Aller au contenu

Il ne fait pas bon être victime en France !

Noter ce sujet


Invité MrLau

Messages recommandés

70ans Posté(e)
okman38 Membre 2 891 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)

Ah bon ! c'est nouveau ! çà vient de sortir !

Maintenant je défends des idées de droite proche du communisme ! Heureux de l'apprendre !

J'ai une sensibilité de droite sur certains points , mais certainement pas extrèmiste car mon idéal de liberté m'en éloigne fortement . On a d'ailleurs eu ensemble certaines discussions où je t'ai prouvé que mon ouverture d'esprit était beaucoup plus grande que la tienne , et ce n'est pas vraiment le point fort des extrèmes .

Je peux ètre proche des idées de gauche dans certains domaines et notamment par rapport à certaines minorités opprimées comme les homosexuels , les prostituées, les indiens d'Amérique, ou méme a libération de la femme, mais par contre je ne peux pas supporter cette propention de beaucoup de gens de gauche à vouloir excuser et trouver systèmatiquement des circonstances atténuantes à tous les délinquants.

Je suis pour la tolérance et la défense des libertés , et je ne peux admettre qu'on porte atteinte à celle des autres pour défendre la sienne , et là aussi je suis souvent loin des gens de gauche .

Je pense que la vie serait si simple si chacun respectait son voisin et les lois du pays qu'il habite , mais dans notre pays , le problème c'est que si tu es pour le respect des lois , tu passes pour un fasciste !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 158
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

110ans Posté(e)
ChipsOwiii Membre 21 messages
Forumeur balbutiant‚ 110ans
Posté(e)

Peut etre que l'on devrait arreter de croire tout ce que l'on peut entendre a la télévision, ou lire dans les journaux non ? Arretons de croire que "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !", ou qu'il y a d'un coté "les gentils" et d'un coté "les mechants". Oui il y a des personnes que certains appellent "racaille" (Libre a eux.). Et apres ? Devons nous mettre en place progressivement un etat policier comme c'est le cas, pour remedier a cela ? 

On voit ce que l'on veut bien nous montrer. Ceci n'est qu'une etape. On va bientot nous dire que tous ces voyous sont noirs ou arabes ou chinois ou roumains, ou autres. (N. Sarkozy a deja commencé. Cf son dernier discours par rapport aux "emeutes" a Grenoble si je me rappelle bien). L'iceberg a toujours une partie immergée...

Modifié par ChipsOwiii
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
32ans Posté(e)
Tymous Membre 252 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)
Oh, je t'en prie, ne nous sort pas ton sempiternel laïus indigeste concernant nos puissants et leurs ponctuels passes-droits judiciaires...Sinon, je vais me permettre de nettoyer la mémoire encrassée de nos collègues forumeurs de gauche, toi y compris, à grand coup "d'Ariel liquide"... :rtfm:

Le post risque d'être long mais long mais lonnng.... :yahoo:

C'est une réalité! Combien d'affaires ont été étouffés? Et combien de malversations financières avec des sommes de l'ordre de plusieurs millions d'euros sont bien enfouis dans le petit cercle de la politique française quel soit de gauche ou de droite d'ailleurs? Arrêtons un peu de se cacher les choses, c'est l'autruche qui refuse de sortir sa tête du trou!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
32ans Posté(e)
Tymous Membre 252 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)
Ah ah ah....T'as vraiment l'inspiration congestionnée du "pseudo Bobo humaniste neo collabo z'y va"... :o°

Ton ouverture d'esprit parle pour toi : -"T'es pas gaucho, t'es pas Bobo...??? Alors t'es forcement du Facho qui pratique le tri-selectif..."(Insulte passe partout du 3 ème couteau gauchiste pour éviter de dire "Sale pédé de droite"... :o° Insulte qui ne peut être qu'hypocritement subliminale car officiellement non autorisée dans les milieux gogo-bobo) :D

Ton intervention démontre bien la poisse politique dans laquel vous vous trouvez toi et ceux de ton cheptel politique... :yahoo: ("-Evitons de nous enfoncer dans un débat sécuritaire trop axé "tolérance et laxisme", le votant lambda va encore nous bouder lors des prochaines élections...Faisons plutôt dans l'anti-sarkozysme primaire et mettons le doigt sur l'affaire Woerth, cela fera diversion :D ...Les gauchistes dressent systématiquement le gibet anti-gouvernemental pour tenter de faire oublier les petites guerres fracticides qui l'anime (Sego, Aubry, Strauss Kahn..??) et faire surtout oublier qu'elle n'a aucun programme de fond...C'est pitoyable... :rtfm:

Et puis, ne te fatigue pas en raccourci ridicule (es-tu capable d'autre chose finalement..??), je ne suis pas fan du bombers, de la rangos et de la ratonnade que je classe finalement dans le même sac que toute cette fratrie boboisée-laxiste que je considère aussi comme une autre forme d'extrémisme... :D

Ce n'est pas seulement la gauche ou la droite, c'est toute la classe politique actuelle qui est pitoyable de l'extrême gauche à l'extrême droite! Comment peut-on (quand je dis on c'est certains politiques) oser être outrer du taux d'absentéisme aux élections quand on voit la comédie et l'égoïsme de la classe politique qui ne voit pas plus loin que le bout de leurs comptes en banque?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
46ans Posté(e)
EDGART MILLEN Membre 1 654 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
C'est une réalité! Combien d'affaires ont été étouffés? Et combien de malversations financières avec des sommes de l'ordre de plusieurs millions d'euros sont bien enfouis dans le petit cercle de la politique française quel soit de gauche ou de droite d'ailleurs? Arrêtons un peu de se cacher les choses, c'est l'autruche qui refuse de sortir sa tête du trou!

Merci de confirmer mes écrits en tout cas...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
yop! Modérateur 20 446 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)
bbmodo.jpg

Sujet nettoyé. Veuillez éviter le total hors-sujet.




==========



Oui mais il semblerait que les victimes soient de moins en moins défendues , et la racaille de plus en plus protégée.

Cela dépend de quelle classe sont les victimes. Les classes moyennes et modestes, voire précaires et pauvres, n'ont pas les moyens d'assurer leur sécurité, ni de favoriser l'application de la justice, ni d'encaisser les dégâts de la délinquance et de la criminalité.
Il y a déjà cet écart que l'on peut observer dans notre société : le préjudice est plus grand pour le "français d'en bas".

Les classes aisées se passent du service public : quartier et résidences sécurisées, politiques de ghettos riches, bon avocat, conseils et soutiens privés, réseau et influence... le service public, lui, est débordé.

Ce n'est pas que les forces de l'ordre et que les juges prennent le parti des agresseurs, pas du tout. Ils sont simplement débordés, n'ont plus les moyens d'assurer ordre et justice sur le long terme : les délinquants sont vite relâchés, les policiers sont en sous effectifs et ne peuvent plus gérer les patrouilles dans les quartiers -dont certains très dangereux pour les uniformes, le tissu social n'est pas solide et laisse fabriquer du délinquant, la densité de certains endroit aggrave le tout, l'emploi n'est pas là ou méprisé, la violence augmente,... et les solutions proposées par les politiques se soldent toutes par des échecs, même à court terme, faute d'embrasser le problème comme il se doit.

Les seules victoires sont celles du trafiquotage statistique et des effets d'annonce.

Que l'on soit de droite ou de gauche, on en arrive au même constat (inutile de parler de "culture de l'excuse" ou "d'état policier"). L'insécurité n'a jamais été niée : on en parle constamment depuis des années (voire des millénaires).

Dans ce foutoir, les gardiens de la paix et les magistrats essayent de prendre les décisions les plus pragmatiques. Comment protéger une famille de représailles à vie de petits merdeux ? Leur conseiller de déménager, faute de pouvoir assurer une surveillance continue. Justice est rendue mais les dommages et réparations sortent du cadre du tribunal.
Des menaces de représailles et du pourrissage de vie, ça passe entre les mailles. Or, c'est une des principales gangrènes actuelles. Heureusement, le gouvernement réinstaure -timidement- la police de proximité qu'il avait judicieusement supprimée auparavant.

Seulement, cette police de proximité -premier rempart essentiel contre la délinquance ordinaire- devrait être une mesure beaucoup plus puissante, soutenue par une véritable armée (éducateurs, structures diverses,...) et d'un plan global de désintégration des foyers de production de situations invivables (urbanisme, relogement, emploi, éducation et éducation civique, lutte contre la criminalité, médiateurs,...).

A l'heure où l'on nous parle d'investissements et d'économies, investir dans un vrai coup de poing nous permettrait de désengorger toute la chaîne pourrie qui va de l'insécurité dans la rue au retour en prison pour la énième récidive.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
37ans Posté(e)
Silversky Membre 494 messages
Forumeur survitaminé‚ 37ans
Posté(e)

Mn avis apres avoir ecoute la video, ce pauvre homme ne peut rien, aujourd'hui il faut faire justice soi-même

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
yop! Modérateur 20 446 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)

Pas vraiment puisque c'est susceptible d'entraîner des actes répréhensibles, et donc des condamnations. :yahoo: Situation paradoxale : on délègue notre sécurité et surtout notre tranquillité à un service qui n'est plus en mesure de l'assurer... mais on ne peut quasiment pas y remédier par nous même.

Quant à parlementer gentiment avec des délinquants, ça marche très peu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
37ans Posté(e)
Silversky Membre 494 messages
Forumeur survitaminé‚ 37ans
Posté(e)

Que faut-il faire alors? demenager? Cet homme est en larme et aimerait vivre en paix. La plupart des passages a l'acte est dû a ce genre d'injustice.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
58ans Posté(e)
Thordonar Membre 4 247 messages
Héraut de la tourmente des estocs‚ 58ans
Posté(e)

comme d'habitude, une grosse grosse dose de mauvaise foi. ceci est effectivement un fait divers. oui, un pauvre type agressé et qu'on laisse se débrouiller tout seul, ce n'est qu'un fait divers...

mais en fait, c'est un fait divers parmi combien d'autres ? parmi des milliers, dont la plupart, nous n'entendons jamais parler. Comme je l'ai déjà dit, si les média parlaient de tous ces "faits divers", le journal de 20 heures durerait 24 heures et le parisien ferait 1000 pages. Ceux dont nous entendons parler ne sont une simple "sélection" des média. Alors, de grâce, arrêtez de parler de ce fait divers comme si c'était une exception, un fait remarquable. Le jour ou ça vous tombera sur la tête, on verra si ce sera un simple fait divers...

Ensuite, il y a un nombre de gens importants qui laissent tomber, qui se cassent de certains quartiers, pour éviter les ennuis, et parce qu'ils savent que les forces de l'ordre (quelles forces et quel ordre, aujourd'hui ?) ne voudront/ pourront rien faire pour eux. Il faut être le dernier des naïfs pour croire que les gens quittent volontairement un quartier, maison et commerces compris.

Effectivement, la question et que faire ? ne rien faire ? c'est accepter d'être la victime permanente ? appeler la police ? dans les conditions actuelles (et oui, sarko n'est pas le justicier héroïque que la droite ET la gauche nous décrivent), elle ne pourra pas faire grand chose pour vous protéger ? se défendre soit même ? c'est se retrouver illico en prison, parce que là, les forces de l'ordre et la justice sauront quoi faire.

en fait, il n'y a pas de solution idéale. je dirais, si vous avez une famille, cassez vous le plus loin possible. si vous êtes célibataire, rentrez dans le tas :yahoo:

une fois de plus, j'affirme que sarkozy n'a strictement rien changé au problème de l'insécurité, et j'irais même plus loin, de par son inefficacité dans ce domaine, les choses se sont aggravées. En fait, seules ses déclarations et celles de son ministre sont réelles, tout le reste n'est que de la poudre aux yeux, et la gauche actuelle est, dans son ensemble, assez bête pour assurer sa promotion en criant au scandale.

pendant ce temps, le peuple souffre en silence, mais jusqu'à quand ? aujourd'hui, je pense que nous en sommes à une certaine prise de conscience: d'un côté, la droite qui gesticule et vocifère mais ne fait rien, de l'autre, une gauche mollassonne qui ne fera pas grand chose, elle le revendique presque. On cherche l'issue :rtfm:

après, il ne faudra pas venir pleurer, un peuple en colère, souvent, ça fait des dégâts

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Les classes aisées se passent du service public : quartier et résidences sécurisées, politiques de ghettos riches, bon avocat, conseils et soutiens privés, réseau et influence... le service public, lui, est débordé.

Ces gens peuvent même tuer s'ils sont trés riches , y'aura pas d'enquête sur eux , les flics sont priés de regarder ailleurs

Ils sont simplement débordés, n'ont plus les moyens d'assurer ordre et justice sur le long terme : les délinquants sont vite relâchés, les policiers sont en sous effectifs et ne peuvent plus gérer les patrouilles dans les quartiers

Faire du chiffre se fait au détriment des enquêtes

Les mecs sont relâchés faute de preuves , il faut du temps pour en avoir et y'a plus le temps

Ex : à Grenoble , le RAID a pris des mecs pour la TV , tous ont été relâchés

Cette opération venait du préfet et c'est le juge d'instruction qui a fait arrêté le patron d'un bar qui detenait un stock d'armes aprés enquête

Les seules victoires sont celles du trafiquotage statistique et des effets d'annonce.

C'est electorale

Des menaces de représailles et du pourrissage de vie, ça passe entre les mailles. Or, c'est une des principales gangrènes actuelles. Heureusement, le gouvernement réinstaure -timidement- la police de proximité qu'il avait judicieusement supprimée auparavant.

Il ne réinstaure rien du tout , le climat est tellement dégradé que même s'il le voulait , je pense que ce gouv ne pourrait plus

La confiance est perdue , il en faut un minimum pour instaurer une police de proximité, on est dans la guerre pas dans l'apaisement

A l'heure où l'on nous parle d'investissements et d'économies, investir dans un vrai coup de poing nous permettrait de désengorger toute la chaîne pourrie qui va de l'insécurité dans la rue au retour en prison pour la énième récidive.

Aux US , les jeunes vont en taule comme ils iraient apprendre un métier auprés des leaders de bandes, c'est bien vu de faire son apprentissage avec de bons profs , là bas c'est la guerre

Avec Sarko on file droit vers la prolifération de gangs organisés et violents

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
28ans Posté(e)
ENOE Membre 836 messages
Forumeur accro‚ 28ans
Posté(e)
après, il ne faudra pas venir pleurer, un peuple en colère, souvent, ça fait des dégâts

Arrête, tu m'fais rêver...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 48ans
Posté(e)
Encore fortement inspiré question prose constructive, cher PARANO' :yahoo:

Un discour paradoxal de nos chers communistes qui montre encore une fois qu'ils ne sont pas plus inspirés que leurs voisins de palier socialistes : - Les flics bougent : "Mais quel bande fachos ces flicards, z'ont pas honte d'essayer de mettre tout en oeuvre pour interpeller nos chers sauvageons...!!!" :D

- Les flics ne font rien : "Mais quelle bande de larves...Font rien de leurs journée à part vider des choppines en Commissariat...Et en plus avec l'argent de nos impôts... :D

A défaut d'être avisé et viable ce genre de discour à au moins la capacité d'amener l'hilarité...Merci PARANO' pour ces quelques secondes de bonheur... :rtfm:

Sacha guitry : "Les ratés ne vous rateront pas..." (Vous voyez ce que je veux dire..? :o° )

C'est exactement ce que je veux dire, une police servant un pouvoir politique et non la population.

Je trouve inadmissible qu'on dise à un type de déménager suite à ces problèmes. Comme pour le déploiement grotesque à Grenoble ne visant que le spectacle. Il n'y a rien de paradoxal dans le souhait d'une police au service des citoyens de toutes conditions, je me souviens ici du scooteur du fils du président retrouvé après avoir retourné toute l'ile de France et son ADN.

Sentiment partagé par beaucoup de policiers plus préoccupés de rendre service aux gens que d'assurer le vote de 2012. Encore faut-il qu'on leur donne les moyens de travailler intelligemment. Donc pas au faux mérite, préférant ainsi le petit dealeur, l'étranger clandestin, aux caïds locaux plus réactifs.

Pas de paradoxe, mais du bon sens. Et essaye de formuler des phrases sans y mettre facho, communiste, et chopines...

PASDEPARANOIA

Il n'est pas question pour moi de te chercher des noises ou de vouloir te contredire, non juste d'un échange d'idées :o°

Mais dénoncer que oui parfois les immigrés sont mal traités et que leurs droits ne sont pas respectés, c'est bien, d'ailleurs il m'arrive aussi de le dénoncer, de l''écrire et de le dire. Que la plus part d'entre eux travaillent, payent des impôts et n'ont aucun problèmes ni avec leur voisin, ni avec les citoyens Français, ni avec la justice, et que oui certains ne respectent pas la loi, mais que la majorité des immigrés sont tout comme les Français des gens honnêtes et respectables.

Mais pour les défendre et dénoncer faire toujours le lien avec la banlieue, n'est ce pas finalement faire le jeu de ceux qui ont comme image un peu stéréotypée de la banlieue, qu'un endroit ou les immigrés s'entassent et ou on y trouve uniquement des immigrés, ou il n'y à uniquement que de la pauvreté, et donc permettre aux détracteurs de continuer à dire que nous les immigrés ne vivons que d'assistanat et de magouille?

En faisant toujours ce lien entre banlieue et immigrés, n'est ce pas aussi permettre aux détracteurs de nier le fait que beaucoup de ces habitants que l'on qualifie d'immigrés dans ces banlieues sont des citoyens Français et que ce n'est pas par ce qu'ils sont d'origines étrangères ou issus de .... qu'ils ne sont pas néanmoins des citoyens Français à part entière.

Je dis ça par ce que j'entends de plus en plus les détracteurs, ceux qui voudraient que tous les immigrés soient renvoyer chez eux, se servir des mots utilisés par les défenseurs de ceux ci, pour dire "vous voyez même eux font l'amalgame de banlieue = immigration et immigration = pauvreté, magouilles et assistanat "

Alors que la banlieue pour moi, ce n'est pas un quartier ni une cité ou il n'y aurait que des immigrés, mais bel et bien toutes les petites et grandes villes se trouvant proche ou en périphérie d'une très grande ville, et là dans ce cas là si je dit pas de bêtise, on y retrouvera tant des Français que des immigrés, et on y retrouvera aussi tant d'un côté que l'autre des voyous, des travailleurs, des pauvres et des moins pauvres et même aussi de très riches, de toutes les classes sociales et citoyennes qui constituent la France d'aujourd'hui.

Quand au fait que la police intervient sur ces quartiers, elle intervient souvent suite à des appels téléphoniques des habitants de ces même quartiers qu'ils soient français ou immigrés, et pas uniquement "pour emmerder le monde" comme j'ai déjà pu le lire ici ou là, mais par ce que ces habitants subissent à longueur d'année des agressions verbales ou physiques et autres.

Et je pense aussi que le Monsieur qu'il soit Français ou immigré à qui on à dérobé son véhicule pour lequel il à travaillé dur afin de l'acquérir, il sera dans un cas comme dans l'autre très content qu'on la lui retrouve.

Je connais même des voleurs qui malgré le fait que ce sont des voleurs, auront achetés leur véhicules en toutes légalité (la provenance de l'argent un peu moins légale il est vrai) mais qui iront aussi déposer plainte et voudront aussi qu'on la retrouve.

Et beaucoup de Français (pur souche comme on le dit maintenant) sont aussi malheureusement mal traités et subissent aussi des persécutions, des insultes etc.....et pour eux il est difficile d'en parler sans se voir de suite accusés de racisme et autres, et personnes ne veut admettre que pour eux aussi c'est dur de vivre actuellement en France. Et ça aussi à force ça risque d'amener du racisme de la haine et de l'intolérance.

Mais tout ce que je viens d'écrire n'est que mon ressentie à moi.

Pour en revenir à Romain, lui ce n'est pas la police qui n'a fait son métier puisqu'ils ont arrêtés le délinquant, pour moi c'est bel et bien la justice qui depuis un moment se préoccupe plus du sort et du devenir du délinquant (en cherchant à savoir pourquoi il est en arrivé là, je dis pas qu'il faut pas le faire pour aider ceux qui peuvent encore reprendre le droit chemin et qui ont fait une bêtise mais qui ont le droit d'avoir une deuxième chance) que de sa victime dont la plus part du temps personne ne se préoccupe de comment va être de nouveau sa vie après avoir subie une agression, ni du traumatisme que ça aura eut sur lui.

Et moi c'est ça qui me désole, c'est que l'on se donne tant de moyens pour aider à la réintégration des uns et que les autres ont les abandonnent à leur triste sort.

Merci.

Pas de problème, je ne crois pas une seconde que la banlieue soit un nid de terroristes. C'est juste un exemple pour ceux qui ne comprennent pas le sentiment d'abandon général, qu'il soit d'ordre policier, éducatif, administratif en général.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
46ans Posté(e)
EDGART MILLEN Membre 1 654 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Pas de paradoxe, mais du bon sens. Et essaye de formuler des phrases sans y mettre facho, communiste, et chopines...

MEA CULPA...Je retire "Chopines"... :yahoo:

Pour le reste, à savoir "Fachos et Communards", je ne touche à rien, même si de toute évidence, il s'agit d'un magnifique pléonasme... :rtfm:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Posté(e)
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Il est clair et comme je te le disais, Mr LAU, qu'à vouloir attirer les regards vers les "vraies victimes", tu ne vas pas attirer la sympathie des "collabos z'y vas"... :yahoo:

Ces gens là se fichent allègrement "des gueules cassées" par leurs petits camarades qu'ils s'emploient régulièrement à transformer en victime, faisant "du petit vieux du coin", l'éxutoire nécéssaire (voir même complice : La victime allant au devant de l'agresseur...Sic...!!!) de l'intelligence, de l'inculture crasse de ces raclures... :rtfm:

Ce genre de victime n'interesse pas car elle dessert leur étroitesse d'esprit...Pour ne pas dire leur Anti-Sarkozysme primaire éculé :o° ...

Il n'y a rien de plus abjecte que ceux qui pactise avec l'agresseur...Même lorsqu'il vient de l'intérieur... :o°

Je ne pense pas que je vais pouvoir te permettre de me traiter, si je comprend bien, de " collabo, même z'y va ". Non. Je me moque pas mal d'un petit exemple choisi pour stigmatiser, encore et encore. Des gens obligés de déménager de cités pour éviter des représailles, c'est fréquent, pas besoin d'en chier une pendule. Réalité.

Citation :

...

Différents stéréotypes, différentes images, différents " corps d'exception" sont ainsi produits. Il y a tout d'abord, sur la scène "sécuritaire" et "féministe ", la figure de la " racaille". La racaille, c'est le "délinquant", et plus largement le jeune de banlieue d'origine populaire, immigrée et/ou post-coloniale qui, comme le résume bien Alain Finkielkraut, écoute du rap, porte sa casquette à l'envers et " parle une langue dévastée". La capuche peut à l'occasion remplacer la casquette, mais une chose ne change pas : la " racaille" porte en elle la violence, sous différentes formes : la délinquance crapuleuse, la violence sexiste et raciste ( notamment antijuive et anti-franaçise ou " anti-blancs" et l'atteinte à " l'ordre public".

A cette première figure vient s'ajouter, dans la dramaturgie raciste-républicaine, une série de " complices" ... Mais, de même que la racaille ne saurait exister sans le sociologue angélique et l'institution démissionnaire, de même le barbu, la voilée et le Lider Maximo Tariq Ramadan ne seraient rien - ou pas grand chose- s'ils ne bénéficiaient pas d'une complicité française, blanche, républicaine et laïque : celle des fameux " islamo-gauchistes" qui leur servent de cautions ou "d'idiots utiles". La signification du terme " islamo-gauchiste " est tout aussi confuse que celle duterme " islamiste " , mais après dépuillement et croisement d'une série de citations, il ressort qu'un islamo-gauchiste peut être :

- un non-musulman qui s'oppose à la loi anti-voile

- un non musulman qui peut croiser Tariq Ramadan sans avoir, comme Julien Dray, l'envie de lui " mettre le poing dans la gueule"

- un non-musulman qui considère que l'islamophobie existe, qu'elle est un racisme et qu'il faut donc la combattre.

Et aussi:

Au fond, ce que combat la politique dite sécuritaire, c'est moins la " violence" en général qu'une certaine part de la violence, bien localisée : celle qui est exercée par les classes populaires, dans l'entre soi de la délinquance de rue et des règlments d ecompte interpersonnels, interclans et interquartiers, ou celle qui se tourne vers l'extérieur, contre le " système" et ses représentants : outrages et rébellions, affrontements avec la police, casse, émeutes etc.

Pendant que les projecteurs sont braqués sur ces formes de violence, on laisse perdurer une autre violence sans la réprimer, sans la réprouver, sans même la nommer et la montrer : la précarité, le harcèlemnt moral au travail, la discrimination à l'embauche ou au logement, les abus policiers - en bref : la violence exercée par les dominants.

...

Les politiques sécuritaires construisent en somme des " classes dangereuses" sur lesquelles elles concentrent l'essentield e l'attention et de l'action policières et judiciares - et c'est en celà qu'on peut parler de " racisme".

... In : La république du mépris ( les métamorphoses du racisme dans la france des années Sarkozy ), la double peine comme structure mentale, Pierre Tevanian, Albin Michel, 2007.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
70ans Posté(e)
okman38 Membre 2 891 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
Pendant que les projecteurs sont braqués sur ces formes de violence, on laisse perdurer une autre violence sans la réprimer, sans la réprouver, sans même la nommer et la montrer : la précarité, le harcèlemnt moral au travail, la discrimination à l'embauche ou au logement, les abus policiers - en bref : la violence exercée par les dominants.

C'est vrai que la France est nettement plus connue dans le monde pour ses violences policières et ses atteintes aux droits de l'homme que pour les violences de ses banlieues ! :yahoo:

Voyages un peu dans le monde , pocahontas59 , et parles de la France !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
46ans Posté(e)
EDGART MILLEN Membre 1 654 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Je ne pense pas que je vais pouvoir te permettre de me traiter, si je comprend bien, de " collabo, même z'y va ".

Ne prends pas donc pas cette peine de me permettre... JE me permets.... :o°

Non. Je me moque pas mal d'un petit exemple choisi pour stigmatiser, encore et encore.

Le voila le vrai visage de la gauche actuelle... :yahoo:

Merci de confirmer ce que je savais déja depuis trés longtemps... :o°

Un grand merci de la part de toute ces victimes qui ne sont pour vous que "pretexte à stigmatiser"... :rtfm:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
yop! Modérateur 20 446 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)
Que faut-il faire alors? demenager? Cet homme est en larme et aimerait vivre en paix. La plupart des passages a l'acte est dû a ce genre d'injustice.

C'est souvent ce qui est préconisé, en toute logique, le "moins pire". Certains médiateurs proposent de créer des solidarités de quartier, pour soutenir les familles isolées victimes de menaces... mais la solidarité n'est pas souvent le fort des gens et il faut des personnes courageuses pour fédérer.

=======

Faire du chiffre se fait au détriment des enquêtes

Les mecs sont relâchés faute de preuves , il faut du temps pour en avoir et y'a plus le temps

Ex : à Grenoble , le RAID a pris des mecs pour la TV , tous ont été relâchés

Cette opération venait du préfet et c'est le juge d'instruction qui a fait arrêté le patron d'un bar qui detenait un stock d'armes aprés enquête

Culte du chiffre ou sous-effectifs ? Ou les deux ?

Il ne réinstaure rien du tout , le climat est tellement dégradé que même s'il le voulait , je pense que ce gouv ne pourrait plus

La confiance est perdue , il en faut un minimum pour instaurer une police de proximité, on est dans la guerre pas dans l'apaisement

Oui, cela me semble aussi voué à l'échec : le gouvernement Sarkozy a une trop mauvaise image pour commencer à jouer sur la confiance et l'apaisement.

C'est une politique quasi uniquement guerrière qui est proposée et comme dans toute guerre, les civils qui n'ont rien demandé vont encore morfler.

=========

C'est vrai que la France est nettement plus connue dans le monde pour ses violences policières et ses atteintes aux droits de l'homme que pour les violences de ses banlieues ! :yahoo:

Les violences policières sont les échos de la violence générale de la délinquance et de la criminalité. Il ne me semble pas que ce soient les exactions policières continuelles qui aient provoquées la situation dans laquelle est la France aujourd'hui. C'est, à mes yeux, une conséquence, une lente accumulation, une réaction plus qu'un acte direct.

De plus, ces violences sont dénoncées, sanctionnées. Surement pas toutes car la vie est imparfaite, certains abus passent entre les mailles.

A contrario, la violence accrue de groupes criminels répond elle à une logique d'intimidation des forces de l'ordre, de main-mise sur un territoire et entraîne dans son sillage une montée générale de la violence (ou du climat de violence).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×