Aller au contenu

Messages recommandés

existence Membre 5485 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il me semble qu'il y a une confusion entre chômeurs et rentiers, et aussi l'exploitation des pays pauvres.

Chômeur : ne travaille pas, reçoit éventuellement des aides sociales. L'allocation de chômage est versée pour une durée limitée. Doit justifier d'une recherche d'emploi pour avoir d'autres aides sociales. Revenus limités.

Rentier : ne travaille pas, reçoit des dividendes ou autres rémunérations du capital sans limite de durée. Demande toujours plus de dividendes, ce qui entraine des licenciement, une concentration du travail sur quelques uns, et donc des chômeurs.

Donc les chômeurs sont un symptôme qu'il y a des rentiers.

Exploitation de pays : les pays développés profitent d'une différence de coût de la vie. Tous les habitants en profitent dans une certaine mesure, et les propriétaires des grandes entreprises en profitent encore plus. Cela est rendu possible parce qu'il y a une opacité, les dirigeants ne voulant pas que le peuple sache ce qu'il se passe dans le tiers-monde en leur nom.

Les gens ont tendance à faire porter toutes les fautes sur les chômeurs, parce que ce sont ceux qu'ils peuvent atteindre. Mais en fait, les chômeurs le sont parce que le travail n'est pas réparti, et parce que l'industrialisation et l'informatisation permet de réduire le nombre de travailleurs. Les rentiers profitent de ces progrès au lieu d'en faire profiter tout le monde. Ce sont donc les rentiers et les dirigeants qui sont responsables du choix de réduire les effectifs, ce qui entraine du chômage, et responsable de l'exploitation des pays pauvres, puisqu'ils en tirent aussi des avantages.

C'est une approche à la louche.

Qu'en pensez-vous ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
pyrenne Membre 7025 messages
.un pavé dans chaque main!‚
Posté(e)

je veux être rentière! ça a l'air beaucoup plus intéressant, d'après ce que tu dis

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
belzebut Membre 1585 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

moi aussi,je veux etre rentier,c'est plus lucratif :dev:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Cosette 2
Invité Cosette 2 Invités 0 message
Posté(e)

Bonsoir, n'y a-t-il pas une certaine différence entre le fait d'être dirigeant et rentier? Le dirigeant, comme le nom l'indique dirige son entreprise et il permet aussi de faire travailler des gens! même, bien sûr, s'il les exploite! mais, n'oublions pas que nous sommes dans un pays capitaliste! quant rentier, c'est celui qui vit de ses rentes et ne travaille pas! donc plus nocif, il me semble?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Exploitation de pays : les pays développés profitent d'une différence de coût de la vie. Tous les habitants en profitent dans une certaine mesure, et les propriétaires des grandes entreprises en profitent encore plus. Cela est rendu possible parce qu'il y a une opacité, les dirigeants ne voulant pas que le peuple sache ce qu'il se passe dans le tiers-monde en leur nom.

L’exploitation internationale, l’exploitation du Sud par le Nord, réside d’abord dans le rapatriement des profits. Les grandes infrastructures et moyens de production des pays du Sud appartiennent très souvent (c’est l’objectif premier des politiques d’« ajustement structurel ») à de grandes entreprises dites multinationales, appartenant in fine à des habitants des pays riches.

Elle réside, deuxièmement, dans le service de la dette. Les pays pauvres sont endettés envers des institutions financières, in fine, en tout ou partie, détenues par, ou gérant l’argent de personnes natives des pays riches.

Les rentiers profitent de ces progrès au lieu d'en faire profiter tout le monde. Ce sont donc les rentiers et les dirigeants qui sont responsables du choix de réduire les effectifs, ce qui entraine du chômage, et responsable de l'exploitation des pays pauvres, puisqu'ils en tirent aussi des avantages.

Les gains de productivité résultant du progrès technique devrait être affectés à l’augmentation des salaires horaires, sous la forme soit d'une réduction du temps de travail sans perte de salaire, soit d’une augmentation de la production et des salaires.

Au lieu de cela, les gains de productivité sont utilisés sous la forme d’une réduction du personnel (augmentation du chômage) et d’une augmenation du taux de profit, et des dividendes versés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5485 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonsoir, n'y a-t-il pas une certaine différence entre le fait d'être dirigeant et rentier? Le dirigeant, comme le nom l'indique dirige son entreprise et il permet aussi de faire travailler des gens! même, bien sûr, s'il les exploite! mais, n'oublions pas que nous sommes dans un pays capitaliste! quant rentier, c'est celui qui vit de ses rentes et ne travaille pas! donc plus nocif, il me semble?

La différence n'est pas si évidente. Les actionnaires majoritaires ont le pouvoir de direction, en tout cas pour ce qui est de demander des dividendes, ce qui a l'effet problématique dont nous parlons, à savoir le chômage. Donc ce sont bien les actionnaires qui dirigent les entreprises vers le chômage "externe". Si tu fais référence aux patrons, eh bien ils gagnent tellement qu'ils ne sont pas au même niveau que les autres travailleurs. Ils font ce qu'on leur demande puisqu'on leur met la carotte devant le nez. Et s'ils ne marchent pas à la carotte, on les vire. Donc en gros, ils font ce que les actionnaires leur demande. Donc si les actionnaires sont quelques institutions puissantes, comme des fonds de pension ou des banques ou des personnes très riches, cela revient à un contrôle par ces gens. Je pense qu'il faut voir les dirigeants comme une équipe qui amalgame rentiers et gestionnaires très très bien payés.

Séparer la rente de la gestion est une bonne idée, et pour ce faire, il est nécessaire de redistribuer le capital et le pouvoir politique. Ton argument que nous sommes dans un pays capitaliste est auto-confirmatoire : les patrons dirigent en s'enrichissant donc c'est un pays capitaliste et c'est un pays capitaliste donc c'est normal que les patrons s'enrichissent. Le problème n'est pas le capitalisme. D'ailleurs, on est pas dans un pur capitalisme puisque l’État joue un grand rôle. Le problème c'est la concentration du pouvoir et du capital.

Les gains de productivité résultant du progrès technique devrait être affectés à l’augmentation des salaires horaires, sous la forme soit d'une réduction du temps de travail sans perte de salaire, soit d’une augmentation de la production et des salaires.

Au lieu de cela, les gains de productivité sont utilisés sous la forme d’une réduction du personnel (augmentation du chômage) et d’une augmenation du taux de profit, et des dividendes versés.

Exact.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Le problème n'est pas le capitalisme. […] Le problème c'est la concentration du pouvoir et du capital.

Le capitalisme n’est-il pas un système qui concentre, et qui concentre toujours plus, le patrimoine, les revenus, et le pouvoir, dans les mains d’une petite minorité ?

7

D'ailleurs, on est pas dans un pur capitalisme puisque l’État joue un grand rôle.

Le capitalisme total, pur, s’accomode très bien d’un État fort, à la condition que ce dernier soit son serviteur, son bras armé, une opportunité de placement, et une garantie financière.

Le capitalisme s’accomode très bien de l’État, c’est la république démocratique et sociale qui lui plaît moins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)
Si tu fais référence aux patrons, eh bien ils gagnent tellement qu'ils ne sont pas au même niveau que les autres travailleurs. Ils font ce qu'on leur demande puisqu'on leur met la carotte devant le nez. Et s'ils ne marchent pas à la carotte, on les vire. Donc en gros, ils font ce que les actionnaires leur demande.

Bon soyons sérieux deux minutes!

D'abord, les patrons ne gagnent pas tellement... c'est juste le cas des dirigeants de grandes entreprises (et là encore ils ne sont pas tous à mettre dans le même lot).

Secondo, la carotte qu'ils ont sous le nez, c'est d'avoir les mêmes intérêts que les actionnaires, puisqu'on leur offre des actions !!! et de ce fait ils obtiennent des dividendes....

Tertio : Oui il y a une certaine dictature des actionnaires pour toujours plus de bénef à court terme aujourd'hui, mais ce n'est pas le cas de tous.

C'est tout pour l'instant ! :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)

Le capitalisme n’est-il pas un système qui concentre, et qui concentre toujours plus, le patrimoine, les revenus, et le pouvoir, dans les mains d’une petite minorité ?

Ca c'est le capitalisme sauvage et peu régulé.

Un système ou l'on limiterait la propriété serait toujours un capitalisme et de plus un qui fonctionne bien et ne concentre pas trop de richesse pour quelques personnes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alandick Membre 2873 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Tu portes bien ton pseudo toi , tiens :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5485 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

D'abord, les patrons ne gagnent pas tellement... c'est juste le cas des dirigeants de grandes entreprises (et là encore ils ne sont pas tous à mettre dans le même lot).

C'est des grands patrons que je parlais.

Tertio : Oui il y a une certaine dictature des actionnaires pour toujours plus de bénef à court terme aujourd'hui, mais ce n'est pas le cas de tous.

Pas besoin que tous les actionnaires soient comme ça pour en faire baver les salariés.

Le capitalisme n’est-il pas un système qui concentre, et qui concentre toujours plus, le patrimoine, les revenus, et le pouvoir, dans les mains d’une petite minorité ?

Ca c'est le capitalisme sauvage et peu régulé.

Un système ou l'on limiterait la propriété serait toujours un capitalisme et de plus un qui fonctionne bien et ne concentre pas trop de richesse pour quelques personnes.

Exact, c'est ce que je veux dire.

alandick, ce n'est pas utopique, c'est fonctionnel comme système. La principale difficulté est une question de volonté politique. C'est différent de l'anarchisme pur ou du communisme pur qui ne sont pas réalisables, ou bien sont trop instables. Un capitalisme où la propriété individuelle serait plafonnée serait un système beaucoup plus stable que le système actuel, et surtout beaucoup moins pervers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Ton débat ne mène à rien, tout compte fait je préfère en rire...

Tu sélectionnes ce qui t'arrange, ok, dis toi quand même que dans bien des entreprises les salariés ont droit aussi à des participations aux bénéfices, des intéressements, des primes etc...

Tu veux tirer sur une cible, mais tu ne sais même pas viser....:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5485 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Euh, tu parles de ton avatar ? Tu dévalorises pour te valoriser ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Et voilà le travail ! a star is bourne ! :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
adriennedu56 Membre 647 messages
Forumeur forcené‚ 67ans
Posté(e)

Il faut relire MARX :

« Un homme qui ne dispose d'aucun loisir, dont la vie tout entière, en dehors des simples interruptions purement physiques pour le sommeil, les repas, etc., est accaparée par son travail pour le capitaliste, est moins qu'une bête de somme. C'est une simple machine à produire la richesse pour autrui, écrasée physiquement et abrutie intellectuellement. Et pourtant, toute l'histoire moderne montre que le capital, si on n'y met pas obstacle, travaille sans égard ni pitié à abaisser toute la classe ouvrière à ce niveau d'extrême dégradation »

L'argent, dans la société capitaliste, est le seul signe de puissance, et le seul besoin. Les hommes luttent pour l'argent. Il est l'objet de toutes les convoitises. Or l'argent est une pure abstraction. L'argent coupe de la réalité du monde, et en même temps devient l'unique vecteur pour pouvoir agir sur lui. La société de l’argent est une aliénation surtout pour ceux qui en manquent, mais aussi pour ceux qui en ont beaucoup (grâce à la pauvreté d’autres êtres humains).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12886 messages
Forumeur alchimiste‚ 113ans
Posté(e)

Transporteur a raison, la richesse est au Nord, la dette au Sud.

Un chômeur est un ancien travailleur, il est indemnisé au prorata de ses années de travail.

Le rentier consomme, le problème c'est où, aux Baléares, dans un ryad marocain, à Tahiti ?

La plaie des rentiers, c'est la fuite des capitaux.

Qu'appelez-vous rentiers, sur Paris par exemple ? Un possédant d'appartements ? Ce n'est pas un producteur d'emplois.

Un fou de peinture qui spécule ? Il ne crée pas d'emploi.

Un actionnaire du CAC40 ou d'une multinationale ? Il crée énormément d'emplois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Un actionnaire du CAC40 ou d'une multinationale ? Il crée énormément d'emplois.

J’aurais plutôt dit : il détruit énormément d’emplois.

Comme dit supra, c’est pour augmenter la rentabilité du capital qu’on réduit les effectifs plutôt que de partager les gains de productivité.

C'est aussi pour augmenter la rentabilité du capital que le capitalisme a détruit la moitié de l’industrie française en 25 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)

Un actionnaire du CAC40 ou d'une multinationale ? Il crée énormément d'emplois.

Tu veux dire en Chine j'espère.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12886 messages
Forumeur alchimiste‚ 113ans
Posté(e)

Il y a des secteurs créateurs, les médias, l'informatique, les jeux, en fait la France a des emplois pointus, on a abandonné le travail à la chaîne.

Un actionnaire d'une entreprise côtée en Bourse apporte des capitaux qui servent à l'agrandir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×