Aller au contenu

Quand les délits deviennent banalités

Noter ce sujet


Messages recommandés

Posté(e)
Brownies Membre 4 427 messages
L'ignorant des ignorés‚
Posté(e)

Au plus fort de la crise, nous avons assisté à la séquestration de dirigeants d'entreprises. Quelles qu'en soient les raison, je pensait que la séquestration d'une personne était interdite et punie par la loi.

Récemment, les ouvriers d'une usine qui va fermer, protestent en menaçant de faire exploser une citerne de gaz. En dehors de la destruction de l'usine, on imagine assez bien les dommages collatéraux. C'est une mise en danger de la vie d'autrui, et la encore, je pensais que c'était puni par la loi.

En fait, on en parle aux actualités, dans le cadre des faits divers, comme d'actes largement banalisés.

On s'étonne du manque de respect croissant des jeunes, de leur violence qui s'accentue et on laisse des adultes séquestrer, détruire et mettre la vie des autres en danger, sans que personne n'y trouve à redire.

Je trouve ces méthodes choquantes. J'aimerais avoir votre opinion. Merci :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 147
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

32ans Posté(e)
LieAme Membre 30 messages
Forumeur balbutiant‚ 32ans
Posté(e)

je trouve aussi ces méthodes choquantes mais je pense qu'il faut d'abord se demander comment on a pu en arriver là? et depuis quand?

ces méthodes sont de plus en plus répandues, il y a donc certainement une explication?

tout comme la montée de la "violence en banlieue" qui n'est pas tombée du ciel sans explication ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Moi ce qui me choque ce sont les patrons-voyous qui pillent les caisses de leur entreprise et se barrent à l'étranger en mettant sur la paille toute une région, sans parler de la santé foutue de leur employés.

Je suis tout à fait d'accord avec eux, ils ne font que se défendre face à des requins qui ne pensent qu'au fric et ne veulent pas négocier quoi que ce soit sans la menace.

D'un côté des gros bonnets ont filé du fric aux patrons pour maintenir l'emploi, et puis finalement, on ferme et on délocalise parce qu'il y a encore plus de fric à se faire sur le dos d'employés encore plus exploités.

Ce sont les patrons et les politicards qu'il faut mettre en tôle, pas les travailleurs qui ont donné leur jeunesse et leur santé pour des dirigeants qui se sont gâvés sur leur dos pendant des décennies et les jettent comme de vulgaires chiffons.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Brownies Membre 4 427 messages
L'ignorant des ignorés‚
Posté(e)

Voila, c'est de la faute de tout le monde, alors banalisons :blush: . Et du coup, pourquoi ne pas banaliser les crimes ? Après tout, bon nombre de criminels et violeurs ont été maltraités, battus et violés dans leur enfance.

Je suis d'accord avec la révolte mais ça ne donne pas le droit de mettre la vie des gens en danger. Et ce que je trouve le plus scandaleux, c'est la non intervention de la justice, pour des faits aussi graves.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
107ans Posté(e)
Encéphale Membre 4 476 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

D'accord avec Brownies , il faut rester dans les cadres de la loi sinon à quoi sert-t-elle si par des critères subjectif il nous est autoriser de la contourner ? Sequestrer un patron c'est contourner la loi pour sont profit personnel , cela s'appelle plus courrament du banditisme .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
32ans Posté(e)
LieAme Membre 30 messages
Forumeur balbutiant‚ 32ans
Posté(e)

je ne te contredis pas! je suis d'ailleurs d'accord avec ce que tu dis (je l'ai d'ailleurs deja précisé), et je suis d'accord que la justice devrait intervenir un peu lus pour tous les cas que tu as cité qui se sont présentés dernièrement!

Simplement on ne règle pas tout (loin de la) par la repression selon moi! d'où aussi l'importance de se questionner sur ce qui peut expliquer l'origine de ces comportements déviants!

Je suis tout à fait d'accord avec eux, ils ne font que se défendre face à des requins qui ne pensent qu'au fric et ne veulent pas négocier quoi que ce soit sans la menace.

Même si je comprends ce que tu veux dire, on ne peut pas non plus tout laisser faire! Et ok il semble de plus en plus difficile de négocier surtout depuis cette période de "crise" mais comme le dit Brownies on ne peut pas laisser ces travailleurs (qui ont bcp de mérite je precise) mettre la vie d'autres personnes en danger, patrons ou pas patrons!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 48ans
Posté(e)

C'est la guerre.

Les actionnaires sont des rats puants alliés au gouvernement.

Tu menaces, ils payent.

Fin de la démonstration.

Ho, mais non, suis-je bête. Faut respecter la loi écrite pour les nobles. Les gueux peuvent mourir. Moi je croyais qu'une loi inique devait être abrogée au profit d'ine plus équitable, pour le plus grand nombre. Je croyais que le travail, les outils de productions appartenaient à ceux qui s'en servaient, qui avaient développé le bizness. Que la terre devait revenir à ceux qui la travaillaient et non à des consortiums uniquement intéressés par le profit au détriment d'un minimum de respect pour la nature et donc l'humain.

Vous avez raison les gars, il ne faut rien faire, laisser la corde se glisser lentement le long de notre cou et attendre.

SODIMATEX :

Le ministre de l'industrie, Christian Estrosi, "constate que le retour du dialogue social [¿] a permis d'obtenir une amélioration significative de l'accompagnement des salariés avec, notamment, un financement à hauteur de 51 000 euros en moyenne pour chaque salarié en fonction de son ancienneté, dont 22 000 euros au-delà des indemnités prévues par la loi".

Un certain flou demeurait mardi soir au sujet de ces chiffres. "On n'a pas obtenu ce qu'on voulait" a déclaré à la presse Patrick Testard, délégué CFDT, contestant les chiffres cités par le ministre. "Je ne sais pas d'où il les a sortis, mais c'est pas ça", a-t-il affirmé. L'avocate des salariés, Me Caroline Substelny, a quant à elle évoqué le chiffre de 20 000 euros de prime extra-légales, dont la moitié figurait déjà dans un précédent accord. Les salariés ont donc obtenu mardi une "indemnisation du préjudice supplémentaire de 10 000" euros, selon l'avocate.

De son côté, Julio Tavarès, délégué syndical CGT, semblait indiquer que les 92 salariés réclamaient 21 000 euros au lieu de ces 10 000 euros. Par ailleurs, "700 000 euros destinés à la formation des salariés ont été dégagés au titre du Fonds national de l'emploi et le Forthac, l'organisme collecteur des crédits de la formation professionnelle dans l'industrie textile, s'est engagé à accompagner les efforts de formation développés par l'Etat et l'entreprise", ajoute le ministère.

Comme quoi la loi...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
107ans Posté(e)
Encéphale Membre 4 476 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

Vous pouvez légitimer , expliquer les comportements etc...... cela reste le même puisque chaque personne qui contourne la loi a une raison de le faire , donc comme je l'ai dit précédement contourner la loi pour sont profit personnel s'appelle plus vulgairement du banditisme .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 48ans
Posté(e)

Sauf que la, c'est l'inverse.

Les actionnaires truandes pour leur profit personnel, et les salariés se battent pour une survie collective.

Faut pas confondre.

La loi doit servir le plus grand nombre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Bardèche Membre 99 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Noble cause pour moi également.Dans des régions déjà affaiblies par un faible tissu économique, je comprends que le salarié s'inquiète pour sa famille, pour son devenir et puisse être poussé dans ses derniers retranchements pour se faire entendre.

Des salariés qui ont donné 10,15,20 parfois 30 ans à faible salaire pour une entreprise, et à qui on annonce que cette même entreprise n'est plus "rentable" sans aucune autre explication...

Je ne suis pas particulièrement fan de certains syndicats et je rejoins la position de ceux qui s'exaspèrent sur le dernier topic SNCF notamment.

On en serait peut-être pas là si certains n'avaient pas osé braver des lois (je sais c'est un peu facile mais...).

Grenadine33 > y'a même des entreprises qui délocalisent à l'Est, s'aperçoivent que le coût du salarié est plus élevé qu'en France (formations,taux de malfaçons etc) et qui reviennent en France pour réembaucher les mêmes personnes...au SMIC.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
34ans Posté(e)
ice scream Membre 3 322 messages
Etranger longiligne‚ 34ans
Posté(e)
Voila, c'est de la faute de tout le monde, alors banalisons :blush: . Et du coup, pourquoi ne pas banaliser les crimes ? Après tout, bon nombre de criminels et violeurs ont été maltraités, battus et violés dans leur enfance.

Je ne vois pas trop le rapport là, les criminels maltraités dans leur enfance s' en prennent t' ils à leur tortionnaires ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
12ans Posté(e)
oulach Membre 2 574 messages
Forumeur alchimiste‚ 12ans
Posté(e)
C'est la guerre.

Les actionnaires sont des rats puants alliés au gouvernement.

Tu menaces, ils payent.

Fin de la démonstration.

Ho, mais non, suis-je bête. Faut respecter la loi écrite pour les nobles. Les gueux peuvent mourir. Moi je croyais qu'une loi inique devait être abrogée au profit d'ine plus équitable, pour le plus grand nombre. Je croyais que le travail, les outils de productions appartenaient à ceux qui s'en servaient, qui avaient développé le bizness. Que la terre devait revenir à ceux qui la travaillaient et non à des consortiums uniquement intéressés par le profit au détriment d'un minimum de respect pour la nature et donc l'humain.

Vous avez raison les gars, il ne faut rien faire, laisser la corde se glisser lentement le long de notre cou et attendre.

Comme quoi la loi...

Rien à ajouter, parfaitement d'accord. La vrai violence n'est pas la plus visible, celle des ouvriers est créé par le désespoir, la violence anti-social d'en face qui est beaucoup plus sournoise et destructrice à terme est motivée par le seul profit.

Pareillement d'accord avec mam'zelle ou dame (j'en sais rien) Grenadine 33.

Après il ne faut pas généraliser, certaine délocalisation sont certainement nécessaire à la survie d'un groupe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
12ans Posté(e)
oulach Membre 2 574 messages
Forumeur alchimiste‚ 12ans
Posté(e)
Sauf que la, c'est l'inverse.

Les actionnaires truandes pour leur profit personnel, et les salariés se battent pour une survie collective.

Faut pas confondre.

La loi doit servir le plus grand nombre.

Tu crois???

Mais alors y aurait-il une justice à 2 vitesses dans ce pays?? On m'aurait menti??

Bon ba moi je me tire de ce topic, tu formule toutes mes idée avant même quelles ne me viennent à l'esprit.

:blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
56ans Posté(e)
alcina Membre 5 752 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Oui Brownies, je suis comme toi je m'interroge sur le fait que la justice exige d'un côté le respect de la loi et de l'autre dans certain cas et bien rien, elle ne demande rien ni n'exige rien, elle aurait même tendance à laisser faire.

On veut d'un côté que les délinquants soient punis.

Oui mais qu'est ce qu'un délinquant? uniquement les cols blancs et les jeunes des cités?

La différence entre :

- Un salarié, qui menace de tout faire exploser (avec des bonbonnes de gaz ou d'essences) alors qu'il y a des sociétés avec des travailleurs à côté, ou qui saccage tout, ou encore qui séquestre son directeur (qui comme lui est un salarié de l'entreprise) et tout cela pour quoi? pour avoir plus d'argent (même pas pour conserver son emploi puisque la plus part du temps il y a bel et bien fermeture définitive).

- Un délinquant, qui menace tout le monde avec des cocktails mollotoves, qui détruit tout, qui persécute les habitants de son quartier avec ces menaces et son agressivité. Pour avoir au final droit à plus loisirs et ou de voyages (si si des villes leurs payent des voyages pour les calmer et leur montrer que l'on s'occupe d'eux), plus d'argent aussi dans certains cas, les politiques sont prêts à tout faire pour les calmer.

Cette différence est elle si grande que cela entre ces deux cas?

Pourtant pour les uns je vois qu'ils y en a qui disent ils ont raison et pour les autres on demande la prison.

Dans les deux cas je vois des gens prêts à tout pour avoir plus d'argent, pas de respect pour la vie des autres, pas de respect pour la loi, eux d'abord les autres ensuite.

Les raisons me direz vous ne sont pas les mêmes pour les deux, je vous dirais oui, mais la finalité dans ces deux cas est la même; la révolte et le non respect de la loi pour avoir plus d'argent directement ou indirectement.

Les salariés peuvent demander à avoir plus d'indemnités, mais pas en ne respectant pas la loi. On peut pas d'un coté demander à ce que loi soit appliquée dans le calcul des indemnités versées et de l'autre ne pas la respecter la loi.

En résumé ce que j'ai lu ici ou ailleurs c'est :

Les patrons faut tous les envoyer en prison par ce que et bien ce sont des patrons et donc obligatoirment ils respectent jamais la loi (tous de gros magouilleurs, des voleurs, même pas besoin de la justice ni de jugement, on le sait ils sont tous comme ça)

Les jeunes des cités (les délinquants) eux aussi, en prison, de toute façon se sont des délinquants alors que dire d'autres, oh si certains diront que la justice ne fait rien et les laisse faire, et d'autres qu'il faut essayer de comprendre le pourquoi du comment.

Mais les salariés qui menacent de tout faire exploser eux non il faut les comprendre et les encourager dans leur révolte et leur dangerosité.

Je me demande, si vous vous étiez les salariès des entreprises voisines (obligez d'aller travailler quand même, et oui, vous votre patron il est là, votre usine est pas en faillite, vous avez pas le choix il faut y aller) de ces usines dont les salariés veulent tout faire exploser si vous auriez le même langage ou si vous auriez peur pour vos vies et un peu moins de compréhension pour eux.

La loi est et doit rester la même pour tout le monde.

Sinon pourquoi punir une catégorie de la population et pas l'autre?

Merci.

Modifié par alcina
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
107ans Posté(e)
Encéphale Membre 4 476 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
Oui Brownies, je suis comme toi je m'interroge sur le fait que la justice exige d'un côté le respect de la loi et de l'autre dans certain cas et bien rien, elle ne demande rien ni n'exige rien, elle aurait même tendance à laisser faire.

On veut d'un côté que les délinquants soient punis.

Oui mais qu'est ce qu'un délinquant? uniquement les cols blancs et les jeunes des cités?

La différence entre :

- Un salarié, qui menace de tout faire exploser (avec des bonbonnes de gaz ou d'essences) alors qu'il y a des sociétés avec des travailleurs à côté, ou qui saccage tout, ou encore qui séquestre son directeur (qui comme lui est un salarié de l'entreprise) et tout cela pour quoi? pour avoir plus d'argent (même pas pour conserver son emploi puisque la plus part du temps il y a bel et bien fermeture définitive).

- Un délinquant, qui menace tout le monde avec des cocktails mollotoves, qui détruit tout, qui persécute les habitants de son quartier avec ces menaces et son agressivité. Pour avoir au final droit à plus loisirs et ou de voyages (si si des villes leurs payent des voyages pour les calmer et leur montrer que l'on s'occupe d'eux), plus d'argent aussi dans certains cas, les politiques sont prêts à tout faire pour les calmer.

Cette différence est elle si grande que cela entre ces deux cas?

Pourtant pour les uns je vois qu'ils y en a qui disent ils ont raison et pour les autres on demande la prison.

Dans les deux cas je vois des gens prêts à tout pour avoir plus d'argent, pas de respect pour la vie des autres, pas de respect pour la loi, eux d'abord les autres ensuite.

Les raisons me direz vous ne sont pas les mêmes pour les deux, je vous dirais oui, mais la finalité dans ces deux cas est la même; la révolte et le non respect de la loi pour avoir plus d'argent directement ou indirectement.

Les salariés peuvent demander à avoir plus d'indemnités, mais pas en ne respectant pas la loi. On peut pas d'un coté demander à ce que loi soit appliquée dans le calcul des indemnités versées et de l'autre ne pas la respecter la loi.

En résumé ce que j'ai lu ici ou ailleurs c'est :

Les patrons faut tous les envoyer en prison par ce que et bien ce sont des patrons et donc obligatoirment ils respectent jamais la loi (tous de gros magouilleurs, des voleurs, même pas besoin de la justice ni de jugement, on le sait ils sont tous comme ça)

Les jeunes des cités (les délinquants) eux aussi, en prison, de toute façon se sont des délinquants alors que dire d'autres, oh si certains diront que la justice ne fait rien et les laisse faire, et d'autres qu'il faut essayer de comprendre le pourquoi du comment.

Mais les salariés qui menacent de tout faire exploser eux non il faut les comprendre et les encourager dans leur révolte et leur dangerosité.

Je me demande, si vous vous étiez les salariès des entreprises voisines (obligez d'aller travailler quand même, et oui, vous votre patron il est là, votre usine est pas en faillite, vous avez pas le choix il faut y aller) de ces usines dont les salariés veulent tout faire exploser si vous auriez le même langage ou si vous auriez peur pour vos vies et un peu moins de compréhension pour eux.

La loi est et doit rester la même pour tout le monde.

Sinon pourquoi punir une catégorie de la population et pas l'autre?

Enfaite vous indiquez le fait que on qualifie de morale le fait de contourner la loi dans le cas de l'ouvriers et d'immorale le fait de contourner la loi dans le cas du délinquant , et la je vous renvoie à une partie de ma signature .

Modifié par Encéphale
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
56ans Posté(e)
alcina Membre 5 752 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Désolée, mais pouvez vous préciser le fait de me renvoyer à une parti de votre signature?

Je n'ai pas parler que l'on trouve ça moral ou immoral, mais que ce soit légitime dans un cas pour atteindre son but et pas dans l'autre.

Merci. :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 48ans
Posté(e)

Très chère Alcina.

Les délinquants sont souvent les enfants de ces ouvriers à qui ont n'a rien laissé, parti noblement dans le respect de la loi.

Comme dit si bien John Holloway, quand il n'y a plus rien, il nous reste le crie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
107ans Posté(e)
Encéphale Membre 4 476 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
Désolée, mais pouvez vous préciser le fait de me renvoyer à une parti de votre signature?

Je n'ai pas parler que l'on trouve ça moral ou immoral, mais que ce soit légitime dans un cas pour atteindre son but et pas dans l'autre.

Le fait de dire que tel ou tel action est légitime revient à dire que tel ou tel action est morale , le fait de dire que tel ou tel action est illégitime revient à dire qu'elle est contraire à la morale , je rapelle que on dépasse les critères de la loi dans le cas présent pour dire :''cela est bien'', ''cela est pas bien'' puisque ici beaucoup s'accordent à dire que ces ouvriers ont raisons et leurs trouvent milles et une raisons pour légitimé leurs actions illegales et comme vous l'avez signalez et comme je l'ai aussi signalez précèdemment toute action illégale n'est pas fait au hasard mais également dans un but de recherche de profit personnel , d'ou le fait que je vous renvoie à ma signature : ''derrière la morale se cache l'égoisme'', autrement dit il n'y a aucune différence entre l'ouvrier et le délinquant puisque dans les 2 cas il y a recherche de profit personnel au détriment de la loi(égoisme) .

Modifié par Encéphale
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
56ans Posté(e)
alcina Membre 5 752 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Très chère Alcina.

Les délinquants sont souvent les enfants de ces ouvriers à qui ont n'a rien laissé, parti noblement dans le respect de la loi.

Comme dit si bien John Holloway, quand il n'y a plus rien, il nous reste le crie.

On peut crier et revendiquer pour que nos droits soient respectés, mais je ne pense pas que cela nous donne le droit de menacer de tout faire exploser, ni celui de tout saccager.

Quand aux délinquants auquel vous faites référence et qui seraient souvent les enfants de ses ouvriers, je me demande quelles seraient la réaction de ses ouvriers si ces "enfants" délinquants menaçaient de faire exploser la maison voisine de la leur pour avoir plus d'argent et qu'ils n'est pas d'autre choix que de rentrer chez eux tout en sachant qu'a côté il y a des bombes prêtes à exploser.

Par ce que c'est bien ce qui se passe avec les salariés des sociétés voisines.

Je me demande juste si ils trouveraient ça normal ou si ils auraient peur pour leur vie? ou bien si tout simplement il ne serait pas les premiers à demander à ce que la loi soit appliquée?

A votre avis que feraient ils? Pensez vous qu'ils trouveraient ça normal et les soutiendraient?

Merci.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×