Aller au contenu

Hygiène : les bienfaits (indirects) de la grippe A


Messages recommandés

meloudidounou Membre+ 13089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 34ans
Posté(e)
eau-268x193.jpg

Hygiène : les bienfaits (indirects) de la grippe A


Mardi 15 Décembre - 22:25

Toutes les précautions sont prises par chacun pour éviter la contamination. Mesures d'hygiène, prévention¿ et si, au-delà de la grippe H1N1, ces mesures avaient des retombées positives sur la santé de tous ?



Une épidémie de grippe classique touche 5 % à 15 % de la population. D'après l'OMS, on recense chaque année 250 à 500 000 décès liés aux épidémies saisonnières. « La grippe A est une forme de grippe », tonnent en ch¿ur tous les médecins généralistes. Les mesures d'hygiène et de prévention prises pour contrer l'épidémie de grippe A sont donc aussi efficaces pour les autres maladies. Se laver les mains, par exemple : un geste tout simple et anodin que chacun de nous fait plusieurs fois par jour. Enfin, en théorie. Car si tout le monde affirmera se laver les mains dix fois dans la journée, dans la réalité, les études prouvent que les Français sont bien moins assidus. C'est pour cela que l'Institut national de recherche et de sécurité a édité une brochure, disponible gratuitement en téléchargement sur le Net, rappelant pourquoi et comment se laver les mains : après avoir fait le ménage, manipulé des produits, de la nourriture, des cheveux, changé une couche, utilisé un ordinateur¿ Des conseils sanitaires remis au goût du jour avec (grâce à ?) la menace de la grippe A.

Ainsi, David, 35 ans, a pu le constater : « D'habitude, je ne me lave pas tellement les mains. Je prends le métro, j'arrive au travail¿ Souvent je mange un sandwich sans passer par la case salle de bains, et je vais même chercher mon fils à l'école sans me laver les mains. » é la réflexion, ce Lyonnais ne se lave les mains que le matin « sous la douche » et le soir « au moment de se brosser les dents ». Enfin ça, c'était avant. Car les mesures prises avec la grippe A obligent ce sceptique a se plier à une hygiène de vie légèrement plus stricte.

Lavabos, savons et gel hydroalcooliques
« Désormais, à la pause déj, il y a toujours une collègue pour me tendre son gel hydroalcoolique antibactéries. Les industriels ont dû se faire des millions avec cette histoire ! », soupçonne-t-il. é l'école, passage obligé par l'entrée où, sous l'¿il d'une dame de service, chaque parent doit se frotter les mains avec une solution lavante. Et le soir, sa compagne lui suggère avec insistance de passer par le lavabo avant de passer à table, depuis qu'elle craint la contamination. Finalement, David est passé de 2 lavages quotidiens à 5. Le docteur Olivier, médecin généraliste à côté de Marseille, analyse : « éa peut sembler anodin, mais ce simple geste permet de diminuer de moitié le risque de gastroentérite par exemple, en limitant le nombre de germes portés en bouche par objet interposé. Mais aussi le risque d'infection, le risque de kyste sur le visage pour les personnes qui se touchent beaucoup la tête au cours de la journée. »

Et encore : d'après lui, 5 lavages, ce n'est pas suffisant. Il en faudrait un avant et après chaque transport, avant et après chaque repas, avant et après chaque passage dans un nouveau lieu, sans oublier les passages par les toilettes ou les échanges avec des collègues, tels que mains serrées, claviers d'ordinateurs ou téléphones prêtés pour être certain de ne pas s'échanger de microbes. « En nettoyant les mains des parents avant l'entrée à l'école ou à la crèche, il est sûr qu'on diminue le risque non seulement de grippe A, mais aussi et surtout de grippe tout court, et d'autres virus. »


Chacun cherche son masque

En plus de la campagne pédagogique organisée autour du lavage de mains, la généralisation du port des masques pour les personnes malades a également eu des bienfaits indiscutables, d'après le docteur Olivier qui explique : « Porter un masque peut passer pour une excentricité, mais le masque empêche au moins d'éternuer sur quelqu'un. Pour les personnes qui prennent les transports en commun, par exemple, ça peut s'avérer utile. » Il conseille de faire abstraction du...

Suite de l'article


Source: yahoo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Ocytocine Membre+ 17768 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

Je voudrais bien y croire, mais en fait je n'y arrive pas. Je ne vois personne autour de moi se laver plus les mains qu'avant (encore que ça je n'ai pas toujours les moyens de m'en rendre compte, c'est vrai) ou les nettoyer avec une solution hydroalcoolique.

Et en admettant que ce soit le cas (je l'espère), je me demande si ces habitudes vont survivre à la grippe A. :blush: Moi je crois que ce sont des réflexes que l'on devrait acquérir dès l'enfance et si les parents ne savent pas l'enseigner, on devrait en rajouter une couche à l'école. Alors ce sera vraiment un réflexe, tandis que maintenant cela ressemble plus à des résolutions passagères.

C'est comme pour le Sida, au début on a bien banalisé l'usage du préservatif, puis à mesure que le chiffre des malades s'est stabilisé et qu'on a développé des trithérapies, les gens se sont sentis intouchables et ont souvent abandonné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meloudidounou Membre+ 13089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 34ans
Posté(e)

Perso, utilisant les transports en commun je possédais déjà cette solution. Au boulot, après quelques clients j'utilisais déjà cette solution. En ce qui concerne le fait de voir des gens utiliser ces solutions, perso j'en vois beaucoup dans le train :blush:

Mais je partage tout de même ton avis sur le fait que certains ne continueront pas à pratiquer ce genre d'habitude voire même se sentent intouchables....

Modifié par meloudidounou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×