Aller au contenu

Une journaliste de CBS a été battue et agressée sexuellement ...

Noter ce sujet


Messages recommandés

107ans Posté(e)
Encéphale Membre 4 476 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
le manque de ponctuation st une perte de sang froid, le savais-tu? :cray:

:o perdre mon sang froid ? Pourquoi donc ?

ensuite tu as généralisé sur le port de la mini jupe puisque nulle part tu as mentionné le mot "Egypte" dans ta démonstration.

Normal puisque il n'y a pas que l'Egypte ou la mini jupe peut être un problème .

Ensuite je reprends ton exemple sur le bout de viande, tu parlais de la femme en général!

Non sa c'est ton esprit qui a interpété sa comme sa pas moi, en plus à la base ce n'est même pas mon exemple , et si pour toi c'est le bout de viande la victime dans l'histoire je n'y peut rien .

Tu viens de te rendre compte de l'ohorreur de tes propos et ce que cela a pu déclencher notamment chez une forumeuse sur ce topic!

Mes propos n'ont rien d'horrible, ils peuvent le devenir après interpretation douteuse par des personnes assimilant la femme à un bout de viande, mais cela ne me concerne pas .

Je répète que tu cautionnes le viol en disant clairement que c'est la faute de la femme parce qu'elle est en mini jupe ou je ne sais quoi encore d'incroyable comme argument!

Ma question sur la mini jupe ne sous entendait rien du tout : c'est toi qui a fait le parallèle, moi je n'ai posé qu'une question! A laquelle j'aurais répondu : la mini jupe n'est pas le facteur du viol, mais seulement la maladie mentale de machos débile emplis de testostérone.

Je ne fait que dire des faits et des causes après libre à toi d'en tirer les conclusions que tu veut et la encore je n'en suit pas responsable . Si une personne décide de violé toute les filles en mini jupe qu'ils croisent alors la téstostérone n'est pas la seul cause de ces violes .

Sinon je ne suis pas un névrosé de la mini jupe puisque c'est à toi que cela pose problème.

Ou a tu vu que sa me posais problème ? C'est toi qui s'en cesse vient m'en reparler, sa doit te travailler probablement ..........

Quant à Grenouille : la causalité ne se sert pas de la morale, soit on est d'accord mais dire que jamais ladymachinchose a dit que la fille était inconsciente...

Tout à fait, se mettre en danger sans avoir conscience c'est être inconscient . La preuve qu'elle s'est mise en danger ? Elle c'est fait aggresser .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 334
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Et l'adjectif "arabe", il veut dire quoi lui ? Ne fais pas semblant de l'oublier. Assume tes propos.

Dire qu'un métier est "de femme" ou "pas de femme" est en soi sexiste. D'autant que l'argument est très contestable. En effet, rien ne nous dit que les femmes reporter de guerre soient plus souvent ag

Tu n'assumes pas tes propos. Répond donc à la question : que veut-dire l'adjectif arabe dans ta phrase ?

Invité Danaos
Posté(e)
Invité Danaos
Invité Danaos Invités 0 message
Posté(e)
:cray: perdre mon sang froid ? Pourquoi donc ?

relis toi et tu comprendras, fais ton autocritique :p

Normal puisque il n'y a pas que l'Egypte ou la mini jupe peut être un problème .

la France peut-être? En tout cas tu parlais en général, que tu le veuilles ou non...pas d ema faute si tu as généralisé

Non sa c'est ton esprit qui a interpété sa comme sa pas moi, en plus à la base ce n'est même pas mon exemple , et si pour toi c'est le bout de viande la victime dans l'histoire je n'y peut rien .

ah oui ta mauvaise foi va jusque là...ah oui c'est clinique quand même

Mes propos n'ont rien d'horrible, ils peuvent le devenir après interpretation douteuse par des personnes assimilant la femme à un bout de viande, mais cela ne me concerne pas .

interprétation? Je le crois pas la petite sortie par la eptite porte pour dire : "c'est pas moi msieur ce sont les autres..."

Je ne fait que dire des faits et des causes après libre à toi d'en tirer les conclusions que tu veut et la encore je n'en suit pas responsable . Si une personne décide de violé toute les filles en mini jupe qu'ils croisent alors la téstostérone n'est pas la seul cause de ces violes .

alors pourquoi autoriser la vente de mini jupe dis-moi? Puisque d'après toi elle est la cause du viol? :o cela devient ridicule ton argumentaire tu t'enfonces de plus en plus...fais gaffe tu ne pourras plus creuser à force :p

Ou a tu vu que sa me posais problème ? C'est toi qui s'en cesse vient m'en reparler, sa doit te travailler probablement ..........

elle ne me gêne en rien, je trouve cela charmant, mais pas d ema faute si tu y vois le mal absolu obligeant les mâles à violer :p

Tout à fait, se mettre en danger sans avoir conscience c'est être inconscient . La preuve qu'elle s'est mise en danger ? Elle c'est fait aggresser .

elle ne s'est pas mise en danger par inconscience : tu déformes! Elle faisait son job, point final! C ejob est dangereux QUAND ON EST GRAND REPORTER! Tu saisis? Pas sûr remarque :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Danaos
Posté(e)
Invité Danaos
Invité Danaos Invités 0 message
Posté(e)

m'en fiche :p je réponds comme je l'entends :cray: j'aime le rouge! :o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
107ans Posté(e)
Encéphale Membre 4 476 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
elle ne s'est pas mise en danger par inconscience : tu déformes! Elle faisait son job, point final! C ejob est dangereux QUAND ON EST GRAND REPORTER! Tu saisis? Pas sûr remarque :cray:

Aulieu de me draguer par MP j'attend toujours de savoir en quoi le fait de se faire violé exclus obligatoirement la dite fille de la chaine de causalité du dit viol :o ? Mais continu de me MP ont sait jamais peut être que je finirait par oublié le vide intersidérale te servant d'argument .....

Modifié par Encéphale
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité blackbox
Posté(e)
Invité blackbox
Invité blackbox Invités 0 message
Posté(e)

depuis quand être une femme est passible de viol ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
sado Membre 360 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Faudrait peut être demander aux violeurs.

Puis, les hommes aussi se font violer..ils en parlent beaucoup moins.

Aussi loin qu'on puisse remonter, dans toutes les guerres, le viol est une victoire, une basse vengeance sur l'autre.

(Super le clip de Donovan! :cray: )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
59ans Posté(e)
Theo444 Membre 83 messages
Forumeur en herbe‚ 59ans
Posté(e)

Ce sont des Barbares ... Quand on vous dit qu'ils sont capables du pire !!!

Heureusement que certains se sont interposés, sinon elle était morte ... Mais on va encore dire que c'est la faute de la journaliste, ne serait-ce que pour atténuer leur abomination ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Les propos de certains, en ces lieux, sont à vomir.

Je trouve encore plus regrettable qu'un individu de sexe féminin cautionne un viol en arguant le fait "qu'elle l'a bien cherché, sa tenue était provocante dans ce pays, bla, bla, bla", et faut pas vous plaindre, y'a des viols toutes les 7 minutes en France contre 26 en Egypte (diantre, me voici rassurée, je préfère nettement aller vivre en Egypte! :cray: ), rebla, bla, bla..."

Au risque de répéter ce qui a déjà été mentionné par certaines personnes comme Lili ou Danaos, il convient de crier haut et fort (pour ceux qui semblent durs d'oreille) qu'aucune femme, quelle que soit sa tenue, son comportement ou le lieu dans lequel elle se trouve, ne mérite d'être victime d'une agression sexuelle.

A titre d'information, l'homme n'est pas un barbare (ou un chien, selon les préférences), il est capable de réfréner ses pulsions à l'aide de ce qui lui sert de cerveau et la femme n'est pas un objet (ou un morceau de viande, selon les préférences bis) que l'on prend et que l'on jette après usage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
66ans Posté(e)
Plouj Membre 76 010 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)

Ben euh !!

Tenue vestimentaire (Voile, ..)

Judaïsme

La femme ne doit pas s'habiller comme un homme (et l'homme ne doit pas s'habiller comme une femme)

"La pudeur est très importante pour la femme. D'abord au niveau de la tenue vestimentaire : il est interdit de porter un habit qui laisse découverte une partie de son corps, à l'exception du visage, du cou et des mains" Rabbin Youssef Haïm (Les Lois de la Femme; Ed. Salem Yshua, Jérusalem)

Christianisme

La femme ne doit pas s'habiller comme un homme (et l'homme ne doit pas s'habiller comme une femme)

Quant Aux femmes, qu'elles aient une tenue décente, qu'elles se parent avec pudeur et modestie : ni tresses, ni bijoux d'or ou perles ou toilette somptueuse, mais qu'elle se pare au contraire de bonnes ¿uvres (Premier épître de Paul à Timothée 2:9-12)

Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Ou s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée : qu'elle se voile (Premier épître de Paul aux Corinthiens 11:6)

Voile porté en soumission à l'homme : (1e épître de Paul aux Corinthiens 11:10) "l'homme n'a pas été créé pour la femme mais la femme pour l'homme : voilà pourquoi la femme doit porter sur sa tête une marque de l'autorité à laquelle elle est soumise¿"

Islam

La femme ne doit pas s'habiller comme un homme (et l'homme ne doit pas s'habiller comme une femme)

Présentation du corps : Décence, ne pas sur-présenter ses formes, ne pas montrer par la transparence

Oh prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles et aux épouses des croyants de ramener sur elles un pan de leur voile. Cela est plus à même de les faire reconnaître et à leur éviter d'être importunées (Coran 33:59)

Voile porté en obéissance aux prescriptions de Dieu sur la décence, la pudeur et la protection de la femme

Femmes et violence

Judaïsme

Israel : La situation des femmes en Israël est alarmante. Pour les partis laïcs, la source de la violence contre les femmes serait une certaine conception de la femme véhiculée en grande partie par la position de la femme dans le judaïsme. Les femmes israéliennes comptent 200 000 femmes battues.Entre 6 à 10 femmes meurent actuellement chaque année de la violence exercée par leur mari. Le nombre de femmes violées s'élève à 5000 viols déclarés (on double normalement ce chiffre pour évaluer le nombre effectif de viols, la déclaration d'un viol représentant toujours un traumatisme supplémentaire redouté par la victime). On ne lie pas toujours ces chiffres à celui des agunots, femmes mariées abandonnées par leur mari et ne pouvant se remarier, faute de guet. La femme n'a pas le droit de décider de son sort dans ces trois cas de figure, elle est réduite au statut d'un enfant ou d'un objet que l'on utilise, que l'on brutalise, que l'on délaisse une fois l'envie de l'utiliser passée. Cette situation est donc catastrophique en termes de chiffres, mais aussi qualitativement, psychiquement, pour la nation israélienne. Environ 13 femmes ont été tuées par leur mari dans le cadre de crimes d'honneur en 1997. Selon une enquête effectuée en 1997, plus de 200 000 femmes souffrent de violence domestique chaque année. Selon un rapport de la presse, on estime à plus de 60 000 le nombre de femmes agressées sexuellement en 1997. Environ 60 % des victimes sont des filles âgées de moins de 18 ans. Il existait seulement 10 refuges pour femmes battues en 1997 dans tout le pays. On estime à 20 % le nombre de femmes israéliennes abusées chaque année, toutes violences confondues. Au parlement Israélien, les femmes occupent 9 sièges sur les 120 existants.

Christianisme

Venezuela : Plus de 14 000 cas de violence domestique ont été rapportés par les autorités en 1997. Deux tiers des femmes en détention ne sont jugées qu'au bout de 5 à 6 ans. "

Mexique : Mexico, un viol est commis toute les 7 minutes. Mexico 1997, 9 000 cas de violence domestique et 12 000 personnes ont reçu une assistance. Le viol reste le crime le plus fréquent commis avec 1 700 cas rapportés (1 seul centre). Chaque année, plus de 1 Million de femmes mexicaines suivent un traitement pour coups et blessures à la suite d'une violence domestique. Selon la Fédération mexicaine des syndicats de femmes, 95 % des ouvrières sont victimes de harcèlement sexuel sur le lieu de travail. Une enquête effectuée parmi 5 000 des 13 000 mineurs qui vivent dans la rue révèlent que 90 % sont des filles qui se prostituent ou qui sont exploitées par l'industrie pornographique.

Nouvelle-Zélande : 1 femme sur 16 est victime de violence chaque année. 35 % des hommes ont abusé physiquement d'une femme qui leur était proche à un moment ou à un autre de leur vie. Une enquête révèle que les maris et les "petits amis" de femmes ou jeunes filles sont responsables de 25 % de la totalité des agressions sexuelles. "

Italie : Plus de 60% des familles dirigées par une femme vivent au-dessous du seuil de pauvreté. 6 522 cas de violence domestique à Rome, en 1997 (+ 9,5% sur un an)

On estime que plus de 25 000 femmes immigrantes illégales sur le sol italien sont placées sur le marché de la prostitution

Grande-Bretagne : les femmes battues représentent près de 1/4 de la totalité des femmes.

8,6 % des femmes se plaignent de harcèlement sexuel sur le lieu de travail, dont 19,4 % de femmes étudiant dans les universités et écoles polytechniques britanniques. Le ministère de l'intérieur a estimé à 110 000 le nombre d'hommes reconnus coupables d'infractions à l'égard d'enfants. En outre, 1 sur 60 avait été inculpé de crimes sexuels avant l'âge de 40 ans... Les fillettes étant les plus touchées par ces abus. Environ deux femmes par semaine ont été tuées par leur partenaire au Royaume-Uni (Joni Seager 2003)· Au Royaume-Uni, 13 p. cent des femmes violées ont signalé leur agression à la police (Joni Seager, 2003)

Espagne : L'alcool ou la consommation de drogue n'intervient qu'une fois sur cinq (20%) dans les cas de violence domestique. (Themis, 1999). La même étude relève que les victimes retirent leur plainte dans 56% des cas. Selon les organisations féministes espagnoles, 90 femmes sont mortes en 2001, victimes de violences domestiques.

France : 95 % des victimes de violence en France sont des femmes. 8,9 % des femmes déclaraient avoir été agressées au cours de l'année 1997. 19,8 % des femmes se plaignaient d'avoir été harcelées sexuellement pendant la même période. En France, 25 000 femmes sont violées chaque année (Lobby européen des femmes, 2001). La dernière étude nationale en France a montré qu'en 2001, 1,35 million de femmes ont été victimes de violences domestiques. (Conseil de l'Europe - juillet/2002). Tous les 15 jours, 3 femmes sont tuées par leur conjoint. (Etude Henrion pour le Ministère de la santé - juin 2001). En 2003, leur nombre est estimé à 6 par semaine ! Les agressions physiques ou sexuelles sont rares en dehors du milieu familial ou de la sphère privée et sont respectivement de 1,7 % et de 1,9 %. 60% des interventions nocturnes de police-secours à Paris concernent les violences conjugales. (Secrétariat d'Etat aux Droits des Femmes - 1999). Au moins 2.000.000 de femmes victimes de violence conjugale en France. 400 meurent sous les coups de leur conjoint chaque année, soit plus d'une femme par jour ... (Droit de Savoir, mars 99, TF1).

Une femme meurt en moyenne tous les quatre jours en France victime de violence conjugale, selon un recensement présenté en novembre 2005 par le gouvernement : "Recensement national des morts violentes survenues au sein du couple en 2003 et 2004", réalisé avec la police et la gendarmerie. Au cours de ces deux années, 163 femmes sont mortes sous les coups d'un homme. "La séparation est clairement une période à risques puisqu'elle intervient dans 31% des affaires", note l'enquête (dans 29 % des cas c'est l'alcool). Ce recensement est la première source d'information depuis l'enquête nationale sur la violence envers les femmes (Enveff) de 2000 qui estimait qu'une femme sur dix vivant en couple était confrontée à ce problème.

Allemagne : Une femme sur trois a été victime de violence domestique à une époque de sa vie (ONU - 2000). 14,5 % des femmes ont subi des violences sexuelles par des membres de la famille. (Lobby européen des femmes - 2000). En Allemagne, 14,5% des femmes ont subi des violences sexuelles par des membres de la famille (Lobby européen des femmes). 3 femmes sont assassinées tous les quatre jours par les hommes avec lesquels elles vivaient : soit près de 300 par an

Brésil : 26,2% des femmes sont victimes de violences physiques ; 16,4% de menace de mort ; 3% de ""crimes d'honneur"" ; 1,8% de viol, 1,9% de séduction et 0,5% d'homicides... 88% des femmes ayant subi des violences physiques étaient des femmes au foyer. Les blessures corporelles constituent 70,2% de tous les délits dont les femmes sont victimes... De janvier à mars 1996, 50 000 cas de violence sur les femmes ont été enregistrés dans la seule ville de Sao Paulo.

Australie : la violence domestique affecterait plus d'une famille sur trois ou quatre. Une enquête a révélé que 2,6 millions de femmes (soit 38 % de la population féminine australienne) ont eu l'expérience d'au moins un cas de violence physique ou sexuelle durant leur vie. En 1994, en deux semaines, environ 2 150 femmes se sont échappées de leur domicile pour trouver refuge dans les centres d'accueil. Des statistiques sur les crimes révèlent que sur 150 victimes d'homicides, 121 étaient des femmes.

En Espagne, une femme a été tuée tous les cinq jours par son partenaire homme en 2000 (Joni Seager, The Atlas of Women)

En Suède, chaque année, 25 à 30 femmes sont battues à mort par leur conjoint. (Institut Suédois)

Uruguay : 1997 47% des femmes avaient été abusées physiquement par leur partenaire ou leur conjoint, dont 23% gardaient des séquelles à vie.

Roumanie : Durant l'année 1997, un refuge pour femmes victimes de violence a reçu 490 appel à l'aide et 230 s'y sont réfugiées. Pendant la première moitié de cette même année, 970 cas de viol ont été recensés. 60 % des divorces prononcés dans la seule ville de Bucarest ont pour cause la violence physique. Sur 100 femmes emprisonnées pour homicide, 60 avaient tué leur époux en réaction à une violence incessante.

Pologne : 1997, 9 % des femmes interrogées ont admis être battues régulièrement par leur mari. Selon des chiffres non officiels, plus de 3 000 femmes bulgares travaillent en Pologne dans le secteur de la prostitution à travers un réseau criminel international. En Fédération de Russie, 36 000 femmes sont battues quotidiennement par leur mari ou partenaire, selon des organisations russes non-gouvernementales (OMCT 2003)

Etats-Unis : Plus de 4 millions de femmes américaines sont abusées physiquement ou violentées par leur mari, petit ami ou une personne de leur connaissance chaque année, soit 1 sur 3 qui le sont au moins une fois dans leur vie. Toutes les 15 secondes, une femme est abusée ou violentée aux Etats-Unis. Dans l'Idaho, une violence ou un crime sexuel est commis toutes les 7 heures. De 25 à 30 % des femmes abusées sexuellement ou battues le sont, au moins, une fois par semaine. Entre 1983 et 1991, le nombre de cas de violence domestique a augmenté de 117 %. 50 % des femmes sans-abri le deviennent suite à des violences domestiques. En 1997 et 1998, plus de 2 200 femmes enceintes ont été emprisonnées et plus de 1 300 bébés ont été mis au monde par des détenues. 56 % des américains disent connaître au moins une personne dans leur entourage (amis, collègue de travail) qui a été impliquée dans une affaire de violence domestique. Aux états-Unis, une femme est battue par son mari ou partenaire toutes les quinze secondes(étude des Nations unies sur les femmes dans le monde, 2000). Aux états-Unis, une femme est violée toutes les 90 secondes (Ministère américain de la Justice, 2000). Aux états-Unis, 16 p. cent des femmes signalent un viol à la police; parmi celles qui ne le font pas, presque 50 p. cent déclarent qu'elles le feraient si elles étaient sûres que leur nom et les informations personnelles les concernant ne seront pas rendus publics (National Victim Center/Crime Victims Research and Treatment Center, 1992). En 1997 et 1998, plus de 2 200 femmes enceintes ont été emprisonnées et plus de 1 300 bébés ont été mis au monde par des détenues. 56 % des américains disent connaître au moins une personne dans leur entourage (amis, collègue de travail) qui a été impliquée dans une affaire de violence domestique. Aux états-Unis, une femme est battue par son mari ou partenaire toutes les quinze secondes(étude des Nations unies sur les femmes dans le monde, 2000). Aux états-Unis, une femme est violée toutes les 90 secondes (Ministère américain de la Justice, 2000). Aux états-Unis, 16 p. cent des femmes signalent un viol à la police ; parmi celles qui ne le font pas, presque 50 p. cent déclarent qu'elles le feraient si elles étaient sûres que leur nom et les informations personnelles les concernant ne seront pas rendus publics (National Victim Center/Crime Victims Research and Treatment Center, 1992)

Chili : 1996 plus de 12 000 cas de violence domestique. 88 % des hommes responsables de ces actes de violence étaient les époux des victimes et que 63 % des rapports invoquaient des attaques physiques. En 1997, un rapport sur la violence domestique estimait à 61 000 le nombre de cas. En 1994, il y a eu 2 280 viols recensés

La Norvège compte 4 millions d'habitants et l'on estime que, chaque année, 10 000 femmes norvégiennes reçoivent des soins pour des dommages corporels engendrés par la violence familiale. (Lobby européen des femmes - 2000)

Canada : Près de 50 % des canadiennes ont été violentées par des hommes qu'elles connaissent. Une canadienne sur quatre a été violentée par son mari ou par son concubin

Environ 60 % des femmes agressées par leur mari subissent des blessures. De ce nombre, 20 % requièrent des services médicaux. En 1991, environ la moitié des femmes assassinées au Canada l'ont été par leur conjoint. 80% des femmes handicapées seront victimes d'une agression sexuelle pendant leur vie. Les femmes constituaient presque les deux tiers (59 %) des victimes tuées dans le contexte d'une relation familiale(1993). Au Canada, le coût de la violence au sein de la famille, calculé en incluant les soins médicaux et la perte de productivité, s'élève à 1,6 milliard de dollars par an (UNICEF 2000)

Bolivie : 74% des femmes boliviennes vivent une relation de violence. Une étude réalisée par l'Unicef dans 18 écoles de La Paz (capitale) et de El Alto révèle que 34% des adolescentes ont été violées, le viol intervenant le plus souvent à l'intérieur même du foyer. 67% des plaintes sont faites pour dénoncer des agressions physiques ; les autres plaintes portent sur des cas d'abandon du foyer par l'homme, d'abandon de femmes enceintes, de menaces de mort, de violence sexuelle, etc... Au moment de violenter leur partenaire, 42% des agresseurs sont en état d'ébriété ; le deuxième motif de violence est la jalousie. En Bolivie, 17 p. cent de toutes les femmes âgées de vingt ans et plus ont subi des violences physiques au cours des douze derniers mois (OMS 2002)

Aux Pays-Bas, une étude réalisée en 1998 a révélé qu'environ 211 000 femmes ont été victimes de violences perpétrées par un proche.

En Suisse, une femme sur cinq a subi des violences physiques ou sexuelles dans sa vie de couple et à peu près 40 % souffrent de violences verbales ou psychologiques. (www.prevention.ch - 1999)

Argentine : 1 010 cas de violence domestique avaient été rapportés en 1995, 1 600 en 1996 et 1 820 en 1997. En 1998, 1 700 personnes ont été soignées dans le service des violences familiales à l'hôpital d'Alvear ; 1 200 concernaient la violence maritale. Entre 1995 et 1996, le centre de crise contre la violence a reçu une moyenne de 25 000 appels par an. On estime entre 5 000 et 7 000 le nombre de viols commis dans le pays chaque année. La majorité des agresseurs font partie de la famille ou sont connus des victimes. En 1997, dans la seule ville de Buenos Aires, on dénombrait plus de 10 000 prostituée

Islam

En égypte, 35 p. cent des femmes auraient déclaré avoir été battues par leur mari au cours de leurs années de mariage (UNICEF 2000). 97 p. cent des femmes mariées en égypte âgées de 15 à 49 ans ont subi des mutilations génitales (enquête OMS, 1996).

Au Bangladesh, 50 p. cent de tous les meurtres commis sont ceux de femmes assassinées par leur partenaire (Joni Seager 2003)

Au Pakistan, 42 p. cent des femmes acceptent la violence comme un fait de leur destin ; 33 p. cent se sentent impuissantes à réagir ; 19 p. cent ont protesté et 4 p. cent ont réagi en menant des actions (étude gouvernementale au Punjab en 2001)

En Turquie, 35,6 p. cent des femmes subissent des viols conjugaux parfois et 16,3 p. cent souvent (études publiées en 2000, Women and sexuality in Muslim societies [Femmes et sexualité dans les sociétés musulmanes], éditions WWHR, Istanbul, 2000). En Turquie, près de 30 % des femmes sont battues, régulièrement pour la majorité d'entre elles, par leur conjoint ou par des membres de leur famille. (Feminist News - 2000). En Irak, au moins 400 femmes et jeunes filles, certaines âgées de huit ans seulement, auraient été violées à Bagdad pendant ou après la guerre, depuis avril 2003 (enquête de Human Rights Watch, 2003)

Seules 16 nations ont des lois faisant spécifiquement référence aux agressions sexuelles ; la violence contre les femmes ne relève de la justice pénale que dans trois pays : le Bangladesh, la Suède et les états-Unis (UNIFEM, 2003).

L'honneur est une méthode de défense institutionnalisée devant les juridictions pénales du Pérou, du Bangladesh, d'Argentine, d'équateur, d'égypte, du Guatémala, d'Iran, d'Israël, de Jordanie, de Syrie, du Liban, de Turquie, de Cisjordanie et du Vénézuéla (Nations unies, 2002).

En Bosnie-Herzégovine, entre 20 000 et 50 000 femmes ont été violées au cours des cinq mois de conflit en 1992 (IWTC, International Women's Tribune Centre (Centre de la tribune internationale de la femme, CITF, Women's GlobalNet #212, 23 octobre 2002).

Emirats Arabes Unis, 60% de la main d'¿uvre sont des femmes, mais pour la plupart ce sont des immigrées qui ont à souffrir de nombreuses violences malgré les lois nationales censées protéger les droits des migrantes

Dans certains villages du Kosovo, 30 à 50 p. cent des femmes en âge d'avoir des enfants ont été violées par des hommes des forces serbes (Amnistie internationale, 27 mai 1999).

En Iran, 45 femmes de moins de vingt ans ont été tuées dans ce qu'on qualifie de " crimes d'honneur ", par des membres de leur famille proche dans la province du Khuzestan à majorité arabe sur une période de deux mois en 2003 (Middle East Times, 31 octobre 2003)

Des mutilations génitales féminines (MGF) sont pratiquées dans les communautés immigrées au Danemark, en France, en Italie, aux Pays-Bas, en Suède, en Suisse et au Royaume-Uni (Nations unies, 2002).

90% des victimes de la traite dans les Balkans sont des femmes prostituées en Europe de l'Ouest. 120 000 à 175 000 femmes par an de la CEI sont victimes du trafic des êtres humains. Le Vietnam, les Philippines, le Myanmar, le Laos et la Thaïlande sont également touchés

Algérie : la polygamie, la consommation d'alcool et de drogue, se manifestant par irritabilité, agression, incapacité à envisager l'avenir et apparition de maux sociaux... La pauvreté est un des facteurs qui conduisent à la violence. Elle a connu une évolution alarmante entre 1995 et 1998, engendrant un taux de chômage de 27,3%... Du 1er janvier au 15 septembre 1996, 279 femmes, dont 30 mineures, ont été victimes de coups et blessures volontaires, 198 femmes, dont 169 mineures, ont fait l'objet d'attentats à la pudeur, 149 dont 7 mineures, ont été victimes de vols, 99 dont 51 mineures ont été violées et 39 mineures ont été incitées à la débauche

En Albanie, selon des statistiques enregistrées, la moyenne des femmes battues par leur époux se situerait entre 40 et 80 % (ONU - 1999)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
khaled1954 Membre 14 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

A titre d'information, l'homme n'est pas un barbare (ou un chien, selon les préférences), il est capable de réfréner ses pulsions à l'aide de ce qui lui sert de cerveau et la femme n'est pas un objet (ou un morceau de viande, selon les préférences bis) que l'on prend et que l'on jette après usage.

Ben euh !!

PLOUJ contrôle :o:cray: tes réponses merci

Tenue vestimentaire (Voile, ..)

Judaïsme

La femme ne doit pas s'habiller comme un homme (et l'homme ne doit pas s'habiller comme une femme)

"La pudeur est très importante pour la femme. D'abord au niveau de la tenue vestimentaire : il est interdit de porter un habit qui laisse découverte une partie de son corps, à l'exception du visage, du cou et des mains" Rabbin Youssef Haïm (Les Lois de la Femme; Ed. Salem Yshua, Jérusalem)

Christianisme

La femme ne doit pas s'habiller comme un homme (et l'homme ne doit pas s'habiller comme une femme)

Quant Aux femmes, qu'elles aient une tenue décente, qu'elles se parent avec pudeur et modestie : ni tresses, ni bijoux d'or ou perles ou toilette somptueuse, mais qu'elle se pare au contraire de bonnes ¿uvres (Premier épître de Paul à Timothée 2:9-12)

Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Ou s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée : qu'elle se voile (Premier épître de Paul aux Corinthiens 11:6)

Voile porté en soumission à l'homme : (1e épître de Paul aux Corinthiens 11:10) "l'homme n'a pas été créé pour la femme mais la femme pour l'homme : voilà pourquoi la femme doit porter sur sa tête une marque de l'autorité à laquelle elle est soumise¿"

Islam

La femme ne doit pas s'habiller comme un homme (et l'homme ne doit pas s'habiller comme une femme)

Présentation du corps : Décence, ne pas sur-présenter ses formes, ne pas montrer par la transparence

Oh prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles et aux épouses des croyants de ramener sur elles un pan de leur voile. Cela est plus à même de les faire reconnaître et à leur éviter d'être importunées (Coran 33:59)

Voile porté en obéissance aux prescriptions de Dieu sur la décence, la pudeur et la protection de la femme

Femmes et violence

Judaïsme

Israel : La situation des femmes en Israël est alarmante. Pour les partis laïcs, la source de la violence contre les femmes serait une certaine conception de la femme véhiculée en grande partie par la position de la femme dans le judaïsme. Les femmes israéliennes comptent 200 000 femmes battues.Entre 6 à 10 femmes meurent actuellement chaque année de la violence exercée par leur mari. Le nombre de femmes violées s'élève à 5000 viols déclarés (on double normalement ce chiffre pour évaluer le nombre effectif de viols, la déclaration d'un viol représentant toujours un traumatisme supplémentaire redouté par la victime). On ne lie pas toujours ces chiffres à celui des agunots, femmes mariées abandonnées par leur mari et ne pouvant se remarier, faute de guet. La femme n'a pas le droit de décider de son sort dans ces trois cas de figure, elle est réduite au statut d'un enfant ou d'un objet que l'on utilise, que l'on brutalise, que l'on délaisse une fois l'envie de l'utiliser passée. Cette situation est donc catastrophique en termes de chiffres, mais aussi qualitativement, psychiquement, pour la nation israélienne. Environ 13 femmes ont été tuées par leur mari dans le cadre de crimes d'honneur en 1997. Selon une enquête effectuée en 1997, plus de 200 000 femmes souffrent de violence domestique chaque année. Selon un rapport de la presse, on estime à plus de 60 000 le nombre de femmes agressées sexuellement en 1997. Environ 60 % des victimes sont des filles âgées de moins de 18 ans. Il existait seulement 10 refuges pour femmes battues en 1997 dans tout le pays. On estime à 20 % le nombre de femmes israéliennes abusées chaque année, toutes violences confondues. Au parlement Israélien, les femmes occupent 9 sièges sur les 120 existants.

Christianisme

Venezuela : Plus de 14 000 cas de violence domestique ont été rapportés par les autorités en 1997. Deux tiers des femmes en détention ne sont jugées qu'au bout de 5 à 6 ans. "

Mexique : Mexico, un viol est commis toute les 7 minutes. Mexico 1997, 9 000 cas de violence domestique et 12 000 personnes ont reçu une assistance. Le viol reste le crime le plus fréquent commis avec 1 700 cas rapportés (1 seul centre). Chaque année, plus de 1 Million de femmes mexicaines suivent un traitement pour coups et blessures à la suite d'une violence domestique. Selon la Fédération mexicaine des syndicats de femmes, 95 % des ouvrières sont victimes de harcèlement sexuel sur le lieu de travail. Une enquête effectuée parmi 5 000 des 13 000 mineurs qui vivent dans la rue révèlent que 90 % sont des filles qui se prostituent ou qui sont exploitées par l'industrie pornographique.

Nouvelle-Zélande : 1 femme sur 16 est victime de violence chaque année. 35 % des hommes ont abusé physiquement d'une femme qui leur était proche à un moment ou à un autre de leur vie. Une enquête révèle que les maris et les "petits amis" de femmes ou jeunes filles sont responsables de 25 % de la totalité des agressions sexuelles. "

Italie : Plus de 60% des familles dirigées par une femme vivent au-dessous du seuil de pauvreté. 6 522 cas de violence domestique à Rome, en 1997 (+ 9,5% sur un an)

On estime que plus de 25 000 femmes immigrantes illégales sur le sol italien sont placées sur le marché de la prostitution

Grande-Bretagne : les femmes battues représentent près de 1/4 de la totalité des femmes.

8,6 % des femmes se plaignent de harcèlement sexuel sur le lieu de travail, dont 19,4 % de femmes étudiant dans les universités et écoles polytechniques britanniques. Le ministère de l'intérieur a estimé à 110 000 le nombre d'hommes reconnus coupables d'infractions à l'égard d'enfants. En outre, 1 sur 60 avait été inculpé de crimes sexuels avant l'âge de 40 ans... Les fillettes étant les plus touchées par ces abus. Environ deux femmes par semaine ont été tuées par leur partenaire au Royaume-Uni (Joni Seager 2003)· Au Royaume-Uni, 13 p. cent des femmes violées ont signalé leur agression à la police (Joni Seager, 2003)

Espagne : L'alcool ou la consommation de drogue n'intervient qu'une fois sur cinq (20%) dans les cas de violence domestique. (Themis, 1999). La même étude relève que les victimes retirent leur plainte dans 56% des cas. Selon les organisations féministes espagnoles, 90 femmes sont mortes en 2001, victimes de violences domestiques.

France : 95 % des victimes de violence en France sont des femmes. 8,9 % des femmes déclaraient avoir été agressées au cours de l'année 1997. 19,8 % des femmes se plaignaient d'avoir été harcelées sexuellement pendant la même période. En France, 25 000 femmes sont violées chaque année (Lobby européen des femmes, 2001). La dernière étude nationale en France a montré qu'en 2001, 1,35 million de femmes ont été victimes de violences domestiques. (Conseil de l'Europe - juillet/2002). Tous les 15 jours, 3 femmes sont tuées par leur conjoint. (Etude Henrion pour le Ministère de la santé - juin 2001). En 2003, leur nombre est estimé à 6 par semaine ! Les agressions physiques ou sexuelles sont rares en dehors du milieu familial ou de la sphère privée et sont respectivement de 1,7 % et de 1,9 %. 60% des interventions nocturnes de police-secours à Paris concernent les violences conjugales. (Secrétariat d'Etat aux Droits des Femmes - 1999). Au moins 2.000.000 de femmes victimes de violence conjugale en France. 400 meurent sous les coups de leur conjoint chaque année, soit plus d'une femme par jour ... (Droit de Savoir, mars 99, TF1).

Une femme meurt en moyenne tous les quatre jours en France victime de violence conjugale, selon un recensement présenté en novembre 2005 par le gouvernement : "Recensement national des morts violentes survenues au sein du couple en 2003 et 2004", réalisé avec la police et la gendarmerie. Au cours de ces deux années, 163 femmes sont mortes sous les coups d'un homme. "La séparation est clairement une période à risques puisqu'elle intervient dans 31% des affaires", note l'enquête (dans 29 % des cas c'est l'alcool). Ce recensement est la première source d'information depuis l'enquête nationale sur la violence envers les femmes (Enveff) de 2000 qui estimait qu'une femme sur dix vivant en couple était confrontée à ce problème.

Allemagne : Une femme sur trois a été victime de violence domestique à une époque de sa vie (ONU - 2000). 14,5 % des femmes ont subi des violences sexuelles par des membres de la famille. (Lobby européen des femmes - 2000). En Allemagne, 14,5% des femmes ont subi des violences sexuelles par des membres de la famille (Lobby européen des femmes). 3 femmes sont assassinées tous les quatre jours par les hommes avec lesquels elles vivaient : soit près de 300 par an

Brésil : 26,2% des femmes sont victimes de violences physiques ; 16,4% de menace de mort ; 3% de ""crimes d'honneur"" ; 1,8% de viol, 1,9% de séduction et 0,5% d'homicides... 88% des femmes ayant subi des violences physiques étaient des femmes au foyer. Les blessures corporelles constituent 70,2% de tous les délits dont les femmes sont victimes... De janvier à mars 1996, 50 000 cas de violence sur les femmes ont été enregistrés dans la seule ville de Sao Paulo.

Australie : la violence domestique affecterait plus d'une famille sur trois ou quatre. Une enquête a révélé que 2,6 millions de femmes (soit 38 % de la population féminine australienne) ont eu l'expérience d'au moins un cas de violence physique ou sexuelle durant leur vie. En 1994, en deux semaines, environ 2 150 femmes se sont échappées de leur domicile pour trouver refuge dans les centres d'accueil. Des statistiques sur les crimes révèlent que sur 150 victimes d'homicides, 121 étaient des femmes.

En Espagne, une femme a été tuée tous les cinq jours par son partenaire homme en 2000 (Joni Seager, The Atlas of Women)

En Suède, chaque année, 25 à 30 femmes sont battues à mort par leur conjoint. (Institut Suédois)

Uruguay : 1997 47% des femmes avaient été abusées physiquement par leur partenaire ou leur conjoint, dont 23% gardaient des séquelles à vie.

Roumanie : Durant l'année 1997, un refuge pour femmes victimes de violence a reçu 490 appel à l'aide et 230 s'y sont réfugiées. Pendant la première moitié de cette même année, 970 cas de viol ont été recensés. 60 % des divorces prononcés dans la seule ville de Bucarest ont pour cause la violence physique. Sur 100 femmes emprisonnées pour homicide, 60 avaient tué leur époux en réaction à une violence incessante.

Pologne : 1997, 9 % des femmes interrogées ont admis être battues régulièrement par leur mari. Selon des chiffres non officiels, plus de 3 000 femmes bulgares travaillent en Pologne dans le secteur de la prostitution à travers un réseau criminel international. En Fédération de Russie, 36 000 femmes sont battues quotidiennement par leur mari ou partenaire, selon des organisations russes non-gouvernementales (OMCT 2003)

Etats-Unis : Plus de 4 millions de femmes américaines sont abusées physiquement ou violentées par leur mari, petit ami ou une personne de leur connaissance chaque année, soit 1 sur 3 qui le sont au moins une fois dans leur vie. Toutes les 15 secondes, une femme est abusée ou violentée aux Etats-Unis. Dans l'Idaho, une violence ou un crime sexuel est commis toutes les 7 heures. De 25 à 30 % des femmes abusées sexuellement ou battues le sont, au moins, une fois par semaine. Entre 1983 et 1991, le nombre de cas de violence domestique a augmenté de 117 %. 50 % des femmes sans-abri le deviennent suite à des violences domestiques. En 1997 et 1998, plus de 2 200 femmes enceintes ont été emprisonnées et plus de 1 300 bébés ont été mis au monde par des détenues. 56 % des américains disent connaître au moins une personne dans leur entourage (amis, collègue de travail) qui a été impliquée dans une affaire de violence domestique. Aux états-Unis, une femme est battue par son mari ou partenaire toutes les quinze secondes(étude des Nations unies sur les femmes dans le monde, 2000). Aux états-Unis, une femme est violée toutes les 90 secondes (Ministère américain de la Justice, 2000). Aux états-Unis, 16 p. cent des femmes signalent un viol à la police; parmi celles qui ne le font pas, presque 50 p. cent déclarent qu'elles le feraient si elles étaient sûres que leur nom et les informations personnelles les concernant ne seront pas rendus publics (National Victim Center/Crime Victims Research and Treatment Center, 1992). En 1997 et 1998, plus de 2 200 femmes enceintes ont été emprisonnées et plus de 1 300 bébés ont été mis au monde par des détenues. 56 % des américains disent connaître au moins une personne dans leur entourage (amis, collègue de travail) qui a été impliquée dans une affaire de violence domestique. Aux états-Unis, une femme est battue par son mari ou partenaire toutes les quinze secondes(étude des Nations unies sur les femmes dans le monde, 2000). Aux états-Unis, une femme est violée toutes les 90 secondes (Ministère américain de la Justice, 2000). Aux états-Unis, 16 p. cent des femmes signalent un viol à la police ; parmi celles qui ne le font pas, presque 50 p. cent déclarent qu'elles le feraient si elles étaient sûres que leur nom et les informations personnelles les concernant ne seront pas rendus publics (National Victim Center/Crime Victims Research and Treatment Center, 1992)

Chili : 1996 plus de 12 000 cas de violence domestique. 88 % des hommes responsables de ces actes de violence étaient les époux des victimes et que 63 % des rapports invoquaient des attaques physiques. En 1997, un rapport sur la violence domestique estimait à 61 000 le nombre de cas. En 1994, il y a eu 2 280 viols recensés

La Norvège compte 4 millions d'habitants et l'on estime que, chaque année, 10 000 femmes norvégiennes reçoivent des soins pour des dommages corporels engendrés par la violence familiale. (Lobby européen des femmes - 2000)

Canada : Près de 50 % des canadiennes ont été violentées par des hommes qu'elles connaissent. Une canadienne sur quatre a été violentée par son mari ou par son concubin

Environ 60 % des femmes agressées par leur mari subissent des blessures. De ce nombre, 20 % requièrent des services médicaux. En 1991, environ la moitié des femmes assassinées au Canada l'ont été par leur conjoint. 80% des femmes handicapées seront victimes d'une agression sexuelle pendant leur vie. Les femmes constituaient presque les deux tiers (59 %) des victimes tuées dans le contexte d'une relation familiale(1993). Au Canada, le coût de la violence au sein de la famille, calculé en incluant les soins médicaux et la perte de productivité, s'élève à 1,6 milliard de dollars par an (UNICEF 2000)

Bolivie : 74% des femmes boliviennes vivent une relation de violence. Une étude réalisée par l'Unicef dans 18 écoles de La Paz (capitale) et de El Alto révèle que 34% des adolescentes ont été violées, le viol intervenant le plus souvent à l'intérieur même du foyer. 67% des plaintes sont faites pour dénoncer des agressions physiques ; les autres plaintes portent sur des cas d'abandon du foyer par l'homme, d'abandon de femmes enceintes, de menaces de mort, de violence sexuelle, etc... Au moment de violenter leur partenaire, 42% des agresseurs sont en état d'ébriété ; le deuxième motif de violence est la jalousie. En Bolivie, 17 p. cent de toutes les femmes âgées de vingt ans et plus ont subi des violences physiques au cours des douze derniers mois (OMS 2002)

Aux Pays-Bas, une étude réalisée en 1998 a révélé qu'environ 211 000 femmes ont été victimes de violences perpétrées par un proche.

En Suisse, une femme sur cinq a subi des violences physiques ou sexuelles dans sa vie de couple et à peu près 40 % souffrent de violences verbales ou psychologiques. (www.prevention.ch - 1999)

Argentine : 1 010 cas de violence domestique avaient été rapportés en 1995, 1 600 en 1996 et 1 820 en 1997. En 1998, 1 700 personnes ont été soignées dans le service des violences familiales à l'hôpital d'Alvear ; 1 200 concernaient la violence maritale. Entre 1995 et 1996, le centre de crise contre la violence a reçu une moyenne de 25 000 appels par an. On estime entre 5 000 et 7 000 le nombre de viols commis dans le pays chaque année. La majorité des agresseurs font partie de la famille ou sont connus des victimes. En 1997, dans la seule ville de Buenos Aires, on dénombrait plus de 10 000 prostituée

Islam

En égypte, 35 p. cent des femmes auraient déclaré avoir été battues par leur mari au cours de leurs années de mariage (UNICEF 2000). 97 p. cent des femmes mariées en égypte âgées de 15 à 49 ans ont subi des mutilations génitales (enquête OMS, 1996).

Au Bangladesh, 50 p. cent de tous les meurtres commis sont ceux de femmes assassinées par leur partenaire (Joni Seager 2003)

Au Pakistan, 42 p. cent des femmes acceptent la violence comme un fait de leur destin ; 33 p. cent se sentent impuissantes à réagir ; 19 p. cent ont protesté et 4 p. cent ont réagi en menant des actions (étude gouvernementale au Punjab en 2001)

En Turquie, 35,6 p. cent des femmes subissent des viols conjugaux parfois et 16,3 p. cent souvent (études publiées en 2000, Women and sexuality in Muslim societies [Femmes et sexualité dans les sociétés musulmanes], éditions WWHR, Istanbul, 2000). En Turquie, près de 30 % des femmes sont battues, régulièrement pour la majorité d'entre elles, par leur conjoint ou par des membres de leur famille. (Feminist News - 2000). En Irak, au moins 400 femmes et jeunes filles, certaines âgées de huit ans seulement, auraient été violées à Bagdad pendant ou après la guerre, depuis avril 2003 (enquête de Human Rights Watch, 2003)

Seules 16 nations ont des lois faisant spécifiquement référence aux agressions sexuelles ; la violence contre les femmes ne relève de la justice pénale que dans trois pays : le Bangladesh, la Suède et les états-Unis (UNIFEM, 2003).

L'honneur est une méthode de défense institutionnalisée devant les juridictions pénales du Pérou, du Bangladesh, d'Argentine, d'équateur, d'égypte, du Guatémala, d'Iran, d'Israël, de Jordanie, de Syrie, du Liban, de Turquie, de Cisjordanie et du Vénézuéla (Nations unies, 2002).

En Bosnie-Herzégovine, entre 20 000 et 50 000 femmes ont été violées au cours des cinq mois de conflit en 1992 (IWTC, International Women's Tribune Centre (Centre de la tribune internationale de la femme, CITF, Women's GlobalNet #212, 23 octobre 2002).

Emirats Arabes Unis, 60% de la main d'¿uvre sont des femmes, mais pour la plupart ce sont des immigrées qui ont à souffrir de nombreuses violences malgré les lois nationales censées protéger les droits des migrantes

Dans certains villages du Kosovo, 30 à 50 p. cent des femmes en âge d'avoir des enfants ont été violées par des hommes des forces serbes (Amnistie internationale, 27 mai 1999).

En Iran, 45 femmes de moins de vingt ans ont été tuées dans ce qu'on qualifie de " crimes d'honneur ", par des membres de leur famille proche dans la province du Khuzestan à majorité arabe sur une période de deux mois en 2003 (Middle East Times, 31 octobre 2003)

Des mutilations génitales féminines (MGF) sont pratiquées dans les communautés immigrées au Danemark, en France, en Italie, aux Pays-Bas, en Suède, en Suisse et au Royaume-Uni (Nations unies, 2002).

90% des victimes de la traite dans les Balkans sont des femmes prostituées en Europe de l'Ouest. 120 000 à 175 000 femmes par an de la CEI sont victimes du trafic des êtres humains. Le Vietnam, les Philippines, le Myanmar, le Laos et la Thaïlande sont également touchés

Algérie : la polygamie, la consommation d'alcool et de drogue, se manifestant par irritabilité, agression, incapacité à envisager l'avenir et apparition de maux sociaux... La pauvreté est un des facteurs qui conduisent à la violence. Elle a connu une évolution alarmante entre 1995 et 1998, engendrant un taux de chômage de 27,3%... Du 1er janvier au 15 septembre 1996, 279 femmes, dont 30 mineures, ont été victimes de coups et blessures volontaires, 198 femmes, dont 169 mineures, ont fait l'objet d'attentats à la pudeur, 149 dont 7 mineures, ont été victimes de vols, 99 dont 51 mineures ont été violées et 39 mineures ont été incitées à la débauche

En Albanie, selon des statistiques enregistrées, la moyenne des femmes battues par leur époux se situerait entre 40 et 80 % (ONU - 1999)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 mois après...
Posté(e)
Napo Membre 2 346 messages
Forumeur patriote‚
Posté(e)

Journaliste de guerre n'est pas un métier de femme, pour commencer, et je veux qu'il ne soit pas nécessaire d'argumenter pourquoi. L'égalité des sexes et l'émancipation de la femme altèrent parfois le bon sens, amènent à des situations stupides ; comme celle d'envoyer une blondinette en décolleté dans un pays arabe, – où l'agression sexuelle est monnaie courante et peu condamnée à l'habitude, – au milieu de plusieurs centaines de jeunes hommes déchainés.

Au risque de répéter ce qui a déjà été mentionné par certaines personnes comme Lili ou Danaos, il convient de crier haut et fort (pour ceux qui semblent durs d'oreille) qu'aucune femme, quelle que soit sa tenue, son comportement ou le lieu dans lequel elle se trouve, ne mérite d'être victime d'une agression sexuelle.

A titre d'information, l'homme n'est pas un barbare (ou un chien, selon les préférences), il est capable de réfréner ses pulsions à l'aide de ce qui lui sert de cerveau et la femme n'est pas un objet (ou un morceau de viande, selon les préférences bis) que l'on prend et que l'on jette après usage.

C'est un beau principe de morale universelle et humaniste, mais dans les faits, des révolutionnaires victorieux (donc particulièrement en rut) s'en tapent de la morale universelle. Ce n'est pas une question de qui mérite quoi, c'est une affaire de causalité dans un moment d'anarchie.

Modifié par Napo
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)

Journaliste de guerre n'est pas un métier de femme, pour commencer, et je veux qu'il ne soit pas nécessaire d'argumenter pourquoi.

Cette phrase est tout simplement énorme, autant par son côté irrationnel/absurde que par sa mauvaise foi.

Il est toujours nécessaire d'argumenter. D'autant qu'ici c'est une reporter de guerre avec 9 ans d'expérience, qui a couvert l'Afghanistan et l'Irak (des pays avec de vilains basanés que t'aimes pas) sans jamais se faire violer.

Il ne semble pas du tout acquis que les femmes reporter de guerre se fassent plus agresser que les hommes. Un homme a sa place se serait peut-être fait tuer au lieu de se faire violer. Le métier de reporter de guerre est dangereux, il y a malheureusement beaucoup de pertes humaines.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Napo Membre 2 346 messages
Forumeur patriote‚
Posté(e)
Il est toujours nécessaire d'argumenter. D'autant qu'ici c'est une reporter de guerre avec 9 ans d'expérience, qui a couvert l'Afghanistan et l'Irak (des pays avec de vilains basanés que t'aimes pas) sans jamais se faire violer.

Pour ton information, je n'accepterai pas une seconde fois de me faire insulter gratuitement de raciste sans alerter la modération.

c'est une reporter de guerre avec 9 ans d'expérience

La belle affaire, je cite le récit de l'évènement :

Soudée, la petite troupe s’arrête dans sa progression pour que le cameraman change de cassette. Le chauffeur / garde du corps s’agite tout à coup, met en garde la journaliste. Le chauffeur brutalement blême, lui dit « vous n’êtes pas en sécurité ici, il faut partir ». Lara Logan lui répond : « J’ai l’habitude, je suis reporter de guerre ».

Il ne semble pas du tout acquis que les femmes reporter de guerre se fassent plus agresser que les hommes. Un homme a sa place se serait peut-être fait tuer au lieu de se faire violer. Le métier de reporter de guerre est dangereux, il y a malheureusement beaucoup de pertes humaines.

Tu crois qu'aucun autre journaliste de guerre n'a couvert l’événement ? aucun homme parmi eux ne s'est fait tuer.

Si pour vous le progrès c'est d'envoyer des femmes à la guerre, au nom de l'égalité des sexes et du féminisme, alors on vit sans conteste un siècle de régression.

Laura Logan a décidé de raconter son récit parce que je cite « les femmes journalistes de guerre n’osent pas révéler les agressions sexuelles qu’elles subissent lors de leur travail, de peur qu’on ne les écarte du terrain », c'est donc tabou et moins marginal qu'on ne le croit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
Il est toujours nécessaire d'argumenter. D'autant qu'ici c'est une reporter de guerre avec 9 ans d'expérience, qui a couvert l'Afghanistan et l'Irak (des pays avec de vilains basanés que t'aimes pas) sans jamais se faire violer.

Pour ton information, je n'accepterai pas une seconde fois de me faire insulter gratuitement de raciste sans alerter la modération.

Ce n'est pas gratuit. On connais tous tes différents propos sur les arabes.

Je rappelle ceux que tu as tenu dans ce sujet sur les violeurs arabes :

L'égalité des sexes et l'émancipation de la femme altèrent parfois le bon sens, amènent à des situations stupides ; comme celle d'envoyer une blondinette en décolleté dans un pays arabe, – où l'agression sexuelle est monnaie courante et peu condamnée à l'habitude, – au milieu de plusieurs centaines de jeunes hommes déchainés.

Je rappellerais aussi que tu as soutenu les dérapages racistes anti-arabe de Zemmour (condamné en Justice) et de Florent Pagny. Alors ne vient pas jouer la vierge effarouchée quand on rappelle ta position idéologique sur les basanés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Napo Membre 2 346 messages
Forumeur patriote‚
Posté(e)

Eh, si mes propos ont été raciste un jour c'est à la modération d'en juger, et certainement pas à toi de le décreter et de m'en insulter.

Je n'ai jamais dit que les arabes étaient des violeurs, c'est de la calomnie pure. J'ai dit que l’Égypte était un pays où l'agression sexuelle est monnaie courante et peu condamnée à l'habitude, c'est un fait évoqué par un article de Marianne dont j'ai donné le lien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)

Eh, si mes propos ont été raciste un jour c'est à la modération d'en juger, et certainement pas à toi de le décreter et de m'en insulter.

Tes propos sont diffamatoires, je ne t'ai jamais insulté. :sleep:

J'ai simplement donné mon avis sur ta vision des basanés, et je ne pense pas avoir outrepassé les limites de la liberté d'expression.

Si tu considère que donner un avis contraire à tes idées est une insulte, c'est qu'il y a un problème.

Je ne trouve pas surprenant que tu demande la censure des propos critiques à ton égard. Tu as à de très nombreuses reprises condamné la liberté d'expression, que ce soit la liberté d'exprimer des convictions religieuses, ou même la liberté de publier des sondages.

Mais bon, c'est cohérent avec tes idées politiques. Le FN est lui aussi très hostile à la liberté d'expression, et très procédurier (il accuse régulièrement les journalistes de l'insulter ou de le diffamer).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
45ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 31 217 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)

@Napo et Grenouille Verte: Les règlements de comptes et autres attaques personnelles ne sont pas admises.

Merci de vous en tenir au sujet du topic.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×