Aller au contenu

Gaza-strophe, le jour d'après

Noter ce sujet


Messages recommandés

105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
Les membres du Hamas sont des assassins qui entraîne dans leurs folies des milliers d'enfants en gardant prisonniers leur peuple dans cette bande de Gaza.

Le Hamas n'a jamais gardé "prisonnier" le peuple de Gaza et n'a jamais cherché à interdire aux gazaouis de quitter Gaza, contrairement à ce que tu avances.

Ensuite, cette histoire de "milliers" d'enfants, c'est vrai ou est-ce une pure invention de ta part ?

Et je te répète que le Hamas sont des terroristes; c'est simple à comprendre non ?
C'est la première fois que tu le dis sur ce sujet, auparavant, tu disais que tous les palestiniens étaient des terroristes.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 135
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
Le Hamas a été élu démocratiquement qu'on le veuille ou non

Le Putch du Hamas contre le président du Fatah, démocratiquement élu, remet sérieusement en cause la légitimité démocratique du Hamas.

Quand il y a cohabitation (par exemple Chirac RPR président et le PS a l'assemblée, ou un président du Fatah et une assemblée du Hamas), le parti qui a l'assemblée ne doit pas renverser le président au pouvoir.

Comment aurions-nous réagis si Jospin avait envoyé des hommes en arme chasser Chirac de son poste après la victoire du PS aux législatives ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
ElastiK30 Membre 44 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Oui enfin en même temps on est pas en situation de guerre non plus, faut replacer les choses dans leur contexte et comparer ce qui peut être comparable.

"Elu démocratiquement", tout dépend ce qu'on veut bien entendre par "démocratiquement".

On a pas de leçons à donner à quelque peuples que ce soit, quand le pouvoir en France envoit délinquants zy-vas, apprenties pétasses, lycéens lobotomisés ou autres étudiants gauchos se cherchant un supplément d'âmes, en 2002, manifester, alors que ceux-ci n'ont pas même voté au premier tour, pour contrer soit-disant "le gros facho méchant raciste antisémite barbare sanguinaire nazi..Le Pen", est-ce que c'est une preuve de démocratie ? de progressisme ? d'intelligence ? de liberté ?

C'est comme Sarkozy qui nous dit qu'Ahmadinejad est illégitime et qu'il reconnait ça au nombre de gens dans la rue manifestant en Iran, alors que son éléction à lui à donner lieu à des contestations assez énormes.

En gros, il faut arrêter de porter des jugements avec nos "ptites certitudes" d'occidentaux, les données ne sont pas les mêmes du tout au moyen-orient.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
47ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 47ans
Posté(e)
Le Putch du Hamas contre le président du Fatah, démocratiquement élu, remet sérieusement en cause la légitimité démocratique du Hamas.

Quand il y a cohabitation (par exemple Chirac RPR président et le PS a l'assemblée, ou un président du Fatah et une assemblée du Hamas), le parti qui a l'assemblée ne doit pas renverser le président au pouvoir.

Comment aurions-nous réagis si Jospin avait envoyé des hommes en arme chasser Chirac de son poste après la victoire du PS aux législatives ?

Lors des élections des centaines d'observateurs étrangers devant superviser les élections ont été répartis sur la Cisjordanie et la Bande de Gaza. Il y a 850 observateurs étrangers, selon la CCE.Parmi les observateurs, on trouve Jimmy Carter, ancien président des Etats-Unis, des fonctionnaires de gouvernements étrangers ainsi que des représentants d'ONG.

Beaucoup d'élections ne sont pas suivies comme celles là.

Donc oui le HAMAS a été élu démocratiquement que celà plaise ou pas. :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
Lors des élections des centaines d'observateurs étrangers devant superviser les élections ont été répartis sur la Cisjordanie et la Bande de Gaza. Il y a 850 observateurs étrangers, selon la CCE.Parmi les observateurs, on trouve Jimmy Carter, ancien président des Etats-Unis, des fonctionnaires de gouvernements étrangers ainsi que des représentants d'ONG.

Beaucoup d'élections ne sont pas suivies comme celles là.

Donc oui le HAMAS a été élu démocratiquement que celà plaise ou pas. :blush:

Et ? Que ça te plaise ou pas, le Hamas a fait un Putch contre le président démocratiquement élu du Fatah, perdant ainsi toute légitimité démocratique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
47ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 47ans
Posté(e)

Que je sache les urnes n'ont pas été bourés et personne n'a obligé les Palestiniens a mettre un buletin du FATA sous la menace d'une arme. :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)

Et ?

Le président du Fatah était élu, le Hamas n'avait pas le droit de le chasser et de prendre le contrôle de Gaza par la force des armes.

Au final, si le Hamas a le pouvoir à Gaza, ce n'est pas grâce aux élections, mais bien grâce à leur coup de force.

Le Hamas n'a gagné que le pouvoir législatif. Ils ont usurpé le pouvoir exécutif du président palestinien, qui lui était du Fatah.

Je repose ma question : Qu'aurais-tu pensé si le PS, après avoir gagné les élections, avait fait pareil en virant le président Chirac ?

Tu aurais dit "c'est démocratique" ? :blush:

Le Hamas a fait exactement cela : pendant la cohabitation avec le Fatah, ils se sont emparé du pouvoir par la Force.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
ELKHAYATI Membre 1 059 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)
Et ?

Le président du Fatah était élu, le Hamas n'avait pas le droit de le chasser et de prendre le contrôle de Gaza par la force des armes.

et ce president avait il le droit de remetre en cause les attributs du premier ministre et ceci pour la simple raison que israel refusait de negocié avec le hamas qui etait alors l'un des representant ligitime du peuple paletstinien.

elle sont bien belle les democratie :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
47ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 47ans
Posté(e)

Bien vu.

C'est dans le cadre d'une occupation israélienne qui perdure que le parti de la radicalité s'est attiré le soutien du peuple.La frustration et le sentiment revanchard ont créé un environnement favorable aux formations politiques qui proposent des solutions radicales et s'adossent sur un passé islamique.

Pour sa part, Israël a soutenu le Hamas pour affaiblir l'OLP, son arrivé au pouvoir était donc innévitable.Le Hamas est une filiale des Frères musulmans et persiste grâce au financement arabe et à un réseau d'organisations caritatives éparpillées dans le monde entier et leurs actions envers la population ont été trés appréciées dans la mesure ou le gouvernement en place s'en occupait peu.

Le HAMAS a été élu, grâce au concours d'un faisceau de circonstances favorables et de tendances historiques lourdes.Ce sont les Palestiniens qui l'ont élu le fait est là on peut le regrétter mais néamoins aujourd'hui il est au pouvoir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Anas31 Membre 193 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Elle n'était pas non plus au Palestienien d'aujourd'hui.

Ah bon ?

Lesquels ?

Il me semblait pourtant que Rabin était le Premier ministre israélien... :blush:

Revois ta copie l'ami :coeur:

A toi de revoir ta copie. Rabin a été assassiné par un extrémiste juif quelques semaines après avoir signé le fameux accord de paix qui a permis le retour de quelques milliers de palestiniens....

Peuh :coeur:

Le Hamas n'a jamais gardé "prisonnier" le peuple de Gaza et n'a jamais cherché à interdire aux gazaouis de quitter Gaza, contrairement à ce que tu avances.

Ensuite, cette histoire de "milliers" d'enfants, c'est vrai ou est-ce une pure invention de ta part ?

C'est la première fois que tu le dis sur ce sujet, auparavant, tu disais que tous les palestiniens étaient des terroristes.

J'ajoute aussi que les gazaouis ne peuvent pas sortir de cette enclave qu'est Gaza, puisqu'elle entourée de "checkpoints", de colonies juives habitées par des colons ultra extrémistes, et qu'on ne leur délivre plus de "laisser-passer" même si on est sur le point de mourir....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
et ce president avait il le droit de remetre en cause les attributs du premier ministre et ceci pour la simple raison que israel refusait de negocié avec le hamas qui etait alors l'un des representant ligitime du peuple paletstinien.

elle sont bien belle les democratie :blush:

Il avait le pouvoir de dissolution, comme en France.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Anas31 Membre 193 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Bah wi, la belle théorie du complot. Je vois que le niveau ne s'élève pas par ici... Je vous laisse à votre propagande...

Comment ça la théorie du complo lol? L'assassin de Rabin a bien été arrêté, c'est un fait véridique.Arrête de te voiler la face enfin.....

Acceptes la vérité, au lieu de rester dans ton ignorance :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
ELKHAYATI Membre 1 059 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)
Il avait le pouvoir de dissolution, comme en France.

et apres ca,il devais convoqué de nouvelle election legislative et non nomer un premier ministre qui n'avait pas de majorité parlementaire.

rapelons aussi que abbas est actuelement un president illigitime,son mandat legal est terminé depuis belle lurete.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)

Cette opération ne justifie pas le putch du Hamas. Ce n'et pas parce qu'on est attaqué qu'on doit destituer un président démocratiquement élu. AU CONTRAIRE !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Kuzzo Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Bonjour tout le monde,

Le Putch du Hamas contre le président du Fatah, démocratiquement élu, remet sérieusement en cause la légitimité démocratique du Hamas.

Quand il y a cohabitation (par exemple Chirac RPR président et le PS a l'assemblée, ou un président du Fatah et une assemblée du Hamas), le parti qui a l'assemblée ne doit pas renverser le président au pouvoir.

Comment aurions-nous réagis si Jospin avait envoyé des hommes en arme chasser Chirac de son poste après la victoire du PS aux législatives ?

Mmh, je ne suis pas sûr qu'un parallèle si direct peut être fait. Le contexte a l'air un peu plus compliqué :

1. Le Hamas a été élu démocratiquement aux élections législatives de 2006 ;

2. La communauté internationale a imposé des sanctions à l'Autorité Palestinienne à cause du résultat de ces élections.

3. Le Fatah a refusé de céder le contrôle des institutions de l'Autorité Palestinienne au Hamas. Ici, il y a donc un putsch du Fatah sur le Hamas ;

4. Suite à cela, un conflit s'amorce entre les forces de sécurité partisanes du Hamas et celles du Fatah ;

5. A l'initiative de l'Arabie Saoudite, en 2007, le Hamas et le Fatah acceptent de former un gouvernement de coalition (il y a donc une concession du Hamas) ;

6. Après quelques mois, le conflit reprend. Les causes viennent aussi bien du Fatah qui refuse sa perte de pouvoir, au Hamas qui n'accepte pas les limites de son pouvoir, et la communauté internationale qui refuse de traiter avec le gouvernement d'unité nationale, en travaillant de manière ponctuelle avec des membres ne faisant pas partie du Hamas, en ne levant pas les sanctions ;

7. Mi-2007, suite au conflit violent, le Hamas finit par prendre le contrôle des installations de sécurité et de gouvernement à Gaza. On a ici le putsch du Hamas sur le gouvernement de coalition à Gaza dont tout le monde parle ;

8. Le Président de l'Autorité Palestinienne considère ce nouveau gouvernement dirigé par le Hamas (les autorités de Gaza) illégitime, déclare l'Etat d'urgence, et met en place un gouvernement d'urgence en Cisjordanie. (Putsch du Fatah sur le gouvernement de coalition ?) Ce gouvernement est reconnu, lui, par la communauté internationale.

Je tire ces infos du rapport dit Goldstone (paragraphe sur le contexte historique) et de la synthèse du rapport N.68 de l'International Crisis Group appelé "After Gaza."

Probablement, c'est un tableau simplifié, mais on comprend un peu mieux les causes de ce putsch. C'est donc un peu plus compliqué que "le méchant Hamas a pris le contrôle par la force" ou "le Hamas est totalement légitime parce qu'il a été élu démocratiquement." Comme souvent, la vérité est entre les deux. Le Fatah a d'abord refusé de céder le pouvoir au Hamas, donc forcément, le Hamas ne l'a pas très bien pris...

Le refus du Fatah et de la communauté internationale à accepter la légitimité du Hamas (après des élections démocratiques), de pair avec le côté rentre-dedans et radical du Hamas, ont donc amené à cette situation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
3. Le Fatah a refusé de céder le contrôle des institutions de l'Autorité Palestinienne au Hamas. Ici, il y a donc un putsch du Fatah sur le Hamas ;

Non, le Fatah avait encore la présidence, il a donc gardé les pouvoirs correspondants.

Je ne sais pas d'où tu sors cette histoire :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Kuzzo Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Non, le Fatah avait encore la présidence, il a donc gardé les pouvoirs correspondants.

Je ne sais pas d'où tu sors cette histoire :blush:

Oui, le Fatah avait encore la présidence, mais d'après le rapport Goldstone, a tout de même refusé de céder certaines institutions auxquelles le Hamas avait droit à l'issue des élections.

After the refusal of the politically defeated Fatah movement to cede the control of Palestinian Authority institutions and specifically security institutions to the new Government, armed clashes erupted between the two political groups both in the Gaza Strip and the West Bank. In February 2007, Palestinian leaders assembled in Mecca signed an agreement sponsored by Saudi Arabia that led to the formation of a coalition Government that was approved by the Palestinian Legislative Council in March.

Par contre, il y a pas plus de source que ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×