Images de femmes (célèbres ou pas)

Invité croissant
Invité croissant Invités 0 message
Posté(e)

beauvoir50anc6c4.jpg

Simone de Beauvoir (de son nom complet Simone-Lucie-Ernestine-Marie Bertrand de Beauvoir), née le 9 janvier 1908 à Paris et morte le 14 avril 1986 à Paris, est une philosophe, romancière, épistolière, mémorialiste et essayiste française. Elle a partagé la vie du philosophe Jean-Paul Sartre. Leurs philosophies, bien que très proches, ne sauraient être confondues. Simone de Beauvoir est la plus grande théoricienne du féminisme, et a participé au mouvement de libération des femmes dans les années 1970.

Dans Le Deuxième Sexe, elle affirme : « On ne naît pas femme, on le devient » (repris du concept proposé par Tertullien)[réf. nécessaire] : c'est la construction des individualités qui impose des rôles différents, genrés, aux personnes des deux sexes. Son livre souleva un véritable tollé et son auteur fut parfois calomniée. Rares furent ceux qui lui apportèrent du soutien. Elle reçut cependant celui de Claude Lévi-Strauss qui lui dit que du point de vue de l'anthropologie, son ouvrage était pleinement acceptable. De grands écrivains comme François Mauriac ne soutiennent pas le sens polémique de son écriture et furent du nombre de ses détracteurs.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Simone_de_Beauvoir

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

_Dolph Modérateur 56 815 messages
Nikita‚ 149ans
Posté(e)

Camille_Claudel.jpg

Camille Claudel (8 décembre 1864 - 19 octobre 1943)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
louloute131907 Membre 3 068 messages
membre fêlé certifié irrécupérable‚ 48ans
Posté(e)

Katia_Krafft.JPG

Katia Krafft, née Catherine Conrad le 17 avril 1942 à Soultz-Haut-Rhin (Alsace), décédée accidentellement le 3 juin 1991 au Japon, était une volcanologue française.

Elle fait des études de physique et de géochimie à l'Université de Strasbourg. En 1962, elle obtient le prix de la Fondation de la Vocation, pour ses travaux de volcanologie.

Elle épouse Maurice Krafft en 1970.

Elle a disparu aux côtés de son mari, tous deux emportés par une coulée pyroclastique sur les flancs du mont Unzen au Japon en 1991.

jacqueline_auriol2.jpg

Née le 5 novembre 1917 à Challans (Vendée), la jeune Jacqueline Douet poursuit ses études secondaires à l'institut Blanche de Castille de Nantes puis des études supérieures sur l'histoire de l'art à l'Ecole du Louvre. Belle-fille de Vincent Auriol, président de la République de 1947 à 1954, mère de deux enfants, Jacqueline Auriol renonce aux paillettes et à la vie mondaine qu'elle qualifie d'insupportables.

Elle devient alors aviatrice et entreprend l'apprentissage du pilotage (sur Stampe) sur le petit aérodrome de Saint-Cyr. Elle est formée par Jacques André qui est un ancien du "Normandie-Niemen". Le 10 mars 1948, elle obtient la licence n° 18754.

Elle veut prouver qu'elle peut faire ce que les hommes ont du mal à accomplir : la voltige. Après un an d'entraînement intensif avec son ami Raymond Guillaume, moniteur chez Morane-Saulnier, elle exécute, le 4 juillet 1949, sa première démonstration lors d'un meeting à Auxerre avec seulement 464 heures de vol !

Le 11 juillet 1949, le drame survient : elle est victime d'un terrible accident d'hydravion. Pendant deux ans, elle va subir 22 opérations chirurgicales très douloureuses.

Elle revient en France avec son sourire et son brevet de pilote d'hélicoptère qu'elle a passé aux Etats-Unis.

Vers la fin 1950, elle souhaite devenir pilote professionnel et entrer au centre d'essais en vol de Brétigny-sur-Orge (CEV). Pour cela, il faut qu'elle accomplisse un exploit retentissant dans le milieu aéronautique pour aboutir à ses fins. Le général Lechères, alors chef d'état-major de l'armée de l'air, met à sa disposition un Vampire. Son ami de toujours, Raymond Guillaume, lui fait suivre un entraînement sur Morane 472.

Le record de vitesse sur 100 km en circuit fermé est détenu depuis 1947, c'est-à-dire quatre ans, par l'américaine Jacqueline Cochran avec 765,688 km/h.

Le 11 mai 1951, le jour tant attendu arrive. Il est 17 h 55, Jacqueline Auriol s'envole à bord de son Vampire de la base d'Istres. Elle effectue les 100 km en 7 minutes et 20 secondes, soit 818,181 km/h de moyenne. Elle devient alors la femme la plus rapide du monde !

Le 18 mai 1953, Jacqueline Cochran atteint la vitesse de 1 050 km/h sur F-86 Sabre.

Mais elle n'a même pas le temps de savourer sa victoire car Jacqueline Auriol devient la première femme à passer le mur du son le 15 août 1953.

A la suite de cet exploit, elle souhaite devenir pilote d'essais. Elle passe le concours de l'EPNER et elle est reçue. Un ans plus tard Jacqueline Auriol devient la première femme brevetée pilote d'essais (brevet n 176).

Elle vole à 1 151 km/h avec un Mystère IV N le 31 mai 1955.

Le 7 avril 1961, l'Américaine porte le record à 1 262 km/h sur T-38 Talon.

La française réplique avec 1 848 km/h.

Et un an plus tard, jour pour jour, elle atteint deux fois le mur du son à 2 038 km/h sur Mirage III.

Une fois de plus, l'Américaine porte le record encore plus haut avec 2 097 km/h sur F-104.

En vingt ans de carrière Jacqueline Auriol a totalisé plus de 5 000 heures de vol dont 2 000 en tant que pilote d'essais et a piloté plus de 150 avions.

Elle s'est éteinte le 11 février 2000 à l'âge de 83 ans. Cette petite femme aux cheveux bouclés a ouvert une voie que personne n'a suivit......pour l'instant !!!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fiji
Invité Fiji Invités 0 message
Posté(e)

Marie Curie

marie-curie.jpg

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kivala Membre 8 853 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)

edith-piaf.jpg

Edith Piaf

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TUMAPAVU Membre 9 317 messages
Autorisation de délirer‚ 105ans
Posté(e)

Romy Schneider

romy-schneider-iphqm.jpg

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité croissant
Invité croissant Invités 0 message
Posté(e)

George Sand

Sand-Nadar.png

George Sand 220px-George_Sand.PNG Portrait de George Sand par Auguste Charpentier (1833) coll. Musée de la Vie romantique, Paris Nom de naissance Amantine Aurore Lucile Dupin Activité(s) écrivain Naissance 1er juillet 1804

Paris Décès 8 juin 1876 (71 ans)

Nohant Langue d'écriture Français George Sand est le pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin, romancière et femme de lettres française, plus tard baronne Dudevant, née à Paris (anciennement au n° 15 de la rue Meslay, au 46 actuellement, 3e arrondissement) le 1er juillet 1804 et morte à Nohant le 8 juin 1876.

Elle a écrit des romans, des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre, une autobiographie, des critiques littéraires, des textes politiques.

Elle a fait scandale par sa vie amoureuse agitée, par sa tenue vestimentaire masculine, dont elle a lancé la mode[1], par son pseudonyme masculin, qu'elle adopte dès 1829[2], et dont elle lance aussi la mode : après elle, Marie d'Agoult signe ses écrits Daniel Stern (1841-1845), Delphine de Girardin prend le pseudonyme de Charles de Launay en 1843.

Malgré de nombreux détracteurs : Charles Baudelaire, Jules Barbey d'Aurevilly, Henri Guillemin [3], George Sand était au centre de la vie intellectuelle de son époque, accueillant à Nohant-Vic ou à Palaiseau : Liszt, Marie d'Agoult, Balzac[4], Flaubert[5], Delacroix, et Victor Hugo, conseillant les uns, encourageant les autres.

Outre son immense production littéraire que Charles de Spoelberch de Lovenjoul souhaitait publier en édition complète[6], elle s'est illustrée par un engagement politique actif à partir de 1848, inspirant Alexandre Ledru-Rollin, participant au lancement de trois journaux : « La Cause du peuple », « Le Bulletin de la République », « l'éclaireur », plaidant auprès de Napoléon III la cause de condamnés, notamment celle de Victor Hugo dont elle admirait l'¿uvre et dont elle a tenté d'obtenir la grâce[3].

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TUMAPAVU Membre 9 317 messages
Autorisation de délirer‚ 105ans
Posté(e)

490fossey.jpg

Dian Fossey

Diplômée de l'université d'état de San Jose en 1954, elle commence à envisager son ¿uvre future dès 1957. Il lui faut toutefois attendre 1963 pour son premier séjour au Rwanda. Ses séjours aux états-Unis se raréfient à mesure qu'elle assouvit sa vocation scientifique, encouragée en cela par le paléontologue Louis Leakey.

En 1967, elle crée le Karisoke Research Center, dans les montagnes Virunga, dans la province de Ruhengeri au Rwanda.

En janvier 1970, son portrait, photographié par Bob Campbell, paraît en couverture du National Geographic. Elle devient alors une célébrité mondiale, ce qui fit de la publicité pour la protection des gorilles.

En 1974, elle obtient un doctorat en zoologie de l'Université de Cambridge

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dian_Fossey

Le superbe film "gorilles dans la brume" retrace son combat, et la fin tragique de cette femme qui en avait .....

Modifié par TUMAPAVU
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité croissant
Invité croissant Invités 0 message
Posté(e)

Béatrice Dalle

Beatrice-Dalle.jpg

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kivala Membre 8 853 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)

Monica-Bellucci-444.jpg

monica belluci

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité croissant
Invité croissant Invités 0 message
Posté(e)

simone_veil.jpg

Simone Veil, née Simone Jacob le 13 juillet 1927 à Nice (Alpes-Maritimes), est une femme politique française.

Rescapée de la Shoah, elle fait carrière dans la magistrature jusqu'à sa nomination comme ministre de la Santé, en mai 1974. é ce poste, elle fait notamment adopter la « loi Veil », promulguée le 17 janvier 1975, qui autorise l'avortement en France.

De 1979 à 1982, elle est la première femme à présider le Parlement européen élu au suffrage universel. Ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville dans le gouvernement édouard Balladur, elle siège au Conseil constitutionnel de 1998 à 2007.

Simone Veil est la femme préférée des Français en 2010, selon un sondage réalisé par l'Ifop1. élue à l'Académie française, elle entre sous la Coupole le 18 mars 2010.

Modifié par croissant
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité guns
Invité guns Invités 0 message
Posté(e)

101109105349640538.jpg

avril lavigne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité croissant
Invité croissant Invités 0 message
Posté(e)

Teresa Lewis (1969 -2010)

36393_photo-non-datee-de-teresa-lewis.jpg

Teresa Lewis, Américaine de 41 ans condamnée à mort pour avoir commandité un double meurtre, a été exécutée le jeudi 23 Septembre 2010 par injection mortelle. Elle est la première femme à être exécutée en Virginie depuis 1912. Sa mort a été prononcé à 21 h 13 locales (3 h 13, vendredi à Paris) à la prison de Greensville, à Jarratt, a indiqué Larry Traylor, porte-parole des autorités pénitentiaires. Mardi, le gouverneur conservateur de Virginie, Bob McDonnell, avait refusé de lui accorder sa grâce, tandis que le dernier recours de la condamnée était rejeté le même jour par la Cour suprême des Etats-Unis.

http://en.wikipedia.org/wiki/Teresa_Lewis

http://www.rue89.com/2010/09/24/peine-de-m...n-letale-168051

http://www.lepost.fr/article/2010/09/22/22...n-virginie.html

Modifié par croissant
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kivala Membre 8 853 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)

patricia-kaas.jpg

patricia kaas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité croissant
Invité croissant Invités 0 message
Posté(e)

Aretha Franklin

aretha.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kivala Membre 8 853 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)

Fran%C3%A7oise+Sagan.bmp " />

Françoise Sagan (de son vrai nom Françoise Quoirez), est un écrivain français, née le 21 juin 1935 à Carjac dans le Lot et décédée le 24 septembre 2004.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kivala Membre 8 853 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)

Anais_Nin.jpg

Anaïs Nin, née le 21 février 1903 à Neuilly-sur-Seine et morte le 14 janvier 1977 à Los Angeles, est une femme de lettres américaine d'origine franco-cubaine. Elle doit sa notoriété à la publication de journaux intimes qui s'étalent sur plusieurs décennies et offrant une vision profonde de sa vie privée et de ses relations. La version non censurée de ses journaux n'a pu être publiée qu'après sa mort et celle de son mari. Elle est aussi l'une des premières femmes à écrire des ouvrages http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89rotismeérotiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité croissant
Invité croissant Invités 0 message
Posté(e)

Georgina Tacou

Georgina.jpg

"La mort n'en saura rien" de Georgina Tacou

C'est une prose torrentueuse et syncopée à la fois. Un ovni littéraire comme il est d'usage, désormais, de nommer les textes qui n'offrent pas de prise ou d'aspect préfabriqué. C'est une langue cascadée, carambolée, qui charrie avec un même bonheur fureurs vulcanisées, rageuses explosions éructées et délicates floraisons poétiques. C'est cru et cruel, emporté, lyrique, baroque et aussi très rock. C'est de la fièvre concassée et cadencée, cavalant à fleur d'abîme. A travers des fragments quasi hallucinés, la narratrice restitue une enfance sauvage, escarpée et saccagée, une adolescence et une jeunesse montées au créneau, belligérantes en diable, arrachant à pleines dents et avec une violence démentielle ce qui fut trop longtemps ravi et refusé. :yahoo:

Modifié par croissant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité croissant
Invité croissant Invités 0 message
Posté(e)

Françoise Rey

get.aspx?iMedia=12771617 " />

Françoise Rey (née en 1951 à Bourg-Saint-Maurice) est une auteure française de littérature érotique.

Après une enfance et une adolescence grenobloises, elle suit des études de Lettres, puis enseigne deux ans en Vendée, avant de s'établir, en 1976, dans la région beaujolaise.

Mariée, mère de trois enfants, elle a été professeur dans un collège de campagne.

C'est à la suite de difficultés personnelles, en 1987, qu'elle a écrit La Femme de papier, premier roman à l'érotisme violent et souvent qualifié de "sulfureux". Depuis, par choix, elle s'en tient à ce domaine particulier de la création littéraire.

Cependant, bien que l'écriture lui plaise énormément - et elle est souvent considérée comme la "grande dame de l'érotisme" -, elle ne lui accorde qu'une frange relativement modeste de son existence, son véritable métier, qu'elle exerce avec passion, restant l'enseignement du français.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant