Aller au contenu

Bac philosophie : Est-ce la loi qui définit ce qui est juste ?

Messages recommandés

Ilovedream Membre 648 messages
Forumeur forcené‚ 25ans
Posté(e)

Si seulement on pouvait répondre par Oui ou Non.

Non ce n'est pas la loi qui définit ce qui est juste, c'est plutot les personnes qui

ont voté cette loi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Zarathoustra2 Membre 8656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 45ans
Posté(e)

Nous en revenons alors au principe suivant : Le roi ne peut être injuste car il est la Justice !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

a mon avis il s agit essentiellement de faire la distinction entre éthique et moral ... le juste( le bon donc le bien ) et le legal la moral ' lié a la norme' et non plus aux juste ,

deux traductions , l une du latin( moral) et l autre du grec ... c est l opposition entre rome et athene ... kant contre aristote ! .. une ethique qui vise la déontologie et l autre la finalité de l action .. on peut faire du mal si a la fin cela apporte le plus grand bien pour la majorité

l homme est un animal symbolique , la justice est représente par une balance , le souci de l egalité , quand rencontre t on l egalité ? lorsque il faut partager , la justice c est construite sur ce conflit a résoudre .. a chacun sa 'juste' part . et les juges ont ce role , c est une justice qui distribue ... puis une autre sorte de justice c est faite en parallèle , la justice qui punis .. la punition est elle un acte de justice ?

il faut pour changer prendre le probleme a l envers , et deja s interroger sur cette notion de "juste" et ce paradoxe des droits individuels qui s opposent a une politique du bien commun ; rawls contre bentham , pour qui , une action est bonne si elle peut apporter le bien au plus de gens possible , on peut tuer un homme si cela permet d en sauver 100 .. pour rawls et les libéraux c est une hérésie , donc il faut etre prudent en matiere de droit entre les anglo saxon , au canada le viol est intégré dans les agression sexuel depuis 83 , en france le viol est distinct de l agressions sexuel , donc les difference entre democratie eux meme est bien plus significatif que celle entre monarchie et democratie , qui datent avouons le ...

on retrouve la même scission chez les féministe , essentialisme versus differentialiste ... ou chez les humaniste , en gros c est marx versus adam smith avec pour base de depart l opposition presente deja chez les grecs entre parménide et Héraclite , l un ou le multiple , tout depend de la vision que l on a , non pas de l Homme mais des interaction entre les humains

quand on parle de loi et de juste on se réfère, pour moi ,nécessairement au droit et a l éthique ...

il faut distinguer les lois faite par les hommes et les lois faite par les dieux qui nécessairement définissent du meme coup , le juste et le légal , la victime et le coupable , cf la bible ... ! enfin ca se discute .. chacun sa vision du monde ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ilovedream Membre 648 messages
Forumeur forcené‚ 25ans
Posté(e)

Nous en revenons alors au principe suivant : Le roi ne peut être injuste car il est la Justice !

Oui mais en fin de compte c'est injuste de nos jours vu qu'on est dans une démocratie et nous n'avons pas le droit de voter les lois !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eratostem Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 47ans
Posté(e)

bonjour,la loi est faite par l’Homme et étant donné que l'homme ne peu être juste dans toutes ses décisions,j'en conclu que la Loi ne peu définir ce qui est juste assurément.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zarathoustra2 Membre 8656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 45ans
Posté(e)

a mon avis il s agit essentiellement de faire la distinction entre éthique et moral ...

Et pour faire cette distincton, il faut définir les mots "éthique" et "morale" et les comparer, regarder les points communs et les différences.

Sans cette définition qui sert de base, il est difficile de suivre le reste de ton propos qui m'a l'air très intéressant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité chat_ooo
Invité chat_ooo Invités 0 message
Posté(e)

juste un truc : sans la loi on serait bien emmerdés pour même savoir ce qui est juste ou faux ; donc dans tous les cas on a besoin d'au moins une loi quoi, juste ou injuste ^^ par éthique/morale à part corps de concepts appliqués à une profession particulière / à la société toute entière, jserais effectivement curieux de connaître une autre distinction entre les deux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

a mon avis il s agit essentiellement de faire la distinction entre éthique et moral ...

Et pour faire cette distincton, il faut définir les mots "éthique" et "morale" et les comparer, regarder les points communs et les différences.

Sans cette définition qui sert de base, ...

l exemple de l euthanasie peut permettre de cerner d un peu plus près cette définition ; la moral religieuse l éthique du médecin et la loi de la république ..

on peut nuancer en disant que distinguer ne veut pas nécessairement dire disjoint .. la pomme est différente de la branche mais sont lié

, plus que de chercher point commun et différence on peut tenter aussi de chercher ce qui les relie .. on se soumet a une loi et on adhère sans contrainte a une éthique , comment ces deux terme peuvent ils s articuler ensemble a travers le spectre de la norme ? le sujet peut être reformulé pour être aborder voir saborder .. ce qui est obligatoire est il bon ? qui rejoint l autre versant lié à l'esthétique qui nous emmène du beau au vrai .. on peut tordre le sujet dans tout les sens jusqu a ce qu il nous livre ses secret qui au final ne nous offre que cette interrogation en partage , qu'est ce qu'"être" un Homme ..?

post-149177-0-78779800-1309475307_thumb.jpg

Modifié par nietzsche.junior

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pat mos Membre 237 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

La loi veille en général à maintenir l'équilibre de certains intérêts.Quand à savoir si ces derniers sont justes, nous pouvons constater que les procès se gagnent par vis de forme et non point par soucis d'équité ou de justice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
donetti Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

mais la loi est crée par ceux qui pensent la détenir. la justice est le propre de l'homme comme le rire ou l'amour

ne penser pas que certains homme la détienne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6166 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

Jamais les pauvres n'ont eu le pouvoir de rédiger la moindre loi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyle61 Membre 70 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

bien sûr que non! il y'a la loi des hommes tout à fait injuste et les lois de la nature et scientifiques! kyle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zarathoustra2 Membre 8656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 45ans
Posté(e)

l exemple de l euthanasie peut permettre de cerner d un peu plus près cette définition ; la moral religieuse l éthique du médecin et la loi de la république ..

Mais la morale religieuse n'est-elle pas une forme d'éthique ?

Je dirais même que l'humanité a d'abord commencé par une morale religieuse avant de découvrir d'autres formes d'éthiques. Surtout que la morale religieuse est plus facile : les règles viennent d'en haut, pas besoin de se prendre le choux, il suffit de les respecter. La morale religieuse est une forme d'éthique basée sur l'autorité (l'autorité du ou des dieux pour les croyants, l'autorité du prêtre pour les mécréants).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zarathoustra2 Membre 8656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 45ans
Posté(e)

La loi veille en général à maintenir l'équilibre de certains intérêts.Quand à savoir si ces derniers sont justes, nous pouvons constater que les procès se gagnent par vis de forme et non point par soucis d'équité ou de justice

Les vices de formes sont parfois abusifs. Néanmoins, annuler un procès pour vice de forme n'est pas toujours injuste.

Un vice de forme survient lorsque la police ou la justice n'a pas respecté des règles importantes, e.g., quand l'enquête a été partiale, quand l'accusé n'a pas pu se défendre convenablement, etc.

Certains vices de forme sont totalement justifiés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×