Aller au contenu

Il insiste pour que je l'aime

Messages recommandés

tihaa Membre 3766 messages
la blonde chocolatée‚ 33ans
Posté(e)

wow t'es en forme toi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
dousdra Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚ 43ans
Posté(e)

Je pense que tu perds trop de temps en vivant cette vie, l'argent ça se travaille...vie une vie heureuse et libre avec un homme. au lieu de vivre caché avec un homme marié...aussi, trouve toi un boulot au lieu de compter sur lui...

bonne chnace à toi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Greatfel Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 42ans
Posté(e)

Si tu veux, je pense que tes rapports tiennent plus de l'amoureux transi dont tu profites (qui se "sacrifie pour toi")

J'ai toujours encouragé les femmes à ne pas culpabiliser et à a profiter de ce que les hommes veulent leur offrir dans ces situations.

Mais profiter, pas céder à leur exigence. Rester elles même, et afficher réellement ce qu'elles ressentent.

Si les hommes le font, c'est qu'ils ont des choses à découvrir, sur ce que c'est que les sentiments véritables.

C'est un enfant, il a des choses à découvrir. Par exemple : l'affection ne s'achète pas.

Reste que dans ton cas, il me semble qu'il a passé l'âge de découvrir ces choses là. et qui plus est, sa vie rangé ont tendance à me montrer que sa passion est parfaitement contrôlé et cadrée.

Elle ne l'amènera donc jamais à se dépasser, à se remettre en cause, donc il n'apprendra jamais rien de tout ça.

C dingue mais tu as tout à fait raison, c un homme qui n'a pas vecu de "jeunesse" si je puis dire, c un gars sérieux, cadré (il est juge) et dans sa tête quand justement je lui dit qu'il a des problemes avec les relations amoureuses, c pas un genre de mecs qui a eu plusieurs maitresses dans sa vie car comme il dit "je suis la deuxième femme de sa vie", mais comme tu dis tout en contrôle et peut etre meme que c'est ce qu'il recherchait une relation cadrée, sans débordements qu'il as trouvé en moi car une maitresse folle amoureuse de lui ne l'aurait peut être pas convenu

Cet homme n'a rien d'un libertin.

Un libertin ne trompe pas sa femme. Il est réellement libre, et n'a pas à cacher ce qu'il fait, surtout aux personnes avec qui il est lié. ( et sinon, il n'y n'est pas lié, et ne les fréquente pas )

Un libertin ne se sert pas de l'argent pour coucher et obtenir de l'affection d'une femme qui ne l'aime pas...

, pour être clair, le sujet de sa femme est assez ambigu, il m'achète des cadeaux avec sa femme qui sait que c pour moi!!!!!! il m'a djà proposé d'aller chez lui en presence de sa femme?????????, mais pour moi c un dingue je lui ai dit jamais de la vie, ça ne se fait pas djà ce que je fais et en plus côtoyer ta femme je ne pourrais pas, lui dans notre entourage pro aurait aimé que cela soit légalisé mais pour moi pas question!!!!!

Il m'a abordé en me proposant un "contrat", il rêvait que ce contrat se transforme en love story bis, mais pour c'est juste rester un contrat!!!

C'est un être fort qui n'a pas besoin de mentir, de se cacher, et qui peut réellement être honnète et sincère avec son entourage.

C'est pas simplement un luxe, c'est la quête même du libertinage. Agir en correspondance avec ce qu'on pense et ce qu'on ressent, même si ça bouscule des cadres sociaux ou moraux.

De ce que tu décris de lui, il n'y a rien de plus éloigné.

( Entre autre, sans que ça soit forcément très lié, c'est quand même représentatif : un libertin ne ment pas. Et réclame encore moins qu'on lui mente... )

Il ne suffit pas d'avoir des aventures pour se dire libertin.

C'est juste un salaud qui essaye de pas en avoir l'air. :cray:

Comme 90% des gens qui se disent libertin.

Il me l'a djà dit qu'un jour peut etre je le traiterais de salaud!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

tu risque très fortement, à force de le fréquenter, de ne jamais toi même découvrir l'amour et l'affection véritable qu'on accorde à quelqu'un.

é fréquenter ce genre de chose, tu va le reproduire dans tes relations extérieures.

C'est nuisible à ton propre épanouissement en tant qu'adulte.

Parce que c'est nuisible à ton indépendance.

Un amoureux transi à un comportement infantile. immature.

Mais profiter de la "générosité" d'un amoureux transi, c'est aussi un comportement infantile et immature.

é terme, ça va t'empêcher de t'épanouir en tant qu'adulte. D'avoir des relations adultes. C'est à dire équilibré, et qui respecte ton indépendance.

ça ne m'étonnerai pas d'ailleurs que ça te fasse peur, et que vous vous retrouviez là dessus.

Quand tu te préoccupera plus de réaliser et de construire les choses par toi même, donc de te réaliser toi, plutôt que de les obtenir simplement matériellement, tu devrais pouvoir trouver facilement la force d'arrêter de bénéficier de ses avantages.

Pour l'instant, je crois que ça n'est pas cet objectif que tu poursuis. Et je ne pense pas que tu ai conscience que cette relation t'empêche de le réaliser, cet objectif. Puisque tout ce que tu as, ou presque, tu lui dois.

( c'est à ça que conduit la manipulation d'un amoureux transi )

Là c trop fort, car c exactement mes interrogations!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
soso91 Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

Arrête tout de suite , tu es en train de te prostituer si tu fais cela c'est que tu n'as aucune estime de toi-même et de ton corps

Si tu veux, je pense que tes rapports tiennent plus de l'amoureux transi dont tu profites (qui se "sacrifie pour toi")

J'ai toujours encouragé les femmes à ne pas culpabiliser et à a profiter de ce que les hommes veulent leur offrir dans ces situations.

Mais profiter, pas céder à leur exigence. Rester elles même, et afficher réellement ce qu'elles ressentent.

Si les hommes le font, c'est qu'ils ont des choses à découvrir, sur ce que c'est que les sentiments véritables.

C'est un enfant, il a des choses à découvrir. Par exemple : l'affection ne s'achète pas.

Reste que dans ton cas, il me semble qu'il a passé l'âge de découvrir ces choses là. et qui plus est, sa vie rangé ont tendance à me montrer que sa passion est parfaitement contrôlé et cadrée.

Elle ne l'amènera donc jamais à se dépasser, à se remettre en cause, donc il n'apprendra jamais rien de tout ça.

C dingue mais tu as tout à fait raison, c un homme qui n'a pas vecu de "jeunesse" si je puis dire, c un gars sérieux, cadré (il est juge) et dans sa tête quand justement je lui dit qu'il a des problemes avec les relations amoureuses, c pas un genre de mecs qui a eu plusieurs maitresses dans sa vie car comme il dit "je suis la deuxième femme de sa vie", mais comme tu dis tout en contrôle et peut etre meme que c'est ce qu'il recherchait une relation cadrée, sans débordements qu'il as trouvé en moi car une maitresse folle amoureuse de lui ne l'aurait peut être pas convenu

Cet homme n'a rien d'un libertin.

Un libertin ne trompe pas sa femme. Il est réellement libre, et n'a pas à cacher ce qu'il fait, surtout aux personnes avec qui il est lié. ( et sinon, il n'y n'est pas lié, et ne les fréquente pas )

Un libertin ne se sert pas de l'argent pour coucher et obtenir de l'affection d'une femme qui ne l'aime pas...

, pour être clair, le sujet de sa femme est assez ambigu, il m'achète des cadeaux avec sa femme qui sait que c pour moi!!!!!! il m'a djà proposé d'aller chez lui en presence de sa femme?????????, mais pour moi c un dingue je lui ai dit jamais de la vie, ça ne se fait pas djà ce que je fais et en plus côtoyer ta femme je ne pourrais pas, lui dans notre entourage pro aurait aimé que cela soit légalisé mais pour moi pas question!!!!!

Il m'a abordé en me proposant un "contrat", il rêvait que ce contrat se transforme en love story bis, mais pour c'est juste rester un contrat!!!

C'est un être fort qui n'a pas besoin de mentir, de se cacher, et qui peut réellement être honnète et sincère avec son entourage.

C'est pas simplement un luxe, c'est la quête même du libertinage. Agir en correspondance avec ce qu'on pense et ce qu'on ressent, même si ça bouscule des cadres sociaux ou moraux.

De ce que tu décris de lui, il n'y a rien de plus éloigné.

( Entre autre, sans que ça soit forcément très lié, c'est quand même représentatif : un libertin ne ment pas. Et réclame encore moins qu'on lui mente... )

Il ne suffit pas d'avoir des aventures pour se dire libertin.

C'est juste un salaud qui essaye de pas en avoir l'air. :cray:

Comme 90% des gens qui se disent libertin.

Il me l'a djà dit qu'un jour peut etre je le traiterais de salaud!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

tu risque très fortement, à force de le fréquenter, de ne jamais toi même découvrir l'amour et l'affection véritable qu'on accorde à quelqu'un.

é fréquenter ce genre de chose, tu va le reproduire dans tes relations extérieures.

C'est nuisible à ton propre épanouissement en tant qu'adulte.

Parce que c'est nuisible à ton indépendance.

Un amoureux transi à un comportement infantile. immature.

Mais profiter de la "générosité" d'un amoureux transi, c'est aussi un comportement infantile et immature.

é terme, ça va t'empêcher de t'épanouir en tant qu'adulte. D'avoir des relations adultes. C'est à dire équilibré, et qui respecte ton indépendance.

ça ne m'étonnerai pas d'ailleurs que ça te fasse peur, et que vous vous retrouviez là dessus.

Quand tu te préoccupera plus de réaliser et de construire les choses par toi même, donc de te réaliser toi, plutôt que de les obtenir simplement matériellement, tu devrais pouvoir trouver facilement la force d'arrêter de bénéficier de ses avantages.

Pour l'instant, je crois que ça n'est pas cet objectif que tu poursuis. Et je ne pense pas que tu ai conscience que cette relation t'empêche de le réaliser, cet objectif. Puisque tout ce que tu as, ou presque, tu lui dois.

( c'est à ça que conduit la manipulation d'un amoureux transi )

Tu as raison

Là c trop fort, car c exactement mes interrogations!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6714 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)
Cet homme n'a rien d'un libertin.

Un libertin ne trompe pas sa femme. Il est réellement libre, et n'a pas à cacher ce qu'il fait, surtout aux personnes avec qui il est lié. ( et sinon, il n'y n'est pas lié, et ne les fréquente pas )

Un libertin ne se sert pas de l'argent pour coucher et obtenir de l'affection d'une femme qui ne l'aime pas...

, pour être clair, le sujet de sa femme est assez ambigu, il m'achète des cadeaux avec sa femme qui sait que c pour moi!!!!!! il m'a djà proposé d'aller chez lui en presence de sa femme?????????, mais pour moi c un dingue je lui ai dit jamais de la vie, ça ne se fait pas djà ce que je fais et en plus côtoyer ta femme je ne pourrais pas, lui dans notre entourage pro aurait aimé que cela soit légalisé mais pour moi pas question!!!!!

Il m'a abordé en me proposant un "contrat", il rêvait que ce contrat se transforme en love story bis, mais pour c'est juste rester un contrat!!!

Je pensais que sa femme n'étais pas au courant...

Si elle l'est, c'est peu être un peu différent de ce que je pensais.

Pour savoir si un homme marié est libertin, ou un simple salaud qui veux se donner une bonne conscience, je me donne en général deux filtres.

Le premier, c'est de savoir si cette personne ment et cache ses activités aux personnes auxquels elle est lié.

Le deuxième, c'est de savoir si cette personne se soucie réellement de la sincérité des sentiments des personnes auxquels elle est lié.

Pas qu'il faille être altruiste pour être libertin. Mais simplement que si on n'est pas lié par les contraintes sociales et morale, quelqu'un qu'on aime pas, on l'a quitté depuis longtemps.

Le libertinage se fiche de correspondre aux clichés voulut par la "norme" et la "morale". Ce qu'il recherche par contre, c'est une plus grande sincérité (et intensité) des sentiments, des relations et des actes effectués.

Si tu veux, un libertin ne couche pas ailleurs parce que c'est "mal". (Encore moins parce que ça serait une position sociale valorisante, ce qui serait justement se comporter en conformité avec ce que veux la société).

Il couche avec une personne parce que avec cette personne le fait de coucher ensemble correspond le mieux à ce qu'ils ressentent et désirent.

Si c'est l'acte qui correspond le mieux à ce qui est ressenti, c'est cet acte qui est effectué. Même si c'est "mal" de le faire.

Un libertin agit peut être durement et "mal" au yeux de pas mal de monde, mais son comportement possède malgré tout une forme très forte d'honnêteté et d'accord profond entre ses ressentis et ses actes.

Je doute que ce soit ainsi qu'il se comporte avec sa femme. (un libertin ne reste pas marié à quelqu'un qu'il n'aime plus. ça ne correspond pas à ce qu'il ressent.)

Et par contre, il ne se servirait jamais de moyen de pression matériel (financier) pour obtenir quelque chose qui n'est clairement pas sincère.

Ton gugus m'a l'air d'avoir été très perturbé par sa propre envie d'avoir une position sociale importante et élevé. Et avoir une amante très jeune, en plus d'une femme obéissante, me semble parfaitement correspondre à l'idée qu'il se fait de la réussite sociale.

Et pour cette réussite, il se fiche complètement de la réalité de la situation, entre autre en ce qui te concerne, que cette amante l'aime vraiment...

Bref, c'est l'apparence et la situation sociale qu'il veux et qui le font bander.

Certainement pas toi ou ce que tu ressens.

Le piège, c'est que cette situation doit te plaire à toi aussi, quelque part. (ça peut être très excitant comme situation, il ne faut pas le nier)

Mais ne te laisse pas enfermer là dedans.

Et surtout pas dans l'absurdité de "faire croire" dans des choses que tu ne ressens pas. Car c'est extrêmement auto-destructeur.

Devient adulte, et assume et défend ce que tu ressens.

Reprend tes droits sur toi même : Il n'aura que ce que tu peux lui offrir, pas plus.

Si la situation d'amante d'un homme puissant te plais, restez amant, mais plus de mensonges sur ce que tu ressentirais pour lui.

Et si ça ne te plait plus, vie un peu ta vie de ton côté (complètement), de façon à grandir et t'épanouir par toi même.

Dans les deux cas ça se résume à : "Prend ton indépendance, te laisse plus dominer". Tu es une grande fille (à 26 ans), plus une enfant. :-)

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Napo Membre 2346 messages
Forumeur patriote‚
Posté(e)
Ha j'ajoute un gros PS :

Cet homme n'a rien d'un libertin.

Un libertin ne trompe pas sa femme. Il est réellement libre, et n'a pas à cacher ce qu'il fait, surtout aux personnes avec qui il est lié. ( et sinon, il n'y n'est pas lié, et ne les fréquente pas :cray: )

Un libertin ne se sert pas de l'argent pour coucher et obtenir de l'affection d'une femme qui ne l'aime pas...

C'est un être fort qui n'a pas besoin de mentir, de se cacher, et qui peut réellement être honnète et sincère avec son entourage.

C'est pas simplement un luxe, c'est la quête même du libertinage. Agir en correspondance avec ce qu'on pense et ce qu'on ressent, même si ça bouscule des cadres sociaux ou moraux.

De ce que tu décris de lui, il n'y a rien de plus éloigné.

( Entre autre, sans que ça soit forcément très lié, c'est quand même représentatif : un libertin ne ment pas. Et réclame encore moins qu'on lui mente... )

Il ne suffit pas d'avoir des aventures pour se dire libertin.

C'est juste un salaud qui essaye de pas en avoir l'air.

Comme 90% des gens qui se disent libertin.

Ta définition du libertin est très contemporaine et très inexacte. Tu parles du libertin comme d'un bousculeur de morale tout en lui assénant la morale puritaine d'être sincère, honnête, et ne pas tromper sa femme (cerise sur le gâteau).

Le libertin n'est pas le chevalier rebelle dont tu te fais l'illusion. Je te renvoi à la lecture de Dom Juan ou Casanova qui sont les libertins par excellence ; autant infidèles que collectionneurs, trompeurs et menteurs invétérés, séducteurs immoraux.

L'homme en question je ne connais pas sa vie donc il serait exagéré de l'appeler libertin, cette aventure fait de lui un homme d'un certain age qui a la possibilité de passer du bon temps avec une femme encore jolie et qui a raison de le faire. Quant à Greatfel ce n'est certainement pas une femme de vertu, mais il faut de tout pour faire un monde et elle a son utilité ; je me garderai bien de la juger, je me garderai bien de l'épouser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jen 26 Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

il est vrai que de nombreuses femmes souhaiterait vivre ce que tu vis.

donner de sa personne, de la tendresse contre du fric ou un appart ...

très facile, mais aussi très dangereux.

beaucoup le font d'ailleurs, les maîtresses, ou les prostituées.

connais-tu bien cet homme?

connais-tu ses limites?

il pourrait être un dangereux psychopathe.

et toi?

ton ambition c'est écarter les cuisses pour avoir des biens matériels?

change donc de métier et tu gagneras plus que 1400E.

je suis volontairement agressive pour que tu ouvres les yeux!!

ce type est complètement barge!

toi tu es jeune et tu t'es laissé embobiner, ça arrive à tout le monde.

mais je suis sûre que tu vaut mieux que ça, que tu as fierté et dignité.

tu n'es pas dans un pays en guerre, tu ne meurs pas de faim...

pourquoi en arriver là?

lui ce qui l'excite c'est de te dominer.

je n'ose même pas imaginer ce qu'il doit faire subir à sa pauvre femme!!

en plus tu dis toi même que tu as des copains...

t'es pas seule au monde alors arrête!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6714 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

Napo ... Tu verrais Dom juan ou Casanova restant aux côté d'une femme qu'ils n'aiment pas sans divorcer ou se barrer, et cherchant les apparences d'une vie sociale bien rangée ?

Payant pour les services d'une femmes ?

Et qui plus est pour qu'elle lui dise qu'elle l'aime ?

Pour qu'elle lui mentent ?

Je me demande si le conseil de me repencher sur les classiques était des plus judicieux ^^

Ta définition du libertin est très contemporaine et très inexacte. Tu parles du libertin comme d'un bousculeur de morale tout en lui assénant la morale puritaine d'être sincère, honnê

te, et ne pas tromper sa femme (cerise sur le gâteau).

Réflechis-y avant de dire qu'elle est très inexacte. Et pense un peu plus loin que les mots et les poncifs, si tu veux bien.

Associer un libertin et quelqu'un qui possède une forme d'honnêteté et de sincérité devrait pousser à te faire réflechir à quel est cette honnêteté et cette sincérité (certainement pas puritaine).

D'ailleurs tu as mis dans le mille pendant la milisecondes de réflexion que tu as porté... effectivement, je ne parlais pas d'une honnèteté et d'une sincérité puritaine.

Maintenant creuse un peu plus, tu va peut être comprendre.

Si tu relis tes classiques, essaye de t'imaginer ce que serait leur vie dans notre monde actuel. Puisqu'on parle des comportement d'un libertin d'aujourd'hui.

Essaye d'imaginer ce que doit être une relation entre une femme et un libertin pour qu'elle soit une relation durable.

Quelqu'un qui est un libertin, pas qui joue de temps en temps à faire semblant de l'être.

Regarde la relation qu'ils ont avec les personnes avec qui ils sont lié ! D'une relation durable !

(Pour ce qui est de dom juan, la relation qu'il a avec Sganarelle... Pour ce qui est des liaison dangeureuses à la relation entre la marquise de Merteuil et Valmont.)

Ce sont des relations pleine de franchise et de sincérité (surtout si elles font mal ou bouleverse l'autre) qui ne s'encombrent certainement pas de l'hypocrisie et du mensonge que les règles de biensance et la morale puritaine exige de tout un chacun. (en réalité)

Un libertin peut mentir pour séduire (et j'aurai plutôt tendance à considérer qu'il est plutôt mauvais dans ce cas ^^ ), soit.

J'aurai plutôt tendance à dire qu'un libertin qui se respecte sais au minimum jouer avec les mensonges et fantasmes que se construisent tout simplement les autres, sans jamais mentir.

Il faudrait que je relise Dom juan, mais je ne suis pas sûr qu'il mente... (Il promet de ce marier... ce qu'il souhaite effectivement, non ? Je ne suis pas sûr qu'il promette de rester après son mariage. C'est un mensonge que se fabriquent toute seule les femmes ça. )

Mais il ne s'agit pas de relation durable dans ce cas.

La forme d'honnèteté dont j'ai qualifié l'attitude d'un libertin n'est pas issue de sa volonté de respecter une morale, mais d'une simple conséquence.

L'homme en question je ne connais pas sa vie donc il serait exagéré de l'appeler libertin, cette aventure fait de lui un homme d'un certain age qui a la possibilité de passer du bon temps avec une femme encore jolie et qui a raison de le faire.

Je ne disais pas qu'il avait "tord" d'agir ainsi, je disais qu'il avait tords de se faire passer pour un libertin alors qu'il n'a aucun des comportements d'un libertin...

Je déteste les gens qui poussent l'hypocrisie de se revêtir d'un manteau de gloire sans jamais en avoir pratiqué aucune des "vertus".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Napo Membre 2346 messages
Forumeur patriote‚
Posté(e)

En lisant pour la deuxième fois un de tes pavés je me dis, tout ça pour ça. Je n'ai besoin que de très peu de lignes pour démontrer à quel point ta définition du libertin est hors de propos. Tu affirmes que le libertin ne ment pas, n'achète personne, est honnête et sincère, ne trompe pas sa femme, alors que par définition le libertin existe en étant amoral. Il est grotesque de le définir comme tu fais par des qualités morales puisque son fondement est d'aller contre la morale et les m¿urs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6714 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

J'écris peut être des pavés, mais je creuse un peu les notions ^^

Tu t'arrête à la surface. ça fait toute la différence.

Je te conseille de creuser un peu la différence entre amoral et immoral.

Je te le répète, un libertin ne cherche pas à être immoral, ni le "mal", il cherche à se libérer de ces contraintes.

Son but n'est pas de mentir et tromper. Ou alors (ce qui est probable) c'est que tu n'as rien compris à ce qu'est le libertinage.

Encore une fois, j'ai dis que si son comportement était sincère, j'ai aussi dis que ça n'était pas le but recherché, c'était une simple conséquence. Et cette sincérité n'a rien de morale, et serait décriée par toutes les religions (enfin toutes...).

Relis tes classique, ou regarde des films où on montre des libertins. Et fait attention à un détail : est-ce qu'ils mentent ?

La plupart du temps, ils ne mentent pas (du moins quand le film est vraiment bon ^^ ).

Je te conseille de regarder "choses secrète".

Si on n'y prète pas garde, on a l'impression que le mec est un super manipulateur et menteur.

En réalité, pas à un seul moment il ne ment. é chaque moment il prévient en toute sincérité tout ce qui est entrain de se passer, et ce qu'il risque d'arriver. Il décrit clairement ses intentions et les règles du jeu qu'il instaure.

Et a uniquement à un seul instant/détail du film il ne laisse pas libre une des filles qu'il a en son contrôle de faire ce qu'elle veux. (Moment que je trouve en trop dans le film, mais c'est pour correspondre au "romantisme" de la scène).

Et pourtant, c'est un des personnages les plus immoraux que j'ai pu voir.

Les qualificatifs d'honnète, sincère, absoluement pas hypocrite lui correspondent parfaitement.

Regarde ce film et montre moi précisément où on peut dire le contraire.

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Greatfel Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 42ans
Posté(e)

Ton gugus m'a l'air d'avoir été très perturbé par sa propre envie d'avoir une position sociale importante et élevé. Et avoir une amante très jeune, en plus d'une femme obéissante, me semble parfaitement correspondre à l'idée qu'il se fait de la réussite sociale.

Et pour cette réussite, il se fiche complètement de la réalité de la situation, entre autre en ce qui te concerne, que cette amante l'aime vraiment...

Bref, c'est l'apparence et la situation sociale qu'il veux et qui le font bander.

Certainement pas toi ou ce que tu ressens.

Le piège, c'est que cette situation doit te plaire à toi aussi, quelque part. (ça peut être très excitant comme situation, il ne faut pas le nier)

Mais ne te laisse pas enfermer là dedans.

Et surtout pas dans l'absurdité de "faire croire" dans des choses que tu ne ressens pas. Car c'est extrêmement auto-destructeur.

Devient adulte, et assume et défend ce que tu ressens.

Reprend tes droits sur toi même : Il n'aura que ce que tu peux lui offrir, pas plus.

Si la situation d'amante d'un homme puissant te plais, restez amant, mais plus de mensonges sur ce que tu ressentirais pour lui.

Et si ça ne te plait plus, vie un peu ta vie de ton côté (complètement), de façon à grandir et t'épanouir par toi même.""

Titsta Tista!!!! tu as soulevé d'enormes question sur la personnalité de ce "gugus" il doit être un chouïa sado je pense, car je ne lui ment en rien dans mes sentiments pour lui au contraire desfois( plutot souvent) je tire la tronche comme si je partais à la mine, de plus lui meme me dit " je dois bien être le premier homme qui bande mieux avec sa femme que sa maîtresse!!!!!" pour te dire qu'au pieu je ne fé pas en sorte qu'il grimpe souvent au 7ème ciel si je puis dire...... il dit qu'il aime sa femme, qu'il lui doit beaucoup etc... etc... de plus je ne pense pas que c le genre de bobonne à la maison qui ferme facilement sa gueule, généralement les profs de chimie sont assez strict!!!!!!! je pense et lui meme dit qu'il aime les femmes de caractère, car d'un certain côté il se plaint de se "battre" quotidiennement avec moi sur ntre rltion!!!!!!!

c klr qu'à la longue ça m'as plu dans le sens que je n'avais pas une vie monotone... il m'apportai zt m"apporte (mé c peut être finalement ça le problème) une certaine liberté matériel vis à vis des hommes dans ma vie... je m'explique ce gugus est caché dans ma vie sociale ( mes amis, ma famille, mes proches etc...) personne n'est au courant donc avec les hommes de ma vie cT du total love, kr je pouvais tomber amoureuse de n'importe qui (justement ça m'arrive) s'il n'avait rien a me donner pour que je paye ma facture, je savais où aller!!!!!!!!! c vrai ça fé SALOPE mé bon ct un moyen comme un autre pour m'en sortir.........

aujourd'hui en fait sa proposition, alors que je devrais la voir comme un genre de "récompense", je la voie comme un piège, il m'explique que je pourrais le larguer quand je veux que d'un certain coté c lui qui est piégé puisqu'il restera ma caution, mé moi moralement je le vois vraiment comme un PACTE bien écrit...

G un "fond" (dzolè pour ttes les vraies!) Chrétienne quand même donc y a djà un combat interne en moi si je puis dire qui dure qui dure.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6714 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

lol pour le fond chrétienne ^^ c'est pour ça que c'est intéressant. La perversion n'existe que si on a un sens du "blanc" à pervertir. :cray:

Tu sais, à te lire, je pense que c'est toi la vraie libertine du groupe :o

Pour ce qui est du contrat, tu vois juste. C'est même très pertinent de ta part d'utiliser ce terme.

Un contrat n'est pas forcément écrit. (pendant des siècles, les contrats n'étaient pas écrit... de toute façon les gens ne savaient pas lire)

Il existe aussi des contrats moraux, la plupart du temps implicites mais tellement inscrit dans nos règles sociales qu'ils deviennent souvent totalement inconscient.

Un de ceux là, c'est que quand tu reçois quelque chose, tu dois le rendre d'une autre manière.

On peut obliger des gens à faire des trucs dingue en commençant par leur offrir un truc.

Tu sais, mon discours serait très différent si tu le fréquentais de façon équilibrée.

J'ai pas les considération habituelle sur les "salopes" ^^ et je trouverai très bien ta relation si elle était plus claire.

Sois s'il ne te demandais pas de faire semblant de l'aimer, sois s'il ne te payait pas et que ce soit simplement ta double vie ou sa personnalité qui t'intéresse.

Je me demande quand même comment tu arrive à meler ça aussi bien avec d'autre homme.

Tomber amoureuse, c'est une chose, mais si tu aime vraiment quelqu'un et que tu essaye de construire quelque chose avec, un truc aussi important dans ta vie, ça doit pas être facile à cacher quand même. (je veux dire, autant à arriver à le cacher qu'à supporter de le faire)

Ps :

J'espère que je te retourne pas trop le cerveau :p

Discuter avec moi de ces choses là est souvent pas très reposant pour l'esprit ^^

biz !

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Napo Membre 2346 messages
Forumeur patriote‚
Posté(e)
J'écris peut être des pavés, mais je creuse un peu les notions ^^

Tu t'arrête à la surface. ça fait toute la différence.

Tu peux creuser tant que tu voudras une piste qui à la base est erronée, ça ne la rendra pas plus vraie. J'essaye de te ramener à la surface de ton raisonnement pour te montrer que tu creuses dans le vide.

Je te le répète, un libertin ne cherche pas à être immoral, ni le "mal", il cherche à se libérer de ces contraintes.

Ces contraintes portent un nom, ce sont les m¿urs et la morale.

Libertin : celui qui rejette la religion et la morale chrétienne / celui qui est déréglé dans ses m¿urs.

La morale contemporaine n'est plus strictement chrétienne, mais elle condamne encore le mensonge, l'infidélité, etc.

En fait, tu inventes par ta notion erronée un libertin moral, droit, honnête et sincère, fidèle à sa femme, j'en passe et des meilleurs. Comprend que c'est n'importe quoi. Le libertin est libertin car il rejette la morale, on ne le définit pas par ses qualités mais par ses travers ; c'est là ton grand tort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistyorchid Membre 415 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

votre histoire madame me fait penser beaucoup à celle de ma demi soeur (premier mariage de mon pere) qui a 44ans, elle est la prostituée d'un homme(c'est comme cela que je la definie cette relation ) depuis presque 4ans un homme qui vit toujours avec sa compagne et ses enfants qui a 5ans de plus qu'elle, qui a d'autres sex friends d'occasion lors de ses voyages à l'etranger,et qui a beaucoup d'argent,

et elle non plus comme vous elle ne l'aime pas mais bon elle lui apporte ce que lui veut,(niveau sexe) et elle se fait entretenir pendant ce temps là,(argent donné) et place ses paies pour quand elle se fera larguer un jour quand elle deviendra vieille!(elle en a conscience que ça arrivera)

je ne vous dirais pas mon ressenti quant à ce genre de relation ça ne vous apporterait rien mais ce que je peux dire c'est que je vois cette demi soeur changer de jour en jour , devenir petasse mechante autoritaire mauvaise elle ne supporte plus la contradiction je sens qu'elle souffre car faut voir comment elle parle aux gens et nous traite si peux qu'on soit en desaccord avec elle

donc sa longue relation est aussi toxique pour ses proches

d'ailleurs je lui parle plus à cause de cela

elle croit aussi que personne de sa famille n'est au courant

mais on l'est, il a suffit d'une petite fuite et hop!

alors je suis d'accord avec titsta quand il a dit que ce genre de relation pourrait vous detruire à la longue et d'etre si dependante de lui etait mauvais...et ce jour vous voyez, vous ne savez plus quoi faire pour vous en sortir

je serais vous j'oublierais les avantages financiers et j'essaierais de retrouver ma dignité du respect de moi meme comme l'ont dit d'autres internautes ici et j'arreterais d'en parler j'agirais je le quitterais

mais je ne suis pas vous

sinon je vous laisse j'ai fini de vous conseiller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
Ces contraintes portent un nom, ce sont les m¿urs et la morale.

Libertin : celui qui rejette la religion et la morale chrétienne / celui qui est déréglé dans ses m¿urs.

La morale contemporaine n'est plus strictement chrétienne, mais elle condamne encore le mensonge, l'infidélité, etc.

En fait, tu inventes par ta notion erronée un libertin moral, droit, honnête et sincère, fidèle à sa femme, j'en passe et des meilleurs. Comprend que c'est n'importe quoi. Le libertin est libertin car il rejette la morale, on ne le définit pas par ses qualités mais par ses travers ; c'est là ton grand tort.

Cette définition de "libertin" est très critiquable.

Ce n'est pas le sens originel, mais une redéfinition faites exprès pour discréditer le mouvement libertin.

Les catholiques ont redéfini les noms des philosophies/religions concurrentes, leur donnant un sens péjoratifs.

Ainsi :

  • ils ont redéfini le sens de "libertin", qui, normalement, désigne les libres-penseurs, indépendamment de leurs moeurs sexuelles.
  • ils ont redéfini le sens de "manichéisme", il s'agissait auparavant d'une religion tout-à-fait respectable. Maintenant, après la modification de définition des cathos, le manichéisme, c'est l'incapacité à distinguer les nuances
  • ils ont redéfini le sens du mot "épicurien". Originellement, c'était ceux qui suivaient la philosophie d'Epicure, une philosophie d emodération et d'acétisme. Mais ça a été redéfini par les ennemis d'Epicure comme désignant un jouisseur qui ne se soucie de rien

Utiliser ces définitions modifiées pour nuire à ces mouvements est la preuve d'un manque d'esprit critique.

Il ne faut pas prendre pour argent comptant des définitions partiales et idéologiquement orientées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Greatfel Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 42ans
Posté(e)
lol pour le fond chrétienne ^^ c'est pour ça que c'est intéressant. La perversion n'existe que si on a un sens du "blanc" à pervertir. :p

Bien d'accord avec toi, mon "blanc" a été bien perverti pour moi....

Tu sais, à te lire, je pense que c'est toi la vraie libertine du groupe :p

qui moi :p

A vrai dire :cray: tu m'a cernée..... car en y réfléchissant c vrai que je ne suis pas de nature :o

Le truc c'est que g deux fonctionnements opposés qui se font la guerre: je suis de nature infidèle mais jalouse, g envie de me marier mais flippe de perdre mon indépendance, la routine me fait chier mais je suis assez casanière, etc etc....

Pour ce qui est du contrat, tu vois juste. C'est même très pertinent de ta part d'utiliser ce terme.

Un contrat n'est pas forcément écrit. (pendant des siècles, les contrats n'étaient pas écrit... de toute façon les gens ne savaient pas lire)

Il existe aussi des contrats moraux, la plupart du temps implicites mais tellement inscrit dans nos règles sociales qu'ils deviennent souvent totalement inconscient.

Un de ceux là, c'est que quand tu reçois quelque chose, tu dois le rendre d'une autre manière.

On peut obliger des gens à faire des trucs dingue en commençant par leur offrir un truc.

Tu sais, mon discours serait très différent si tu le fréquentais de façon équilibrée.

J'ai pas les considération habituelle sur les "salopes" ^^ et je trouverai très bien ta relation si elle était plus claire.

Sois s'il ne te demandais pas de faire semblant de l'aimer (bon en fait j'aurais dû mieux expliquer mon titre mé jlé trouvé plus accrocheur, car ce qu'il me demande en fait exactement est de mieux l'intégrer donc d'accepter ce côté en contradiction avec mon éducation, car en fait c moi qui n'accepte pas "ma double vie" du fait de la famille, mon éducation chrétienne etc... , sois s'il ne te payait pas et que ce soit simplement ta double vie ou sa personnalité qui t'intéresse.( lui ne base pas notre relation sur ça, en fait je me rends compte que c surtout moi qui ai gardé notre relation tel quel, qui n'a pas souhaité d'évolutions, pour tout te dire, c pas un méchant, si Gt une "pro" ce serait un très bon client.... lol)

Je me demande quand même comment tu arrive à meler ça aussi bien avec d'autre homme. :p

Tomber amoureuse, c'est une chose, mais si tu aime vraiment quelqu'un et que tu essaye de construire quelque chose avec, un truc aussi important dans ta vie, ça doit pas être facile à cacher quand même. (je veux dire, autant à arriver à le cacher qu'à supporter de le faire)

Ps :

J'espère que je te retourne pas trop le cerveau ;)

Discuter avec moi de ces choses là est souvent pas très reposant pour l'esprit ^^

biz !

g visité ton profil, 30 ans,un homme, franchement chapeau pour ton ouverture d'esprit... j'm bien ton analyse des choses sans CRITIQUER a mal le choix de vie des uns et des autres....

Biz à toi et encore merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Greatfel Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 42ans
Posté(e)
votre histoire madame me fait penser beaucoup à celle de ma demi soeur (premier mariage de mon pere) qui a 44ans, elle est la prostituée d'un homme(c'est comme cela que je la definie cette relation ) depuis presque 4ans un homme qui vit toujours avec sa compagne et ses enfants qui a 5ans de plus qu'elle, qui a d'autres sex friends d'occasion lors de ses voyages à l'etranger,et qui a beaucoup d'argent,

et elle non plus comme vous elle ne l'aime pas mais bon elle lui apporte ce que lui veut,(niveau sexe) et elle se fait entretenir pendant ce temps là,(argent donné) et place ses paies pour quand elle se fera larguer un jour quand elle deviendra vieille!(elle en a conscience que ça arrivera)

je ne m'accroche pas à mon gugus, g une vie avant pendant après lui, d'un certain côté g fé en sorte de me protéger justement sur ce plan là, kr je suis assez libérer sur les relations, moi des sex friends j'en ai tjrs eu, je ne suis pas une fille coincé loin de là, je c ce que je veux, avec lui je suis consciente de ce que je fais, je ne suis pas sa chose sexuelle (d'un certain côté pour ce qu'il paye) il ne fait pas ce qu'il veut (nos rapports sont cadrés et c moi qui est fixé les règles) c-ta-dire qu'il ne va pas partout pour donner un détail les rapports buccaux (pour moi) sont protégés, on ne s'embrasse pas etc.... il a quand même pas mal de contrainte, je pense que s'il devait en parler à un ami (homme) on lui dirait tu te fait avoir....

je ne vous dirais pas mon ressenti quant à ce genre de relation ça ne vous apporterait rien mais ce que je peux dire c'est que je vois cette demi soeur changer de jour en jour , devenir petasse mechante autoritaire mauvaise elle ne supporte plus la contradiction je sens qu'elle souffre car faut voir comment elle parle aux gens et nous traite si peux qu'on soit en desaccord avec elle.

donc sa longue relation est aussi toxique pour ses proches

d'ailleurs je lui parle plus à cause de cela

elle croit aussi que personne de sa famille n'est au courant

mais on l'est, il a suffit d'une petite fuite et hop!

alors je suis d'accord avec titsta quand il a dit que ce genre de relation pourrait vous detruire à la longue et d'etre si dependante de lui etait mauvais...et ce jour vous voyez, vous ne savez plus quoi faire pour vous en sortir

je serais vous j'oublierais les avantages financiers et j'essaierais de retrouver ma dignité du respect de moi meme comme l'ont dit d'autres internautes ici et j'arreterais d'en parler j'agirais je le quitterais

mais je ne suis pas vous

sinon je vous laisse j'ai fini de vous conseiller

pour répondre:

une de mes amies est follement amoureuse d'un homme marié avec enfants (donc elle est la deuxième), leur relation dure depuis maintenant 5 ans, mais elle follement amoureuse elle s'interdit de rencontrer d'autres hommes, l'attend toutes les nuits, pète un câble s'il ne l'a pas appelé etc...

A comparaison ma situation avec elle est un peu la même, je suis moi même deuxième femme d'un homme marié, mais moi je ne l'attend pas, je me permets de faire des rencontres, je ne m'interdit rien... et profite de ce qu'il m'apporte sans m'emmerder plus que cela....

Mé moi on me traite de salope, et ma copine c'est une pauvre femme victime d'un homme marié, pour moi c'est elle même qui veut être victime au lieu de profiter de ce qu'il lui apporte (affection, tendresse, écoute, argent etc... quoi qu'en dise) elle est là a l'attendre et donc souffre, donc de la dignité j'en ai, du respect pour moi j'en ai également après chacun place sa dignité ou son respect où qu'il veut..

Et en plus de ça un ptit lol: il y a plus de filles que de garçons, (avant cT deux filles pour un garçon, aujourd'8 c'est 4 filles pour un garçon) donc un moment ou l'autre il y aura un problème et faudra que nous les filles apprenions à partager notre Ken!!!!

et notre modèle de mariage pour toute la vie faut l'avouer il est mort, avant les enfants divorcés ou élevé seul étaient montrés du doigt, aujourd'8 c'est les enfants vivant dans le modèle du mariage traditionnel qui sont devenus minoritaires/....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Napo Membre 2346 messages
Forumeur patriote‚
Posté(e)
Cette définition de "libertin" est très critiquable.

Ce n'est pas le sens originel, mais une redéfinition faites exprès pour discréditer le mouvement libertin.

C'est un complot du dictionnaire. :cray:

Les catholiques ont redéfini les noms des philosophies/religions concurrentes, leur donnant un sens péjoratifs.

Ainsi :

ils ont redéfini le sens de "libertin", qui, normalement, désigne les libres-penseurs, indépendamment de leurs moeurs sexuelles.

Je ne crois pas que Molière était "les catholiques", pourtant Don Juan n'est pas qu'un libre-penseur mais aussi dès l'origine un "libre-baiseur". Plus tard même chose pour Casanova qui lui n'est pas qu'un personnage de roman, et son libertinage sexuel n'a certainement pas été inventé par "les catholiques" pour discréditer les libertins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
C'est un complot du dictionnaire. :cray:

Ne fais pas semblant de ne pas savoir qu'il y a (et il y a encore) des batailles idéologiques pour définir les mots. J'ai donné les exemples de libertin, manichéen et épicurien. Mais ce ne sont pas les seuls. On peut aussi constater qu'il y a eu une guerre idéologique pour les mots colonisation (*), juif, et médiocratie (**).

Comme ces définitions sont issues d'une guerre idéologique, on ne peut pas les prendre comme la base d'une argumentation : il faut prendre du recul, il faut faire preuve d'esprit critique par rapport à ces définitions très orientées.

(*) il y a même eu dans les années 2000 une plainte contre le Robert. Le MRAP a demandé à ce que le petit Robert soit retiré de la vente.

Voir l'article : Le Petit Robert relance la grande polémique sur la colonisation

(**) A la base, ça veut dire le "gouvernement des classes moyennes", tout comme "démocratie" veut dire "gouvernement du peuple". Cependant, ce type de gouvernement étant inacceptable de la part de nos élites, le sens du mot à changé, les classes moyennes ont perdues, il n'existe plus aucun mot dans la langue française qui veut dire "gouvernement des classe moyenne".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Greatfel Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 42ans
Posté(e)

si t toujrous avec lui il devrai t'attacher au lit 24h/24 :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×