Aller au contenu

un jour = une histoire

Messages recommandés

Invité Cosette 2
Invité Cosette 2 Invités 0 message
Posté(e)

Hello Toi...;)

Le diable en rit encore

D'avoir dans ses filets

Attraper à l'aurore

Un beau poisson doré...

Ludique et beau parleur

Il jouait à chat perché!

Il avait la couleur

De cheveux argentés...

Et il batifolait, démon troublant

Au rire sarcastique,

Oubliant qu'il n'avait plus vingt ans

Près des sirènes mélancoliques...

Chassant ainsi, notre démon

Pensait avoir des ailes,

Aussi, dans un grand bond

Il se retrouva...au Ciel...

Triste fin pour un démon

Perdu au milieu des anges

Obligé de devenir bon...

Dragon devenu Archange...:dev:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité Cosette 2
Invité Cosette 2 Invités 0 message
Posté(e)

Et les jours qui passent,

Ne jamais me lasse,

De tes bras, tes baisers,

Heureux de nous aimer,

Comme de grands enfants,

Riant de tout, chantant,

Courant main dans la main

Sans crainte du lendemain...

Seconde jeunesse,

Parfum d'ivresse...

L'amour comme à vingt ans,

Encore plus troublant,

Alliant expérience et serments...

Seconde vie, croirait-on,

Ineffables sensations...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jedino Membre 47922 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 27ans
Posté(e)

Espoir, espoir!

Où niches-tu ce soir?

Il me faut du courage et de l'audace,

Il me faut être perspicace,

Pour aller de l'avant malgré la casse.

La vérité m'attend encore, tenace.

Espoir, espoir!

Où niches-tu ce soir?

Je suis au beau milieu de la masse,

Ma vivacité devient lasse :

Je ne sais que faire de ma place.

Demain commencera la chasse.

Espoir, espoir!

Où niches-tu ce soir?

J'ai cru entrevoir ton visage,

Celui qui traverse l'âge.

Mais ton coeur est un mirage.

Cours, lâche! Cours à Carthage!

Fuis donc ta propre rage!

Car dans l'oubli tu chutes, sage.

Espoir, espoir!

Où niches-tu donc ce soir?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Cosette 2
Invité Cosette 2 Invités 0 message
Posté(e)

Jedino...ne dis pas no...

Mais oui, il faut y croire,

Croire en l'espoir...

Sans lui comment faire,

Se retrouver à terre?

Et de douter toujours

N'attire pas l'amour...

J'ai eu des hauts, des bas,

Mais je suis toujours là!

J'ai retrouvé ses bras

Alors, toi, pourquoi pas?

Tu verras, tu verras,

Ton tour, un jour, viendra...

Crois en mes dires, ami,

N'oublie pas que la vie

C'est le plus beau de tout

Et c'est un bonheur fou...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Cosette 2
Invité Cosette 2 Invités 0 message
Posté(e)

Amis poètes où êtes vous?

Plus d'inspiration chez vous?

C'est triste ces pages blanches!

Comme des oiseaux sur leur branche,

Vous attendez une miette de pain

Pour songer que ça ira mieux demain!

Je viens de passer un bon moment

A relire les pages de nos romans!

Vous devriez en faire autant!

J'en avais oublié beaucoup vraiment...

Et ça fait tout drôle de retrouver

Nos joies, nos peines passées...

Ce temps qui passe

Et qui peu à peu efface

Plein de nos souvenirs...

Chance d'avoir pu les écrire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jedino Membre 47922 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 27ans
Posté(e)

Ce n'est pas que l'inspiration me quitte, bien que ce soir elle se fasse plutôt absente, mais que je garde souvent pour moi ce que j'exprime naïvement. Pour l'occasion, je vais en sortir un "inédit" tout droit sorti de mes fichiers :

Arriver, puis partir. Se motiver, avant de se languir. Chaque choix, chaque chose, est une action menant à une perte future. Quoi? Qu'importe. L'essentiel reste d'en être pleinement conscient : le moindre pas en avant sera un pas de plus à faire en retour. Une difficulté croissante en fonction de notre tendance à approcher le bonheur. Quel intérêt, alors, de tendre vers une souffrance à venir? Parce que non, elle n'aura rien d'immédiat. Mais elle se manifestera, tard, quand la conscience se remet à fonctionner correctement, lorsqu'elle rappelle que notre finitude est réelle, et proche. Que nous vivions plus longuement pour finir vieux et usés ne fait que démontrer notre lâcheté et notre crainte d'une éternité de silence. Peut-être est-ce la douleur, la dernière, l'ultime, que nous appréhendons? Personnellement, j'ignore tout de la mort. Je ne sais ce que l'on ressent pendant, et je n'en sais pas plus sur les pensées qui nous traversent juste avant. J'ose néanmoins imaginer l'état et les émotions de cet instant clef de notre vie. Celui qu'on redoute sans vraiment l'énoncer. Vraiment, cela me lasse d'en parler. Le thème est si banal, si discuté, si indiscutable. Pourquoi s'y attarder?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Cosette 2
Invité Cosette 2 Invités 0 message
Posté(e)

Très beau Jedino, c'eut été dommage de ne pas l'écrire ici! merci de ta fidélité!

Je ne vois plus nos attitrés, tels que Morphée, Evasive...et j'espère bien que leur Muse les visitera bientôt! :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jedino Membre 47922 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 27ans
Posté(e)

Merci, et oui, les habitués d’an temps se sont un peu essoufflés. La vie, c'est finalement ça : des va et vient, des rencontres et des oublis, pour toujours aller de l'avant, sans qu'on sache où il se trouve et ce qu'il est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
beachboy Membre 5328 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Un jour..une musique

http://youtu.be/n5LJWG-sQys

Cette chanson aborde les moments difficiles que nous traversons tous : la perte d'un être cher. Les souvenirs sont très durs psychologiquement car ils nous rappellent en permanence que cette personne si chère à nos yeux n'est plus de ce monde.

Comme elle le dit dans le pont, il est trop difficile de se cicatriser, la douleur est trop forte.

Le fait de se dire que la personne n'est plus là et que la vie continue est très dure, car quoi que nous fassions ou pensons pour l'oublier, il ne se passe pas un jour sans lequel nous n'avons pas une pensée pour elle. C'est pour ça en quelque sorte que la chanson s'intitule mon immortelle, car l'âme d'une personne ne meurt jamais. Elle sera présent au fond de nous pour toujours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
beachboy Membre 5328 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je poursuis..cette si belle histoire musicale ..que m'a confié ma chère bouleversée par cette musique ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
beachboy Membre 5328 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Et nous en revenons à une nuit..une histoire ..défoncé ...je terminerai cette petite visite sur le forum en écoutant celle ci en boucle accompagné de tous mes démons...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Cosette 2
Invité Cosette 2 Invités 0 message
Posté(e)

Merci Beachboy, mon tendre ami fidèle de mes débuts ici!

La musique et les images peuvent très bien remplacer les mots et ont sans doute autant, si ce n'est plus, le pouvoir de nous émouvoir ...

Avec toi, je comprends tout le sens de la sincérité de l'amitié, et, crois-moi, cela fait du bien!!! :coeur:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blase Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

Il y a de ces personnes. . .

Il y a de ces personnes a qui on ne peut échapper,

Mais le plus fascinent est que ca ne marche qu’en un sens.

On pense souvent a une personne que l’on a connu dans un autre monde,

une personne supposée oubliée mais qui reste ancré en nous.

Au plus profond de ton âme tu sais qu’elle ne s’en ira jamais, elle est là, à toi, et tu la garde.

Chaque jour qui passe tu te sens mourir un peu plus

alors tu t’enfuis pour espérer des jours meilleurs. . .

T’as beau chercher, tu finis par te rendre compte que

des meilleurs jours ne peuvent exister sans elle,

La gorge sèche, le regard vide, tu penses a elle une fois de plus dans l’immensité de la nuit,

tu revis ces moments inoubliables.

IAI

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jedino Membre 47922 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 27ans
Posté(e)

Pendant un temps j'ai cru qu'il suffisait de connaître pour savoir. Si c'est le cas d'un point de vue théorique, c'est bancal lorsqu'on plonge dans le côté "pratique" de la chose, puisqu'il y manque toute l'expérimentation concrète. Mais je ne souhaitais pas aborder ce sujet là. Non qu'il n'ait pas le moindre intérêt : au final, tout est intéressant, tout mérite d'être étudié. Seulement, l'envie se fait obstacle de cette volonté. Je crois que ce qui me chagrine le plus, ce soir de février, c'est mon incapacité à poursuivre ce que j'ai pu commencer hier. J'ai toujours éprouvé quelques difficultés à comprendre pourquoi j'étais si peu enclin à m'acharner sur une unique histoire plutôt que d'en entamer d'autres infiniment. Instabilité? Disons que j'ai jusque là préféré me contenter d'une solution très simple et nietzschéenne : mes émotions, mon humeur, mes pensées, sont si divergentes d'un jour à l'autre que je ne peux que m'éloigner d'un monde à présent passé. Je ne sais pas si vous saisissez. Cela revient à considérer le sommeil comme le passage, finalement, d'un état à un autre. Que ce soit correct ou non, cela n'importe pas réellement : l'essentiel, dans la vie, ce n'est pas de trouver l'exactitude universelle, mais celle qui nous conviendra personnellement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blase Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

Ça fait un long moment que je n’ai pas écrit, un manque d’inspiration,un vide. . .

mais voilà que depuis quelques jours mes doigts me démangent, des idées, des images, des motsqui reviennent me tenir compagnies.

Ces nuit où je l’attends patiemment sans dire un mot, parfois toute la nuit,souvent jusqu’au matin.

Périple d’une vie, d’une âme, d’un homme qui ne selasse pas de recommencer, si c’est pour elle sans regret.

IAI

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Cosette 2
Invité Cosette 2 Invités 0 message
Posté(e)

Cher ami, laisse tes doigts courir sur ton clavier pour nous conter tes belles pensées...crois bien que nous en serons tous ravis! C'est si bon de rencontrer des personnes qui croient en l'Amour, qui sont sincères et décrivent avec tact et émotion ce qu'elles ressentent! Merci de ces partages! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blase Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

Un point

Un point pour commencer. Un point pour finir. Un point pourne rien dire.

-C’est bien triste que votre vie ne soitqu’une suite de points,

et les mots ? Les phrases ? Lesimages ? ne font-ils pas partis de votre quotidien ?

-capricieux, ils ne se livrent qu’à de rares personnes . Alors ils se cachent derrièreun point qui commence par un S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Cosette 2
Invité Cosette 2 Invités 0 message
Posté(e)

...comme des points de suspension

qui restent dans l'air telles des questions...

que cachent-ils comme signification?

un sens caché, une interrogation?

A vous de deviner ce qu'ils sont

et d'y trouver une orientation...

Message d'espoir ou dérision

c'est selon votre interprétation...

Libre choix, simple question,

Qu'importe, c'est vous le pion...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Cosette 2
Invité Cosette 2 Invités 0 message
Posté(e)

Miroir...

Dis-moi, mon beau miroir...

Qui de vous n'a jamais, un soir,

Regardé intensément

Si son visage était aussi charmant?

Mais, au-delà de l'image,

Y voyez-vous quelqu'un de sage?

Regardez par delà,

Allez plus loin que ça...

Essayez de comprendre

Vos pensées les plus tendres,

Ainsi que celles envenimées

Par des rancoeurs passées...

Pardonner, oublier, aimer...

Trois verbes à programmer

Et toujours se remémorer!

Et vous verrez alors, sans nul regret

Un beau sourire

Tourné vers l'Avenir...

Et la réponse du miroir :

"Tu es la plus belle ce soir"....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jedino Membre 47922 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 27ans
Posté(e)

Pas de poésie sans vie.

Pas de vie sans poésie.

Que faire? il est parti.

Que dire? C'en est fini.

Allons, jeune homme attendri,

Pourquoi penses-tu ainsi?

Pourquoi penses-aux infamies?

Par delà ces ignominies

Règnent la paix d'un oubli infini.

Si seulement...

Non, je dois fuir, fuir pour ma vie,

Fuir vers une une nouvelle folie,

Celle de trouver un espoir démuni.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×