca chauffe à Londres :

Londres: émeutes dans la banlieue nord

sipa_ap21075528_000002.jpg

La police britannique, dont huit de ses membres ont été blessés, tentait de reprendre tôt dimanche matin le contrôle de la situation à Tottenham, un quartier pluriethnique de la banlieue nord de Londres qui a été samedi le théâtre de violentes émeutes.

Ces dernières ont été marquées par des pillages et l’incendie d’un autobus, de deux voitures de police ainsi que de camionnettes.

Cette explosion de violence, samedi juste avant le coucher du soleil, a éclaté après une marche de protestation dénonçant la mort jeudi d’un homme par des policiers armés.

Elle est la pire constatée depuis des années dans la banlieue de la capitale britannique, même si celle-ci avait connu dans son centre ces derniers mois des manifestations à l’appel d’étudiants et de syndicats.

Le contrôle de la rue principale de Tottenham a été repris difficilement dans la soirée par les forces de police qui avaient été assaillies à coups de projectiles et de cocktails molotov par des centaines de personnes en colère.

Les vitres de plusieurs magasins ont volé en éclats, où on a assisté à des scènes de pillage.

C’est à l’issue d’une marche pacifique samedi en hommage à la mort d’un homme de 29 ans et père de quatre enfants que la situation a dégénéré.

Peu avant l’aube dimanche, la police a indiqué que le calme revenait progressivement dans la rue principale, mais qu’il y avait encore des poches de résistance ailleurs dans Tottenham.

Il n’a y pas eu d’arrestations, la police indiquant que sa première priorité était de restaurer l’ordre public. Huit policiers ont été blessés et hospitalisés.

David Lammy, député de Tottenham au parlement, a lancé dimanche un appel au calme.

Enfin un porte-parole du maire de Londres Boris Johnson a déclaré que "la violence et la destruction de biens ne faciliteraient en aucun cas l’enquête" sur la mort de cet homme de 29 ans.

062302_LSN855_baa7f176.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=v8RaCNq_ucg&feature=player_embedded

Tribune de Genève

Modifié par Mukul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 14094 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

ton article ne prouve en rien que c'est lié au caractère "pluriethnique" du quartier, tu es même limite hors clou car tu cherches a desservir ton topic

ensuite j'attends toujours la réponse à ma question

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kevinklein Membre 827 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Voilà encore un topic qui ravirat les "white power" en herbe.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Misawa Membre 305 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Ouais mais si on n'a pas les couilles de les prendre par le cou ces mecs là et de les jeter dehors, ils continueront.

On renvoie des clandestins quand on peut mais pas les français (peu importe leur origine). La déchéance de nationalité ne s'applique pas aux français de naissance.

Et en fin de compte, si on boutait les étrangers délinquants, on aurait toujours ces quartiers, foyer d'un communautarisme précis : le communautarisme de la délinquance, des bandes, de la criminalité.

Il y a aussi des filles dans le coup. D'autres prendront le relai, la drogue sera toujours là, la paupérisation, la mentalité quartier...

N'espère pas tout régler aussi simplement.

Après ya pas que les étrangers, c'est même pas question de couleurs de peau la délinquance.

Non, tout le monde s'entend très bien quand il s'agit d'acheter du shit ou de la coke, notamment les jeunes blancs... qui en vendent aussi. C'est le financement des mafias, leur raison d'être.

On choisit de voir une délinquance plus qu'une autre, on choisit de l'ethniciser. Attention, je ne dis pas qu'il n'y a pas de délinquance (c'est inhérent à l'humain, on dirait) mais à trop lui donner un visage unique, on tombe dans le biais d'analyse.

L'immigration, c'est aussi le sauvetage de nos zones médicales désertées, des petites mains de nos hôpitaux aux médecins généralistes. L'immigration, c'est une partie du prolétariat qui galère et cotise, tout en subissant les méfaits des bandits et délinquants, en terme matériel et/ou d'image. L'immigration, c'est aussi la restauration.

Les prisons sont occupées par une majorité de pauvres, parqués dans des quartiers et soumis à une sorte de parcours-type (pas que pour les immigrés) que peuvent décrire la plupart des procureurs ou les films sur les gangsters.

Et l'immigration, c'est aussi des enfants qui font des études dans des quartiers de merde et s'en sortent... ou galèrent mais en restant dans la loi (et après, on leur reproche de vivre aux crochets des aides sociales). L'immigration, c'est aussi des flics.

Je précise qu'immigré, issu de l'immigration, d'origine étrangère se mélangent souvent dans les discours. On peut être de troisième génération et encore rangé dans la case "immigré", selon les statistiques "à vue". Ces appréciations selon les médias ou son quartier, qui vont orienter les sondages. Ces appréciations se focalisant sur les problèmes et pas les trains qui arrivent à l'heure.

Y'a t-il des statistiques ethniques sur le nombre de gens d'origines étrangère qui réussissent et s'intègrent, pour montrer que c'est en hausse ?

Combien de village subissent la délinquance de petits bougres fils d'avocats ou de maires, parce qu'ils se sentent intouchables ?

" Petits bougres ! " :D C'est mimi ! Voilà comment Sarko aurait dû nommer les délinquants de quartier !

Mais ne t'inquiète pas : les jeunes blancs pratiquent aussi la délinquance de rue, le deal, les règlements de compte et le vandalisme !

Blanc ou pas, on les attrape on les envoie par le premier vol en Irak ou en Algérie. Ya moyen de signer un accord avec ces pays, vu le nombre d'années où on accepte leurs immigrations.

Tu as une vision simpliste de la réalité de l'immigration, de tous ses aspects. ;)

Je suis d'accord que la répression n'est pas LA solution miracle. Mais il n'empêche, il faut quand même que les gens craignent la justice, et pas qu'ils se disent "pfff j'ai rien à perdre, j'irai juste en taule, je ressortirai après".

Le problème, une fois sorti de taule, pour trouver du travail et se réinsérer, c'est faisable, mais c'est difficile. Donc il est tenté de rechuter, en se disant la même chose 'au pire j'irai en taule, et j'y suis habitué..".

Déontologiquement, on ne peut pas rétablir la peine de mort, puisque personne n'est en droit de tuer. Par contre, un pays peut se réserver le droit de déchoir les gens de la nationalité française (quelqu'ils soient, il suffit que la loi soit votée), de rétablir le passeport (de le mettre à un tarif exorbitant, pour justement qu'on ne puisse pas "facilement" s'en procurer), et de les renvoyer en fait.

Il est possible de conclure un accord avec des pays comme l'Irak, ou l'Algérie, c'est vrai qu'on accepte bien leurs immigrations, c'est une colonie française, c'est du donnant donnant.

Là le type, il risquerait pas que la prison, mais carrément l'expulsion. Peut être qu'il y réfléchirait à 2 fois là. Une fois dans l'avion, je pense qu'il aura les nerfs quand même.

Des pays comme Dubaï le font, c'est comme ça point. C'est pas barbare comme solution, puisqu'on lui offre une chance de refaire sa vie (faut qu'il galère, c'est une sanction quand même).

Après ça résoudra pas tous les problèmes de la délinquance, mais si déjà on expulse les récidivistes, on se débarrassera de beaux fléaux. En plus, en Irak, ils ont besoin de population, donc c'est nikel. Mais une forte délinquance est le résultat d'une mauvaise économie. Sans que ça les excuse pour autant.

Modifié par Misawa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 14094 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

de rétablir le passeport (de le mettre à un tarif exorbitant, pour justement qu'on ne puisse pas "facilement" s'en procurer), et de les renvoyer en fait.

le passeport sert a un membre d'un etat a voyager vers un autre etat ( hors conventions bilatérale), le prix est établi dans le pays d'origine d'émission et non dans le pays receveur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 64ans
Posté(e)
Par contre, un pays peut se réserver le droit de déchoir les gens de la nationalité française (quelqu'ils soient, il suffit que la loi soit votée),

Non c'est contraire aux conventions internationales :

Déclaration universelle des droits de l'homme adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies, le 10 décembre 1948

<a href="http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/dudh/declara.asp#cart15">Article 15

Tout individu a droit à une nationalité. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.

Au plus on ne peut retirer la nationalité qu'à quelqu'un qui en aurait une autre (double nationalité).

Les derniers a avoir créé des apatrides, ce sont les nazis qui privaient les juifs allemands de leur nationalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Misawa Membre 305 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

de rétablir le passeport (de le mettre à un tarif exorbitant, pour justement qu'on ne puisse pas "facilement" s'en procurer), et de les renvoyer en fait.

le passeport sert a un membre d'un etat a voyager vers un autre etat ( hors conventions bilatérale), le prix est établi dans le pays d'origine d'émission et non dans le pays receveur

La France n'aurait pas son mot à dire ? Elle peut quand même émettre ses conditions pour rentrer en France. Déjà pour qu'on n'y rentre plus comme dans un moulin. Exiger que la personne ait trouver du travail en CDI avant de rentrer, qu'il puisse pas faire rentrer sa famille, à moins que chacun ait trouvé du travail en CDI. En cas de licenciement sur 5ans, il se fait déchoir et il doit quitter le pays. Sinon c'est trop facile de magouiller.

Ou on peut exiger un certain revenu, avec justificatifs à l'appui.

On doit être intraitable. Aux Etats Unis, par exemple, c'est chaud d'y rentrer. Ils font les lois qu'ils veulent, tu adhères pas, tu vas ailleurs.

Par contre, un pays peut se réserver le droit de déchoir les gens de la nationalité française (quelqu'ils soient, il suffit que la loi soit votée),

Non c'est contraire aux conventions internationales :

Déclaration universelle des droits de l'homme adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies, le 10 décembre 1948

<a href="http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/dudh/declara.asp#cart15">Article 15

Tout individu a droit à une nationalité. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.

Au plus on ne peut retirer la nationalité qu'à quelqu'un qui en aurait une autre (double nationalité).

Les derniers a avoir créé des apatrides, ce sont les nazis qui privaient les juifs allemands de leur nationalité.

Les nazis c'est une chose. Les traités internationales c'est tendu... Mais c'est pareil, y aurait moyen d'en débattre, au moins entre pays Européens. Pas être contre l'immigration, mais que chaque pays puisse émettre ses propres conditions d'entrée. C'est manière que n'importe qui ne puisse pas y rentrer. Légalement du moins.

c'est juste pour éviter que ceux qu'on expulserait ne reviennent (ce qui servirait à rien en fin de compte). Je vois les roumains, on a beau les expulser, ils reviennent.

Entre ça et rétablir la peine de mort, je préfère quand même la déchéance de la nationalité.

Modifié par Misawa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 64ans
Posté(e)

Mais c'est pareil, y aurait moyen d'en débattre, au moins entre pays Européens.

?????????????????

En Europe ça s'appelle le traité de Rome. Libre circulation des personnes et des biens.

Ce qui est très grave c'est que vous mélangez tout : immigration, circulation en Europe, français naturalisés et français d'origine étrangère (jusqu'à combien de génération d'ailleurs ?).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Misawa Membre 305 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Ah non je sais bien que c'est pas pareil. On interdit pas le tourisme, encore heureux puisque les recettes françaises viennent en parti de là. Mais on interdirait n'importe qui de s'installer en France, sauf si conditions respectées (celles qu'on aura décidé).

Si déjà on pouvait limiter l'immigration non européenne. On les oblige pas à venir en France, ils peuvent cibler une autre terre d'accueil.

Je pense également qu'on tient l'Europe par les couilles. Si la France se retire ? Qu'est-ce qu'elle perdrait économiquement ? En revanche, je pense que UE s'effondrerait comme un château de carte.

Quand à déchoir, on s'en fout de qui est français ou non. T'as la nationalité, c'est à dire la carte, tu es français. Pas de problème là dessus.

Si tu ne fais pas le con, tu restes honnête, tu n'as rien à craindre. Mais après si tu fais le con, du style, cambriolage, ou autres délits, à la 2nde récidive, tu dégages.

C'est quand même de leurs fautes si ils recommencent, ils auront été prévenu.

En cas de crimes je ne sais pas, ils pourraient purger sa peine et se faire expulser ensuite.

Tout ça ne sont que des idées ! Mais je pense que ça pourrait se mettre en place.

Modifié par Misawa
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 14094 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

de rétablir le passeport (de le mettre à un tarif exorbitant, pour justement qu'on ne puisse pas "facilement" s'en procurer), et de les renvoyer en fait.

le passeport sert a un membre d'un etat a voyager vers un autre etat ( hors conventions bilatérale), le prix est établi dans le pays d'origine d'émission et non dans le pays receveur

La France n'aurait pas son mot à dire ? Elle peut quand même émettre ses conditions pour rentrer en France. Déjà pour qu'on n'y rentre plus comme dans un moulin.

ca n'a aucun rapport avec l'obtention ou nom d'un passeport, j'en ai mais je ne peux pas aller comme ça aux etats unis, i faut faire ensuite une demande au pays

je répète, le passeport est fait pour un membre d'un pays puisse allez dans n'importe lequel au monde mais ce membre doit remplir les conditions pour le pays destinataire

donc l'augmentation du tarif du passeport n'a aucun sens car ce n'est pas un pays tierce qui décide du prix du passeport

Si on rentre dans un moulin ca na' aucun rapport avec le passeport

Exiger que la personne ait trouver du travail en CDI avant de rentrer, qu'il puisse pas faire rentrer sa famille, à moins que chacun ait trouvé du travail en CDI.

même les enfants ?

En cas de licenciement sur 5ans, il se fait déchoir et il doit quitter le pays. Sinon c'est trop facile de magouiller.

parfait hop un patron le vire sans justificatif et ensuite on le renvoi et comme ça il ne se fait pas poursuivre, donc c'est une variable d'ajustement, et l'argent qu'il a gagné on le garde aussi ? quitte a faire

On doit être intraitable. Aux Etats Unis, par exemple, c'est chaud d'y rentrer. Ils font les lois qu'ils veulent, tu adhères pas, tu vas ailleurs.

sauf pour les illégaux obligeant le gouvernement bush a régulariser plusieurs milliers de mexicains

je constate que tu reprend les articles orientés de mukul alors qu'après je rappel qu'en angleterre, il y a aussi beaucoup d'immigrants européen, que là bas les non européens doivent payer un visa pour travailler.

evite les discressions sur la france car ce n'est pas le sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
Par contre, un pays peut se réserver le droit de déchoir les gens de la nationalité française (quelqu'ils soient, il suffit que la loi soit votée),

Non c'est contraire aux conventions internationales :

Déclaration universelle des droits de l'homme adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies, le 10 décembre 1948

<a href="http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/dudh/declara.asp#cart15">Article 15

Tout individu a droit à une nationalité. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.

Au plus on ne peut retirer la nationalité qu'à quelqu'un qui en aurait une autre (double nationalité).

Les derniers a avoir créé des apatrides, ce sont les nazis qui privaient les juifs allemands de leur nationalité.

La déclaration universelle des droits de l'Homme n'est pas une convention internationale et n'a aucune valeur juridique.

Modifié par Grenouille Verte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 64ans
Posté(e)

La déclaration universelle des droits de l'Homme n'est pas une convention internationale et n'a aucune valeur juridique.

Tu aimes bien enculer les mouches.

Toutefois, de manière à assurer plus efficacement le respect des libertés fondamentales sur le plan international, il a été décidé de rédiger des déclarations des droits ayant valeur juridique. Tel est l’objet des deux Pactes adoptés le 16 décembre 1966 : le premier relatif aux droits civils et politiques, le second aux droits économiques et sociaux. Ces deux textes sont entrés en vigueur en France en 1981. Ils ont pour principal intérêt de reprendre, en détail, l’ensemble des libertés évoquées dans la Déclaration universelle de 1948 et de leur conférer une valeur juridique contraignante

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

Vladimir Poutine n'avait pas foncièrement tort lorsqu'il déclara que La France "deviendra dans moins de 20 ans la colonie de ses anciennes colonies" et ceci s'applique aussi au RU.

Il a raison.

Nous les avons colonisés, et maintenant ils viennent chez nous. Certains concernés vont même jusqu'à dire que nous devons "payer".

Cette vérité est des plus draconiennes et il n'y a qu'un type comme Poutine pour dire ça, sacré Vlad !

Houari Boumedienne, président algérien avait dit quelque chose de bien plus choquant...

Si nous n'avions pas colonisé et que chacun était resté sur son continent, peut être que le monde ne serait pas devenu un tel foutoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×