Les parieurs britanniques sur l'élection du pape!


SolOo Membre 1 982 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les parieurs britanniques sur l'élection du pape avaient vu à peu près juste

2005-04-20 13:30:43

LONDRES (AFP)

Les parieurs qui se sont déchaînés dans les jours précédant l'élection du pape Benoît XVI ont fait preuve de flair, nombre d'entre eux ayant misé sur le cardinal allemand Ratzinger.

Mgr Ratzinger était parmi les favoris des parieurs pour devenir le 265e pape dès le surlendemain de la mort du pape Jean Paul II. Une majorité de parieurs avaient aussi deviné le nom que prendrait le nouveau souverain pontife.

Les parieurs ont en fait suivi les médias, qui avaient supputé que Joseph Ratzinger serait élu par ses pairs. Ils n'ont pas été influencés par l'adage voulant que celui qui entre au conclave en pape en sorte cardinal.

Chez le bookmaker britannique William Hill, le nouveau Benoît XVI devançait, dans l'ordre, le Français Jean-Marie Lustiger, parfait outsider depuis qu'il a pris sa retraite en février de l'archevêché de Paris, et l'Italien Dionigi Tettamanzi, cardinal archevêque de Milan.

L'engouement inattendu des parieurs pour Mgr Lustiger, converti du judaïsme au catholicisme à l'adolescence, semblait lié à une prophétie de Saint Benoît selon laquelle un juif deviendrait l'avant-dernier pape.

La maison anglo-irlandaise Paddy Power, qui semble avoir recueilli le plus grand nombre de mises, avait placé Mgr Ratzinger au deuxième rang mardi matin, à 11 contre 2, derrière le Nigérian Arinze. Mais le nouveau pape était resté constamment parmi les cinq favoris chez ce bookmaker.

L'Italien Carlo Maria Martini, le Brésilien Claudio Hummes et le Hondurien Oscar Andres Rodriguez Maradiaga avaient eu aussi les faveurs des parieurs.

L'élection de Benoît XVI a été un grand succès commercial pour Paddy Power, chez qui plus de 10.000 parieurs ont misé quelque 200.000 euros au total.

Elle sera toutefois peu rentable pour le bookmaker, qui s'apprête à payer 120.000 euros à ceux qui avaient désigné Mgr Ratzinger.

Joseph Ratzinger "était le deuxième plus mauvais résultat possible pour nous", a déclaré Paddy Power, patron de la maison qui porte son nom.

Paddy Power aurait perdu de l'argent en cas d'avènement de Mgr Arinze.

"Nous allons en gagner un peu" avec l'ancien archevêque de Munich, a admis M. Power, mais "nous aurions fait une fortune si n'importe qui d'autre avait été élu".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

SolOo Membre 1 982 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

j'ai oublié : source voila.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Luky Membre 535 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

c plus une source AFP que voila !

Bref, c'était le favori Ratzinger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant