Aller au contenu

29 ans, aucune vie amoureuse et pas envie d'en avoir...

Noter ce sujet


Messages recommandés

39ans Posté(e)
Jessalyn Membre 4 messages
Baby Forumeur‚ 39ans
Posté(e)

Coucou les gens !

Bon, j'avoue, l'intitulé "problèmes" du forum me freine un peu... Parce qu'en fait je ne vis pas ma situation comme un réel problème. C'est plutôt mon entourage qui ne cesse de me répéter, plus ou moins directement, que ma "situation" n'est pas "normale" (j'ai aussi du mal avec la notion de normalité !)...et donc c'est à force de l'entendre que je finis par me questionner...

En fait, je me demande surtout si je suis la seule dans mon cas. Je me doute bien que non, mais je ne connais personne autour de moi qui vivrait la même chose, d'où ce petit post en passant !

L'histoire ? En bref, c'est simple : je suis une fille de 29 ans, célibataire et très heureuse de l'être, et n'ayant jamais eu l'ombre d'une relation amoureuse. Mais jamais, hein. Pas d'amourette d'école, pas de "coup de foudre" au lycée, rien de rien. Je ne saurais pas trop expliquer, mais disons que j'ai l'impression très nette d'être dépourvue de sentiments amoureux. Ou pas, d'ailleurs, parce qu'en règle générale je garde toujours beaucoup de distance avec mon entourage. Je sais être aimable, hein, je passe plutôt bien avec les gens (paradoxalement, d'ailleurs) mais intérieurement, c'est creux, je n'éprouve pas le besoin d'avoir de la compagnie, et après une journée de boulot je m'empresse de m'isoler chez moi, toute seule, et de ne plus en bouger. (oulà, plus j'écris et plus je réalise que ça fait très sauvage préhistorique, ça)

J'ai toujours été comme ça, très solitaire, sans vrais amis... Je pense que c'est symptomatique : quand j'étais petite, je n'ai jamais dit une seule fois "plus tard, moi je me marierai avec bidule et on aura X enfants"... Si on voulait me fâcher il suffisait de me demander le nom de mon amoureux. Je trouvais ça idiot, pas intéressant, et à ma grande honte je crois bien que mon avis sur le sujet n'a pas beaucoup bougé. D'ailleurs je ne veux pas non plus d'enfants, je n'ai pas de fibre maternelle, et je me vois mal coincée dans une vie de famille.

Pour en revenir à la vie "amoureuse" (ou à la non-vie, lol) je n'ai pas de manque, je n'y pense que quand on me pose THE question qui m'énerve ("aloooors ? C'est quand que tu te cases et que tu fais des bébés ?") et j'ai beau retourner le truc dans tous les sens, ça ne m'inspire rien. Ni angoisse, ni tristesse, ni envie pour les autres... En fait sur ce point ce serait même l'inverse, les autres filles de mes âges qui sont casées et mamans me font un peu de peine parce que j'ai l'impression qu'elles sont définitivement coincées dans un rôle très réducteur.

Ce qui m'énerve aussi étant qu'on puisse penser que ma situation vient d'un traumatisme quelconque. Alors non, je n'ai pas été maltraitée dans mon enfance, mes parents ne m'ont jamais séquestrée à la cave, ils ne m'ont jamais interdit de sortir et de voir du monde (tout au contraire, mon côté sauvageonne les désespère un peu, je crois) bref, rien dans mon passé n'explique ça !

J'imagine que mon souci majeur, c'est que je m'aime un peu trop (dans le sens où j'adore mon confort, ne me priver de rien, faire ce que j'ai envie de faire moi sans me soucier de ce que les autres ont envie de faire...) et que du coup je n'éprouve plus le besoin, l'envie, la motivation d'aller vers les autres.

Et à bien y réfléchir, c'est justement le fait que cette situation ne me pose pas problème qui me gêne, parce que du coup je ne suis pas franchement certaine d'être normale. :cray:

Donc si vous avez un avis sur le sujet ou si vous connaissez des "cas" similaires, n'hésitez pas à vous exprimer !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
32ans Posté(e)
Paillette Membre 14 847 messages
Frétillant, gros sac à patates, et pouilleuse... ‚ 32ans
Posté(e)

Je ne suis pas du tout comme toi, mais ceci dit j'ai des questions :

Qu'arrive t'il lorsque qu'un homme essaye de t'attraper ? Est-ce déjà arrivé ?

Tu dis que le rôle de maman/femme est très réducteur, mais ne crois tu pas que rentrer directement chez soit et "ne rien faire" ce n'est pas réducteur ?

Va tu dans des fêtes/soirées ? En organise tu ?

Ca se trouve, arrivée à 30 ans, tu va avoir LE choque de ta vie, et tu va pleurer pendant des jours et des jours parce que tu aura perdu 30 ans de ta vie... :cray: (je critique pas hein, c'est de l'humour !)

Modifié par Paillette
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
tihaa Membre 3 766 messages
la blonde chocolatée‚ 33ans
Posté(e)

as tu déjà eu des hommes qui se sont intéressés a toi? est ce le manque d'occasion qui fait que tu peux penser tout ca? ce qui me peine en te lisant c'est de me dire mince c'est tellement beau se sentiment d'aimer et d'être aimé, passé a coté de ca, au moins une fois.. quel dommage.

Ceci étant dit tu n'as pas l'air malheureuse ni envieuse ou résigné.. enfin je parle d'amour mais l'amitié aussi, partager, échanger, cela fait évoluer, on s'enrichit des expériences des autres, on peu se comparer.. il est certain qu'en ne voyant que ca petite vie a sois en ne prenant pas le risque d'aller vers l'autre donne certainement un coté sécurisant, pépère. mais a un moment donné n'as tu pas l'impression de passé a coté de beaucoup de choses?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Enchantant Membre 10 797 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Bonjour Jessalyn,

J'ai un frère qui de tout son existence n'a jamais eut de relation, pas de femmes, pas d'enfants, pas de famille, il n'est pas anormal pour autant.

La relation amoureuse entre homme et femme est initié par la libido.

Cette libido a pour mission d'assurer la perpétuation de l'espèce, pour parvenir à ses fins à notre insu, la sexualité est synonyme et indissociable d'un désir de plaisir chez les êtres.

Il semblerait donc que vous n'ayez jamais éprouvé ce désir de plaisir ?

Dans le domaine de la construction des organismes vivants, existe des petites anomalies.

L'homosexualité en est une, le sentiment d'être homme ou femme en contradiction avec ses attributs physiologiques sexuels en est une autre.

Comme disait Brassens dans une de ses chansons, les braves gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux.

L'anormalité que nous percevons chez l'autre est basée sur cette construction mentale de l'identique. Ne vous faites pas de soucis, la normalité n'est pas un objectif culturel obligatoire à atteindre pour les humains.

Si cela était, nous n'aurions plus les moyens de la distinguer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
49ans Posté(e)
alandick Membre 2 873 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

mmmhhh ....jessalyn ... et coté sexe ? c'est aussi Gobi ?

J'imagine que mon souci majeur, c'est que je m'aime un peu trop

L'onanisme , ça compte pas :cray:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
49ans Posté(e)
alandick Membre 2 873 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
("aloooors ? C'est quand que tu te cases et que tu fais des bébés ?")

ça c'est juste que ça parcequ'ils ont les boules que tu ne fasses pas les même erreurs qu'eux :cray:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Nightwish Membre 10 322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)

bonjour,

c'est dommage de "céder" à la pression de l'entourage, puisque toi tu vis bien et depuis toujours cet état..

peut-être qu'un jour tu feras une rencontre qui te donnera envie de la vivre sur tous les plans, ou peut-être vivras-tu un amour platonique?

Ou pas, et alors? Pas indispensable si ça ne te manque pas, et si tu es épanouie de cette façon.. :cray:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
eklipse Membre 14 471 messages
Dazzling blue²‚ 48ans
Posté(e)

J'ai une amie qui est comme toi, elle a 39 ans et n'a jamais fait l'amour, juste des petits flirts...où elle n'a eu aucun déclic... et rien de plus.

Elle n'a jamais eu de coup de coeur, du moins c'est ce qu'elle m'a dit, par contre elle se trouve vide intérieurement, rêve rarement, elle est secrète ou peut être qu'elle a réellement rien à dire.

Par contre elle a eu un grave accident de voiture quand elle était enfant, peut être en garde t'elle des séquelles.

Elle semble pas en souffrir, mais par contre souffre du regard des autres sur elle, surtout venant de sa famille, qui ne comprennent pas son non désir pour la gent masculine, sa famille la suspecte d'e^tre homosexuelle, pourtant quand j'en ai parlé avec elle, elle me dit n'être pas attirée par les femmes non plus.

En ce moment, elle vit avec sa mère car elle n'a plus les moyens de payer un loyer, et depuis elle devient asociale, vois peu de monde, je suis inquiète de la voir se replier si fortement sur elle même.

Mais comme toi tu dis ne ressentir aucune souffrance à ta solitude, et bien continue à vivre comme tu l'entends.

Modifié par eklipse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lemme
Posté(e)
Invité Lemme
Invité Lemme Invités 0 message
Posté(e)

Bonsoir,

Je ne sais pas si je correspond totalement a tes criteres vu que je suis relativement plus jeune que toi(21 ans), mais je ne jamais connu aucune relation amoureuse et je doute d'en connaitre une un jour. Comme toi, je n'ai jamais ressenti le besoin d'avoir de vrais amis ou bien d'etre constamment entouré par des personnes gravitant autour de mon centre d'attraction. J'aime etre seul, faire ce que j'ai envie et surtout pouvoir réfléchir tout seul. Certe, j'ai eu quelques traumatismes de jeunesses qui m'ont poussé a me cloitrer dans un mutisme absolu. A cet age la je pensais que la raison était bien supérieure aux sentiments, et je me suis enfermé lachement dans cette pensée en pensant me proteger.

D'ailleurs, chose marquante, je me rapelle avoir dit a ma cousine a l'age de 14 ans "j'te parie ce que je veux qu'a 18 ou 25 ans, je serais célibataire et je serais jamais sortie avec une femme". "Mais non, tu dis n'importe quoi, tu es mignion et intelligent, y a pas de raison" m'avait-elle répondu. Ba oui, mais bon, je le sentais bien que j'étais different des autres, que je réflechissais pas pareil, que je ne voyais pas le meme monde et que je ne l'appréhendais pas pareil. Je savais deja trés bien que j'étais pas fait pour etre avec quelqun.

Tout le monde dit "l'amour, c'est un sentiment extraordinaire, c'est magnifique, d'une beauté tellement inexprimable qu'on ne peut le conceptualiser". Et bien moi, je me dis, si l'amour existe, alors pourquoi ne me touche t-il pas? Ai-je fais quelque chose pour mériter cela? Pourquoi est-ce que je n'ai pas le droit d'etre aimé ou d'aimer? Il en fut a un point, ou je pensais encore il y a quelque temps que l'amour n'existait point et que les gens déclarant qu'il existait ne faisait que suivre comme des moutons la société. J'avais la vague intuition que les personnes confondaient tout les sentiments et qu'ils entouraient le mot "amour" d'un mysticisme opaque, tout en confondant les sentiments d'attirances physique ou psychologique qu'ils nommaient amour.

Mais aprés tout, je suis qui pour dire que l'amour n'existe pas? Est-ce que parceque je n'ai pas été frappé par la fleche de cupidon que j'ai le droit d'affirmer que l'amour n'existe pas? Mais est-ce parceque les autres déclarent son existance qu'il existe? Au final peu importe la réponse a cette question. Je m'appercois que maintenant, le grand solitaire, reveur, utopiste et réaliste que je suis, veut partager un bout de sa vie avec une femme. Faire tout tout seul, c'est bien, mais c'est s'enfermer. C'est devenir garant de l'insociable-sociabilité humaine. J'aimerais partager un peu la personne que je suis. En observant, les autres hommes (et femmes), je me dis que je suis plutot une personne interessante et que je pourrais apporter quelque chose de bien a une femme.

Tu dis que ca ne te pose aucun probleme. Alors pourquoi venir en parler sur le forum? Pourquoi parler de normaliter? Pourquoi avoir peur d'etre anormale? Le solitaire n'en a que faire des avis d'autrui. Il vit avec lui meme et ca lui suffit. Toi tu te poses des questions, et le fait que tu viennes en parler prouve en partie que tu penses avoir tord et que tu as peur de passer a coté de quelque chose d'extraordinaire. Oui je pense que c'est "pas normal" de ne pas avoir eu de "relation amoureuse" car ca veut dire qu'on est fermé aux autres. Et je trouve quand tant qu'etre humain, et de part le fait d'etre et de vivre en communauté, je ne trouve pas normal d'etre fermé aux autres. Tu dis que tu n'es pas malheurese, et je viens bien te croire vu que je suis comme ca. Mais comment etre sur que nous ne sommes pas en train de rater LA chose dans la vie qu'il ne faut pas rater? Je n'ai pas l'impression d'un manque en lui meme, mais j'ai quand meme l'impression de rater une partie de ma vie.  Bon, je m'arrete la car la je fais fort, je m'autocritique en plus  :cray:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
37ans Posté(e)
Silversky Membre 496 messages
Forumeur survitaminé‚ 37ans
Posté(e)

Si tu te sens bien comme ca, je ne vois pas le probleme. Reste toi même :cray: mais qui sait un jour tu rencontreras quelqu'un qui te fera decouvrir un autre monde :o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
34ans Posté(e)
Julinx Membre 132 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)
:cray: Je partage le même avis que Silversky. Si la vie que tu mènes t'épanouis, poursuis-là en toute quiétude !
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
39ans Posté(e)
Jessalyn Membre 4 messages
Baby Forumeur‚ 39ans
Posté(e)

Bonjour et merci pour vos réponses, je ne pensais pas en recevoir autant d'un coup ! :p

Je vais tenter de n'oublier personne !

Je ne suis pas du tout comme toi, mais ceci dit j'ai des questions :

Qu'arrive t'il lorsque qu'un homme essaye de t'attraper ? Est-ce déjà arrivé ?

Tu dis que le rôle de maman/femme est très réducteur, mais ne crois tu pas que rentrer directement chez soit et "ne rien faire" ce n'est pas réducteur ?

Va tu dans des fêtes/soirées ? En organise tu ?

Ca se trouve, arrivée à 30 ans, tu va avoir LE choque de ta vie, et tu va pleurer pendant des jours et des jours parce que tu aura perdu 30 ans de ta vie... :p (je critique pas hein, c'est de l'humour !)

Alors yep, ça m'est déjà arrivé d'être draguée, hélas dirais-je...en référence aux pauvres malheureux qui ont sûrement eu du mal à comprendre ma réaction ! ^^ Dans le sens où comme je ne recherche rien niveau sentimental, je réserve sûrement un accueil un peu glaciel à ceux qui tentent leur chance. Ce n'est pas volontaire, mais c'est juste que comme je n'attends rien à ce niveau et que ça ne m'intéresse pas, je le fais savoir spontanément, et forcément ça bloque.

Ce n'est pas parce que je ne cherche rien niveau vie sentimentale que je me néglige, je veux dire par là que je ne pense pas correspondre à l'image de la vieille fille qui sort en jean's et se cache dans un pull difforme. Je suis même un peu trop coquette, lol, j'aime bien me faire belle avant de sortir de chez moi...mais une fois de plus c'est juste "pour moi", parce que je m'aime comme ça, et en aucun cas pour plaire ou "attirer". :cray: Par contre je ne pense pas être trop "coincée" ou timide, je me fiche qu'on me regarde avec insistance par exemple, et si un garçon lorgne un peu trop sur mon décolleté je ne vais pas hurler à la mort, lol.

Hop, je m'égare... Concernant le côté réducteur du "je rentre chez moi et je ne sors plus"... Vu de l'extérieur, j'imagine que c'est réducteur, effectivement ! Mais on peut faire pleeein de choses chez soi ! Personnellement je n'ai jamais été adepte des loisirs "de groupe", alors effectivement je ne sors pas, je ne suis jamais allée en boîte, je vais 3 ou 4 fois par an maxi au restaurant avec d'autres personnes (mais y aller seule ne me gêne pas non plus) et jamais au ciné (mais là je le déplore, vu que c'est mon côté migraineux qui m'interdit l'accès aux salles obscures, snif). Les soirées entre amis, je n'ai jamais fait non plus. J'ai été invitée récemment par des collègues, et pareil, j'ai refusé (ce qui a vexé les collègues en question) parce que ça ne m'attirait tout simplement pas. Je n'arrive pas à me forcer à faire quelque chose ! Je n'en vois pas l'intérêt ! Ca ne me tente pas ? Je ne fais pas ! Pour autant je ne suis vraiment pas timide, la semaine dernière j'ai rencontré des personnes que je ne connaissais que via Internet et j'ai passé la journée en leur compagnie, sans que ça me pose de problème ! j'ai rencontré aussi une de mes correspondantes américaines, et pareil, ça s'est très bien passé ! (j'insiste un peu sur le côté "pas timide" parce que c'est l'explication qu'on me sort souvent quand j'aborde le sujet !)

as tu déjà eu des hommes qui se sont intéressés a toi? est ce le manque d'occasion qui fait que tu peux penser tout ca? ce qui me peine en te lisant c'est de me dire mince c'est tellement beau se sentiment d'aimer et d'être aimé, passé a coté de ca, au moins une fois.. quel dommage.

Ceci étant dit tu n'as pas l'air malheureuse ni envieuse ou résigné.. enfin je parle d'amour mais l'amitié aussi, partager, échanger, cela fait évoluer, on s'enrichit des expériences des autres, on peu se comparer.. il est certain qu'en ne voyant que ca petite vie a sois en ne prenant pas le risque d'aller vers l'autre donne certainement un coté sécurisant, pépère. mais a un moment donné n'as tu pas l'impression de passé a coté de beaucoup de choses?

Perso je n'ai pas l'intention de passer à côté de quelque chose, vu que le quelque chose ne me manque pas... Je sais que pour beaucoup je gaspille un peu mon existence, mais franchement moi je n'éprouve aucune envie quand quelqu'un, autour de moi, se marie, a des enfants... D'ailleurs ça a créé pas mal de froid avec des gens de mon entourage, avec une amie en particulier, parce que je ne me suis pas extasiée à la naissance de son bébé... Mais bon, vu que je ne veux pas d'enfants, je me voyais mal passer deux heures à gazouiller avec le bébé...

Bonjour Jessalyn,

La relation amoureuse entre homme et femme est initié par la libido.

Cette libido a pour mission d'assurer la perpétuation de l'espèce, pour parvenir à ses fins à notre insu, la sexualité est synonyme et indissociable d'un désir de plaisir chez les êtres.

Il semblerait donc que vous n'ayez jamais éprouvé ce désir de plaisir ?

Le "désir de plaisir", si, j'ai éprouvé, mais c'est très fugace et franchement ça ne me pousserait pas à remettre en cause tout mon mode de vie juste pour ça. Et puis je trouve que ce ne serait pas très sain, ni très honnête, de ne sortir avec quelqu'un que pour cet aspect-là. :o

ça c'est juste que ça parcequ'ils ont les boules que tu ne fasses pas les même erreurs qu'eux :p

;)

Plaisanterie mise à part, j'ai déjà essuyé des réactions plutôt agressives qui me laissent penser qu'effectivement, chez certains il y a comme une part d'envie... Mais bon, je me fais sûrement des films !

bonjour,

c'est dommage de "céder" à la pression de l'entourage, puisque toi tu vis bien et depuis toujours cet état..

peut-être qu'un jour tu feras une rencontre qui te donnera envie de la vivre sur tous les plans, ou peut-être vivras-tu un amour platonique?

Ou pas, et alors? Pas indispensable si ça ne te manque pas, et si tu es épanouie de cette façon.. :p

Je ne cède pas à la pression, hein, je n'irai pas me mettre en couple juste pour faire plaisir à la famille ou pour faire taire les critiques, mais disons qu'à force de s'entendre dire que "ce n'est pas normal", on finit par se demander si ça l'est ou pas...

J'ai une amie qui est comme toi, elle a 39 ans et n'a jamais fait l'amour, juste des petits flirts...où elle n'a eu aucun déclic... et rien de plus.

Elle n'a jamais eu de coup de coeur, du moins c'est ce qu'elle m'a dit, par contre elle se trouve vide intérieurement, rêve rarement, elle est secrète ou peut être qu'elle a réellement rien à dire.

Par contre elle a eu un grave accident de voiture quand elle était enfant, peut être en garde t'elle des séquelles.

Elle semble pas en souffrir, mais par contre souffre du regard des autres sur elle, surtout venant de sa famille, qui ne comprennent pas son non désir pour la gent masculine, sa famille la suspecte d'e^tre homosexuelle, pourtant quand j'en ai parlé avec elle, elle me dit n'être pas attirée par les femmes non plus.

En ce moment, elle vit avec sa mère car elle n'a plus les moyens de payer un loyer, et depuis elle devient asociale, vois peu de monde, je suis inquiète de la voir se replier si fortement sur elle même.

Mais comme toi tu dis ne ressentir aucune souffrance à ta solitude, et bien continue à vivre comme tu l'entends.

Ah, l'homosexualité ! C'est une des réponses les plus à la mode quand je discute de ça avec quelqu'un, derrière le sempiternel "ah mais c'est parce que tu es trop timide !". Sauf que non. Je ne suis pas non plus attirée par les filles. Au contraire, niveau relations quotidiennes, ça passe mieux avec les hommes qu'avec les filles qui m'agacent vite.

Perso j'ai longtemps vécu avec mes parents pour des raisons financières, mais j'ai acheté un appartement l'année dernière et je suis indépendante financièrement depuis huit ans. A mon âge, j'estime que j'ai le droit d'être fière de ma situation ! ^^

Par contre je sais que je suis clairement asociale, mais c'est vrai depuis ma naissance. Je n'ai jamais été une adepte du contact avec l'autre, je peux passer dix jours dans ma bulle sans en souffrir, et d'ailleurs à l'inverse je souffre quand je vois trop de monde trop longtemps ! Le boulot est parfois une torture pour ça !

Bonsoir,

Tu dis que ca ne te pose aucun probleme. Alors pourquoi venir en parler sur le forum? Pourquoi parler de normaliter? Pourquoi avoir peur d'etre anormale? Le solitaire n'en a que faire des avis d'autrui. Il vit avec lui meme et ca lui suffit. Toi tu te poses des questions, et le fait que tu viennes en parler prouve en partie que tu penses avoir tord et que tu as peur de passer a coté de quelque chose d'extraordinaire. Oui je pense que c'est "pas normal" de ne pas avoir eu de "relation amoureuse" car ca veut dire qu'on est fermé aux autres. Et je trouve quand tant qu'etre humain, et de part le fait d'etre et de vivre en communauté, je ne trouve pas normal d'etre fermé aux autres. Tu dis que tu n'es pas malheurese, et je viens bien te croire vu que je suis comme ca. Mais comment etre sur que nous ne sommes pas en train de rater LA chose dans la vie qu'il ne faut pas rater? Je n'ai pas l'impression d'un manque en lui meme, mais j'ai quand meme l'impression de rater une partie de ma vie. Bon, je m'arrete la car la je fais fort, je m'autocritique en plus :acute:

Voilà tu résumes bien la situation ! A force de m'entendre dire que je manque quelque chose, je finis par me demander si c'est vrai ou pas, et c'est ça qui finit par me préoccuper plus qu'autre chose !! D'un autre côté, parfois ça m'amuse presque de choquer les autres, de perturber leurs petites convictions... Ceci dit je n'ai pas peur de passer à côté de quelque chose d'extraordinaire... Dans le sens où personnellement j'ai PLEIN de projets qui me semblent plus extraordinaires que ça (publier un roman, aller passer quelques mois aux USA, prendre l'Orient Express une fois dans ma vie, visiter l'Egypte... ^^ )...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 mois après...
49ans Posté(e)
sengio Membre 63 messages
Forumeur en herbe‚ 49ans
Posté(e)

Extraordinaire!

On dirait moi mais en fille.

La même envie d'aller aux USA et de prendre l'orient express.

C'est fou.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
27ans Posté(e)
Elsa Membre+ 29 927 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 27ans
Posté(e)

mmmhhh ....jessalyn ... et coté sexe ? c'est aussi Gobi ?

J'imagine que mon souci majeur, c'est que je m'aime un peu trop

L'onanisme , ça compte pas :cray:

("aloooors ? C'est quand que tu te cases et que tu fais des bébés ?")

ça c'est juste que ça parcequ'ils ont les boules que tu ne fasses pas les même erreurs qu'eux :cray:

laugh.gif

Toujours le mot qui fait rire hein!^^

-----------

Si tu n'en vois pas le problème, où est le problème? :)

T'as encore quelques années devant toi pour y songer!

Si dans quelques années t'as toujours pas l'envie d'avoir des enfants, l'envie de te mettre en couple, ne le fais pas.

Ca serait rendre malheureux le gosse, et toi aussi vu que tu ne serais plus "toi"^^

Je reste intimement persuadée que tu vas certainement rencontrer quelqu'un qui te comprendra ptet mieux que les autres. Tout en ayant sa part de "compliqué" et qui te plaira. Qui sait?

On peut jamais savoir.

Mais si tu ne souffres pas de la situation et aimes ta solitude, alors ne change rien jusqu'a ce que t'en aies l'envie :)

Ca ne reste que mon avis hein jte connais pas non plus^^

Extraordinaire!

On dirait moi mais en fille.

La même envie d'aller aux USA et de prendre l'orient express.

C'est fou.

Méfie toi, auteure de ce sujet, méfie toi, ca sent la tentative d'approche whistling1.gifwhistling1.gif

edit: j'avais pas cité correctement :p

Modifié par zala
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Bah ceux qui sont en couple avec enfants ont aussi parfois le sentiment de rater quelque chose, que s'ils étaient seuls ils pourraient faire des trucs extraordinaires...

On ne peut pas tout avoir. Tu es bien comme tu es ? Parfait, profite et rien à foutre des jugements des autres, tu assumes et bientôt plus personne ne te fera de petites réflexions sur le mariage ou les bébés tu verras.

Moi ça me fait plaisir de voir des gens bien dans leur vie, quelle qu'elle soit. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
27ans Posté(e)
Elsa Membre+ 29 927 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 27ans
Posté(e)

plus.gif

Même quand on est folle et qu'on aime ca, n'est ce pas Chapacha? whistling1.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
66ans Posté(e)
Plouj Membre 74 647 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)

La question a pourtant été posée.. c'est quoi la normalité ?

Si des règles plus religieuses qu'autre chose n'avaient pas été imposées.. nos raisonnements eurent été différents..

Les relations, les pulsions, le sexe, l'inceste, la reproduction, le plaisir, la frustration etc, n'auraient pas la même signification.

Aujourd'hui il faut rentrer dans le moule sinon on se pose des tas de questions..

Qui a raison là-dedans ???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×