Aller au contenu

Messages recommandés

metal guru Membre+ 27514 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

A-t-on modifié le Coran ?

Al Quran

Les éléments les plus anciens que nous possédions sur la vie de Muhammad ont été écrits par Ibn Ishaq seulement en 750 ... mais son travail a été perdu, et n’est disponible que par morceaux dans une recension plus tardive de Ibn Hisham qui est mort en 834, soit deux cents ans après la mort du Prophète.

On dit qu’il y a six recueils corrects et authentiques de traditions Hadith sur la vie du Prophète ... mais ils ne datent que de deux à trois siècles aprés sa mort (leurs auteurs sont morts entre 870 et 915). Et un critique du dixième siècle a souligné la faiblesse de deux cents traditions incorporées dans les recueils de Muslim et Bukhari, qui pourtant passent pour sérieux

Dans son étude classique, "On the Development of Hadith", Goldziher a démontré qu’un vaste nombre de traditions Hadith, acceptés même dans les recueils musulmans les plus rigoureusement critiques, étaient des faux complets de la fin du 8ème et du 9ème siècle et, en conséquence, que les chaînes de transmission (isnads) qui les étayaient étaient totalement fictives.

Même le texte du Coran doit être considéré comme suspect.

Quand les premières citations du Coran apparaissent sur des pièces de monnaie et des inscriptions, vers la fin du septième siècle, elles montrent des divergences par rapport au texte canonique. Celles-ci sont insignifiantes du point de vue du contenu, mais le fait qu’elles apparaissent dans des contextes aussi formels que ceux-là ne colle pas avec la notion selon laquelle le texte avait déjà été fixé.

Il faut dire que le Coran écrit actuel n'est pas l'oeuvre de Muhammad ; il a été compilé après sa mort selon le gré de divers personnages. En conséquence, il a existé plusieurs Corans dont le contenu et l'organisation des versets étaient totalement différents. Celui qui est considéré comme LE Coran est celui d'Uthman (644-656), un calife despotique qui a détruit toutes les sources antérieures (Umar et Abû Bakr avaient aussi fait disparaitre de nombreuses versions auparavant).

Alors que les Musulmans modernes peuvent être liés par une position intenablement conservatrice, les érudits musulmans des premières années étaient bien plus flexibles, réalisant que des parties du Coran étaient perdues, perverties, et qu’il y avait plusieurs milliers de variantes qui rendaient impossible le fait de parler du Coran unique.

Et ils savaient que les Corans compilés par les secrétaires particuliers du Prophète étaient différents de celui d'Othman.

la suite

Source le Philo-zine

Modifié par metal guru

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
redmatrice Membre 406 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
!!!!!!!!!! :yahoo::rtfm::o° la différence qui était entre les "version", s'étaie la position des verset qui ont étaie écrit dans des papier séparer ce qui peut menez a une fausse explication du sourate, la différence du lahajate (dialecte) ce qui peut menez a une mauvaise compréhension des autres tribu, mais t'inquiète il n'y avait pas plus d'une version, c'est pour évité d'avoir des fausses version que Calife othman a brulé toute les autres écris, et aucun arabe-musulman ne voyer un problème a ce qu'il a fait, et il a fait parce qu'il voyait qu'ils étaient entrain de perdre (mourir) les musulman qui connaissais le coran par c¿ur, et par peur que tout les musulman perds ce qui est le plus important pour eux il as réuni, voila une petit résumé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 27514 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Calife othman a brulé toute les autres écris,

Merci de reconnaitre que le calife Othman a détruit tout ce qui ne lui plaisait pas. En fait votre prophète ce n'est pas Mohamed, c'est le calife Othman ou tous ceux qui quelques centaines d'années plus tard ont rectifiés le coran comme ils voulaient. C'est bien joli de balancer sur les supposées falsifications des textes des autres religions, mais c'est plus difficile d'avouer que ses propres textes ont aussi maintes fois eus l'occasion d'être corrigés et rectifiés :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
redmatrice Membre 406 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

merci de me mentrai que tu connais pas comment et pourquoi le calife a détruit les "versions" selon toi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 27514 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Pour en laisser une seule qui corresponde à ce qu'il avait envie de faire passer comme message. S'il y avait eu une trentaine de corans différent comme cela a été le cas à une certaine époque, l'islam n'aurait pas pu se développer. Les chrétiens ont fait exactement la même chose au cinquième siècle en supprimant beaucoup d'évangiles pour n'en garder que quatre. Les religions naissent de malentendus et prospèrent dans l'hypocrisie :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dieu-electron Membre 326 messages
Forumeur survitaminé‚ 41ans
Posté(e)

Connais-tu par hasard les 3 villes saintes de l'islam perdue dans le Sahara?

On y trouve des écris anciens remontant à cette époque.

Un exemple avec Chinguetti en Mauritanie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7075 messages
Chronophage boulimique‚ 49ans
Posté(e)

Vu la manipulation et le pouvoir des instances religieuses, toute religions confondues, quand on voit l'histoire et par exemple la façon dont certains utilisent des textes dits "sacrés" afin d'assouvir et de manipuler la pensée des faibles, je ne suis guère étonné qu'au fil des siècles de simples paroles puissent être déformées, modifiées, amplifiées et qu'un message s'il en est un soit devenu obsolète ou du moins que l'important soit passé à un degré insignifiant en rapport à ce qu'il reste d'exploité. Quand on voit en un jour comment une idée passant d'une personne à l'autre peut être déformer et n'avoir plus du tout de sens commun avec la base, il est impensable de raisonner autrement sur la mesure du temps qui s'est écoulé depuis les premiers écris à nos jours!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mitchel Johnson Membre 206 messages
Forumeur activiste‚ 54ans
Posté(e)

Falsifié, et a la base écrites par des tiers (avec une mémoire d'autiste, sans doute) d'après la soi disant parole de Mahomet le phoprête...

Jolie tableau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alifladel Membre 174 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Non il n'est pas falcifié: le Coran a été preservé grâce à Dieu lettre par lettre et mot par mot.

- Par écrit: à l'époque du calife Abou Bakr (le premier calife) qui a rassemblé le Coran dans un support, et ensuite à l'époque du calife Othmane (3eme calife) qui a ordonné de détruire tous les supports surlesquels ont été écrits des versets du Coran ("feuilles volantes", ou plutôt "peaux volantes" surlesquels les compagnons avaient écrit les versets du Coran) et de garder uniquement le support complet du calife Abou Bakr, ensuite il a ordonné d'écrire des exemplaires à partir de cet exemplaire unique

- De manière orale: Beaucoup de compagnons du prophétes apprenaient par coeur le coran, ils l'ont enseigné à la génération suivante appelée "at-tabioun", ce qui veut dire: les suiveurs. 70 "tabioun" (suiveurs) ont appris à l'imam Nafîi le Coran oralement lettre par lettre comme il a été révélé au prophéte final. L'imam Nafîi a enseigné le Coran à son tour à plusieurs disciples, dont un des plus célébres est l'imam Warch.

Dans les pays du Maghreb, le Coran est enseigné oralement selon la lecture de l'îmam Warch selon Nafîi.

Cette lecture est identique au support écrit unique du Coran

Il existe 10 lectures du Coran: c'est-à-dire 10 lectures transmises par 10 imams différents qui ont appris le Coran des "tabioun" (les suiveurs), ils ont vécu tous à la même époque et on les appelle "tabiou-tabiine" (c'est-à-dire les suiveurs des suiveurs, c'est la deuxième génération après les compagnons du prophétes). Elles sont toutes conformes (les dix lectures) au support écrit unique du calife Othmane lettre par lettre et mot par mot!

Les lectures les plus célébres sont:

- Celle de l'imam Hafs selon Assim: utilisée dans la plupart des pays musulmans (sauf les pays du Maghreb et le Yemen)

- Celle de l'imam Warch selon Nafîi et de l'imam Qualoun selon Nafîi: dans les pays du Maghreb

Quand quelqu'un apprend le Coran oralement d'un Imam par coeur (il faut qu'il arrive à réciter par coeur le livre de Dieu en entier devant cet imam des dizaines de fois sans commettre aucune erreur), alors cet imam lui donne une "IJAZA": c'est un certificat attestant qu'il a appris le Coran d'après le cheikh tel et tel, qui a son tour l'a appris selon le cheikh tel et tel, et ça remonte ainsi jusqu'à l'imam Warch qui l'a appris de Nafîi.

Les noms de la plupart des 70 suiveurs (tabioun) qui ont enseigné le Coran à Nafîi sont connus, ainsi que les noms des compagnons du prophète final qui ont enseigné le Coran à ces suiveurs, qui ont l'ont reçu (le Coran) de la bouche du messager d'Allah Mohammad, qui l'a reçu de l'ange Gabriel, qui l'a reçu d'Allah le Très Haut.

Donc, une chose où il n'y a aucun doute, c'est l'authenticité du Coran.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 27514 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Donc, une chose où il n'y a aucun doute, c'est l'authenticité du Coran.

Oui c'est ça, et la marmotte... :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7075 messages
Chronophage boulimique‚ 49ans
Posté(e)

En attendant, la façon dont est interprété celui-ci est déjà une falsification en soit!

Je ne pense pas que les gros problèmes d'ordre religieux qui foutent des populations entière en danger soit du fait des "suiveurs".

Cela me fait penser au Topic sur la question qu'un athé soit croyant ou pas, on en arrive à ce que le même mot, croyance, soit perçu différement selon les convictions de chacun! La compréhension d'un texte sacré ne coupe pas à cette règle malheureusement. Apprendre un poême mot pour mot ne veut pas dire que la personne comprendra son sens premier, un peu comme à l'école les récitations aprisent par coeur jusqu'au moment ou le professeur demande à l'élève :

Et qu'est ce qu'à voulu dire ou faire passer l'auteur. Souvent un grand blanc suit cette question, beaucoup de personne en sont passé par là! :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alifladel Membre 174 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Les seuls habilité à expliquer le Coran sont les Oulémas qui le font à la base de la sounna du prophéte final Mohammad salla llahou alayhi wa sallam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7075 messages
Chronophage boulimique‚ 49ans
Posté(e)

Ha! Oki si tu le dis, j'avais seulement une autre impression!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 27514 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Les seuls habilité à expliquer le Coran sont les Oulémas qui le font à la base de la sounna du prophéte final Mohammad salla llahou alayhi wa sallam

Non, tout le monde est habilité à expliquer les corans, ensuite libre à chacun de croire qui il veut. :yahoo:

Ainsi comme l'affirmera l'Imam Ja'far qui ne mâchait pas ses mots, "le véritable Coran n'existe pas !"

Selon As-Suyuti (mort en 1505) Ibn ’Umar al Khattab aurait dit :"Que personne d’entre vous ne dise qu’il a acquis le Coran entier, car qu’en sait-il ? Beaucoup du Coran a été perdu ! Alors qu’il dise : J’ai acquis ce qui était disponible. " (As-Suyuti, Itqan, partie 3, page 72).

----->

Cela indique bien que le Coran ne nous a pas été retransmi dans son intégralité.

L’Imâm Al-Bukhârî et Ibn Jarîr disent que, selon Ubayy Ibn Ka`b et Anas b. Malik, ces paroles ont été révélées dans la Sourate 102 "At-Takâthur" (La course aux richesses) : "le Prophète (paix et bénédiction d’Allâh sur lui) a dit : 'Si le fils d’Adam avait deux vallées de richesses, il souhaiterait que lui en fût échue une troisième. Rien ne peut remplir le ventre du fils d'Adam sauf la terre (= la mort), mais Dieu revient vers celui qui revient à Lui' ...".

----->

Pourtant on ne retrouve plus ce passage dans la sourate 102 (qui ne contient que 8 versets) du coran actuel. Il a donc été enlevé.

On rapporte qu'un homme récitait le Coran en compagnie de l'Imam Ja'far. Le narrateur dit qu'il entendit certains versets, durant la récitation, qui ne correspondaient pas à des versets reconnus. L'Imam Ja'far dit à la personne qui récitait : "Ne récite pas de cette manière. Récite comme les gens jusqu'à ce que le Mahdi (le Messie) arrive. Quand le Mahdi arrivera, il récitera le véritable Coran et le Coran compilé par Ali, sera de nouveau ramené !" (Usul Kafi: 2.622)

----->

Cela indique bien que les versions du Coran postérieures à celles d'Ali sont considérées comme défectueuses.

Selon Jabir, l'Imam Baqir aurait dit : "Personne ne peut affirmer avoir rassemblé tout le Coran tel qu'il a été révélé par Allah, si ce n'est un menteur. Les seules personnes à avoir entièrement compilé et appris par cœur le véritable Coran étaient Ali ibn Abi Talib et les Imams qui lui ont succédé !" (Usul Kafi: 1:228 )

----->

Les Chiites le confirment : "Celui qui a compilé le Coran véritable c'était Ali ibn alit tabib !" (A noter qu'ils estiment aussi que les versets relatifs à Ali ont été supprimés par Uthman, le calife imposteur anti-Chiites)

Modifié par metal guru

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité GMHS
Invité GMHS Invités 0 message
Posté(e)

De toutes manières, le Coran était déjà falsifié au départ, Mahomet était analphabète et sa "parole" a été mise par écrit par ses "suiveurs". Le tout a été fourré dans un bouquin qui ne suit pas l'ordre chronologique de la "pensée" du prophète, les sourates y sont classées par longueur de texte, bref, c'est un joyeux bordel pour s'y retrouver. :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alifladel Membre 174 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

désolé j'ai fait une fausse manip, voir mon intervention ci-dessous

Modifié par Alifladel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dieu-electron Membre 326 messages
Forumeur survitaminé‚ 41ans
Posté(e)

Sur des peaux? Il ne faut pas oublier un facteur, la peau se déforme. :yahoo: C'est comme le tatouage que tu fais a l'age de 16 ans , si tu grossis et que tu vieilli ton dessin peut très vite changer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alifladel Membre 174 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
De toutes manières, le Coran était déjà falsifié au départ, Mahomet était analphabète et sa "parole" a été mise par écrit par ses "suiveurs". Le tout a été fourré dans un bouquin qui ne suit pas l'ordre chronologique de la "pensée" du prophète, les sourates y sont classées par longueur de texte, bref, c'est un joyeux bordel pour s'y retrouver. :yahoo:

MetalGuru:

Le premier Calife de l'islam Abu Bakr Assidiq (l'ami intime du messager d'Allah, et c'est le messager d'Allah qui l'a qualifié de ssidiq, qui veut dire: le véridique) a compilé les versets du Coran. Le troisième calife Othmane n'a fait que recopier des exemplaires à partir du support certifié d'Abou Bakr et a ordonné de détruire les autres supports non certifiés. Il a complété le travail de sauvegarde commencé par Abou Bakr. Ok?

Ceci d'un côté.

D'un autre côté: comment Abou Bakr Assidiq a-t-il procédé pour compiler le Coran?

D'abord: il a réuni les compagnons du prophéte, et les a convaincu de l'utilité de compiler le Coran, car au début il y avait une résistance, surtout de la part du futur deuxième calife Omar Ibnou Al Khattab, dont l'argument était que le prophéte n'avait jamais ordonné de compiler le Coran.

Mais le premier calife a réussi à les convaincre: effectivement, au fur et à mesure que le Coran était révélé, certains compagnons qui savaient écrire écrivaient les versets révélés sur des peaux, en présence du prophéte qui leurs demandait de relire, il validait alors ce qu'ils avaient écrits ou demandait de corriger selon les cas. Le risque était donc de perdre le récit authetique si jamais ceux qui apprenent par coeur le Coran meurent et leurs écrits certifiés par le prophétes sont perdus et/ou détruit.

Il y avait d'autres supports où le Coran était écrit, mais certains n'ont pas été relu devant le prophéte pour être certifiés.

Comment Abou Bakr a-t-il procédé? Il a ordonné à un compagnon connu pour son intégrité (dont j'ai oublié le nom, mais qui me reviendra incha Allah) de réunir les écrits certifiés par le prophéte, en applicant la loi islamique, la loi de Dieu.

C'est-à-dire que pour chaque verset, il fallait qu'il y aie au moins deux supports écrits et qu'au moins deux compagnons du prophétes connus pour leur intégrité témoignent qu'ils l'ont écouté et relu sur le prophéte. Ok?

C'est ainsi que ce noble compagnon a effectué un travail très dur, qu'il en soit récompensé par Allah, et a ainsi réuni tous les écrits certifiés par au moins deux témoins compagnons qu'ils ont été validés par le prophéte.

Sauf pour un seul verset du Coran, il a trouvé juste un témoin certifiant la version écrite (je dis bien la version écrite pas orale), et ce verset a enfin était validé car le messager d'Allah avait dit que le témoignage de cet homme était équivalent à celui de deux hommes. Regardez soubhanallah? Qui avait inspiré à votre avis au prophéte que le témoignage de cet homme est équivalent à celui de deux hommes? N'est-ce pas Allah, le seul qui connait l'avenir, et qui savait très bien qu'il y aurait un seul témoin pour un verset authentique du Coran?

Ainsi, cette façon de réunir le Coran satisfait la majorité écrasante des musulmans (100% des sunnites, la majorité des chiites), ceux qui disent que des versets manquent sont tous simplement des égarés comme vous qui suivant Satan et ne raisonnent pas car les versets qui n'ont pas été incorporés n'ont pas été certifiés selon la loi islamique, donc ce n'est pas du Coran selon la loi d'Allah.

Maintenant, tu ferais bien de t'écraser un peu.

Modifié par Alifladel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 27514 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
MetalGuru:

Le premier Calife de l'islam Abu Bakr Assidiq (l'ami intime du messager d'Allah, et c'est le messager d'Allah qui l'a qualifié de ssidiq, qui veut dire: le véridique) a compilé les versets du Coran.

Othmane n'a fait que recopier des exemplaires à partir du support d'Abou Bakr.

Ceci d'un côté.

D'un autre côté: comment Abou Bakr Assidiq a-t-il procédé pour compiler le Coran?

D'abord: il a réuni les compagnons du prophéte, et les a convaincu de l'utilité de compiler le Coran. Effectivement, au fur et à mesure que le Coran était révélé, certains compagnons qui savaient écrire écrivaient les versets révélés sur des peaux. Le risque était donc de perdre le récit authetique si jamais ceux qui apprenent par coeur le Coran meurent et leurs écrits sont perdus et/ou détruit.

Abou Bakr

Le coran, même celui qui serait l'original s'il existait encore, serait déjà lui même une falsification de la bible, puisqu'il reprend chez elle des personnages qui n'existent nulle part ailleurs, avant que celle ci n'en parle 1200 ans avant Mohamed. Celui ci manquait tellement d'imagination qu'il a été obligé de reprendre les légendes des autres religions, ou alors était il assez manipulateur pour se dire qu'une religion où tout serait nouveau aurait moins de chance de trouver un écho favorable auprès de ses concitoyens. Quoiqu'il en soit, il a inventé une histoire qui n'a été écrite que plus de 150 ans après sa mort pour une première version complète après avoir été arrangée par les différents calife et notamment Othman qui a tenté de détruire tous les autres versions. Ce n'est pas Mohamed qui a dicté le coran, c'est Othman qui a mis en évidence la version qui lui convenait, et nombre de chiites le clament haut et fort :yahoo:

Modifié par metal guru

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alifladel Membre 174 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Le Coran écrit 150 ans après le prophète, ignorant?

Les quatres premiers califes Abou Bakr, Omar, Othmane et Ali sont des compagnons du prophétes, et le régne de chacun a duré 2 ans au maximum.

A part Abou Bakr qui est mort de façon naturelle, les trois autres ont été assasinés par les ennemis d'Allah (des gens comme vous)

Modifié par Alifladel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×