Aller au contenu

la nouvelle Tunisie face aux islamistes


Messages recommandés

dihyia Membre 9 023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Exilé depuis 1989, le chef historique du parti islamiste Ennahda a annoncé son retour au pays et s'est dit prêt à «travailler pour bâtir un état de droit».

coeur-.gif Qui profitera du vide laissé par Zine el-Abidine Ben Ali ? Des civils, des militaires ou des islamistes ? Après vingt-trois années de pouvoir absolu, le président déchu laisse derrière lui un champ de ruines politique, la faiblesse de l'opposition laïque rendant aléatoire le succès d'une transition démocratique. Car, tandis que le premier ministre Mohammed Ghannouchi, tente de former un gouvernement d'union nationale, un autre Ghannouchi, prénommé Rached, sans lien de parenté avec le chef du gouvernement, vient d'annoncer depuis Londres son prochain retour en Tunisie. Exilé depuis 1989, le chef historique du parti islamiste Ennahda (Renaissance), Rached Ghannouchi s'est dit prêt à «travailler pour bâtir un état de droit ». Son audience s'est considérablement réduite, y compris au sein de son mouvement, mais ses ambiguïtés pourraient tenter les «faucons» de l'ancien régime d'agiter une nouvelle fois l'épouvantail islamiste pour se maintenir au pouvoir.

Profond malaise social

C'est une vieille habitude. Au lendemain des législatives d'avril 1989, à l'issue desquelles les islamistes avaient obtenu officiellement 14 % des suffrages, le président Ben Ali avait décidé d'exclure du champ politique le parti Ennahda. La victoire électorale du Front islamique du salut (FIS) en Algérie lors des élections de juin 1990 lui avait ensuite offert l'occasion d'exploiter la menace d'un «effet domino». Présenté comme un péril pour la stabilité du pays, Ennahda avait été interdit et ses cadres torturés et emprisonnés. La légende de Ben Ali «rempart contre l'intégrisme» était née. Le fait est cependant qu'Ennahda, contrairement au mouvement islamiste algérien, n'a jamais basculé dans la violence et que cette formation était et demeure jusqu'ici plus proche des islamistes modérés de l'AKP turc que des barbus algériens du FIS.

Rached Ghannouchi, 69 ans, est un leader controversé. Proche idéologiquement des Frères musulmans, il a toujours prôné une opposition frontale au régime du président Ben Ali. Dès le début des années 1990, après l'éclatement de la première guerre du Golfe, il appelait à la «guerre sainte». L'avocat Abdelfattah Mourou, numéro deux d'Ennahda, suivi par la majorité des cadres du parti, avait aussitôt affiché son désaccord avec ce discours jugé «peu réaliste ». Après avoir purgé de longues peines de prison, ces derniers ont été libérés. Ils sont aujourd'hui «cassés», mais leurs héritiers pourraient être tentés de se radicaliser, l'autoritarisme ayant souvent fait le lit de l'extrémisme.

La Tunisie est un paradoxe. Sa classe moyenne et l'égalité juridique des femmes en font un modèle de modernité au sein du monde arabe. L'idéologie salafiste n'a guère d'assise sociale en Tunisie. Mais les acquis de l'ère Bourguiba, despote éclairé, ont été dévoyés par son successeur qui avait verrouillé tous les espaces de liberté. La vague de religiosité apparue ces dernières années, tout comme la violence de cette «révolution de jasmin» témoignent d'un profond malaise social. Ennahda a été décimé, mais les années d'humiliation endurées par le peuple tunisien pourraient renforcer son réservoir électoral. Les prochaines élections constitueront un test.

Une partie de l'opposition démocratique a mesuré le danger. Elle plaide depuis longtemps pour la réintégration d'Ennahda dans l'arène politique et s'est alliée aux islamistes modérés sur la base d'un «code de bonne conduite».

source

faites bien gaffe pour ceux qui disent "m'en vais en tunisie" attendez encore un peu :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 42ans
Posté(e)

Il va faire un carton.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Pas sûr du tout. J'en ai parlé à une collègue tunisienne qui s'inquiète pour sa famille à Tunis. Le retour de Mohammed Ghannouchi n'est ni vécu comme une bonne nouvelle par la population, ni désiré. "Il n'a rien fait pour nous" conclut ma collègue. En plus il me semble que les manifestants ont pris soin de chasser les barbus dès qu'ils en apercevaient...

Je pense donc qu'il faut garder la tête froide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 45ans
Posté(e)

Oui, les tunisiens n'ont pas envie d'un état islamique, mais de démocratie. La femme tunisienne à beaucoup plus de droit que dans les autres pays arabes. Je ne crois pas qu'elle soit prête à tout perdre bêtement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 42ans
Posté(e)

Je suis de tout coeur pour que ça se passe ainsi. On se donne rendez vous dans 5-10 ans pour en reparler... espérons que l'évolution sera simple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hamourabi Membre 1 819 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Les islamistes ont peu d'influence et peu de militants en Tunisie.

Il est donc très peu probable qu'ils gagnent.

Les islamistes n'étaient qu'un prétexte utilisé par Sarkozy pour défendre la dictature de Ben Ali.

Oui, les tunisiens n'ont pas envie d'un état islamique, mais de démocratie. La femme tunisienne à beaucoup plus de droit que dans les autres pays arabes. Je ne crois pas qu'elle soit prête à tout perdre bêtement.

A ma connaissance, le parti islamiste Ennahda ne remet pas en question les droits obtenus par les femmes en Tunisie.

Un article de Jeune Afrique sur le parti islamiste tunisien.

Dans cette article, on y apprend que le parti islamiste approuve les lois de Bourguiba sur l'émancipation des femmes. Je cite un des leaders du parti : "Poser la question sur une éventuelle remise en question de ces lois est aujourd'hui un non-sens, du moins pour nous autres islamistes tunisiens et partisans d'Ennahdha". On est loin des idées des intégristes qui veulent rétablir la polygamie, etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 42ans
Posté(e)

En Turquie on disait la même chose... que les fondements défendraient la laicité à tout prix et que jamais les intégristes prendraient le pas sur les libertés.

Aujourd'hui qu'en est il précisément ? Quid de la laicité en Turquie ? Quid de l'islamisme en Turquie ? Quid des conséquences ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hamourabi Membre 1 819 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Actuellement, les islamistes modérés sont au pouvoir en Turquie.

Et la Turquie se porte plutôt bien.

Comme quoi, il ne fallait pas tant diaboliser les islamistes. Tous les islamistes ne sont pas de dangereux intégristes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timo-I Membre 22 080 messages
L'homme le plus malheureux du forum.‚ 29ans
Posté(e)
faites bien gaffe pour ceux qui disent "m'en vais en tunisie" attendez encore un peu :o

Mais vous ne voyez que ce qui se passe dans votre France. :cray:

Voyagez, venez en Tunisie et vous verrez que les barbus ne sont pas en Tunisie.

Si vous voulez en voir, allez au moyen orient.

Quant à Rached Ghannouchi, il est mal barré si il vient en Tunisie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dihyia Membre 9 023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Mais vous ne voyez que ce qui se passe dans votre France. :cray:sois plus clair sur ce coup là !

Voyagez, venez en Tunisie et vous verrez que les barbus ne sont pas en Tunisie. jusqu'à maintenant il n'y avait pas de barbus. demain ? demain est un autre jour ! on verra ds quelques années !

Si vous voulez en voir, allez au moyen orient. il y en a en algérie c'est pas si loin! il y en a au maroc aussi

Quant à Rached Ghannouchi, il est mal barré si il vient en Tunisie. on verra quand il viendra ou quand il essaiera de rentrer au pays

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 61ans
Posté(e)
Actuellement, les islamistes modérés sont au pouvoir en Turquie.

Et la Turquie se porte plutôt bien.

Comme quoi, il ne fallait pas tant diaboliser les islamistes. Tous les islamistes ne sont pas de dangereux intégristes.

Je rappelle que les Démocrates Chrétiens ont eu longtemps le pouvoir en Italie et personne n'y trouvait à redire. :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Robert N Membre 30 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

J'ai un ami très proche Tunisien, qui retourne chaque année en Tunisie, qui a beaucoup de famille en Tunisie. Quand je lui ai fait part de cette rumeur comme quoi les integristes reprendraient le pouvoir, il m'a ris au nez, m'expliquant qu'ils n'avaient aucune chance en Tunisie.

Après, j'dis ça j'dis rien, c'est une seule personne qui m'a dis ça, mais à mon avis faut arreter avec cette paranoïa des barbus. Il y en a c'est sur, mais pas tant que ça, encore moins dans un pays qui s'est toujours montré tolérant envers toutes autres religions.

Ben Ali par contre, c'était un mafieu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hamourabi Membre 1 819 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Après, j'dis ça j'dis rien, c'est une seule personne qui m'a dis ça, mais à mon avis faut arreter avec cette paranoïa des barbus. Il y en a c'est sur, mais pas tant que ça, encore moins dans un pays qui s'est toujours montré tolérant envers toutes autres religions.

La paranoïa des barbus a été entretenue pour justifier les rapports enre la France et Ben Ali.

Pour justifier par exemple les proposition de Michelle Alliot Marie qui proposait d'envoyer des policiers français pour contenir les émeutes tunisiennes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité