Aller au contenu

Partageons nos poèmes préférés¿

Messages recommandés

PUNCHETTE Membre 34166 messages
Au coeur de la Cité des Papes‚
Posté(e)

La clé du c¿ur

Prince des ténèbres

je savais ton existence

depuis mille ans déjà

tu hantais mes jours et mes nuits

il n'est jamais trop tard pour aimer

Tu émerges dans ma vie comme dans mes rêves

la bouche envahie de mots tendres

que tu murmures à mon oreille

dans un langage oublié par un monde en querelle

Je me blottis dans tes bras

le coeur battant au rythme du tien

je retrouve le goût des caresses

et m'en gave avec ivresse

Garde en toi ce doux refrain

un jour nous unirons nos destins

nous survolerons des champs de blé

naviguerons sur des mers nouvelles

à la recherche de nouveaux horizons

sur une île nous accosterons

là où le temps s'arrête

Mon amour mon doux mon tendre

est venu le temps

de rendre ma promesse

je dépose entre tes mains

la clé de mon c¿ur

à tout jamais elle t'appartient

Pier deLUNE

Modifié par PUNCHETTE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
PUNCHETTE Membre 34166 messages
Au coeur de la Cité des Papes‚
Posté(e)

im0004a.jpg

Mon âme

Qui es-tu pour oser projeter ton ombre

sur mes jours et mes nuits

m'investir de ta personne

embrouiller ma vue mes pensées

Qui es-tu toi que j'ai sublimé

porté aux nues idéalisé

qui es-tu pour oser t'emparer de moi

me ballotter au gré de tes caprices

m'engloutir dans la mer de tes désirs

Comme une épave je dérive

dans un tourbillon de plaisirs

cherchant en vain

une bouée pour m'agripper

j'étouffe je sombre

je me délecte la gorge nouée

je crie je pleure

une absence qui se prolonge

un amour rejeté aux décombres

Qui es-tu pour ainsi

me laisser périr sans mot férir

qui es-tu pour oser

te carguer autour de moi

m'engouffrer dans ton abîme

m'enchaîner à ta volonté

Qui es-tu à mon regard si lointain

aux mille effluves inconnus

toi dont la voix a le charme orphéen

Qui es-tu toi l'inconnu

le jamais su le jamais vu

Toi mon âme

Pier de Lune

Modifié par PUNCHETTE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PUNCHETTE Membre 34166 messages
Au coeur de la Cité des Papes‚
Posté(e)

Poussières de rêves

é dieux d'Amour de paix et d'espérance

jusqu'ici sans votre aide

mes démarches sont vaines

m'auriez-vous seulement tendu la main

m'auriez-vous une seule fois reconnue

me serais-je perdue

une muse dans les ténèbres

forge des pensées sombres

désespérant où trouver

les poètes de l'Amour

elle porte le deuil d'amours éphémères

son coeur se cristallise

ô Léthé qu'attends-tu pour effacer

sur ces fenêtres givrées

les souvenances d'amours amères

d'amours mensongères

Dieux de l'Olympe déversez

dans le coeur des hommes votre baume

soufflez les désespérances

les rêves infidèles

faites-leur enfin connaître

le pouvoir de conjuguer le verbe aimer

donnez-leur la chance de léguer

aux enfants de la terre

les plus beaux présents de l'univers

ceux-là mêmes qui devront perdurer

PAIX AMOUR SéRéNITé

Pier de Lune

Modifié par PUNCHETTE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maorisun Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 33ans
Posté(e)

:rtfm:

Poussières de rêves

é dieux d'Amour de paix et d'espérance

jusqu'ici sans votre aide

mes démarches sont vaines

m'auriez-vous seulement tendu la main

m'auriez-vous une seule fois reconnue

me serais-je perdue

une muse dans les ténèbres

forge des pensées sombres

désespérant où trouver

les poètes de l'Amour

elle porte le deuil d'amours éphémères

son coeur se cristallise

ô Léthé qu'attends-tu pour effacer

sur ces fenêtres givrées

les souvenances d'amours amères

d'amours mensongères

Dieux de l'Olympe déversez

dans le coeur des hommes votre baume

soufflez les désespérances

les rêves infidèles

faites-leur enfin connaître

le pouvoir de conjuguer le verbe aimer

donnez-leur la chance de léguer

aux enfants de la terre

les plus beaux présents de l'univers

ceux-là mêmes qui devront perdurer

PAIX AMOUR SéRéNITé

Pier de Lune

très jolie poème punchette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sadsky Membre 1139 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

LA COLOMBE

Vole ma colombe

Aux ailes si blanches

Fais-moi visiter le monde

Magique et sans fin

Là où tous les gens y sont

Heureux

Et je t'emmènerai

Au pays des colombes où tout vole

Mais à une condition

Que tu m'enmènes sur

Tes jolies ailes si blanches

Qu'on pourrait imaginer

Un ange.

Léa, 13 ans de Sarreguemines

LYOKz.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sadsky Membre 1139 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonsoir :rtfm:

mer.jpg

Homme libre, toujours, tu chériras la mer !

La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme

Dans le déroulement infini de sa lame,

Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer.

Tu te plais à plonger au sein de ton image ;

Tu l'embrasses des yeux et des bras, et ton c¿ur

Se distrait quelquefois de sa propre rumeur

Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.

Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets :

Homme, nul n'a sondé le fond de tes abîmes,

O mer, nul ne connaît tes richesses intimes,

Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets !

Et cependant voilà des siècles innombrables

Que vous vous combattez sans pitié ni remord,

Tellement vous aimez le carnage et la mort,

O lutteurs éternels, ô frères implacables !

Charles Baudelaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sadsky Membre 1139 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Sables mouvants

Démons et merveilles

Vents et marées

Au loin déjà la mer s'est retirée

Démons et merveilles

Vents et marées

Et toi

Comme une algue doucement carressée par le vent

Dans les sables du lit tu remues en rêvant

Démons et merveilles

Vents et marées

Au loin déjà la mer s'est retirée

Mais dans tes yeux entrouverts

Deux petites vagues sont restées

Démons et merveilles

Vents et marées

Deux petites vagues pour me noyer.

jacques Prévert

Modifié par sadsky

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PUNCHETTE Membre 34166 messages
Au coeur de la Cité des Papes‚
Posté(e)

Orage

orage.jpg

Orage simple orage

qui a sillonné ton ciel bleu

tant de jours, tant de nuits

éclairs qui n'ont su t'enflammer

affalés au pied d'une pierre

sans la toucher

Orage transcendé par l'amour

qui gronde se déchaîne

Orage au loin qui sombre

Orage au corps coeur déchiré

Orage qui crache ses pleurs

déverse ses tourments

de torrents en torrents

Orage qui va et vient épuisé

pleure des larmes de pluie

Orage qui s'éloigne

décline et meurt

vaincu par un ciel bleu

éclatant de froideur

Orage qui n'a fait que passer

tornade ou ouragan

t'aurais-je ébranlé

Hélas je ne suis plus que

"Goutte de pluie"

Pier de Lune

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Clemya
Invité Clemya Invités 0 message
Posté(e)

elfe1.jpg

Couronnés de thym et de marjolaine,

Les Elfes joyeux dansent sur la plaine.

Du sentier des bois aux daims familier,

Sur un noir cheval, sort un chevalier.

Son éperon d'or brille en la nuit brune ;

Et, quand il traverse un ravon de lune,

On voit resplendir, d'un reflet changeant,

Sur sa chevelure un casque d'argent.

Couronnés de thym et de marjolaine,

Les Elfes joyeux dansent sur la plaine.

Ils l'entourent tous d'un essaim léger

Qui dans l'air muet semble voltiger.

- Hardi chevalier, par la nuit sereine,

Où vas-tu si tard ? dit la jeune Reine.

De mauvais esprits hantent les forêts

Viens danser plutôt sur les gazons frais.

Couronnés de thym et de marjolaine,

Les Elfes joyeux dansent sur la plaine.

- Non ! ma fiancée aux yeux clairs et doux

M'attend, et demain nous serons époux.

Laissez-moi passer, Elfes des prairies,

Qui foulez en rond les mousses fleuries ;

Ne m'attardez pas loin de mon amour,

Car voici déjà les lueurs du jour.

Couronnés de thym et de marjolaine,

Les Elfes joyeux dansent sur la plaine.

- Reste, chevalier. Je te donnerai

L'opale magique et l'anneau doré,

Et, ce qui vaut mieux que gloire et fortune,

Ma robe filée au clair de la lune.

- Non ! dit-il. - Va donc ! - Et de son doigt blanc

Elle touche au coeur le guerrier tremblant.

Couronnés de thym et de marjolaine,

Les Elfes joyeux dansent sur la plaine.

Et sous l'éperon le noir cheval part.

Il court, il bondit et va sans retard ;

Mais le chevalier frissonne et se penche ;

Il voit sur la route une forme blanche

Qui marche sans bruit et lui tend les bras :

- Elfe, esprit, démon, ne m'arrête pas !

Couronnés de thym et de marjolaine,

Les Elfes joyeux dansent sur la plaine.

Ne m'arrête pas, fantôme odieux !

Je vais épouser ma belle aux doux yeux.

- é mon cher époux, la tombe éternelle

Sera notre lit de noce, dit-elle.

Je suis morte ! - Et lui, la voyant ainsi,

D'angoisse et d'amour tombe mort aussi.

Couronnés de thym et de marjolaine,

Les Elfes joyeux dansent sur la plaine.

Leconte de Lisle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascale60 Membre 388 messages
Forumeur survitaminé‚ 61ans
Posté(e)

Dis-moi, rose, d'où vient

Dis-moi, rose, d'où vient

qu'en toi-même enclose,

ta lente essence impose

à cet espace en prose

tous ces transports aériens ?

Combien de fois cet air

prétend que les choses le trouent,

ou, avec une moue,

il se montre amer.

Tandis qu'autour de ta chair,

rose, il fait la roue.

Rainer Maria RILKE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×