Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

La « mauvaise réputation » d'Israël

Messages recommandés

SHOGUN84 Membre 124 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

A ne manquer sous aucun prétexte:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
SHOGUN84 Membre 124 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Mardi 28 septembre, la marine israélienne a intercepté un voilier de pacifistes juifs qui tentaient de briser le blocus maritime de la bande de Gaza et l'a reconduit de force au port israélien d'Ashdod. Rami Elhanan, un Israélien de 60 ans, était sur le bateau. S'il savait qu'il ne pourrait pas atteindre Gaza pour livrer les médicaments, jouets et autres livres que contenait la cargaison, il a souhaité participer à cette action afin d'"attirer l'attention de [son] peuple" sur le "crime dont sont victimes 1,5 million de Palestiniens".

Ce militant œuvre dans l'association Parents circle, qui promeut la solidarité entre familles israéliennes et palestiniennes qui ont perdu un proche dans le conflit. Lui-même a perdu sa fille de 14 ans dans un attentat à Jérusalem, en 1997, et prit alors conscience de l'urgence d'agir en faveur du peuple palestinien.

Comment s'est déroulé l'arraisonnement de votre navire, l'Irene ?

Rami Elhanan : Très calmement. Nous étions neuf militants pacifistes à bord, une Américaine, une Allemande, deux Britanniques et cinq Israéliens. La marine israélienne, une armada d'une centaine de bateaux, nous a encerclés et obligés à stopper notre voilier avant d'en prendre le contrôle. Les militaires ont été polis et très professionnels, à l'exception d'un officier qui a menacé avec un pistolet électronique un coéquipier, Yonatan Shapira, ancien officier israélien. Ce n'était pas nécessaire puisque personne n'a opposé de résistance à l'armée. Nous avons ensuité été menés jusqu'au port d'Ashdod. Là-bas, une centaine de militaires nous attendaient et nous dévisagaient. La police nous a fouillés et interrogés pendant une demi-heure. Nous avons ensuite été libérés sur parole.

Israël a qualifié votre action de "provocation". Quel était votre but ?

Nous savions effectivement que nous ne pourrions pas franchir le blocus. Mais nous ne pouvions pas non plus rester les bras croisés alors que dans la bande de Gaza, 1,5 million de Palestiniens innocents, dont 700 000 enfants, sont victimes d'un crime et vivent dans des conditions insupportables. C'est immoral et contraire aux principes de base du judaïsme. Nous voulions donc attirer l'attention de notre peuple et du monde entier sur cette situation qui ne peut plus durer. En ce moment, ce sont les vacances en Israël. Les gens mangent, boivent et font la fête. Mais on ne peut pas s'amuser alors que 1,5 million de Palestiniens dans la bande de Gaza et 2 millions en Cisjordanie vivent en territoire occupé. Cela va nous exploser à la figure.

Comment votre action a-t-elle été reçue en Israël ? Avez-vous le sentiment que le peuple israélien vous a perçus différemment des militants du Mavi Marmara, du fait que vous étiez cinq Israéliens à bord, dont un rescapé de la Shoah et un ancien militaire de Tsahal ?

Les Israéliens ont été très divisés face à notre action. Certains nous ont appelés ou écrit pour nous féliciter et nous apporter leur soutien. On m'a même surnommé "le Gandhi israélien". Mais d'autres nous ont qualifiés d'extrémistes et nous ont enjoint de nous installer à Gaza et de ne jamais revenir. Nous avons même reçu des menaces de mort. Au final, je pense que nous avons marqué un point. Mais malgré tout, les Israéliens ne veulent pas voir les crimes commis contre les Palestiniens en leur nom. L'ignorance est très confortable : ceux qui ne savent pas ne se sentent pas honteux. Ils pensent par ailleurs être les principales victimes du conflit au Proche-Orient. Personne d'autre n'a le droit à leurs yeux d'être considéré comme une victime. Il faut donc continuer à mener des actions pour essayer de les faire changer d'avis.

Croyez-vous en une paix entre Israéliens et Palestiniens ?

Je ne crois pas que les pourparlers de paix en cours entre Israéliens et Palestiniens puissent aboutir. Notre premier ministre, Benyamin Nétanyahou, tente de donner le change à ses partenaires américains et européens, mais en réalité, il ne fera aucune concession pour trouver une solution au conflit. Or, c'est au plus fort, à l'occupant, à l'agresseur, d'agir pour améliorer la situation du plus faible, de l'occupé, de l'agressé. La solution ne viendra pas de la sphère politique. Il faut alors que les citoyens, israéliens mais aussi des autres pays développés, fassent pression sur le gouvernement israélien et aident le peuple palestinien. C'est pourquoi nous comptons continuer à agir, comme par exemple en boycottant les produits venant des colonies, et à communiquer, dans les médias ou lors de conférences.

Propos recueillis par Audrey Garric

Source: Le monde.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dihyia Membre 9023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bizarrement les français qui soutenaient les allemands pendant la guerre étaient appelés "collabos".

les juifs qui soutiennent les palestiniens ne seraient ils pas eux aussi des "collabos" ?

c'est une simple remarque en passant ! :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SHOGUN84 Membre 124 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

On vient chez vous volé vos terre allez cassez vous Dieu nous a donné la terre sainte dans la bible donc vous n'etent plus chez vous, fermez la et rester sans faire de vague dans vos ville...enfin vos prison qui ressemble à des ville...Quoi ?

vous ne vous laissé pas faire! Mais quel méchant térroriste vous faite.... ( :o )

Tu est tombé bien bas dihyia :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mark-Beaubien Membre 2116 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
bizarrement les français qui soutenaient les allemands pendant la guerre étaient appelés "collabos".

les juifs qui soutiennent les palestiniens ne seraient ils pas eux aussi des "collabos" ?

c'est une simple remarque en passant ! :cray:

Pertinent !

Un peu de lecture, pour ceux que cela intéresserait:

http://jforum.fr/forum/israel/article/la-g...du%2003-02-2011

Et que dire des Occidentaux qui aident ceux qui veulent islamiser l'Occident ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 104ans
Posté(e)
bizarrement les français qui soutenaient les allemands pendant la guerre étaient appelés "collabos".

les juifs qui soutiennent les palestiniens ne seraient ils pas eux aussi des "collabos" ?

c'est une simple remarque en passant ! :cray:

Les français qui ont aidé les Juifs qui se faisaient persécuter par l'Etat nazi étaient des résistants.

Collabo, cela signifie collaborer aec l'autorité, avec l'Etat puissant qui opprime les faibles. Collaborer, se serait aider l'Etat racial d'Israël.

Je trouve d'ailleurs sidérant qu'en Israël Juifs israéliens et arabes israéliens n'aient pas les mêmes droits.

On comprend mieux alors les anciens rapports entre Israël et l'Afrique du Sud pendant l'Appartheid.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mark-Beaubien Membre 2116 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

Compare des pommes et des oranges, Grenouille Verte.

Pas de ségrégation en Israël, droit de vote pour tous, Arabes représentés à la Knesset, etc. En Afrique du Sud, c'était la ségrégation pure et simple.

La comparaison à l'apartheid sud-africain devrait donner des points Goodwin aussi tiens. C'est faire insulte aux victimes de l'apartheid que de parler d'apartheid en Israël.

Collaborer, Grenouille Verte, c'est pas "aider un état puissant", ou un "l'état racial d'Israël", mais aider des gens qui persécutent son propre peuple, qui oeuvrent à détruire les Libertés de son peuple. Dans ce cas de figure, les gauchistes pro-islam sont parmi les plus collabo que je connaisse! Je les considère comme collabo !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dihyia Membre 9023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
On vient chez vous volé vos terre allez cassez vous Dieu nous a donné la terre sainte dans la bible donc vous n'etent plus chez vous, fermez la et rester sans faire de vague dans vos ville...enfin vos prison qui ressemble à des ville...Quoi ?

vous ne vous laissé pas faire! Mais quel méchant térroriste vous faite.... ( :o )

Tu est tombé bien bas dihyia :cray:

plouf même pas mal :p !

Pertinent !

Un peu de lecture, pour ceux que cela intéresserait:

http://jforum.fr/forum/israel/article/la-g...du%2003-02-2011

Et que dire des Occidentaux qui aident ceux qui veulent islamiser l'Occident ???

eh oui que dire. israel crèvera de l'intérieur !

quand aux occidentaux ils survivront comme dhimmis !

Les français qui ont aidé les Juifs qui se faisaient persécuter par l'Etat nazi étaient des résistants.

Collabo, cela signifie collaborer aec l'autorité, avec l'Etat puissant qui opprime les faibles. Collaborer, se serait aider l'Etat racial d'Israël.

Je trouve d'ailleurs sidérant qu'en Israël Juifs israéliens et arabes israéliens n'aient pas les mêmes droits.

On comprend mieux alors les anciens rapports entre Israël et l'Afrique du Sud pendant l'Appartheid.

chère grenouille je t'avais demandé ds un précédent message qu'elles étaient les différences entre les 2 ? je n'ai pas vu ta réponse !??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SHOGUN84 Membre 124 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Les médias occidentaux complices de la propagande israélienne

Article placé le 09 juil 2008, par Mecanopolis

Le 25 juin 2008, l'AFP titrait : » Gaza : la trêve violée par le Jihad, Israël reporte l'ouverture de terminaux » permettant d'approvisionner le réduit palestinien.

Le Jihad islamique, organisation armée palestinienne, ayant attaqué Israël, comprenait-on, la trêve acceptée il y a une semaine par le Hamas et l'Etat juif était « violée ».

Le rédacteur de la dépêche faisait référence au tir de trois roquettes, perpétré la veille à partir du territoire de Gaza, et revendiqué par le Jihad islamique.

Certes, à la fin de l'article, le journaliste évoquait une opération militaire israélienne, lancée quelques heures avant l'attaque palestinienne. On lisait : » Plus tôt dans la journée, un responsable du Jihad islamique, Tarek Abou Ghali, 24 ans, et un étudiant de l'université Al-Najah, Iyad Khanfar, 21 ans, ont été tués à Naplouse en Cisjordanie par des membres d'une unité spéciale israélienne déguisés en Palestiniens (¿) Après leur mort, le Jihad islamique avait menacé de riposter au coeur « de l'entité sioniste ».

Plus objectif, la veille, Reuters avait diffusé une dépêche sous le titre : » La trêve de Gaza ébranlée par un tir de roquettes, tueries en Cisjordanie » (en anglais : » Gaza truce shaken by rocket fire, killings in WBank « ). Dès la huitième ligne du bulletin, on apprenait ce tir de roquettes une réponse du Jihad islamique à l'opération meurtrière menée par les Israéliens le même jour. A la lecture de ce texte et de son titre, on percevait la responsabilité du viol de la trêve moins du fait des Palestiniens, que de celui des Israéliens. L'inverse en somme de l'effet produit par la dépêche de l'AFP citée plus haut.

Certes, argumentant sur la base des termes de l'accord de la trêve, les Israéliens estiment la Cisjordanie hors du champ d'application de celle-ci. Mais il y a là une hypocrisie de taille. Ils savent parfaitement qu'attaqués dans cette deuxième partie de leur territoire, les groupes palestiniens armés ne manqueront pas de répliquer.

Parmi les médias occidentaux, ceux qui minimisent cette évidence et attribuent la responsabilité du viol de la trêve aux seuls Palestiniens, défigurent la vérité. Plus grave, consciemment ou inconsciemment, ils servent la propagande de guerre d'Israël.

Alain Chevalérias

http://www.mecanopolis.org/?p=758

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dihyia Membre 9023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Les français qui ont aidé les Juifs qui se faisaient persécuter par l'Etat nazi étaient des résistants.

Collabo, cela signifie collaborer aec l'autorité, avec l'Etat puissant qui opprime les faibles. Collaborer, se serait aider l'Etat racial d'Israël. je ne parle bien sûr pas de ces français tu le sais n'est ce pas ? tu avais bien compris mais tu t'amuses à dévier petit plaisantin !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Layache-Family Membre 1149 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
On vient chez vous volé vos terre

Premier mensonge sur Israël.

Des juifs il y en a toujours eu sur cette terre, pas des palestiniens, ils ne sont que le 19ème peuple depuis l'exil juif.

allez cassez vous Dieu nous a donné la terre sainte dans la bible

Oui cela fait deux mille ans que les juifs au 4 coins du monde se répète tous les matins "Et l'Eternel mettra fin à ton exil"...

Et les palestiniens le savaient, puisqu'ils ont toujours vécu avec des juifs à leur côté.

Jouer le coup de la surprise en revoyant débarquer des familles le plus souvent expulsées des dictatures musulmanes, ça fait pas mal rire pour le coup.

donc vous n'etent plus chez vous

Donc ils ne sont pas plus chez eux que les juifs...

fermez la et rester sans faire de vague dans vos ville...

Non, plutôt : "utilisez les milliards d'aide pour faire avancer l'économie et les structures sur vos terres, et quand vous aurez prouvé que vous êtes capables de gérer en garantissant la sécurité de VOS voisins, Israël avisera", pour le moment on en est loin, très loin.

enfin vos prison qui ressemble à des ville...Quoi ?

Tu veux des vidéos des restaurants, villas, magasins, centre commerciaux de luxe à Gaza ?

vous ne vous laissé pas faire! Mais quel méchant térroriste vous faite.... ( :cray: )

Plutôt : "vous ne foutez pas la paix aux voisins, vous vous enfoncez dans votre merde" , "vous êtes encore dans votre trip 1967, vous jouez encore les béliqueux, quand bvous lancerez le boomerang il vous reviendra sans cesse en pleine figure"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SHOGUN84 Membre 124 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
A ne manquer sous aucun prétexte:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dihyia Membre 9023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

pour mes mignons collègues forumistes qui sont tellement pleins de bonne foi :

L'Etat d'Israël est-il un régime d'apartheid comparable à celui de l'Afrique du Sud ? REPONSE : Non. Israël n'a rien à voir avec un régime d'apartheid. 18 % de la population ne sont pas juifs : Arabes musulmans et chrétiens, Druzes, Baha'is, Circassiens, etc¿y sont représentés sans aucune discrimination.Pendant l'apartheid les Noirs étaient majoritaires mais n'avaient pas le droit de vote. En Israël, la minorité arabe a le droit de vote et même des représentants au parlement israélien.

Pendant l'apartheid, les Noirs ne pouvaient avoir de relations sexuelles avec les Blancs, ils ne pouvaient pas prendre les mêmes moyens de transport, ni donner ou recevoir du sang et des organes des Blancs, ils ne pouvaient pas se faire soigner dans les hôpitaux réservés aux Blancs. En Israël, les Palestiniens sont libres de toutes relations sexuelles (y compris homosexuelles), les moyens de transport ne sont bien sûr pas réservés aux seuls juifs israéliens (et ce, malgré le risque d'attentat), chacun peut donner ou recevoir du sang et des organes, les hôpitaux sont ouverts à tous, sans aucune distinction (180.000 Palestiniens ont été soignés dans les hôpitaux israéliens en Israël durant l'année 2010).

Pendant l'apartheid, les Noirs ne bénéficiaient d'aucun droit au travail. En Israël, les salaires et les avantages sociaux des travailleurs arabes sont les mêmes que ceux de leurs homologues israéliens. Le droit syndical est le même pour tous.

Pendant l'apartheid, les Noirs n'avaient pas accès aux écoles et universités. En Israël près de 59 % des jeunes filles arabes israéliennes fréquentent l'école durant plus de huit ans. Plus de 300.000 enfants arabes vont en classe dans les écoles israéliennes.

Pendant l'apartheid, les Noirs avaient des places réservées au cinéma, les plages étaient séparées. En Israël, chacun est parfaitement libre de se rendre au cinéma ou à la plage, sans discrimination.

L'arabe, comme l'Hébreu est langue officielle en Israël.

Israël n'est ni un Etat raciste, ni ségrégationniste, mais démocratique et favorisant la liberté d'expression

mais je vous adore quand même je ne suis pas rancunière ni raciste ni même atteinte par tout ce que vous pouvez crachez sur israel. :o

shogun ne poste pas des vidéos exprès pour moi, je ne les regarde pas, je n'en regarde aucune (je précise pas seulement les tiennes) par manque de temps. dsl elles sont certainement très intéressantes :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SHOGUN84 Membre 124 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

L'apartheid c'est l'apartheid ce qui se passe en Israel est différent mais ta propagande ma fait bien rire d'ailleurs je croit que l'ONU ne serait pas tout à fait d'accord avec toi mais après tout tu a peut-être raison qui c'est l'ONU de toutes façon hein ?

Le rapport de l'ONU en question: http://www2.ohchr.org/english/bodies/hrcou...FMGC_Report.pdf

Article de presse à se sujet: Le monde.fr

Selon l'ONU, Israël a commis des "crimes de guerre" à Gaza

'ONU a dévoilé, mardi 15 septembre, un rapport accusant Israël d'avoir fait un usage disproportionné de la force et violé le droit humanitaire international lors de son offensive dans la bande de Gaza l'hiver dernier. L'Etat hébreu a aussitôt rejeté ce rapport, le jugeant "partial".

"Des actes assimilables à des crimes de guerre et peut-être, dans certaines circonstances, à des crimes contre l'humanité ont été commis par les forces armées israéliennes", a déclaré le juge Richard Goldstone, auteur du rapport de l'ONU. La mission du Conseil des droits de l'homme de l'ONU qu'il préside avait été chargée, en avril, d'enquêter sur les possibles violations commises lors de l'offensive israélienne contre la bande de Gaza, du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009. Selon les services d'urgences palestiniens, plus de 1 400 personnes avaient été tuées. Le bilan israélien parle de 300 civils et 9 000 combattants palestiniens tués.

Le rapport accuse notamment Israël ne de pas s'être "entouré des précautions nécessaires requises par le droit international pour limiter les pertes en vies humaines, les blessures occasionnées aux civils et les dommages matériels". Il cite "les tirs d'obus au phosphore blanc sur les installations de l'Unrwa, la frappe intentionnelle sur l'hôpital Al-Qods à l'aide d'obus explosifs et au phosphore" et "l'attaque contre l'hôpital Al-Wafa" comme autant de "violations du droit humanitaire international".

LES TIRS DE ROQUETTES éGALEMENT DES CRIMES DE GUERRE

"Israël n'a pas jugé utile de coopérer avec la mission d'enquête de la commission Goldstone car son mandat était clairement partial et a ignoré les milliers d'attaques à la roquette du Hamas contre des populations civiles dans le sud d'Israël qui ont rendu nécessaire l'opération contre Gaza", a justifié le ministère des affaires étrangères israélien.

Les autorités israéliennes accusent les enquêteurs d'avoir donné "une légitimité à l'organisation terroriste Hamas". "La stratégie du Hamas consistant à se servir de civils palestiniens comme bouclier pour lancer des attaques terroristes a été délibérément ignorée", poursuit le ministère des affaires étrangères. Le document précise pourtant que les tirs de roquettes sur des cibles non militaires en territoire israélien constituent également des crimes de guerre, voire des crimes contre l'humanité.

Après avoir remis ce rapport, Richard Goldstone demande à Israël l'ouverture d'une enquête "indépendante et en conformité avec les critères internationaux" sur de possibles crimes commis par ses troupes. En cas de refus, les membres du Conseil de sécurité devront rendre compte de la situation à Gaza au procureur de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye. Les autorités israéliennes ont annoncé qu'elles étudieraient ce rapport, rappellant que l'armée avait ouvert des enquêtes "sur plus d'une centaine d'allégations".

http://www.lemonde.fr/proche-orient/articl...40967_3218.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Layache-Family Membre 1149 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Les types qui ne sont pas même capable de respecter un cessez-le feu de 3 jours pendant le dernier sommet pour la paix et qui te parle de droit international, de règlement, et blablabla...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SHOGUN84 Membre 124 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Au faite au nom de quoi la colonisation de la palestine est elle justifié ? C'est Israel l'agresseur si je me souvient bien ?

images?q=tbn:ANd9GcQgRrsCM3-aPKEpTLG1dDkZUrWhk6uFoS2WvxUUqd1GyYkpT36ZRPbV_hsh" />

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 104ans
Posté(e)
Pas de ségrégation en Israël, droit de vote pour tous, Arabes représentés à la Knesset, etc. En Afrique du Sud, c'était la ségrégation pure et simple.

L'Université est gratuite pour les Juifs, payante pour les Arabes israéliens. :cray:

La comparaison à l'apartheid sud-africain devrait donner des points Goodwin aussi tiens. C'est faire insulte aux victimes de l'apartheid que de parler d'apartheid en Israël.

Quelle comparaison ?

Je n'ai rien comparé, j'ai juste rappelé qu'Israël avait entretenu des liens étroits avec l'Afrique du Sud au moment de l'Apartheid.

C'est un fait, et tu dois accepter ce fait même si, idéologiquement, tu préfèrerais l'ignorer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×