Aller au contenu

Poésie

Noter ce sujet


Messages recommandés

  • 2 semaines après...
Annonces
Maintenant
  • Réponses 641
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 44

  • 37

  • 30

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Images postées

VIP 35ans Posté(e)
Wild VIP 3 879 messages
Lonesome Cowboy‚ 35ans
Posté(e)

Merci

La douce épine de cette rose

Reste plantée dans mon c¿ur

Dont plus aucune prose

Ne fais cesser les pleurs.

Ce délicieux parfum

Qui s'échappe de cette fleur

Qui m'inflige cette douleur

Sera-t-il un jour le mien ?

Je n'ose le prévoir

Je ne peux y croire

Qu'un jour ce si beau rêve

Ce v¿u inavoué

De revoir ses lèvres

Puisse être exaucé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 45ans Posté(e)
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 45ans
Posté(e)

Cafard

Elle a surgi de la pénombre,

Se glissant à la faveur de la nuit,

Froide et rapide comme une ombre,

La Bête noire court et sa carapace luit.

Comme elle porte bien son nom la Bête sombre,

Qui se glisse sans invitation dans nos esprits.

Se repaissant de nos angoisses, nos peines, nos folies,

Elle nous battit dans le coeur des murs qui nous encombrent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines après...
Invités Posté(e)
Invité Clemya Invités 0 message
Posté(e)

Lira qui voudra...

Les rêves....

Mes rêves sont tellement beaux

Que j'aimerais rester dedans

Où tout le temps personne ment

Rêves de filles, rêves de chateaux...

Comme j'aime être dans mon rêve

Loin de tous maux de toutes fièvres

Je me souviens de ce rêve...

Où nous étions à de joyeux

Je dansais avec toi les nuits

c'était vraiment le paradis

On a pu vraiment se connaître ...

Au fond, tout au fond de mon être

Je sentis ce merveilleux bien être...

Puis le réveil est venu en traitre!

Pourquoi me suis je réveillée????

et je me suis mise à penser...

Que les rêves en fait ne servaient...

qu'à nous faire cette languire...

des choses qu'on ne peut conquerir

17/05/06

Modifié par Clemya
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 37ans Posté(e)
benvolio Membre 4 845 messages
Disciple d'honneur de Manatthan‚ 37ans
Posté(e)

Toujours toi....

depuis qelques temps je suis dévoré

ta trace je ne peux l effacer

je n ai que ton visage dans mes pensée

mon souhait est de te posseder

ton regard lui m as touché

je réve d une chose, etre avec toi

mon lui coeur tu l as blessé

et c 'est sous le fardeau de l amour je me noie

c 'est avec toi que tout devient claire

plus j avance et plus j espere

qunad t est partis tout etait gris

et c est mon mon malheur qui s en suivit

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 32ans Posté(e)
Pitier Membre 303 messages
Forumeur survitaminé‚ 32ans
Posté(e)

Ouah.......Ouah........et.......Ouah.

Sa me touche. :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines après...
Membre 45ans Posté(e)
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 45ans
Posté(e)

"les mots tendres"

Que m'importe de n'être ici qu'un fou du Roi,

Juste un pion jeté dans l'arêne,

Que m'importe s'il y fait un peu froid,

Et que mes poches ne sont jamais pleines.

Moi j'ai ta peau sous mes doigts,

Et il n'y a plus de peine,

Moi j'ai ton corps près de moi,

Et j'oublie le mors et les rênes.

Que m'importe le bruit et même le silence,

Et tout ce que je ne pourrai jamais comprendre,

Que m'importe les jugements et l'indifférence,

Et tout ce que je n'ai plus la force de défendre.

Moi j'ai nos souffles qui se mêlent à outrance,

Et il n'y a plus rien d'autre à entendre,

Juste deux coeurs qui se balancent,

Et dans ce refuge, des gestes et des mots tendres.

Modifié par madoka
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines après...
Membre 37ans Posté(e)
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

c'est tres beau!! et tres vrai!! n'hesite pas a en mettre d'autre! :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Mini Invités 0 message
Posté(e)

Engloutie par les ténèbres

Dans le noir j'espère

Cacher dans l'ombre

Je pense à vous

Je cours et je fuis

Je m'accroche à la vie

Dans le sursis

Je rêve d'être libre

Ces chaînes rouillées

Ensanglantent mes poignets

Ma vie détruite

N'entend point leur rire

Autour de moi

Il y a les vampires

Rouge sang

Ils crachent en passant

Ses mots déchirant

La nuit du temps

Au clair de Lune

Tu vis dans la lumière

Moi au contraire

Je vis dans les ténèbres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines après...
VIP 35ans Posté(e)
Wild VIP 3 879 messages
Lonesome Cowboy‚ 35ans
Posté(e)

Up ! Pour ne pas laisser ces magnifiques ¿uvres perdues à jamais dans le néant des confins de ForumFr.

PS: pour ceux qui ont du temps, lisez les 37 pages, ça vaut vraiment le détour.

PPS: pour les autres, lisez seulement quelques pages :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 45ans Posté(e)
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 45ans
Posté(e)

« Puisque »

Puisqu'on est capable de Tout,

Du pire comme du meilleur,

D'avoir de l'agneau, la douceur,

Mais d'être le prédateur tel un loup.

Puisqu'on est capable de Tout,

D'aimer et à cet amour se donner tout entier,

Et pourtant de quelques mots le blesser,

Et regarder, impuissant, couler l'eau sur ses joues.

Puisqu'on est capable de Tout,

De trahir une main,

Ou de la tendre encore en vain,

De rendre ou pas un coup.

Puisqu'on est capable de Tout,

De paraître froid comme sans c¿ur,

Mais en silence, à devenir sourd, hurler sa douleur,

Et même au meilleur perdre le goût.

Puisqu'on est capable de Tout,

De se mentir ou se regarder en face,

De tout oublier ou garder en soi chaque trace,

De se taire ou parler en sachant que tout a un coût.

Puisqu'on est capable de Tout,

Il reste donc le plus fort des espoirs,

Cette idée qui me porte soir après soir,

Car dans ce Tout, il y a Nous¿

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 45ans Posté(e)
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 45ans
Posté(e)

Sujet grave... ;)

J'aime bien ton écriture et ta façon d'aborder la chose Kégéruniku :snif:

et merci :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Delphine d'Or Membre 93 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Triste histoire, triste histoire que la vie.

Sans que l'on s'en aperçoive,

Elle nous prend dans ses bras,

Et nous entraine, loin,

Vers d'autres lieux,

Inconnus de nous tous.

Nous tient elle aussi la peur,

Peur de savoir,

Peur de vivre,

Elle nous tient,

La rage au coeur

De nous laisser partir,

Mais que peut-on y faire?

L'histoire sans cesse se répète.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 34ans Posté(e)
love_sweets Membre 287 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)

Révoltée : voilà mon état d'esprit

Contre cet acte que chaque soir je subissais

Tu attendais que la nuit soit tombée

Pour pénétrer dans ma chambre et agir.

Je savais ce qui m'attendait

Car cela devenait une habitude

Donc j'aurais préféré me passer.

Toujours tu me disais de ne pas crier

Sinon de mauvaises choses m'arriveraient

Et j'exécutais cette directive sans réellement y penser.

Tu t'adonnais à des pratiques perverses

Avec ta fille qui n'avait que sept ans

Tu me considérais le jour comme ta princesse

Mais la nuit quand n'étais pas là maman

C'est avec mon corps que tu faisais commerce.

Le silence de la nuit voilà ce qu'il me reste

Tu n'es plus mon bourreau actuellement

Ton acte serait aujourd'hui qualifié d'inceste

Et tu pourrais être condamné pour attouchements.

Personne n'est au courant

Je n'ai pas eu la force d'en parler

Il fallait trouver une personne de confiance

Qui ne m'aurait jamais jugée.

C'est pour cela que c'est à vous que je m'adresse

Vous sembliez être tout désigné :

En lisant peut-être ressentirez-vous de la tristesse

Mais je vous demande de l'oublier

Car la vérité est telle qu'elle est

Et ne doit jamais rendre triste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Delphine d'Or Membre 93 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

L'ombre, tapie derrière le mur,

Nous guette, à chaque pas que nous faisons,

Elle est là, près de nous, elle attend.

Alors, nous nous fâchons, nous crions

Sans cesse jusqu'à n'avoir plus de voix.

L'ombre se débat, s'accroche à nous,

Comme si pour elle nous étions perle.

On se laisse toujours faire,

On cède à ses compliments.

Elle nous brise le coeur,

Elle qui n'en a trace.

Elle part, triste, on revient,

Morose.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×